Vous êtes sur la page 1sur 3

LETTRE CONFIDENTIELLE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES

SOCIAUX ADRESSÉE AUX CLSC DE LA PROVINCE

Le 3ème paragraphe de la 2ème page du document est très important. « Le bien commun est
plus important que les droits individuels » :

« Par exemple…
Le droit de refuser un vaccin, à la phase où celui-ci sera disponible, devra être
évalué à partir d’éléments qui, en période de pandémie, questionne le respect
absolu de la liberté individuelle. En effet, le droit d’un travailleur de la santé ou de
la sécurité civile à refuser la vaccination comportera des conséquences sociales
qui peuvent être un « retrait du milieu de travail sans compensation financière. »
Un équilibre doit être trouvé entre le respect de l’autonomie et l’impératif du bien
commun. Au même moment, la situation de crise ne doit pas devenir l’occasion
d’abus où les droits fondamentaux sont bafoués au nom du bien commun. »

Assemblée Nationale du QUÉBEC Ministre de la Santé Yves BOLDUC


Ce document est en conformité avec le jugement 2002 CSC 14.27704 de la COUR SUPRÊME DU CANADA.
CANADA 0000230098 et QUÉBEC 0000722803 étant deux corporations enregistrées à la US SECURITIES AND
EXCHANGE COMMISSION sous les numéros précités, tout individu a, en vertu de ce jugement, le droit de critiquer et
d'exposer les pratiques douteuses, illégales voire criminelles de toutes corporations.

CSC 14.27704 : http://www.revenuquebec.ca/portal/fr/ArticleView.php?article_id=18


CANADA 0000230098: http://www.sec.gov/cgi-bin/browse-edgar?action=getcompany&CIK=0000230098&owner=include&count=40
QUÉBEC 0000722803 : http://www.sec.gov/cgi-bin/browse-edgar?action=getcompany&CIK=0000722803&owner=include&count=40