Vous êtes sur la page 1sur 1

COMMUNIQUE DE PRESSE

Parquet de Saint Denis de la Runion






Le 3 Juillet 2014, une plainte pour viols a t dpose auprs du commissariat de
Mamoudzou lencontre de Mr KARKI exerant les fonctions de Magistrat instructeur
Mayotte.

Cette plainte a t aussitt transmise au Procureur de Mamoudzou qui a sollicit et
obtenu son dessaisissement au profit du TGI de saint Denis, seule juridiction lgalement
susceptible de reprendre lenqute ce stade de la procdure.

A lissue de laudition de la victime et dun examen mdical qui a relev des traces de
violences rcentes, plusieurs tmoins ont t entendus. Mr KARKI a t plac en garde vue
le 5 juillet 8H15 par les enquteurs de la suret dpartementale de Saint Denis. Aprs
prolongation de cette mesure, il a t dfr ce jour au parquet de saint Denis qui a ouvert
son encontre une information judiciaire du chef de viols et requis son placement en
dtention . Aprs avoir t entendu par les magistrats instructeurs, Mr KARKI a t mis en
examen conformment aux rquisitions du parquet. Le Juge des liberts et de la dtention la
ensuite plac sous mandat de dpt.


Compte tenu des fonctions exerces par Mr KARKI dans le ressort de la Cour dAppel
de saint Denis, le Procureur Gnral a, dans lintrt dune bonne administration de la justice
et par souci dimpartialit, sollicit ds ce jour le dessaisissement du Tribunal de Grande
Instance de Saint Denis au profit dune autre juridiction.

Mr KARKI, sur lequel ont t constates de multiples traces de violences et notamment
des griffures, reconnait lexistence de relations sexuelles empreintes de violences, selon lui,
demandes par la plaignante. Cette version des faits est formellement conteste par la victime.

Le parquet de Saint Denis rappelle qu ce stade de la procdure , Mr Hakim KARKI
bnficie, comme toute personne mise en examen, de la prsomption dinnocence.



Fait Saint-Denis de la Runion, le 7 juillet 2014


Pour le Procureur,
Le Procureur Adjoint