Vous êtes sur la page 1sur 1
Actu65.pmd
Actu65.pmd

Actu65.pmd

Sortir Dugua de l’oubli

’ai fait la connaissance de Pierre Dugua de Mons à Royan, sa ville natale», raconte Jean-Yves Grenon. En effet, l’ancien am-

bassadeur du Canada en France, qui vit à Québec, se rend chaque année depuis plus de cinquante ans en Charente-Maritime, d’où son épouse est originaire. «Durant l’été 1994, j’ai remarqué pour la première fois devant l’hôtel de ville le monument érigé à son honneur.» La curiosité de Jean-Yves Grenon l’amène à pousser plus loin ses recherches. Il rencontrera de part et d’autre de l’Atlantique des

historiens dont Jean Glénisson et Christian Morissoneau, se rendra à l’île Sainte-Croix et à Port Royal où Dugua de Mons a tenté d’établir des colo-

nies françaises en 1604 et 1605. Il lira aussi les ouvra- ges historiques traitant de la Nouvelle-France ainsi que les écrits de Samuel de Champlain qui accompa- gnait Dugua de Mons à titre de cartographe. «Si on ne connaît pas bien Dugua de Mons et son auda- cieuse entreprise, dit-il, c’est qu’il n’a pratiquement laissé aucun écrit, contrairement à Champlain. Aussi, il était protestant, alors que les premiers historiens

Ils

étaient donc peu enclins à reconnaître ses mérites.» L’ancien diplomate, pour qui l’histoire est une vo- cation tardive, s’est donné la mission de sortir Dugua de l’oubli. Il est cofondateur du comité Dugua de Mons à Royan. L’association a d’ailleurs produit un documentaire tourné en France, au Qué- bec et au Nouveau-Brunswick suite à la sugges- tion de Jean-Yves Grenon. Devenu en quelque sorte un spécialiste du sujet, il a aussi prononcé de nom-

de la Nouvelle-France étaient catholiques

« J

Mirebeau et Chouppes / Saint- Raymond (Q) ; Neuville-de-Poitou / Pointe-aux-Trembles (Q) ; Poitiers / Longueil (Q) / Moncton (NB, réseau Sésame) ; Saint-Benoît / Saint- Nicolas-de-Québec (Q) ; Saint- Julien-l’Ars / Pont-Rouge (Q) ; Vouillé / Cap-Santé (Q) ; Vouneuil- sous-Biard / Saint-Romuald (Q)

ETATS-UNIS

Angoulême / Hoffman Estates (Illinois) ; Cognac / Denison (Texas); La Rochelle / New Rochelle (NY) ; Loudun / Thibodaux (Louisiane) ; Poitiers / La Fayette (Louisiane, réseau Sésame)

43

Par Charles Désy Photo Franck Gérard

breuses conférences et rédigé plusieurs articles sur le personnage historique, et ce, autant en France qu’au Québec. Le «propagandiste» a trouvé des alliés au sein de la Société d’histoire de Québec, dans laquelle il a également fondé un comité Dugua de Mons. Les démarches de sensibilisation auprès de la ville de Québec ont porté leurs fruits : une plaque commé- morative a été apposée sur l’église Notre-Dame- des-Victoires en 1999 et le quai n° 22 du port a été rebaptisé en 1996. Les croisiéristes venant de l’étranger à la découverte du Nouveau Monde po- sent ainsi les pieds sur le quai Dugua-de-Mons en descendant des paquebots. Prochaine étape : finaliser le projet pour l’érection d’un monument près de celui de Champlain, face au Château Frontenac. «Il ne faut pas oublier que Dugua de Mons est considéré comme le cofondateur de Québec, précise Jean-Yves Grenon. C’est lui qui avait l’autorité politique et qui a fourni l’argent, les bateaux et le personnel pour que Champlain puisse réaliser le “rêve américain” d’Henri IV.» Il ne faut pas oublier aussi l’humble engagement de Jean-Yves Grenon.

Plaque commémorative de la sépulture de Pierre Dugua de Mons, œuvre du sculpteur charentais Jack Bouyer.

Dugua de Mons, œuvre du sculpteur charentais Jack Bouyer. ■ ■ ■ ■ ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES

L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES N° 65

28/06/2004, 15:49

43

Centres d'intérêt liés