P. 1
12-Orthographe Menant Au Succes

12-Orthographe Menant Au Succes

|Views: 2,357|Likes:

More info:

Published by: Log in or Signup to Download This Docume on Dec 06, 2009
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/12/2013

pdf

text

original

Elles sont assez nombreuses, mais les plus typiques portent
sur les verbes examinés ci-dessous.
Coudre et moudre gardent leur d au singulier du présent de
l'indicatif : je couds, il coud. Je mouds, il moud. Mais
absoudre et résoudre le perdent : j'absous, il absout. Je
résous, il résout.
Cela précisé, voyons en détail les difficultés de conjugaison
de ces verbes.
Coudre est un verbe irrégulier dont les principales formes de
conjugaison sont les suivantes : INDIC. PRÉS. : Je couds, tu
couds, il coud, nous cousons, vous cousez, ils cousent.
IMPARF. : Je cousais, nous cousions. PASSÉ SIMPLE (peu
usité) : Je cousis, tu cousis, il cousit, nous cousîmes, vous
cousîtes, ils cousirent. FUTUR : Je coudrai, nous coudrions.
IMPÉR. : Couds, cousons, cousez. SUBJ. PRÉS. : Que je
couse, que nous cousions. IMPARF. : Que je cousisse, que
tu cousisses, qu'il cousît, que nous cousissions. PARTIC. :
Cousant. Cousu. Cousue. Ayant cousu.
Moudre étant tiré du latin molere (de mola, meule), il n'est
pas surprenant de trouver des formes en moul- dans la
conjugaison. On a en effet : INDIC. PRÉS. : Je mouds, tu
mouds, il moud, nous moulons, vous moulez, ils moulent. .
IMPARF. : Je moulais, nous moulions. PASSÉ SIMPLE : Je
moulus, nous moulûmes. FUTUR : Je moudrai, nous
moudrons. IMPÉR. : Mouds, moulons, moulez. . SUBJ.
PRÉS. : Que je moule, que nous moulions. SUBJ. PRÉS. :
Que je moulusse, que tu moulusses, qu'il moulût, que nous
moulussions. PARTIC. : Moulant, moulu, moulue. Ayant
moulu.

132

Pr Tocquet - Comment avoir une orthographe qui mène au Succès

Avec absoudre, on a : : INDIC. PRÉS. : J'absous, tu absous,
il absout, nous absolvons, vous absolvez, ils absolvent.
IMPARF. : J'absolvais, nous absolvions. PASSÉ SIMPLE :
J’absolus. FUTUR : J'absoudrai, nous absoudrons. SUBJ.
PRÉS. : Que j'absolve, que nous absolvions. (Il n’y a pas
d’imparfait du subjonctif.) PARTIC. : Absolvant. Absous,
absoute. Ayant absous.
Résoudre offre certaines difficultés de conjugaison que,
écrit Adolphe V. Thomas avec quelque humour, « ne
résolvent pas toujours les auteurs ». Quoi qu'il en soit, voici
les principales formes de conjugaison du verbe : INDIC.
PRÉS. : Je résous, tu résous, il résout (avec un t et non un
d), nous résolvons, vous résolvez, ils résolvent. IMPARF. :
Je résolvais, nous résolvions. PASSÉ SIMPLE : Je résolus,
nous résolûmes. FUTUR : Je résoudrai, nous résoudrons.
CONDIT. PRÉS. : Je résoudrais, nous résoudrions.
IMPÉR. : Résous, résolvons, résolvez. SUBJ. PRÉS. : Que
je résolve, que nous résolvions. IMPARF. : Que je
résolusse, qu'il résolût, que nous résolussions. PARTIC. :
Résolvant. Résolu. Résous. (remarquons que ce verbe ne
garde son d qu’au futur et au conditionnel.)
A noter les deux formes du participe passé : résolu (e) forme
ordinaire de la conjugaison (il a résolu de partir) et résous
qui se dit d'une résolution chimique, de choses consenties en
d'autres choses : Le brouillard s'est finalement résous en
pluie. Mais on écrira : Le brouillard se résout en eau. Ce
problème se résout en cinq minutes. Le feu résout le bois en
cendres. Il ne s'agit pas ici, en effet, comme le souligne
Adolphe V. Thomas, de participes passés. Un féminin
résoute a été préconisé par Littré : vapeur résoute en petites
gouttes d'eau.
Indiquons que résoudre quelqu'un...et se résoudre se
construisent avec à. (Ex. : On ne saurait le résoudre à faire
cette démarche. Je me résolus à plaider.) On dit, d'autre part,
se résoudre à ce que. (Ex. : Il faut se résoudre à ce qu'il
vienne chez nous ce soir.)

133

Pr Tocquet - Comment avoir une orthographe qui mène au Succès

Parmi d'autres verbes, signalons encore les verbes terminés
par -ndre et ceux terminés par -indre. Les premiers, tels que
prendre, répandre, répondre, gardent leur d au présent de
l'indicatif, et, les seconds, comme craindre, éteindre,
joindre, perdent cette lettre.
Avec prendre, on a : INDIC. PRÉS. : Je prends, tu prends, il
prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent. IMPARF. :
Je prenais, nous prenions. PASSÉ SIMPLE : Je pris, nous
prîmes, vous prîtes. FUTUR : Je prendrai, nous prendrons.
CONDIT. PRÉS. : Je prendrais, nous prendrions. IMPÉR. :
Prends, prenons, prenez. SUBJ. PRÉS. : Que je prenne, que
nous prenions. IMPARF. : Que je prisse, qu'il prît, que nous
prissions. PARTIC. : Prenant. Pris, prise. Ayant pris.
Avec craindre, on a : INDIC. PRÉS. : Je crains, tu crains, il
craint, nous craignons, vous craignez, ils craignent. .
IMPARF. : Je craignais, nous craignions. PASSÉ SIMPLE :
Je craignis, nous craignîmes, vous craignîtes. FUTUR : Je
craindrai, nous craindrons. CONDIT. PRÉS. : Je craindrais,
nous craindrions. IMPÉR. : Crains, craignons, craignez.
SUBJ. PRÉS. : Que je craigne, que nous craignions.
IMPARF. : Que je craignisse, qu'il craignît, que nous
craignissions. PARTIC. : Craignant. Craint, crainte. Ayant
craint.
A propos de craindre, Adolphe V. Thomas fait les
remarques suivantes : « Avec craindre que, le verbe qui suit
se met toujours au subjonctif, et s'accompagne de la
particule ne : Je crains qu'il ne vienne. Je craignis qu'il ne
sortît. Il est à craindre que cette entreprise n'échoue. »
Ne n'a pas, dans ce cas-là, à proprement parler de valeur
négative : il est une sorte d'écho de la négation
implicitement contenue dans la phrase.
Ne pas craindre que veut également le subjonctif, mais sans
la particule ne. Je ne crains pas qu'il fasse cette faute
(Littré). Je ne crains pas qu'il sorte.

134

Pr Tocquet - Comment avoir une orthographe qui mène au Succès

Dans les phrases interrogatives avec ne pas craindre que, la
particule ne est facultative, mais son emploi crée une
certaine ambiguïté : Ne craignez-vous pas qu'il ne vienne ?
ou qu'il vienne ? (Littré).
Mêmes règles pour les verbes de sens analogue comme
appréhender, trembler, redouter, avoir peur, etc.

135

Pr Tocquet - Comment avoir une orthographe qui mène au Succès

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->