Vous êtes sur la page 1sur 28
FEU VERT Édition pour le 2013 1. 2. 3. Règles de circulation La signalisation Le
FEU VERT
Édition
pour
le
2013
1.
2.
3.
Règles de circulation
La signalisation
Le conducteur
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Le véhicule, la mécanique et l’environnement
Où circuler ?
À quelle vitesse ?
Partager la route
Aborder des lieux particuliers
Où ranger le véhicule ?
Respecter les autres usagers
Voir – être vu – communiquer
Panne – accident – premiers soins
La conduite préventive
Les bons ré exes
Je
réussis
l’examen
théorique
!
– accident – premiers soins La conduite préventive Les bons ré exes Je réussis l’examen théorique
SynthèSe générale © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation –
SynthèSe générale
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

Table des matières

1. Règles de circulation

1

2. La signalisation

2

2.1.

Signaux lumineux de circulation

2

2.2.

Signaux routiers

3

2.3.

Marques routières

3

2.4.

Hiérarchie à respecter

4

3. Le conducteur

5

3.1.

Obligations

5

3.2.

Passagers

5

3.3.

Conduite sous influence : alcool, drogues et médicaments

6

3.4.

Ne trichez pas avec la fatigue, pausez-vous !

6

4. Le véhicule, la mécanique et l’environnement

7

4.1.

Le mouvement

7

4.2.

Chargement des véhicules et remorques

7

4.3.

Équipement et accessoires

8

4.4.

Les pneus

8

4.5.

Une mécanique à surveiller

9

4.6.

Pollution

9

5. Où circuler ?

11

6. À quelle vitesse ?

12

7. Partager la route

13

7.1.

Changer de direction

13

7.2.

Se croiser

13

7.3.

Dépasser

13

7.4.

Manœuvrer

14

8. Aborder des lieux particuliers

15

8.1.

Carrefour

15

8.2.

Rond-point

15

8.3.

Place

15

8.4.

Passage à niveau

15

8.5.

Traversée d’un tunnel : les bons réflexes

15

8.6.

Autoroute et route pour automobiles

16

9. Où ranger le véhicule ?

18

9.1.

Principes

18

9.2.

Arrêt et stationnement interdits

18

9.3.

Stationnement interdit (et donc arrêt autorisé !)

18

9.4.

Limitations du stationnement

19

10. Respecter les autres usagers

20

10.1. Usagers faibles : les piétons

20

10.2. Usagers faibles : les deux-roues

20

10.3. Usagers faibles : piétons et deux-roues

20

10.4. Usagers privilégiés

20

SynthèSe générale © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation –
SynthèSe générale
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

12. Panne – accident – premiers soins

23

12.1. Porter secours en 3 étapes : Protéger – Alerter – Secourir

23

12.2. Le délit de fuite

23

13. La conduite préventive

24

14. Les bons réflexes

25

SynthèSe générale 1 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
1
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

1. règles de circulation

X

Qui doit les respecter ?

X

Classification des infractions

Tout qui se déplace sur la voie publique : conducteurs, passagers, piétons, sauf les conducteurs de tram.

ƒ

1 er degré : toutes les infractions non reprises dans les degrés supérieurs (Ex. : ouverture imprudente d’une portière…) ;

ƒ

2 e degré : mettent indirectement en danger la sécurité des

3 e degré : mettent directement en danger la sécurité des per-

feu rouge, tripler quand c’est interdit, dépasser à l’approche

4 e degré : mettent directement en danger la sécurité des

X

Où s’appliquent les règles ?

personnes ou utilisation sans droit de facilités de stationne-

ƒ

Uniquement sur la voie publique et de manière contrai-

et ailleurs ?

ment pour les personnes handicapées (Ex. : feu orange, télé-

gnante : des agents qualifiés rédigent un procès-verbal à

ƒ

phoner sans kit mains libres…) ;

ƒ

charge de ceux qui ne les respectent pas.

sonnes ou négligent une injonction d’un agent qualifié (Ex. :

y

Sur les terrains publics ou non :

d’un passage pour piétons…) ;

− seules les infractions les plus graves y sont réprimées :

ƒ

délit de fuite, conduite sous influence… ;

personnes et mènent à des dommages physiques. Au nombre

− il est prudent d’y respecter le Code de la route sous peine de devoir dédommager les victimes surprises par un comportement « anormal » (refus de priorité…).

de 7, elles renvoient devant le tribunal avec, presque irrémé- diablement, un retrait immédiat du permis de conduire par le Procureur du Roi et une déchéance du droit de conduire

y

Parkings de grandes surfaces : considérés comme « voie

par le Juge :

publique ».

y

ne pas obtempérer à une injonction d’arrêt ;

X

Obéir

y

inciter ou provoquer un conducteur à circuler à une vitesse excessive ;

ƒ

aux indications des personnes habilitées : signaleurs, capi- taines de route, surveillants…

y

dépasser par la gauche un véhicule attelé ou un véhicule à plus de deux roues à l’approche du sommet d’une côte

ƒ

aux injonctions des agents qualifiés

y

y

y

Feu vert = agent de profil : autorisation de passer.

Feu rouge = agent de face ou de dos : arrêt obligatoire.

 

et dans les virages ;

 

y

s’engager sur un passage à niveau alors que c’est interdit ;

y

sur autoroute ou route pour automobiles : emprunter les

 

Feu orange = bras levé : arrêt pour tous les usagers, dans toutes les directions.

: arrêt pour tous les usagers, dans toutes les directions. de profil bras levé = VERT
: arrêt pour tous les usagers, dans toutes les directions. de profil bras levé = VERT
de profil bras levé = VERT = ORANGE de face ou de dos = ROUGE
de profil
bras levé
= VERT
= ORANGE
de face
ou de dos
= ROUGE

X

ƒ

ƒ

y

y

raccordements transversaux, faire demi-tour, marche ar- rière ou rouler en sens contraire au sens obligatoire ;

mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement sur les passages à niveau ;

se livrer sur la voie publique à des luttes de vitesse.

Ennuis possibles

Interdiction temporaire de conduire = agent : 3, 6 ou 12 heures pour conduite sous influence.

retrait immédiat du permis de conduire = PrOCUreUr DU rOI :

y

décidé au niveau du Parquet par le Substitut du Procureur du Roi de service ;

y

le permis de conduire est saisi sur les lieux mêmes de l’in- fraction par le policier, sur ordre du Parquet.

ƒ

Déchéance du droit de conduire = JUge :

y

possible en cas de conduite sous influence, infraction de

 

y

De nuit, balancement transversal d’un feu rouge : arrêt

2 e ou 3 e degré, excès de vitesse de plus de 30 km/h ou 20 km/h en zone lente…

obligatoire.

y

obligatoire pour tous : infraction de 4 e degré, vitesse :

y

Si vous êtes immobilisé : un agent qualifié en civil peut vous donner l’ordre de déplacer votre véhicule après vous avoir montré sa carte de service.

plus de 40 km/h ou 30 km/h en zone lente, conduite mal- gré un retrait immédiat, délit de fuite aggravé, diverses récidives… ;

y

Piège pour débutants : un agent vous fait face et tend

y

obligatoire pour les permis B (auto) de moins de 2 ans :

son bras gauche. Pouvez-vous vous engager pour virer à droite dans ce carrefour ? Non : agent de face ou de dos = feu rouge !

en cas d’infraction avec un véhicule à moteur pouvant donner lieu à une déchéance.

SynthèSe générale 2 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
2
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

2. la signalisation

2.1. Signaux lumineux de circulation

X Feux tricolores

Ne tenir compte que des feux situés à votre droite.

ƒ

rOUge : interdiction de franchir.

ƒ

Orange : interdiction de franchir sauf impossibilité de s’arrê- ter dans des conditions de sécurité suffisante.

ƒ

Vert : autorisation de franchir.

ƒ

Flèches tricolores : idem, mais effet limité aux directions indi- quées.

ƒ

Silhouettes de vélo tricolores : ne concernent que les cyclistes et cyclomotoristes à 2 roues.

ƒ

Croix tricolores : vous indiquent la couleur du feu pour les conducteurs dont vous devez couper la trajectoire.

ƒ

Feux éteints : les signaux de priorité entrent à nouveau en vi- gueur ou, en leur absence, la règle générale de priorité à droite.

X

Flèches vertes

ƒ

Flèche verte + cercle rouge/orange :

y

autorisation de franchir uniquement dans la direction de la flèche ;

y

obligation de céder le passage :

 

− aux conducteurs débouchant régulièrement d’autres directions ;

− et aux piétons.

ƒ

Flèche verte d’évacuation d’un carrefour : les conducteurs en sens inverse sont arrêtés par un feu rouge.

X

Feux clignotants

ƒ

Feu orange clignotant : autorisation de franchir, en redou- blant de prudence et en respectant les règles de priorité.

ƒ

Feux clignotants à un passage à niveau :

y

deux feux rouges clignotant alternativement : interdiction de franchir.

y

un feu blanc clignotant : autorisation de franchir.

X

Feux au-dessus des bandes de circulation

Ces feux ne règlent nullement la priorité de passage ni la circu- lation aux carrefours !

ƒ Croix rouge : sens interdit.

ƒ Flèche verte : sens autorisé.

ƒ Flèche jaune orange : réduction du nombre de bandes et obliga- tion de quitter la bande dans la direction indiquée par la flèche.

2.2. Signaux routiers

X Signaux de danger

ƒ Triangle à bord rouge avec le danger en noir sur fond blanc.

ƒ Placés à environ 150 m du danger ou à la distance approxima- tive indiquée sur un panneau additionnel ( a0b ) ;

ƒ La distance entre deux flèches indique la longueur de la sec- tion dangereuse ( a0a ).

a0b a0a
a0b
a0a

ƒ Pièges à éviter : ne pas confondre :

y

a3 et a5 : si le texte « descend » = descente dangereuse. S’il « monte » = montée à forte inclinaison.

S’il « monte » = montée à forte inclinaison.   a3 a5 y a13 et a14
S’il « monte » = montée à forte inclinaison.   a3 a5 y a13 et a14
 

a3

a5

y

a13 et a14 : 2 bosses = cassis ou dos d’âne et 1 bosse = dispositif surélevé.

= cassis ou dos d’âne et 1 bosse = dispositif surélevé.   a13 a14 y Attention
= cassis ou dos d’âne et 1 bosse = dispositif surélevé.   a13 a14 y Attention
 

a13

a14

y

Attention aux doubles flèches : a39, B19 & B21.

Attention aux doubles flèches : a39 , B19 & B21 . a39 B19 B21 y Différence
Attention aux doubles flèches : a39 , B19 & B21 . a39 B19 B21 y Différence
Attention aux doubles flèches : a39 , B19 & B21 . a39 B19 B21 y Différence

a39

B19

B21

y

Différence entre : a14 & F87, a21 & F49, a25 & F50 ? Les signaux de danger sont placés à ± 150 m alors que les signaux d’indication sont placés à hauteur même.

les signaux d’indication sont placés à hauteur même. a14 F87 a21 F49 a25 F50 X Signaux

a14

signaux d’indication sont placés à hauteur même. a14 F87 a21 F49 a25 F50 X Signaux de

F87

d’indication sont placés à hauteur même. a14 F87 a21 F49 a25 F50 X Signaux de priorité

a21

d’indication sont placés à hauteur même. a14 F87 a21 F49 a25 F50 X Signaux de priorité

F49

a25 F50
a25
F50

X Signaux de priorité

ƒ Losange, triangle sur pointe, octogone pour ne pas être confondus, même sales ou couverts de neige.

ƒ StOP : où marquer l’arrêt ? Soit à hauteur de la ligne blanche d’arrêt ou, à défaut, à l’endroit où vous apercevez les véhicules à qui vous devez céder le passage.

SynthèSe générale 3 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
3
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

ƒ Pièges à éviter : ne pas confondre B19 & B21 : passage étroit. L’obligation de céder le passage s’apparente à un signal d’in- terdiction, alors que la priorité de passage s’apparente à un signal d’indication. Autre « truc » : le sens qui doit céder le passage est en rouge.

B19 B21
B19
B21

X Signaux d’interdiction

ƒ Rond blanc cerclé de rouge : début d’interdiction.

ƒ Rond blanc barré noir : fin d’interdiction.

ƒ Pièges à éviter : ne pas confondre C1 (sens interdit = circula- tion autorisée dans l’autre sens !) et C3 (accès interdit dans les 2 sens à tout conducteur). Si vous devez vous rendre dans une rue avec un C1, faites le tour du pâté de maisons pour vous présenter dans l’autre sens autorisé. Inutile avec le signal C3 :

vous trouverez un signal identique à l’autre bout de la rue.

trouverez un signal identique à l’autre bout de la rue.   C1 C3 y Masse en
trouverez un signal identique à l’autre bout de la rue.   C1 C3 y Masse en
 

C1

C3

y

Masse en charge : seuls les signaux C21 & C23 visent la « masse en charge », les autres la MMA (Masse Maximale Autorisée).

 
 
 

C21

C23

y

Formulation identique : C33, C35, C39, C43 et C48 dé- butent de façon identique : « À partir du signal jusqu’au prochain carrefour, interdiction de… »

signal jusqu’au prochain carrefour, interdiction de… » C33 C35 C39 C43 C48 X ƒ ƒ Signaux

C33

jusqu’au prochain carrefour, interdiction de… » C33 C35 C39 C43 C48 X ƒ ƒ Signaux d’obligation

C35

jusqu’au prochain carrefour, interdiction de… » C33 C35 C39 C43 C48 X ƒ ƒ Signaux d’obligation

C39

C43 C48
C43
C48

X

ƒ

ƒ

Signaux d’obligation

Ronds & bleus.

Pièges à éviter : ne pas confondre D1 (rond) & F19 (carré :

« Voie publique à sens unique »).

D1 F19
D1
F19

X

ƒ

ƒ

ƒ

X

ƒ

ƒ

Signaux d’arrêt et de stationnement

Rond rouge = interdiction.

Rectangle bleu = autorisation.

Flèches : ne pas oublier qu’une flèche vers le bas in- dique (e0b) la fin d’une interdiction. Au-delà de ce si- gnal, toute interdiction ou autorisation prend donc fin !

gnal, toute interdiction ou autorisation prend donc fin ! e0b Signaux d’indication Pièges à éviter :

e0b

Signaux d’indication

Pièges à éviter : le signal F43 (signal de localité) ne fait que montrer la limite géogra- phique sans autres consé- quences, contrairement au signal d’agglomération.

consé- quences, contrairement au signal d’agglomération. F43 abords d’école ( a23a ) : la limitation de

F43

abords d’école (a23a) : la limitation de vitesse à 30 km/h doit être respectée en permanence !

de vitesse à 30 km/h doit être respectée en permanence ! a23a 2.3. Marques routières ƒ

a23a

à 30 km/h doit être respectée en permanence ! a23a 2.3. Marques routières ƒ Lignes continues

2.3. Marques routières

ƒ Lignes continues : ne peuvent jamais être franchies ou che- vauchées.

ƒ Lignes discontinues : peuvent être franchies ou chevauchées seulement pour dépasser, tourner à gauche, faire demi-tour ou changer de bande.

ƒ Doubles lignes (continues et discontinues) : ne tenir compte que de la ligne la plus proche.

ƒ Ligne de triangles blancs : s’arrêter, s’il y a lieu, pour respecter le signal B1 (Triangle sur pointe).

ƒ Flèches de sélection de bande : au carrefour, obligation de suivre la ou une des directions indiquées.

ƒ Flèches de rabattement : annoncent une réduction du nombre de bandes de circulation.

ƒ Zone avancée pour deux-roues : réservée aux cyclistes et cyclos à deux-roues pendant la phase rouge des signaux lumineux.

SynthèSe générale 4 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
4
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

2.4. Hiérarchie à respecter

Devant des signaux contradictions, toujours obéir au plus « souple », à savoir, dans l’ordre :

ƒ Injonctions des agents qualifiés.

ƒ Signalisation routière :

y Feux lumineux de circulation : ils rendent sans effet les signaux de priorité :

− SAUF le feu jaune orange clignotant qui ne modifie pas les règles de priorité ;

− SAUF les feux au-dessus des bandes de circulation qui ne règlent pas la circulation aux carrefours ;

− SAUF les signaux routiers relatifs à la priorité B22 et B23.

 

y

Signaux routiers.

y

Marques routières.

ƒ

Règles de circulation

B22 et B23 .   y Signaux routiers. y Marques routières. ƒ Règles de circulation B22

B22

B22 et B23 .   y Signaux routiers. y Marques routières. ƒ Règles de circulation B22

B23

SynthèSe générale 5 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
5
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

3. le conducteur

3.1.

Obligations

X Âge minimal et permis de conduire

Pour conduire un véhicule à moteur, sur la voie publique, vous devez être titulaire et porteur d’un permis de conduire et avoir un âge minimal :

Âge min.

Conducteur de

Permis

16

ans

Cyclo en solo

 

AM

 

Cyclo avec passager

 

AM

18

ans

Moto Permis A1

A1

(+ AM)

 

Voiture – camionnette – minibus

B

(+ AM)

20

ans

Moto Permis A2

 

A2

21

ans

Voiture : taxi – moniteur d’auto-école

B

(+ AM)

22

ans

Moto Permis A (progressif)

 

A

24

ans

Moto Permis A (non progressif)

 

A

nB : un permis B délivré depuis 2 ans permet la conduite d’une moto « légère » sur sol belge après une formation pratique de 4 heures.

X

Obligations

ƒ

Être en état de conduire.

ƒ

Présenter les qualités physiques requises.

ƒ

Posséder les connaissances et l’habileté nécessaires.

ƒ

Être toujours prêt à exécuter sans délai toutes les manœuvres qui vous incombent.

ƒ

Avoir constamment le contrôle du véhicule ou des animaux.

ƒ

Médicaments : attention aux effets prolongés de certains médicaments.

ƒ

GSM :

y

utilisation en le tenant en main :

 

− interdit si le véhicule n’est pas rangé régulièrement à l’arrêt ou en stationnement,

− interdit donc si vous êtes immobilisé dans une file, un feu rouge, un embouteillage… ;

 

y

kits « mains libres » : sont autorisés, mais détournent une grande partie de votre attention.

X

Responsabilités

Le conducteur est responsable :

ƒ

civilement des dommages provoqués ;

ƒ

pénalement et pécuniairement :

y

des infractions qu’il commet,

y

de toute infraction commise avec son véhicule à moteur. Si le conducteur n’a pas été identifié au moment de la constatation, cette infraction est censée avoir été commise par le titulaire de la plaque d’immatriculation.

X

Conducteur : documents à produire

ƒ

Carte d’identité : pour toute personne de plus de quinze ans.

ƒ

Permis de conduire : être titulaire et porteur du permis cor- respondant à la catégorie du véhicule.

ƒ

Certificat d’immatriculation : la carte d’identité du véhicule.

ƒ

Certificat de conformité : atteste que votre véhicule est conforme.

ƒ Certificat d’assurance : pour couvrir en responsabilité civile les véhicules à moteur.

ƒ Certificat de visite du contrôle technique : à présenter à toute réquisition d’un agent qualifié.

3.2.

Passagers

X

Principes

ƒ

Nombre maximal de passagers : indiqué sur le certificat d’im- matriculation.

ƒ

A l’avant : largeur minimale disponible

y

Pour le conducteur : min. 55 cm.

y

Par passager : min. 40 cm. Largeur intérieure min. pour

 

2

passagers avant : 1,35 m.

ƒ

Ceintures de sécurité

y

Le conducteur et les passagers (avant et arrière) de véhi-

 

cules automobiles en circulation :

− doivent porter la ceinture de sécurité, aux places qui en sont équipées ;

− les places équipées de ceintures de sécurité ou de dis- positifs de retenue pour enfants doivent être occupées en priorité ;

− la présence d’airbags complète l’efficacité des ceintures, mais ne les remplace pas.

 

y

Pas plus d’occupants que de sièges équipés soit d’une ceinture de sécurité, soit d’un système de retenue (siège enfant…).

y

Sont dispensés de l’utilisation obligatoire de la ceinture de sécurité et du dispositif de retenue pour enfants :

 

− les conducteurs qui effectuent une marche arrière ;

− les conducteurs de taxis, lorsqu’ils transportent un client ;

− les conducteurs et les passagers des véhicules priori- taires lorsque la nature de leur mission le justifie ;

− les personnes détenant une dérogation pour contre- indications médicales graves.

X

Enfants (moins de 18 ans) :

ƒ

aux places assises (à l’avant et à l’arrière) d’un véhicule auto- mobile équipées de ceintures de sécurité :

y

moins de 1,35 m : dispositif de retenue pour enfant obli- gatoire,

y

1,35 m et plus : dispositif de retenue pour enfant ou cein- ture de sécurité obligatoires ;

ƒ

aux places assises (à l’avant et à l’arrière) d’un véhicule auto- mobile non équipées de ceintures de sécurité :

y

moins de 3 ans : interdiction de les transporter,

y

ans et plus, et moins de 1,35 m : obligation de prendre place à l’arrière.

3

ƒ

Exceptions - Voitures et camionnettes :

y transport occasionnel de courte distance : dans des véhi- cules où aucun dispositif de retenue pour enfants n’est disponible ou pas en nombre suffisant, autorisation de transporter, aux places assises arrière, des enfants de 3 ans ou plus et de moins de 1,35 m s’ils portent la ceinture de sécurité. Ceci n’est pas valable pour les enfants dont un parent conduit le véhicule.

SynthèSe générale 6 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
6
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

y impossibilité d’installer un 3 e dispositif à l’arrière :

− Un 3 e enfant de 3 ans ou plus et de moins de 1,35 m :

peut voyager à l’arrière sans dispositif de retenue, mais doit porter la ceinture de sécurité. Il ne peut voyager à l’avant que dans un dispositif de retenue pour enfants.

− un 3 e enfant de moins de 3 ans ne peut plus voyager à l’arrière sans dispositif de retenue. Il doit être transporté à l’avant avec un dispositif de retenue. En cas d’impos- sibilité, il ne peut plus être véhiculé dans cette voiture.

ƒ Exceptions - Autobus et autocars (plus de 8 passagers en plus du conducteur) et taxis : les passagers doivent utiliser la ceinture de sécurité aux places qui en sont équipées. Dans les taxis, les enfants de moins de 1,35 m doivent voyager à l’arrière, en l’absence de dispositifs de retenue pour enfants.

3.3. Conduite sous influence : alcool, drogues et médicaments

ƒ

Ivresse = état de la personne, suite à la consommation d’alcool et/ou de drogues et/ou de médicaments.

ƒ

Alcool : imprégnation alcoolique = quantité d’alcool dans le sang ou l’air alvéolaire expiré. Taux punissables :

y

0,5‰ (= 0,5 g/l de sang ou 0,22 mg/l d’air alvéolaire expiré),

y

0,8‰ (= 0,8 g/l de sang ou 0,35 mg/l d’air alvéolaire expiré).

ƒ

Drogues : produits interdits : cannabis, amphétamines, mor- phine, héroïne et cocaïne.

ƒ

Médicaments : certains agissent longtemps sur le système nerveux central (somnifères, tranquillisants

X

L’alcool en pratique

ƒ

Imprégnation : l’alcool ingurgité atteint, dans le corps, son taux maximal après environ 1 heure.

ƒ

Calcul pratique approximatif :

y

chaque verre contient ± la même quantité d’alcool pur ;

y

un verre = +0,25 g/l de sang = + 0,12 mg/l d’air expiré ;

y

une heure = -0,15 g/l de sang = - 0,07 mg/l d’air expiré ;

y

en moyenne, une dose « bar » fait monter l’alcoolémie de 0,20 g/l chez un homme de 70 kg et de 0,30 g/l chez une femme de 50 kg.

ƒ

Pour ne pas dépasser le taux punissable (0,5 g/l de sang ou 0,22 mg/l d’air expiré) :

y

pendant la 1e heure : max. deux verres !

y

après : max. 1 verre toutes les deux heures !

X

Dépistage : qui peut être soumis ?

ƒ

l’auteur présumé d’un accident (même piéton ou victime) ;

ƒ

tout conducteur ;

ƒ

tout moniteur ou guide à l’apprentissage ;

ƒ

celui qui s’apprête à conduire.

ƒ

alcool : le test de l’haleine : définit trois niveaux d’imprégna- tion :

y

S (Sûr) : inférieur à 0,22 mg/l d’air (= 0,5 g/l de sang) ;

y

A (Alerte) : min. 0,22 mg/l d’air (= 0,5 g/l de sang) et moins de 0,35 mg/l d’air (= 0,8 g/l de sang) ;

y

P (Positif) : au moins 0,35 mg/l d’air (= 0,8 g/l de sang).

y

Sursis : à la demande, 15 minutes d’attente.

ƒ

Drogues : après un accident ou, en cas de contrôle, en pré- sence de signes d’usage récent de stupéfiants :

dé à un examen de sang en vue de constater les quantités punissables de drogues ou de médicaments.

X

Interdiction temporaire de conduire = agent

ƒ

Interdiction de conduire tout véhicule (à moteur ou non !) ou monture dans un lieu public.

ƒ

Qui décide ? L’agent qualifié au vu des résultats des appareils de test, pour une durée de :

y

3 heures : imprégnation de niveau a (Alerte). Se termine sans autre formalité ;

y

6 heures : imprégnation de niveau P (Positif), refus du test ou de l’analyse d’haleine.

y

12 heures :

 

− alcool : en cas d’ivresse avec impossibilité de procéder à un test ou une analyse d’haleine ;

− drogue : lorsque les tests démontrent la présence dans l’organisme d’au moins une des drogues prévues dans la loi, ou en cas de refus du test, sans raison légale valable ;

ƒ

nouveau test négatif à l’issue des interdictions temporaires de 6 et 12 heures.

X

Autres conséquences possibles

 

ƒ

Imprégnation de niveau A (Alerte) : amende.

ƒ

Imprégnation de niveau P (Positif) ou conduite sous influence d’une drogue interdite, ivresse ou refus :retrait immédiat du permis, amende, emprisonnement, déchéance du droit de conduire.

ƒ

Gros ennuis si vous confiez votre voiture ou incitez à conduire une personne ivre ou présentant des signes d’imprégnation alcoolique.

ƒ

Celui qui s’apprête à conduire : uniquement une interdiction temporaire de conduire (sauf si refus).

X

Attention aux faux remèdes

 

ƒ

Boire du café fort, avaler des pilules « miracle »

ne servira à

rien. L’alcool ne s’élimine qu’avec le temps !

ƒ

Après un café « bien tassé » vous vous sentirez mieux, mais le verdict du test de l’haleine restera inchangé.

ƒ

Méfiez-vous des dangereux cocktails « médicaments - alcool ».

X

Alcool et accident

 

En cause dans 40% des accidents mortels de la circulation, l’alcool augmente le risque d’accident :

ƒ 0,5 g/l = risque d’accident x 2

ƒ 0,8 g/l = risque d’accident x 10

ƒ 1,2 g/l = risque d’accident x 35.

3.4. « Ne trichez pas avec la fatigue, pausez-vous ! »

ƒ Déceler les premiers signes de fatigue : raideurs, bâillements…

ƒ Prendre la route bien reposé : éviter de partir après une jour- née de travail, sans une pause repos.

ƒ Respecter son horloge interne. Deux plages horaires à éviter :

entre 2 - 5 h. et 13 - 15 h.

y

Test salivaire : prélèvement de salive analysé directement par l’appareil.

ƒ Une nourriture équilibrée : pas de sucreries mais plutôt des crudités, fruits, légumes, grillades, féculents, poulets, œufs

y

Analyse de salive : un test salivaire positif est suivi d’une

durs… sans la moindre goutte d’alcool évidemment !

analyse de salive ou d’une analyse de sang. Tant que l’arrêté royal relatif à l’analyse de salive n’est pas paru, il sera procé-

ƒ Des pauses fréquentes : 15 à 20 minutes toutes les deux heures.

SynthèSe générale 7 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
7
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

4. le véhicule, la mécanique et l’environnement

4.1. Le mouvement

X

Créer le mouvement

ƒ

le moteur à explosion : un cycle à 4 temps : admission / compression / explosion / échappement.

ƒ

transmettre le mouvement :

y

Embrayage :

 

Voiture :

 

~ pédale enfoncée = position débrayée = roue(s) motrice(s) désolidarisée(s) du moteur ;

~ pédale relâchée = position embrayée = roue(s) motrice(s) entraînée(s) par le moteur.

 

Moto :

 

~ manette tirée = position débrayée = roue(s) motrice(s) désolidarisée(s) du moteur ;

~ manette relâchée = position embrayée = roue(s) motrice(s) entraînée(s) par le moteur.

 

y

Boîte de vitesse :

 

− 1 re vitesse : uniquement pour le démarrage, très puis- sante mais vitesse très limitée (max. 25 km/h).

− 2 e et 3 e vitesses : pour relancer au moindre signe d’es- soufflement en côte, avant un dépassement ou avant d’entamer une longue descente.

− 4 e et 5 e vitesses : vitesses de croisière économiques.

X

Arrêter le mouvement

ƒ

Freinage principal : évitez une pression trop forte sur la pédale de frein. En l’absence d’ABS : blocage des roues, allon- gement de la distance de freinage et perte de la direction du véhicule.

y

Pour éviter la surchauffe (fading), dans une longue des- cente : engagez une vitesse inférieure, ne maintenez pas le pied sur la pédale de frein, ne tirez surtout pas le frein à main et ne coupez surtout pas le moteur.

y

Une pédale molle et la baisse du liquide de frein indiquent une fuite. À vérifier d’urgence !

ƒ

Freinage de secours : en cas de défaillance du système prin- cipal, tirez le levier vers le haut en maintenant le doigt sur le cliquet pour le redescendre dès que les roues arrière se bloquent.

ƒ

Frein moteur : à utiliser dans les longues descentes.

ƒ

aBS :

 

y Indicateur ABS :

− le témoin ABS reste allumé : l’ABS ne fonctionne pas, mais le circuit de freinage conventionnel fonctionne normalement. Rendez-vous prudemment chez votre garagiste pour le faire réparer ;

− l’indicateur ABS et la lampe témoin du dispositif de freinage restent allumés. Ne mettez pas ce véhicule en circulation : impossible de freiner. Faites-le remorquer jusque chez votre garagiste.

y Distance de freinage avec ABS :

− pratiquement identique à un freinage sans blocage des roues, mais avec l’assurance de garder le contrôle de la direction du véhicule ;

− peut-être légèrement plus long sur du gravier ou de la neige fraîche ;

− sur sol mouillé : la distance de freinage sera plus longue que sur sol sec, mais plus courte qu’un freinage sans ABS.

X Maîtriser les commandes

ƒ Position des mains : 10 h10 ou 09 h15 et pouces vers l’exté- rieur.

ƒ Position des pieds :

y

le pied droit : commande l’accélérateur (à droite) ou les freins ;

y

le pied gauche : en appui sur le passage de roue + pédale d’embrayage.

ƒ Symboles universels :

y

Rouge = alerte + intervention urgente.

y

Jaune = ne pas oublier ! État ou mise en service de certains accessoires.

y

Vert - bleu = feux ! Indique quels feux sont allumés.

ƒ Commandes stratégiques :

y

Feu(x) de brouillard arrière : en entrant soudain dans une nappe de brouillard.

y

Feux de détresse : devant une situation dangereuse, un ralentissement soudain.

4.2. Chargement des véhicules et remorques

X Dimensions maximales

ƒ largeur :

y

y

dimension max. : 2,55 m ;

signalisation : C27

ƒ hauteur :

y y dimension max. : 2,55 m ; signalisation : C27 ƒ hauteur : y y

y

y

dimension max. : 4,00 m ;

signalisation : C29

ƒ Vers l’avant : interdit !

ƒ Vers l’arrière :

y

dimension max. : 1,00 m, 3,00 m pour pièces indivisibles ;

y

signalisation : C25

l’arrière : y dimension max. : 1,00 m, 3,00 m pour pièces indivisibles ; y signalisation

C27

l’arrière : y dimension max. : 1,00 m, 3,00 m pour pièces indivisibles ; y signalisation

C29

l’arrière : y dimension max. : 1,00 m, 3,00 m pour pièces indivisibles ; y signalisation

C25

SynthèSe générale 8 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
8
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

X

Signalisation d’un chargement dépassant l’arrière

ƒ

Moins de 1 m : pas de signalisation obligatoire.

ƒ

Plus de 1 m :

 

y

de jour : panneau de 0,50 m de côté avec des bandes dia- gonales blanches et rouges réfléchissantes ;

y

de nuit : + feu rouge à l’arrière + catadioptres orange de chaque côté latéral et sur le chargement.

X

Masse

 

ƒ

Masse en charge : masse que pèse réellement le véhicule sur la route. Signalisation visant la masse en charge : C21 et C23.

 
 
 

C21

C23

ƒ

Masse maximale autorisée (MMa) : masse en charge maxi- male (avec chargement et passagers) à ne jamais dépasser en raison de la résistance des matériaux. Signalisation visant la MMA : C39, C43, C48, e9a, Z2a.

visant la MMA : C39 , C43 , C48 , e9a , Z2a . C39 C43

C39

visant la MMA : C39 , C43 , C48 , e9a , Z2a . C39 C43

C43

visant la MMA : C39 , C43 , C48 , e9a , Z2a . C39 C43

C48

e9a Z2a
e9a
Z2a

4.3. Équipement et accessoires

X

Plaque

ƒ

Originale : solidement fixée horizontalement à l’arrière, au milieu du véhicule et dans un plan vertical.

ƒ

Reproduction rétro réfléchissante :

y

à l’avant de tout véhicule automobile ;

y

à l’arrière de toute remorque, caravane….

X

Les 4 accessoires obligatoires

ƒ

Triangle de danger rétro réfléchissant.

ƒ

Extincteur :

y

étiquette « BENOR V » ;

y

avoir moins de 6 ans d’âge ;

y

placé à un endroit visible et à portée de main du conducteur.

ƒ

Trousse de secours.

ƒ

Gilet rétro réfléchissant.

X Les moyens de communication

Klaxon : toujours aussi bref que possible.

ƒ De jour, pour éviter un accident.

ƒ De jour et en dehors des agglomérations, avant de dépasser.

ƒ De nuit, doit être remplacé par un appel de phares sauf en cas de danger imminent.

4.4. Les pneus

X

Structure des pneus

ƒ

Sur un même essieu : des pneus de même structure, marque, dimension, degré d’usure, capacité de charge….

ƒ

Une exception est cependant prévue si vous devez utiliser votre pneu de rechange.

X

Types de pneu

ƒ

Pneus cloutés :

y

Interdits, sauf du 1 er novembre au 31 mars.

y

Équiper toutes les roues.

y

Apposer un disque « 60 km » à l’arrière.

y

Vitesse maximale :

 

− autoroute et min. 2 + 2 bandes : 90 km/h ;

− ailleurs : 60 km/h.

ƒ

Pneus d’hiver : plus performant dès que la température des- cend sous les 7º.

X

Inscriptions sur les flancs

ƒ

Principales caractéristiques du pneu. Ex. : 205 / 55 R 16 91 V :

y

205= largeur en millimètres de la bande de roulement ;

y

55= rapport entre largeur et hauteur du pneu = 55% ;

y

R= pneu à carcasse radiale ;

y

16= diamètre de la jante (en pouces : 1 pouce = 2,54 cm) ;

y

91= indice de charge maximale en Kg que le pneu peut supporter.

y

V = indice de performance (vitesse max. que le pneu peut supporter).

ƒ

Date de fabrication : un nombre à quatre chiffres (ex. : 2207), précédé de la mention DOT (Departement of Transportation) :

y

22 : vingt-deuxième semaine de ;

y

07 : année 2007 ;

y

plus de 5 ans d’âge : à faire examiner chaque année par un spécialiste ;

y

plus de 10 ans d’âge : à remplacer, même s’ils n’ont pas atteint la limite d’usure légale.

X

Les chaînes et dispositifs antidérapants amovibles

Uniquement par neige ou verglas (même hors période 1 er no- vembre -31 mars).

X Pression

ƒ Vérifiez la pression à froid avant d’avoir parcouru 4 à 5 kilo- mètres.

ƒ Ne diminuez jamais la pression en hiver, en croyant améliorer votre tenue de route sur neige ou verglas.

ƒ Quand l’augmenter ? Max. 10% ou environ 200 gr, avant un long trajet avec une voiture fort chargée.

SynthèSe générale 9 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
9
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

X

Profondeur des rainures principales

ƒ

Min. : la réglementation impose une profondeur des rainures principales d’au moins 1,6 mm.

ƒ

Indicateurs d’usure : ces bossages de 1,6 mm sont disposés en différents endroits des rainures principales et sont indiqués sur les flancs par les lettres TWI (Tyre Wear Indicator) ou un triangle.

ƒ

En aucun endroit du bandage, la toile ne peut être visible.

ƒ

Pour les cyclos : profondeur minimale = 1 mm.

X

Usures anormales

ƒ

Usure sur les bords extérieurs : une pression insuffisante af- faisse le centre de la bande de roulement.

ƒ

Usure au centre : pneu trop gonflé, le centre de la bande de roulement subit toute la pression de contact avec le revête- ment.

ƒ

Autres usures irrégulières : indiquent des pièces de direction ou de suspension usées ou défectueuses, un mauvais réglage du parallélisme, un défaut d’équilibrage… À faire examiner par un spécialiste.

X

Aquaplanage

Réagissez avec doigté. En cas d’aquaplanage, la direction devient soudain très légère :

ƒ ne freinez pas brusquement ;

ƒ lâchez doucement l’accélérateur et débrayez ;

ƒ manipulez le volant avec douceur et gardez le dans la direc- tion où vous voulez vous diriger.

4.5. Une mécanique à surveiller

X

Surveiller les niveaux

ƒ

Carburant Diesel : à l’entrée de l’hiver, les distributeurs ajoutent un additif pour lui éviter de se figer par des températures trop froides. Sans cela, des cristaux de paraffine risqueraient d’obstruer les filtres.

ƒ

Huile :

 

y

lubrifiant : à vérifier à froid, lorsque la voiture est sur un sol plat ;

y

liquide incompressible : utilisée pour transmettre la pres- sion sur la pédale du circuit de freinage.

ƒ

Électricité : par basse température, la batterie se montrera moins vaillante.

ƒ

Eau :

 

y

liquide de refroidissement : remettez à niveau avec de l’eau et de l’antigel, en hiver ;

y

liquide de lave-glace : de l’eau, du détergent et de l’antigel en hiver.

X

Surveiller les défectuosités les plus courantes

ƒ

Système de direction :

y

Sur une route bien plane, la direction tire toujours du même côté.

y

Le volant tremble en roulant (entre 80 et 120km/h).

y

Lorsque vous braquez le volant, des craquements répétés apparaissent.

ƒ

Système de suspension :

y

Après une irrégularité dans le revêtement, votre voiture continue à tanguer.

y

Appuyez de tout votre poids sur l’aile de votre voiture en amplifiant le mouvement à 4 ou 5 reprises. Lâchez tout : un

amortisseur en bon état doit immobiliser le mouvement du premier coup.

ƒ Système de freinage :

y

Pas de bricolage : à confier aux professionnels !

y

Le témoin du frein s’allume au tableau de bord = le liquide de frein est sous le niveau minimal.

y

Quand vous actionnez les freins, la direction tire systéma- tiquement du même côté.

y

Trépidations, tangage et tremblements en actionnant la pédale de frein.

y

La pédale de frein s’enfonce toute seule, à l’arrêt, moteur tournant.

y

La pédale est très dure à actionner pour obtenir un freinage très faible.

y

Une pédale trop longue qui ne freine qu’en bout de course.

y

La pédale vibre lorsque vous l’enfoncez : disques usés ou voilés.

y

Un son aigu qui cesse dès que vous enfoncez la pédale de frein : plaquettes usées.

4.6.

Pollution

X

Préserver notre environnement

ƒ

La circulation automobile perturbe gravement notre envi- ronnement par :

y

les nuisances sonores ;

y

les pluies acides ;

y

la formation d’ozone.

ƒ

Le dioxyde d’azote (NO 2 ), provoque deux effets toxiques :

l’ozone sous l’effet du soleil et les pluies acides.

ƒ

Parmi les gaz d’échappement les plus nocifs : le monoxyde de carbone (ou tueur silencieux : CO).

ƒ

Ozone : sous l’action du soleil, une partie des gaz d’échappe- ment se transforme en ozone qui irrite les voies respiratoires et les yeux (essoufflement, douleur causée par des profondes

respirations, sifflements respiratoires, fatigue, maux de tête, nausées) essentiellement auprès des enfants et des personnes âgées.

ƒ

Comme points de repère pour les rejets en CO 2 :

y

Moins de 115 gr de CO 2 /km : voiture écologique ;

y

140 gr de CO 2 /km : émission moyenne des voitures actuel- lement en circulation ;

y

Plus de 175 gr de CO 2 /km : voiture polluante.

X

Mieux gérer nos déplacements

ƒ

Ne pas systématiquement utiliser la voiture, mais recourir à :

y

la marche : pour les déplacements de moins de 1 km,

y

le vélo : pour les déplacements de moins de 5 km,

y

les transports en commun,

y

le covoiturage.

ƒ

Etudier l’itinéraire pour contourner les centres des villes avec leurs feux rouges et leurs embouteillages ;

ƒ

Ecouter les infos trafic pour éviter les bouchons.

ƒ

Pics de pollution :

y

Région bruxelloise :

− Niveau 1 : réduction de la vitesse autorisée à 50km/h (et 90km/h sur l’autoroute).

− Niveau 2 : circulation alternée en fonction du numéro d’immatriculation.

− Niveau 3 : journée sans voitures.

y

Région wallonne : limitations de vitesse à 90 km/h sur les

autoroutes et certains autres grands axes.

SynthèSe générale 10 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
10
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

y Région flamande : limitation de vitesse à 90 km/h sur les autoroutes.

X Mieux choisir notre carburant

Classement écologique :

ƒ le gaz LPG ;

ƒ l’essence ;

ƒ le diesel à faible teneur en soufre ;

ƒ Vérifier les pneus : un pneu sous gonflé augmentera votre consommation.

X Conduire « cool » :

ƒ Pas de grand coup d’accélérateur à froid ;

ƒ Le pied léger sur l’accélérateur ;

ƒ Changer de vitesse : ne pas tirer à fond sur les rapports inter- médiaires. Passez au plus vite la vitesse supérieure :

n.B. : le diesel rouge : interdit comme carburant routier.

y

moteur diesel : dès 2000 tours/min,

y

moteur essence : dès 2500 tours/min,

X Soigner notre ligne aérodynamique

ƒ À éviter : monospaces, véhicules tout terrain (SUV, 4 x 4), gale- rie sur le toit, coffre à ski ;

ƒ Préférez :

y

un porte-vélo à placer à l’arrière plutôt que sur le toit ;

y

une remorque plutôt que des objets placés sur une galerie,

ƒ Rouler fenêtres et toit fermés.

ƒ La chasse au ralenti : vous consommez davantage de car- burant en laissant votre véhicule tourner au ralenti pendant 10 secondes qu’en coupant le moteur et en le faisant démarrer

de nouveau.

ƒ Entretien régulier de la mécanique pour éviter : filtre à air encrassé, huile usagée ou trop visqueuse, moteur mal réglé, mauvais parallélisme des roues, pneus usés ou sous gonflés.

SynthèSe générale 1 1 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck
SynthèSe générale
1
1
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

5. Où circuler ?

X

ƒ

ƒ

ƒ

ƒ

Sur la chaussée : bien à droite !

Bien à droite = choisir la chaussée de droite d’une voie pu- blique à deux chaussées.

Bien à droite = choisir la bande de droite.

Bien à droite = passer à droite des bornes & îlots directionnels :

sauf si signal D1 ou F21

Bien à droite = passer à droite des refuges, sauf :

y

si les nécessités de la circulation le justifient (circulation dense, virer à gauche, passage à droite trop étroit, dépas- sement, choix de bande…) ;

y si signal D1 ou F21. D1 F21
y
si signal D1 ou F21.
D1
F21

X

ƒ

ƒ

Bien à droite, SAUF…

Bien à droite, SAUF sur les places où la circulation se fait en tous sens (sauf D5).

Bien à droite, SAUF sur un rond-point (sauf si une partie de la voie publique vous est réservée).

si une partie de la voie publique vous est réservée). D5 ƒ Bien à droite, SAUF

D5

ƒ Bien à droite, SAUF en présence d’un portique F15.

ƒ Bien à droite, SAUF en présence d’un portique F15 . F15 ƒ Bien à droite,

F15

ƒ Bien à droite, SAUF en présence de flèches coudées au sol annonçant un changement de direction.

ƒ Bien à droite, SAUF pour choisir votre bande. Conditions :

y

être en agglomération ;

y

circuler :

− soit sur une chaussée à sens unique divisée en bandes de circulation,

− soit sur une chaussée à min. 2 + 2 bandes.

ƒ Bien à droite, SAUF pour rouler à plusieurs de front par circu- lation dense. Conditions :

y

la circulation doit être dense (même en dehors des agglo- mérations) ;

y

circuler soit sur une chaussée à deux sens divisée en min. 4 bandes ; soit sur une chaussée à sens unique (divisée ou non en bandes de circulation) ; soit sur une chaussée divisée en bandes de circulation surmontées de signaux

lumineux.

ƒ Bien à droite, SAUF en présence d’une bande « BUS », à deux exceptions toutefois :

y

pour contourner un obstacle en chaussée ;

y

uniquement à l’approche immédiate d’un carrefour pour changer de direction.

SynthèSe générale 1 2 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck
SynthèSe générale
1
2
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

6. À quelle vitesse ?

ƒ Calcul des distances :

y

Distance pendant le temps de réaction = 3 x le chiffre des dizaines de la vitesse :

à 90 km/h : 9 x 3 = 27 m.

y

Distance de sécurité = rester à 2 secondes :

− Comptez 2 secondes en prononçant : « une-se-con-de- deux-se-con-des ».

− Restez, en mètres, à la moitié de votre vitesse : à 90 km/h = restez à 45 m.

y

Distance de freinage : multipliez par lui-même le chiffre des dizaines de votre vitesse (= sol mouillé). La moi- tié sur sol sec : à 90 km/h = 9 x 9 = 81 mètres (mouillé) / 40,50 mètres (sec).

y

Distance totale d’arrêt (calcul simplifié) :

− sol sec : multipliez par lui-même le chiffre des dizaines de la vitesse : à 90 km/h : 9 x 9 = 81 m ;

− sol mouillé : ajoutez la moitié au chiffre pour sol sec :

à 90 km/h : 81 + 41 = 122 m.

ƒ Forces physiques en présence

y

energie cinétique : force vive que renferme tout corps en mouvement. Elle dépend de :

− la masse en mouvement (véhicule, passagers, charge- ment) ;

− le carré de la vitesse (= la vitesse multipliée par elle- même).

y

Force centrifuge : tend à éloigner le véhicule du centre

autour duquel il tourne. Elle dépend du :

− rayon du virage : plus la courbe est serrée, plus la force sera grande ;

− carré de la vitesse (= la vitesse multipliée par elle- même).

ƒ adapter sa vitesse en permanence

y

Virage :

− freiner avant le virage, tant que vos roues sont encore droites ;

− si vous avez déjà abordé le virage, ménagez-vous une

trajectoire rectiligne avant de freiner.

y

y

Dans une longue descente. Évitez de prendre de la vitesse - engagez un rapport inférieur. À ne jamais faire : vous mettre au point mort ou, pire encore, couper le moteur.

À l’approche d’animaux de trait, charge, monture ou bes- tiaux, obligation de :

− ralentir ;

− s’arrêter dès les premiers signes de frayeur.

ƒ limitations de vitesse chiffrées :

F1aEn agglomération : F1b n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec- F43

F1a

En agglomération : F1b

F1b

F1a En agglomération : F1b n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec- F43
F1a En agglomération : F1b n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec- F43
n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec-
n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec-
n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec-

n.B. : Ne pas confondre avec le signal F43 (rec-

F43

tangle à fond jaune, lettres noires, bordé de rouge) qui ne fait que délimiter une localité, sans effet sur la vitesse.

tangle à fond jaune, lettres noires, bordé de rouge) qui ne fait que délimiter une localité,
F5

F5

Hors agglomération :

F5 Hors agglomération :

ƒ sur autoroute (F5)

ƒ sur min. 2 + 2 bandes avec séparateur central

 

Ailleurs :

  Ailleurs :

ƒ routes à 2, 3… bandes

ƒ min. 2 + 2 bandes sans séparateur central

 

Endroits particuliers :

ƒ dispositif surélevé
ƒ dispositif surélevé

ƒ dispositif surélevé

ƒ dispositif surélevé

a14

F87

F4a ƒ zone 30

F4a

ƒ zone 30

F4a ƒ zone 30
: ƒ dispositif surélevé a14 F87 F4a ƒ zone 30 a23a ƒ abords d’école F12a ƒ
: ƒ dispositif surélevé a14 F87 F4a ƒ zone 30 a23a ƒ abords d’école F12a ƒ
a23a ƒ abords d’école

a23a

ƒ abords d’école

F12a ƒ zone résidentielle ou de rencontre

F12a

ƒ zone résidentielle ou de rencontre

F12a ƒ zone résidentielle ou de rencontre
SynthèSe générale 1 3 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck
SynthèSe générale
1
3
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

7. Partager la route

7.1. Changer de direction

ƒ Auparavant :

y

pas d’interdiction de virer (signaux, marquage) ;

y

absence de danger

y

s’annoncer pour ne pas surprendre

ƒ Virer :

à gauche

à droite

Chaussée à sens unique : serrez le plus possible le bord gauche

Serrez le plus possible le bord droit de la chaussée

Chaussée à deux sens de circulation :

portez-vous vers la gauche sans entraver la marche des conducteurs venant en sens inverse

Files ou bandes de circulation : Si la circulation s’effectue en plusieurs files ou si vous pouvez choisir votre bande de circulation, vous devez vous placer, avant de virer, dans la bande ou la file :

d’extrême gauche

d’extrême droite

Bande BUS : vous devez obligatoirement emprunter cette bande avant de tourner

Vous ne devez pas attendre que le feu soit rouge pour les conducteurs venant en sens inverse

 

Dans un carrefour avec agent qualifié ou des feux, ne pas attendre, sauf si un feu rouge, placé à votre droite sur la voie que vous allez emprunter, vous l’interdit

Céder le passage :

ƒ aux autres conducteurs circulant sur les autres parties de la même voie publique (cyclistes et cyclomotoristes circulant sur la piste cyclable)

ƒ aux conducteurs venant en sens inverse

ƒ mais aussi les piétons circulant sur les autres parties de la même voie publique ou traver- sant la chaussée sur laquelle vous allez vous engager.

Virez à allure modérée

Virez large

Virez court

SAUF lorsque vous n’êtes pas obligé de circuler le plus près possible du bord droit de la chaus- sée abordée :

ƒ lorsque la circulation s’effectue en plusieurs files

ƒ lorsque vous pouvez choisir votre bande.

Pour terminer : arrêtez vos clignotants !

7.2. Se croiser

ƒ Principe : se croiser par la droite.

ƒ Croisement difficile :

y

serrer au maximum à droite ;

y

mordre sur l’accotement (attention aux piétons & cyclistes).

ƒ Croisement impossible : qui doit céder le passage ?

y

celui qui rencontre l’obstacle ;

y

celui qui rencontre le signal B19.

l’obstacle ; y celui qui rencontre le signal B19 . B 1 9 7.3. Dépasser ƒ

B19

7.3. Dépasser

ƒ Dépasser par la gauche, SaUF :

y Exception 1 : dépasser par la droite celui qui veut virer ou se garer à gauche.

y

Exception 2 : le dépassement des véhicules sur rails s’effec- tue, en principe, par la droite.

y

Exception 3 : le mouvement n’est pas considéré comme « dépassement », sauf à l’approche d’un passage pour pié- tons ou 2 roues, lorsque :

− votre bande a reçu une destination : signal F13a (chan- gement de direction) ou F15 (portique) ;

F13a F15
F13a
F15

− vous pouvez choisir votre bande de circulation en ag- glomération ;

− la densité de la circulation vous autorise à circuler à plusieurs de front.

ƒ Précautions à prendre :

y

La voie doit être libre devant vous et

rester libre !

− absence de véhicules en sens inverse ;

− aussi, absence d’obstacle devant celui que vous comp- tez dépasser

y

Personne n’a-t-il commencé à vous dépasser ?

y

Pouvez-vous, sans gêner, reprendre votre place à droite ?

y

Pouvez-vous dépasser rapidement ?

ƒ exécuter le dépassement :

y

Annoncez votre dépassement en clignotant.

y

Déportez-vous à gauche.

y

Écartez-vous suffisamment (distance latérale d’au moins 1 m à l’égard des 2 roues).

y

Maintenez votre vitesse.

y

Chaussée étroite :

− autorisation d’emprunter l’accotement de plain-pied,

même s’il s’agit d’une piste cyclable, à condition de ne pas mettre en danger les usagers qui s’y trouvent ;

− dépassement par la droite d’un véhicule virant à gauche : interdit de « mordre » sur la bande cyclable.

ƒ après le dépassement :

y

Annoncez votre retour à droite.

y

Reprenez votre place normale sauf nouveau dépassement, et à condition de circuler :

− sur une chaussée à sens unique ;

− sur une chaussée à double sens avec minimum 4 bandes (1 + 3, 2 + 2…).

ƒ Être dépassé : serrez bien à droite.

ƒ Interdiction de tout dépassement par la gauche (même un deux-roues sans moteur) :

y

lorsque la visibilité est réduite vers l’avant ;

y

sur un dispositif surélevé.

ƒ Interdictions de dépasser par la gauche un véhicule large ou un véhicule à moteur à deux roues.

y

Sur un passage à niveau SANS feux NI barrières.

y

Si le conducteur s’approche ou s’arrête devant un passage pour piétons ou pour deux roues.

SynthèSe générale 14 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
14
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

y

Dans les carrefours, SAUF :

− sur une voie prioritaire (Signal B9 ou B15 ) ;

: − sur une voie prioritaire (Signal B9 ou B15 ) ; B9 B15 − avec
: − sur une voie prioritaire (Signal B9 ou B15 ) ; B9 B15 − avec

B9

B15

− avec agent qualifié ou feux lumineux ;

− sur une chaussée qui rencontre un (des) sentier(s) et/ou chemin(s) de terre.

y

Visibilité réduite vers l’avant (sommet de côte, virage), SAUF :

− dépassement d’un 2 roues, en s’écartant de min. 1 m sans déborder de sa bande ;

− présence d’une ligne blanche continue séparant le tra- fic.

ƒ Signalisation interdisant le dépassement :

y

Signal C35; Signal C39;

y Signal C35 ; Signal C39 ; C35 C39 y Ligne blanche ou orange continue ;
y Signal C35 ; Signal C39 ; C35 C39 y Ligne blanche ou orange continue ;

C35

C39

y

Ligne blanche ou orange continue ;

y

Lignes blanches juxtaposées avec ligne continue de votre côté.

ƒ tripler :

3 e rangée

2 e rangée

1 re rangée (à droite)

Tripler est autorisé :

Je peux dépasser par la gauche :

– soit un véhicule large

– soit un véhicule étroit à moteur

 

qui dépasse lui-même :

un véhicule étroit

3 e rangée

2 e rangée

1 re rangée (à droite)

Tripler est interdit :

Je nE peux PAS dépasser par la gauche :

– soit un véhicule large

– soit un véhicule étroit à moteur

 

qui dépasse lui-même :

un véhicule large

7.4.

Manœuvrer

ƒ Manœuvrer = s’annoncer + céder le passage !

y

Constituent notamment une manœuvre : changer de bande de circulation ou de file, traverser la chaussée, quit- ter ou entrer dans un emplacement de stationnement, déboucher d’un immeuble, faire demi-tour ou reculer… .

y

Ne constituent pas une manœuvre :

− le fait d’emprunter la chaussée à la fin d’une piste cy- clable en continuant à circuler tout droit,

− les mouvements effectués par le motocycliste sur la partie de la chaussée qu’il peut occuper et qui ne néces- sitent pas l’usage des indicateurs de direction,

y

obligations :

− s’annoncer : clignoter avant et après tout déplacement latéral (même peu important !),

− céder le passage aux autres conducteurs et aux piétons.

ƒ Demi-tour interdit :

y

dans une chaussée à sens unique ;

y

si vous devez franchir une ligne blanche ou orange conti- nue ;

ƒ Changer de bande ou de file : auparavant

y

vous annoncer ;

y

vérifier vos arrières pour ne pas gêner ;

y

céder le passage.

ƒ Manœuvres simultanées : à « égalité » sur le plan « ma- nœuvre » (ex.: deux conducteurs côte à côte voulant changer de bande), vous devez céder le passage au conducteur qui vient à votre droite.

SynthèSe générale 1 5 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck
SynthèSe générale
1
5
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

8. aborder des lieux particuliers

8.1.

Carrefour

ƒ Je cède le passage à DrOIte !

y

en l’absence de signaux de priorité.

y

avec le signal B17 (Croix de St André).

y

sauf si le conducteur qui vient de droite vient d’un sens interdit.

y

en circulant sur un sentier ou chemin de terre, à l’égard d’un autre conducteur circulant sur un sentier ou chemin de terre.

conducteur circulant sur un sentier ou chemin de terre. B17 ƒ Je cède le passage à

B17

ƒ Je cède le passage à DrOIte et à gaUChe !

y

avec arrêt facultatif :

y avec arrêt facultatif :

− aux conducteurs de véhicules sur

rails (trams, trains

)

;

− en sortant d’un chemin de terre ou d’un sentier sur la voie publique,

pourvue d’une chaussée ;

 

− aux carrefours annoncés par le signal B1 (triangle sur pointe).

B1

y

avec arrêt obligatoire :

 
B5

B5

− devant un feu rouge ;

− devant un signal STOP (B5).

 

ƒ les aUtreS me cèdent le passage !

 

y

Quand je circule sur l’anneau d’un rond-point.

y

Quand j’aborde un carrefour :

 

− alors que l’agent est de profil ;

− alors que le feu est vert ;

− après le signal ; B15

− après le signal B9; si je circule sur une chaussée qui rencontre un (des) sentier(s) et/ou chemin(s) de terre.

B15 B9
B15
B9

ƒ Carrefour encombré : interdiction de s’engager dans un car- refour encombré, même si le feu est vert et laisser libres les passages pour piétons et 2 roues.

ƒ gestion du regard : en abordant un carrefour, procédez méthodiquement, et dans l’ordre, aux vérifications suivantes :

y

Vers l’arrière: n’êtes-vous pas serré de trop près avant de ralentir ?

y

Vers la gauche: les conducteurs à gauche doivent-ils vous céder le passage ? Si oui, réagissent-ils ?

y

Vers la droite: les conducteurs à droite doivent-ils vous céder le passage ? Si oui, réagissent-ils ?

ƒ la règle générale de priorité à droite s’applique :

y

uniquement entre conducteurs ;

y

quelle que soit la direction ultérieure de ce conducteur ;

y

partout : non seulement dans les carrefours, mais aussi sur les places, parkings…

y

même si le conducteur prioritaire s’arrête.

8.2. Rond-point

ƒ Signalisation :

y

au centre : le signal D5 (sens giratoire obligatoire) ;

y

aux abords : le signal B1 (Triangle sur pointe) ou B5 (Stop).

: le signal B1 (Triangle sur pointe) ou B5 (Stop). D5 B1 ƒ règles de priorité

D5

: le signal B1 (Triangle sur pointe) ou B5 (Stop). D5 B1 ƒ règles de priorité

B1

ƒ règles de priorité :

pointe) ou B5 (Stop). D5 B1 ƒ règles de priorité : B5 y priorité sur l’anneau

B5

y

priorité sur l’anneau ;

y

céder le passage en montant sur l’anneau.

ƒ Où circuler ?

y

pas d’obligation de se tenir le plus près possible du bord

droit de la chaussée, sauf si une partie de la voie publique vous est réservée ;

y

choix de la bande de circulation qui convient le mieux à votre destination ;

y

se placer dans la bande ou file de droite avant de quitter.

ƒ Usage des clignotants :

y

facultatifs pour accéder à l’anneau ;

y

obligatoires pour quitter l’anneau.

8.3. Place

ƒ La circulation s’y fait en tous sens.

ƒ Priorité de droite généralisée :

y

aux abords, sauf signalisation contraire ;

y

mais aussi sur la place.

8.4. Passage à niveau

ƒ En l’absence de signal d’avertissement, vérifiez qu’aucun train n’approche.

ƒ Interdit de s’engager sur un passage à niveau si :

y

une sonnerie retentit ;

y

les feux rouges clignotent ;

y

les barrières sont en mouvement ou abaissées ;

y

un véhicule sur rails approche ;

y

en cas d’encombrement.

8.5. Traversée d’un tunnel :

les bons réflexes

ƒ Signalisation des tunnels de plus de 500 m : F8.

ƒ Signalisation des tunnels de plus de 500 m : F8 .

ƒ En approche :

y

Repérer les tunnels sur votre itinéraire.

y

Vérifier le niveau de carburant.

y

Ecouter les infos routières.

y

Enlever les lunettes de soleil.

F8

y

Allumer les feux de croisement.

ƒ Lors de la traversée :

 

y

Arrêt absolu devant tout feu rouge ou barrière.

y

Rester à 50 m du véhicule devant vous, même en cas de ralentissement ou d’arrêt.

y

Ne jamais faire demi-tour ni marche arrière.

SynthèSe générale 16 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
16
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013

ƒ En cas d’embouteillage :

ƒ Dépasser par la gauche SAUF :

y

Allumer les feux de détresse.

y

sous un portique

y

Couper le moteur.

y

par circulation dense

y

Rester dans votre véhicule sauf instructions contraires.

ƒ En raison des vitesses élevées et du faux sentiment de sécurité

ƒ En cas de panne ou d’accident :

offert par une route habituellement dégagée, méfiez-vous

y

Allumer les feux de détresse.

y

du vent latéral ( a37 )

y Allumer les feux de détresse. y du vent latéral ( a37 )

y

Prévenir le service de sécurité via une borne d’appel d’ur- gence plutôt que par votre portable.

y

par temps de brouillard pour adapter votre vitesse au champ de visibilité :

ƒ En cas d’incendie :

− 1 poteau = visibilité 50m. = vitesse

y

Ranger votre véhicule à droite, couper le moteur et laisser

max. 60 km/h

la clé sur le contact.

− 2 poteaux = visibilité 100m. = vitesse

a37

y

Quitter le véhicule avec vos passagers en faisant attention

max. 90 km/h

à la circulation.

− 3 poteaux = visibilité 150m. = vitesse max. 110 km/h

y

Diriger-vous vers une issue de secours.

− 4 poteaux = visibilité 200m. = vitesse max. 120 km/h

8.6. Autoroute et route pour automobiles

ƒ Les conducteurs avec un permis de conduire provisoire sont admis sur autoroutes et routes pour automobiles.

ƒ Malgré l’appellation « route pour automobiles », les motards y sont les bienvenus.

ƒ Monter sur l’autoroute en trois étapes pour ne pas « déran- ger » :

y

prenez de la vitesse et clignotez à gauche

y

observez la circulation dans votre rétroviseur

y

détectez un « trou » dans le trafic pour vous intercaler, sans gêner.

ƒ Où circuler ? Bien à droite, SAUF :

y par circulation dense y lors de dépassements successifs y en présence d’un portique (
y
par circulation dense
y
lors de dépassements successifs
y
en présence d’un portique ( F15 )

ƒ Tripler : autorisé lorsque la chaussée compte au moins 3 bandes de circulation.

ƒ Quitter l’autoroute : ne pas se rabattre à droite tant que la ligne blanche est continue. Attendre qu’elle s’écarte pour être remplacée par des traits discontinus.

ƒ Conducteur fantôme :

y

la radio annonce un conducteur fantôme :

− se réfugier au plus vite vers une sortie ou une aire de repos ;

− à défaut, s’arrêter dans la bande d’arrêt d’urgence et mettre tout le monde à l’abri derrière les barrières de sécurité ;

− prévenir au plus vite les services de secours depuis une des bornes d’appel.

y

Comment éviter de devenir nous-mêmes un conduc- teur fantôme :

− être attentif lorsqu’un itinéraire par autoroute est an- noncé sur votre gauche ;

− un grand panneau à fond jaune + mention STOP + une main ouverte avec un sens interdit est dirigé vers les conducteurs engagés en sens contraire ;

− l’autoroute apparaît à votre droite.

SynthèSe générale 17 © Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation
SynthèSe générale
17
© Feu vert pour le permis de conduire – De Boeck Éducation – 2013
autoroute   route pour automobiles

autoroute

 
autoroute   route pour automobiles

route pour automobiles

Véhicules & trains de véhicules dont la vitesse max. > 70km/h. (voitures, motos, camions, autocars )

accès autorisé

Véhicules à moteur et leurs remorques.

 

(voitures, motos, camions, autocars

)

– piétons

 

– piétons

– conducteurs de cycles et de cyclomoteurs

– conducteurs de cycles et de cyclomoteurs

– conducteurs d’animaux

– conducteurs d’animaux

 

– véhicules agricoles

accès interdit

– véhicules agricoles

– trains de véhicules forains

– trains de véhicules forains

– véhicules vitesse max. < 70km/h

   

– véhicules remorqués

– quadricycles à moteur sans habitacle

– quadricycles à moteur sans habitacle

 
 

Véhicules admis sur route pour automo- biles, mais interdits sur autoroute

– véhicules remorqués

 

– véhicule à moteur (≠ cyclo) ne pouvant atteindre 70 km/h

– Faire marche arrière ou rouler en sens contraire

 

– Faire marche arrière ou rouler en sens contraire

– Faire demi-tour

– Faire demi-tour

– Emprunter un raccordement transversal

Interdictions

– Emprunter un raccordement transversal

– Arrêt ou stationnement en dehors des Zones «P»

– Arrêt ou stationnement en dehors des Zones «P»

À min. 100 m

triangle de danger

À min. 30 m

Le conducteur d’un véhicule en panne rangé où l’arrêt et le stationnement sont interdits doit porter une veste de sécurité rétro réfléchissante dès qu’il sort de son véhicule.

Veste de sécurité

Le conducteur d’un véhicule en panne rangé où l’arrêt et le stationnement sont interdits doit porter une veste de sécurité rétro réfléchissante dès qu’il sort de son véhicule.

70 km/h

Vitesse minimale

Pas de vitesse minimale imposée

 
 

Vitesse maximale

 
 
   
   
 
   
 
  Min. 2 x 2 avec séparateur  
  Min. 2 x 2 avec séparateur  

Min. 2 x 2 avec séparateur

 
  Min. 2 x 2 avec séparateur  
   

Min. 2 x 2 sans séparateur

 
    Min. 2 x 2 sans séparateur  
   

Moins de 4 bandes

    Moins de 4 bandes