Vous êtes sur la page 1sur 2

Un fond d’investissement :

Par la présente, je vous informe qu’un groupe de camerounais de


Toronto (Canada) souhaite mettre sur pied à partir de décembre 2009 un
grand fond d’investissement. Toute personne d’origine camerounaise vivant
ou non au Canada et qui souhaite investir dans les années futures peut faire
partir de ce groupe.

Comment cela devra fonctionner ?

Chaque participant doit pouvoir épargner chaque mois une somme de 400
CAD dans un compte ouvert à cet effet. Chaque fin du mois, le gestionnaire
du compte envoie à tous les membres la situation financière actualisée du
compte individuel et du groupe.

Fin juin 2010, une grande réunion aura lieu à Toronto, pour faire le point des
sommes épargnées et surtout mettre sur pied un comité chargé de recevoir
les propositions de projets à financer. Ce comité pourra aussi faire une pré
évaluation des projets : analyse de la faisabilité, le taux de rendement,
l’analyse de risque, le retour sur investissement, seuil de rentabilité etc.

En décembre 2010 une grande assemblée se tiendra encore à Toronto


avant le 15 pour adopter définitivement les projets retenus par le comité et
décider par vote du projet ou des projets à exécuter.

Entre temps les membres continueront à épargner car l’objectif est de


développer le plus grand fond d’investissement des camerounais de la
Diaspora , d’investir dans des projets porteurs et d’apporter aux membres un
niveau de rentabilité égal ou même supérieur à ce que l’on retrouve dans les
autres fonds d’investissement en Amérique du nord.

NB : Il faut noter qu’à tout moment, chaque membre est libre de continuer
ou de sortir du Fond. Si, du jour au lendemain, pour n’importe quelle raison
vous changez d’avis, il faut et il suffit d’envoyer un e- mail à tous les
membres pour les informer de votre intention. Ainsi, le gestionnaire vous
fera parvenir dans les deux jours qui suivent votre courriel votre contribution
dans le compte que vous aurez indiqué.

Enfin, nous voudrons attirer votre attention sur l’importance que représente
aujourd’hui l’intelligentsia du Cameroun à travers le monde. Tout seul il est
très difficile de réussir, mais ensemble nous pouvons déplacer les
montagnes.

Merci de faire suivre cet e-mail à toute personne que vous estimez capable
de contribuer à ce grand projet.
Toute personne qui serait intéressée par ce projet est priée de renvoyer un e-
mail afin de pouvoir recevoir des informations complémentaires.

Yves Magloire Kuissi (MBA)