Vous êtes sur la page 1sur 2

..

.. Patrice VERDI Mr VERDI Patrice


.. Police Municipale de CANNES Le Bocage
.. Matricule Agent : 029204
. Les Mimosas 3
24 Avenue des côteaux
: Date entrée : 05/93
: Grade : BC 06400 CANNES
: Marié 2 enfants Tél/Fax : 04 93 68 83 70
: Objet : Affaire N°105794 –08/06/2004 GSM : 06 62 75 73 47

Monsieur VERDI Patrice Cannes le 13/06/04

Monsieur DUJARDIN

15 rue Mérimée BP 193

SCP titulaire d’un office d’huissier de justice

Jacques BERNARD-Jeannette LEFORT-Bernard DURAND-Philippe BERGER

06407 CANNES cédex Tèl : 0492996423 Fax : 04 93 99 46 34

Monsieur DUJARDIN,

Suite à notre entretien téléphonique en date du 08/06/04 concernant le commandement à payer du


dossier cité en objet, je tiens à vous préciser que vous agissez en vertu d’un arrêt de la chambre
correctionnelle rendu non pas contradictoirement comme précisé à tort dans votre courrier mais
rendu par défaut à mon encontre conformément à l’article 412 du CPP et précisant : ‘Le prévenu n’a
pas comparu à l’audience et il n’est pas établi qu’il ait eu connaissance de la citation le concernant’.

J’ai demandé à mon avocat de faire opposition de cette décision prise par défaut auprès de la cour
d’appel d’AIX comme le prévoit la loi et malgré le retard occasionné par le flagrance de la
défectuosité volontaire ou involontaire d’information existante dans cette affaire et compte déposer
une plainte au plus vite auprès de Monsieur DOUMAS à l’encontre des personnes qui n’ont pas fait
leur travail et donc ne m’ont pas permis de me présenter à la cour d’appel en temps voulu.

Je reste à votre disposition afin de vous tenir informer de la décision du tribunal dans cette affaire
qui mettra à jour prochainement les responsabilités de chacun y compris les miennes pour le
paiement des sommes dues.

Cordialement VERDI P.

............................
PS : 1 : Je n’ai reçu aucune citation à comparaître

2 : Je n’ai reçu aucune notification de la décision de la cour d’appel en date du 15/12/04

3 : j’ai reçu le commandement à payer avec un exemplaire de la décision de la cour d’appel


2 décembre 2009
Page 2
le 08/06/04 à mon domicile donc mon adresse était bien connue des services de l’état !