Vous êtes sur la page 1sur 1

Le Parti Vert de l'Europe

11-ieme Reunion du Conseil


Malmo, du 16 au 18 octobre 2009

Résolution adoptée:

Les Elections en Tunisie 2009: Absence de la démocratie et de la transparence

Les Verts européens qui se sont rassembles a Malmo, en Suède déplorent le fait que les cinq
dernières années ont été marquées par les atteintes répétées à la constitution sous couvert de
réformes et de révisions qui ont consacré le despotisme et le pouvoir absolu, depuis plus de
cinquante ans et sans aucune alternance.

Ainsi, aux élections actuelles les candidatures a la présidentielle de maitre Ahmed Nejib Chebbi,
fondateur du Parti démocratique progressiste (PDP) et du docteur Mustapha Ben Jaafar, fondateur et
secrétaire-général du Parti forum démocratique sont refusées et invalidées.

De même, les listes aux législatives 2009 des trois principaux partis de l’opposition démocratique
reconnus :le parti démocratique progressiste (PDP), le FORUM démocratique et ETTAJDID, ont été
amoindries et réduites aux régions à faible densité démographique.

Ainsi le PDP a décidé de boycotter ces élections, puisque 19 de ces listes sur 26 ont été invalidées.

Et mercredi, le 14 octobre, le Ministre de l'Intérieur a confisque le journal: "ETTARIK EL JADID",


publie par le parti ETTAJDID.

Auparavant, Mr Hamma Hammami, porte-parole du Parti communiste des travailleurs et sa femme,


Me Radhia Nasraoui, présidente du « comité contre la torture » ont été agressés à leur arrivée à
l’aéroport de Tunis-Carthage.

Le Parti Vert Européen veut attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur
les dangers que court la Tunisie, suite à cette politique caractérisée par le refus du dialogue avec
l’opposition démocratique et le manque de respect du plein état de droit.

Le Parti Vert Européen déplore aussi le fait que le Parti Vert "Tunisie Verte" n'a pas encore été
reconnu comme parti politique par les Autorités et n'a pas le droit de participer aux élections.