Vous êtes sur la page 1sur 1

LES PRINCIPALES FONCTIONS LOGIQUES DES ÉNONCÉS

PHILOSOPHIQUES

La réflexion philosophique est de nature essentiellement problématique et démonstrative : elle consiste à déterminer des
problèmes particuliers, et à leur apporter les meilleures solutions possibles, en montrant, par le raisonnement, qu’elles sont
fondées et peuvent donc s’imposer à tous les êtres raisonnables.
Ce travail implique trois grandes opérations intellectuelles, entièrement dépendantes les unes des autres, problématiser,
conceptualiser et argumenter. Cette fiche, consacrée à l’argumentation, récapitule les principales fonctions logiques des énoncés
philosophiques avec les connecteurs grammaticaux qui leurs correspondent.

L’argumentation FONCTIONS LOGIQUES CONNECTEURS LOGIQUES


dans un texte ou une - affirmer une thèse : énoncer une position on doit penser que…
dissertation de intellectuelle, qui n’a pas valeur d’évidence a priori,
philosophie se décline et doit donc être établie par le raisonnement.
en trois opérations - constater un fait : observer ou rappeler nous voyons que… ; il est facile de
principales : l’existence d’une réalité qui doit normalement être constater que… ; tout le monde sait
admise. que…
- définir une notion : au-delà du sens du mot, faire X veut dire que… ; par X, on entend
- expliquer : clarifier, apparaître les éléments essentiels constituant la habituellement que…
à expliciter le sens de chose désignée.
ses idées ; - distinguer deux (ou plusieurs) notions : faire on ne doit pas confondre le… avec
(connecteurs : c’est-à- apparaître les particularités d’une notion par le… ; ce terme peut désigner soit
dire ; ce qui signifie rapport à une autre avec laquelle elle peut être le… soit le…
que… ; ce qui veut confondue.
dire que… ; on entend - faire une comparaison : mettre en regard deux d’un côté…de l’autre… ; d’une
par là que…) types de réalités distinctes pour faire apparaître part…d’autre part… ; mais de l’autre
leurs ressemblances et leurs différences. côté…
- justifier : montrer le
- prendre un exemple : examiner un cas dans le cas où… ; prenons l’exemple
bien-fondé de ses de ; ainsi on voit que…
particulier pour montrer en quoi il est représentatif
idées ;
d’une idée ou d’une situation plus générale.
(connecteurs : car ; en
- examiner (critiquer) une opinion courante : on entend souvent dire que… ; la
effet ; parce que… ;
analyser le sens d’une idée reçue pour faire plupart des gens pensent que… ; X
puisque… ; cela
apparaître ses causes et généralement sa fausseté. dit que…
s’explique par… ; cela
- analyser une réalité particulière : montrer les dans le domaine de…
est dû au fait que…)
mécanismes gouvernant le fonctionnement d’un
- discuter : évaluer la domaine de notre expérience (le commerce, l’art...)
portée de ses idées - énoncer un principe / tirer une conséquence : on doit admettre que… ; on pose en
en envisageant leurs un principe a une valeur théorique générale ; une principe que…
limites éventuelles, et conséquence peut être tirée soit de faits, soit de donc ; par conséquent ; on déduit de
en examinant les principes théoriques. là que ; ainsi.
objections qu’on - émettre une hypothèse : faire une supposition à à première vue… ; il semble que… ;
pourrait leur apporter. valider ou invalider par un examen attentif de ses on peut supposer que… ce qui
(connecteurs : mais ; implications théoriques ou pratiques. implique que… ; si… alors…
toutefois ; cependant ; - émettre une condition : montrer dans quels cas afin que…, il est nécessaire de… ;
alors ; donc, ainsi…). et dans quelles limites une idée s’applique et doit pour pouvoir affirmer que, il faut…
être tenue pour vraie.
- formuler une question : s’interroger sur le sens on peut se demander si… ; doit-on
d’une idée, souvent sous la forme d’une alternative, dire que… ou que… ; peut-on
L’explication, la ou d’un paradoxe. affirmer à la fois… et… ?
justification et la - émettre une objection : prendre en compte un mais ; or ; cependant ; néanmoins ;
discussion passent argument, une idée qui contredit le raisonnement toutefois ; pourtant ; X objecterait à
par une série que l’on avance. cela que…
d’opérations détaillées - réfuter une objection : montrer pourquoi une bien que ; quoi que ; même si ; on
à droite : objection n’est pas fondée, ou ne prend en compte répondra que…
qu’un aspect du problème.

Attention : ce tableau vous donne un répertoire d’outils, que vous ne pouvez pas utiliser de façon mécanique ou figée. En effet, les
fonctions logiques se recouvrent et se complètent les unes les autres : une comparaison peut mobiliser plusieurs exemples, une
thèse peut être la conséquence d’un texte, une explication peut avoir valeur de justification... Par conséquent, les mêmes
connecteurs pourront aussi renvoyer à des fonctions différentes : tout dépend du contexte, c’est-à-dire du raisonnement d’ensemble
que construit un auteur.