Vous êtes sur la page 1sur 166
1
2

PRÉFACE

Chaque fiche contient :

— Un ou deux textes à lire silencieusement.

— Des notes marginales, à compléter souvent par écrit.

— Un questionnaire à remplir à la suite de la lecture.

CHOIX DES TEXTES Volontairement, très peu de textes littéraires ont été retenus : la diction éclaire

presque toujours les grandes œuvres et le maître doit leur servir d'introducteur. Pour les auteurs, habituer les élèves à lire silencieusement, c'est les placer dans des situations où ils se trouveront couramment plus tard, donc :

— les entraîner à accueillir ou à chercher des informations ou des connaissances.

— leur permettre de trouver dans la lecture la détente.

Les textes sont choisis en fonction de ces trois impératifs.

POUR QUI SONT CES FICHES? POUR TOUS LES ELEVES A QUI, A PARTIR DU CM2, ON A BESOIN DE DONNER OU DE REDONNER LE GOUT DE LA LECTURE.

Oui, car d'abord cet ouvrage ne se présente pas comme les autres, et c'est un premier atout. Ensuite, l'enfant est constamment sollicité :

— par des sujets qui répondent à ses préoccupations ou les devancent,

— par des notes marginales qui lui demandent le recours au dictionnaire,

à l'atlas, recours qu'il ne peut pas éluder comme il le fait trop souvent car une trace

écrite est généralement exigée,

— par les questionnaires de contrôle, variés, stimulants, parfois amusants, ne

demandant pas de réponses rédigées et que l'enfant considère comme un jeu. Au fur et à mesure qu'il avance, l'élève participe à l'élaboration de son livre de lecture, il ajoute les titres, il établit la table des matières, il complète les annotations. Les dimensions réduites de l'ouvrage l'empêchent de se décourager. Il sent que c'est une tâche dont il pourra venir à bout.

UTILISATION Les maîtres peuvent employer les fiches comme ils l'entendent, mais on peut suggérer :

1° de conseiller aux élèves de ne pas interrompre le cours de leur lecture pour répondre aux notes marginales s'ils comprennent à peu près le texte à l'aide du contexte. Ils répondront ensuite. 2° de ne porter le titre de la lecture qu'au crayon tout à la fin de l'exercice. La correction fera apparaître le titre définitif qui sera mis à l'encre et figurera à la table des matières.

NIVEAU

Classes à plusieurs cours : Les fiches donnent au maître le loisir de s'occuper des plus jeunes pendant que les plus âgés font un exercice profitable.

Classes de CM2

instructions présentes et à venir

:

Elles

sont

la

lecture

silencieuse

préconisée

par

les

Classes de transition et de fin d'études : Elles offrent à des élèves qui ont souvent perdu le désir de lire l'occasion de le retrouver.

Classes de 6ème et de Sème : Bien qu'elles ne soient pas destinées à ces classes, elles peuvent leur apporter une initiation à des méthodes de contrôle et d'intervention personnelle qui sont appelées à se développer dans le second degré.

En vacances et en famille : Elles peuvent utilement renouveler l'intérêt pour la lecture, occuper de façon profitable et tenir le rôle d'un jeu éducatif.

En attendant que la transmission orale ait supplanté — avec ses puissants moyens modernes — la transmission écrite, cet ouvrage veut aussi, simplement servir la cause de la LECTURE.

Les Auteurs.

© 1969 Fernand Nathan - Paris

5
6
7
8
9
11
12
13
14
16
17
18
19
21
22
23
24
26
27
28
29
31
32
33
34
36
37
38
39
41
42
43
44
46
47
48
49
51
52
53
54
56
57
58
59
61
62
63
64
66
67
68
69
71
72
73
74
76
77
78
79
81
82
83
84
86
87
88
89
91
92
93
94
96
97
98
99
101
102
103
104
106
107
108
109
111
112
113
114
116
117
118
119
121
122
123
124
126
127
128
129
131
132
133
134
136
137
138
139
141
142
143
144
146
147
148
149
151
152
153
154
156
157
158
159
161
162
163
164
165
166