Vous êtes sur la page 1sur 1

Sous-dimensionnement d'un onduleur PV

Le rsultat de la dernire section permet d'estimer les pertes qui rsultent de la puissance d'entre limite d'un onduleur sous-
dimensionn. L'exemple d'un onduleur radicalement insuffisante sont censs reprsenter sa raction une surcharge.

En supposant que la puissance maximale d'entre du convertisseur ne correspond qu' la moiti de la puissance de crte du
gnrateur PV, le rapport de puissance est donc de 0,5. Dput de performance jusqu' la moiti de la puissance nominale de
l'onduleur peut grer facilement. l'excution Dput suprieur la valeur nominale l'entre de l'onduleur ne pas perdre
l'intrt. Elle limite la puissance d'entre en dplaant le point de fonctionnement du gnrateur PV sa puissance maximale
d'entre. Bien qu'il a caus des pertes au rendement thoriquement possible du gnrateur PV, la partie essentielle de l'nergie est
utilise. Donc, dans cet exemple est encore la moiti de l'nergie passe dans le filet, ce qui reprsente le gnrateur PV.
Dans l'ensemble, ce flux variateur considrablement sous-taille, la puissance maximale d'entre est quivalente seulement 50%
de la puissance du gnrateur, encore 83% de l'nergie potentielle dans le rseau (Fig. 2). Un sous-cause pour autant les pertes,
ce qui suggre l'argent. Toutefois, l'onduleur facilement absorber quelques heures l'opration dans la zone frontalire du pouvoir,
sans risque de surchauffe ou de rguler. La priode de surcharge est de plus en plus la mesure dans laquelle l'onduleur est sous-
dimensionn.
L'interprtation la plus conomique

Figure 2: Puissance de sortie d'un systme PV avec convertisseur adapt diffrentes dimensions,
avec un rapport de puissance PV = 0,5 obtient toujours 83% de la production d'nergie maximale
possible dans le rseau

Figure 2 montre que la partie non utilisable de l'approvisionnement en nergie avec une puissance moindre onduleur qui s'est
pass. Mais un petit variateur, cependant, cote moins cher. L'optimum conomique se trouve en comparant les cots, par
exemple par l'investissement et les revenus de compensation du revenu. Un sous-dimensionnement de l'onduleur de 80% (Fig. 2)
se rvle tre conomiquement viable, car le cot de l'onduleur est considrablement rduite, tandis que le rendement est rduit
que lgrement
Rgle de base pour la conception de systmes PV en fonctionnement en du rseaux

Puissance d'entre de l'onduleur / puissance de crte PV = 80%
La perte maximum de rendement nergtique = 1%

Dipl.-Ing. Joachim Laschinski, SMA, Niestetal