Vous êtes sur la page 1sur 1

QCM : 22 questions.

Cochez la bonne réponse.

1. De quoi s'occupe la voyante pendant la morte- saison ?

A. ?

De sa propre santé.

B. ?

De sa mère.

C. ?

De ses enfants.

D. ?

De ses affaires.

2. Quel âge a le narrateur?

A. ?

Sept ans.

B. ?

Dix ans.

C. ?

Six ans.

D. ?

Cinquante ans.

3. Qui sont les locataires du deuxième étage?

A. ?

La famille de Driss El Aouad et Fatma

Bziouya.

B. ?

C. La famille du narrateur et la famille de Driss El Aouad.

D. ?

La famille du narrateur et Fatma Bziouya.

La voyante et la famille du narrateur.

?

4. À quoi le narrateur assimile-t-il sa mémoire à l'âge

de six ans?

A. ?

À un fruit vert.

B. ?

À une tablette vierge.

C. ?

À une feuille blanche.

D. ?

À une cire fraîche.

5. Où habitait le narrateur?

A. ?

À Dar Baraka.

B. ?

À Dar Lakbira.

C. ?

À Dar Bouaza.

D. ?

À Dar Chouafa.

6. À quoi s'adonnait la voyante chaque mois?

A. À la drogue.

B. À une séance de massage et de relaxation.

C. À une séance de musique et de danse nègres.

D. ?

?

?

?

À une séance de musique andalouse.

7. De quelle confrérie la voyante était-elle adepte?

A. La confrérie des Soufis.

B. La confrérie des Gnaouas.

C. La confrérie de Sidi Ali Boughaleb.

D. La confrérie des Hadaouas.

?

?

?

?

8. Pourquoi le narrateur ne dort-il pas?

A. ?

Il a peur.

B. ?

Il est malade.

C. ?

Il pense à sa mère.

D. ?

Il songe à sa solitude.

9. Que contenait la boîte à merveilles du narrateur?

A. Des fruits secs.

B. Des objets hétéroclites.

?

?

C. ?

L'argent épargné.

D. ?

Des jouets d’Achoura.

10. Pourquoi le narrateur s'évanouit-il à la fin du premier chapitre?

A. À cause de sa longue journée au Msid.

B. À cause du grand bruit engendré par la

?

?

dispute entre sa mère et Rahma.

C. À cause du grand bruit engendré par la dispute entre sa mère et son père.

D. ?

?

À cause de la chaleur du bain maure.

11. Quelle est la cause de la dispute entre Rahma et la

mère du narrateur?

A. Rahma a pris la lampe de Zoubida.

B. Rahma a fait sa lessive un lundi.

C. Rahma a insulté le fils de Zoubida.

D. Rahma a traité la mère de menteuse.

?

?

?

?

12. À quoi le narrateur compare-t-il le bain maure?

A. ?

Au paradis.

B. ?

Au Msid.

C. ?

À une foire.

D. ?

À l'enfer.

13. Quel est le métier du mari de Rahma ?

A. ?

Un jardinier.

B. ?

Un tisserand.

C. ?

Un maçon.

D. Un fabricant de charrues.

?

14. Qui habitait au rez-de-chaussée? Combien y a-t-il de pièces?

A. La voyante. Deux pièces.

B. Fatma Bziouya. Deux pièces.

C. La famille du narrateur. Deux pièces.

D. La famille de Driss El Aouad. Une pièce.

?

?

?

?

15. Qui habitait au premier étage? Combien y a-t-il de

pièces?

A. La famille de Driss El Aouad. Une pièce.

B. La famille du narrateur. Deux pièces.

C. Fatma Bziouya. Deux pièces.

D. La voyante. Deux pièces.

?

?

?

?

16. Quelle fonction joue le bain maure pour les femmes?

A. Le lieu des potins et des commérages.

B. Le lieu de fraternité et de générosité.

C. Le lieu de méditation.

D. Le lieu de détente et d'évasion.

?

?

?

?

17. Qu'est-ce qui distinguait le narrateur des autres enfants de son âge?

A. ?

L'assiduité.

B. ?

La richesse.

C. ?

L'intelligence.

D. ?

Le rêve.

18. Quel sentiment éprouve le narrateur pour le bain maure?

A. Un sentiment de joie.

B. Un sentiment de malaise.

C. Un sentiment de bonheur.

D. Un sentiment de bien-être.

?

?

?

?

19. Quelles sont les origines de la famille du narrateur?

A. ?

Origines sahraouies.

B. ?

Origines andalouses.

C. Origines montagnardes.

D. Origines fassies.

?

?

20. Le narrateur était-il soumis fréquemment aux séances de bain maure?

A. ?

Une fois par semaine.

B. ?

Une fois par mois.

C. ?

Rarement.

D. ?

Souvent.

21. Où se trouve l'école coranique du narrateur?

A. À la porte de Derb Doukala.

B. À la rue Jiaf.

C. À la porte de Derb Noualla.

D. À Dar Chouafa.

?

?

?

?

22. Comment le narrateur considère-t-il les objets de sa boîte à merveilles?

A. ?

B. Comme un talisman qui protège contre le mauvais œil.

C. Comme des boîtes de médicaments.

D. Comme ses seuls amis.

Comme sa planchette du Msid.

?

?

?

Nom :……………………………………………… Prénom :…………………………………………… Classe :……………………………………………

Classe :…………………………………………… Mohammed Bouchriha. Lycée Ibn Sina. Marrakech. E-mail :
Classe :…………………………………………… Mohammed Bouchriha. Lycée Ibn Sina. Marrakech. E-mail :

Mohammed Bouchriha. Lycée Ibn Sina. Marrakech. E-mail : bouchrihamed@gmail.com

Français-Lycée Marrakech

http://sites.google.com/site/francaislycee/

Page 1