Vous êtes sur la page 1sur 4

Titre : René Schwaller de Lubicz : Biographie, Bibliographie, Travaux

Auteurs : Christian et Daniel DUMOLARD

BIOGRAPHIE

René Schwaller, dit de Lubicz-Schwaller, ou aussi AOR, nom initiatique.


Né le 30/12/1887 à Asnieres (Seine), vécut sa jeunesse à Strasbourg, où son père était
pharmacien.
A suivi des études de chimie. Fréquenta pendant deux ans la Société Théosophique.

1887 : Naissance de Jeanne Germain, qui deviendra, après un premier mariage, Jeanne
Lamy, puis Isha Shwaller de Lubicz.
Elle aura trois enfants de son premier mariage : Jean (décès en 1982), Lucie (née en
1908 et décédée le 7-12-1984) et Jeanne.

1914 : Mobilisé dans un laboratoire de l'armée pour effectuer des analyses chimiques
sur les ravitaillements.

1917 : Publication de " Etude sur les Nombres ", par Aor.

1918 : Cree le mouvement des " Veilleurs ", pour réveiller la conscience des buts de
l'existence humaine. Les organes de diffusion sont le journal " L'Affranchi " et la revue
" Le Veilleur ". On retrouve dans ce Mouvement des Veilleurs des noms illustres,
comme Fernand Leger, Paul Fort, André Spire, Pierre Loti, Henri Barbusse, Fernand
Divoire, Albert Gleizes, ...

10/01/1919 : Le poète lithuanien O.W de Lubicz-Milosz lui confère le droit de porter


ses armoiries, avec la variante " Bozawola " ou " La Volonté de Dieu ", en
reconnaissance de son appui auprès des Alliés afin d'obtenir l'indépendance des Etats
Baltes, les délivrant ainsi du joug allemand et de la menace russe. Aor reçoit de plus le
titre de " Chevalier de Lubicz ".

1920 : R.A. Schwaller sauve de la démolition la maison de Balzac.


Création de la société " Les Veilleurs ".
Parution de " Necessite ", signe Aor Mahomet Aliha.
Aor et Isha se marient.

1922 à 1930 : Fondation d'une station scientifique " Suhalia ", avec un groupe d'amis, à
Saint-Moritz, en Suisse.

1925 : Aor réalise le vitrail " lotus et flammes ", entièrement avec du sable, sans
pigment chimique. D'autres vitraux seront ensuite réalisés.

1926 : Parution, par Suhalia, du Jeu de Tarot égyptien (25 cartes).Parution de " L'Appel
de Feu ", par Aor.

1927 : Parution de " Adam l'Homme rouge ", " La Doctrine " et du "Livre des Vivants ",
par Aor.
1928 : 1930 : Aor et Isha arrivent à Plan de Grasse (Alpes-Maritime), leur maison
s'appelle " Lou Mas de Coucagno " (Le Mas de Cocagne).

02/1930 : Aor fait un croquis de Champagne, au crayon. Au dos, il écrit : "Fulcanelli ".

26/08/1932 : Décès de Julien Champagne.

1936 : Front Populaire (très importants mouvements ouvriers en France), départ des
Schwaller de France vers les îles de Palma de Majorque, Espagne, ou ils sont invités.
Période de retraite à l'ancien hospice de Raymond Lulle, à Palma de Majorque, puis
nombreux voyages, notamment en Afrique du nord, avec un intérêt très marqué pour
l'Egypte...
De même, Isha étudie pendant six ans l'égyptologie classique. Elle recevra ensuite la
révélation de l'authentique alphabet égyptien et des clefs de lecture secrètes des
hiéroglyphes. Ce qui lui permettra la découverte du sens sacré des textes.

1938 : Suite à la Guerre Civile espagnole, départ pour l'Egypte, à Louqsor, où ils
resteront 15 années.
Ils seront aidés dans leurs travaux et recherches par l'archéologue et architecte Clément
Robichon et l'égyptologue Alexandre Varille qui travaillent tous deux pour l'Institut
Français d'Archéologie Orientale. Ils seront également aidés par le dessinateur
Alexandre Stoppelaere et Lucie Lamy.
Ils tendent à démontrer que la mentalité égyptienne, construite sur une réalité naturelle
est à l'inverse de la notre. Cette position suscitera des contreverses et mènera à la
fameuse " Querelle des égyptologues "...

1949 : Parution de " Le Temple dans l'Homme ", par Aor.

1950 : Parution de " Contribution à l'égyptologie ", " Her-Back Pois Chiche " et " Her-
Back Disciple ", par Isha.

1951 : Parution de " Du Symbole et de la Symbolique ", par Aor.

1952 : Retour en France, suite à la révolution de Nasser en Egypte, au " Mas de


Cocagne ", ou ils vivent maintenant chez Jean Lamy, médecin, fils d'Isha.

1957 : Parution du " Temple de l'Homme ", par Aor et de " L'Ouverture du Chemin ",
par Isha.

1958 : Parution du " Roi de la Théocratie pharaonique ", par Aor.

1960 : Parution de " Propos sur Esotérisme et Symbole ", par Aor.

1963 : Parution de " Aor, sa Vie, son oeuvre ", par Isha.

1981 : Parution de " Egyptian Mysteries ", par Lucie Lamy.

1982 : Parution de " Les Temples de Karnak ", par Lucie Lamy.
07/12/1961 : Décès d'Aor à Plan de Grasse, enterré au cimetière de la commune.
25/12/1961 : Décès d'Isha, enterrée au même cimetière.
07/12/1982 : Décès de Jean Lamy.
07/12/1984 : Décès de Lucie Lamy, âgée de 82 ans. Enterrée au Thoronet (Var).

BIBLIOGRAPHIE

Articles dans le journal " l'Affranchi " , périodique mensuel, années 1918 -1919
" Necessite " Aor, 1918, Paris, édition privée.
" Centre Apostolique ", février 1919, notices et statuts, avec O. Milosz, Revel et Henri
Alvart.
Journal " le Veilleur ", octobre 1920 à mars 1921 à Boulogne sur Seine.
" Etude sur les nombres " R. Schwaller, 1914, librairie de l'art indépendant, Paris.
" Adam l'homme rouge " R. Schwaller, imprimé le 21/12/1926, édition Montalia a
Saint-Moritz, Engadine, Suisse.
" La Doctrine, trois conférences " Aor, Noël 1926, édition Officina Montalia, privée.
" Le Livre des Vivants " R. Schwaller, Officina Montalia, octobre 1927.
" L'Appel du feu " R. Schwaller, 1926, Saint-Moritz.
" Le Temple dans l'Homme " 1949.
" Pois-Chiche " 1950, première partie d'un roman initiatique d'un jeune fellah dans
l'Egypte pharaonique, édition Schindler, Le Caire.
" Her-Bak " I et " Her-Bak " II, deuxième partie du roman initiatique, 1950, édition
Schindler, Le Caire, 1950.
" Notes sur les points de vue " extraits de " Contribution a l'égyptologie " Isha,
Schindler, 1950.
" La symbolique, son caractère hiératique " René Schwaller de Lubicz, conférence pour
le Congres du Symbolisme a Paris, mai 1956.
" Donner la maison à son maître " R. Schwaller, conférence pour le Congres du
Symbolisme à Paris, juin 1957, 8p., Atelier de la rose n.26.
" le Temple dans l'Homme, Apet du Sud a Luxor ", 3 tomes, 1957.
" Le Roi de la théocratie pharaonique " René Schwaller de Lubicz, 1958.
" Propos sur Esotérisme et Symbole " René Schwaller de Lubicz, Paris, 1960.
" Le Miracle Egyptien " Compilation des notes de René Schwaller de Lubicz, faites par
Isha. Paris, 1963.
" l'Ouverture du Chemin " Isha Schwaller de Lubicz, Plan de Grasse, 1956.
" La Lumière du Chemin " Isha Schwaller de Lubicz.
" Aor, sa vie, son oeuvre " Isha Schwaller de Lubicz, édition La Colombe, 1963,
Ligugé.

TRAVAUX, RECHERCHES

Suite aux désastres causés par la première guerre mondiale et la robotisation dégradante
des conditions de travail de l'ouvrier, issue de la généralisation du Taylorisme et du
stackhovisme des chaînes de construction, Schwaller, avec un groupe d'amis, vers les
années 1917-1920, décident de réagir face à cette grave crise du monde moderne.
Ils cherchent des solutions de rechange, sur un plan moral et philosophique, a proposer
à leurs contemporains.
Finalement, à travers leur mouvement des Veilleurs et les journaux associés (" Veilleur
" et " Affranchi "), ils essayent de promouvoir l'idée de la réalisation de soi-même à
travers le travail artisanal, le chef d'oeuvre de l'artisan.
Plénitude par le travail manuel associé a une démarche intérieure d'éveil de conscience,
c'est la recherche "du geste juste".

Poussant cette logique, ils fondent l'expérience de la station scientifique à Saint-Moritz


(Suisse), 1926 à 1930, où un petit nombre d'élus, de disciples, s'entraînent sous la
houlette de leur maître et de leur maîtresse (Isha prend en main l'éducation de jeunes
filles selon cet idéal). La bibliothèque alchimique de Suhalia est extrêmement bien et
abondamment pourvue, notamment de livres rares.

L'astronomie, la spectroscopie, avec du matériel venu de Berlin, l'ébénisterie et l'art du


vitrail sont pratiqués assidûment. Il y a une intense recherche médicale, par le biais de
préparation de médicaments homéopathiques, mais préparés selon une méthode
d'extraction secrète, sans alcool.

Puis, après le sud de la France et Palma de Majorque aux îles Baléares, c'est le départ
pour l'Egypte jusqu'en 1952.
A travers les monuments pharaoniques et l'enseignement ésotérique et de sagesse des
hiéroglyphes, la recherche " du geste juste " devient la recherche " du geste juste au
moment juste ".

C'est à dire que les Schwaller intègrent maintenant la vision cosmique et universelle des
choses, en replaçant les faits matériels dans un contexte spirituel beaucoup plus élevé et
large. C'est une recherche intense des grandes lois d'harmonie universelle, valable pour
l'alchimie mais aussi dans d'autres domaines. C'est la recherche du monde des causes,
parallèlement aux relevés architecturaux des Temples et des relevés de hiéroglyphes
effectués par Lucie Lamy, Clement Robichon, Alexandre Varille et d'autres partageant
la recherche des Schwaller.

Les publications d'après 1950 révèlent leur pleine maturité philosophique. Certains
ouvrages sont étonnant, notamment " le Roi de la Théocratie Pharaonique " où
Schwaller écrit, de la page 9 a 18, au sujet de la pierre philosophale, du but du Grand
oeuvre, du feu Vital et du mystère du commencement dans l'oeuvre, p. 14 notamment
"faire comprendre la réalité de la Science sacrée....est toute la raison d'être de ce petit
livre". Toute sa vie, l'hermétisme, l'alchimie, furent au centre des préoccupations d'Aor.

Christian et Daniel DUMOLARD