Vous êtes sur la page 1sur 2

1.

Le subjonctif s'emploie avec des verbes qui expriment


:
VOLONTÉ, . Je voudrais qu'il m'écrive
DÉSIR, • j’aimerais que… . Elle souhaite qu'on puisse arriver à un accord
SOUHAIT . Je désire que tu sois heureuse
. J'aime bien que vous soyez venus me visiter
• je souhaite que…
. J'exige qu'on s'occupe de moi de temps en temps

NÉCESSITÉ, . lI faut que tu ailles chez elle tout de suite


OBLIGATION • il faudra que … . Il fallait qu'ils étudient davantage
. Il faudra que nous trouvions une solution
. Il faudrait que tout le monde choisisse ...
• il faut que
. Il a fallu qu'elle vienne personnellement

• il faudrait que

• il est nécessaire que


ÉMOTION, SENTIMENT, Je regrette qu'ils choisissent cette solution


APPRÉCIATION • je regrette que …
Je suis heureuse qu'il soit avec nous

• il est surprenant que Il est bizarre qu'il ne soit pas venu



Il est dommage qu'il dise tout ça
• je crains que …
Je suis content qu'elle ait trouvé un bon poste.

J'aime mieux que ce soit elle qui le fasse

je regrette qu'ils ne soient pas venus

Nous sommes heureux que vous ayez réussi

POSSIBILITÉ, Il est peu probable qu'ils vendent à ce prix-là


IMPOSSIBILITÉ, • il est probable
que7qu' … Il est possible qu'ils viennent nous visiter
PROBABILITÉ,
DOUTE,
INCERTITUDE Je ne suis pas sûr qu'il puisse venir
• il est peu probable
que/qu' … Il n'est pas certain qu'elles soient arrivés hier.

• je ne suis pas sûr


que/qu' …

• il est fort probable


que/qu' ...

• il n'est pas certain


que/qu' ...
Récapitulatif:
Le subjonctif apparaît après toutes sortes
de verbes ou d’expressions personnelles
ou impersonnelles qui expriment LES
SENTIMENTS et EMOTIONS D’UNE
PERSONNE.
Le subjonctif apparaît après toutes sortes L’indicatif indique que le fait exprimé
de verbes ou d’expressions personnelles (dans la subordonnée) est considéré
ou impersonnelles qui indiquent que le fait comme VRAI, CERTAIN,
exprimé est considéré comme FAUX, PEU VRAISEMBLABLE ou PROBABLE.
PROBABLE, POSSIBLE, IMPOSSIBLE,
INVRAISEMBLABLE ou INCERTAIN.

=> Toutes les expressions impersonnelles (il est + adjectif + que) sont suivies du
subjonctif sauf celle qui expriment la certitude, la probabilité, la vraisemblance.

Le subjonctif apparaît après toutes sortes Attention: ESPÉRER QUE + INDICATIF,


de verbes ou d’expressions personnelles ou sauf s’il est à la forme négative ou
impersonnelles qui expriment la interrogative.
NÉCESSITÉ, la VOLONTÉ, Nous espérons qu’il pourra arriver
l’INTERDICTION, le SOUHAIT, bientôt.
l’INTENTION, la PRÉFÉRENCE
Pour les verbes qui expriment PENSER, CROIRE, DIRE, TROUVER
L’OPINION. QUE + INDICATIF
A la forme négative ou interrogative, Je trouve que vous êtes extrêmement
PENSER, CROIRE, DIRE, TROUVER aimables.
QUE sont suivis du SUBJONCTIF en Ils croient que le théâtre ouvrira dans
français soutenu. cinq minutes.
Je ne trouve pas que vous soyez très
aimables.
Les verbes qui expriment une opinion sont toujours suivi de l’indicatif, sauf quand ils
sont à la forme négative ou interrogative en français soutenu.
En français courant/ oral on rencontre souvent l’indicatif même avec une tournure
négative ou interrogative (=> ce n’est/ c’est pas vrai que ma fille vous a invité.)
SEMBLER QUE + SUBJONCTIF IL ME SEMBLE QUE + INDICATIF
IL LUI SEMBLE QUE + INDICATIF
Il (ne) semble (pas) que le gouvernement
soit en mesure de faire face à la situation. Il me semble qu’ ils ont déménagé
On peut entendre « sembler + indicatif » à l’oral.
Quand on rattache « il semble » à une personne en particulier
(il me semble = il semble à moi, il lui semble = il semble à lui/elle…)
l’opinion prend plus de crédit et à le même sens et la même construction que « croire »
(il me semble = je crois, il lui semble = il/elle croit…)

Centres d'intérêt liés