Vous êtes sur la page 1sur 1

Des Matériaux (3 ème édition)

Corrigé des exercices

Chapitre 7 – Propriétés mécaniques

EXERCICE 7-16

a) Longueur critique de fissure a c1 pour σσσσ max = 500 MPa

La rupture fragile du matériau se produit quand la fissure atteint une longueur critique a C1 telle que le facteur d’intensité de contrainte K qui lui est associé est égal à la valeur critique K IC caractérisant la ténacité du matériau :

K = K

C

= ασ

πa C1
πa
C1

On en déduit aisément la longueur critique a C1 :

a C1

=

2 2 1  K  1  66 MPa. m   C 
2
2
1
K
1
66 MPa.
m
C
=
π
ασ
π
1,2x500 MPa
max

b) Nombre N de cycles pour la longueur critique a c1

= 3,85x10

(1)

3

m

a C1 = 3,85

mm

Quand la fissure atteint la longueur critique a C1 , il y a rupture de la pièce par fatigue. Ceci correspond donc à la durée de vie en fatigue de la pièce et, d’après la courbe de fatigue – endurance disponible, on en déduit le nombre N de cycles à la rupture qui est égal à 10 6 cycles pour une amplitude de contrainte σσσσ a égale à 500 MPa :

N = 10 6 cycles

c) Longueur maximale a c2 de la fissure pour éviter la rupture fragile au cours d’une surcharge

Pour éviter la rupture fragile au cours d’une surcharge, il faut que la pièce se déforme plastiquement avant de se rompre, c’est-à-dire que la valeur de la surcharge σσσσ s atteigne la limite d’élasticité R e0,2 du matériau. Dans ces conditions, la longueur de la fissure doit être inférieure ou au plus égale à la longueur a c2 déduite de l’équation (1) ci-dessus et pour laquelle σσσσ = σσσσ s = R e0,2 :

a C2

=

2 2 2 1  K  1  K  1  66 MPa.
2
2
2
1
 K
1
K
1
66 MPa.
m
C
C
=
=
π
ασ
π
α R
π
1,2x800 MPa
s
e0,2

= 1,50x10

3

m

a C2 = 1,5

mm