Vous êtes sur la page 1sur 1

Ministerul Educaţiei, Cercetării şi Inovării

Centrul Naţional pentru Curriculum şi Evaluare în Învăţământul Preuniversitar

Examenul de bacalaureat 2009


Proba E/ F
Proba scrisă la limba franceză
L1 intensiv, 3-4 ore

• Toate subiectele sunt obligatorii. Se acordă 10 puncte din oficiu.


• Timpul efectiv de lucru este de 3 ore.

SUBIECTUL I (30 puncte) Varianta 061


Lisez le texte ci-dessous:
L'avenir n'est plus ce qu'il était
Tous les peuples n'ont pas souci de leur avenir, à commencer par les faméliques qui ne songent
qu'à survivre. Le Français, lui, a le privilège luxueux de s'inquiéter du sien. Cet avenir, il lui arrive
de l'envisager comme Français, comme Européen, voire comme occidental. Mais désormais il s'en
inquiète aussi comme habitant de la planète Terre.
La préoccupation écologique n'est pas nouvelle, mais elle s'intensifie. Aux constats proches et
anciens de la dégradation des eaux, de l'air et des sols, au choc des marées noires, des pollutions
par pesticides, au dégoût de l'accumulation des déchets, des fracas et fumées s'ajoute désormais
la perception, pour la première fois dans l'Histoire, que la planète Terre, elle-même, est un
patrimoine menacé.
Deux formidables accélérations inspirent une conscience nouvelle. Celle d'abord de la
démographie d'une planète qui, passant en quarante ans de 3,1 à 6,5 milliards d'habitants, aura
doublé sa population. Puis, celle, non moins vertigineuse, des périls de l'écosystème, et d'abord du
réchauffement climatique avec les désordres actuels et prospectifs qu'il inspire.
Ces avertissements de la science sont devenus à l'ère des télés et du Net des vérités populaires.
Elles bousculent une représentation ancienne de l'avenir : celui d'un horizon aux progrès illimités
propices au « toujours plus ». On glisse désormais d'une confiance indiscutée dans les conquêtes
incessantes d'un monde infini au constat morose que la Nature d'un monde fini n'est pas corvéable
à merci. Le Point, no 1778

1. Identifiez dans le texte deux verbes pronominaux.


4 puncte

2. Repérez dans le texte les noms qui correspondent aux verbes : habiter, préoccuper,
polluer, percevoir, réchauffer et avertir.
6 puncte

3. Dégagez les idées essentielles du texte ci-dessus. Reformulez-les avec vos propres mots.
10 puncte

4. Expliquez : « la Nature d’un monde fini n’est pas corvéable à merci. »


6 puncte

5. Pour chacun des mots soulignés donnez un synonyme que vous utiliserez dans une
phrase de votre choix.
4 puncte

Probă scrisă la limba franceză L1 intensiv, 3-4 ore


1