Vous êtes sur la page 1sur 58

A mawal Ta mazight – Ta frânsist

Ta meslayt ta qbaylit

***
Conventions d’écriture :

Tifinagh Latin Exemple Sens


a a aman eau
b b a berid chemin
b bibb porter sur le dos
c c A mcic chat
+c tc ta tcinett orange
d d a derar montagne
d dadda grand frère
D dh a dhar pied
f f a fus main
g g agu nuages
G g a grud enfant
o dj adjew acheter (nourriture)
h h hudd détruire
H h’ h’udd protéger
i I imi bouche, ouverture
j j a jenwi poignard
k k akal terre
k ekker se lever
l l t’ili l’ombre
m m t’immi les sourcils
n n anu puits
q q eqqim rester, s’asseoir
$ gh a ghrum pain
ä a äudiw cheval
r r aru écrire
rh yerhwa il est rassasié
s s yeswa il a bu
S sz l’aszel l’origine
+ t t’ata caméléon
+ t a triku tricot
ED+ dt dtawes paon
D+ dht ta bladht dalle
tt netta lui
u u ul cœur
u w awal mot, parole
x x a xxam maison
i y yemma ma mère
z z azekka demain
Z zs a zsekka une tombe
dz a dzayri un algérien

N.B. Ce lexique « Ta mazight – Ta frânsist » est construit selon un classement des mots, en prenant en
compte les radicaux séparés de l’article ainsi que les verbes et particules de la langue amazighe.

G.M. A mawal agi « Ta mazight – Ta frânsist » yebna ghef ue myezwer en w’awalen, anda sekkin i
feggagen yewdhan ghef ie magraden en-sen lakkw ed ie myagen ed te zelghiwin en t’utlayt ta mazight.

H. Sahki
addud : n.v. (posture debout)
A adef : v. udef, ttadef (entrer); syn. kecem
a : adj.dém. (ce, cette); var. agi, agini; a rgaz aden : v.ar. uden, ttaden (permettre)
agi, a rgaz a (cet homme) ader : v. uder, ttader (1. être bas, diminuer; 2.
a : article masc.sing. de l’état libre (un, le); a rgaz descendre)
(un homme, l’homme) adext : n.f. t’adext (aisselle); pl. t’idax
a : exclam. (ô, hé!); var. ay, devant une voyelle. a adhen : v. udhen, ttadhen (être malade, tomber
t’arwa (ô mes enfants); ay a qcic (hé, malade)
garçon!) adhil : n.col. (les raisins); syn. ti zsurin
a : var. réduite de l’indice du futur ad, employée adhsa : n.f. t’adhsa (le rire); le pluriel t’adhsiwin
devant un v. à la première personne du est rarement employé
pluriel, les pron.pers., les part. locatives adhu : n.m. (1. vent; engouement -mét.-); le pl.
idd et in, la particule de négation wer; a- adhuten est rarement employé
neddu (nous irons, nous partirons); a-t adif : n.m. (moelle)
awin (ils l’emmèneront); a-dd yas (il adimt : n.f. t’adimt (couvercle, bouchon); pl. ti
viendra); a-wer yerebeh’ (puisse-t-il ne pas dima
prospérer) adist : n.f. t'adist (grossesse, ventre); pl. t’adisin
aälay : v.q.ar. älay, ttaälay (être haut, prendre de adjjal : n.m. (veuf); f. t’adjjalt (veuve); pl. udjjal,
la hauteur) t’udjjal
abbagh : n.m. (crâne, calotte crânienne); syn. a adtas : adv. (beaucoup); syn. xilla
qecrur adttiwin : n.f. t’adttiwin (les yeux); pl. de t’idht;
abbu : n.m. (fumée); syn.ar. el duxxan syn. allen
acarh : v. ucarh, ttacarh (remplir, être rempli); adttuct : n.f. t’adttuct (petit œil); dim. de t’idht; le
var. etccar pl. t’adttucin est plus souvent employé; a
accaren : n.m. (ongles, griffes); pl. de iccer h’eqq t’adttucin agi es iy ttwaligh a berid (je
acemma : adv. (un peu); var. amacemma; syn. jure par ces petits yeux grâce auxquels je
cidtuh’, cwidt, drus, kra distingue mon chemin)
ach’al : interr. et conj. (combien); ach’al it ? adu : v.ar. udi/uda, ttadu (maltraiter)
(combien coûte-t-il ?) adudht : n.col.f. t'adudht (laine); t’adudht en
acimi : interr. et conj. (pourquoi); acimi yettru ? w’ulli (mâche -plante-)
(pourquoi pleure-t-il ?); syn. ayen, aygher, aduft : n.f. t’aduft (phalange)
acugher af : prép.var.phon. de ghef (sur, pour, à cause
acku : conj. (parce que); syn.ar. älaxadter, de)
axadter. af : v. ufi/ufa, ttaf (trouver)
acu : interr. (quoi ?); employé, le plus souvent, afat : n.f. t'afat (lumière)
agglutiné à la part. d’existence d ou afeg : v. ufeg, ttafeg (s'envoler, voler)
précédé de la préposition es; dacu afes : v. ufes, ttafes (enfoncer); syn. sentu
tebgham (qu’est-ce-que vous voulez); es affa : t’affa (tas, amas, meule -de foin ou de bois-
w’acu iy-t yewwet (avec quoi l’a-t-il frappé )
?) affar : n.col.m. (chiendent)
acugher : interr. et conj. (pourquoi); syn. acimi, affug : n.v. (action de voler, vol); var.phon. afug;
ayen, aygher syn. ifeg
ad : part. indice du futur; ad eddugh yid-ek (j’irai afirt : n.f. t'afirt (H. phrase, qques paroles, vers)
avec toi) afrasen : n.m.pl. (déchets, résidus)
adal : n.m. (lentille d’eau, mousse aquatique) afriwen : n.m. (les ailes, les feuilles - arbre -); pl.
adda : n.m. (le bas, le dessous); employé surtout de ifer et de afraw
agglutiné à la prép. es; swadda (par le afugt : n.f. t’afugt (soleil, temps ensoleillé après
bas, par en bas) la pluie); syn. idtij
addad : n.m. (état - gram. -); pl. addaden afukt : n.f. t’afukt (soleil, lumière du soleil)
addart : n.f. t'addart (village); pl. t’uddar; var.pl. aga : n.col.f. t’aga (cardes)
t’udrin. t’addart en-negh meqqweret (notre agad : v.intr. ugad, ttagad (avoir peur): var.
village est grand) agwad
adday : n.m. (le point le plus bas, le minimum) agant : n.f. t’agant (immobilité, inertie, cessation
addaynin : n.m. (écurie, partie basse de la d’activité, grève)
maison, réservée aux animaux agen : v.intr. ugen, ttagen (rester immobile,
domestiques); var. a daynin cesser une activité)
adder : v. udder, ttadder (citer); syn. beder; aggara : n.f. t'aggara (fin, terminaison)
adder-dd a qjun, heggi-dd a äekkwaz aggur : var.phon. de agur (croissant)
(parle du chien, prépare le bâton - prov. -, aggway : n.v. dér. du v. awi (transport, fait de
équiv. à « Qui parle du loup, voit sa porter); var.phon. de awway
queue ») aggwen : n.m. (taon)
addi : v. uddi, ttaddi (poser un piège); var.phon. agh : pron.pers. dir. et ind. (nous); var. anegh
de andi
agh : v. ugh, ttagh (acheter, prendre, contracter, akurt : n.f. t’akurt (pelote, boule)
épouser; occuper, subir); yugh ta murt (il akuz : n.m. (charançon); syn.ar. el cluc
occupe le pays) akkw : adv. (tous, toutes); var. akkwit
aghadht : n.f. t’aghadht (chèvre); pl. ti ghedtten akkw : var.phon. de lakkw (avec)
aghect : n.f. t’aghect; var.phon. de t’aghwect akwel : v. ukel, ttakwel (marcher, écraser du
aghert : n.f. t’aghert (dureté) pied, fouler, piétiner)
aghlay : v.q. ar. ghlay, ttaghlay (être cher, être akwent : pron.pers.rég.ind. (vous, fém.); yefka-y-
précieux) akwent el h’eq (il vous a donné raison)
aghma : n.f. t'aghma (1. cuisse); syn. ta akwer : v. uker, ttakwer (voler, dérober)
messadht, a mesruq (2. tige de légume akwi : v. uki, ttakwi (se réveiller, être éveillé)
en feuilles); t’aghma en t’aga (tige de akkwit : voir akkw
carde) ala : n.f. t'ala (fontaine); pl. ti liwa, t’aliwin
aghwect : n.f. t’aghwect (gorge, voix, chanson); ala : nég. (non); syn. xadti, ndah
pl. t’ughac; var.phon. t’aghect alaght : n.f. t’alaght (glaise, argile); var. t’alaxt
agi : dém. (ce, cette, ces); var. a, agini alalt : n.f. t’alalt (naissance); var. ta lalit
agini : voir agi alarmi : var. de almi (jusque, jusqu’à ce que)
agiw : n.m. agiw (léopard) alast : n.f. t'alast (borne, limite), pl. t’ilas; var.
agmatt : n.f. t’agmatt (fraternité); var. ta gmatt t’ilist
agra : n.f. t’agra (H. carapace); pl. t'agriwin alaxt : n.f. t’alaxt (glaise, argile); var. t’alaght
agu : n.m. agu (les nuages); syn. a signa aldun : n.m. (plomb)
agur : n.m. (croissant); var.phon. aggur, ayur alem : v.tr. ulem, ttalem (ourler); var. ellem
agus : n.m. (ceinture); syn. a bagus ales : n.m. (H. homme); le fém. t’alest signifiant
agut : n.f. t'agut (brume, brouillard) « jeune femme, jeune fille » n’est employé
agwad : v. ugad, ttagwad (craindre, avoir peur) que dans sa forme plurielle t’ullas
agwar : v. ugar, ttagwar (être en reste, rester en ales : v. ules, ttales (répéter, reprendre,
plus; surpasser) recommencer, raconter, commencer une
agwem : v. ugem, ttagwem (puiser de l’eau) série)
agwemt : n.v. t’agwemt (action de puiser de ali : v. uli, ttali (1. monter, escalader, grimper; 2.
l’eau); pl. t’agwemin augmenter de volume -pâte-)
agwi : v. ugi, ttagwi (refuser) alim : n.col.m. (paille, foin)
agwit : n.v. t’agwit (refus, fait de refuser); pl. allagh : n.m. (1. cerveau, esprit; 2. vase, boue);
t’agwayin; var. t’ugit syn.2. aludh
aha : v. interj. (vas-y !); ne se conjugue qu’à allal : n.m. (moyen, procédé)
l’impératif (aha, ahaw/ahawt, ahamt) allen : n.m. (yeux); pl. de t’idht
ahaqel : adv. (sans doute, peut être) allit : n.f. t’allit (1. moment; 2. époque)
ahat : adv. (peut être); wissen ahat a-dd yas (qui allumt : n.f. t’allumt (tamis); syn. a gherbal
sait, peut être viendra-t-il ?) allus : n.m. (recommencement, répétition)
ahil : n.m. (H. programme) alluy : n.v. (action de monter, montée)
ajfay : v.q. jfay, ttajfay (être corpulent) almi : conj. (jusque, jusqu’à ce que), var. alarmi;
ak : pr.pers.rég.ind. (à toi, te); yezenz ak a xxam almi d assa (jusqu’à ce jour)
(il t’a vendu une maison) aludh : n.m. (boue, vase)
akal : n.m. (la terre) aluft : n.f. t’aluft (affaire importante, épreuve); pl.
akka : adv. (comme ça, de cette façon -à ti lufa
proximité du locuteur-) alway : v.q. lway, ttalway (1. être lent, ralentir,
akka : n.f. t’akka (poussière); syn. a ghebbar aller doucement; 2. se détendre; 3. être
akkad : adv. (en deçà, de ce côté ci); var. akka- desserré, se desserrer)
dd alwit : n.f. t’alwit (1. détente, répit, repos; 2. paix,
akkadhani : adv. (à cette époque); syn. sérénité); syn.2. el hna
akkaymira am : conj. et adv. (comme, tel, telle)
akkay : n.v. (action de passer, passage); syn. am : pron.pers.ind. fém.sing. (te); ennigh am (je
t’ukkin t’ai dit)
akkaymira : adv. (à cette époque); syn. am : v.intr. umi/uma, ttam (Dal. entreprendre
akkadhani beaucoup)
akken : adv. (comme ça, de telle façon -à ama ... ama : coord. (que ce soit ... ou); ama d
proximité de l'interlocuteur-) nekk ama d netta (que ce soit moi ou lui)
akkin : adv. (par delà, au-delà) ama : n.f. t'ama (côté, bord); pl. t’amiwin
akkwent : n.col.f. t’akkwent (pellicules du cuir amacemma : var. de acemma (un peu)
chevelu) aman : n.m.pl. (eau); aman en t’asa (urine)
aklal : v. uklal, ttaklal (mériter); ur yuklal ara ... (il amart : n.f. t'amart (menton, barbe); pl. ti mira;
ne mérite pas ce qui lui arrive) syn. a tcamar
akniwen : n.m. pl. de iken (jumeaux); f. t’akniwin amawt : n.f. t’amawt (regard, remarque); geret
akur : n.m. (1. boule de neige, grosse pelote; 2. t’amawt (nota bene); err t’amawt
bataille de boules de neige) (remarquer)
amecki : adv. (comme si); amecki akken d t’idett aql- : préfixe des présentatifs (aqliy, aqliyi,
(comme si c’était vrai) aqlakk, aqlakkem, aqlakkwen, aqlakkwent,
amek : interr. et conj. (comment) aqlanegh, aqlagh = me voilà/me voici, te
amemt : n.f. t'amemt (miel) voilà/te voici, etc.)
amen : v.ar. umen, ttamen (croire, avoir la foi); aqqa : n.f. t’aqqa (genévrier, colitrix - plante -)
syn. ghill aqqur : n.m. (rossignol)
amer : conj. (des fois que); ghurek amer ad aqu : v. uqi/uqa (faire défaut, être rare); ne se
teghlidh (attention à toi des fois que tu conjugue pas à l’inacc.; yuqa el xir ar at xir
tomberais) ! (le bien fait défaut aux gens riches -prov.-
ames : v. umes, ttames (être sale, se salir) )
ami : v. uma, ttami (aborder, accoster) ar : conj. (jusqu'à); eqqim ar ticki (reste jusqu’à
ammar : adv. (de peur de, de crainte de) tout à l’heure); ar deqqal (à plus tard)
ammas : n.m. (lombes, taille, milieu) ar : prép. (chez, à), variante phonétique de gher
ammus n.m. (saleté, fait de se salir); syn. rekku ara : n.f. t'ara (crossette, branche de vigne, tige
amray : v.intr. umray, ttamray (être grave, être grimpante)
lourd, lent) ara : n.m. (génération); pl. araten
amur : n.m. (Dal. mal de ventre) ara : part. de nég. (pas) ; var.rég. ca, c (A.); (ur
anäam : adv.ar. (oui, volontiers); syn. ih ... ara = ne ... pas)
anagh : adv. (n’est-ce pas); tezseridh-t anagh ? aras : 1. adj. (brun); 2. n.m. (peau brune)
(tu l’as vu n’est-ce pas ?) arda : n.v. t’arda (lavage, lessive)
analt : n.f. t'analt (goûter, repas cuisiné) ardeqqal : adv. (après, ensuite, finalement, dans
anciw : n.m. anciw (plume d’oiseau) un moment, tout à l’heure)
anda : int. et adv. (où, là où) ardmani : adv. (de toute façon, en tous les cas)
andi : v. undi, ttandi (tendre un piège); var.phon. arem : v. urem, ttarem (S. goûter; H. tester,
addi essayer)
anef : v. unef, ttanef (laisser); syn. edjj, ghull arew : v. urew, ttarew (enfanter, donner des fruits
anegh : pron.pers. rég. dir. et ind. (nous); var. - arbre -)
agh; efk anegh el hna (fiche-nous la paix) arez : v. urez, ttarez (entraver, attacher, lier, être
anew : v.intr. unew, ttanew (être divulgué, se lié, entravé)
répandre -nouvelle-) arezs : n.m. (frelon, guêpe); var. arzsazs
anez : v. unez, ttanez (être humble, se soumettre argit : n.f. t'argit (rêve); pl. t’irga
- à Dieu -) argu : v. urgi/urga, ttargu (rêver)
anfalen : n.m.pl. (mixture pour soigner) arju : v.ar. urji/urja, ttarju (attendre); voir raji
anghil : comparatif (mieux, mieux vaut...); syn.ar. arquqen : n.m. (gros yeux, yeux globuleux); pl.
xir; ad agh-dd yefk el deäwa en el xir / de arquq
anghil ma netreffeh (M. Mammeri, Yenna- arrac : n.m. (les garçons); pl. de a qcic
y-as Ccix Muh’end) arraw : n.m.pl. (les enfants); arraw iw (mes
angi : n.m. angi (H. courant); pl. angiten enfants)
ani : adv. (où); var. sani, ar ani, ar w’ani arrawt : n.f. t’arrawt (enfantement); n.v. de arew
ani : v. uni, ttani (scruter, épouiller) arrayt : n.f. t'arrayt (méthode)
anida : adv. (où) aru : v. uri/ura, ttaru (écrire)
annaren : n.m. pl. de a nnar (aire, champ); var. i aruy : n.m. (porc-épic)
nurar arwa : n.col. t’arwa (descendance, progéniture,
annect : 1. adv. (autant que, aussi ... que); les enfants)
annect iw (aussi grand que moi); 2. interr. as : pron.pers.rég.ind. (lui, la, à lui, à elle); eghr
(combien); syn.ar. ach’al; annect iy yekkan as (appelle-le, appelle-la)
gar anegh ? (quelle distance y a-t-il entre as : v. usi/usa, ttas (venir, résulter); se conjugue
nous ?) toujours accompagné d’une particule
annect : n.m. (quantité) locative; as-dd (venir - ici -); as-n (venir -
annuz : n.m. (humilité, soumission - à Dieu -) là-bas -)
ansi : adv. (d'où) asa : n.f. t'asa (foie); pl. t’asiwin
anta : interr. et rel. (qui, laquelle); anta yeddan ? asara : n.f. t’asara (latte, chevron); var.phon.
(qui est partie ?) t’assara
anti : interr. et rel. (qui, lesquelles) asast : n.f. t'asast (courage), pl. t'isas
anwa : interr. et rel. (qui, lequel) asem : v. usem, ttasem (être jaloux, être
anwi : interr. et rel. (qui, lesquels) envieux)
anya : n.m. (rythme, cadence); var. a nya; syn. asemt : n.f. t’asemt (graisse animale); var.
ta zwayt; el zedwa t’assemt
anza : n.m. (gémissements répétés, incessants); asen : pr.pers.rég.ind. (leur, à eux)
pl. anzaten asent : pr.pers.rég.ind. (leur, à elles)
anzaren : n.m.pl. (le nez); voir t’inzert aser : v.intr. user, ttaser (être tranquille); var. isir
anzsa : n.f. t’anzsa (espace entre les dents); syn. asif : n.m. (fleuve, rivière); pl. isafen
ta fazgha
asmi : adv. (lorsque, quand); asmi mezzsi ayda : n.f. t’ayda (pin)
(quand il était jeune) ayen : adv. (ce que); ayen tebgham... (ce que
ass : n.m. (jour, journée); pl. ussan vous voulez...); awi-dd ayen iy-dd tewwidh
assa : adv. (aujourd’hui); var. assagi, assagini (donne ce que tu as ramené)
assagi : voir assa; var. assagini, assa ayen : interr. et conj. (pourquoi); syn. aygher,
assara : n.f. t’assara (traverse de bois, chevron, acugher, acimi; ayen yugi ? (pourquoi
latte); var.phon. t’asara refuse-t-il ?)
assas : n.m. (H. souffrance); pl. assasen ayes : v. uyes, ttayes (attendre en vain,
asselt : n.col.f. t’asselt (laurier); var. ta rselt désespérer, perdre espoir)
assemt : n.f. t’assemt (graisse animale); var. ayett : n.f. t'ayett (épaule); pl. t’uyat
t’asemt aygher : interr. et conj. (pourquoi); syn. ayen,
asuf : n.m. asuf (H. nostalgie, solitude); pl. acugher, acimi; ini-dd aygher tugidh ?
asufen (dis-moi pourquoi tu ne veux pas ?)
asus : n.m. (petite quantité de poudre - semoule ayla : n.m. (propriété, bien, part)
-) ayt : préf. (les fils de, ceux de); var.phon. at
at : préf. (1. fils de, ceux de; 2. pl. de bab, ceux ayti : n.f. t’ayti (esprit); syn.ar. el bal
qui détiennent, ceux pourvus de); At Yanni aytma : n.par. (mes frères); pl. de gma
(fils de Yanni; ceux de Yanni); at te zmart ayur : n.m. (croissant); var. yur, agur, aggur
(ceux qui détiennent la force, les azal : n.m. (valeur)
puissants); var.1. ayt azart : n.col.f. t'azart (figues sèches); syn.pl. i
at : pron.pers.dir. var. employée après l’indice du nigheman, i h’buben
futur ad; ad at yewwet (il le frappera = a-t azeg : v. uzeg, ttazeg (enfler); var.rég. bezeg
yewwet) azekka : adv. (demain); voir a zekka
ata : n.f. t'ata (caméléon) azen : v. uzen, ttazen (envoyer); syn.ar. ceyyeä,
aterh : n.ar. l’aterh (trace, marque) ceggeä
atrar : v.intr. utrar, ttatrar (chasser, éloigner, azs : v. uzsi/uzsa, ttazs (avancer)
prendre en grippe) azsay : v.q. ezzsay, ttazsay (être lourd, être lent
attalt : n.f. t’attalt (langes, enveloppe); syn. a d’esprit)
sutel azseyt : n.v. t’azseyt (poids, lourdeur)
atut : n.f. t’atut (oubli) azsult : n.f. t’azsult (galène)
awal : n.m. (mot, parole, dicton, proverbe) azu : v. uzi/uza, ttazu (dépecer, écorcher); syn.
awalt : n.f. t’awalt (formule de divorce, parole, selex, mered
phrase) azwara : adv. t’azwara (d’abord, tout d’abord)
awant : n.f. t’awant (satiété) azwara : n.f. t'azwara (début, commencement)
awedh : v. ewwedh, ttawedh (arriver, parvenir, azzel : v. uzzel, ttazzal (courir, se dépêcher;
s’en prendre à); yewwedh gher yiwen ue couler -eau-)
mekan (il arriva à un endroit) azzela : n.f. t’azzela (course, écoulement); n.v.
awek : v. uwek, ttawek (tirer, étirer); syn.ar. de azzel
jebed azzert : n.f. t'azzert (fourche); pl. t’uzzar
awen : pron.pers.rég.ind. (vous, masc.); ennan azzsed : n.m. (manivelle de moulin)
awen (ils vous ont dit) azzselt : n.f. t’azzselt (coin métallique servant à
awen : v. uwen, ttawen (1. être lent d’esprit, être fendre le bois ou la pierre); pl. t’uzzsal
pesant; 2. monter); syn.2. ali azzug : n.m. (enflure, gonflement)
awent : n.f. t’awent (enclume, grosse pierre)
awes : v. uwes, ttawes (aider); syn.ar. äiwen Ä
awfay : v.q. ewfay, ttawfay (être gros, épais, äadda : n.ar. el äadda (usage, habitude); pl. el
devenir gros, épais); var. ufay äwayed
awi : v. ewwi, ttawi (prendre, porter, emporter, äahed : v.ar. äuhed, ttäahad (faire un serment,
supporter); awi-dd (apporter, ramener) promettre solennellement)
awla : n.f. t’awla (fièvre) äari : n.ar. a äari (sans selle; cheval, âne, etc.)
awufan : puisse... äarus : n.ar. a äarus (escargot); pl. i äuras
ax : interj.verb. ax ! (prends !), ne se conjugue äass : v.ar. äuss, ttäassa (surveiller, garder)
qu’à l’imp. ax, axet, axemt äayer : v.ar. äuyer, ttäayar (se moquer,
axir : adv.ar. (mieux, préférable) ridiculiser)
ay : interj. (ô, hé); var. de a, employé devant une ädaw : n.ar. a ädaw (ennemi); syn. a cengu
voyelle; ay a gellid a meqqweran (ô grand ädawt : n.ar. ta ädawt (inimitié); var. ta ädawit
roi); ay a qcic ! (hé, garçon !) äebbudh : n.ar. a äebbudh (ventre); pl. i
aya : dém. (cela, ceci); var. ayagi, ayagini äebbadh
ayagi : voir aya; var. ayagini, aya äebbwaj : adj.ar. a äebbwaj (expert)
ayas : n.ar. l’ayas (désespoir, attente äebd : n.ar. el äebd (être humain, personne); pl.
désespérée) el äibad; syn. a mdan
ayaw : n.par. (neveu par les femmes); t’ayawt äebed : v.ar. äebed, äebbed (adorer)
(nièce par les femmes)
äedel : v.ar. äedel, äeddel/tteädal (égaliser, être äiwen : v.ar. äawen, ttäawan (aider, secourir);
égal); syn. ugdu var. äawen
äedhes : v.ar. äedhes, tteädhas (éternuer); var. äiwez : v.ar. äawez, ttäawaz (veiller)
äedtes; syn. nedtezs ämamt : ta ämamt (dot); pl. ti ämamin; voir ta
äedttel : v.ar. äedttel, ttäedttil (tarder, traîner) äemamt
äeggedh : v.ar. äeggedh, ttäeggidh (crier, ärict : n.f.ar. ta ärict (1. treillage; 2. cabane)
hurler); syn. sugh ärur : n.ar. a ärur (dos, escarpement)
äeggun : n.ar. a äeggun (idiot, niais); syn. a ärurt : n.f.ar. ta ärurt (bosse, monticule)
kerruc, ungif, a buneyyiw äudiw : n.ar. a äudiw (cheval); syn. a yis, a gmar
äekkur : n.ar. a äekkur (1. obstacle; 2. apophyse) äuras : n.ar. i äuras(escargots); pl. de a äarus
äella : n.ar. el äella (hydropisie -maladie-) äuzz : v.ar. äuzz, ttäuzzu (honorer, avoir en
äelleq : v.ar. äelleq, ttäelliq (accrocher, pendre, grande estime)
suspendre; être accroché, pendu, äwin : n.ar. a äwin (viatique, aide)
suspendu) äzseg : n.v. te äzseg (la surdité); var. ti äezzsegt
äellidh : n.ar. a äellidh (gros ventre, bedaine);
var. a äettidh
äemam : n.ar. a äemam (turban); pl. i äumam B
äemamt : n.f.ar. ta äemamt (petit turban); pl. ti baäuq : n.ar. a baäuq (bulbe d’arum); var. de a
äumam; voir ta ämamt bquq
äemmed : v.ar. äemmed, ttäemmid (laisser faire, bab : n.m. (maître, propriétaire); bab en te zmart
faire exprès) yeqwan (celui qui détient la force suprême
äemmurh : n.ar. a äemmurh (tas) = Dieu); fém. lal; pl. at
äennuzs : n.ar. a äennuzs (bosse, enflure) baba : n.par. (papa, mon père)
äenqiq : n.ar. a äenqiq (long cou); syn. a babaghayu : n.m. (perroquet); pl. i
megwredh babaghayuten
äeqer : äeqer, ttäeqqir (être stérile, se gélifier, se babat : n.m. a babat (père); pl. i babaten (les
solidifier) pères)
äeqqa : n.ar. a äeqqa (grain) babdar : n.m. a babdar (talus)
äeqquc : n.ar. a äeqquc (verroterie) bacmaq : n.m. a bacmaq (mule, sandale); f. ta
äerc : n.ar. el äerc (clan, confédération de bacmaqt (claquette, sandale)
villages); pl. el äeruc badhna : n.ar. el badhna (secret)
äeredh : v.ar. äeredh, äerredh/ttäaradh (essayer, badhni : adj.ar. a badhni (secret, caché)
tester, goûter); syn. arem badtadta : n.col.ar. el badtadta (pommes de
äerek : v.ar. äerek, äerrek/tteärak (pétrir, terre)
travailler la pâte); syn. eggw badtadtiwt : n.f. ta badtadtiwt (une pomme de
äereq : v.ar. äereq, äerreq/tteäraq (se perdre) terre)
äeryan : adv.ar. (nu, dévêtu, sans effets) badtel : 1. adv.ar. (gratuitement): 2. el badtel :
äessas : n.ar. a äessas (gardien, surveillant, n.ar. (l’injustice)
sentinelle) bahan : adv. (beaucoup -quantité-); syn. adtas,
äessast : n.ar. ta äessast (garde, surveillance, xilla
guet, poste de garde) balakk : exclam.ar. (attention!); syn. ghurek, ha
äettidh : n.ar. a äettidh (gros ventre, bedaine); ta baligh : n.m. a baligh (fond d’huile, sédiment)
äettidht (ventre d’enfant gonflé) balizt : n.fr. ta balizt (valise); var. ta valizt
äewej : v.ar. äewej, äewwej/äeggwej (être tordu); ballagh : adj.ar. a ballagh (têtu, qui exagère)
syn. zeleg ballaght : n.f. ta ballaght (difficulté)
äezseg : v.ar. äezseg, äezzseg (être sourd, balma : n.m. a balma (marais)
devenir sourd) ban : v. ban, ttban (apparaître, être apparent);
äezzem : v.ar. äezzem, ttäezzim (1. prendre une var. bin
décision irrévocable; 2. faire un tour de baqec : n.m. a baqec (plat, ustensile); pl. i buqac
magie) baqit : n.f. ta baqit (plat)
äezzsegt : n.ar. ti äezzsegt (surdité); var. te barabuz : adj. a barabuz (énorme)
äzseg barar : adj. a barar (énorme)
äezzsi : n.ar. (rouge-gorge); pl. i äezswan baregh : n.m. a baregh (renard)
äezzsug : adj.ar. a äezzsug (sourd) barek : v.ar. burek, ttbarak (bénir)
äibad : n.ar. pl. de äebd (les hommes, les gens); barod : n.ar. el barod (poudre à canon, à fusil)
syn. i mdanen, medden basan : n.fr. a basan (bassin); f. ta basant
äinani : adv.ar. (ouvertement, au grand jour, (bassine)
devant tout le monde) baxix : n.m. a baxix (boue, catastrophe - s.fig. -);
äiqer : adj.ar. i äiqer (stérile) syn. aludh
äiqer : v.ar. äiqer, ttäiqir (être stérile); var. äeqer baz : n.ar. el baz (faucon); syn. a falku
äiwed : v.ar. äiwed, ttäawad (répéter, changer); bazin : n.m. a bazin (purée de semoule, soupe)
syn. ales, beddel; var. äawed bbuct : n.f. ta bbuct (sein); pl. ti bbucin; syn. iff,
ifef [mamelon]
bbura : n.f. ti bbura (les portes); pl. de ta bburt; berdedduc : n.m. a berdedduc (têtard); f. ta
ti bbura en w’udem (tempes) berdedduct
bburt : n.f. ta bburt (porte); pl. ti bbura; var.phon. berdefelt : n.f. ta berdefelt (caille)
de ta wurt berek : v. berek, berrek/ttebrak (se cacher, se
bdar : n.v. a bdar (mention) camoufler); syn. effer
bdu : v.ar. bdi/bda, beddu (commencer, entamer) beren : v. beren, berren (tordre)
beäli : adj.ar. a beäli (sans eau); a mqerqur a bereq : v.ar. bereq, berreq (resplendir, avoir un
beäli (crapaud) éclair)
becc : v. becc, ttbeccic (pisser); syn. bezsed bereqec : v.ar. bereqec, ttberqic (être bariolé)
beccan : n.pl.col. i beccan (l’urine); syn. i berez : v. berez, berrez/ttebraz (nettoyer,
bezsedan dégager, être nettoyé, dégagé)
beckidh : n.m. a beckidh (fusil) berfiw : n.m. a berfiw (poumon); syn. t’urett
bedd : v. bedd, ttbedday (être debout; se mettre berhdi : n.m. a berhdi (flanc, côtes)
debout); var.phon de beded berhem : v.ar. berhem, berrhem (tordre, rouler -
beddel : v.ar. beddel, ttbeddil (changer, cigarette-)
transformer, se changer) berhenus : n.m. a berhenus (burnous); pl. i
beded : v. beded, ttebdad (se mettre debout, être berhenyas; syn. a bidi
debout); var.phon. bedd berhhuc : n.ar. a berhhuc (chiot, petit d’animal);
beder : v. beder, bedder/ttebdar (citer) pl. i berhhac
bedtten : v.ar. bedtten, ttbedttin (plier) berhsi : adj. a berhsi (tacheté, qui a des taches)
bedttix : n.ar. a bedttix (melon); ta bedttixt (un berid : n.m. a berid (1. chemin, voie, route; 2.
melon) fois); pl. i beredan; sin ie beredan (deux
beggen : voir beyyen fois / deux chemins)
beh’bah’ : adj.ar. a beh’bah’ (enroué) beridt : n.f. ta beridt (sentier); pl. ti berdatin
beh’beh’ : v.ar. beh’beh’, ttbeh’bih’ (s’enrouer, berkan : adj. a berkan (noir)
être enroué) bernenni : v.intr. bernenni, ttbernenni (être rond)
beh’nuq : n.ar. a beh’nuq (chiffon, lange, bernint : n.f. ta bernint (chignole, vis, tournevis)
morceau d’étoffe); pl. i beh’naq berqac : adj. a berqac (bariolé, multicolore)
beh’ri : ar. a beh’ri (1. n. vent, rhume; 2. n. et adj. berquq : n.ar. col. a berquq (les prunes); var. el
marin) berquq
bekki : n.m. i bekki (singe); pl. ibekkan; syn. berquqt : n.ar. ta berquqt (prunier)
iddew berreh’ : v.ar. berreh’, ttberrih’ (proclamer,
bekkuc : adj. a bekkuc (tranquille) clamer)
belbadh : adj. a belbadh (plat, aplati) berrez : v.ar. berrez, ttberriz (foncer); syn.
belbul : adj. a belbul (gros); syn. a qluqlu zsedem
beleh’luh’t : n.f. ta beleh’luh’t (lézard panthérin) berrhem : n.ar. a berrhem (regard de travers);
belh’ekkuc : n. et adj. a belh’ekkuc (reptile, syn. a zlam
saurien) berrhem : v.ar. berrhem, ttberrhim (regarder de
bellegdis : adv. (de travers); syn. degdis travers); syn. zelem
bellez : v.tr. bellez, ttbelliz (désencombrer) berri : v.ar. berra, ttberri (dégager sa
bellirej : n.ar. i bellirej (cigogne) responsabilité)
belludh : n.col.m. a belludh (glands). a belludh berridh : n.m. a berridh (diarrhée)
ue romi (les châtaignes) berrik : v.q. forme acc. de ibrik (être noir)
belludht : n.f. ta belludht (chêne à glands ou berriq : n.m. i berriq (fourmi ailée, mâle)
chêne-liège); syn. ta bucict berru : n.v. (1. lâcher, action de lâcher, de
bendayer : n.ar. a bendayer (large tambour en relâcher; 2. répudiation)
peau de chèvre, tapé à la main); var. phon. berwaq : n.col.m. a berwaq (asphodèles)
a mendayer; a lemdayer berwidht : n.fr. ta berwidht (brouette)
benferriw : n.m. a benferriw (pinson) berzegzaw : n.m. (verdier - oiseau -)
bennay : n.ar. a bennay (maçon, constructeur) besbas : n.col.m. a besbas (fenouil); var. el
beqqa : n.m. a beqqa (gifle); syn. i beqqis besbas
beqqes : v. beqqes, ttbeqqis (gifler) bessast : n.f. ta bessast (couche de bébé, lange)
beqqis : n.m. i beqqis (gifle); var. a beqqa bessif : adv.ar. (obligatoirement, forcé, sous la
beqqiw : n.m. a beqqiw (punaise): var. el beq contrainte)
beqraj : n.ar. a beqraj (cafetière, théière); var. de beszel : n.col.ar. el beszel (les oignons); syn. a
ta feqrajt zsalim
berbac : adj. a berbac (tacheté) beszelt : n.f. ti beszelt (un oignon); syn. ta
berbec : v.intr. berbec, ttberbic (être tacheté) zsalimt
berber : v.intr. berber, ttberbir (avoir une belle bettit : n.ar. ta bettit (baril); syn.fr. ta silant
végétation, être couvert de verdure) bexlaf : adv.ar. (sauf, excepté, rien que); syn.
berber : v.intr. berber, ttberbir (être bercé) slid
berbor : n.m. a berbor (feuille de courge) bexsist : n.f. ta bexsist (figue fraîche)
berbuz : adj. a berbuz (rondelet, potelé)
beyyen : v.ar. beyyen, ttbeyyin (montrer, bsis : n.m. a bsis (millet); syn. ilni
démontrer, prouver); var.phon. beggen bu : préf. (celui qui a, celui pourvu de...); bu
bezeg : v. bezeg, bezzeg/ttebzag (1. être mouillé; w’anzaren (péj. celui au gros nez)
2. enfler, être enflé); var.2. azeg buäemmar : n.ar. a buäemmar (émerillon,
bezer : v. bezer, bezzer (collecter) hobereau)
bezsed : v.intr. bezsed, bezzsed/ttebzsad buberrak : n.m. (fantôme maléfique)
(uriner); syn. becc buch’idh : n.ar. a buch’idh (sorte de maladie des
bezsedan : n.m.col. i bezsedan (l’urine); pl. de i poules)
bezsed; syn. i beccan bucic : n.col. a bucic (variété chêne-liège)
bezwez : v.intr. bezwez, ttbezwiz (être engourdi) bucict : n.f. ta bucict (arbre chêne-liège); syn. ta
bghi : n.ar. el bghi (le vouloir, l'intention) belludht
bghu : v.ar. bghi/bgha, beqqu (vouloir, désirer) bucidhant : n.f. ta bucidhant (ouragan);
bghur : n.m. a bghur (enfant, chéri); syn. a var.phon. ta bucidtant
gerud bucridha : n.m. a bucridha (papillon); syn. a
biba : n.m. a biba (impétigo, pyodermite -maladie fertedttu
de la peau-) buda : n.f. ta buda (massette)
bibb : v. bubb, ttbibbi (porter sur le dos) budafel : n.col.m. (lierre); syn. a cebbwadh ie
bibidh : n.m. i bibidh (enflure); syn. azzug ghiden
bibidh : n.m. i bibidh (vanneau - oiseau -) budd : v.tr. budd, ttbuddu (favoriser, souhaiter
bibrâs : n.col.m. (ail sauvage) qque chose à quelqu’un)
bidi : n.m. a bidi (burnous); syn. a berhenus buddu : n.ar. a buddu (souhait, fait de souhaiter
bidun : n.fr. a bidun (bidon, seau) qque ch. à quelqu’un)
bin : v.ar. ban, ttbin (apparaître, se montrer); var. budh : n.m. a budh (goulot, bec verseur -
ban cafetière, gargoulette...)
bina : n.col.m. a bina (dattes) budhec : n.m. a budhec (furoncle); syn. t’immist
binewt : n.f. ta binewt (dattier) budid : n.m. a budid (1. pieu, piquet; 2.
biqes : n.m. i biqes (micocoulier) irrégularité de tissage)
biru : n.fr. el biru (bureau, service - administratif - budu : n.m. a budu (dépotoir, dépôt de détritus);
) pl. i buduyen; syn. a dhummu
bitas : n.f.pl. ti bitas (épinards); le sing. ti bitest bufdhis : n.m. a bufdhis (gros-bec)
n’est pas utilisé buferda : n.m. (entérite -maladie-)
bla : prép.ar. (sans); var. mebla; syn. war bugam : adj.ar. a bugam (muet); var.phon. a
bladh : n.m. a bladh (pierre); f. ta bladht (dalle) gugam
blaw : n.m. a blaw (cil); syn. irgel; syn.ar. el buh’cic : n.ar. a buh’cic (œsophage de ruminant)
cfurh buh’eddayed : n.m. a buh’eddayed (mésange)
blawt : n.f. ta blawt (gourde) buh’ru : v.ar. buh’ra, ttbuh’ruy (être aéré, être
blinser : n.m. i blinser (lynx) éventé)
blu : v.ar. bli/bla, bellu (atteindre d’un mal) buhal : adj. a buhal (simple d’esprit); syn.ar. a
blul : n.m. a blul (1. fil de laine, fil de trame; 2. äeggun
rouleau d’argile -poterie-) bules : v.intr. bules, ttbullus (être jonché)
blulegh : v.intr. blulegh, tteblulugh (être souillé) bumba : n.fr. el bumba (bombe); pl. el bumbat
bnikt : n.f. ta bnikt (trou); syn. ti fli, a xemmudj bumenten : n.col. (gattilier -plante-)
bnin : ar. (1. adj. doux, délicieux; 2. v.q. bumexludh : n.col. a bumexludh (mélange de
form.acc. de ibnin) blé et d’orge)
bniqt : n.f. ta bniqt (1. foulard; 2. S. cellule) bumexyut : n.m. (bécassine)
bnu : v.ar. bni/bna, bennu (construire); syn. sali buneggaf : n.m. (asthme; essoufflement); var. a
bquq : n.m. a bquq (arum, bulbe d’arum, gouet - neggaf)
bot.-) buneqqab : n.m. a buneqqab (pic-vert, épeiche)
brarac : adj. a brarac (1. adj. écrasé; 2. n. buneqqar : n.col.m. a buneqqar (chardon bleu)
grumeau); syn. uddiz bunerjuf : n.m. (jusquiame -plante-)
braraz : adj. a braraz (fin, granuleux) bunnidh : n.m. a bunnidh (mensonge
brâtt : n.ar. ta brâtt (lettre); pl. ti brâtin invraisemblable)
brhik : n.ar. a brhik (canard) bunya : n.ar. el bunya (poing, coup de poing)
bri : v.tr. bri, ttebray (écraser, réduire en miettes) bur : n.m. a bur (champ abandonné, non cultivé)
broc : n.fr. a broc (broche) burbu : n.m. (chenille); var. burebbu
bru : v. bri/bra, berru (détacher, lâcher, répudier) bureb : n.v. a bureb (fait de quitter le foyer
bruä : n.ar. a bruä (extrémité d’une robe) conjugal pour retourner chez ses parents -
brun : n.m. a brun (trou d’eau); syn. a mdun femme -)
brunt : n.f. ta brunt (flaque) bureb : v. bureb, ttburub (quitter le foyer conjugal
bruqqel : v. bruqqel, ttebruqqul (balancer, avoir pour retourner chez ses parents - femme -)
des ballonnements - liquide -) burebbu : voir burbu
brurez : v.intr. brurez, ttebruruz (être en grains) buregna : n.f. ta buregna (fourmilière)
bruy : n.m. a bruy (brin, petit morceau)
burket : v.intr. burket, ttburkut (augmenter de can : n.ar. el can (importance, valeur,
volume); syn. fukti considération); yexedem as el can (il lui a
burku : n.m. (bois vermoulu) donné de l’importance); syn. isegh
burur : n.m. a burur (crotte); ta bururt (petite can : v.intr. can, eccan (être triste)
crotte) cangalt : n.f. ta cangalt (piège à nœud coulant,
bururu : n.m. (hibou); var. a bururu potence)
busbis : n.m. a busbis (pipit) caqur : n.ar. a caqur (grande hache, sommet
buskerkart : n.f. ta buskerkart (petit traîneau, escarpé)
jouet que traîne un enfant) caqurt : n.ar. ta caqurt (hache)
butellis : n.m. (vue faible, myopie) caraf : adj.ar. a caraf (vieux)
bux : n.m. a bux (suie); syn. i zemmulen cariq : n.m. a cariq (raie, rayure)
buxatem : n.ar. (balbuzard) caterwal : n.m. (zigzag)
buxx : v.tr. buxx, ttbuxxu (asperger); syn.ar. cawawt : n.f. ta cawawt (sommet); syn. ta
rhucc qacuct, ta mgudht
buxxu : n.v. a buxxu (aspersion, action cawi : n. et adj. a cawi (chaoui, homme chaoui -
d’asperger) habitant de l’Aures -)
buzeggwaght : n.f. ta buzeggwaght (rougeole) cawit : n. et adj. ta cawit (parler chaoui, femme
buzegrayezt : n.f. ta buzegrayezt chaouie)
(bergeronnette) cawrar : n.m. a cawrar (enfant); syn. a grud
buzen : v.intr. buzen, ttbuzun (être préparé en cayadh : n.m. a cayadh (temps chaud)
purée) cayel : v.ar. cuyel, ttcayal (prédire)
buzerqa : n.ar. (pépie -zool.-) cayen : adv. (rien); cayen ur-t yexedim (il n’a rien
bxur : n.ar. el bxur (fumigations, encens) fait)
bzar : n.v. a bzar (collecte) cbali : n. a cbali, ta cbalit (jarre)
bzeg : n.v. te bzeg (1. le fait d’être mouillé; 2. cbi : n.m. a cbi (ressemblance); syn. a nzi
gonflement) cbikt : n.f. ti cbikt (reprise -couture-)
bzert : n.f. ta bzert (impôt, contribution cbirdu : n.m. (genette)
obligatoire); pl. ti bzar cbu : v.ar. cbi/cba, ttcabi (ressembler)
bziz : n.m. a bziz (bribe, miette, petite quantité; ccah : interj. (bien fait pour toi !)
graine de figue) ccuyt : n.f. ta ccuyt (marmite); syn. t’uggwi, ta
bzsizs : n.m. a bzsizs (sauterelle); var.phon. a silt
wzsizs cdheh’ : n.ar. el cdheh’ (la danse)
ceäceä : v.intr. ceäceä, ttceäciä (briller,
resplendir)
C cebbub : n.ar. a cebbub (chevelure); syn. a
c : part. de négation (pas - en chaoui -); var. ca; mezur
voir ara cebbwel : v.tr. cebbwel, ttcebbwil (tracasser,
ca : voir c troubler); var.phon. de cewwel
cabcaq : n.m. a cabcaq (récipient) cebcub : n.m. a cebcub (touffe)
cabi : v.ar. cuba, ttcabi (ressembler, confondre) cebek : v.ar. cebek, cebbek (entrecroiser,
cabugh : n.m. a cabugh (chevelure abondante, entrelacer, entremêler)
tignasse) cedda : n.ar. el cedda (1. oppression, mauvaise
cac : n.ar. el cac (voile, turban) passe; 2. élégance, prestance); syn.2. el
cacit : n.f.ar. ta cacit (calotte, toque, chéchia) h’edtta
cadux : n.m. a cadux (sous-bois) cedehi : v.ar. cedeha, ttcedehi (avoir envie de...)
cafeä : n.ar. a cafeä (résiliation, rachat, cedhadh : n.m. a cedhadh (pan de vêtement); pl.
récupération d’un bien) i cudhadh
cafeä : v.ar. cufeä, ttcafaä (intercéder, récupérer cedheh’ : v.ar. cedheh’, cedtteh’ (danser)
un bien perdu) cedluh’ : n.ar. a cedluh’ (viande séchée); syn. a
cagheb : v. cugheb, ttcaghab (préoccuper, qeddid
attrister) ceffay : n.m. a ceffay (lait); syn. a yefki
cah’en : v.ar. cuh’en, ttcah’an (tenir rancune) ceggeä : v.ar. ceggeä, ttceggiä (envoyer,
cahed : n.ar. el cahed (1. index; 2. pierre expédier); var.phon. ceyyeä; syn. azen
tombale) cegheb : v.intr. cegheb, ceggheb (ennuyer,
cali : n.v. a cali (vagabondage, va et vient) préoccuper)
cali : v. ttcali (vagabonder, aller et venir); ne se ceh’na : n.ar. el ceh’na (rancune, ressentiment)
conjugue qu’à la forme intensive cehhed : v.ar. cehhed, ttcehhid (témoigner,
callawt : n.f. ta callawt (lenteur, manque de prononcer la profession de foi)
présence d’esprit) cehwani : adj. a cehwani (versatile)
calwaw : n.m. (maladie des yeux -héméralopie-) cekk : n.ar. el cekk (soupçon)
cama : n.ar. el cama (tache, trace) cekkab : n.m. a cekkab (patte d’oiseau)
cekkarh : n.ar. a cekkarh (sac); f. ta cekkarht
cekker : v.ar. cekker, ttcekkir (féliciter, cerdt : n.ar. el cerdt (condition)
remercier); syn.H. snimer cerdud : n.m. a cerdud (grosse lèvre, bajoue)
cekkuh’ : n.ar. a cekkuh’ (cheveux); syn. a mzur, ceredh : v. ceredh, cerredh (tatouer, être tatoué,
a cebbub, a cetccuy vacciner, être vacciné)
celba : n.m. a celba (pellicule de graines) ceredh : v.ar. ceredh, cerredh (conditionner,
celbedh : n.v. a celbedh (tuméfaction) mettre une condition)
celbedh : v.intr. celbedh, ttcelbidh (se tuméfier, ceref : v.intr. ceref, cerref (être vieux, âgé)
présenter des tuméfactions) cereq : v.tr. cereq, cerreq (avaler de travers)
celbubt : n.f. ta celbubt (prépuce) cerew : n.m. i cerew (déchets de légumes verts);
celbudh : n.m. a celbudh (enflure des paupières, pl. i cerewan
tuméfaction) cerew : v.tr. cerew, cerrew (effeuiller, égrapper)
celec : v.intr. celec, cellec (être vide, se vider) cerh : n.ar. el cerh (le mal)
celem : n.m. i celem (écorce, épluchure); pl. i cerhcerh : v.intr. cerhcerh, ttcerhcurh (couler -
celeman; syn. i cerew eau-)
celemt : n.f. ti celemt (enveloppe, pelure); ti cerkett : n.ar. ti cerkett (1. lacet; 2. piège)
celemt en ue glim (épiderme) cerraft : n.f. ta cerraft (plant de légume vert)
celex : v.tr. celex, cellex/ttcellix (écarter - jambes, cerreg : v. cerreg, ttcerrig (lacérer, déchirer; être
branches...-); yecelex d ta dhsa (il est mort lacéré, déchiré)
de rire) cerreqraq : n.m. a cerreqraq (cafard, blatte); syn.
celfedh : v.intr. celfedh, ttcelfidh (se tuméfier, a gerlellu
présenter des tuméfactions) cerreqraq : n.m. a cerreqraq (rollier); hom. du
celfegh : v.intr. celfegh, ttcelfigh (se tuméfier, précédent
présenter des tuméfactions) cerrig : n.m. i cerrig (déchirure)
celfex : var.phon. de celfegh cetccuy : n.ar. a cetccuy (cheveux); syn. a mzur;
celfught : n.f. ta celfught (tuméfaction) a cebbub; a cekkuh’
celfuxt : n.f. ta celfuxt (tuméfaction); var.phon. de cetki v.ar. cetka, ttcetki (récriminer, se plaindre)
ta celfught cettet : v.tr. cettet, ttcettit (importuner)
celgeg : v.intr. celgeg, ttcelgig (être svelte) cetti : v.ar. cetta, ttcetti (passer l’hiver)
celh’i : n.ar. a celh’i (1. nomade; 2. chleuh, cettidh : n.m. a cettidh (couverture en laine,
berbère du sud marocain) habit, vêtement)
celim : n.m. a celim (son, enveloppe des cetwa : n.ar. el cetwa (hiver); syn. ta grest
céréales) cetwi : adj.ar. a cetwi (hivernal)
cellaf : n.m. a cellaf (voleur de récolte) cewwer : v. cewwer, ttcewwir (prononcer des
celledh : v.tr. celledh, ttcellidh (érafler); syn. formules magiques - pour attirer -)
jeredh cexem : v.intr. cexem, cexxem (renifler)
cellef : v.tr. cellef, ttcellif (effleurer, frôler) cexwer : v.intr. cexwer, cexxwer (renifler, ronfler)
celleqluq : n.m. a celleqluq (1. pustule; 2. ceyyeä : v.ar. ceyyeä, ttceyyiä (envoyer,
embryon) expédier); var.phon. ceggeä; syn. azen
cellult : n.f. ta cellult (zizi, zezette) cfeä : n.ar. el cfeä (résiliation); var. a cafeä
celqef : v.tr. celqef, ttcelqif (saisir, saisir au vol) cfu : v.ar. cfi/cfa, ceffu (se souvenir, ne pas
celqem : adj. i celqem (de travers) oublier)
cemet : v.ar. cemet, ttecmat (être moche, vilain, cibib : n.m. i cibib (huppe - oiseau -)
mauvais); syn. diri cidtuh’ : adv. (peu, un peu, une petite quantité);
cemmet : v.ar. cemmet, ttcemmit (déshonorer, syn. drus, cwidt
rendre vilain) cih’ : n.col.ar. el cih’ (armoise, absinthe); syn. izri
cencew : var.phon. de sencew (plumer) cihwi : v. cihwa, ttcihwi (chercher des histoires,
cenfir : n.m. a cenfir (lèvre) en vouloir - à quelqu’un -)
cengegg : v.tr. cengegg, ttcengigg (suspendre) cilmun : n.col.m. (myrtilles - fruits -); voir ta
cengel : v.tr. cengel, ttcengil (tenir dans rih’ant
l’incertitude, sustenter, pendre) ciqer : n.m. i ciqer (escarpement)
cengu : n.m. a cengu (ennemi) cira : n.ar. el cira (symptôme)
centir : adj. a centir (grimpeur) cirett : n.f. ti cirett (pelote); pl. ti ciretin
ceqqeq : v.ar. ceqqeq, ttceqqiq (fêler, fendre; cirra : n.f. ta cirra (schiste ardoisier)
être fêlé, fendu) cirrew : v.intr. carrew, ttcirriw (frissonner, avoir la
ceqqiq : n.ar. i ceqqiq (1. fente; 2. migraine, mal chair de poule)
de tête) ciwi : n.m. i ciwi (partie de la robe au-dessus de
ceqquf : n.m. a ceqquf (débris, tesson) la ceinture, giron)
cerbal : a cerbal (1. adj. usé; 2. n. tissage lâche, cix : n.ar. el cix (maître, enseignant); syn. a
mal tassé) selmad
cercef : v.tr. cercef, ttcercif (garnir de volants - cix-el-bqul : n.col. (bourrache)
robe-) ckenber : v.tr. ckenber, ckinbir (s’accrocher
cercif : n.m. cercif/a cercif (volants d’une robe, désespérément); syn. ckintedh
dentelle)
ckintedh : v. ckantedh, ckintidh (se coller, daghnetta : adv. (c’est pourquoi, autrement dit)
s’accrocher); var. ckuntedh dagi : adv. (ici, là); var. da, dagini
ckir : n.col. a ckir (chêne vert) dagini : voir dagi
clalt : n.f. ta clalt (trou) dahi : adv. (là); var. dagi
cluc : n.ar. el cluc (charançon); syn. akuz dakel : voir dukel
cluh’ : n.ar. a cluh’ (tente); syn.ar. a qidhun dakwemt : n.f. ta dakwemt (intérieur de la main,
clulef : v.intr. clulef, cluluf (se désagréger) poigne, poignée de main)
cmumeh’ : v.intr. cmumeh’, cmumuh’ (sourire); dalya : n.ar. el dalya (vigne); syn. ta jnant
syn. zmumeg damcact : n.f. ta damcact (semi-obscurité)
cna : n.ar. el cna (le chant); syn. el ghwna damsa : n.f. ta damsa (économie); pl. ti damsiwin
cnaf : n.col.m. a cnaf (roquette - plante -) dar : n.m. a dar (rang, rangée); pl. i darren
cnu : v. cni/cna, cennu (chanter); syn. ghenni dari : v. duri, daray/ttdaray (être à l’abri, se
cqu : v.tr. cqi/cqa, ceqqu (intéresser); syn. rzu mettre à l’abri)
cra : adv. (A. peu, un peu); voir kra darit : n.f. ta darit (auvent); pl. ti dariyin
cradh : n.ar. a cradh (vaccination); ti cradh (f.pl. darnu : n.m. a darnu (buisson); pl. i durna
tatouages) dawi : v.ar. duwa, ttdawi (soigner); n.v. a dawi
credht : n.f. ti credht (tatouage); pl. ti cradh (action de soigner)
crhab : n.ar. el crhab (vin, boisson alcoolisée) daya : adv. (que ça, que cela); daya iy-dd yenna
crik : n.m. a crik (serf, associé) (il n’a dit que cela)
crured : v. crured, crurud/ttecrurud (trottiner, dayem : adv.ar. (toujours); syn.ar. dima
marcher à petits pas) dayen : adv. (ça y est); dayen yefukk (ça y est, il
crureq : v.intr. crureq, ttecruruq (scintiller) a terminé)
crurt : n.f. ta crurt (breloque, frange) dayen : exclam. dayen ! (ça suffit !); syn.
ctiq : v.tr. ctaq, ttectiq (ressentir la privation); berhka, barhakat
yectaq ad yedttes (il ne peut plus dormir) daymi : adv. (c’est pourquoi); daymi yettru (c’est
cuc : var.phon. de sus (être vermoulu) pourquoi il pleure)
cucef : v. cucef, cucuf (se baigner, prendre un daynin : n.m. a daynin (écurie, partie de la
bain); dér. de ucuf maison ou on attache les animaux
cudd : v.ar. cudd, ttcuddu (attacher, lier); syn. domestiques); var. addaynin
arez dbib : n.col.m. a dbib (thapsia - plante -)
cuddu : n.ar. a cuddu (attache, action dd : var. de la part. locative idd; a-dd asegh (je
d’attacher); syn. t’urza viendrai - ici -)
cuff : v. cuff, ttcuffu (gonfler); voir uff ddeqs : adv. (assez, assez longtemps,
cuff-mejjir : n.m. (oreillons - maladie -) suffisamment); ddeqs iy yexedem di
cuffu : n.m. a cuffu (gonflement) Frânsa (il a travaillé assez longtemps en
cukket : v.ar. cukket, ttcukkut (soupçonner) France)
cum : v.intr. cum, ttcum (porter malheur) deäen : v.ar. deäen, deääen/ttedäan (être
cumm : v.ar. cumm, ttcummu (1. sentir, 2. habitué, s’habituer); syn. ennam
chiquer, priser) deämamac : n.ar. a deämamac (myope, qui a la
cwal : n.ar. el cwal (trouble, discorde) vue faible)
cwari : n.ar. a cwari (double panier porté sur âne debberh : v.ar. debberh, ttdebbirh (se
ou mulet); syn. a zembil débrouiller, se procurer); syn. sis
cwi : adv. (heureusement); s’emploie souvent debbuz : n.m. a debbuz (1. massue, gourdin; 2.
accompagné de l’adv. kan; cwi kan ur-t pouce); syn.1. a zduz
yeseghli ara (heureusement qu’il ne l’a pas debbwarh : n.ar. a debbwarh (épiploon); var. a
fait tomber) dewwarh
cwidt : adv. (peu, un peu, presque); syn. cidtuh’, debegh : v.tr. debegh, debbegh/ttedbagh
drus, qrib; cwidt yeghli (il a failli tomber) (tanner, user, être usé)
deddi : n.m. a deddi (plaie)
deddic : n.m. a deddic (enf. bobo, égratignure)
D defel : n.m. a defel (neige); pl. i defelawen
d : part. d'existence, équivalente au présentatif defert : n.f. ta defert (progéniture, descendance,
c'est ou à il est (d a mudhin = il est enfants); syn. t’arwa, arraw
malade, c’est un malade; d a rgaz = c'est deg : prép. (à, dans, en, depuis); yeqqim deg ue
un homme) xxam (il est resté à la maison); deg w’ass
da : adv. (ici, là); var. dagi, dagini enni (depuis ce jour là); deg w’aman (dans
dacu : interr. et rel. (qu’est ce que, ce que, que); l’eau)
dacu bghan ? (que veulent-ils ? qu’est-ce deg- : préfixe à un pronom personnel pour former
qu’ils veulent ?) les locutions pronominales (deg-i, deg-em,
dadda : n.par. (mon grand frère); syn. zizi deg-es, deg-negh, deg-kkwen(t), deg-
daddac : mot enfantin inv. (marcher); var. sen(t) = en moi, en toi, en lui, en nous,
diddac etc.)
daghen : adv. (aussi, encore) degdis : adv. (de travers); syn. bellegdis
degger : v. degger, ttdeggir (pousser); syn. derwec : n.v. a derwec (le fait d’être fou, folie)
demmer derwec : v.ar. derwec, ttderwic (être fou, devenir
deggidh : adv. (de nuit, pendant la nuit) fou); syn. seleb; mexel
deghel : v. deghel, ttedghal (falsifier) derwect : n.ar.. ti derwect (la folie)
deghwer : n.m. a deghwer (sangsue); pl. i derwic : n. et adj. ar. a derwic (fou)
deghweran derya : n.col.ar. el derya (la progéniture, les
deh’is : n.ar. el deh’is (tapage, vacarme) enfants); syn. t’arwa
dehac : n.v.ar. a dehac (surprise, étonnement) deryis : n.col.m. a deryis (thapsia vésiculaire -
deheb : n.col.ar. el deheb (l’or); syn. uragh plante -)
dehec : v.ar. dehec, dehhec (être surpris, être dewel : v. dewel, ttedwal (pousser, croître, être
étonné, abasourdi) élancé; retourner)
dehen : v.ar. dehen, dehhen (graisser, huiler) dewwara : n.ar. dewwara (tripes animales); var.
dehu : v. dehi/deha, dehhu (s’amuser, se ta dewwart
distraire) dewwarh : n.ar. a dewwarh (épiploon); var.phon.
dekent : n.f. ta dekent (claie servant à assécher a debbwarh
les figues); pl. ti dekenin dewwel : v.intr. dewwel, ttdewwil (changer de
dekkerh : n.ar. a dekkerh (chants religieux, direction, revenir); syn. dewwerh
psaumes) dewwerh : v.ar. dewwerh, ttdewwirh (tourner,
dekkerh : v.ar. dekkerh, ttdekkirh (psalmodier, retourner, changer de direction); syn. ezzi
chanter des cantiques) dexcim : n.m. a dexcim (rachitisme, déformation
dekkwan : n.ar. a dekkwan, ta dekkwant corporelle)
(étagère en maçonnerie) dexwent : n.f. ta dexwent (lotus)
dekkwar : n.col.m. a dekkwar (variété figuier deyeq : v.ar. form.acc. de idyiq (être étroit,
mâle) exigu)
dekkwart : n.f. ta dekkwart (arbre figuier mâle) dgha : adv. (alors, ensuite)
del : v. del, eddal (couvrir, recouvrir, protéger) dghagh : n.m. a dghagh (caillou, pierre, galet)
deleg : v.intr. deleg, ttdellig (1. enduire; 2. être dghaghatt : n.f. ta dghaghatt (loir)
glissant, lisse); syn.1. dhlu dghen : n.col. a dghen (céréales)
deles : n.m. a deles (diss); var.phon. a delles dghes : n.col.m. a dghes (colostrum, premier lait
dellaä : n.ar.col. (pastèque); ta dellaät (une des mammifères)
pastèque) dha : v. dha, ttdha (gémir, récriminer); syn.ar.
dellal : n.ar. a dellal (vendeur à la criée) nazeä
dellel : v.ar. dellel, ttdellil (vendre aux enchères, dhad : n.m. a dhad (doigt); pl. i dhudan
vendre à la criée) dhadect : n.f. ta dhadect (petit doigt, auriculaire)
delles : n.m. a delles (diss); var.plon. de a deles dhafer : v.tr. dhufer, ttdhafar (poursuivre, imiter)
delsan : adj. a delsan (culturel) dhahri : adj.ar. a dhahri (visible)
demmer : v. demmer, ttdemmir (pousser); syn. dhar : n.m. a dhar (pied)
degger dharuf : adv. (en pure perte); yeruh’ dharuf (il est
dendani : adj. a dendani (violet); syn. a midadi parti en pure perte)
denes : v. denes, ttdennis (décevoir, être faux, dharus : n.m. a dharus (chien); var.phon. a
tromper) dtarus
deqqal : adv. (plus tard); ar deqqal (à plus tard); dhefer : v. dhefer, dheffer (suivre)
var. ardeqqal dheggaft : n.ar. ta dheggaft (réception, animal
deqqem : v.tr. deqqem, ttdeqqim (mâter) sacrifié, sacrifice)
deqqi : n.m. i deqqi (terrain argileux) dhegger : v. dhegger, ttdheggir (jeter)
deqs : adv.ar. el deqs (le suffisant); voir ddeqs dheleb : v.ar. dheleb, edhtalab (demander); syn.
derar : n.m. a derar (montagne); pl. i durar; a suter
derar ue fud (tibia) dhelem : v.ar. dhelem, dhellem/ttedhlam (avoir
derbal : n.m. a derbal (guenille, habit rapiécé) tord, faire tord, être injuste)
derbek : v.intr. derbek, ttderbik (survenir, entrer à dheleq : v. dheleq, dhelleq/ttedhlaq (s'étendre,
l’improviste) s'allonger)
derbuz : n.m. a derbuz (ruelle, trappe) dhemen : v.ar. dhemen, ttedhman (garantir)
derdih’ : n.m. a derdih’ (tintamarre, vacarme); dherayis : n.m. a dherayis a gmumis (proyer -
var. el derdih’ oiseau -)
derdur : adj. a derdur (épais); syn. a zuran dheref : n.m. a dheref (sillon); pl. i dherefan
dereg : v. dereg, derrig/ttedrag (cacher, dheref : v.ar. dheref, ttedhraf (être poli)
camoufler, être caché...); syn. effer dheres : v.intr. dheres, ttedhras (être touffu, être
derghal : n. et adj. a derghal (aveugle) serré; tresser)
derghel : v. derghel, ttderghil (être aveugle) dhfay : adj. a dhfay (enduit de bouse)
derrer : v.intr. derrer, ttderrir (être en rang, être dhfi : v.intr. dhfi, ttedhfay (salir, enduire de
rangé) bouse, déshonorer -s.fig.-)
derrit : n.f. ti derrit (callosité, durillon) dhih’an : n.ar. a dhih’an (rate)
derum : n.m. a derum (clan); pl. i dereman dhill : v.ar. dhall, ttdhilli (jeter un coup d’œil)
dhlu : v. dhli, dhellu (badigeonner, appliquer); drim : n.m. a drim (argent, monnaie); le pl. i
syn. deleg, selegh drimen est plus souvent employé
dhru : v.ar. dhra, dherru (advenir, arriver, se driz : n.m. a driz (fête, noce)
passer); ne se conjugue qu’à la troisième drus : adv. (peu, insuffisant); syn. cidtuh’, cwidt;
pers. du singulier; yedhra w’aya (cela est drus iy-s-dd yeqqimen (il lui en reste peu)
arrivé); tedhra te baxixt (c’est une dtaglal : n.m. (méningite, indigestion, malaise)
catastrophe) dtawes : n.ar. (paon); syn. a frux en dtawes
dhuä : v.ar. dhuä, ttdhuä (se soumettre) dtbiäa : n.ar. el dtbiäa (le caractère, l’humeur)
dhumman : n.m.pl. i dhumman (ordures); var. i dtidtuc : a dtidtuc (trou); syn. axemmudj, ti fli
dhumyen dtikkuk : n.m. (coucou)
dhummu : n.m. a dhummu (dépotoir); pl. i dtir a zegzaw : n.m. (martin-pêcheur)
dhumyen; syn. a budu dub : v.intr. dub, ttdub (devenir, être insensible);
dhurr : v.ar. dhurr, ttdhurru (gêner, faire tord) syn. duz
dhwi : v.intr. dhwi, ttedhway (se trémousser, dubbez : v.intr. dubbez, ttdubbuz (être engourdi)
trépigner) dukel : v. dukel, ttdukul (aller ensemble, être
dhwiqt : n.f. ta dhwiqt (lucarne) ensemble, être uni); var.rég. dakel
dhwist : n.f. ta dhwist (jarre à huile); syn. ta dukli : n.f. ta dukli (union, accompagnement)
cebbuxt, ta cemmuxt duli : n.f. ta duli (couverture)
di : prép. var.phon. de deg (dans, en) dull : v.intr. dull, ttdullu (être humilié)
dihin : adv. (là-bas); var. dihenna dunit : n.ar. el dunit (1. le monde; 2. la vie); syn.
dikelt : n.f. ti dikelt (1. paume de la main; 2. 1. a madhal; 2. t’udert
cuvette géographique) duqqes : v.intr. duqqes, ttduqqus (sursauter)
dima : adv.ar. (toujours); syn.ar. dayem durht : n.ar. el durht (semaine)
dima : n.f. ti dima (couvercles); pl. de t’adimt duxa : n.ar. el duxa (vertige); syn. a mlelli
din : adv. (là-bas); var. dinna; yeqqim din (il est duz : v.intr. duz, ttduz (être insensibilisé, être
resté là-bas) insensible)
din din : loc.adv. (sur le champ, sur le moment); dwa : n.ar. el dwa (le remède, le médicament);
syn. imir imir syn. a safar
dinna : adv. var. de din dwali : adj. a dwali (élancé); m te äenqiqt ta
diq : n.ar. el diq (exiguïté, étroitesse) dwalit (celle au cou élancé)
diri : v.q. (être mauvais); diri-t (il est mauvais); dwatt : n.f. ta dwatt (encrier); pl. ti dwatin
diri-y-as (ce n’est pas bon pour lui) dwi : v.tr. dwi, dewwi (faire fuir); syn. serwel
djawab : n.ar. el djawab (réponse); var. el djwab dwidwi v.intr. dwidwi, ttedwidwi (trottiner)
djaweb : v.ar. djaweb, djawab (répliquer, dwilt : n.f. ta dwilt (tour, émission -radio-)
répondre) dwirh : n.ar. a dwirh (fibule)
djawi : n.ar. el djawi (benjoin, encens) dwiwes : v.intr. dwawes, ttedwiwis (hurler); syn.
djefna : n.ar. el djefna (grand plat servant à pétrir ighwis
la pâte et à rouler le couscous)
djeh’mum : n.m. a djeh’mum (merle); syn. a
zukerdtif; a djeh’mum en ue zsru (merle E
à collier) ebbegh : v.tr. ebbegh, ttebbegh (tremper,
djerrha : n.ar. el djerrha (traces) plonger, immerger); yebbegh a fus is deg
djid : n.ar. el djid (homme respectable) w’aman (il a trempé sa main dans l’eau)
djnan : n.ar. el djnan (verger) ebber : v.tr. ebber, ttebbar (prélever, prendre,
djuz : n.col.ar. el djuz (les noix) tenir)
djuzett : n.ar. ta djuzett (noyer); var.phon. ta ebbezs : v.tr. ebbezs, ttebbazs (enfoncer); syn.
jujett afes, sentu
djwab : n.ar. el djwab (réponse); var. de el ebbi : v. ebbi, ttebbi (pincer, mordre - insecte -)
djawab ebbw : v. var.phon. de eww, ebbwi/ebbwa,
dla : n.f. ta dla (javelle, brassée de céréales) ttebbway (être cuit, cuire)
dlal : n.m. a dlal (ruban) eccedh : v.intr. eccedh, tteccadh (fauter, glisser)
dli : n.f. ti dli (1. galon; 2. anneau de ténia) ecceg : v. ecceg, ttecceg (glisser, patiner)
dlu : v. dli/dla, dellu (inspecter, jeter un coup ed : part. 1. coordonnant (et); (nekk ed ketc =
d’œil, visiter) moi et toi); 2. préposition (avec); (yedda ed
dmaren : n.m.pl. i dmaren (poitrine, seins) Mennad = il est parti avec Mennad);
dmer : n.m. a dmer (poitrail); pl. i dmaren variante : lakw ed
(poitrine, poitrails) edded : v.intr. edded, tteddad (coller, être collé)
dmert : n.f. ti dmert (force); syn. ta zmert eddem : v. eddem, ttaddam (prendre); syn. awi
dmim : n.m. i dmim (aubépine) edder : v. edder; ttedder (être vivant, survivre);
dmu : v. dmi, demmu (insinuer) pour la form.int., on emploie aussi celle du
dni : n.m. a dni (claie); pl. i dniyen verbe idir (ttidir)
dri : v.tr. dri/dra, derri (être mal disposé, mal eddes : v.intr. eddes, tteddas (être organisé, être
intentionné) combiné)
eddez : v. eddez, tteddez (écraser ...) emmed : v. emmed, ttemmad (parvenir à un
eddu : v. eddi/edda, teddu (aller, partir); syn.ar. certain développement, atteindre l’état
ruh’ final); var. med
eddukel : v. eddukel, tteddukul (aller ensemble); emmel : v.intr. emmel, ttemmel (pleurnicher)
var. dukel emmet : v. emmut, ttemmat/ttmettat (mourir,
edhs : v. edhsi/edhsa, ttadhsa (rire) agoniser)
edjj : v. edjji/edjja, ttadjja (laisser, abandonner); en : prép. (de, à); a xxam en baba (la maison de
syn. anef, ghull mon père); a xxam agi en gma (cette
edjjel : v.intr. edjjel (devenir veuve, entrer en maison est à mon frère)
veuvage); n’a pas de form.int. en-ek : poss. masc. (ta, tes, à toi); var.rég. in-ek
edttef : v. edttef, ttadttaf (tenir, prendre) en-em : poss. fém. (ta, tes, à toi); var.rég. in-em
edttes : v. edttes (dormir); ne possède pas de en-es : poss. (son, sa, ses, à lui, à elle); var.rég.
form.int., on emploie celle du verbe gen in-es
(eggan) en-kwent : poss. fém. (votre, vos, c’est à vous);
effeg : v.intr. effeg, tteffag (être ligneux, être vide, a xxam en-kwent (votre maison)
vermoulu, vieilli) en-negh : poss. (notre, nos, c’est à nous); a
effegh : v. effegh, tteffegh (1. sortir; 2. expulser xxam en-negh (notre maison)
des matières fécales) en-sen : poss. masc. (leur, leurs, à eux)
effer : v. effer, tteffer (cacher, camoufler, taire; se en-sent : poss. fém. (leur, leurs, à elles)
cacher); syn. dereg, netel en-u : poss. (mon, ma, mes); var.rég. in-u
effi : v. effi, tteffi (verser); syn. smir en-wen : pos. masc. (votre, vos, à vous)
efk : v. efki/efka, ttakk (donner; produire) ennagh : v. ennugh, ttnagh (se battre)
eg : v. gi/ga, tteg (faire, être fait) ennam : v.intr. ennum, ttnam (être habitué,
eggw : v. eggwi/eggwa, tteggw (pétrir) s’habituer, s’accoutumer)
eghr : v. eghri/eghra, egghar (appeler, crier); ennedh : v. ennedh, ttennedh (être enroulé,
var.phon. gher s’enrouler, tourner)
eghz : v. eghzi/eghza, eqqaz (creuser); var. ghez enni : dém. (ce, cette - à côté de l'interlocuteur
ei : inter. (et); ei kunwi dacu tebgham ? (et vous, ou dans il est question -); a qcic enni (ce
qu'est-ce que vous voulez ?) garçon à coté de vous; ce garçon dont on
ei : prép. (pour, à); (in’as ei Mennad = dis à a parlé)
Mennad; eddan ei sin = ils sont partis tous ennidhen : dém. (autre); ass ennidhen (un autre
les deux; yexeddem ei w’arraw is = il jour)
travaille pour ses enfants) ens : v. ensi/ensa, ttnus (passer la nuit;
ejjem v.tr. ejjem, ttejjam (tenir à qque chose) s'éteindre; désenfler)
ejji : v.intr. ejji, ttejji (1. guérir, renaître, enz : v. enzi/enza, ttnuz (se vendre, être vendu)
ressusciter, améliorer la situation; 2. eqqar : v. eqqur, ttghar (durcir, être racorni); var.
repousser -plante-) ghar
ekk : v. ekki/ekka, ttekk (passer, durer, provenir) eqqar : v. form.int. de gher (lire); on l’utilise aussi
ekkaw : v. form.acc. de kiw (être sec, pour exprimer la form.int. du v. ini (dire);
s’assécher) dacu iy-dd yeqqar ? (qu’est-ce qu’il dit ?)
ekker : v. ekker, ttekkar (se lever, se mettre eqqen : v. eqqen, tteqqen (attacher, lier, tenir par
debout, se déclencher); ad tekker te mes une promesse)
(le feu se déclenchera); ekker a-neruh’ eqqim : v. eqqim, ttghimi (rester, s'asseoir)
(lève-toi et partons) eqqur : v. form.acc. de eqqar (durcir)
ekkes : v. ekkes, ttekkes (enlever, ôter) eqqwel : v.intr. eqqwel, ttughal (repartir,
ekki : v.intr. ekki, ttekki (participer); var. iki retourner, devenir); var. de ughal
el : article d’emprunt; el qahwa (le café); el din err : v. erri/erra, ttarra (rendre, transformer, faire
(la religion); var. l (devant les noms devenir, replacer, restituer; vomir)
d’emprunt commençant par une voyelle); errezs : v.intr. errezs, tterrezs (être cassé, se
l’islam; l’aman (la sécurité) briser); form.pass. de erzs
el : v. li/la; ttell (avoir, avoir pouvoir, posséder, ers : v. ers, ttrus (se poser); var. res
revendiquer); syn.ar. säu erzs : v. erzsi/erzsa, ttruzs (casser, briser,
ellazs : v. elluzs, ttellazs/ttlazs (avoir faim); n.v. rompre)
lazs es : prép. (avec, à l’aide de, à); yexeddem es ue
elledh : v.intr. elledh, ttelledh (être fané, être fus (il travaille à la main)
rabougri) ess : exclam. ess ! (chut !); var. ss, cct
ellef : v.tr. ellef, ttellef (masser) essed : v. essed, ttessed (tasser, être tassé);
ellem : v. ellem, ttellem (ourler, filer la laine) syn.ar. dukk
elles : v. elles, ttelles (tondre) essedh : v.intr. essedh, ttessedh (être enragé)
ellez : v. ellez, ttellaz (se contenter de peu, être essef : essef, ttessef (présenter des échardes -
satisfait de peu, se contenter du bois-)
nécessaire); syn. steqneä, ekkes a ghebel essel : v.intr. essel, ttessel (mettre des
elli : v. elli, ttelli (ouvrir); var. ldi jambières)
essen : v. forme acc. de isin (connaître, savoir); facult : n.ar. ta facult (fatigue, épuisement); var.
(essenegh-t mlih’ = je le connais bien; facul
yessen ad yegher = il sait lire) fad : 1. v. fud, ttfad (avoir soif); 2. n.v. (la soif)
esses : v.intr. esses, ttesses (avoir de la fada : n.f. ta fada (1. clause; 2. délai, date arrêtée
prestance, du prestige); voir t’issas d’avance); pl. ti fadiwin
essew : v. essew, esseway (arroser, imbiber, fadden : n.m. i fadden (genoux, pieds); pl. de a
tremper), dér. de sew; var.phon. de sesew fud; i fadden en te murt (orobanche =
essu : v.tr. essi/essa, ttessu (étendre -tapis, wazduz)
literie-) fakk : v. fukk, ttfakka (finir, terminer, être terminé,
etcc : v. ettci/etcca, tett (manger) ne plus y avoir); yefukk el zit (il n’y a plus
etccarh : v. etccurh, ttatccarh (être plein); d’huile)
(yetccurh d aman = il est plein d’eau); voir fakult : n.f. ta fakult (prétexte); syn.ar. ta sebbiwt
acarh (remplir) fal : n.ar. el fal (bon présage)
ettedh : v. ettedh, tettedh (téter) falku : n.m. a falku (faucon, buse); syn. el baz
ettel : v. ettel, tettel (langer, emmailloter, mettre [emprunt au latin]
un bandage, enrouler, être enroulé, farar : n.m. a farar (impuretés de la laine)
emmailloté) farezs : n.m. a farezs (jaune d’œuf); pl. i furazs
etter : v. etter, tetter (mendier, demander); syn. faresz : v.ar. faresz, ttfarasz (profiter)
suter fassen : n.m. i fassen (mains); pl. de a fus
etti : v.intr. etti, tetti (être réduit à peu de chose); fat : v.ar. fut, ttfat (aller au delà d’une date limite,
syn. fnu dépasser un temps requis; arriver en
etti : v.intr. etti, tetti (tourner autour de, encercler) retard - événement -)
ettu : v. ettu, tettu (oublier, omettre) faz : v.ar. faz, ttfaz (être supérieur, être au
ewfay : v.q. ewfay, ttewfay (être gros, épais); dessus du lot)
form.acc. de awfay fazgha : n.f. ta fazgha (espace entre les dents);
eww : v. ewwi/ewwa, ttewwa (être cuit, cuire); syn. t’anzsa
var. phon. ebbw fdhis : n.m. a fdhis (masse, gros marteau)
ewwel : v.intr. ewwel, tewwal (rêver); syn. argu fdhist : n.f. ta fdhist (marteau)
ewwet : v. ewwet, ekkat (frapper, taper) fdu : : v.ar. fdi/fda, feddu (racheter)
eyya : exclam. eyya ! (viens !); eyyaw (venez - feäfeä : v.intr. feäfeä, ttfeäfiä (surgir, sursauter)
masc.-); eyyamt (venez -fém.-) fecel : v.ar. fecel, feccel/ttefcal (être épuisé)
ezg : v. ezgi/ezga, ttazga (convenir, aller - habit -, feddex : v.tr. feddex, ttfeddix (meurtrir)
se positionner, se placer); (yezga-dd d a feddix : n.m. i feddix (meurtrissure)
mezwaru = il est premier; tezga-y-as el fedent : n.f. ti fedent (orteil)
vista = la veste est à sa taille; yezga-dd a fedjjedj : v. fedjjedj, ttfedjjidj (briller, resplendir,
gemmadh = il se trouve de l’autre côté) étinceler)
ezsd : v. ezsdi/ezsda, ezzsad (moudre) fedttiwej : n.m. i fedttiwej (étincelle)
ezzef : v.intr. ezzef, ttezzef (se déchausser les feggag : n.m. a feggag (ensouple, montant de
dents) métier à tisser)
ezzem : v. ezzem, ttezzem (faire de reproches, feggedh : v.ar. feggedh, ttfeggidh (jaillir avec
confondre quelqu’un en reproches) force, sourdre)
ezzer : v. ezzer, ttezzer (couler, sombrer, être feghewett : n.f. ta feghewett (un artichaut); pl. ti
immergé) feghewa, ti feghewetin
ezzi : v. ezzi, ttezzi (tourner, retourner); ezzi-dd feghnan : adj. a feghnan (nasillard); var. a
(revenir); ezzi-dd i ... (contourner, feghnun
encercler, entourer) feghnen : v.intr. feghnen, ttfeghnin (être
ezzsay : v. form.acc. de azsay (être lourd, peser nasillard)
lourd) fegnun : adj. a fegnun (laid)
ezzsay : v.q. form.acc. de azsay, (1. il est lourd; fejdhadh : n.m. a fejdhadh (inule -plante-)
2. il est lent); syn.2. lway fejghelt : n.f. ti fejghelt (graine de légume vert -
ezzseg : v. ezzseg, ttezzseg (traire) fève, petit-pois-); pl. ti fejghal
ezzsem : v. ezzsem, ttezzsem (1. presser, fejla : n.col. f.pl. ti fejla (radis)
essorer; 2. devenir maigre suite à une feker : n.ar. i feker (tortue); pl. i fekeran; var.
maladie) phon. i fekker
ezzsu : v. ezzsi/ezzsa, ttezzsu (planter) fekka : n.f. ta fekka (corps); syn.ar. el surha, el
ezzu : v. ezzi/ezza, ttezzu (griller, passer au feu, djetta
torréfier) fekkel : v.intr. fekkel, ttfekkil (tenir)
fekker : n.ar. i fekker (tortue); var. phon. de i
feker
F fel : v.intr. fel, tteffal (franchir, passer de l’autre
f : prép. var.phon. de ghef (sur, à propos de) côté); syn. gwemmedh
fa : v. fa, ttfa/ttfay (bailler); la form.int. ttfa est la feles v.ar. feles, felles/tteflas (être ruiné)
plus employée
felew : n.m. i felew (louche); syn. a ghwenja, a yeferredj Rhebbi fell as (Dieu l’a aidé à
ghenja s’en sortir)
felewt : n.f. ti felewt (cuillère); syn. ta ghenjawt ferrudj : n.ar. a ferrhudj (poussin, perdreau)
felgu : n.ar. (menthe pouliot ou menthe sauvage) ferrug : n.m. a ferrug (série)
fell : prép. variante de ghef (sur, à propos de), fertedttu : n.m. a fertedttu (papillon); syn. a
employée devant les pronoms personnels bucridha
liés (fell-i, fell ak, fell am, fell as, fell anegh, fertit : n.m. a fertit (masse inerte)
etc. = sur moi, sur toi, sur lui, sur elle, sur fesed : v.ar. fesed, fessed/ttefsad (être saccagé,
nous, etc. ) être gâté, se gâter)
fella : n.m. a fella (le dessus); voir adv. sufella feser : v. feser, fesser/ttefsar (étaler, étendre)
(par dessus, sur) fesex : v.ar. fesex, fessex (s’éclipser, avoir une
fellah’ : n.ar. a fellah’ (1. paysan, 2. homme); éclipse)
syn. 2. a rgaz fesker : v.intr. fesker, ttfeskir (faire un nœud
fellah’t : n.ar. ta fellah’t (agriculture, travail des coulant)
champs) fessugan : n.m. a fessugan (muscle); syn. a
fellay : n.m. a fellay (maximum); voir adday felluj
(minimum) fessus : v.q. form.acc. de ifsus (être léger)
felles : v.ar. felles, ttfellis (ruiner) fesszal : n.ar. a fesszal (tailleur); syn. a xeggadh
fellu : n.v. (perçage, action de percer); voir flu fesszel : v.ar. fesszel, ttfesszil (façonner,
felluj : n.m. a felluj (muscle); syn. a fessugan découper, tailler un vêtement)
fenda : n.f. ta fenda (H. parfum, flacon à parfum) fet : v. fet, ttfet (luire, briller); ulamma aggur yefet,
fendjal : n.ar. a fendjal (tasse); ta fendjalt lamaäna yif it y’idtij (il est vrai que la lune
(gobelet) brille, mais le soleil la dépasse - prov. -)
fendtazit : n.ar. ta fendtazit (fierté, largesse, fetek : v.ar. fetek, fettek (transpercer)
ostentation, prestige) fetel : v.ar. fetel, fettel/tteftal (tresser; rouler -le
fenghar, fenqar : n.m. a fenghar, a fenqar couscous-)
(incisive saillante, croc) fetes : v.tr. fetes, tteftas (être planté -verger,
fenyan : n.fr. a fenyan (fainéant) jardin-)
fenyent : n.fr. ti fenyent (fainéantise) fettes : v.tr. fettes, ttfettis (planter)
feqeä : v.ar. feqeä, feqqeä (se mettre en colère); fexes : fexes, fexxes (être gercé, avoir de
syn. rfu crevasses -pied-)
feqqus : n.m. a feqqus (melon) fexsit : n.f. ti fexsit (fente, gerçure); pl. ti fexsa;
feqrajt : n.ar. ta feqrajt (cafetière, théière); var. a syn.ar. el szer
beqraj fexxar : n.m. a fexxar (poterie)
ferag : n.m a ferag (clôture); pl. i feregan fezwi : v.intr. fezwi, ttfezwi (s’esquiver)
fercuc : adj. a fercuc (vieux, déglingué) fezzs : v. fezzs, ttfezzs/ttefzsazs (mâcher)
ferdhas : adj.ar. a ferdhas (chauve, teigneux) fi : v. fi, ttfi (suppurer); voir effi
ferdis : n.m. a ferdis (unité) fidhli : n.f. ti fidhli (verrue); pl. ti fidhliwin
feredh : v. feredh, ferredh (balayer, nettoyer) fidi : n.f. ti fidi (plaie); pl. ti fidiwin
fereg : v. fereg, ferreg (enclore); syn. zserreb figher : n.m. i figher (A. serpent)
feregh : v.ar. feregh, ferregh/ttefragh (être vide, fighert : n.f. ti fighert (chevêche); pl. ti fighar
se vider); syn. neghel fih’el : adv. (pas besoin, pas la peine); syn. bla,
feren : v. feren, ferren/ttefran (choisir, élire, mebla
sélectionner, trier) filku : n.col. i filku (fougère)
fereq : v.ar. fereq, ferreq (répartir, séparer, fillet : v.intr. fallet, ttfillit (prendre bonne tournure)
distribuer) fireäqest : n.ar. ti fireäqest (crabe); pl. ti fireäqas
feres : v. feres, ferres/ttefras (nettoyer, dégager, firellest : n.f. ti firellest (hirondelle); pl. ti firellas
être nettoyé, dégagé; émonder, élaguer); fires : n.col.m. i fires (variété poirier)
syn. berez firest : n.f. ti firest (une poire; un poirier)
ferfart : n.f. ta ferfart (hélice, girouette) firi : n.f. ti firi (dartre, durillon)
ferfer : v.intr. ferfer, ttferfir (voler, s’envoler); syn. firt : n.f. ta firt (H. qques paroles; phrase); pl. ti
afeg fyar
ferfud : n.m. a ferfud (soupçon); syn.ar. el cekk fjurh : n.ar. a fjurh (tranche)
ferhez : v.ar. ferhez, ferrhez (distinguer) flali : v. flali, tteflalay (apparaître, surgir);
ferka : n.f. ta ferka (parcelle de terre) s’emploie le plus souvent avec la particule
ferkus : adj. a ferkus (usé, déglingué) locative idd; yeflali-dd es ue äudiw is (il est
fermac : adj. a fermac (édenté) apparu sur son cheval)
fernas : n.m. a fernas (carnage, massacre) flan : n.ar. (un tel); var. el flani, f. flantegga
ferracit : n.ar. ta ferracit (édredon) fli : n.f. ti fli (trou, œillet, petite ouverture)
ferrast : n.f. ta ferrast (instrument, outil) flu : v. fli/fla, fellu (trouer, percer, transpercer,
ferredj : v. ferredj, ttferridj (1. assister à un être troué, percé)
spectacle; 2. apporter la bonne fortune); flukt : n.f.ar. ta flukt (barque)
flus : n.m. a flus (gland); syn. a belludh
flust : n.f. ta flust (lobe de gland) furk : n.m. a furk (branche); pl. i furkawen
fluzs : adj. a fluzs (1. insignifiant; 2. niais, nigaud) furrem : furrem, ttfurrum (être ébréché)
fnâr : n.fr. el fnâr (fanal, phare) fus : n.m. a fus (main, anse); pl. i fassen
fnu : v.ar. fni/fna, fennu (être réduit à peu de fuzzal : n.f. ti fuzzal (buissons de ciste); pl. de ta
chose); syn. etti fuzzelt
fqir : n.ar. a fqir (fakir) fuzzel : n.col.m. a fuzzel (ciste)
frânk : n.fr.inv. (centime, ancien franc) fuzzelt : n.f. ta fuzzelt (arbrisseau ciste); pl. ti
frânsis : n.fr. a frânsis (français); syn. a romi fuzzal
frânsist : n.fr. ta frânsist (langue française); syn. fwad : n.ar. a fwad (entrailles)
ta romit fwadt : n.ar. ta fwadt (fressure)
frara : n.f. ta frara (aube, aurore) fzim : n.m. a fzim (broche); syn.fr. a broc
fras : n.m. a fras (émondage, élagage, fzimt : n.f. ta fzimt (fibule)
nettoyage)
fri : n.m. a fri (H. sensation); pl. i friyen; syn.
t'ufrayt G
fri : n.m. i fri (grotte, gouffre); pl. i fran g : prép. var.phon. de deg (dans); var. di
fri : v.intr. fri, ferri (être déchiré) ga : v. gi/ga, tteg (faire, être); 2e form.acc. de eg
friwes : v. frawes, ttefriwis (sursauter, frissonner, gaberh : v.ar. guberh, ttgabarh (épier, surveiller)
tressaillir); syn. rgagi gadir : n.m. a gadir (rempart, fortification); pl. i
fru : v. fri/fra, ferru (séparer, être séparé, gudar, i gadiren
terminer, clore une dispute, conclure une gafa : n.m. a gafa (nord)
affaire) gall : v. gull, ttgalla (jurer, prêter serment)
frurex : v.ar. frurex, ttefrurux (éclore, se gallit : n.f. ta gallit (serment)
reproduire, se multiplier) galul : n.m. a galul (mollet)
fruri : v. fruri, ttefruruy (s’émietter, être écossé, galult : n.m. ta galult (mollet de femme); employé
s’égrener) par galanterie
frut : n.f. ta frut (couteau de cuisine); ta frut en gaman : n.m. a gaman (cingle-plongeur - oiseau
y’iger (glaïeul) -) [< ag + aman]
frux : n.ar. a frux (oiseau); pl. i frax gammi : v.intr. gumma, ttgammi (ne pas pouvoir,
fsas : adj. a fsas (vif, léger); var. a fessas refuser)
fses : n.v. te fses (vivacité, légèreté) gani : v. guni, ttgani/ttganay (attendre, attendre
fsi : v. fsi, fessi (1. délier, défaire, dénouer; 2. son tour); syn.ar. raji, arju
fondre); var. phon. pour la form.int. fetti gar : prép. (entre), variante de ger, employée
fsu : v. fsu, fessu (défaire, étirer; éclore, s’ouvrir, devant les pronoms personnels liés (gar-i,
s’épanouir - fleur -) gar ak, gar am, gar anegh, etc. = entre
fsut : n.f. ta fsut (printemps) moi, entre toi, entre lui, entre elle, entre
ftalt : n.f. ta ftalt (semoule, quantité de semoule nous, etc.); voir ger
nécessaire pour préparer le couscous); garaw : n.m. a garaw (Am. guerre); var. a mgaru
syn. el fetla gawa : n.m. a gawa (zouaoui, habitant de la
ftat : n.m. a ftat (mie de pain, morceau - de haute kabylie); pl. i gawawen
viande -) gayemru : a gayemru (1. adj. morose, taciturne;
ftatast : n.f. ta ftatast (sorte de pâte préparée en 2. n. bourdon)
miettes) gaz : n.fr. el gaz (gaz butane, pétrole)
fti : v.intr. fti, fetti (se multiplier, se conjuguer, être gazu : n.m. a gazu (grappe, régime); pl. i guza
conjugué) gdhidh : n.m. a gdhidh (oiseau); pl. i gdhadh;
ftilt : n.f.ar. ta ftilt (lampe, bougie) syn.ar. a frux
ftis : n.m. a ftis (marécage, endroit gorgé d’eau) gdidt : n.f. ta gdidt (entérite)
ftutes : v. ftutes, tteftutus (s’émietter) gdud : n.m. a gdud (foule, masse, peuple)
fucal : n.ar. ti fucal (épuisement); pl. de ta facult gdur : n.m. a gdur (pot)
fud : forme acc. du verbe fad (avoir soif) geccul : n.m. a geccul (soufflet)
fud : n.m. a fud (genou, énergie, aspérité); pl. i gecrir : n.m. a gecrir (genou)
fadden gecrirt : n.f. ta gecrirt (genou, force suggérant la
fuhri : fuhri, ttfuhruy (être insolent, excéder) capacité de marcher); var. ta gwecrirt; syn.
fukti : v.intr. fukti, ttfuktuy (1. augmenter de a fud
volume, enfler; 2. se multiplier); syn.1. ali gedel : v. gedel, geddel/ttegdal (1. laisser en
fula : n.f. (carie) friche; 2. traiter avec froideur, avec
fuli : n.v. ta fuli (1. dépassement, franchissement; indifférence; 3. protéger, être protégé,
2. insolation) interdire, garder en réserve); var.phon.
funneg : v.intr. funneg, ttfunnug (échouer) gwedel
funzer : v. funzer, ttfunzur (saigner du nez) gedem : v.ar. gedem, geddem (faire)
fur : v.ar. fur, ttfur (être passé à la vapeur, gedemt : n.f. ta gedemt (tambourin)
fulminer); var. furh gedh : v.intr. gedhi/gedha, ttgadh (étouffer)
furhnu : n.fr. a furhnu (fourneau, réchaud)
gedttem : v.intr. gedttem, ttgedttim (donner des gerrez : v. gerrez, ttgerriz (être bien, être bien
sarments) fait; bien faire); syn.ar. qeääed
gedttum : n.m. a gedttum (tige, sarment) gerruj : n.m. a gerruj (trésor)
geffur : n.m. a geffur (pluie, averse); syn.ar. el gerselt : n.f. ti gerselt (laurier sauce); var. ta
hwa rselt, t’asselt
geh’guh’ : n.m. a geh’guh’ (quinte de toux) gertil : n.m. a gertil (grande natte);pl. i gertyal; ta
gejdi : adj. a gejdi (principal) gertilt (natte)
gejdit : n.f. ti gejdit (pilier); pl. ti gejda; var.phon. gerud : n.m. a gerud (enfant); pl. i gwerdan
ti gwejdit gerutlay : n.m. a gerutlay (interprète)
gejdur : n.m. a gejdur (lamentations); tekkat a gerwaj : n.m. a gerwaj (tambour); syn.ar. el dtbel
gejdur (elle se lamente) gerweh’ : v.intr. gerweh’, ttgerwih’ (faire du bruit,
gel : v. gel, gell (stagner, sombrer, couler faire du vacarme)
lentement) gestur : n.m. a gestur (A. épée)
gelda : n.f. ta gelda (royaume); pl. ti geldiwin geswah’ : adj. a geswah’ (pitoyable)
gelez : n.m. a gelez (le reste); syn. ti sigwert gezem : v. gezem, gezzem/ttegzam (couper,
gelez : v. gelez, gellez (dédaigner, négliger); tailler)
syn.ar. hemel gezer : v. gezer, gezzer (lacérer, écorcher...)
gelgel : v.intr. gelgel, ttgelgil (être inondé) gezzar : n.m. a gezzar (boucher)
gellid : n.m. a gellid (roi); syn.ar. el seldtan gezzen : v.intr. gezzen, ttgezzin (prédire, lire
gellil : n.ar. i gellil (pauvre, miséreux) l’avenir)
gelmim : n.m. a gelmim (marécage, retenue gezzselt : n.f. ti gezzselt (rein, rognon); pl. ti
d’eau, barrage); var. phon. a gwelmim gezzsal
geltem : n.m. a geltem (biceps); pl. i geltam ghafer : v.ar. ghufer, ttghafar (visiter à l'aïd)
gelzim : n.m. a gelzim (pioche) ghalad : n.m. a ghalad (mur, talus); pl. i ghulad
gelzimt : n.f. ta gelzimt (hachette) ghaladt : n.f. ta ghaladt (murette, petit talus,
gem : v.intr. gem, ttgem (développer, se amas de pierres)
développer) ghamac : n.m. a ghamac (canicule)
gemer : v. gemer, gemmer (butiner, cueillir; S. ghamer : v.ar. ghumer, ttghamar (s'aventurer)
chasser) ghanfi : v. ghunfa, ttghanfi (trouver repoussant);
gemmadh : n.m. a gemmadh (versant opposé, var. ghunfu
rive opposée); var. a gwemmedh ghanim : n.m. a ghanim (roseau, plume en
gemmedh : v.intr. gemmedh, ttgemmidh (passer roseau - écriture -)
sur l’autre rive); var. gwemmedh ghanimt : n.f. ta ghanimt (tube rigide); ta
gemmem : v.intr. gemmem, ttgemmim (être ghanimt en y’ighes (diaphyse)
garni, être pourvu, regorger); syn. werrex ghar : v. eqqur, ttghar (durcir); var. ancienne de
gemmun : n.m. a gemmun (tertre, mamelon de eqqar
terre); syn. ta gmunt, ta wrirt ghara : n.f. ta ghara (caractère, qualité)
gen : v. gen, eggan (dormir, se coucher) gharef : n.m. a gharef (meule); pl. i ghuraf
genduz : n.m. a genduz (veau) gharnuq : n.m. a gharnuq (grue cendrée)
genduzt : n.f. ta genduzt (génisse, veau femelle) gharri : n.col.m. a gharri (émail)
genni : n.m. i genni (ciel, firmament); pl. i ghas : conj. (même si); var.phon. xas
genwan ghawalt : n.f. ta ghawalt (célérité, vitesse)
ger : prép. (entre, parmi); var. gar ghbub : a ghbub (1. n. bécasse; adj. niais,
ger : v. ger, eggar (mettre, introduire, produire; nigaud)
monter un tissage) ghebbar : n.ar. a ghebbar (poussière); var. phon.
gerbuz : n.m. a gerbuz (corps, épiderme) a ghwebbar
gerdjudj : n.m. a gerdjudj (larynx) ghebel : n.m. a ghebel (soucis, tracas); pl. i
geren : geren, gerren (s’énerver, se mettre en ghebelan
colère); syn. rfu gheddar : adj.ar. a gheddar (traître); syn. a
geres : v.intr. geres, gerres/ttgerris (geler) xeddaä
gerfa : n.f. ta gerfa (corbeau); syn. a gerfiw gheddiwt : n.col.f. ta gheddiwt (cardon)
gerfel : v.intr. gerfel, ttgerfil (tituber, vaciller) gheddu : n.m. a gheddu (tige tendre de plante)
gerfiw : n.m. a gerfiw (corbeau); syn. ta gerfa gheder : v.ar. gheder, ghedder/tteghdar (trahir);
gergeä : v.ar. gergeä, ttgergiä (éructer ); var. syn. xedeä
gurreä ghedhel : v. ghedhel, ghedttel/tteghdhal (abattre,
gergeh’ : v.ar. gergeh’, ttgergih’ (se présenter à renverser, faire tomber)
l’improviste) ghedhes : v.intr. ghedhes, ghedttes (plonger,
gergis : n.col.m. a gergis (cartilage) immerger, s’immerger, se noyer; enrober)
gerjum : n.m. a gerjum (gorge, trachée, ghedtten : n.f. ti ghedtten (chèvres); pl. de
œsophage); syn.ar. a h’elqum t’aghadht
gerlellu : n.m. a gerlellu (cafard); syn. a ghef : prép. (sur, pour, à cause de); var.phon. af,
cerreqraq, a craraq f
gerninuc : n.col. (cresson) gheggwad : n.m. a gheggwad (lanière, cuir)
gheggwadht : n.f. ta gheggwadht (ceinture en ghesmar : n.m. a ghesmar (mâchoire); var.phon.
cuir); voir agus a ghwesmar
gheleb : v.ar. gheleb, ghelleb (être plus grand, ghessant : n.f. ta ghessant (suint)
plus fort, vaincre); syn. agwar ghewed : ghewed, ttghewwid (tailler des
gheledh : v.ar. gheledh, ghelledh (tromper, se lanières)
tromper) ghewwer : v.intr. ghewwer, ttghewwir
ghella : n.ar. el ghella (récolte) (vagabonder); a ghewwer (vagabondage)
ghellet : v.ar. ghellet, ttghellit (récolter) ghez : v. ghezi/gheza, eqqaz (creuser); var. eghz
ghelluy : n.m. a ghelluy (chute, fait de tomber) ghezel : v.tr. ghezel, ghezzel/tteghzal (tenir
ghemedh : v.tr. ghemedh, ghemmedh (Dal. sévèrement, visser); var. ghezzel
décapiter, enlever) ghezer : n.m. i ghezer (rivière, torrent, ravin); pl. i
ghemel : v.intr. ghemel, ghemmel (être plein de ghezeran
moisissure, moisir, pourrir) ghezut : n.f. ta ghezut (alluvions, lit de vallée); pl.
ghemert : n.f. ti ghemert (coude, coin, angle, ti ghezza
pierre angulaire); pl. ti ghemmar; var.phon. ghezza : n.f.pl. ti ghezza; pl. de ta ghezut
ti ghwemert ghezzel : v.tr. ghezzel, ttghezzil (tenir
ghemes : v.intr. ghemes, tteghmas (s’obscurcir) sévèrement, visser); var. ghezel
ghemez : v.intr. ghemez, ghemmez (faire un clin ghezzi : v.intr. ghezza, ttghezzi (demander
d’œil) satisfaction)
ghemghem : v.ar. ghemghem, ttghemghim (être ghezzs : v. ghezzs, ttaghzsazs (mordre); syn.
couvert -ciel-) kerrec
ghemghum : n.ar. a ghemghum (nuages bas, ghfufu : v.intr. ghfufi, tteghfufuy (être souillé);
temps couvert) syn. xnunes
ghemmalt : n.col.f. ta ghemmalt (moisissure) ghidh : v.tr. ghadh, ttghidhi (inspirer la pitié, avoir
ghendef : v.tr. ghendef, ttghendif (tromper) pitié); yettghidh (il inspire la pitié); yeghadh
ghenjur : n.m. a ghenjur (nez aquilin) iyi (j’ai eu pitié de lui)
ghennant : n.f. ta ghannant (entêtement, ghidedht : n.f. ti ghidedht (chevrette, petite de la
obstination, désaccord); syn. el nmara chèvre); masc. ighid
gher : prép. (chez, à); var. ghur ghidha : n.ar. el ghidha (flageolet)
gher : v. gheri/ghera, eqqar (lire, étudier) ghighact : n.col.f. ta ghighact (silène)
gher : var. de eghr (appeler, crier) ghighuct : n.f. ta ghighuct (globe oculaire); pl. ti
gherbaz : n.m. a gherbaz (école); syn.fr. lakul ghughac
gherbi : n.ar. a gherbi (de l'ouest, occidental) ghila : n.ar. el ghila (nécessité, urgence); syn. el
gherda : n.m. a gherda (rat); a gherda en el xla h’ewdj
(gerboise) ghilas : n.m. a ghilas (panthère, tigre); syn. izem
gheref : n.m. a gheref (peuple); pl. i gherefan; a ghilas
syn. a gdud; el ceäb (ar.) ghilif : n.m. a ghilif (regret)
gherem : v.ar. gherem, gherrem/tteghram ghill : v. ghill, ttghill (croire, conjecturer)
(rembourser); var.phon. ghwerem ghimi : n.v. i ghimi (action de s’asseoir, position
gheres : v.ar. gheres, gherres/tteghras assise, repos)
(s’implanter); syn. ezzsu ghimit : n.f. ti ghimit (endroit surélevé pour
gherghar : n.m. a gherghar (terre aride) s’asseoir)
ghergher : v.intr. ghergher, ttgherghir (aménager ghirdemt : n.f. ti ghirdemt (scorpion); pl. ti
une plate forme; être aménagé en plate- ghirdemiwin
forme) ghis : v. ghusa, ttghisi (se fissurer); var. ghusu
gherghert : n.f. ti gherghert (sol d’une maison, (ghusa, ttghusu)
plate-forme) ghis : v.intr. ghas, ttghis (être dans la lune, dans
gherma : n.f. ta gherma (civilisation) les nuages)
gherreb v.ar. gherreb, ttgherrib (1. aller vers ghisan : n.ar. el ghisan (état de léthargie)
l’ouest, se coucher -soleil-; 2. se révulser - ghisi : n.m. i ghisi (fissure, faille, lézarde, fêlure);
yeux-) pl. i ghisan
gherres : v.tr. gherres, ttgherris (garnir de ghit : v.ar. ghat, ttghit (secourir); el ghit
franges) (secours)
gherri : n.m. a gherri (vernis) ghiwant : n.f. ta ghiwant (la commune)
gherri : v.tr. gherra, ttgherri (vernir, être verni) ghiwel : v. ghawel, ttghawal (se dépêcher, se
ghers : n.ar. el ghers (plant); syn. ta cerraft hâter, aller vite)
ghersi : n.f. ti ghersi (déchirure); pl. ti ghersiwin ghiwer : v.intr. ghawer, ttghawar (poser un
gherudt : n.f. ta gherudt (emmanchure, linteau)
omoplate, épaule); pl. ti ghwerdin ghlal : n.m. a ghlal (1. coquillage; 2. écorce de
gheryun : n.m. a gheryun (fane de fèves, de fruit sec); var.phon. a ghwlal
pois) ghlalt : n.f. ta ghlalt (vertèbre)
gheseb : v.ar. gheseb, ghesseb (être pressé, se ghlamt : n.f. ta ghlamt (Am. équipe, caravane)
presser) ghlelt : n.f. ti ghlelt (paille); syn. alim
ghli : n.f. ti ghli (temps couvert et frais, soleil ghwebbar : n.ar. a ghwebbar (poussière); var.
voilé) phon. a ghebbar
ghli : v. ghli, ghelli (tomber, chuter) ghwebel : n.m. a ghwebel (tracas, soucis); var. a
ghmi : n.m. i ghmi (colorant) ghebel
ghmu : v. ghmi/ghma, ghemmu (teindre, être ghwebel : v.intr. ghwebel, ghwebbel (être triste,
teint); mm y’irgel yeghman (celle aux cils se faire du soucis)
teints) ghwedemin : n.f.pl. ti ghwedemin (davier, pince
ghnu : v.ar. ghni/ghna, ghennu (enrichir); syn. à longs bras); sing. ti ghwedemt
serbeh’ ghwemert : n.f. ti ghwemert; pl. ti ghwemmar;
ghras : n.m. a ghras (rupture, déchirure); syn. a var.phon. de ti ghemert
qras ghwerba : n.ar. el ghwerba (exil, pays d’exil)
ghratin : n.f. ti ghratin (youyous, trilles de joie); le ghwerdin : n.f. ti ghwerdin (omoplates, épaules);
sing. ti ghri a un sens différent [appel, cri] pl. de ta ghrudt
ghri : n.f. ti ghri (appel, cri); le pl. ti ghratin a un ghwesmar : n.m. a ghwesmar (mâchoire);
sens différent; syn. a sughu var.phon. a ghesmar
ghri : v.intr. ghri, gherri (avoir une fausse couche, ghwezzif : v.q. form.acc. de ighwzif (être long)
avorter) ghwlaft : n.f. ta ghwlaft (1. étui, housse; 2.
ghrib : n.ar. a ghrib (émigré, étranger) chrysalide)
ghrired : v. ghrared, tteghririd (se rouler par ghwlal : n.m. a ghwlal; var.phon. de a ghlal
terre); syn. glilez ghwrast : n.f. ta ghwrast (1. ruche; 2. plaque de
ghrist : n.f. ta ghrist (frange) liège)
ghrit : n.f. ti ghrit (1. raclée, 2. coup); syn.2. ti ghwzalt : n.ar. ta ghwzalt (gazelle); var.phon. ta
yita ghzalt; syn. ti zerzert [biche]
ghrum : n.col.m. a ghrum (pain); le pl. i ghwzi : n.v. te ghwzi (longueur)
ghrumen est rarement utilisé ghyul : n.m. a ghyul (âne); pl. i ghwyal; a ghyul
ghuder : n.m. a ghuder (motte de terre); pl. i en te sekwrin (râle des genêts); a ghyul
ghudar en y’idh (engoulevent, chauve-souris)
ghul : n.ar. el ghul (monstre, ogre); syn. el ghzalt : n.ar. ta ghzalt (gazelle); var.phon. ta
weh’c, a waghezen ghwzalt; syn. ti zerzert (biche)
ghull : v. ghull, ttghullu (1. jalouser, envier, ghzu : v.intr. ghzi/ghza, ghezzu (demander
vouloir du mal; 2. laisser, désavantager); satisfaction)
syn.2. anef, edjj; le deuxième sens à un gider : n.m. i gider (aigle); pl. i gudar
emploi restreint, il est toujours suivi d’un girro : n. i girro (cigarette); pl. i girroten, i
pron.pers.; ghull itt ad teqqim (laisse-la girowan; empr. à l’espagnol
rester) glagal : n.m. a glagal (terrain découvert, no mans
ghullu : n.v. a ghullu (fait de laisser land)
volontairement, abandon) glast : n.f. ta glast (son, froment); syn. a gwercal
ghumm : n.ar. el ghumm (couvercle); var. a glilez : v. glalez, ttegliliz (se rouler par terre, se
ghummu; syn. t’adimt vautrer); syn. ghrired
ghumm : v.ar. ghumm, ttghummu (couvrir, glu : v. glu, gellu (partir, emmener, prendre);
recouvrir, envelopper, être couvert, s’emploie souvent suivi de la prép. es
enveloppé) (avec); yegla es gma-s (il a emmené avec
ghummu : n.ar. a ghummu (couvercle); var. el lui son frère); yegla ue zegzaw f ue quran
ghumm; syn. ta dimt (le tendre - litt. le vert - est parti avec le
ghunem : ghunem, ttghunum (être effilé); syn. sec)
ighlil glummedh : v.intr. glummedh, tteglummudh
ghunfu : v. ghunfa, ttghunfu (avoir en dégoût, (former une troupe, s’attrouper)
avoir de la répugnance); var. ghanfi glummes : v.intr. glummes, tteglummus (perdre
ghunjer : v.intr. ghunjer, ttghunjur (être aquilin - ses graines)
nez-) gma : n.par. (mon frère); pl. aytma
ghurar : n.m. a ghurar (aridité) gmar : n.v. a gmar (1. action de cueillir, cueillette;
ghurfett : n.ar. ta ghurfett (étage); pl. ti ghurfatin 2. cheval)
ghurr : v.ar. ghurr, ttghurru (leurrer, tromper, gmart : n.f. ta gmart (jument); le masculin
rouler) correspondant (a gmar) n’est pas employé
ghusa : v. form.acc. de ghis (être fissuré) en kabyle, on utilise l’emprunt à l’arabe a
ghusu : v. ghusa, ttghusu (être fissuré, fêlé; se äudiw
fissurer, se fêler); var. ghis (ghusa, ttghisi) gmatt : n.f. ta gmatt (fraternité); var. t’agmatt
ghut : n.ar. el ghut (saint protecteur) gmert : n.f. ta gmert (cueillette)
ghuylef : : v.intr. ghuylef, ttghuyluf (avoir des gmi : n.f. ti gmi (croissance)
nausées); syn.ar. mäuqqi gmu : v.intr. gmi/gma, gemmu (croître, pousser)
ghuzi : n.v. ta ghuzi (creusement) gmunt : n.f. ta gmunt (tertre, mamelon, colline);
ghwbar : n.ar. el ghwbar (fumier) var. a gemmun; syn. ta wrirt
gnawit : n.f. ta gnawit (langage gwedem : v. gwedem, ttegwdam (renverser, être
incompréhensible, « petit nègre ») renversé)
gnewt : n.f. ti gnewt (atmosphère, air ambiant); gwejdit : voir ti gejdit (pilier)
pl. ti gnaw gwelim : a gwelim (peau); pl. i gweleman, i
gnu : v. gni/gna, gennu (A. coudre); syn.ar. xidh gwelimen; var.phon. a gelim
gnut : . n.f. ta gnut (trou de couture) gwella : n.f. ta gwella (pain, nourriture); var.
grarabt : n.f. ta grarabt (précipice) phon. ta gella
graraj : n.m. a graraj (1. gravier, pierraille; 2. gwelmim : n.m. a gwelmim (marécage);
décombres) var.phon. a gelmim
graraz : adj. a graraz (gracieux, dodu, potelé); gwemezs : gwemezs, gwemmezs/ttegwmizs
syn. a zubriz, a grurzan (retenir ses larmes); var. gemezs
graw : n.m. a graw (assemblée) gwemmadh : n.m. a gwemmadh (versant
grawal : n.m. a grawal (agitateur, révolté, opposé, rive opposée); var. a gemmadh
révolutionnaire) gwemmedh : v.intr. gwemmedh, ttgwemmidh
grawla : n.f. ta grawla (1. agitation; 2. révolution) (franchir, passer de l’autre côté, sur l’autre
grawlan : adj. a grawlan (révolutionnaire) rive); syn. fel
grayt : n.f. ta grayt (conclusion, propos final) gwercal : n.col.m. a gwercal (froment, son); syn.
grest : n.f. ta grest (hiver); syn.ar. el cetwa ta glast
grireb : v. grareb, ttegririb (rouler) gwermaz : adj. a gwermaz (incomplet); var. a
grirt : n.f. ta grirt (scorpiure - plante -) germaz
gris : n.m. a gris (gel, verglas, engelure); var. gwersa : n.f. ta gwersa (soc)
phon. a gwris gwersal : n.m. a gwersal (champignon); syn. ta
griwel : v. grawel, ttegriwil (s’agiter, se révolter) reghwlett
gru : gri/gra, gerru (enrager, rager) gwerz : n.m. a gwerz (talon); pl. i gwerzan; a
grur : n.m. a grur (campement) gwerz en te bburt (gond)
grurej : v. grurej, ttegruruj (s'écrouler, tomber en gwet : v. gwet, ttagwat (se multiplier, être
ruines) nombreux)
grurez : v.intr. grurez, ttegruruz (être gracieux) gweti : n.f. ti gweti (la majorité); di te gweti (le
grurt : n.f. ta grurt (enclos où on met le petit plus souvent)
bétail - chèvres, moutons -) gwlaf : n.m. a gwlaf (essaim)
grurzan : adj. a grurzan (dodu, potelé); syn. a gwmam : n.m. a gwmam (filasse)
graraz, a zubriz gwmart : voir ta gmart (jument)
gugam : adj.ar. a gugam (muet); var.phon. a gwni : n.m. a gwni (plateau, stade, terrain); pl. i
bugam gwnan
gugem : v.ar. gugem, ttgugum (être, devenir gwnitt : n.f. ta gwnitt (moment, instant,
muet) occasion); pl. ti gwnatin
guggi : v. guggi, ttgugguy (s’attrouper, se gwri : v. gwri/gwra, ttegwray (rester, rester en
précipiter en troupe) arrière, rester en surplus)
gujel : v.intr. gujel, ttgujul (être orphelin, devenir gwris : n.m. a gwris (gelée, gel, froid, verglas,
orphelin) glace); var. phon. a gris
gujil : n.m. a gujil (orphelin); f. ta gujilt gzi : n.f. ti gzi (compréhension); pl. ti gziwin;
(orpheline) syn.ar. el fhama
guni : n.v. ta guni (sommeil, coucher, dormir, gzirt : n.ar. ti gzirt (île, îlot)
repos) gzu : v. gzi/gza, gezzu (comprendre) ; ur yegzi ur
gurbez : v.intr. gurbez, ttgurbuz (ne pas encore yeäelim (il ne comprend ni ne sait - dicton -
être mûr) ); syn.ar. fehem
gurbiz : adj. a gurbiz (non encore mûr -figue-)
guri : n.v. ta guri (1. mise, montage, action de
mettre; 2. mensonge) H’
gurreä : n.ar. a gurreä (éructation); var. a gurriä h’aca : adv.ar. (sauf); syn. h’ala, siwa, slid
gurreä : v.ar. gurreä, ttgurruä/ttgurriä (éructer); [excepté]
var. gergeä h’adhum : n.ar. a h’adhum (temps sec)
gusim : n.m. a gusim (écorce de noix) h’adjjiw : n.ar. a h’adjjiw (pie, tchagra - oiseau -)
guyas : n.m.pl. i guyas (contractions); sing. a h’afi : adj. a h’afi (pieds nus); a ghrum a h’afi
gayas (?) (pain nu, pain seul)
guzs : n.m. a guzs (goitre); syn. a h’azsuzs h’afi : adv.ar. (pieds nus)
guzs : v. guzs, ttguzzsu (déglutir) h’ah’ayt : n.f. ta h’ah’ayt (vacarme)
gwdhi : n.m. a gwdhi (trou creusé pour planter h’ala : adv.ar. (sauf); syn. h’aca, siwa
un arbre) h’ala : n.ar. el h’ala (état, situation); syn. addad
gwecrir : n.m. a gwecrir (genou, rotule) h’amu : n.ar. el h’amu (la chaleur); syn. a zghal
gwecrirt : n.f. ta gwecrirt (rotule, genou, force); h’areb : v.ar. h’ureb, tth’arab (protéger)
var. de ta gecrirt h’asya : n.ar. el h’asya (boucle de ceinture,
fermeture)
h’ay : exclam. h’ay ! (vrai ! vraiment !) h’erbebbu : n.ar. a h’erbebbu (lézard vert); syn.
h’ayek : n.ar. a h’ayek (couverture en laine, voile a mulab
de femme); pl. i h’uyak h’ercaw : 1. adj.ar. a hercaw (rude, rugueux); 2.
h’az : v.ar. h’az, tth’az (toucher) form.acc. de h’ercew
h’azsuzs : n.m. a h’azsuzs (goitre); syn. a guzs, h’ercawan : adj.ar. a h’ercawan (rude, rugueux)
a h’ezqul h’ercew : v.q.ar. h’ercaw, tth’erciw (être rude,
h’bac : n.col.ar. a h’bac (pois sauvages, gesse); rugueux); var. h’irciw
syn. a jilban h’erci : n.ar. ti h’erci (ruse, malice)
h’beq : n.col.ar. el h’beq (basilic) h’eres : v.ar. h’eres, h’erres (1. balayer, 2.
h’bib : n.ar. a h’bib (ami) oppresser)
h’bub : n.ar. a h’bub (figue sèche); syn. i nighem h’erf : n.ar. el h’erf (lettre de l’alphabet); syn. a
h’bubt : n.ar. ta h’bubt (sorte de maladie des sekkil
poules) h’erfi : adj.ar. a h’erfi (littéral)
h’bult : n.f.ar. ta h’bult (morceau, disque, h’eriq : n.ar. a h’eriq (boqueteau, champ
galette); syn. ta h’nunt; ta h’bult en y’idtij abandonné); pl. i h’ereqan
(le disque solaire); ta h’bult en ue ghrum h’erhma : n.ar. el h’erhma (respect); syn. el qder
(une galette) h’ers : n.ar. el h’ers (pression, urgence); syn. el
h’ebbel : v.ar. h’ebbel, tth’ebbil (procurer, se ghila
procurer); syn. sis h’ertadem : n.ar. (époque des labours
h’ebberh : v.ar. h’ebberh, tth’ebbirh (s’inquiéter) d’automne)
h’ebbirh : n.ar. a h’ebbirh (tracas, soucis); syn. a h’ess : n.ar. el h’ess (bruit); syn. i mesli
ghebel h’ettem : v.ar. h’ettem, tth’ettim (imposer)
h’ebek : v.ar. h’ebek, h’ebbek (battre, frapper h’ezen : v.ar. h’ezen, h’ezzen/tteh’zan (être
avec un bâton) triste); syn. mughben
h’ebs : n.ar. el h’ebs (prison); pl. el h’bus h’ezqul : n.ar. a h’ezqul (goitre, double menton);
h’eccad : adj.ar. a h’eccad (improductif, stérile) syn. a guzs, a h’azsuzs
h’eckul : n.ar. a h’eckul (sortilège, philtre) h’ezzaz : n.ar. a h’ezzaz (hypocrite)
h’ecma : n.ar. el h’ecma (honte); pl. el h’ecmat h’fu : v.ar. h’fi/h’fa, h’effu (être élimé, être usé)
h’edd : n.ar. el h’edd (1. dimanche; 2. limite); h’idh : n.ar. el h’idh (mur, façade); syn. a ghalad
syn.2. t’ilist h’idtect : n.ar. ti h’idtect (hoquet)
h’eddad : n.ar. a h’eddad (forgeron); syn. a mzil h’if : n.ar. el h’if (misère); syn. a ngazs, t’igullelt,
h’edded : v.ar. h’edded, tth’eddid (repasser du el mizirya
linge) h’iqel : n.ar. i h’iqel (perdreau)
h’edeq : v.ar. h’edeq, ttih’diq (être poli, bien h’ir : v.ar. h’ar, tth’ir (être pressé, se presser);
élevé) n.v. el h’ir
h’ederh : v.ar. h’ederh, h’edderh (participer, être h’irciw : v.q.ar. h’ercaw, tth’irciw (être rude,
présent) rugueux); var. h’ercew
h’edert : n.ar. ti h’edert (tranche) h’iwel : v.ar. h’awel, tth’awal (1. faire à l’excès; 2.
h’edhem : v.ar. h’edhem, h’edttem/ttih’dhim (être implorer)
sec) h’ku : v.ar. h’ki/h’ka, h’ekku (raconter); syn. ales
h’effu : 1. v. form.int. de h’fu; 2. n.v. (usure) [répéter]
h’ekka : n.ar. ta h’ekka (articulation); syn. ta xlift h’lalas : n.ar .a h’lalas (plombs de fusil, grenaille)
h’ell : v.ar. h’ell, tth’ellil (supplier, implorer); var. h’layli : adj.ar. a h’layli (probe)
h’ellel h’liles : v.intr. h’lales, tteh’lilis (se trémousser)
h’ellejghar : n.ar. (sorte de poison) h’lu : v.ar. h’li/h’la, h’ellu (guérir); syn. ejji
h’ellel : v.ar. h’ellel, tth’ellil (1. rendre licite; 2. h’mimuc : n.ar. (fard)
supplier, implorer) h’mu : v.ar. h’mi/h’ma, h’emmu (être chaud)
h’elqum : n.ar. a h’elqum (gosier); syn. a gerjum h’naccadh : n.ar. a h’naccadh (lieu glissant)
h’elwidh : n.ar. a h’elwidh (1. bouillie suspecte; h’nana : n.ar. el h’nana (tendresse); syn. t’asa
2. imbroglio) h’nat : n.ar. a h’nat (parjure, faux serment)
h’emel : v.ar. h’emel, h’emmel (aimer) h’nin : v.ar. h’nin, ttih’nin (avoir bon cœur);
h’emmezs : n.ar. el h’emmezs (pois-chiches); form.acc. de ih’nin
var. el h’emmesz h’nuccedh : v.ar. h’nuccedh, tteh’nuccudh
h’emmu : 1. v. form.int. de h’mu; 2. n.v. (glisser); var. h’nucceg
(chauffage, échauffement) h’nucceg : v.ar. h’nucceg, tteh’nuccug (glisser);
h’emra : n.ar. el h’emra (1. graines mures; 2. var. h’nuccedh
érésipèle -maladie-) h’nunef : h’nunef, tteh’nunuf (être traîné, se
h’enek : n.ar. el h’enek (joue); pl. el h’enak; syn. traîner par terre); syn. h’nunez
a mayeg h’nunez : h’nunez, tteh’nunuz (être traîné, se
h’enet : v.ar. h’enet, h’ennet/tteh'nat (parjurer) traîner par terre); syn. h’nunef
h’eqqani : adj.ar. a h’eqqani (véritable, vrai) h’nunt : n.ar. ta h’nunt (galette); syn. ta h’bult
h’eqqeq : v.ar. h’eqqeq, tth’eqqiq (s'assurer) h’nuz : n.ar. a h’nuz (surcharge)
h’erbal : n.ar. a h’erbal (urticaire) h’ram : n.ar. a h’ram (voile)
h’rham : n.ar. el h’rham (le pêché) hetwir : n.m. a hetwir (tapage, vacarme, remue-
h’ric : n.ar. a h’ric (partie, part); syn. a mur ménage)
h’rir : n.ar. el h’rir (la soie); el h’rir igeran hewl : n.ar. el hewl (tourment, tapage, remue-
(coquelicot) ménage)
h’rirt : n.ar. ta h’rirt (bouillie); syn. a sekkif hewwel : v.ar. hewwel, tthewwil (tourmenter,
h’tellef : v. h’tellef, tteh’tillif (1. être bien bâti; 2. tracasser)
survenir, arriver à l’improviste) heyyi : v.ar. heyya, ttheyyi (préparer); var. phon.
h’ucc : v.ar. h’ucc, tth’uccu (faucher) heggi
h’uccu : n.ar a h’uccu (fauchage) hi : préfixe des présentatifs (hit, hiten, hitent,
h’udd : v.ar. h’udd, tth’uddu (protéger, délimiter) hitentad, hitnad, hitt = le voilà, les voilà -
h’ukk : v.ar. h’ukk, tth’ukku (frotter) eux -, les voilà - elles -, etc.)
h’ulfu : v.ar. h’ulfa, tth’ulfu (ressentir); syn. h’uss hidurh : n.ar. a hidurh (peau de mouton tannée);
h’uli : n.ar. a h’uli (bélier); syn. i kerri syn. a lemsir
h’urrem : v.ar. h’urrem, tth’urrum (être recouvert hin : v. han, tthin (1.intr. s’épuiser à la peine; 2.
d’un linge, d’un foulard) tr. épuiser, faire trimer)
h’uss : v.ar. h’uss, tth’ussu (ressentir); syn. hit : prés. (le voilà - là-bas -)
h’ulfu hitt : prés. (la voilà - là-bas -)
h’ya : n.ar. el h’ya (pudeur) hna : n.ar. el hna (paix, tranquillité); syn. t’alwit
h’yu : v.ar. h’yi/h’ya, h’eyyu (revivifier, faire hraw : v.q. form.acc. de ihriw (être large)
revivre); var.phon.inac. h’eggu hrawan : adj. a hrawan (large)
h’zamt : n.ar. ta h’zamt (cartouchière, ceinture); hrawt : n.f. ta hrawt (matraque)
syn. agus hrayt : n.f. ta hrayt (Am. désinence)
hudd : v.ar. hudd, tthuddu (détruire)
hull : v. hull, tthulluy (être bercé); voir shull
H hulla : formule employée pour bercer un bébé
ha : exclam. (attention); s’emploie le plus souvent humm : v.intr. humm, tthummu (marcher au
avec l’adv. kan (ha kan ! = fait attention); hasard, trébucher)
syn. ghurek, balakk huzz : v.ar. huzz, tthuzzu (secouer); syn. zwi
han : v.tr et intr. form.acc. de hin (épuiser, hwawi : n.ar. a hwawi (personne d'esprit léger,
s’épuiser) bon vivant, jouisseur)
hat : préfixe des présentatifs (hatan, hwu : v.ar. hwi/hwa, hewwu (plaire, vouloir);
hatay/hataya, haten, hatent, hatentad, var.phon.inacc. heggu, hebbwu; akken iy-
hatentin, hatentiy, hatentiyi, hatnad, hatnin, s yehwa ad yexedem (il fait comme il veut)
hatniy, hatniyi, hattan, hattay, hattaya = le
voilà, le voici, les voilà - eux -, les voilà -
elles -, les voilà - elles là-bas -, etc.); voir I
hit i : 1. article masc.pl. de l’état libre; i rgazen (les
hdum : n.ar. a hdum (catastrophe) hommes; des hommes)
hebel : v.ar. hebel, hebbel (être fou, devenir fou); ibaw : adj. (H. négatif)
syn. mexel, seleb, derwec ibiw : n.m. (fève); pl. i bawen
hederh : v.ar. hederh, hedderh (parler); syn. ibiwt : n.f. t’ibiwt (vesce - plante -); t’ibiwt en
meslay, siwel w’uccen (lupin)
heggi : v.ar. hegga, ttheggi (préparer); var. phon. ibnin : v.q.ar. bnin, ttibnin (être doux, sucré); syn.
heyyi izsid
heggu : v.ar. forme inacc. de hwu (plaire); ibrik : v.q. berrik, ttibrik (être noir, noircir)
variante phon. de hewwu icbih’ : v.q.ar. cebeh’, tticbih’ (être blanc, être
hejna : n.ar. el hejna (mauvaise surprise, peur beau), syn. imlul, zeyen
subite) icc : n.m. (corne); pl. acciwen; syn. iccew; icc ue
helek : v.ar. helek, hellek (être malade, rendre maäiz (piment très piquant)
malade); syn. adhen, sidhen iccer : n.m. (ongle, onglet, griffe)
hem : n.ar. el hem (tourment, misère morale) iccert : n.col.f. t'iccert (ail); ti fedent en t’iccert
hemel : v.ar. hemel, hemmel (négliger) (gousse d’ail)
hemma : interj. (pas touche ! -se dit pour un iccert : n.f. t’iccert (plume pour écrire)
enfant-) iccew : n.m. (corne); var. icc
henni : v.ar. henna, tthenni (1. laisser tranquille, iccewt : n.f. t'iccewt (petite corne, parenthèse);
tranquilliser; 2. féliciter, faire un cadeau pl. t’acciwin
lors d’une visite); a henni (félicitations) iccig : n.m. (glissement, glissade)
herkus : n.m. a herkus (vieille chaussure, icrir : v.intr. ucrar, tticrir (être souple)
chaussure usée) icudttna : n.f. t’icudttna (zizanie)
herred : v.tr. herred, ttherrid (user, mal faire) idammen : n.col. (le sang); pl. de idim
herwaw : v. herwaw, ttherwaw (mugir - groupe idd : part. locative (ou de direction), change
d’animaux -) l'orientation du verbe (vers ici); (yesawedh
it idd = il l’a ramené ici)
iddas : n.f.pl. t'iddas (jeu de dames, ighallen : n.m. (bras, forces); pl. de ighil
combinaisons); pl. de t’iddest ighed : n.col. (la cendre); pl. de div. ighighden
iddi : n.f. t’iddi (tissage non enroulé) ighes : n.m. (1. os, noyau; 2. levain, levure; 3.
iddim : v.intr. uddam, ttiddim (s’égoutter); var. de lien de parenté); pl. ighesan
uddum ighesdis : n.m. (anat. côte)
iddukla : n.f. t’iddukla (association) ighi : n.m. (petit lait)
ided : n.m. (nerf, tendon); pl. idedan ighid : n.m. (bouquetin, chevreau); f. ti ghidedht
idekt : n.col.f. t’idekt (lentisque) ighighden : n.m. pl. de div. (les cendres)
ideles : n.m. (culture - art -); pl. idelesan; var. i ighil : n.m. (bras, force); pl. ighallen
dles ighin : n.v. t’ighin (action de prendre)
idett : n.f.inv. t’idett (la vérité); d t’idett (c’est vrai, ighir : n.m. (1. extrémité, bout; 2. épaule); syn.2.
c’est la vérité) t’ayett
idh : n.m. (nuit); pl. udhan ighirt : n.f. t’ighirt (flatterie); bu t’ighirt (flatteur)
idhan : n.m. pl. de a ydi (chiens) ighisem : n.m. (alcool de fermentation)
idhelli : n. et adv. (hier) ighlel : n.col.m. (chaume)
idhen : adj. (autre) ighlil : v.q. ghlil, ttighlil (être effilé ou maigre, être
idht : n.f. t'idht (1. l’œil, 2. trou, orifice); pl.1. creux); syn. ghunem
allen; pl.1.2. t’adttiwin ighmi : n.f. t’ighmi (teinture)
idi : n.f. t'idi (sueur, transpiration); pl. t’idiwin ighwis : v. ughwas, ttighwis (hurler, pousser un
idim : n.m. (sang); le pl. idammen est cri de douleur); syn. dwiwes
généralement plus utilisé ighwzif : v.q. ghwezzif, ttighwzif (s'allonger,
idir : v. inacc. ttidir (vivre); ne se conjugue pas à devenir plus long)
l’acc., on utilise le v. edder igi : n.m. (acte)
idis : n.m. (côté, flanc); pl. idisan; syn. t’ama igullelt : n.f. t’igullelt (humiliation, misère)
idjhid : v.q.ar. djehed, ttidjhid (être fort, devenir ih’qa : exclam. ih’qa ! (au fait !)
fort) ih : interj. (oui)
idtij : n.m. (astre solaire, soleil); syn. t’afugt, ihenna : dém. (ce, cette, ces - là-bas -); var. ihin
t’afukt (S.) ihi : adv. (donc)
idyiq : v.ar. deyeq, ttidyiq (être étroit, exigu) ihin : dém. (ce, cette, ces - là-bas -); var. ihenna;
ie : article masc.pl. de l’état lié (les, des, de); a xxam ihin (cette maison)
fukken ie drimen (il n’y a plus d’argent); ihriw : v.q. hraw, ttiwriw (s'élargir, devenir plus
usan-dd ie meksawen (les bergers sont large)
venus); var. ye devant les noms ihwah : adv. (médiocre, moyennement, à peu
commençant par « i »; banen-dd près)
y’izemawen (les lions sont apparus) ik : poss. (ton, ta, tes)
if : v. if, ttif (surpasser, valoir mieux, être mieux ikcan : n.col. m.pl. (légumes)
que ...) ikelt : n.f. t’ikelt (fois); pl. t’ikwal; var. t’ikkelt
ifef : n.m. (mamelon); voir iff iken : n.m. (jumeau); pl. akniwen
ifeg : n.m. (envol, vol); voir affug ikes : adv. (A. sauf); syn.ar. h’aca, h’ala, siwa
ifer : n.m. (feuille); pl. iferawen, afriwen; ifer en ikewt : n.f. t’ikewt (assèchement, sécheresse)
te zizwit (mélisse), appelé aussi ti ikfil : n.col.m. (scille - plante -)
ferzizwit; ifer en w’udi (primevère) ikil : n.m. (lait caillé)
ifest : n.f. t’ifest (chanvre) ikk : pron.pers.dir. deuxième personne du
ifezs : n.m. (ce qui mâché, rumination); err ifezs sing.masc. (te); yessen ikk (il te connaît)
(ruminer) ikkelt : n.f. t’ikkelt (fois); var.phon. de t’ikelt
iff : n.m. (monticule, mamelon); pl. iffan; var. ifef ikkem : pron.pers.dir. deuxième personne du
iffaf : n.col. f.pl. t’iffaf (chicorée) fém.sing. (te); yessen ikkem (il te connaît)
iffest : n.f. t’iffest (lin) ikki : v. ekki/ekka, ttikki (participer); la form.acc.
iffis : n.col.m. (trèfle - plante -) est rarement employée
ifif : n.v. (tamisage) ikkwen : pron.pers.dir. deuxième personne du
ifif : v.intr. ufaf, ttifif (être tamisé, être pl.masc. (vous); yessen ikkwen
sélectionné) ikkwent : pron.pers.dir. deuxième personne du
ifin : n.f.pl. t’ifin (trouvaille) [< af = trouver] pl.fém. (vous); yessen ikkwent
ifin : n.f.pl. t’ifin (surpassement) [< if = surpasser] ikli : n.f. t’ikli (marche, allure, démarche,
ifis : n.m. (hyène) comportement)
ifrat : n.f.pl. t’ifrat (solution, trêve) ikniw : v.intr. uknaw, ttikniw (faire, être en double
ifrir : v. ufrar, ttifrir (surnager, flotter, émerger) emploi; être jumeau)
ifuhrit : n.f. t’ifuhrit (insolence) iksin : v.intr. uksan, ttiksin (1. avoir de la
igaw : adj. (actif) responsabilité, être responsable; 2. faire
igawt : n.f. t’igawt (action) malgré soi, ne pas vouloir faire); employé
iger : n.m. (champ); pl. igeran souvent à la voix négative; ur uksanegh
igert : n.f. t’igert (1. Peu ; 2. Petit champ) ara (je veux bien; ce n’est pas de refus)
iggugemt : n.f. t’iggugemt (mutisme) ikta : n.f. t’ikta (idées); pl. de t’akti
ilas : n.f. t’ilas (bornes, limites); pl. de t’alast; voir immist : n.f. t'immist (anthrax, furoncle); var. ti
t’ilist memmist
ilaw : adj. (affirmatif) imsus : v.q. messus, ttimsus (être fade, devenir
ilawt : n.f. t’ilawt (existence, réalité); di t'ilawt (en fade)
réalité) imuhbelt : n.f. t’imuhbelt (sottise); var.
ildi : n.m. (fronde); pl. ilditen; var.phon. illi t’immuhbelt
ilef : n.m. (porc, sanglier); pl. ilefan imuzgha : n.f. t’imuzgha (amazighité, berbérité);
ilegh : n.m. (pédicule, pétiole, tige) var.phon. t’immuzgha
ilel : n.m. (mer); var.phon. ill imzsi : v.q. mezzsi, ttimzsi (rajeunir, devenir plus
ilem : n. et adj. (vide); pl. ilemawen petit)
ilemendis : n.m. (diaphragme, haut de côte); var. in : dém. (ce, cette, ces - là-bas -); (t'ala-y-in =
a lmendis cette fontaine - là-bas -); var. inna, ihenna
iles : n.m. (1. langue, éloquence; 2. lame d’outil); in : part. locative (ou de direction), change
pl. ilesawen; iles ue funas (vipérine); iles l'orientation du verbe (vers l'interlocuteur
en y’ilef (molène -bot.-) ou vers un endroit cité); (yewwi-t in = il l’a
ili : n.m. (possession, avoir) ramené chez toi ou vers l'endroit en
ili : t'ili (ombre) question)
ili : v. elli/ella, ttili (être) in-ek : poss. masc.sing. (ta, tes, à toi); var. en-ek
ilindi : adv. (l'année passé) in-em : poss. fém.sing. (ta, tes, à toi); var. en-em
ilis : n.m. (toison, toison tondue) in-es : poss. (son, sa, ses, à lui, à elle); var. en-
ilist : n.f. t'ilist (borne); pl. t’ilisa es
ill : n.m. (mer); var.phon. ilel; ill a gerakal (mer in-u : poss. (mon, ma, mes); var. en-u
Méditerranée) inaw : adj. (discursif)
illas : n.f.pl. t'illas (obscurité) le sing. t’allest inawt : n.v. t’inawt (énoncé, diction, discours)
n’est jamais employé incew : n.m. (penne, plumage, plumes)
illi : n.m. (fronde); pl. illiten; var. phon. ildi indert : n.f. t’indert (1. boucle, nœud, point de
illict : n.col.f. t’illict (teigne, vermine) couture; 2. membrane de l’hymen); pl.
illumzsit : n.f. t’illumzsit (adolescence); var.phon. t’undar
de t’ilumzsit indtel : n.m. (plant de vigne)
ilni : n.m. (1. ficelle; 2. lisse -bot.-) indtih’ : v.ar. undtah’, ttindtih’ (vociférer, ruer)
ilqiq : v.q. leqqaq, ttilqiq (être tendre) inghen : n.m. (anat. palais); pl. inghan
ilumzsit : n.f. t’ilumzsit (adolescence); var.phon. ini : adv. (alors), utilisé dans les récits
t’illumzsit ini : n.m. (dit, dire); pl. inan
ilwigh : v.q. leggwagh, ttilwigh (être lisse) ini : n.m. (H. couleur); pl. initen; syn.ar. el lun
im : poss.fém. (ton, ta, tes); a xxam im (ta ini : n.m. (pierre de foyer, trépied); pl. inyen
maison) ini : v. enni/enna, ttini (dire, prononcer); la
iman : n.m.pl. (l’âme, le soi; la même personne); form.int. est rarement employée, on utilise
iman iw (moi-même) pour cela la forme eqqar du verbe gher;
imarewt : n.f. t'imarewt (parenté); var.phon. la-k yeqqar... (il te dit...)
t’immarewt inig : n.m. (voyage)
imghur : v.q. meqqwer, ttimghur (être grand, inig : v. unag, ttinig (parcourir, chercher,
grandir) voyager); syn. nadi; h’ewwes
imi : conj. (puisque, du fait que) init : v.intr. init, ttinit (avoir des envies -femme
imi : n.m. (bouche, gueule, ouverture, enceinte-)
embouchure); (imi en w'uccen = petit initin : n.f. t’initin (envies de femme enceinte); pl.
empan -litt. la gueule du chacal -); imi en de t’initt
te bburt (seuil) inna : dém. (ce, cette, ces - là-bas -); var. in,
imidht : n.f. t’imidht (nombril); le masc. imidh est ihenna; a xxam inna (cette maison là-bas)
employé satiriquement pour désigner un insa : n.f.pl. t’insa (pieds de bœuf, de mouton ou
gros nombril de chèvre)
imint : n.f. t’imint (homosexuel, impuissant; qui inzegh : n.m. inzegh (fibre de laine)
est la risée) inzert : n.f. t’inzert (narine); pl. t’anzarin ; voir
imir : adv. (en ce moment là); var. imiren anzaren
imir imir : loc.adv. (sur le moment, sur le inzsi : v.intr. inzsi, ttinzsi (geindre, gémir)
champ); syn. din din iqi : v.intr. iqi, ttiqi (s’égoutter); var. smiqi; syn.
imira : adv. (à cet instant, en ce moment); (akka udum, ngi
imira = au même moment qu’à cet instant) iqit : n.f. col. et d’u. t’iqit (goutte, fuite de toiture);
imiren : voir imir pl.irr. ti meqwa
imlul : v.q. mellul, ttimlul (être blanc, devenir iqlil : v.q.ar. qlil, ttiqlil (être peu nombreux); syn.
blanc); syn.ar. icbih’ idras (H)
immad : n.f.pl. t’immad (le fait d’être entier); es iqqad : n.f.pl. t’iqqad (cautérisations); le sing.
t’immad (en entier) t’iqqedt est rarement utilisé; t’iqqad en ie
immi : n.f. t'immi (les sourcils) sghi (fumeterre)
iqqar : n.f.pl. t’iqqar (jeu de lutte -avec les pieds-) issas : n.f.pl. t'issas (prestance, prestige); le
iqrih’ : v.ar. qerrih’, ttiqrih’ (être piquant -piment, singulier t’issest est rarement employé;
sauce...-, faire mal) syn.ar. el hiba
ira : n.f.pl. t'ira (écriture); le sing. t’irawt n’est issef : n.m. (écharde); pl. issefan
jamais employé issel : n.m. (jambières -lanières-)
iraw : n.m. (dos, responsabilité); pl. irawen; var. issi : n.f. t’issi (grand nombre, grosse quantité,
iri; syn. a ärur, a zagur gros tas)
irect : n.f. t'irect (mesure de grains, tas de issin : v. essen, ttissin (connaître, savoir); var.
céréales), pl. t'irac isin
ired : n.m. (1. grain de blé; 2. grain de beauté); 1. issist : n.f. t’issist (araignée); pl. t’issisin
le pl. ireden est le plus souvent employé issit : n.v. t’issit (action de boire, boisson);
ireden : n.pl.col. (le blé); pl. de ired pl.n.us.
iremt : n.f. t'iremt (repas, quantité de nourriture iswi : n.m. (but); pl. iswiyen
prise en une seule fois; part, portion; fois); it : pron.pers.dir. troisième personne du
pl. t’iram masc.sing. (le); yessen it (il le connaît)
irga : n.f. t’irga (rêves); pl. de t’argit iten : pron.pers.dir. troisième personne du
irgel : n.m. (cil); pl. irgal; syn. a blaw masc.pl. (les); yessen iten
irgin : n.col.f. t’irgin (braises); pl. de t’irgitt itent : pron.pers.dir. troisième personne du
irgit : n.f. t’irgit (morceau de braise); pl. t’irgin; fém.pl. (les); yessen itent
var. t’irgitt itt : pron.pers.dir. troisième personne du
iri : (mauvais); employé aggloméré à la particule fém.sing. (la); yessen itt
d’existence d; diri (c’est mauvais) iw : poss. (mon, ma, mes); (isem iw = mon nom)
iri : n. (bord); pl. iran iwäir : v.ar. weäer, ttiwäir (être méchant, être
iri : n. (dos, responsabilité); var. iraw; pl. irawen difficile)
irid : v. urad, ttirid (être lavé); voir sired (laver) iwedt : n.m. (lente de pou); pl. iwedten
irin : n.m. n.m. (gerbe); syn. ta dla, ta muqqint iwessawen : adv. (en haut); var. usawen
irkwel : adv. (tous, tout, totalement); syn. akw iwsiä : v.ar. weseä, ttiwsiä (s'élargir, être large)
irni : n.f. t'irni (un ensemble); d t’irni (sans iwsir : v.q. wesser, ttiwsir (être vieux)
exception, tous ou toutes ensemble - iwumi : interr. et rel. (pour qui, à qui); zserigh
loc.adv. -) iwumi iy-t tefkidh (je sais à qui tu l’as
irqiq : v.q.ar. rqiq, ttirqiq (s'amincir, devenir plus donné)
fin) iwzi : n.m. (grain de semoule, de céréale
irrij : n.col.m. s.pl. (braises ardentes) concassée); pl. iwzan
irugza : n.f. t'irugza (virilité, honneur, valeur iwzil : v.q. wezzil, ttiwzil (être court, se raccourcir,
masculine); var.phon. t’irrugza diminuer de longueur)
irwas : n.f. t’irwas (malices, mauvais coups); f.pl. ixef : n.m. (tête, bout, extrémité, chapitre); pl.
de t’irwest ixefawen
irwest : n.f. t’irwest (malice, coup tordu); le pl. ixfif : v.q.ar. xfif, ttixfif (être prompt, être léger)
t’irwas est plus employé iy : conjonction et relatif (que, qui); d netta iy
irxis : v.ar. rexes, ttirxis (être bon marché) yezseran (c’est lui sait); wughur iy yedttes
is : poss. (son, sa, ses); (ta ktabt is = son livre) (où a-t-il dormi; litt. où qu’il a dormi)
isegh : n.m. (considération, mérite, honneur); iyi : pron.pers. première personne du sing. (me);
syn.ar. el can, el h’erma yessen iyi (il me connaît)
isem : n.m. (nom); pl. isemawen izan : n.m. (les mouches); pl. de izi; var.phon.
isemin : n.f. t’isemin (envie, jalousie); le sing. izzan
t’isemt n’est jamais employé izdig : v.q. zeddig, ttizdig (être propre)
ishil : v.ar. sehel, ttishil (être facile) izdiw : v.intr. uzdaw, ttizdiw (prolonger, bifurquer
isigh : v.intr. usagh, ttisigh (faire qque chose -chemin-)
d’honorable, avoir du mérite) izeft : n.col.f. t’izeft (résine de pin)
isin : v.intr. usan, ttisin (être trempé) izelgi : n.f. t’izelgi (torsion)
isir : usar, ttisir (être tranquille); var. aser izem : n.m. (lion); pl. izemawen; syn. a yrad, war
isirt : n.f. t’isirt (moulin); pl. t’isyar; var.phon. ti izemt : n.f. t’izemt (lionne); pl. t'izemawin; syn. ta
ssirt sedda
isit : n.f. t’isit (miroir, lentille); syn.ar. el mri izen : n.m. (lettre, message)
isliw : v.q. sellaw, ttisliw (1. être engourdi, lourd à izi : n.f. t'izi (col, crête)
la détente; 2. être fané, se faner); syn.2. izi : n.m. (mouche); pl. izan
elledh izi : t’izi (occurrence, conjoncture, incidence,
ismidh : v.q. semmedh, ttismidh (se refroidir, être occasion)
froid) izitt : n.col. et d’u. t'izitt (moustique, les
ismin : n.f.pl. t’ismin (envie, jalousie) moustiques)
isnin : v.intr. usnan, ttisnin (être triste) izli : n.m. (petite quantité); pl. izliten
isri : n.f. t’isri (situation pénible) izmir : v. zemer, zemmer/ttizmir (pouvoir, être
isrir : v.intr. (être libre); syn. lelli capable); var. zemer
izri : n.col.m. (armoise, absinthe); syn.ar. el cih’ jeghwimt : n.f. ti jeghwimt (gorgée); var.phon. de
izsawt : n.f. t'izsawt (plantation) ti jeghimt
izsdi : n.m. (quenouille); syn. ta rhuka jelkadh : n.m. a jelkadh (baguette)
izsi : n.m. (vésicule biliaire); pl. izsiten jelkedh : v. jelkedh, ttjelkidh (battre avec une
izsid : n.m. (mouture, action de moudre) baguette)
izsid : v.q. zsid, ttizsid (être doux) jelkedh : n.v. a jelkedh (action de battre avec
izsir : n.m. (petite quantité de liquide, jet de lait) une baguette)
izwigh : v.q. zeggwagh, ttizwigh (rougir, être jellab : n.ar. a jellab (gandoura)
rouge) jelleb : v.intr. jelleb, ttjellib (sauter, rebondir,
izya : n.f.pl. t’izya (personne du même âge); syn. sursauter); syn. neggez
ta nudda jelweh’ : v.intr. jelweh’, ttjelwih’ (être de travers)
izzan : var.phon. de izan (mouches) jemeä : v.ar. jemeä, jemmeä (regrouper,
izzi : var.phon. de izi (mouche) rassembler, réunir)
izzsan : n.col.m. (merde, selles) jemmal : n.ar. a jemmal (rassemblement,
rassembleur)
jemmatin : n.f.pl. ti jemmatin (partie postérieure
J du timon)
jab : v. jab, ttjab (procurer); var. jib jemmel : v.ar. jemmel, ttjemmil (rassembler,
jaddit : n.ar. ta jaddit (tradition, héritage des vendre en gros)
anciens, généalogie) jendi : n.m. a jendi (adulte, expérimenté, vieux)
jaf : v.intr. jaf, ttjaf (être tourmenté); syn.ar. jenniw : n.ar. a jenniw (crise de folie)
thewwel jentidh : n. et adj. a jentidh (attribut, emprunt -
jafjaf : v.intr. jafjaf, ttjafjaf (délirer); a jafjaf Am.-)
(délire) jenwi : n.m. a jenwi (couteau, poignard)
jaghigh : n.m. a jaghigh (geai) jeqdur : n.m. a jeqdur (ustensile de cuisine,
jaghugh : n.m. a jaghugh (gorge, voix forte) vaisselle ébréchée)
jaghught : n.f. ta jaghught (gorge, trachée) jeqqem : v.tr. jeqqem, ttjeqqim (ébrécher); syn.
jajur : n.m. a jajur (lacet); f. ta jajurt sfurrem, qeccem
jbirt : n.ar. ta jbirt (emplâtre, plâtrage) jerbub : n.m. a jerbub (loque); bu ie jerbuben
jbu : v.intr. jbi/jba, jebbu (se rendre, venir, (loqueteux)
revenir, retourner); syn. ughal jeredh : v. jeredh, jerredh (rayer, être rayé)
jdarh : n.ar. a jdarh (abri, haie) jereh’ : v.ar. jereh’, jerreh’ (blesser); syn. jedderh
jdhan : n.v. a jdhan (tension, action de tendre, jerrarht : n.ar. ta jerrarht (poulie)
d’étirer) jerridh : n.m. i jerridh (rayure, trait, ligne)
jdi : n.col.m. i jdi (sable, mortier) jewwaq : n.ar. a jewwaq, ta jewwaqt (flûte)
jdid : adj.ar. a jdid (nouveau); syn. a maynut, a jeyyef : v.ar. jeyyef, ttjeyyif (étrangler); syn.ar.
maynu xeneq
jeäda : n.ar. (germandrée) jga : n.m. i jga (poutres); pl. de a jgu
jebbwani : n.m. a jebbwani (temps couvert et jgagalt : n.f. ta jgagalt (1. plante grimpante; 2.
lourd, sirocco, vent chaud) balançoire)
jebed : v.ar. jebed, jebbed/ttejbad (tirer, étirer); jgu : n.m. a jgu (poutre); pl. i jga; a jgu en ue
syn. neteg ärur (colonne vertébrale)
jedderh : v.ar. jedderh, ttjeddirh (blesser, jgugel : v. jgugel, ttejgugul (se balancer,
taillader) s’accrocher)
jedhen : v.tr. jedhen, jedtten/ttejdhan (tendre, jiferh : n.m. i jiferh (bas de robe, jupe, pan de
étirer) vêtement); pl. i jufarh
jedjjidh : n.m. a jedjjidh (la gale) jih’ : v.ar. jah’, ttjih’ (mal tourner)
jedjjig : n.m. a jedjjig (fleur) jilban : n.col.m. a jilban (gesse, pois sauvages);
jefel : v.intr. jefel, jeffel (fuir, galoper, s’emballer - syn.ar. a h’bac
animal-) jilbant : n.col.f. ta jilbant (petits pois)
jegghegh : v.intr. jegghegh, ttjegghigh (crier jili : n.fr. a jili (gilet); pl. i jiliten
comme un geai) jiqed : n.m. i jiqed (longue jambe); le pl. i jiqedan
jeghed : voir a jeghwed (boyau) est plus couramment employé
jeghem : v.ar. jeghem, jegghem (avaler une jirmedh : n.m. i jirmedh (lombric)
gorgée d’un liquide) jlibt : n.f. ta jlibt (troupeau)
jeghimt : n.ar. ta jeghimt (gorgée); pl. ti jeghemin jlu : v. jli/jla, jellu (perdre)
jeghluf : adj. a jeghluf (imbécile) jmaät : ta jmaät (assemblée); syn. a graw
jeghwed : n.m. a jeghwed (intestin, boyau); pl. i jmilt : n.ar. ta jmilt (reconnaissance d’une bonne
jeghwedan; syn.ar. a jeäbub; var.phon. a action, d’un bienfait)
jghed; a jghwed i mnennedh (intestin jnant : n.ar. ta jnant (vigne); pl. ti junan
grêle); a jghwed a zuran (gros intestin) jufarh : n.ar. i jufarh (bas de robe); pl. de i jiferh
jeghwelt : n.f. ti jeghwelt (cuiller, cuillerée); syn. jujett : n.f. ta jujett (noyer); var.phon. de ta
ta ghenjawt, ti felewt djuzett
kenef : v. kenef, kennef/tteknaf (être grillé, rôtir);
voir seknef
K keref : v. keref, kerref (être paralysé, se
ka : adv. var.phon. de kra (peu, un peu, tout ce paralyser)
que) keres : v. keres, kerres (1. nouer, être noué; 2.
kabar : n.m. a kabar (parti politique) froncer, être froncé; 3. tourner -lait-)
kabbadh : n.m. a kabbadh (serre de rapace, kerez : v. kerez, kerrez (labourer, être labouré)
grande main - satirique -) kerfuf : n.m. a kerfuf (tignasse)
kaber : v. kuber, ttkabar (respecter, craindre) kerhmus : n.ar. a kerhmus (cactus, figuier de
kacbar : n.m. a kacbar (crochet, griffe) barbarie)
kad : v.intr. kud, ttkad (se soucier) kerhmust : n.ar. ta kerhmust (fruit du cactus,
kaf : n.ar. el kaf (précipice) figue de barbarie)
kafrar : n.m. a kafrar (rage, colère); urrif, a kuffir kerkest : n.f. ti kerkest (mensonge); pl. ti kerkas
kamyu : n.fr. a kamyu (camion); pl. i kumya, i kerrac : n.f. ti kerrac (morsures); pl. de ti kerrect
kamyuten kerrec : n.v. a kerrec (action de mordre)
kan : adv. (seulement) kerrec : v. kerrec, ttkerric (mordre); n.v. a kerrec
kanaf : n.m. a kanaf (viande grillée, rôti) kerrect : n.f. ti kerrect (morsure); le pl. ti kerrac
kanna : n.f. ta kanna (soupente, grenier); pl. ti est le plus souvent employé
kanniwin kerrer : v.intr. kerrer, ttkerrir (pratiquer la
kartâbl : n.fr. a kartâbl (cartable) sorcellerie, faire des sortilèges); syn.
karur : n.m. a karur (sorcellerie); m i karuren skurer
(sorcière) kerrezs : n.m. a kerrezs (H. cohésion)
kas : n.ar. el kas (verre à boire) kerrist : n.f. ti kerrist (nœud); syn. ti yersi
kayâs : n.ar. a kayâs (gravier) kerros : n.fr. a kerros (véhicule); a berid ue
kayes : adj.ar. el kayes (poli); var. ukyis; syn. kerros (route bitumée)
udhrif, uh’diq kerrost : n.fr. ta kerrost (voiture); syn.fr. tomobil
kbal : n.m. a kbal (maïs); var.phon. de a kwbal kerruc : n.m. a kerruc (idiot, niais); syn. a
kbub : n.m. a kbub (écheveau); f. ta kbubt äeggun, ungif
kdeb : n.ar. el kdeb (le mensonge); pl. el kdubat, kersi : n.ar. a kersi (chaise); pl. i kersiyen; var.
syn. ti kerkas(f.pl.) phon. a kwersi
kdhift : n.f. ta kdhift (tapis); syn. ta rakna keryun : n.fr. a keryun (crayon)
kebel : v. kebel, kebbel/ttekbal (1. emmitoufler, kes : v. kesi/kesa, kess (paître, faire paître);
s’emmitoufler, empaqueter; 2. opprimer - yekess ulli (il garde les moutons)
s.fig.-) kessawt : n.f. ta kessawt (pacage, action de
kecef : v.ar. kecef, keccef/ttekcaf (révéler, mettre paître); var. ta yessawt
au grand jour) kesum : n.m. a kesum (viande, chair); pl. i
kecem : v. kecem, keccem (entrer, pénétrer); kwesman; a kesum en w’ugelan
syn. adef (A.) (gencives)
kefel : v. kefel, ttekfal (être déterré, ramené au ketc : pron.pers. deuxième personne du
grand-jour) masc.sing. (toi); var. ketccini
kefel : v.intr. kefel, keffel (s’effilocher, s’effranger) keteb : v.ar. keteb, ketteb (écrire, être écrit); syn.
keffis : n.col.m. i keffis (luzerne) aru
keffist : n.f. ti keffist (pendentif); syn. ta winest keyes : v.intr. keyes, ttekyas (être poli)
kekkuct : n.f. ta kekkuct (mite) keyez : v.intr. keyez, ttekyaz (être modeste); syn.
kellex : v.tr. kellex, ttkellix (tromper, rouler) lukkez
kem : pron.pers.f.sing. (tu, toi); var. kemmini keyyef : v.ar. keyyef, ttkeyyif (fumer); ur
kemec : v.ar. kemec, kemmec/ttekmac (être ttkeyyifegh ara (je ne fume pas)
froissé, être ratatiné) kfu : v.ar. kfi/kfa, keffu (suffire, terminer, être
kemed : v.intr. kemed, kemmed (empêcher de épuisé, être fini)
parler); var. kwemed kif : n.ar. el kif (opium, haschich)
kemen : v.tr. kemen, kemmen (enfermer, être kif-kif : inv. loc. verbale ar. (être identique, être
enfermé); var. kwemen pareil); kif-kif iten (ils sont identiques)
kemer : v.intr. kemer, ttekmar (être pénible); var. kilu : n.fr. (kilo, kilogramme)
kwemer kiw : v. ekkaw, ttkiw (être sec, s’assécher)
kemes : v. kemes, kemmes/ttekmas (ficeler, être kiwan : adj. a kiwan (sec, asséché)
ficelé); var. kwemes kk : pron.pers. var.réd. de ikk; employée après
kemez : v. kemez, kemmez/ttekmaz (gratter); un v. à désinence finale
var.phon. kwemez kkem : var.réd. de ikkem; employée après un v.
kemm : pron.pers. fém. (toi); var. kem, kemmini à désinence finale; walagh-kkem (je t’ai
kemmel : v.ar. kemmel, ttkemmil (continuer, vue)
terminer qque ch.) klilt : n.f. ti klilt (fromage)
kemmict : n.f. ti kemmict (poignée, petite klu : v. kli/kla, kellu (H. peindre, teindre); syn.
quantité) ghmu
kluc : n.m a kluc (enfant illégitime, bâtard) kurt : n.f. ta kurt (bobine, pelote)
klut : n.f. ta klut (A. couffin); syn. ti ylewt; ta kurus : adj. a kurus (trapu)
quffett kuzs : v.intr. kuzs, ttkuzsu (répugner)
kmac : n.v. a kmac (froissement, repli, rides); kwatt : n.f. ta kwatt (cavité, niche); syn. ta
var. a kwmac xwjidht
kmant : n.f. ta kmamt (bâillon); var.phon. ta kwbal : n.col.m. a kwbal (le maïs); var.phon. a
kwmamt kbal
kmu : v.tr. kmi/kma, kemmu (taire, cacher) kwebel : var.phon. de kebel
kmumes : v.intr. kmumes, ttekmumus (être kwemed : var.phon. de kemed
ficelé, être enroulé) kwer : var.phon. de kur (être enroulé)
knisya : n.f. ta knisya (cerisier) kwerbi : a kwebri (soufre); f. ta kwebrit
knu : v. kni/kna, kennu (se courber, s’incliner) kweref : v.intr. kweref, ttekwraf (être tressé)
kra : n. et adv. (chose, quelque chose, peu, un kwerfa : n.col. a kwerfa (ivraie)
peu, tout ce que); var.phon. ka; var.rég. kwernennay : adj. a kwernennay (rond)
cra, ca (A.) kwernenni : v.intr. kwernenni, ttkwernennay (être
kra : v.ar. 2e form.acc. de kru rond)
kru : v.ar. kri/kra; kerru (louer chez qqu’un); voir kwerra : n.m. a kwerra (motte de terre); pl. i
sekru kwerrayen
ksas : adj. a ksas (frisé, crépu); i zimer a ksas kwersi : n.ar. a kwersi (chaise);pl. i kwersiyen;
(agneau au poil frisé) var. phon. a kersi
ksil : n.m. a ksil (tigre); syn. a ghilas, el nmer kwesberh : n.col.ar. el kwesberh (coriandre)
ksiwt : n.f. ta ksiwt (robe); syn. ta qendurt kwesman : n.m. i kwesman (viandes, chairs); pl.
ksu : ksi/ksa, kessu (tresser, tricoter); syn. zsedh de a ksum
ktabt : n.ar. ta ktabt (livre); syn. a dlis kwessar : n.m. a kwessar (descente, bas, pente
kti : n.f. ta kti (mémoire, idée); pl. ti kta, ti ktiwin descendante); syn. a sakwessar, ta
ktil : v. ktal, ttektili (mesurer, toiser, évaluer); sakwessart
syn.ar. qiss kwmamt : n.f. ta kwmamt (bâillon); var.phon. ta
ktuf : n.m. a ktuf (A. nid) kmamt
ktunya : n.col.f. ta ktunya (variété cognassier,
coings)
ktunyatt : n.f. ta ktunyatt (un cognassier); pl. ti L
ktunyatin l : var. de l’article d’emprunt el (devant les noms
kubb : v.ar. kubb, ttkubbu (renverser, retourner - d’emprunt commençant par une voyelle);
récipient-) l’islam, l’uzin (une usine), l’aman (la
kubbanit : n.fr. ta kubbanit (compagnie) confiance, la sécurité)
kuc : v.intr. kuc, ttkuc (se recroqueviller) la ... la : coord. (ni ... ni); ur essinegh la wa la
kud : n.m. a kud (S. temps, instant, durée); wihin (je ne connais ni celui-là ni l’autre)
syn.ar. el weqt la : indice du présent (en train de ...); (la tetten =
kuffer : v.intr. kuffer, ttkuffur (être étouffé, ils sont en train de manger)
suffoquer) labac : n.col. a labac (son, foin)
kuffet : v. kuffet, ttkuffut (1. écumer; 2. mousser, labas : adv.ar. (bien; ça va bien); yella labas (il
monter - lait -) était bien, bien portant)
kuffir : n.m. a kuffir (suffocation, étouffement) laäi : n.ar. a laäi (appel); syn. ti ghri
kuffit : n.m. a kuffit (écume); pl. i kuftan laäi : v.ar. luäa, ttlaäi (appeler, adresser la
kuftan : n.m. i kuftan (écume); pl. de a kuffit parole); syn. eghr (i); hederh (i); siwel (i)
kukru : n.v. a kukru (hésitation, crainte); pl. i lafäa : n.ar. el lafäa (hydre, dragon, vipère); syn.
kukruten ta lafsa
kukru : v. kukra, ttkukruy (craindre, hésiter) lafsa : n.f. ta lafsa (vipère, hydre, dragon); syn.ar.
kulla : n.f. ta kulla (pellicule du cuire chevelu); el lafäa
syn. t’akkwent lakin : coord.ar. (mais); syn. maca, maäna,
kumm : v. kumm, ttkummu (bâillonner, étouffer) walakin
kumma : n.f. ta kumma (paquet, ballot) lakul : n.fr. (l’école); syn. a gherbaz
kummec : v.intr. kummec, ttmummuc (se lal : n.f. (maîtresse, propriétaire); lal en ue xxam
recroqueviller) (maîtresse de maison)
kunemti : pron.pers. deuxième personne du lal : v. lul, ttlal (naître, être né)
fém.pl. (vous) lalit : n.f. ta lalit (naissance); var. t’alalt
kunser : v. kunser, ttkunsur (démarrer, s’en aller lalla : n.f. (maîtresse, ma maîtresse); masc. sidi
furtivement, brusquement) lamegh : n.m. a lamegh (luxe)
kunwi : pron.pers. deuxième personne du lamut : n.f. ta lamut (rosée); syn.ar. el nda
masc.pl. (vous) laq : v.ar. form.acc. de liq (falloir); yelaq ad
kur : v. kur, ttkur (être enroulé, se mettre en yeruh’ (il faut qu’il parte)
boule); voir skur laqec : v.tr. luqec, ttlaqac (invectiver, reprocher)
kured : n.m. a kured (puce) latem : v. lutem, ttlatam (demander compte)
lawi : v.tr. luwa, ttlawi (endurer, supporter); syn. lexes : v.intr. lexes, lexxes/ttelxas (être mouillé,
awi être trempé, être imbibé)
laxert : n.m. a laxert (revenant, mort-vivant) lexlex : v.intr. lexlex, ttlexlix (être rassasié, être
lazs : n.v. (la faim); voir ellazs plein)
lazuq : n.ar. el lazuq (glu, colle) lezdit : n.f. ti lezdit (brin de laine)
lbubegh : v.intr. lbubegh, ttelbubugh (être lezswi : n.m. i lezswi (fil de fer)
mouillé; être ramolli, être trempé); var. lezswi : v.intr. lezswi, ttlezsway (être tenu, être
lbubi mince)
ldi : v. ldi, tteldi (ouvrir, être ouvert, s’ouvrir); var. lezzez : n.m. a lezzez (morceau de liège); var. a
elli lzez
leblab : n.m. a leblab (rafale de vent) lezzsazs : n.col.m. a lezzsazs (garou, sainbois)
lebsa : n.ar. el lebsa (vêtements); syn. el qecc lh’u : v.ar. lh’i/lh’a, lehh’u (marcher); syn. eddu
leccac : a leccac (ormeau); syn. ulmu lhu : v.ar. lhi/lha, lehhu (1. être bien, être bon; 2.
leddad : n.m. a leddad (lait cru) s’occuper)
leämerh : adv.ar. (jamais), syn. werdjin, di li : v.tr. li/la, ttli (avoir, posséder); var. el, syn.ar.
leämerh säu
lefedhan : n.col.m. (crasse); le sing. i lefedh lil : v.intr. lal, ttlil (être rincé)
n’est jamais employé lili : n.m. i lili (laurier rose); var.rég. a lili
leggec : v.tr. leggec, ttleggic (tourmenter) lillu : mot enfantin (jouet)
leggwi : n.col.m. i leggwi (cytise) limal : n.m.inv. (inclinaison)
leghem : n.m. a leghem (chameau); pl. i limett : n.ar. ta limett (citronnier); syn. ta qarest
legheman; var.phon. a leghwem liq : v.ar. laq (falloir); la form.int. ttliq n’est jamais
leghzsem : v.intr. leghzsem, ttleghzsim (être utilisée; yelaq (il faut)
luxé) liqa : n.ar. el liqa (latex de figuier)
leghlegh : v.intr. leghlegh, ttleghligh (être ramolli) lizeq : i lizeq (1. n. ardeur, clarté du feu; 2. adj.
leghlugh : adj. a leghlugh (mou, flasque) rouge vif)
leghwem : n.m. a leghwem (chameau); pl. i llin, llina : adv. (tout à l’heure, il y a un instant);
leghweman; var. phon. a leghem syn. zgelli
leghwi : v.intr. leghwi, ttleghway (être souple) lma : a lma (espace humide, pré); pl. i lmaten
leh’eq : v.ar. leh’eq, lehh’eq/ttelh’aq (1. rattraper, lmend : prép.ar. ei lmend (par rapport, pour)
rejoindre; 2. toucher) lmendis : n.m. a lmendis (haut de côte); var.
lehet : v. lehet, lehhet (haleter); var. selhet ilemndis
lekem : v. lekem, ttelkam (H. suivre); syn.ar. lmu : v.intr. lmi/lma, lemmu (1. être humide, être
tebeä humecté, être trempé; 2. mariner); syn.
lekkwen : v. lekkwen, ttlekkwin (raboter, polir) lexes
lekkwent : n.f. ta lekkwent (rabot, raboteuse) lofan : n.ar. el lofan (un bébé); syn. a bghur
lelli : adj. i lelli (libre) lqaf : n.ar. a lqaf (osselet); var. alqaf
lelli : n. ti lelli (liberté) lghaght : n.f. ta lghaght (vase, boue)
lelli : v. lelli, ttlelli (se libérer, être libéré) lghi : exclam. (merde ! - insulte-)
lemdhi : adj. a lemdhi (tendre) lghu : v.intr. lghi/lgha, legghu (grouiller, pulluler);
lemed : v. lemed, lemmed (apprendre, syn. rmu
s’habituer); syn.ar. h’efedh, ennam lti : v. lti, letti (occuper, s’occuper)
lemem : v.intr. lemem, ttlemmim (être nuageux - luft : n.f. ta luft (affaire, épreuve); pl. ti lufa
ciel-) lukkez : v. lukkez, ttlukkuz (1. retenir, ralentir; 2.
lemlum : n.m. a lemlum (temps gris) être modeste)
lemmas : adj. a lemmas (médian, celui du milieu) lullec : v.intr. lullec, ttlulluc (être propre)
lemmast : n.f. ta lemmast (milieu, centre) lumm : v.ar. lumm, ttlummu (faire des
lemmec : v.tr. lemmec, ttlemmic (enjôler) remontrances)
lemsir : n.m. a lemsir (peau de mouton tannée); lummet : v.intr. lummet, ttlummut (se taire)
syn.ar. a hidurh lugh : v. lugh, ttlugh (être trouble - eau -); voir
lemzsi : n. et adj. i lemzsi (jeune, jeune homme) slugh (troubler)
lenet : lenet, lennet/ttlennit (faire la lisse) lusi : n.fr. el lusi (huissier)
lenni : n.m. i lenni (toupie); syn. a zerbudh luz : n.col.ar. el luz (amandes)
leqqamt : n.ar. ta leqqamt (arbre greffé) luzett : n.ar. ta luzett (amandier)
leqqaq : v. form.acc. de ilqiq (être tendre); a lway : v.q. form.acc. de alway, (il est lent, il va
leqqaq (tendre) doucement); syn. ezzsay
leqqem : v.ar. leqqem, ttleqqim (greffer) lwih’t : n.ar. ta lwih’t (planche, ardoise pour
leqqwadh : n.ar. a leqqwadh (glaneur, écrire)
ramasseur) lwiwedh : v.intr. lwawedh, ttelwiwidh (vibrer)
leqwedh : v.ar. leqwedh, leqqwedh (glaner, lwiz : n.fr. el lwiz (louis d’or)
ramasser -des olives-) lzez : n.m. a lzez (morceau de liège); var. a
les : v.intr. les, ttlus (revêtir, se vêtir); var. els lezzez
lettadht : n.f. ta lettadht (petit doigt)
massan : n.m. a massan (scientifique, savant)
M massen : n.m.pl. i massen (1. richesse; 2. mie de
m : (celle qui a, celle pourvue de...); m allen ti pain)
zerqaqin (celle aux yeux bleus) matci : adv.ar. (ce n'est pas, pas)
ma : conj. (quant à) matel : v.ar. mutel, ttmatal (1. comparer; 2. valoir
ma : conj. (si, est-ce que) autant)
mäawaz : n.ar. a mäawaz (veilleur, insomniaque, mäuqqi : v.intr. mäuqqi, ttemäuqqu (avoir des
personne qui veille) nausées); syn. ghuylef
mäayer : adj. a mäayer (ridicule, personne mawal : n.m. a mawal (lexique, collection de
ridicule) mots)
mäayert : n.ar. ta mäayert (chose ridicule) mawlan : n.m. pl.s.sing. i mawlan (parents;
maca : coord. (mais); syn.ar. maäna, lamaäna, propriétaires)
lakin, walakin mayas : n.m. a mayas (guépard); pl. i muyas
macahu : n. a macahu (formule employée pour mayeg : n.m. a mayeg (joue, côté du visage); pl.
entamer un conte) i muyag; syn.ar. el h’enk
macahutt : n.f. ta macahutt (conte); pl. ti mayna : exclam. mayna ! (pouce! chapeau!)
mucuha maynut : n. et adj. a maynut (le nouveau); var. a
madagh : n.m. a madagh (maquis, forêt); pl. i maynu; syn.ar. a jdid
mudagh; syn. ti zsegi mazal : adv.ar. (pas encore); syn.ar. weräad
maddaz : n.m. a maddaz (maillet) mazgha : n.f. ta mazgha (la berbérie)
maddazt : n.f. ta maddazt (maillet, pilon, battoir); mazigh : n. et adj.. a mazigh (berbère)
syn. ta zduzt mazight : n.f. ta mazight (la langue berbère, la
madhal : n.m. a madhal (espace, monde); femme berbère)
syn.ar. el dunit mazirt : n.f. ta mazirt (jardin potager, champ)
madhi : adv. (absolument pas) mazzsagt : n.f. ta mazzsagt (pis)
madttaf : n.m. a madttaf (chaîne); syn.ar. el mbâsi : n.fr. a mbâsi (repris de justice)
snesla mbat : n.ar. el mbat (fait de passer la nuit); syn.
maflas : adj. a maflas (ruineux) ta nsawt
mager : v.tr. muger, ttmagar (rencontrer, aller à mbeääid : adv.ar. (loin, de loin); syn. a
la rencontre de) gwemmadh
mageraman : n.m. a mageraman (aunaie mbibb : v.intr. mbabb, ttembibbi (être
visqueuse) [< mager + aman] superposés)
mageridtij : n.m. a mageridtij (tournesol) [< mbult : n.fr. ta mbult (ballon en baudruche,
mager + idtij] vessie); var.phon. ta nbult
magert : n.f. ta magert (lourdeur d’estomac) mbwiwel : v. mbwawel, ttembwiwil (bouger, se
maghlay : n.m. a maghlay (circonstance) déplacer légèrement); syn. mh’ih’ed
magwad : adj. a magwad (peureux, couard) mcadtni : adj. a mcadtni (trublion, turbulent)
mäiddel : v.ar. mäaddel, ttemäiddil (être en mceddel : n.m. a mceddel (fourmi rouge)
travers) mceddi : adj. i mceddi (pressé)
makkas : n.m. a makkas (économe -subst.-) mcerhcerh : adj. i mcerhcerh (à gros trous -
makwar : n.m. a makwar (voleur) tamis-)
makwezt : n.f. ta makwezt (piquet, pieu); pl. ti mcetki : n.ar. a mcetki (1. plaignant; 2. plainte
mukaz mutuelle)
makwradh : n.m. a makwradh (tricheur) mcettet : n.m. i mcettet (énervant, importun)
malas : n.m. a malas (deuxième portée -zool.-) mcic : n.m. a mcic (chat); pl. i mcac
malu : n.m. a malu (ubac, versant à l’ombre, mcimca : n.col.ar. (nèfles); syn. a szebli
ombre); pl. i mula mcum : adj. a mcum (1. habile; 2. terrible,
mantadh : adj. a mantadh (collant, qui colle) méchant)
manun : n. et adj. a manun (1. animal non mdakwel : n.m. a mdakwel (compagnon,
dressé, rétif; 2. novice, apprenti) partenaire); var. a meddakwel
mara : n.f. ta mara (force, résistance, obligation); mdan : n.m. a mdan (une personne, un individu)
pl. ti mariwin mderkal : v.intr. mderkal, ttemderkal (trébucher)
maras : n.m. maras (ver du bois, maladie du mdewwerh : adj. i mdewwerh (rond, circulaire)
figuier) mdhal : n.v. a mdhal (action d’enterrer,
marigh : n.m. a marigh (excès de sel) enterrement)
mariq : n.m. a mariq (trace de graisse, trace de mdherri : adj.ar. a mdherri (qui fait tord)
sauce; sauce); var. el merqa mdhulles : v.intr. mdhulles, ttemdhullus (être
marir : n.m. a marir (joueur); pl. i murar terni)
maru : n.m. a maru (stylo); pl. i maruten mdict : n.f. ti mdict (point de couture)
maruz : adj. a maruz (entravé, lié, attaché, mdint : n.ar. ta mdint (la ville)
annexé); addad a maruz (état d’annexion, mduct : n.f. ta mduct (trou d’eau)
état lié - gram. -) mdukal : n.m. i mdukal; pl. de a mdakwel
masan : n.m. a masan (fantôme) (compagnon); var. i meddukal
mdun : n.m. a mdun (bassin, trou d’eau); f. ta medwed : n.ar. el medwed (mangeoire pour
mdunt (petite marre); var. ta mduct bêtes)
meäna : n.ar. el meäna (signification, sens); syn. medwel : n.m. a medwel (tour); syn. ta dwilt, el
a namek nuba
mebla : prép.ar. (sans); var. bla; syn. war medya : n.m. a medya (exemple); pl. i medyaten
meccac : n.m. a meccac (grosse fesse - satirique medyaz : n.m. a medyaz (poète)
-) medyazt : n.f. ta medyazt (la poésie)
meccact : n.f. ta meccact (fesse) megda : n.m. a megda (racontars)
meckentedh : n.col.m. (pariétaire, perce- meger : n.m. a meger (faucille, faux); pl. i
muraille) megeran
meckukel : v.intr. meckukel, ttmeckukul (être meger : v. meger, megger (faucher, moissonner)
rafistolé) meggayezt : n.f. ta meggayezt (vache donnant
meclac : n.col. f.pl. ti meclac (variété d’orge non du mauvais lait)
plein); voir ti mzsin meghbun : n.ar. a meghbun (pauvre); pl. i
mecluc : adj. a mecluc (creux, vide) meghban
mecmac : n.col.ar. el mecmac (abricots) meghcuc : adj.ar. a meghcuc (en mauvais état);
mecmact : n.ar. ta mecmact (abricotier) var. a meghcac
mectaq : ad. a mectaq (qui ressent la privation) meghlal : adj. a meghlal (éternel, perpétuel)
med : v.intr. med, emmad/ttmad (parvenir à un meghra : n.f. ta meghra (fête, noce); pl. ti
certain développement) meghriwin; ta meghra en w’uccen (soleil
meda : n.f. ta meda (mare, bassin); pl. ti medwa et pluie en même temps)
meda : n.m. a meda (oasis); pl. i medwa meghriw : n.m. a meghriw (mouvement de foule)
medda : n.f. ta medda (buse) meghrud : n.m. meghrud (somnifère)
meddah : n.ar. a meddah’ (poète, troubadour) meghrum : adj.ar. meghrum (remboursé,
medden : n.inv. (les gens); syn. i mdanen; el remplacé)
ghaci (ar.) meghrust : n.ar. ta meghrust (figuier); syn. ta
meddit : n.f. ta meddit (après-midi) neqwlett
meddukal : i meddukal (pl. de a meddakwel); f. meglelt : n.f. ti meglelt (plat de la main); syn. ti
ti meddukal (placenta) dikelt
meddurt : n.f. ta meddurt (vie, biographie) meglu : v. megla, ttmegluy (se succéder); var.
medel : v. medel, meddel/ttemdal (fermer, clore) megli
medelt : n.f. ta medelt (dalle servant à fermer la megra : n.f. ta megra (moisson); pl. ti megriwin
tombe); pl. ti medelin megredh : n.m. a megredh (cou, nuque);
mderkal : v.intr. mderkal, ttemderkal (trébucher) var.phon. a megwredh; syn. iri
mdert : n.f. ta mdert (pièce en bois servant à megredht : n.f. ta megredht (1. cou; 2. prix du
bloquer la porte) sang, vie humaine); var.phon. ta
meder : n.m. a meder (barre, levier, grosse pièce megwredht
en bois); a meder en w’azil (clavicule) megruc : n.col.m. a megruc (tourteau d’olives)
medert : n.f. ta medert (levier; pièce de bois megwredh : n.m. a megwredh (cou); var.phon. a
servant à bloquer la porte) megredh; syn. iri
medghul : adj. a medghul (fraudeur, pervers) megwredht : n.f. ta megwredht (cou, une vie);
medhel : v. medhel, medttel (enterrer); var. var.phon. ta megredht
nedtel meh’bak : n.ar. a meh’bak (bâton); syn.ar. a
medhelt : n.f. ta medhelt (cérémonie de äekkwaz
l’enterrement) meh’bus : n.ar. a meh’bus (prisonnier)
medhiq : n.ar. a medhiq (chemin de traverse, meh’na : n.ar. el meh’na (tourment, épreuve,
endroit); pl. i medheqan peine)
medhrac : n.m. a medhrac (cueilloir en roseau mehh’en : v.ar. mehh’en, ttmehh’in (tourmenter)
servant à cueillir les figues de barbarie) mejgagal : adj. a mejgagal (objet ou personne
medlalag : adj. a medlalag (graisseux, huileux, suspendus)
visqueux) mejgugel : adj. mejgugel (suspendu)
medlul : adj.ar. a medlul (humilié) mejji : n.m. i mejji (1. germe; 2. antenne); syn.1. i
medluleg : v.q. medluleg, ttmedlulug (être mghi
graisseux, huileux) mejrha : n.ar. el mejrha (latrines, égout); syn. ta
mednus : adj. a mednus (fourbe, fraudeur, faux zulight
jeton, déloyal) mekan : n.ar. a mekan (place; endroit); pl. i
medtti : n.m. i medtti (pleur, larme); pl. i mekwan, i mukan
medttawen mekkas : n.m. a mekkas (percepteur); var. a
medttut : n.f. ta medttut (femme); pl. ti lawin mekkwas
medwa : 1. n.f. ti medwa (mares, bassins); pl. de mekkes : v.intr. mekkes, ttmekkis (taxer,
ta meda; 2. n.m. i medwa (oasis); pl. de a percevoir des droits, des taxes); a mekkes
meda (taxation)
mekkwas : n.m. a mekkwas (percepteur)
mekkwes : v.intr. mekkwes, ttmekkwis (taxer, menna : n.f. ti menna (dire, action de dire); pl. ti
percevoir des droits, des taxes); a menniwin; syn. ini
mekkwes (taxation) mennegzu : n.m. a mennegzu (celui qui
mekli : n.m. i mekli (déjeuner, repas du milieu du interrompt)
jour); pl. i mekliyen menni : v.ar. menna, ttmenni (souhaiter); syn.
mekredh : n.m. i mekredh (voleur); syn. a sirem
makawar mennuqsa : n.f.pl. ti mennuqsa (actes
mekri : n.m. i mekri (nain); var. a mekray, ukriy inconvenants)
meksa : n.m. a meksa (berger); pl. i meksawen menqar : n.ar. a menqar (burin, poinçon);
mekti : v. mekti, ttmektay (se souvenir, se var.phon. a menghar
rappeler) mensi : n.m. i mensi (dîner, repas du soir); pl. i
mekwes : n.m. a mekwes (taxe); pl. i mensiyen
mekwesen; var. el mekwes mentceghlul : n.m. a mentceghlul (noctuelle -
mekwradh : adj. a mekwradh (tricheur); var. a zool.-)
makwradh mentedh : n.col.m. i mentedh (lupin)
mel : v. mel, emmal/ttemmal (montrer); syn. mentilt : n.f. ta mentilt (H. prétexte); pl. ti mental
seken menwala : n.ar. (n’importe qui, n’importe lequel,
melek : v.ar. melek, mellek/ttemlak (posséder); quelconque)
syn. el, säu menyugert : n.f. ti menyugert (compétition); pl. ti
mellal : adj. a mellal (blanc); syn.ar. a cebh’an menyugar
mellalt : 1. n.f. ta mellalt (ouf); 2. adj. (blanche); menzel : n.m. (perce-oreille -zool.-)
syn.ar. ta cebh’ant menzu : n.m. a menzu (primeur, premier né;
mellazsu : n.m. a mellazsu (affamé) prémices)
melles : v.tr. melles, ttmellis (recouvrir) meqla : n.ar. el meqla (poêle à frire)
melli : n.f. ti melli (1. blanc de l’œil; 2. blanc meqqersu : adj. a meqqersu (déchiré, percé)
d’œuf; 3. teint blanc, teint frais) meqqit : n.f. ti meqqit (goutte); syn. t’iqit
mellul : v.q. form.acc. de imlul (être blanc) meqqun : n.m. a meqqun (gerbe); syn. ta
melmi : conj. et interr. (lorsque, quand, à quel muqqint
moment); melmi iy yedhra w’aya ? (quand meqqwer : v.q.acc. (il est grand); voir imghur
cela s’est-il passé ?) (grandir)
melni : n.m. i melni (fil); var. ilni meqqweran : adj. a meqqweran (grand)
melwi : i melwi (gaule, cueilloir); syn. a mextaf, i meqyas : n.ar. a meqyas (anneau, bracelet); syn.
mezwi ta winest, a zebg
memmuct : n.f. ta memmuct (pupille, cristallin) merar : n.m. a merar (corde); pl. i murar, i
mencarh : n.ar. a mencarh (scie); f. ta mencarht meraren
mencuf : adj. et n. a mencuf (méchant, merart : n.f. ta merart (cordelette); yetcca ta
turbulent); pl. i mencaf merart (il souffre beaucoup)
mendad : n.ar. el mendad (vis-à-vis) merbuh’ : adj.ar. a merbuh’ (porte-bonheur)
mendayer : var. de a bendayer (tambourin) merdax : n.m. a merdax (piège -nasse- à rats)
mendayert : n.f. ta mendayert (tympan) mered : v.tr. mered, merred/ttemrad (écorcher);
mendek : n.ar. el mendek (baguette de fusil, syn. azu, selex
piston); var. el mdekk meres : v. meres, ttemras (être mis en tas,
mendil : n.ar. a mendil (foulard à franges) mettre en tas)
mendtas : n.m. a mendtas (cognée, hache) meret : v.tr. meret, merret (tracasser)
meneä : v.ar. meneä, menneä (sauver, se merghan : a merghan (saumâtre, salé)
sauver, être sauvé) merghiwt : n.f. ti merghiwt (brûlure); syn. urghu
menferriw : n.m. a menferriw (pinson); var.phon. mergu : n.m. a mergu (grive, draine); pl. i merga
de a benferriw merhhun : adj.ar. a merhhun (pris en gage)
menfi : n.ar. i menfi (proscrit, exilé) merku : adj. a merku (sale, crasseux)
menghac : n.m. a menghac (poinçon, pic) mermur : n.m. a mermur (plante comestible)
menghar : n.m. a menghar (poinçon, burin); var. merna : n.f.pl. ti merna (1. accroissement, suite;
a menqar 2. supériorité)
menghart : n.f. ta menghart (perforeuse); var. ta merniwt : n.f. ti merniwt (ajout, surplus)
menqart mernuyet : n.col.m. (marrube, ballote)
menghas : n.f.pl. ti menghas (actes mauvais, mernuyt : n.f. ta mernuyt (pivot de moulin
actes vils); var. ti menqas domestique)
menghi : n.m. i menghi (bataille, bagarre, lutte, merqa : n.ar. el merqa (sauce); syn. a seqqi, a
tuerie) sekkif
menghiwt : n.f. ti menghiwt (assassinat, meurtre) merres : v.tr. merres, ttmerris (mettre en tas);
mengugu : n.m. a mengugu (gelée -aliment-) var. meres
mengur : n.m. a mengur (sans descendance) merta : n.ar. el merta (épreuve douloureuse)
menkad : n.m. a menkad (Am. empereur) merwal : n.m. a merwal (fuyard, fugitif, évadé)
merziwt : n.f. ti merziwt (visite); syn. t’irza
merzsi : n.m. a merzsi (escarmouche) meyyez : v.ar. meyyez, ttmeyyiz (méditer,
merzsu : adj. a merzsu (épuisé, battu) réfléchir)
mes : n.f.s.pl. ti mes (le feu); var. ti mest, ti mezberht : n.ar. ti mezberht (serpe, hachette)
messi mezdagh : n.m. a mezdagh (habitant)
mesäiwt : n.ar. ti mesäiwt (possession); syn. ili mezel : v. mezel, ttemzal (être égorgé); la
mesed : v. mesed, messed/ttemsad (aiguiser, form.int. est rarement employée
élimer) mezeran : n.pl. i mezeran (chevelure
meseh’ : v.ar. meseh’, messeh’ / ttemsah’ abondante); pl. de a mezur
(essuyer); syn. sefedh mezgi : adj. i mezgi (constant)
mesel : v. mesel, messel/ttemsal (polir, affiner) mezgiwt : n.f. ti mezgiwt (constance,
mesfedwec : n.m. i mesfedwec (touche à tout); permanence)
pl. i mesfedwac mezgult : n.f. ta mezgult (femelle sans
mesh’a : n.ar. el mesh’a (pelle) progéniture)
meskud : adv. (tant que, pendant que); var. de mezlagu : adj. a mezlagu (tordu)
skud mezleg : adv. (de travers, penché)
meslay : n.m. a meslay (mot, parole) mezliwt : n.f. ti mezliwt (action d’égorger,
meslay : v. meslay, ttmeslay (parler) égorgement)
meslayt : n.f. ta meslayt (langue, parler) mezsmedht : n.f. ti mezsmedht (garrot)
mesli : n.m. i mesli (Am. son, bruit); pl. i mesliyen mezsrag : n.m. a mezsrag (lance, javelot)
mesliwt : n.v. ti mesliwt (fait d’entendre, ouïe) mezsyan : n. et adj. a mezsyan (jeune)
meslux : n.ar. a meslux (bête écorchée, mezur : n.m. a mezur (chevelure); pl. i mezeran
carcasse d’animal dépecé) mezurt : n.f. ta mezurt (frisette)
mesrar : adj.ar. a mesrar (plaisant, charmant) mezwaru : n. et adj. a mezwaru (premier); pl. i
mesruq : n.m. a mesruq (cuisse d’humain); syn. mezwura
t’aghma mezwi : n.m. a mezwi (gaule); syn. i melwi
messadh : n.m. a messadh (grande cuisse) mezwura : n. et adj. pl. i mezwura (les premiers,
messadht : n.f. ta messadht (cuisse); syn. les ancêtres, les hommes des temps
t’aghma anciens); pl. de a mezwaru
messak : n.ar. a messsak (épingle); syn. ta xlalt mezzir : n.m. a mezzir (romarin)
messas : adj. a messas (fade, ennuyeux, mezziraz : n.f. ti mezziraz (élan); pl. de ta
insipide) mezzirezt
messus : v. form.acc. de imsus (être fade) mezzsad : n.m. a mezzsad (meunier)
meszruf : n.ar. a meszruf (argent de poche, mezzsugh : n.m. a mezzsugh (oreille)
dépenses) mgal : n.m. a mgal (H. le contraire)
metcc : v. metcc, ttmetcc (être dévoré, être mgal : prép. (H. contre, au contraire)
mangé, être usé); dér. de etcc mgarad : n.m. a mgarad (différence); syn.ar. el
metccay : n.m. a metccay (1. mangeur; 2. porte- xilaf
malheur) mgarad : v. mgarad, ttemgarad (être différent, ne
meter : v.intr. meter, metter (quémander, pas être d’accord avec qq’un, se croiser
mendier) sans se voir); dér. de gared; syn.ar.
metman : n.m. i metman (salive); pl. de i metmi; mxalaf; mgaraden deg ue berid (ils se sont
syn. i susfan croisés sans se voir)
metmi : n.m. i metmi (salive); le pl. i metman est mgared : n.m. a mgared (différent, conflit)
plus employé mgaru : n.m. a mgaru (Am. guerre, conflit armé);
metred : n.ar. el metred (plat à pieds) var. a garaw
metreqqemt : n.f. ti metreqqemt (chardonneret); mghar : n. et adj. a mghar (vieux, beau-père)
var.phon. ti mreqqemt mghart : n. et adj. ta mghart (vieille, belle-mère)
metruzi : adj.fr. a metruzi (naturalisé, qui a mghelleqt : n.ar. ti mghelleqt (situation pénible)
changé de nationalité) mghendef : adj. i mghendef (niais)
mettant : n.f. ta mettant (la mort); syn.ar. el mut mgherri : adj. i mgherri (verni)
mettel : v.ar. mettel, ttmettil (représenter, mghi : v.intr. mghi, meqqi (germer, pousser); i
interpréter un rôle) mghi (germe, jeune pousse)
metter : v.tr. metter, ttmettir (1. mendier, mghid : n.m. a mghid (prolétaire, vassal)
quémander; 2. faire des projets) mghil : n.m. a mghil (défense d’animal); f. ta
metwal : prép. (vers, du côté de) mghilt (queue, défense)
metwala : n.col.f. ta metwala (alaterne, filaire, mghiwelt : n.f. ta mghiwelt (précipitation); var. el
phillyréa -plante-) mghawla
mexel : v. mexel, mexxel (être fou, devenir fou); mghullu : adj. a mghullu (injuste, trompeur, qui
syn.ar. derwec, hebel, seleb veut du mal
mexli : adj. i mexli (prodigue); syn. a mjah’ mghurru : adj.ar. a mghurru (trompeur)
mextaf : n.m. a mextaf (1. perche; 2. ancre - mgired : mgared, ttemgarad (être en désaccord,
bateau -) être différent); var. mgirred
mguclu : v.intr. mgucla, ttemgucluy (être mnigh : n.m. a mnigh (combattant); pl. i
répandu); syn. neghel mnighen; var. a mnegh
mgud : n.m. a mgud (1. verger; 2. greffon, plant) mnir : n.m. a mnir (malchance)
mgun : n.m. a mgun (fœtus) mnunnedh : v.intr. mnunnedh, ttemnunnudh
mh’aqt : n.ar. ta mh’aqt (crampe) (être enroulé); var. ennedh
mh’ayt : n.ar. ta mh’ayt (huître) mordhos : n.m. a mordhos (charogne); emprunt
mh’ih’ed : v. mh’ah’ed; ttemh’ih’id (bouger, se à l’espagnol
déplacer légèrement); syn. mbwiwel, mqerqur : n. a mqerqur (crapaud), ta mqerqurt
mwiwel (grenouille); a mqerqur a beäli (crapaud)
mherwal : v.intr. mherwal, ttemherwil (être mrabedh : n.ar. a mrabedh (marabout)
troublé) mrâr : n.ar. m.pl. el mrâr (fiel)
miäruf : n.ar. i miäruf (chouette) mreqqemt : n.f. ti mreqqemt (chardonneret);
midadi : adj.ar. a midadi (violet) var.phon. ti metreqqemt
mikrob : n.fr. a mikrob (microbe) mrezsbuqal : n.m. (liseron)
mikroskop : n.fr. a mikroskop (microscope) mrhebbi : adj.ar. i mrhebbi (familier -animal-)
mil : v.ar. mal, ttmil (s’incliner, être incliné); syn. mri : n.ar. el mri (vitre, miroir); syn. t’isit
knu mri : n.f. ti mri (tourment, épreuve); pl. ti mriwin;
milla : n.f. ta milla (tourterelle); syn. ti millewt am te mri yuran (comme épreuve écrite -
millewt : n.f. ti millewt (tourterelle); syn. ta milla dicton -)
minig : n.m. i minig (voyageur, migrant, mri : v.tr. mri, ttemray (1. frotter; 2. troubler, être
migrateur) troublé, tourmenter, être tourmenté); syn.1.
mir : v. mar, ttmir (se déverser, être versé); h’ukk
var.phon. emmir mrir : n.m. a mrir (embarras)
misit : n.f. ti misit (négligence) mru : v.intr. mri/mra, merru (remuer)
mitra : n.fr. el mitra (mètre); pl. el mitrat mrudj : n.m. a mrudj (marécage, endroit plein
mizab : n. a mizab, ta mizabt (gouttière) d’eau, lieu encaissé); var. a mruj
mizsid : adj. i mizsid (doux); syn. a zsidan mrured : v. mrured, ttemrurud (traîner, marcher à
mjah’ : a mjah’ (prodigue) quatre pattes -bébé-)
mjaji : v.intr. mjaji, ttemjaji (se précipiter en mruri : n.m. a mruri (profiteur sans vergogne)
troupe); var. mdjadji mrus : n.m. a mrus (cavité); syn. a wrus
mkardhit : n.f. ta mkardhit (Am. bibliothèque) msafer : n.ar. a msafer (voyageur); syn. i minig
mkerra : n.f. ta mkerra (miracle) msalmit : n.f. ta msalmit (infection)
mketccemin : n.f.pl. ti mketccemin (immixtion, msebbel : n.ar. i msebbel (combattant volontaire)
intervention); pl. de ti mketccemt msebrid : n.m. a msebrid (passant, routard)
mlaqac : v.intr. mlaqac, ttemlaqac (s’invectiver msefrut : n.f. ta msefrut (devinette); syn.ar. ti
mutuellement) mseäreqt
mlawi : n.m. a mlawi (remède); syn. el dwa msellek : adj. i msellek (sauveur)
mlax : n.m. a mlax (cordonnier); syn.ar. a xerraz msendutt : n.f. ta msendutt (baratte); syn. ta
mlekkwen : adj. i mlekkwen (lisse, poli); syn. a qruct, ta xsayt ue sendu
leggwagh msenger : adj. i msenger (ruineux)
mlel : n.f.q. te mlel (la blancheur) msensert : n.f. ti msensert (échappatoire,
mlelli : v.intr. mlelli, ttemlelluy (être étourdi, avoir excuse); var. ti sensert
le vertige) msensit : n.f. ti msensit (nécromancienne,
mlih’ : adv.ar. mlih’ (bien); essenegh-t mlih’ (je le femme qui évoque les morts - sorcellerie -)
connais bien) mseqqeft : n.f. ti mseqqeft (faîte, le plus haut
mlil : v. mlal, ttemlili (rencontrer), syn. mager point d’une maison)
mliles : n.col.m. a mliles (nerprun) mserreh’ : adj.ar. i mserreh’ (libre); syn. i lelli
mlili : n.v. a mlili (rencontre); syn. ti mlilit mserrer : adj. i mserrer (à profusion)
mlilit : n.f. ti mlilit (rencontre) mses : n.v.q. te mses (fadeur)
mlixt : n.f. ta mlixt (semelle) mseth’i : adj.ar. i mseth’i (timide, pudique)
mlus : n.m. a mlus (toison tondue) msidtta : n.m. a msidtta (grimpereau - oiseau -)
mmi : n.par. (mon fils); mmi-s en t’adjjalt (le fils msigwert : n.f. ti msigwert (surplus); var. ti
de la veuve) sigwert
mnadht : n.f. ta mnadht (province, région) msirt : n.f. ta msirt (leçon)
mnâr : n.ar. a mnâr (seuil, linteau de porte) msu : v.intr. msi/msa, messu (être effacé);
mnawelt : n.f. ta mnawelt (cuisinière) syn.ar. m’hu
mnay : n.m. a mnay (cavalier) msudh : adj. a msudh (enragé)
mnecreh’ : n.ar. i mnecreh’ (enjoué, gai, joyeux) msuget : adj. a msuget (prolixe)
mnezzeh : n.m. i mnezzeh (spectateur) msuter : adj. a msuter (demandeur,
mnifi : adj. a mnifi (susceptible); syn. a nifi quémandeur)
mnifrit : n.f. ti mnifrit (femme enceinte qui a des mtel : n.ar. el mtel (exemple); syn. a medya
envies) mtilt : n.f. ta mtilt (pareil, égal, semblable)
mtunt : n.f. ta mtunt (levain, pâte avec levain, myawedh : v. myawedh, ttemyawadh (se mettre
galette) en liaison, communiquer, se provoquer
mucâr : n.fr. a mucâr (mouchard) mutuellement); form. réfléchie de awedh
mudd : n.ar. a mudd (mesure, unité de mesure myedras : v. myedras, ttemyedras (être
pour céréales) enchevêtré)
mudd : v.ar. mudd, ttmuddu (donner); syn. efk myili : v.intr. myili, ttemyili (être en parenté avec,
mudder : adj. a mudder (vivant); var. a muddur, avoir relation à)
a muddir mzerghel : n.m. a mzerghel (libellule); pl. i
muddir : adj. a mudder (vivant); var. a mudder, mzerghal
a muddur mzerreg : adj. i mzerreg (rayé)
muddur : adj. a mudder (vivant); var. a mudder, mzi : v. mzi, mezzi/ttemzi (polir, aiguiser); syn.ar.
a muddir rh’u
mudi : n.f. ta mudi (une quantité de, le temps de) mzil : n.m. a mzil (forgeron); syn.ar. a h’eddad
mudi : n.m. a mudi (faux-jeton); pl. i mudiyen mzillem : adj. i mzillem (personne qui louche)
mughben : v.intr. mughben, ttmughbun (être mzizdeg : n.m. i mzizdeg (filtre)
triste) mzizdegt : n.f. ti mzizdegt (passoire); syn.ar. ta
mughli : n.f. ta mughli (regard, vue, voyance); szeffayt
syn. a xezzurh mzsin : n.col. f.pl. ti mzsin (orge)
mukaz : n.f. ti mukaz (piquets); pl. de ta mzukrar : v.intr. mzukrar, ttemzukrar (mourir l’un
makwezt après l’autre)
mulab : n.m. a mulab (lézard vert); syn. a mzurh : n.ar. a mzurh (pèlerin, visiteur)
h’erbebbu mzuxi : adj. a mzuxi (orgueilleux, vaniteux); var.
muli : n.f. ta muli (indication, renseignement) a mzuxxi
mulin : n.f.pl. ti mulin (suie); le sing. ta mult n’est
pas employé; syn. i zemmulen, a bux
mumad : n.m. a mumad (souris) N
mumed : v.intr. mumed, ttmumud (être grêle, fin) n : var. de in (part. locative); employée juste
mummi : v.intr. mummi, ttmummi (subir la après le verbe conjugué; yesawel-n (il a
réprobation de sa mère) appelé là-bas)
muna : n.ar. el muna (pension alimentaire) naäurt : n.ar. ta naäurt (noria)
munen : v.intr. munen, ttmunun (être mal dressé nadi : n.v. a nadi (action de chercher, recherche)
-animal-) nadi : v. nuda, ttnadi (chercher, rechercher)
muqel : v. muqel, ttmuqul (regarder), syn.ar. nafa : n.f. ta nafa (sommeil léger, somme,
xezerh sommeil)
muqqint : n.f. ta muqqint (gerbe); syn. irin nafeq : v.ar. nufeq, ttnafaq (se révolter)
mur : n.m. a mur (part); pl. i muren nagh : loc.adv. (et pourtant..., vous savez...);
muredj : n.ar. a muredj (jus d’olives, lie) nagh ennigh ak eqqim deg ue xxam ! (et
murt : n.f. ta murt (pays, terre); pl. ti mura pourtant je t’ai dit de rester à la maison !);
mus : n.ar. el mus (couteau); syn. a jenwi, a nagh yughal ar Frânsa ! (vous savez, il est
xwedmi, ta frut retourné en France !); var.phon. nigh
musni : n.f. ta musni; voir ta mussni naji : v.tr. nuja, ttnaji (invoquer); var. nuj
mussa : n.f.pl. ti mussa (1. fadeur; 2. tracasserie, najjel : n.col.m. a najjel (ronces, mûrier
ennui, mauvaise plaisanterie) sauvage); var.phon. i nijel; i nijjel
mussni : n.f. ta mussni (sagesse, connaissance, nal : v.ar. nul, ttnal (toucher); syn. nedjeä
savoir); var. ta musni nalsaw : adj. et n. a nalsaw (Am. humaniste)
mussu : n.m. a mussu (mouvement); pl. i namer : v. numer; ttnamar (1. s’entêter, être
mussuten entêté; 2. affronter un obstacle ou une
mut : n.ar. el mut (la mort); syn. ta mettant épreuve, faire de l’opposition)
muzzur : n.m. a muzzur (crottin d’âne, de namert : n.f. ta namert (entêtement, obstination);
cheval); var.phon. a muzur var. el nmara; syn. ta ghennant
mwanes : n.ar. a mwanes (compagnon) nanan : n.par. (ma grande sœur)
mwati : v.ar. mwata, ttemwati (convenir l’un à narawt : n.f. ta narawt (jeune vache qui va vêler)
l’autre, aller bien ensemble); form.réfl. de narer : n.m. a narer (champ, aire); pl. i nurar;
wati var. a nnar
mxalaf : v.ar. mxalaf, ttemxalaf (être différent, ne nazeä : v.ar. nuzeä, ttnazaä (geindre, gémir);
pas être d’accord avec qq’un, se croiser syn. inzsi
sans se voir); dér. de xalef; syn. mgarad; nbult : n.fr. ta nbult (ballon en baudruche,
mxalafen deg el rhay (leurs opinion vessie); var.phon. ta mbult
divergent, ils ne sont pas d’accord) ncaf : n.v. a ncaf (méchanceté, le fait d’être
mxix : n.m. a mxix (accident, catastrophe); syn. méchant, turbulence); var. el ncaf
ta waghit ncaw : n.v. a ncaw (fait d’être plumé)
ncirt : n.f. ta ncirt (planche)
nda : n.ar. el nda (rosée); syn. ta lamut
ndah : adv. (non); syn. ala, xadti neger : v.ar. neger, negger/ttengar (s’éteindre,
ndaw : n.f.pl. ti ndaw (conjonctivite, ophtalmie); le ne pas avoir de descendance, être
sing. ti ndewt n’est jamais employé exterminé); teneger el dunit (c’est la fin du
ndekwal : v. ndekwal, ttendekwal (reprendre vie, monde); ad teneger yemma-s ! (puisse sa
se remettre, aller mieux) mère ne pas avoir de descendance !)
ndu : v. ndi/nda, ttenduy (être baratté - lait -) negett : n.f. ti negett (touffe)
neäneä : n.col.ar. (menthe veloutée) neggaf : n.m. a neggaf (essoufflement); var.
nebdhadht : n.f. ta nebdhadht (jambage de buneggaf, a buneggaf
porte); var. ta newdhadht neggaru : adj. a neggaru (dernier, le dernier); f.
nebdu : n.m. a nebdu (été) ta neggarut
nebec : v.tr. nebec, ttenbac (taquiner, piquer, neggarut : adv. ta neggarut (enfin, en fin de
tripoter) compte)
nebgi : n.m. i nebgi (hôte, invité); pl. i nebgawen neggez : v.intr. neggez, ttneggiz (sauter,
neccab : n.m. a neccab (lance, javelot); syn. a sursauter); a neggez (saut)
mezsrag; a neccab en ue lma (orvet) neggist : n.f. ti neggist (douleur au côté, point de
necceb : v.intr. necceb, ttneccib (intriguer, côté)
monter une intrigue) negh : coord. (ou, ou bien); yewwedh-dd negh
neced : n.ar. neced, ttencad (inviter); syn. mazal , (il est arrivé ou pas encore ?); ad
äeredh tawidh wa negh wayedh ? (tu prends celui-
necef : v. necef, neccef/ttencaf (être méchant, là ou un autre ?)
être turbulent) negh : v. neghi/negha, neqq (tuer)
necel : v.intr. necel, ttencal (muer, être neghed : v. neghed, ttenghad (écraser, moudre,
débarrassé de la peau, être épluché); réduire en poudre)
syn.ar. qecer neghel : v. neghel, ttenghal (se déverser, couler,
necew : v. necew, neccew/ttencaw (être plumé se renverser, se répandre, être répandu);
ou déplumé, se déplumer) syn. mir
neddict : n.f. ti neddict (point de couture); syn. ti negher : v.ar. negher, ttenghar (trouer, être
mdict, ti meddict troué, percé); var. neqer
nedef : v.intr. nedef, ttendaf (être ravivée -plaie, neghes : v.intr. neghes, ttenghas (diminuer); var.
blessure-) neqes
nedem : v.ar. nedem, neddem/ttendam (se neghlaf : n.m. a neghlaf (ministre)
repentir, regretter) neghlaft : n.f. ta neghlaft (femme ministre,
nedhel : var. de nedtel / medhel ministère)
nedhfas : v.intr. nedhfas, ttnedhfas (être replié, neghlulem : v.intr. neghlulem, ttneghlulum (être
être plié) triste)
nedhrim : n.m. a nedhrim (merisier) neghwni : v.intr. neghwni, ttneghwnay (être
nedjeä : v.ar. nedjeä, nedjjeä/ttendjaä (toucher, triste, être ennuyé)
provoquer); syn. nal negmar : n.m. a negmar (cueilleur)
nedteg : v.intr. nedteg, ttendtag (sauter, negnit : adv. ti negnit (position renversée, face
tressauter) vers le haut)
nedtel : v.tr. nedtel, nedttel (inhumer, enterrer); negrurem : v.intr. negrurem, ttnegrurum (venir
var. de medhel timidement)
nedtelt : n.f. (enterrement); var. de ta medhelt negwdam : v.intr. negwdam, ttnegwdam (être
nedteq : v.ar. nedteq, nedtteq (parler, entamer la renversé)
parole); syn. siwel, hederh, meslay negwedh : v.tr. negwedh, neggwedh/ttengwadh
nedtezs : v.intr. nedtezs, nedttezs/ttendtazs (lamper, laper, boire goulûment)
(éternuer); syn.ar. äedhes negzi : v.intr. negza, ttnegzi (être diminué)
nedwal : v.intr. nedwal, ttnedwal (faire acte de neh’yaft : n.f. ta neh’yaft (parti pris, préférence,
présence, retourner, revenir) favoritisme)
nefeä : v.ar. nefeä, neffeä/ttenfaä (être utile) neher : v. neher, nehher/ttenhar (conduire)
nefel : v. nefel, ttenfal (déborder) nejdemt : n.f. ta nejdemt (gecko); ta nejdemt en
nefel : v.tr. nefel, neffel (enduire, être enduit); el h’idh (gecko des murailles)
syn. dhlu, deleg nejerh : v.ar. nejerh, nejjerh (tailler, taillader)
nefes : v.ar. nefes, ttneffis (respirer) nejli : v. nejla, ttnejlay (fuir sans retour)
nefez : v.intr. nefez, neffez (s’enfuir); syn. rewel nekcam : n.m. a nekcam (envahisseur)
neffed : v.tr. neffed, ttneffid (faufiler) nekeb : v.intr. nekeb, nekkeb/ttenkab (maigrir)
nefferh : v.ar. nefferh, ttneffirh (expirer); a neker : v.intr. neker, ttenkar (se lever); var.
nefferh (expiration) enker, ekker
neffert : n.f. ti neffert (panse de ruminant) nekerh : v.ar. nekerh, nekkerh (nier, renier)
neffes : v.ar. neffes, ttneffis (souffler, respirer) nekk : pron.pers. (je, moi); var. nekkini
nefs : n.ar. el nefs (souffle, haleine) nekkweni : pron.pers. masc. (nous)
negef : v.intr. negef, neggef/ttengaf (être nekkwenti : pron.pers. fém. (nous)
essoufflé, être hors d’haleine) nelmad : n.m. a nelmad (élève, disciple)
nekra : n.f. ta nekra (1. lever, action de lever; 2. nezel : v.tr. nezel, ttenzal (exciter, piquer,
révolte); var. ta nekra aiguillonner)
nemdhar : n. et adj. a nemdhar (errant, nezgem : v. nezgam, ttnezgam (être inquiet,
vagabond) s’inquiéter, se soucier)
nemdher : v.intr. nemdhar, ttnemdhar nezgum : n.m. a nezgum (inquiétude, ennui,
(vagabonder); a nemdher (vagabondage) soucis)
nemgalt : n.f. ta nemgalt (H. contradiction) neznaz : n.m. a neznaz (pluie fine, crachin)
neqeb : v.ar. neqeb, neqqeb/ttenqab (picorer) nezser : v.intr. nezser, ttenzsar (être desséché,
neqec : v.ar. neqec, neqqec (piocher, bêcher, être tari)
graver) nezsruf : n.m. a nezsruf (terre aride, désert)
neqer : v.ar. neqer, neqqer (percer, trouer, être nezzeh : adv. (fort, beaucoup); syn. adtas, xilla
percé, troué); syn. flu nezzeh : v.intr. nezzeh, ttnezzih (assister à un
neqes : v.intr. neqes, ttenqas (diminuer); var. spectacle); syn. ferredj
neghes nfeä : n.ar. el nfeä (utilité)
neqlab : v.ar. neqlab, ttneqlab (se renverser) nfu : v.ar. nfi/nfa, neffu (exiler)
neqqalin : n.ar. ti neqqalin (système métallique nfufed : v.intr. nfufed, ttenfufud (se propager)
porté par un âne servant à transporter des ngalt : n.f. ta ngalt (parabole, aphorisme, parole
charges en équilibre); pl. de ta neqqalt à sens caché)
neqqel : v.ar. neqqel, ttneqqil (recopier, ngelt : n.f. ti ngelt (cèdre)
transplanter, transporter, transvaser) nger : n.v.ar. el nger (extinction de la lignée, la
neqqidht : n.ar. ti neqqidht (point) fin de tout)
neqwlett : n.ar. ta neqwlett (figuier); pl. ti ngezswer : v. ngezswer, ttengezswir (résister, se
neqwlin; syn.ar. ta meghrust rebiffer)
nerni : v. nerna, ttnernay (s’accroître, ngi : n.m. a ngi (H. courant); pl. i ngiten
augmenter); dér. de rnu ngi : v. ngi/nga, neggi/ttengay (s’égoutter); syn.
nerzuf : n.m. a nerzuf (visiteur); syn. a mzurh udum, smiqi
neser : n. neser, nesser/ttensar (1. échapper, ngift : n.f. ta ngift (Am. escorte); syn. ta qfaft
s’échapper, se sauver, filer, partir vite; 2. (cortège)
moucher, se moucher) ngugi : v.intr. ngugi, ttenguguy (être ébranlé,
nesex : v.ar. nesex, nessex/ttensax (graver, être bouger); var.phon. ngugu
gravé) ngugu : voir ngugi
nesghamu : n.m. a nesghamu (conseiller, nhewwal : v.ar. nhewwal, ttenhewwal (être
membre d’une assemblée) tourmenté)
neslugh : n.m. a neslugh (enduit) nhil : n.m. a nhil (autruche)
nessan : adj. a nessan (scientifique) nhizt : n.f. ta nhizt (barre à mine, levier); syn. el
nesses : v.intr. nesses, ttnessis (filtrer, suinter); bens
syn. sqidtter ni : v. ni, ttni (être enfilé, s’enfiler); voir sni
nessig : n.m. a nessig (suintement) (enfiler)
nessis : n.m. i nessis (infiltration, suintement) nicca : n.col.f. ta nicca (silex)
neszli : adj.ar. a neszli (originel, véritable) nif : n.ar. el nif (respectabilité)
netedh : v. netedh, nettedh/ttentadh (être collé, nifi : adj. a nifi (susceptible); syn. a mnifi
se coller, adhérer); syn. letegh nifif : n.m. i nifif (entonnoir); syn.ar. lembudh
neteg : v. neteg, netteg (ébranler, tirer -fusil-) nigh : adv. (n’est-ce pas); var.phon. de nagh
netel : v. netel, nettel/ttental (se cacher, se nighem : n.m. i nighem (figue sèche); pl. i
mettre à couvert) nigheman; syn.ar. a h’bub
netta : pron.pers. (il, lui) nigi : n.m. a nigi (témoin); pl. i nigan; syn.ar. el
nettat : pron.pers. (elle) cahed
newwel : v.tr. newwel, ttnewwil (renouveler) nijel : n.col.m. i nijel (ronces, mûrier sauvage);
nexam : n.m. a nexam (expectoration); pl. i var.phon. a najjel
nexeman nila : n.ar. el nila (indigo)
nexem : v.intr. nexem, nexxem (expectorer) nila : n.f. ta nila (direction - sens -)
nexxim : n.m. a nexxim (glaire) nilbi : n.m. i nilbi (1. enfant; 2. précurseur); pl. i
nezdught : n.f. ta nezdught (habitation), var. ta nilban
mezdught nimirt : n.f. ti nimirt (difficulté, effort); pl. ti nimar
nezef : v. nezef, nezzef/ttenzaf (être accablé, ninna : n.f. ta ninna (épervier; femelle du faucon
exténué, épuisé) - sens mythique -)
nezeft : n.f. ti nezeft (déchets de laine); pl. ti niqal : adv. (presque, il était question que); niqal
nezefin a-dd yas (il était question qu’il vienne)
nezegh : v.intr. nezegh, nezzegh/ttenzagh (1. nisi : n.m. i nisi (hérisson); pl. i niswan
planer -oiseau-; 2. être étourdi); syn.2. niswan : n.m. i niswan; pl. de i nisi; var. i nisiyen
mlelli niwel : v.ar. nawel, ttnawal (faire la cuisine); var.
nezel : n.m. a nezel (aiguillon servant à piquer nawel
les bœufs); pl. i nezelan nkikez : v.intr. nkakez, ttenkikiz (remuer)
nmara : n.f. form.ar. el nmara (obstination,
entêtement, opposition, résistance); var. ta Q
namert; syn. ta ghennant qabac : n.m. a qabac (pioche); pl. i qubac; syn.
nnar : n.m. a nnar (aire); pl. annaren; var. a a gelzim
narer qabact : n.f. ta qabact (hachette, bêche); pl. ti
nsawt : n.f. ta nsawt (1. bivouac; 2. maison qubac; syn. ta gelzimt
isolée; 3. fait de faire passer la nuit; 4. qabel : adv. (l’année prochaine)
ombellifère -bot.-); syn.2. ta äzibt, syn.3. el qabel : v.ar. qubel, ttqabal (faire face)
mbat qabla : n.ar. el qabla (sage-femme)
nszib : n.ar. el nszib (part); var. a nszib; syn. a qacuc : n.m. a qacuc (piton, partie élevée et
mur pointue)
ntu : v. nti/nta, nettu (se ficher, être planté, être qacuct : n.f. ta qacuct (cime, sommet)
enfoncé) qader : v.ar. quder, ttqadar (respecter); syn.
nuba : n.ar. el nuba (tour); syn. ta dwilt kaber
nudda : n.f. ta nudda (personne du même âge); qadtifa : n.ar. el qadtifa (velours)
syn. t’izya qadum : n.m. a qadum (visage); syn. udem
nufru : v.intr. nufra, ttnufruy (enfanter, qadus : n.ar. a qadus (buse, conduite); pl. i
accoucher); syn. arew, rbu qudas
nuga : n.f. ta nuga (barre de métal, levier, pince qajjar : n. a qajjar (engourdissement)
monseigneur) qamer : v. qumer, ttqamar (résister, s’opposer à)
nulfu : v. nulfa, ttnulfuy (être inventé, être crée, qamum : n.m. a qamum (bec, gueule, museau);
se créer); voir snulfu pl. i qumam
nulya : n.f. ta nulya (ver du miel, sphinx, papillon qaqqa : mot enf. (friandise)
tête de mort) qares : n.col.ar. el qares (variété citron)
nurar : n.m. i nurar; pl. de a narer (aire) qarest : n.ar. ta qarest (citronnier, un citron)
nuteni : pron.pers. (ils, eux) qarurt : n.ar. ta qarurt (fiole, flacon)
nutenti : pron.pers. (elles) qass : v. quss, ttqasas/ttqassa (tenir rancune)
nwa : n.ar. el nwa (humidité) qawej : n.m. a qawej (piton); pl. i quwaj
nwu : v.ar. nwi/nwa, newwu (avoir l’intention qawsas : n.col.m. (le ver blanc, larve du
de...) hanneton)
nya : n.m. a nya (rythme, air de chant); pl. i qawsis : n.m. a qawsis (un ver blanc)
nyaten; var. anya; anyaten qba : n.m. a qba (écorce de liège concave
nyir : n.m. a nyir (1. front -anat.-; 2. destin - servant de récipient)
métaph.-); syn. ta wenza qbab : n.m. a qbab (coussinet mis sur la tête
nza : n.m. a nza (ressemblance); var. a nzi; syn. pour porter une charge)
a cbi qbayli : n. et adj. a qbayli (kabyle)
nzaf : n.v. a nzaf (accablement) qbaylit : n.f. ta qbaylit (parler kabyle, femme
nzayt : n.f. ta nzayt (A. matin, matinée); syn.ar. kabyle)
ta szebh’it qbel : adv.ar. (avant); var. weqbel
nzert : n.f. ti nzert (promontoire, falaise); pl. ti qbu : v.tr. qbi/qba, qebbu (rendre convexe)
nzar qbuc : n.m. a qbuc (pot, godet)
nzi : n.m. a nzi (ressemblance) ; var. a nza; syn. qbuct : n.f. ta qbuct (godet, ventouse)
a cbi; yettak a nzi (il ressemble) qcic : n.m. a qcic (garçon); pl. arrac, i qcicen
nzikmir : n.m. i nzikmir (douleur qder : n.ar. el qder (respect)
d’accouchement) qdheä : n.ar. el qdheä (tranchant d’un objet)
nziz : n.m. a nziz (fibre, corde d’instrument, fibre qdhib : n.ar. a qdhib (pivot, pôle)
de muscle, élastique) qdim : adj.ar. a qdim (ancien, vieux)
nzsad : n.m. a nzsad (poil, cheveu) qeääed : v.ar. qeääed, ttqeääid (arranger,
nzu : v.intr. nzi/nza, nezzu (venir en priorité, stabiliser, être stable)
précéder); syn. zwir qebel : v.ar. qebel, qebbel/tteqbal (accepter,
exaucer)
qebli : n.ar. a qebli (vent d’est)
OP qebqab : n.m. a qebqab (sabot)
paki : n.fr. a paki (paquet) qeccabi : n.m. a qeccabi (tunique à capuchon,
pâpâs : n.fr. a pâpâs (père-blanc) kachabia); f. ta qeccabit
parabolt : n.fr. ta parabolt (antenne parabolique) qeccar : n.m. a qeccar (revendeur)
pulis : n.fr. a pulis (policier) qeccem : qeccem, ttqeccim (ébrécher, entamer);
pumpa : n.fr. el pumpa (pompe) syn. jeqqem, sfurrem
pupitt : n.fr. ta pupitt (poupée); pl. ti pupiyin qeccer : v. qeccer, ttqeccir (revendre)
qeccudh : n.m. a qeccudh (bout de bois); syn. a
sghar, ta qeclalt
qecer : v.ar. qecer, qeccer/tteqcar (être épluché,
être pelé); syn. necel
qecert : n.f. ti qecert (1. morceau de bois fendu; qereh’ : v.ar. qereh’, qerreh’/tteqrah’ (faire mal);
2. écorce, cosse de légume) yeqereh’ iyi ue qerruy iw (ma tête me fait
qeclalt : n.f. ta qeclalt (fragment de bois); syn. a mal)
qeccudh qeres : v. qeres, qerres/tteghras/tteqras (se
qecqec : v.intr. qecqec, ttqecqic (être desséché); déchirer, être déchiré, être fatigué); var.
syn. nezser gheres; syn. cerreg
qecrur : n.m. a qecrur (crâne, boite crânienne) qerh’ : n.ar. el qerh’ (douleur, mal); syn. a qrah’
qecwal : n.m. a qecwal (panier) qermud : n.ar. a qermud (tuile)
qeddac : n.m. a qeddac (domestique); ta qernuä : n.ar. a qernuä (plant de légume à
qeddact (servante) feuilles); a qernuä en el cladha (plant de
qeddid : n.ar. a qeddid (viande séchée) ; voir ta salade)
qedttidht qerquc : n.m. a qerquc (figue non mûre)
qedem : v.ar. qedem, tteqdam (être vieux, usé) qerreb : v. qerreb, ttqerrib (s’approcher)
qedhäit : n.f. ta qedhäit (troupeau); var. ta qerrih’ : v.ar. form.acc. de iqrih’ (être piquant -
qwedhäit piment, sauce...-, faire mal)
qedheä : v.ar. qedheä, qedtteä (rattraper) qerrum : n.m. a qerrum (banc, souche, tronc
qedhran : n.ar. (goudron) abattu)
qedmir : n.m. a qedmir (pédoncule) qerruy : n.m. a qerruy (tête); var. a qerru; pl. i
qedttidht : n.f. ta qedttidht (graisse séchée, petit qerray, i qwerray; syn. ixef
morceau de viande) qesbudh : n. a qesbudh, ta qesbudht (aine,
qeffaf : n.m. a qeffaf (membre d’une escorte) gigot)
qeggel : v.intr. qeggel, ttqeggil (faire la sieste); a qesef : v.ar. qesef, qessef/tteqsaf (casser,
qeggel (sieste); var. qeyyel rompre, être cassé, être rompu); syn.
qeher : v.ar. qeher, qehher (tyranniser) errezs
qehhar : n.ar. a qehhar (tyran) qesem : v.ar. qesem, tteqsam (prédestiner, être
qejjir : n.m. a qejjir (pied, jambe); syn. a dhar prédestiné)
qejmumer : v. qejmumer, ttqejmumur (retenir qesrit : n.f. ta qesrit (hanche)
avec force) qewwam : n.ar. a qewwam (expert)
qejmur : n.m. a qejmur (tronc) qezzab : n.m. a qezzab (flatteur)
qeleb : v.ar. qeleb, qelleb/tteqlab (retourner, être qfaft : n.f. ta qfaft (escorte); syn. ta ngift
retourné, mettre sur le dos, être à l’envers) qhar : n.ar. a qhar (tyrannie)
qelleb : v.ar. qelleb, ttqellib (chercher, qibla : el qibla (1. direction de la Mecque; 2.
rechercher); syn. nadi sage-femme); var.2. el qabla
qelmun : n.m. a qelmun (capuche); ta qelmunt qiccew : v.intr. qaccew, ttqicciw (se hérisser)
(capuchon) qil : v. qal, ttqil (épargner, pardonner à, transiger)
qelqul : n.m. a qelqul (linotte); a qelqul a qima : n.ar. el qima (valeur, prix); syn. azal
zegzaw (bruant) qinsiwt : n.f. ta qinsiwt (gésier)
qemec : v.tr. qemec, qemmec/tteqmac (faire un qjerh : n.ar. el qjerh (tiroir); pl. el qjurh
pli, fermer -yeux-) qjun : n.m. a qjun (chien); pl. i qwjan; syn. a ydi,
qemedh : v.tr. qemedh, qemmedh/ttqemmidh a dharus
(attraper au vol) qladht : n.f. ta qladht (licol, laisse)
qemmadh : adj. a qemmadh (qui attrape en vol) qlal : n.m. a qlal (envie, gourmandise); var. a
qemmuc : n.m. a qemmuc (bouche); pl. i qwlal
qemmac; syn. imi qlalah’ : adj.ar. a qlalah’ (excitant)
qemmud : n.m. a qemmud (martinet noir) qlaqal : n.m. a qlaqal (trot - cheval -)
qendtert : n.ar. ti qendtert (1. pont; 2. énormité, qlib : adj. a qlib (tardif)
gros mensonge, exagération) qlileh’ : v.ar. qlaleh’, tteqlilih’ (frétiller, s’exciter,
qendur : n.ar. a qendur (gandoura) se trémousser)
qendurt : n.f. ta qendurt (robe, chemise) qlilu : n.col.m. (centaurée)
qensis : n.m. a qensis (péj. gueule, bouche qliluc : n.col. (courgettes); ta qliluct (une
déformée); syn. a qamum courgette); syn. ta xsayt
qerab : n.m. a qerab; var.phon. de a qwerab qlu : v.ar. qli/qla, qellu (frire)
(sac, besace) qlundem : v.intr. qlundem, tteqlundum
qerbubez : v.intr. qerbubez, ttqerbubuz (se (somnoler)
racornir) qmac : n.ar. el qmac (tissu)
qerdac : n.m. a qerdac (peigne servant à carder) qmac : n.m. a qmac (plissement -yeux-)
qerdec : v. qerdec, ttqerdic (être cardé) qmamas : adj. a qmamas (mignon)
qerdun : n.fr. a qerdun (cordon pour cheveux); qnijjer : n.v. a qnijjer (affalement)
syn. a sekwref qnijjer : v. qnajjer, tteqnijjir (être affalé, se
qereb : v.ar. qereb (être près, pas loin); ne prélasser)
possède pas de form.int. qnuc : n.m. a qnuc (outre à céréales)
qnuct : n.f. ta qnuct (unité de mesure pour
céréales)
qras : n. a qras (1. déchirement, rupture; 2. rebbi : n.m. i rebbi (giron)
fatigue); var. a ghras rebbig : n.m. a rebbig (coup de poing); syn.ar. el
qrib : adv.ar. (bientôt, presque) bunya
qrib : n.ar. a qrib (proche) rebeh’ : v.ar. rebeh’, rebbeh’ (gagner)
qrih’t : n.ar. ta qrih’t (épreuve douloureuse) rebreb : v.intr. rebreb, ttrebrab (être terrorisé,
qruct : n.f. ta qruct (baratte); syn. ta msendutt, défaillir de peur)
ta xsayt ue sendu recel : recel, reccel (faire la fête, se marier)
qsist : n.f. ta qsist (boulet en fer) redem : v.ar. redem, reddem/tterdam (détruire,
qubeät : n.ar. ta qubeät (alouette, calandre) être détruit); syn.ar. hudd
qunneä : v.ar. qunneä, ttqunnuä (être immobile, redh : v.intr. redhi/redha, ttrudhu (péter)
rester sans bouger); syn. zxuxem redhel : v. redhel, redttel/tterdhal (prêter,
qunnezs : v.intr. qunnezs, ttqunnuzs (donner sa emprunter)
langue au chat) redttal : n.m. a redttal (fait de prêter ou
qurfa : voir qwerfa (cannelle) d’emprunter, dette)
qwbar : n.ar a qwbar (étouffement) refed : v.ar. refed, reffed/tterfad (1. soulever,
qwdhar : n.m. a qwdhar (troupe, troupeau) lever; 2. tomber enceinte)
qweber : v.ar. qweber, qwebber/tteqwbar rega : n.f. ta rega (1. canal, rigole, ruisseau,
(étouffer) fossé; 2. ligne de la main); pl. ti regwa; ta
qwedma : n.ar. el qwedma (pas en avant, rega en w’adif (canal médullaire)
enjambée); syn. a surif regel : v. regel, reggel (boucher, obstruer)
qwellab : n.m. a qwellab (ivraie); syn. a kwerfa regem : v.ar. regem, reggem (injurier, insulter)
qwerab : n.ar. a qwrab (sac, sacoche, cartable, reggwel : voir rewel (s’enfuir)
gibecière); pl. i qwereban; var. phon. a reggwi : voir rwi (troubler, touiller, être troublé)
qerab regh : v. reghi/regha, reqq (brûler)
qwerem : v. qwerem, qwerrem/tteqwram reghwel : n.m. a reghwel (champignon); pl. i
(rompre, couper) reghwelen
qwerfa : n.col.ar. el qwerfa (cannelle); var.phon. reghwlin : n.col.f. ti reghwelin (les champignons)
el qurfa regmat : n.ar. f.pl. el regmat (insultes, injures)
qwermadh : adj. a qwermadh (rogné) regwa : n.f. ti regwa (ruisseaux...); pl. de ta rega
qwerrabt : n.ar. ta qwerrabt (mausolée) rekedh : v.ar. rekedh, rekkedh (marcher dessus,
qwerredj : n.m. a qwerredj (tympan) écraser du pied); syn. akwel
qwirsa : n.col.ar. (trèfle); var. ta qwirsutt; syn. rekem : v. rekem, rekkem/tterkam (bouillir, entrer
iffis en ébullition)
qwjan : n.m. i qwjan (chiens); pl. de a qjun; rekkel : v.intr. rekkel, ttrekkil (user d’un
var.phon. i qjan; syn. idhan subterfuge)
qwrisutt : n.col.ar. ta qwirsutt (trèfle); var. qwirsa rekwti : n.m. a rekwti (pâte)
qzazam : adj. a qzazam (morcelé) remez : v.intr. remez, remmez (grogner,
qzuzem : v.intr. qzuzem, tteqzuzum (être grommeler, gronder), syn. sgernez
morcelé) reqqaq : adj.ar. a reqqaq (mince, fin)
reqqeä : v.ar. reqqeä, ttreqqiä (réparer, rafistoler)
res : v. res, ttrus (être posé, se poser); var. ers
R resedh : n.col.m. a resedh (pus)
rabeät : n.ar. ta rabeät (trot) resedh : v.intr. resedh, ressedh/ttersadh
radhi : v.ar. rudha, ttradhi (donner satisfaction) (suppurer)
raggwen : n.col.m. i raggwen (vapeur); le sing. a retek : v.tr. retek, rettek (déchoir)
rug n’est jamais utilisé rewel : v. rewel; rewwel (fuir, s’enfuir); var.phon.
raji : n.v.ar. a raji (attente) pour la form.int. reggwel
raji : v.ar. ruja, ttraju (attendre); var. arju rewet : v. rewet, rewwet/tterwat (battre la
rakna : n.f. ta rakna (tapis); pl. ti rakniwin, moisson); voir serwet
syn.ar. ta zerhbit rewla : n.f. ta rewla (fuite, échappée)
ramul : adj. a ramul (taureau); var. a zger a reyyes : v.intr. reyyes, ttreyyis (être élégant)
ramul rezef : v. rezef, rezzef/tterzaf (rendre visite à,
räud : n.ar. el räud (tonnerre) visiter des parents)
rbeh’ : el rbeh’ (gain); pl. el rbah’ rezeq : v.ar. rezeq, rezzeq/tterzaq (pourvoir);
rbi : v.intr. rbi, rebbi (surfaire) syn. sikrer
rbib : n.m. a rbib (enfant du conjoint) rezzaq : n.ar. a rezzaq (pourvoyeur -Dieu-)
rbibt : n.f. ta rbibt (fille du conjoint, lobe, portion rezzsazst : n.f. ta rezzsazst (merle bleu); voir a
d’orange) djeh’mum
rbu : v. rbi/rba, rebbu (1. accoucher; 2. tenir dans rezzsi : n.m. a rezzsi (H. rupture); pl. i rezzsan
le giron, prendre sur les genoux) rfest : n.f. ta rfest (truffe); pl. ti rfas
rdaf : n.m. a rdaf (cygne) rfiq : n.ar. a rfiq (compagnon); syn. a
rdast : n.f. ta rdast (grand empan) meddakwel
reäed : v.intr. reäed, reääed (tonner)
rfu : v. rfi/rfa, reffu (se mettre en colère); syn.ar. rtaw : n.f.pl. ti rtaw (chassie); bu ti rtaw
zeäef (chassieux)
rfufen : : v.intr. rfufen, tterfufun (être maculé) ru : v. ru, ttru (pleurer)
rgagi : n.v. a rgagi (fait de trembler); f. ta rgagit; rubya : n.f. ta rubya (garance -plante-)
syn. a friwes ruh’ : v.ar. ruh’, ttruh’ (aller, partir); syn. eddu,
rgagi : v. rgagi, ttergigi (trembler, frissonner); glu
syn. friwes ruh’ : n.ar. el ruh’ (l’âme); pl. el rwah’; syn. iman
rgagit : n.f. ta rgagit (tremblote, frissonnement); rukal : n.m. a rukal (tampon de coton, de bourre)
syn. ta frawsa rundu : v.intr. runda, ttrundu (être mélancolique)
rgam : n.v. a rgam (fait d’insulter) rurit : n.f. ta rurit (remise, restitution, retour;
rgaz : n.m. a rgaz (homme); syn.ar. a fellah’ pose); var. ti ririt
rgel : n.m. i rgel (paupière); voir regel rusi : n.f. ta rusi (descente, action de descendre,
rgigi : v.intr. rgigi, ttergigi (trembler); var. de pose, action de se poser)
rgagi ruz : v.intr. ruz, ttruz (être creux - arbre -)
rhami : v.ar. rhami, ttrhami (viser) rwi : v. rwi, rewwi (remuer, troubler, être troublé);
rhay : n.ar. el rhay (opinion); pl. el rhyuy var.phon. pour la form.int. reggwi
rhbut : n.f. ta rhbut (plat en terre cuite) rwuli : n.m. a rwuli (sureau -bot.-); var. a rwuri
rhebbi : v.ar. rhebba, ttrhebbi (élever) ryac : n.ar. m.pl. el ryac (engrenage, mécanisme)
rhebäett : n.ar. ta rhebäett (quart d’une galette); ryact : n.f. ta ryact (1. roue, roue dentée; 2. aube
voir ta zegnett de moulin à eau)
rhemel : v.ar. rhemel, rhemmel (enfouir) rzeft : n.f. ta rzeft (présent offert lors d’une visite,
rhemman : n.col.ar. (grenade) offrande); pl. ti rzaf
rhemmant : n.ar. ta rhemmant (1. une grenade, rzsag : v.q. form.acc. de irzsig (être amer)
grenadier; 2. cadenas) rzsagan : adj. a rzsagan (amer)
rhih’an : n.col.ar. el rhih’an (myrte) rzsazs : n.m. a rzsazs (guêpe, frelon); syn. arezs
rhmel : n.ar. el rhmel (sable); syn. i jdi rzseg : n.v.q. te rzseg (amertume)
rhucc : v.ar. rhucc, ttrhuccu (asperger); syn. rzu : v.tr. rzi/rza, rezzu (1. intéresser; 2. rendre
buxx; n.v. a rhuccu visite, visiter); syn.1. cqu
rhuka : n.f. ta rhuka (quenouille) rzuz : n.m. a rzuz (hanneton); syn. ta zefzaft
rhwu : v.ar. rhwi/rhwa, rhewwu (être rassasié,
être saturé); var.phon. à la form.int.
rhebbwu, rheggwu S
ri : v. ri/ra, ttri (vouloir); syn. bghu s : prép. (à, vers - implique un mouvement -);
riä : v.ar. raä, ttriä (n’en faire qu’à sa tête) yeruh’ s a xxam (il est parti à la maison);
rigla : n.f. ta rigla (montant de métier à tisser) hom. es (à, avec, à l’aide de)
rih’ : v.ar. rah’, ttrah’ (sentir, sentir mauvais); la säaya : n.ar. el säaya (richesse, possession);
form.int. ttrah’ est la plus utilisée syn. ti mesäiwt, ili
rikt : n.f. ta rikt (selle); pl. ti rika; syn.ar. ta sridjt sadas : n.m. a sadas (Am. organisateur)
riq : v.intr. raq, ttriq (être ému de compassion); saddatt : n.ar. el saddatt (les saints)
var. raq sadhef : n.m. a sadhef (flambeau)
riran : n.m.pl. i riran (vomissures, vomissement) safar : n.m. a safar (ingrédient); pl. i sufar
ririt : n.f. ti ririt (réponse, remise, restitution, safer : v.ar. sufer, ttsafar (voyager); syn. inig
retour; pose) saflaw : n.m. a saflaw (fauvette)
rjuj : n.m. a rjuj (guêpe-maçon) saflu : n.m. a saflu (gobe-mouches)
rkab : n.ar. el rkab (étrier) safu : n.m. a safu (brandon, tison, torche); pl. i
rkas : n.m. a rkas (chaussure, mocassin) sufa
rkeft : n.f. ti rkeft (meute, clique) saghur : n.m. a saghur (fourrage)
rku : v.intr. rki/rka, rekku (être sale, être saglut : n.f. ta saglut (entretoise)
vermoulu) sagwar : n.m. a sagwar (reste, restant); var. ti
rkul : n.m. a rkul (semoule grillée) sigwert
rmelt : n.f. ti rmelt (moment, instant); syn.ar. ta saka : n.m. a saka (1. éboulement, gué; 2.
swiät question, sujet)
rmist : n.f. ta rmist (Am. entreprise, usine) sakrar : n.m. a sakrar (approvisionneur,
rmu : v. rmi/rma, remmu (grouiller, bouger pourvoyeur, qui sait profiter des occasions)
beaucoup) sakrart : n.f. ta sakrart (1. épidémie, fléau; 2.
rnast : n.col.f. ta rnast (poireau sauvage) râteau)
rnu : v. rni/rna, rennu (1. ajouter, rajouter; 2. saku : n.fr. a saku (sac)
vaincre) sakwessar : n.m. a sakwessar (pente
romi : n.m. a romi (chrétien, français); pl. i descendante); var. a kwessar, a sakwsar
romyen sakwi : v. sakwi, sakway (réveiller, éveiller)
rqiq : forme acc. du v. irqiq (être mince, fin) sal ... sal : adv. (parfois ... parfois)
rqiqes : v.intr. rqaqes, tterqiqis (se trémousser) salas : n.m. a salas (poutre centrale); syn. a jgu
rsâst : n.ar. ta rsâst (balle de fusil) a lemmas
salel : n.m. a salel (1. étai, piquet; 2. soutient, sedda : n.f. ta sedda (lionne); pl. ti seddiwin;
moyen, tuteur); f. ta salelt syn. t’izemt
sali : v.tr. suli, salay (faire monter, extraire, seddarht : n.ar. ta seddarht (strophe)
mener à terme); dér. de ali seddaw : adv. (en dessous, sous); var. ddaw
salu : n.m. a salu (couche de neige épaisse et seddu : v. seddi/sedda, sedduy (donner avec,
dure); pl. i sula envoyer avec); dér. de eddu
samar : n.m. a samar (adret, flan d’une sedehec : v.ar. sedehec, sedehac (étonner); syn.
montagne exposé au soleil); pl. i sumar; sgurzen
var. a sammer sedehu : v. sedeha, sedehuy (amuser, distraire)
sammer : n.m. a sammer (versant ensoleillé); sedhef : v.intr. sedhef, sedttef (être noir, noirâtre)
var. a samar sedhher : v.ar. sedhher, sedhhar (circoncire);
sara : n.f. ta sara (chevron) syn. sexten
sari : adj.ar. (pur, sans mélange) sedhfer : v.tr. sedhfer, sedhfar (faire suivre)
sartu : n.m. a sartu (ponte en série) sedhh’i : v.ar. sedhh’a, ttsedhh’iy (être timide,
saru : n.m. a saru (filin, film, ceinture fine), pl. i être pudique); var.phon. seth’i
sura sedhru : n.m. a sedhru (1. habileté; 2. ressort,
saruf : n.m. a saruf (pardon); var. a suref verrou)
sarut : n.m. ta sarut (clef); pl. ti sura sedhrut : n.f. ta sedhrut (aiguille d’horloge)
satu : n.m. a satu (1. couvée; 2. génération); ta sedhwa : n.f. ti sedhwa (les rameaux, les
satut (petite couvée) branchettes); pl. de ta sedtta
säu : v.ar. säi/säa, seääu (avoir, posséder); syn. sedmert : n.f. ti sedmert (pente)
el, li sednan : n.f.pl. ti sednan (femmes, jeunes
sawem : v.ar. sawem, ttsawam (proposer un prix, femmes); syn. t’ullas
marchander) sedreg : v.tr. sedreg, sedrag (dissimuler,
sawen : n.m. a sawen (montée) camoufler)
sawragh : n.m. (jaunisse) sedtta : n.f. ta sedtta (rameau, branchette,
sawwa : n.m. a sawwa (garde-bœuf) queue); pl. ti sedhwa
saxi : adj.ar. a saxi (généreux) sedttaf : adj. a sedttaf (1. grave, entêté; 2. noir)
sberber : v.tr. sberber, sberbir (bercer, chanter sedttel : v. sedttel, ttsedttil (raser, se raser)
une berceuse) sefedh : v. sefedh, seffedh/sfadh (essuyer,
sberh : n.ar. el sberh (patience, résignation) effacer); syn.ar. meseh’
sbuh’ru : v.ar. sbuh’ra, sbuh’ruy (éventer, aérer, sefel : n.m. a sefel (sacrifice, offrande); pl. i
s’éventer) sefelan
sburr : v.tr. sburr, sburruy (se couvrir, seffed : v.tr. seffed, ttseffid (embrocher, empaler)
s’envelopper) seffi : v.tr. seffi, seffay (faire suppurer)
sdaq : n.ar. el sdaq (trousseau de mariée) seffil : n.m. i seffil (fil de trame)
sderdef : v.intr. sderdef, sderdif (tâtonner) seffud : n.m. a seffud (tisonnier, baïonnette)
sdukel : v. sdukel, sdukul (mettre ensemble, sefqed : v.intr. sefqed, sefqad (surveiller, visiter)
réunir, unir); dér. de dukel sefru : n.m. a sefru (poème); pl. i sefra
sdull : v.ar. sdull, sdulluy (humilier) sefru : v. sefri/sefra, sefruy (faire des vers,
sduqqes : v.tr. sduqqes, sduqqus (effrayer, faire démêler, deviner)
sursauter); dér. de duqqes sefruri : v.tr. sefruri, sefruruy (égrener, écosser,
seädi : adj.ar. a seädi (favorisé, heureux) émietter); syn. seftutes
seäwej : v.ar. seäwej, seäwaj (tordre); syn. sefsed : v.ar. sefsed, sefsad (saccager, abîmer)
sezleg sefti : v. sefti, seftay (multiplier, conjuguer -
sebba : n.ar. el sebba (cause, prétexte); var. ta gram.-)
sebba, ta sebbiwt seftutes : v.tr. seftutes, seftutus (émietter)
sebbagh : n.ar. a sebbagh (peintre, teinturier) seg : prép. (depuis)
sebbalt : n.f. ta sebbalt (grande jarre à eau) segg : v. segg, ttseggi (tremper un morceau de
sebbiwt : n.ar. ta sebbiwt (prétexte, cause); var. pain dans l’huile ou la sauce)
ta sebba; syn. ta fakult seggan : n.m. a seggan (vanne, vanne
sebedh : v.intr. sebedh, sebbedh/ttsebbidh (se d’admission)
tapir, être inactif, ne pas lever -pâte-) seggex : v.intr. var. de seyyex (s’ébouler)
sebegh : v.ar. sebegh, sebbegh (peindre, seggwas : n.m. a seggwas (année, an)
teindre) seghdar : n.col.m. a seghdar (épervière - plante -
seberh : v.ar. seberh, sebberh (patienter, se )
résigner, supporter une peine) seghel : seghel, seghal/seghalay (faire signe -de
seblulegh : v.tr. seblulegh, seblulugh (imbiber, la main-)
souiller) segher : v.tr. segher, segharay (enseigner); syn.
sebruqqel : v.tr. sebruqqel, sebruqqul (remuer selmed
un liquide) seghli : v. seghli, seghlay (faire tomber, faire
sebsi : n.m. a sebsi (pipe); pl. i sebsiyen chuter); dér. de ghli
seghlit : n.f. ti seghlit (porte extérieure); syn.ar. sekkiw : n.m. a sekkiw (trompe utérine)
ta xerradjit sekkud : n.m. a sekkud (discernement,
seghma : n.m.pl. i seghma (laine teinte) intelligence)
seghres : v. seghres, seghras (déchirer); var. sekkurt : n.f. ta sekkurt (perdrix); pl. ti sekwrin
seqres sekkwarht : n.ar. ta sekkwarht (targette)
seghret : v.intr. seghret, seghrat (pousser des sekkwerit : n.ar. ta sekkwerit (sucrier)
youyous); syn. slilew seklu : n.m. a seklu (arbre); pl. i sekla; syn.ar. el
seghwen : n.m. a seghwen (lien); pl. i seghwan tejra
seghwzef : n.v. a seghwzef (prolongement, seklukel : v.tr. seklukel, seklukul (dorloter)
prolongation) sekmec : v.tr. sekmec, sekmac (froisser); var.
seghwzef : v.tr. seghwzef, seghwzaf (prolonger, sekwmec
rallonger) seknef : v.tr. seknef, seknaf (griller, rôtir, passer
seglef : n.v. a seglef (aboiement); pl. i seglafen au feu)
seglef : v. seglef, seglaf (aboyer) seknejbir : n.col. (gingembre)
seglu : v.tr. segli/segla, segluy (faire aller, seknu : v. sekni/sekna, seknuy (incliner, courber,
envoyer avec) faire courber)
seglut : n.f. ta seglut (1. vol de viande, sekrhan : n.ar. a sekrhan (ivrogne, soûlard)
égorgement clandestin; 2. faveur, sekru : v.ar. sekri/sekra, sekruy; dér. de kru
privilège) (louer qque ch. à qqu’un)
segmi : prép. (depuis que) seksu : n.col. seksu (le couscous)
segni : n.m. i segni (grande aiguille); pl. i segnan seksut : n.m. a seksut (couscoussier)
segnit : n.f. ti segnit (aiguille, seringue); pl. ti seksutt : n.f. ta seksutt (couscoussière)
segnatin sekwer : v.tr. sekwer, sekwar/sekwaray (mettre
segnu : n.m. a segnu (fil à coudre, fil de fixation); en pelote, pelotonner, rouler en boule);
c’est aussi le n.v. de segnu var. sekur
segnu : segni/segna, segnuy (enfiler, faire sekwref : n.m. a sekwref (cordon pour cheveux);
coudre); dér. de gnu; syn. sni pl. i sekwraf; syn.fr. a qerdun
segrarab : n.m. a segrarab (1. pente sekwref : v.tr. sekwref, sekwraf (natter -les
descendante; 2. cerceau); cheveux-)
segrarabt : n.f. ta segrarabt (roulette, trottinette) sekwrin : n.f. ti sekwrin (les perdrix); pl. de ta
segren : v.tr. segren, segran (énerver); syn. sekkurt
serfu sel : v. seli/sela, sell (entendre)
segres : n.m. a segres (1. n.v. congeler; 2. seleb : v.ar. seleb, selleb (être fou, devenir fou);
musette ou sac mangeoire qu’on accroche syn. derwec, mexel, hebel
au cou d’un animal) selef : v. selef, sellef (caresser)
segres : v.tr. segres, segras (congeler) selegh : v. selegh, sellegh (enduire, être enduit)
segrew : v. segrew, segraw (rassembler, réunir) selek : v.ar. selek, sellek (être sauvé)
segru : n.m. a segru (manivelle, piquet) selem : n.m. a selem (poisson); pl. i seleman
segrut : n.f. ta segrut (adénite); syn. a weles selen : n.col. a selen (le frêne)
segwri : n.m. a segwri (dessert) selent : n.f. ta selent (l’arbre frêne)
seh’en : v.ar. seh’en, sehh’en (torréfier) seles : v.tr. seles, selus (habiller, vêtir, revêtir)
seh’fu : v.ar. seh’fi/seh’fa, seh’fuy (user, élimer); selex : v.tr. selex, sellex (écorcher); syn. azu,
dér. de h’fu mered
seh’net : v.tr. seh’net, seh’nat (faire parjurer) selghagh : n.m. a selghagh (gomme)
seh’nunez : v.tr. seh’nunez, seh’nunuz (traîner selhet : v. selhet, selhat (haleter); var. lehet
par terre); var. seh’nunef sellaw : adj. a sellaw (1. empoté, lâche, fainéant,
sehlan : adj.ar. a sehlan (facile); var. ushil mou; 2. fané)
seked : v. seked, sekked (regarder); syn. muqel; sellef : v.tr. sellef, ttsellif (évincer)
xezerh sellek : v.ar. sellek, ttsellik (sauver, se sortir
seken : v. seken, sekan/sekanay (montrer); syn. d’une mauvaise situation); sellek iman ik !
mel (dépêche-toi !)
seker : v. seker, sekaray (faire, fabriquer) sellem : n.v.ar. a sellem (salut, abandon)
sekerh : v.ar. sekerh, sekkerh (se soûler, être sellem : v.ar. sellem, ttsellim (abandonner,
soûl, être ivre) abdiquer, renoncer)
sekew : v.tr. sekew, sekaw/sekaway (assécher, sellem : v.ar. sellem, ttsellim (saluer)
faire sécher, faire tarir) sellit : n.f. ti sellit (H. réputation); pl. ti selliyin
sekfel : v. sekfel, sekfal (déterrer, ramener au selluf : n.m. a selluf (tique)
grand-jour, faire apparaître une chose selmad : n.m. a selmad (enseignant, instructeur)
cachée) selmed : v. selmed, selmad (enseigner,
sekker : v. sekker, sekkar (faire lever, provoquer instruire); dér. de lemed
qqc.); yesekker ti mes (il a allumé un feu); selmu : v.tr. selma, selmuy (faire mariner, faire
dér. de ekker tremper)
sekkil : n.m. a sekkil (caractère d’écriture) selnet : v.intr. selnet, selnat (faire la lisse)
selq : n.col.ar. el selq (les épinards) senker : v.tr. senker, senkar (élever, éduquer);
selqedht : n.f. ta selqedht (jabot d’oiseau); pl. ti var. sekker
selqadh sennan : n.m. a sennan (épine végétale); a
selqef : v. selqef, selqaf (agoniser) sennan en ue ghyul (cardon des ânes)
selsu : n.m. a selsu (vêtement, habit) sennârt : n.ar. ta sennârt (1. hameçon; 2. sorte
selway : n.m. a selway (Am. président) de maladie)
selwegh : v.tr. selwegh, selwagh (rendre lisse) senqes : v.tr. senqes, senqas (diminuer); var.
semed : v. semed, semmed (compléter, senghes
atteindre) sens : v. sens, snusuy (faire passer la nuit,
semer : n.m. i semer (arrière-train d’homme ou éteindre); dér. de ens
de bête); f. ti semert sensert : n.f. ti sensert (excuse, échappatoire);
semghi : v.tr. semghi, semghay (faire germer, var. ti msensert
faire pousser, avoir une poussée de dents) sensul : n.m. a sensul (épine dorsale)
semgired : v.intr. semgared, semgirid (traiter sentedh : v.tr. sentedh, sentadh (1. coller; 2.
différemment, faire la différence) transmettre une maladie)
semlel : n.m. a semlel (sureau); syn. a rwuli senteg : v.tr. senteg, sentag (tirer, faire tirer)
semlelli : v.tr. semlelli, semlelluy (étourdir) sentel : v. sentel, sental (cacher, camoufler dans
semlil : v.tr. semlal, semlalay (joindre, réunir, un endroit fermé ou sous qque chose,
faire se rencontrer) mettre à couvert); dér. de netel; syn. effer,
semm : n.ar. el semm (poison) sedreg
semmadh : adj. a semmadh (froid, frais) sentu : v.tr. senti/senta, sentuy (enfoncer,
semmam : adj. a semmam (aigre) planter)
semmedh : form.acc. du verbe ismidh (il est seqcer : v.ar. seqcer, seqcer (éplucher, peler);
froid) syn. cerew, sencel
semmedt : v.ar. semmedt, ttsemmidt seqluqel : v.tr. (ébranler, faire bouger); dér. de
(importuner, casser les pieds) qluqel; syn. sengugi
semmeh’ : v.ar. semmeh’, ttsemmih’ (pardonner; seqqamu : n.m. a seqqamu (conseil, assemblée)
excuser) seqqamut : n.f. ta seqqamut (hanche); pl. ti
semmezger : n.m. a semmezger (retard) seqquma
semmi : v. semma, ttsemmi (nommer, appeler; seqqi : n.ar. (charme); syn. el ser
évoquer Dieu) seqqi : n.ar. a seqqi (sauce, bouillon); syn. a
semmidh : n.m. a semmidh (le froid) sekkif, el merqa
semmum : n.m. a semmum (oseille sauvage) seqqi : v.ar. seqqa, ttseqqi (saucer)
semsel : n.m. a semsel (un peu de semoule seqquma : n.f. ti seqquma (hanches); pl. de ta
saupoudrée sur la pâte pour l’empêcher de seqqamut
coller) seqres : v. seqres, seqras (déchirer, fatiguer -
semsu : v.tr. semsi, semsuy (rendre inefficace) s.fig. -); var. seghres
semyifi : n.m. a semyifi (préférence) seqseq : v.intr. seqseq, ttseqsiq (retentir)
semzsi : v.tr. semzsi, semzsay (diminuer, ser : n.ar. el ser (1. secret; 2. charme); syn.2.
rapetisser, raccourcir) seqqi
sencel : v. sencel, sencal (enlever la peau, serdas : n.m. a serdas (soldat)
éplucher, peler, muer); dér. de necel; serdun : n.m. a serdun (mulet); pl. i serdyan
syn.ar. seqcer serdunt : n.f. ta serdunt (mule); pl. ti serdyan, ti
sencew : n.v. a sencew (action de plumer); serdunin
var.phon. cencew seref : v.intr. seref, ttserrif (1. faire un nœud
sencew : v. sencew, sencaw (plumer); dér. de coulant; 2. se constiper, être constipé)
necew seregh : v. seregh, serghay (brûler qque ch. ou
sendef : v.tr. sendef, sendaf (raviver -une qqu’un, rendre brûlant); dér. de regh
blessure-); var. sendtef seres : v.tr. seres, serus (poser, disposer,
sendekwel : v.tr. sendekwel, sendekwal déposer, destituer); dér. de res
(revigorer, faire revivre); syn. sakwi, serfu : v.tr. serfi/serfa, serfuy (fâcher, mettre en
seh’yu colère); syn. segren
sendjaq : n.m. a sendjaq (emblème, drapeau) sergel : n.m. a sergel (bouchon); syn. t’adimt
sendu : v. senda, senduy (baratter, battre le lait) serh’an : n.ar. a serh’an (coursier rapide)
senfufed : v.tr. senfufed, senfufud (propager - serhwu : v.tr. serhwi/serhwa, serhwuy (rassasier,
une nouvelle-) saturer, donner en excès)
senger : v.tr. senger, sengar (exterminer) serkec : v. serkec, serkac (lâcher un chien sur
senghel : v.tr. senghel, senghal (verser, qqu’un)
renverser, répandre, faire répandre) serrasu : n.m. a serrasu (pose, se poser)
senghes : v.tr. senghes, senghas (diminuer); var. serredj : v.ar. serredj, ttserridj (seller)
senqes serreh’ : v.ar. serreh’, ttserrih’ (lâcher, libérer);
sengugi : v.tr. sengugi, senguguy (ébranler, faire syn. bru
bouger); dér. de ngugi serrift : n.f. ti serrift (nœud coulant)
serwal : n.ar. a serwal (pantalon); pl. i serwula sghi : n.m. i sghi (percnoptère, vautour); pl. i
serwet : n.v. a serwet (dépiquage) sghan
serwet : v.intr. serwet, serwat (dépiquer); dér. de sghim : v.tr. sgham, sghamay (faire asseoir);
rewet sghim ei (débattre de, délibérer sur);
setew : v. setew, setaw/ttestaw (se ceindre les sghamen as i te msalt (ils ont débattu de
reins d’un fichu) l’affaire)
seth’i : v.ar. seth’a, ttseth’i (être réservé, timide, sghuylef : v.tr. sghuylef, sghuyluf (donner la
pudique); var. sedhh’i nausée); syn. semäuq
sew : v. sewi/swa, ttess (boire) sgunfu : v.intr. sgunfa, sgunfuy (se reposer)
sewhem : v.ar. sewhem, sewham (étonner); syn. sgurzen : v.tr. sgurzen, sgurzun (1. endurcir,
sedehec, sgurzen peiner; fâcher); dér. de gurzen
sewjed : v.ar. sewjed, sewjad (préparer); dér. de sgwen : n.m. a sgwen (1. lit, endroit où on dort;
wejed 2. terrier)
sexec : v. sexec, sexacay (ébahir, être ébahi) sh’erh’er : v.intr. sh’erh’er, sh’erh’ir (ronronner)
sexnunes : v.tr. sexnunes, sexnunus (rouler sh’illef : v.intr. sh’allef, sh’illif (faire un geste
dans la saleté, souiller) menaçant)
sexreb : n.v.ar. a sexreb (action d’embrouiller, de sh’issef : v.ar. sh’assef, sh’issif (regretter)
brouiller) sh’urrem : v.intr. sh’urrem, sh’urrum (se couvrir
sexreb : v.ar. sexreb, sexrab (détruire, brouiller, la tête d’un linge, d’un foulard)
embrouiller) shillew : v.tr. shallew, shilliw (rendre timide)
sexten : v.ar. sexten, sextan (circoncire); syn.ar. shull : v. shull, shulluy (bercer, chanter une
sedhher berceuse); dér. de hull
seyyex : v.intr. seyyex, ttseyyix (s’ébouler, avoir sib : v.intr. sab, ttsib (être indépendant, être
un glissement de terrain); var. seggex; insoumis)
syn. six sider : v. sader, sadar (baisser, abaisser, faire
sfadh : a sfadh; 1. n.v. de sefedh (essuyage, baisser, faire descendre); yesader ei
action d’essuyer); 2. (objet avec lequel on w’allen (il a baissé les yeux)
s’essuie) sif : v.tr. saf, ttsifi (tamiser, sasser)
sfedwec : v.intr. sfedwec, sfedwic (farfouiller, sifeg : v.tr. safeg, safag (faire voler); a sifeg
fureter) (action de faire voler)
sfeghnen : v.intr. sfeghnen, sfeghnin (nasiller, sifrer : v.tr. safrer, sifrir (éclaircir); dér. de ifrir
parler du nez); a sfeghnen (fait de nasiller) sigh : v. sagh, saghay (allumer, faire démarrer);
sferfec : v.intr. sferfec, sferfic (farfouiller, fureter) dér. de agh
sferfed : v.intr. sferfed, sferfud (tâtonner) sighwzef : v. saghwzef, sighwzif (prolonger,
sfift : n.f. ta sfift (1. ruban, bande, tresse plate; 2. rallonger); var. seghwzef
cassette - musique -) signa : n.m. a signa (nuages); syn. agu
sfillet : v.intr. sfallet, sfillit (présager) sigwed : v. sagwed, sagwad (effrayer, faire
sfizzsew : v.intr. sfizzsew, sfizzsiw (divaguer) peur); dér. de agwad
sfugger : v.intr. sfugger, sfuggur (faire des sigwer : v.tr. sagwer, sagwar (laisser en reste)
efforts, tacher de, essayer); syn. nki sikrân : n.ar. el sikrân (narcotique, drogue)
sfunneg : v.tr. sfunneg, sfunnug (faire échouer); sikrer : v. sakrer, sikrir (approvisionner, pourvoir)
dér. de funneg sikwser : v.intr. sakwser, sakwsar (être en pente
sfuqqes : v.tr. sfuqqes, sfuqqus (fendiller) descendante)
sfur : v.ar. sfur, sfruruy (passer à la vapeur); var. silan : n.fr. a silan, ta silant (baril); syn. ta bettit
sfurh silt : n.f. ta silt (chaudron, marmite); syn. ta
sfurrem : v.tr. sfurrem, sfurrum (ébrécher); syn. ccuyt, ta zsibbwa
jeqqem, qeccem, ceqqef silwi : v.tr. silwi, silwiy/salway (desserrer)
sfuttec : v.intr. sfuttec, sfuttuc (farfouiller, fureter) silya : n.f. ta silya (fossé d’irrigation); syn. ta
sga : n.f. ta sga (mur intérieur d’une maison, rega
faisant face à l’entrée) simes : v.tr. sames, samas (salir, tacher)
sgejder : v.intr. sgejder, sgejdir (se lamenter) simi : adv. (pendant que)
sgel : n.m. a sgel (nourriture sans sauce) simmal :adv. (de plus en plus)
sgerfel : v.intr. sgerfel, sgerfil (marcher à tâtons) sin : num.m. (deux); fém. snat
sgermed : v.intr. sgermed, sgermid (grogner, sinef : v.tr. sanef, sinif (reporter)
grommeler, maugréer, ronchonner) siq : v.ar. saq, ttsiqi (être submergé)
sgernez : v.intr. sgernez, sgerniz (grogner, siqen : n.m. a siqen (endroit où on attache les
grommeler) animaux)
sghal : n.m. a sghal (geste d’appel, signe de la siqest : ti siqest (1. aiguillon d’insecte; 2. langue
main) de reptile)
sghar : n.m. a sghar (bois, bout de bois) sirem : n.m. a sirem (espoir, espérance)
sghersif : n.col.m. a sghersif (variété peuplier sirem : v. sarem, saram (espérer)
aune) sis : v. sas, ttsisi (se procurer, faire venir); syn.ar.
sghersift : n.f. ta sghersift (arbre peuplier aune) debberh
sisen : sasen, sisin (tremper); syn. ebbegh, slulec : v. slulec, sluluc (amuser)
ghedhes slulledh : v.intr. slulledh, slulludh (tourner autour
siser : v.intr. saser, sisir (profiter, se reposer); du pot, tergiverser)
var. stiser smazsi : v.intr. smazsi, smazsay (temporiser)
sisnu : n.col.m. i sisnu (arbousier; fruit de smenteg : v.intr. smenteg, smentig (raviver le
l’arbousier) feu)
sit : v.tr. sat, ttsit (1. enfoncer; 2. étreindre smenyef : v. smenyef, smenyif (préférer,
fortement) favoriser)
sita : n.f.pl. ti sita (les vaches); syn. ti stan, ti smezger : v.tr. smezger, smezgir (renvoyer à
funasin plus tard)
siwant : n.f. ta siwant (milan) smiglez : v.intr. smiglez, smigliz (être triste)
siwedh : v. sawedh, sawadh; dér. de awedh smil : v.tr. smal, smalay (incliner, courber); syn.
(arriver à, faire arriver, faire aboutir, seknu
transmettre); yesawedh almi iy-yi-dd smiqi : v.intr. smiqi, smiqiy (s’égoutter); var. iqi;
yenna... (il est arrivé jusqu’à me dire...) syn. ngi, udum
siwel : v. sawel, sawal (parler, appeler) smir : v.tr. smar, smaray (verser)
siwen : v.intr. sawen, sawan (être en pente smudhi : n.f. ta smudhi (fraîcheur, froid, froideur)
montante); dér. de awen smundel : v.tr. smundel, smundul (1. éblouir; 2.
six : v.intr. sax, ttsix (s’ébouler, avoir un éborgner); syn.1. stulles
glissement de terrain); var. seyyex snat : num.f. (deux); m. sin
sizs : v.tr. sazs, sazsay (repousser, faire snedhfes : v.tr. snedhfes, snedhfas (plier)
avancer) snefsusi : v.tr. snefsusi, snefsusuy (desserrer)
sjaf : v.tr. sjaf, sjafay (tourmenter) snegzi : v.tr. snegzi, snegzay (interrompre la
skaf : n.m. a skaf (soupe, sauce) parole à qqu’un)
skerci : n.m. a skerci (asperge) sneh’neh’ : v.intr. sneh’neh’, sneh’nih’ (hennir)
skerhkerh : v.tr. skerhkerh, skerhkirh snerni : v. snerna, snernay (accroître); dér. de
(remorquer, traîner par terre) rnu
skiddeb : v.ar. skaddeb, skiddib (mentir, nier) sni : n.m. i sni (trémie de moulin à eau; grande
skikedh : v. skakedh, skikidh (chatouiller) aiguille)
skiw : n.m. i skiw (ovaire, trompe utérine); var. i sni : v. sni, senni (enfiler)
sekkiw sniger : v. snager, snagar (recommencer,
skiw : v. skaw, skaway (assécher, faire sécher); demander plusieurs fois qque chose)
dér. de kiw sniles : v. snales, snilis (réitérer, répéter,
skud : adv. (tant que, pendant que) recommencer)
skuffer : v.tr. skuffer, skuffur (étouffer) snisni : n.v. a snisni (va-et-vient)
skuk : n.m. a skuk (tenons de charrue) snisni : v. snisni, snisniy (rôder, faire des va-et-
skur : v. skur, skuruy (mettre en boule, en vient)
pelote); dér. de kur snubget : v.tr. snubget, snubgut (donner
skurer : skurer, skurur (pratiquer la sorcellerie, l’hospitalité)
faire des sortilèges); var. kerrer snulfu : v. snulfa, snulfuy (inventer, créer);
sladh : n.m. a sladh (rocher) syn.ar. xeleq
sleghdhi : v.intr. sleghdhi, sleghdhay (avoir la snunnet : v.tr. snunnet, snunnut (enjoliver,
langue embarrassée) décorer)
sleghlegh : v.tr. sleghlegh, sleghligh (ramollir) sordi : n.fr. a sordi (sou)
sleght : n.f. ta sleght (enduit) sqaqi : v.intr. sqaqi, sqaqay (glousser)
slelli : v. slella, slelliy (libérer, donner la liberté); sqef : n.ar. el sqef (toit, toiture)
dér. de lelli sqerdec : n.v. a sqerdec (1. cardage; 2.
slelli : n.v. a slelli (libération) discussion fine)
sli : n.m. i sli (jeune marié, fiancé); pl. i slan sqerdec : v. sqerdec, sqerdic (1. carder la laine;
slil : v. slal, slalay (rincer) 2. passer au peigne fin, discuter sur un
slilew : v.intr. slalew, sliliw (pousser des sujet précis)
youyous); n.v. a slilew; syn. seghret sqewqew : v. sqewqew, sqewqiw (bégayer)
slili : n.v. a slili (rinçage) sqif : n.ar. a sqif (véranda, espace couvert)
sliqeb : v.tr. slaqeb, sliqib (ridiculiser) sqizzeb : v.intr. sqazzeb, sqizzib (flatter,
slit : n.f. ti slit (fiancée, jeune mariée); pl. ti chercher à obtenir des faveurs)
slatin; ti slit en te megredht (pomme squccedh : v.intr. squccedh, squccudh
d’Adam); ti slit en y’ilel (sirène, phoque); (ramasser du bois); syn. zedem
ti slit en ue nzsar (arc-en-ciel) sraft : n.f. ta sraft (silo)
sludttef : v.tr. sludttef, sludttuf (palper, tripoter) srebreb : v.tr. srebreb, srebrab (terroriser,
sluffezs : v.intr. sluffezs, sluffuzs (mâcher, paralyser de peur)
mâchonner) sredwi : v.tr. sredwi, sredway (faire frémir, faire
slugh : v.tr. slugh, slughuy (troubler, salir -une danser, faire trembler -robe-)
eau-) sri : n.f. ti sri (mauvaise affaire); syn. ta ballaght
sri : n.m. i sri (sorte de plante épineuse); pl. i surift : n.f. ta surift (1. petite distance; 2.
sran exception); pl.1. ti surifin; pl.2. ti suraf
sridjt : n.ar. ta sridjt (selle), syn. ta rikt surtu : v.intr. surti/surta, surtuy (pondre en série)
srifeg : v.intr. srafeg, srifig (s’envoler, prendre sus : v.intr. sus, tus (être vermoulu)
son envol) susaf : n.f. ti susaf (crachats); pl. de ta suseft
sru : v. sri/sra, serru (affluer, aller) susam : adj. a susam (silencieux)
sru : v.tr. sru, sruy (faire pleurer) susef : v. susef, susuf (cracher); n.v. a susef
srugemmet : v.int. srugemmet, srugummut suseft : n.f. ta suseft (crachat); pl. ti susaf
(mugir, beugler) susem : v. susem, susum/ttsusum (se taire)
stan : n.f.pl. ti stan (vaches); syn. ti sita, ti susfan : n.m.pl. i susfan (salive); syn. i metman
funasin susi : v.tr. susi, susuy (sarcler, biner)
staw : n.m. a staw (n.v. mise d’un tissu susmi : n.f. ta susmi (le silence)
protecteur autour des reins) sut : préf. (les femmes de, celles de); sut ue
stcentcen : v.tr. stcentcen, stcentcin (faire tinter) derar (les femmes des montagnes)
stcewtcew : v.intr. stcewtcew, stcewtciw sutel : n.m. a sutel (bande de tissu servant à
(gazouiller) langer le bébé)
steäfu : v.ar. steäfa, steäfuy (se reposer); syn. suter : v.tr. suter, sutur (demander, quémander,
sgunfu solliciter)
stehzi : v.ar. stehza, stehzay (négliger) suzef : v. suzef, suzuf (décharner, mettre à nu);
stekfu : v.intr. stekfa, stekfuy (se suffire) var.phon. zuzef
stemtem : v..intr. stemtem, stemtim (zézayer) swa-swa : adv.ar. (exact, exactement, juste)
stenfeä : v.ar. stenfeä, stenfiä (tirer profit) swami : v.tr. swami, swamay (procurer, se
stent : n.f. ti stent (poinçon); syn. a menqar procurer)
stiser : v.intr. staser, stisir (profiter, se reposer); swigh : v.tr. swagh, swaghay (abîmer, gâter);
var. siser syn. sexser
stufu : v.intr. stufa, stufuy (avoir du temps libre, swu : v.ar. swi, sewwu (coûter, valoir); la form.int.
être disponible) n’est pratiquement jamais utilisée; ach’al
stulles : v.tr. stulles, stullus (éblouir) yeswa (combien coûte-t-il)
stummen : v.intr. stummen, stummun (profiter) sxerbec : v.intr. sxerbec, sxerbic (gribouiller,
suden : n.v. a suden (embrassade) griffonner)
suden : v.tr. suden, sudun (embrasser) sxerxer : v.intr. sxerxer, sxerxur (ronfler)
sudent : n.f. ta sudent (baiser); pl. ti sudan sxintcew : v.intr. sxantcew, sxintciw
sudes : v. sudes, sudus (organiser); dér. de (tourbillonner -neige-)
eddes sxuxed : v.intr. sxuxed, sxuxud (intriguer)
sudh : v. sudh, ttsudhu (souffler) sya : adv. (par ici, par là - proximité immédiate -);
sufella : adv. (dessus, au dessus, var. syagi, syagini
superficiellement) sya d a sawen : adv. (dorénavant); var. sya d te
sugh : v. sugh, ttsughu (crier) sawent
sughal : v.tr. sughal, sughalay (1. ramener, faire syax : n.m. a syax (éboulement, glissement de
revenir; 2. traduire) terrain, terrain mouvant)
sughu : n.v. a sughu (cri); syn. ti ghri syen : adv. (par là - éloignement modéré -); var.
suki : n.m. a suki (terre en friche, abandonnée) syenna, syinna
sukkes : v. sukkes, sukkus (retirer) syihin : adv. (par là-bas); syn. syihenna
sulla : n.col.f. ta sulla (sainfoin) szebli : n.col.ar. a szebli (les nèfles); syn.
sulli : v.intr. sulli, sulluy (se marier) mcimca
sulya : n.f.pl. ti sulya (mariage) szeffart : n.ar. ta szeffart (sifflet)
suma : n.ar. el suma (valeur, prix); syn. azal szeffayt : n.ar. ta szeffayt (passoire); syn. ti
sumer : v.intr. sumer, ttsumur (être exposé au mzizdegt
soleil - terrain-); var. summer szeffer : v.intr. szeffer, ttszeffir (siffler)
summ : v. summ, ttsummu (sucer) szeffi : v.ar. szeffa, ttszeffi (filtrer)
summel : v.intr. summel, summul (soûler de szefszaf : n.ar. a szefszaf (peuplier saule)
bruit) szibus : n.ar. el szibus (roitelet, troglodyte -
summet : v.intr. summet, summut/ttsummut oiseau-)
(mettre sa tête sur un oreiller) szun : v.ar. szun, ttszunu (prendre soin)
suqqilt : n.f. ta suqqilt (traduction) szut : n.ar. el szut (son, voix); syn. i mesli, ta
suraf : n.f. ti suraf (exceptions); pl. de ta surift ghwect
suref : suref, surif (faire de grandes enjambées,
marcher à grands pas)
suref : n.v. a suref (excuse, pardon) T
suref : v. suref, suruf (excuser, pardonner) ta : article fém.sing. de l’état libre; ta medttut (la
sureg : v.tr. sureg, surug (1. faire descendre femme, une femme)
rapidement; 2. verser); syn. smir ta : dém. (celle-ci, celle-là); pl. ti; var. tagi,
surif : n.m. a surif (enjambée, pas); pl. i surifen tagini; var.rég. tahi
tabani : n.m. a tabani (turban) tidak; tidak iy-k meligh (celles que je t'ai
tâghan : n.m. a tâghan (sabre, yatagan) montrées)
tamudi : adv. (l’espace de..., pendant, environ) tihin : dém. (celle-là - dans le champ de vision -);
tar : adj. (dépourvue de, sans); m. war; tar t’idht var. tihenna
(borgne) tili : loc. verbale exprimant le conditionnel et
tar : n.ar. el tar (vengeance); err el tar (se signifiant (autrement); syn. yili; lemmer
venger) zserigh akka, tili eddigh yid-sen (si j’avais
tara ... tara : adv. (parfois) su que cela se passerait ainsi, j’aurait été
taswiät : adv.ar. (tout à l'heure, dans un instant); avec eux); tili yedda-dd (il serait venu)
syn. ticki tilifun : n.fr. a tilifun (téléphone)
tawil : n.ar. el tawil (soutient, moyen) tiligram : n.fr. a tiligram (télégramme)
tayedh : dém. (une autre, l'autre); pl. tiyidh tilivizyu : n.fr. (télévision)
tberna : n.fr. el tberna (taverne, bar) tilleh’ : v.ar. talleh’, tillih’ (errer); syn. mendher
tbir : n.m. i tbir (pigeon); ti tbirt (colombe); i tbir tillu : n.fr. (tulle)
en el xla (bizet) timendeffirt : adv. (à reculant)
tcamar : n.m. a tcamar (barbe fournie, menton tin : dém. (celle, celle-là - à coté de l'interlocuteur
fort); pl. i tcumar; voir t’amart ou dont il est question -); var. tinna
tcaqlala : n.ar. (vacarme, remue-ménage) tinegnit : adv. (sur le dos, renversé, à la
tcatcca : n.m. a tcatcca (choucas) renverse)
tcentcen : v.intr. tcentcen, tcentcun (tinter) tirbulat : n.fr. (lance-pierres -tire boulettes-)
tcina : n.col.ar. el tcina (variété orange) tixer : v. taxer, tixir (s’écarter, laisser tomber);
tcinett : n.ar. ta tcinett (une orange, un oranger); tixer as (laisse-le)
pl. ti tcinetin tiyidh : dém.f. (d'autres, les autres); var. tiyadh
tcuran : adj. a tcuran (plein) tmehh’en : v.ar. tmehh’en, tmehh’in (être
te : 1. article fém. de l’état lié; tusa-dd te medttut tourmenté)
(une femme est venue); usant-dd te lawin tmun : n.m. a tmun (timon)
(des femmes sont venues); 2. article de tomatic : n.fr. (tomate); ta tomatict (une tomate)
qualité; te mlel (la blancheur); te ghwzi (la tran : n.m. pl. de i tri (étoiles)
longueur) trar : adj. a trar (Am. moderne)
tebeä : v.ar. tebeä, tabaä (suivre); syn. lekem trarit : n.f. ta trarit (modernité)
(H.) tri : n.m. i tri (étoile); pl. i tran
teffah’ : n.col.ar. el teffah’ (variété pomme) triku : n.fr. a triku (tricot); pl. i trikuten
teffah’t : n.ar. ta teffah’t (une pomme, pommier) trisiti : n.fr. (électricité)
teftef : v. teftef, teftif (tripoter) truqqi : v. truqqi, truqquy (viser, tirer sur...)
tejra : n.ar. el tejra (arbre); pl. el tjur; syn. a truzi : v.fr. truzi, ttetruziy (être naturalisé, changer
seklu, addag de nationalité)
tekki : v.ar. tekka, tekkay (s’appuyer); syn. ttak : v. form.acc. de efk (donner)
zedew ttalas : v. form.int. de alas (ouvrir droit, avoir
tellis : n.m. (faiblesse des yeux) droit); ne se conjugue qu’à l’inaccompli;
tellya-äalqa : n.f. (loriot) ttalasegh as i drimen (il me doit de l’argent)
telwa : n.ar. el telwa (marc de café) ttfa : v. ttfa/ttfay (être en train de bailler);
temmu : n.m. a temmu (meule de foin, hutte) form.inac. de fa
temtem : v.intr. temtem, temtim (être indistinct - ttfafa : v. ttfafa, ttfafay (sursauter)
langage-) ttif : adv. (mieux vaut); syn. yif
terdjem : v.ar. terdjem, terdjam (traduire); syn. ttihi : v. ttaha, ttahay (ridiculiser)
sughal ttrah’ : v. form.int. de rih’ (sentir, sentir mauvais)
terras : n.m. a terras (fantassin, homme fort et ttummel : v.intr. ttummel, ttummul (profiter, jouir
valeureux) de); syn. stummen
teryel : n.f. (ogresse) ttutegga : n.f. (sulfate de cuivre)
tezrureq : n.m. (ver luisant) ttwagh : v. ttwagh, ttwayagh (être touché, avoir
tezstuzs : n.m. a tezstuzs (pet sonore, gros pet); subi un dommage); form. passive de agh
syn. a dterdtur ttwakbel : v.intr. ttwakbel, ttwakbal (être
thenni : v.ar. thenna, thennay (être tranquille) oppressé)
ti : article fém.pl. de l’état libre; ti lawin (les ttwalas : v. ttwalas (être redevable); form.
femmes, des femmes) passive de ttalas
ti : dém. (celles-ci, celles-là); var. tigi, tigini ttwales : v. ttwales, ttwalas (se répéter souvent);
ticki : adv. (tout à l'heure, dans le futur); syn.ar. form. passive-intensive de ales
taswiät; voir zgelli ttxil : loc.verb. exprimant la supplication, se
tid : pron.dém. (celles); tid en-wen (les vôtres - conjugue en la faisant suivre d’un
litt. celles à vous -) pron.pers., ttxil-ekk (je t’en prie -masc.-),
tida : dém. (celles, celles-là - à coté de ttxil-kkem (je t’en prie -fém.-), ttxil-kkwen
l'interlocuteur ou dont il est question -); var. (je vous en prie -masc.-), ttxil-kkwent (je
vous en prie -fém.-)
tub : v.ar. tub, ttutub (être dévot, retrouver la foi); uffegha : n.f. t’uffegha (1. sortie; 2. excréments,
var. utub fiente)
tuba : n.ar. el tuba (dévotion) uffera : n.f. t’uffera (action de se cacher)
tulles : v. tulles, tullus (être ébloui, aveuglé - par uffir : adj. (caché, secret)
une lumière vive -); syn. mundel uflin : n.f.pl. t’uflin (attelle)
tura : adv. (maintenant, à présent) ufrayt : n.f. t’ufrayt (H. sensation, conscience);
twab : n.ar. el twab (mérite auprès de Dieu) syn. a fri
ufrik : n.m. (mouton); syn. i kerri, a krar
uga : n.f. t’uga (herbe); syn.ar. el h’cic, el rhbiä
U ugar : adv. (davantage, plus); ugar n... (plus
u : coord. (et, et puis, de plus, par ailleurs...); u que)
ma tebgham t’idett... (et si vous voulez la ugar : v. form.acc. de agwar (dépasser, rester en
vérité...) plus)
u : préf. employé pour désigner la filiation (fils ugayin : n.f. t’ugayin (refus); pl. de t’ugit
de); Muh’end U Musa (Mohand fils de ugdi : n.f. t’ugdi (la peur); pl. t’ugdiwin
Moussa) ugdu : v. ugdi/ugda, ttugduy (Am. être égal)
uäwij adj. (tordu); syn. uzlig ugdut : n.f. t’ugdut (Am. l’égalité, la démocratie)
uäwist : n.ar. t’uäwist (résistance); syn. ta ugel : n.m. (dent); pl. ugelan; ugel en ue qjun
namert (canine)
ubriz : n.m. (farine); syn.fr. el farina uggwi : n.f. t’uggwi (marmite); syn. ta ccuyt
ucbih’ : adj.ar. (beau, qui présente un bel ughac : n.f. t’ughac; pl. de t’aghwect (gorges,
aspect); syn. uzyin voix, chansons)
uccanen : n.m. pl. de uccen (les chacals) ughal : v. ughal, ttughal (retourner, revenir,
uccanin : n.f. t’uccanin (1. chacals femelles; 2. devenir, repartir, récidiver, recommencer);
mercuriale - n.col. -) syn. ezzi, äiwed
uccây : n.m. (lévrier) ughmest : n.f. t'ughmest (molaire); pl. t'ughmas;
uccedha : n.f. t’uccedha (faute, glissade) t’ughmas en te mghart (n.col. pissenlit);
uccen : n.m. (chacal); pl. uccanen voir t’uzsedla
uccudh : n.m. (endroit glissant) ugit : n.f. t'ugit (refus); pl. t'ugiyin; var. t’agwit
uclix : adj. (ouvert, écarté) ugrin : n.f.pl. t’ugrin (état final)
ucmit : adj. (vilain, moche) ugur : n.m. (difficulté)
ucuf : v. ucaf, ttucuf (être lavé - le corps -); voir ugzim : 1. adj. (court); 2. n. (habit court,
cucef minijupe)
uddar : n.f. t’uddar (les villages); pl. de t’addart; uh’dhim : adj. (sec)
var.rég. t’udrin uh’diq : adj.ar. (avisé, bien élevé, gentil, poli,
uddiz : adj. (écrasé); syn. a brarac sagace)
uddum : v. uddam, ttuddum (suinter, s’égoutter, uh’ric : adj. (rusé, malin)
tomber goutte à goutte) uh’ris : adj. (serré)
udem : n.m. (face, visage); pl. udemawen; syn. ujjix : adj. (maigre, rachitique)
a qadum, a xenfuc ukäir : adj. (rabougri)
udert : n.f. t'udert (vie); pl. t’uderin ukkerdha : n.f. t’ukkerdha (vol); var.
udhan : n.m. pl. de idh (les nuits) t’akkwerdha
udhfir : adj. (postérieur, suivant) ukkesa : n.f. t’ukkesa (enlèvement, action
udhrif : adj.ar. (poli, réservé) d’enlever)
udhrih’ : adj.ar. (étalé, large, plat) ukmic : adj. (ratatiné, ridé)
udhris : adj. (encombré, plein) ukmir : adj. (pénible)
udhudh : n.m. (mélange puant) ukrif : adj. et n. (paralysé, paralytique, estropié,
udi : n.col.m. (beurre); le pl. uditen n’est jamais impotent)
employé ukriy : adj. (nain); syn. a mekray, i mekri
udjjela : n.f. t’udjjela (veuvage) uksan : v.intr. form. acc. de iksin (ne pas vouloir
udrin : n.f. t’udrin (les villages); pl. de t’addart; faire, faire malgré soi); ur yuksan ara (il
var.rég. de t’uddar veut bien le faire; il ne refuse pas de le
udrus : v.q.intr. drus, ttudrus (être peu, être peu faire)
nombreux) ukyis : adj. (poli)
udud : v.intr. udad, ttudud (être vermoulu); syn. ul : n.m. (cœur); pl. ulawen; ul en t’ughmest
sus (pulpe dentaire)
udyiq : adj.ar. (étroit, exigu) ula, ula d : prép. (même, pas même)
ue : article masc.sing. de l’état lié (le, un); yusa- ulac : loc.verb. (il n’y a pas, il n’y a rien); ulac a
dd ue rgaz (un homme est venu) ghrum (il n’y a pas de pain), ulac it (il n’est
ufay : v. ufay, ttufay (grossir); var. awfay pas là); var. wlac
ufdhih’ : adj.ar. (honteux) ulamek : adv. (pas moyen de)
uff : v. uff, ttuff (se gonfler), voir cuff ullas : n.f.pl. t'ullas (filles); le sing. t’alest n’est
uffal : n.col.m. (férule, ombelle) pas employé
ulleman : n.col. m.pl. (laine filée); le sing. ullem uridh : n.m. (pet); syn. a tezstuzs (pet sonore);
n’est jamais employé uridh ue meksa : cocon de parasite
ullesa : n.f. t’ullesa (tonte) végétal
ulleza : t’ulleza (satisfaction) urin : n.f. t’urin (poumons); pl. de t’urett
ulli : n.f. (les brebis); pl. de t’ixsi uriz : n.m. (creux dans un arbre); syn. a xwjidh
ullya : n.f. t’ullya (ouverture, action d’ouvrir) urnan : v.intr. urnan, tturnan (être maladif, être
ulman : n.m.pl. (trame de tissage); var. ulleman très sensible, nerveux)
ulmu : n.col.m. (espèce orme) urrif : n.m. (colère); syn.ar. el zäef
ulmut : n.f. t’ulmut (l’arbre orme) urrizs : adj. (qui est cassé, qui est brisé)
ult : n.par. (fille de); Lalla Fadhma Ult El-Nbi ursun : v.intr. ursan, ttursun (être excédé, être
(Fatma, fille du prophète) fatigué)
ultma : n.par. (ma sœur); var.phon. weltma urti : n.m. (jardin, verger); syn. a mgud, ti bh’irt
umlik : adj. (possédé) (ar.)
umlil : adj. (blanchâtre); syn.ar. ucbih’ urug : v.intr. urag, tturug/tturag (1. être versé, se
umlilt : n.f. t’umlilt (argile blanche servant à déverser ; 2. descendre rapidement); syn.
recouvrir le sol et les murs) mir
ummad : n.m. (variété de graminée) urza : n.f. t’urza (attache, action d’attacher);
ummezst : n.f. t’ummezst (poing, poignée) syn.ar. a cuddu
ummid : adj. (entier, adulte) usawen : adv. (en haut); var. iwessawen
ummil : n.m. (personne insatiable) usay : n.m. (sarclage); var. a wsay
umran : n.m.pl. (peine) usbidh : adj. (immobile, non levé -pain-)
undar : n.f. t’undar (mailles, nœuds); pl. de ushil : adj.ar. (facile); var. a sehlan
t’indert uskir : n.m. (plat, poêlon)
undtiq : adj.ar. (sonore, parlant); t'undtiqt usmid : adj. (complémentaire)
(syllabe) usna : n.f. t’usna (nid de guêpes); var.phon.
ungal : n.m. (1. homme perspicace; 2. roman) t’ussna
ungif : n.m. (sot); syn. a kerruc, a äeggun ussan : n.m. (jours); pl. de ass
unnim : adj. (commun, habituel) usseda : n.f. t'usseda (tension, pression,
unszib : adj.ar. unszib (officiel) compression)
untay : adj. (féminin); t’untayt (féminine) ussid : adj. (intensif, compressé)
unti : n.m. (le féminin); pl. untiyen ussist : n.f. t’ussist (H. souffrance); var. assas
unugh : n.m. (dessin) ussna : voir t’usna
unzsu : v.intr. unzsi/unzsa, ttunzsu (être huilé) ussu : n.col.m. (literie)
uqa : v. aqu; acc. deuxième forme, yuqa, tuqa, ussu : var.phon. de usu (tousser)
uqan, uqant (être épuisé, ne plus y en ussut : n.f. t’ussut; var.phon. de t’usut
avoir); ne s’emploie qu’à la troisième ustu : n.m. (1. viande de tendon; 2. fil de chaîne)
personne de l’accompli; yuqa el xir ar at xir usu : n.m. (literie); var. ussu
(il n’y a plus de richesse chez les riches - usu : v. usu, ttusu (tousser); var.phon. ussu
dicton -) usut : n.f. t’usut (toux); le pl. t’usutin est
uqäid : adj. (stable) rarement employé; var.phon. t’ussut
uqmidh : adj. (étroit, renfermé) usuy : v.intr. usay, ttusuy (être sarclé)
uqqena : n.v. t'uqqena (liaison, attache, ligature, utcci : n.v. (le manger)
promesse; action d’attacher, de lier) uttela : n.f. t’uttela (emmaillotage, action
uqqesa : n.v. t’uqqesa (piqûre, action de piquer) d’emmailloter)
uqqin : adj. (lié, attaché) uttera : n.f. t'uttera (interrogation); pl. t’uttriwin
uqris : adj. (percé, déchiré) uwqim : adj.ar. (exact, bien fait)
ur ... ara : part. de nég. (ne ... pas); ur zserigh uyat : n.f. t’uyat (épaules); pl. de t’ayett
ara (je ne sais pas) uzert : n.v. t'uzert (grosseur, épaisseur)
ur : part. de nég. (ne, ne pas, ne guère); est uzin : n.fr. l’uzin (l’usine); pl. l’uzinat
utilisé le plus souvent avec la particule ara; uzmir : n.m. (fort, puissant; le tout puissant -
ur yeggan ur yettnudum (il ne dort ni ne Dieu -)
sommeille) uzsedla : n.f. t’uzsedla (pissenlit, épervière);
urag : form.acc. de urug (être versé, se var.phon. t’uzzsela
déverser, descendre rapidement) uzsum : v.ar. (jeûner)
uragh : n.m. (or); var. a wragh uzuf : v. uzaf, ttuzuf (être ôté, se décharner, être
urar : n.v. (jeu, fête) décharné - os -)
urar : v. urar, tturar (jouer, s’amuser) uzun : v.intr. uzan; ttuzun (être bercé)
uraw : n.m. (jointée, mains jointes et tendues) uzur : v.q. zur, ttuzur (être gros, grossir)
urett : n.f. t’urett (poumon); pl. t’urin; syn. a uzyin : adj.ar. (beau, élégant)
berfiw uzzal : n.col.m. (fer)
urfan : n.m. (colère); pl. de urrif uzzalt : n.col.f. t’uzzalt (églantier)
urgal : n.col.m. (figue fleur) uzzelan : n.m.pl. (forceps)
urghu : n.m. (brûlure); syn. ti merghiwt uzzema : n.f. t’uzzema (reproches)
uzzsal : n.f. t’uzzsal (coins servant à fendre le wayedh : dém. (l'autre, un autre); pl. wiyidh
bois); pl. de t’azzselt wazduz : n.col.m. (orobanche);; syn. i fadden en
uzzsega : n.f. t’uzzsega (la traie) te murt
uzzsirt : n.f. t’uzzsirt (H. grande souffrance) wazi : n.m. (aigreur d’estomac; pyrosis)
uzzur : v.intr. uzzar, ttuzzur (être éparpillé, waziw : n.m. a waziw (personne participant à un
saupoudré, se répandre, être répandu) travail collectif)
uzzya : n.f. t’uzzya (giration, tour, action de wdha : n.ar. el wdha (plaine); syn. a zaghar
tourner) wdhu : v. wdhi/wdha, wedttu (séparer, scinder);
syn. gezem
wdiä : n.ar. a wdiä (enfant posthume)
V we : variante de l’article masc. de l’état lié devant
valizt : n.fr. ta valizt (valise); var. ta balizt les noms commençant par « a » ou « u »;
vila : n.fr. el vila (villa); pl. el vilat; syn. ta dwirt yeffegh-dd w’awal (on a entendu dire);
vilu : n.fr. a vilu (vélo, bicyclette); pl. i viluten yetcca-t w’uccen (un chacal l’a mangé)
viza : n.fr. a viza (visa); pl. i vizaten; var. el visa wecwac : adj. a wecwac (qui a une transpiration
abondante)
weddeb : v.ar. weddeb, ttweddib (punir, être
W puni)
wa : dém. (celui-ci, celui-là); var. wagi, wagini; weddjidh : n.m. a weddjidh (hernie)
var. rég. wahi wedec : n.m. a wedec (galet, caillou)
wabel : adv. (dans deux ans, l’année après wedef : n.m. a wedef (nid de gallinacés)
l’année prochaine) wedtt : n.m. i wedtt (une lente de pou); le pl. i
waccedha : n.f. ta waccedha (glissade); var. wedtten est plus souvent utilisé
t’uccedha wedttuf : n.col. a wedttuf (les fourmis)
wackan : n.m. a wackan (grande galette); f. ta wedttuft : n.f. ta wedttuft (une fourmi)
wackant wedtzit : n.f. ta wedtzit (rotule); pl. ti wedtza
wacnaf : n.m. (roquette -sinapsis arvensis-); var. weffa : n.m. a weffa (mousse, écume); on
a cnaf emploie indifféremment le masc. ou le fém.
wadjeb : v.ar. wadjeb, ttwadjab (répliquer, ta weffa
répondre); syn. djaweb weggir : n.m. a weggir en y’ighes (épiphyse,
wadjja : n.v. ta wadjja (l’abandon, le fait de rhizome, racine); a weggir ue gerjum
laisser) (larynx)
waghezniw : n.m. a waghezniw (ogre); pl. i wehem : v.ar. wehem, wehhem/ttewham (être
waghezniwen; var. a waghzen, waghzen; surpris, étonné); syn. dehec
syn.ar. el ghul wehma : n.ar. el wehma (surprise, étonnement);
waghit : n.f. ta waghit (malheur, catastrophe); syn. a dehac
syn. a mxix wejed : v.ar. wejed, wejjed (être prêt); voir
waghzen : n.m. (ogre, monstre); var. a waghzen, sewjed
a waghezniw wejjirh : n.m. (fourmillement, fourmis dans les
wah’rir : n.col. (coquelicot); syn. el h’rir igeran jambes)
wahi : var.rég. de wagi wekka : n.f. ta wekka (larve); syn. ta wekkiwt
wahruh’u : exclam. wahruh’u ! (au secours !) wekkel : v.ar. wekkel, ttwekkil (donner une
wala : adv. (plutôt que) procuration)
wala : n.f. ta wala (dînette -jeu-) wekkiwt : n.f. ta wekkiwt (larve); syn. ta wekka
walakin : coor.ar. (mais); syn. maca, lakin, weles : n.m. a weles (glande, ganglion, adénite);
lamaäna, maäna pl. i welesan
wali : n.ar. el wali (1. tuteur; 2. préfet; 3. saint) weltma : n.par. (ma sœur); var.phon. ultma;
wali : n.v. a wali (vision, vue) weltma-s (chose semblable); d welma-s
wali : v. wala, ttwali (voir, apercevoir) (1. c’est sa sœur; 2. elle est pareille à elle)
wamag : adv. (mais, autrement); var. wanag wemmant : n.f. ta wemmant (fonction d’amin -
wamma : adv. (tandis que) maire - du village)
wanag : adv. (mais, autrement, tandis que); wemmus : n.m. a wemmus (nouet, paquet); var.
wanag kan (autrement dit), wanag zigh a yemmus
(ainsi donc, autrement dit) wenza : n.f. ta wenza (glabelle, destin - métaph. -
war : n.m. (lion); syn. izem, a yrad ); syn. a nyir
war : prép. préf. exprimant l’exclusion (sans, weqbel : adv.ar. (avant, auparavant); var. qbel
dépourvu de); war isem (sans nom); war a wer : part. de nég. (ne, ne pas); employée le plus
fus (manchot); war isegh (sans valeur; souvent, au subjonctif négatif, dans
sans mérite); f. tar l’expression a-wer; var. ur, war; a-wer
waract : n.f. ta waract (motte - de beurre -) tissinedh i ghebelan ! (puisses-tu ne pas
warisem : n.m. (1. annulaire; adj. anonyme) connaître de soucis !)
waszul : n.ar. a waszul (rallonge) weräad : adv.ar. (pas encore); syn.ar. mazal
wati : v. wata, ttwati (convenir)
werd : n.col.ar. el werd (fleurs, roses); syn. i wissen : voir wiss
jedjjigen wiyadh : voir wiyidh
werdett : n.ar. ta werdett (rose) wiyidh : dém. (d'autres, les autres); var. phon.
werdjedjji : n.m. a werdjedjji (cigale); syn.ar. el wiyadh
zdhec wizi : n.f. ti wizi (travail et entraide collectifs)
werdjin : adv. (jamais); syn.ar. leämerh, di wjit : n.f. ti wjit (pommette)
leämerh wkil : n.ar. a wkil (tuteur, garant, intendant,
weremt : n.f. ta weremt (amygdale); le pl. ti gérant)
weremin est le souvent plus employé wkilt : n.ar. ta wkilt (fée, esprit féminin)
wermi : n.col.m. a wermi (rue - plante -) wlac : adv. (il n’y a plus, il n’y a pas, rien); wlac a
werragh : v. werragh, ttiwrigh; form.acc. de ghrum (il n’y a pas de pain), wlac it (il n’est
iwrigh (être jaune) pas là); var. ulac
werrek : v.intr. werrek, ttwerrik (regorger); syn. wlelles : v.intr. wlelles, ttewlellis (1. être
gemmem mélangé, impur; 2. s’obscurcir)
weseä : v.ar. weseä, ttiwsiä (être large, être wnennedh : v.intr. wnennedh, ttewnennidh (se
vaste); form.acc. de iwsiä tortiller)
wesseä : v.ar. wesseä, ttwessiä (élargir, prendre wragh : adj. a wragh (jaune)
du recul) wras : adj. a wras (roux)
wessur : adj. a wessur (vieux, âgé) wregh : n.v.q. te wregh (le jaunissement, la
wesszi : v.ar. wesszi, ttwesszi (faire des couleur jaune)
recommandations, recommander) wren : n.col.m. s.pl. a wren (semoule, poudre);
wet : v.tr. wet, ekkat (frapper, souffler -vent-, sekkwer en ue wren (sucre en poudre)
tomber -pluie, neige-); var. de ewwet wri : n.col.m. a wri (alfa); syn.ar. el h’elfa
wetem : n.m. a wetem (mâle); pl. i weteman wriqt : n.ar. ta wriqt (feuille de papier)
wetemt : n.f. ta wetemt (femelle); pl. ti wetematin wrirt : n.f. ta wrirt (colline, butte); syn. ta gmunt
wexem : v. wexem, wexxem (être infect, être wrus : n.m. a wrus (gouffre, trou)
infecté) wsay : n.v. a wsay (sarclage); var. usay
wexxem : v.tr. wexxem, ttwexxim (infecter) wsef : n.m. a wsef (gros chêne)
wexxer : v.ar. wexxer, ttwexxir (reculer, s’écarter, wser : n.f. te wser (vieillesse, vieillissement; âge
être en régression); syn. tixer mûr)
weyya : exclam. (fait attention !); formule de wtal : n.m. i wtal (lapins); pl. de a wtul
supplication; weyya-k ! weyya-m ! (fait wtul : n.m. a wtul (lapin); pl. i wtal; a wtul ue
attention à toi) madagh (lièvre)
wezen : v.ar. wezen, wezzen/ttewzan (peser, wukud : interr. et rel. (avec qui); wukud iy yedda
tarer) ? (avec qui est-il parti ?)
wezghi : adj. a wezghi (impossible) wura : n.f. ti wura (portes) ; pl. de ta wurt; var. ti
wezlan : adj. a wezlan (court, petit de taille) bbura
wezwaz : n.m. a wezwaz (petit morceau) wuri : n.f. ta wuri (S. travail, occupation); syn.ar.
wezzil : v.q. wezzil, ttiwzil; form.acc. de iwzil ta xeddimt
(être court, de petite taille) wurt : n.f. ta wurt (porte, issue, solution); pl. ti
wfay : v.q. wfay, ttawfay; form.acc. de awfay wura; var.phon. ta wwurt, ta bburt
(être gros) wzel : n.v.q. te wzel (fait d’être court, de petite
wfayan : adj. a wfayan (replet, gros) taille)
wh’id : adj.ar. a wh’id (unique) wzi : n.m. i wzi sing. de i wzan (céréales
wi : dém. (ceux-ci, ceux-là); var. wigi, wigini concassées)
wid : dém. (ceux); var. widen, widenni wzsizs : n.m. a wzsizs (sauterelle); var.phon. a
wida : dém. (ceux, ceux-là - à côté de bzsizs
l'interlocuteur ou dont il est question -); var.
widak; efk iyi-dd wida (donne-moi ceux-là)
wihin : dém. (celui-là - dans le champ de vision - X
); var. wihenna xabbit : n.ar. a xabbit (traître, fourbe)
win : dém. (celui, celui-là - à côté de xadti : nég. (non, pas du tout); syn. ala, ndah
l'interlocuteur ou dont il est question -); var. xalaf : n.ar. a xalaf (remplaçant, rejeton,
winna; anda yella win iy-k efkigh ? (où est bourgeon); pl. i xulaf; syn. i segmi
celui que je t'ai donné ?) xalat : n.ar. el xalat (les femmes); syn. ti sednan,
winagh : adj. a winagh (de couleur, de teinte ti lawin
imprécise) xalef : n.ar. a xalef (le fait d’être différent,
winest : n.f. ta winest (pendant d’oreille, anneau, divergence)
cercle); pl. ti winas; syn.ar. a meqyas xalef : v.ar. xulef, ttxalaf (être différent, diverger,
wis : adj. numéral; équivalent au suffixe (-ième); enfreindre)
wis sin (deuxième) xas : conj. var.phon. de ghas (même si)
wiss : interr. (qui sait ?); var. wissen; wissen xass : v.ar. xuss, ttxassa (manquer)
anda yella ? (qui sait où il peut se trouver) xatel : n.m. a xatel (traîtrise)
xatel : v.intr. xutel, ttxatal (épier, guetter; se xersum : adv. (au moins); xersum a-t idd nemetki
cacher pour frapper en traître); syn.ar. (au moins, on se souviendra de lui); syn.
gaberh meqqar
xatemt : n.ar. ta xatemt (bague); pl. ti xutam xesef : v. xesef, xessef/ttexsaf (démailler)
xazabit : n.f. ta xazabit (guet-apens) xeten : v.ar. xeten, xetten (être circoncis); voir
xbabadh : adj.ar. a xbabadh (énervé) sexten
xballut : n.f. ta xballut (astuce, malice); c’est le xettal : n.m. a xettal (personne embusquée)
pl. ti xbulla qui est employé xettalt : n.f. ta xettalt (embuscade)
xbibedh : v. xbabedh, ttexbibidh (se tordre de xezen : v.ar. xezen, xezzen (stocker)
douleur par terre) xezerh : v. xezerh, ttxezzirh (regarder); syn.
xbulla : n.f. ti xbulla (astuces, malices); pl. de ta muqel
xballut xfifan : adj. a xfifan (vif, léger)
xebbel : v.intr. xebbel, ttxebbil (être hirsute) xic : exclam. xic ! (exprime le besoin d’épargner
xebbic : n.m. i xebbic (égratignure, coup ou qqu’un ou qque chose
marque de griffe) xic : v.intr. xac, ttxic (inspirer la pitié)
xebec : v.tr. xebec, xebbec (égratigner, griffer) xican : n. et adj. a xican (étoffe grossière)
xecbi : n.m. a xecbi (tissage lâche) xidest : n.f. ti xidest (rouerie)
xeclaw : n.m. a xeclaw (brindille); syn. a xidh : n.ar. el xidh (fil); pl. el xyudh
zsemzsum xidh : v.ar. xadh, ttxidhi (coudre, tisser); syn. gnu
xeddaä : n.ar. a xeddaä (traître); f. ta xeddaät xilaf : n.ar. el xilaf (différence, divergence); syn. a
(traîtrise) mgarad
xeddact : n.f. ta xeddact (gousse) xilwan : n.col.m. a xilwan (ricin)
xeddimt : n.ar. ta xeddimt (travail, fonction); syn. xiq : v.intr. xaq, ttxiq (être mélancolique, être
ta wuri nostalgique)
xedeä : v.ar. xedeä, xeddeä (trahir) xlaf : adj. a xlaf (extraordinaire, excellent)
xedem : v.ar. xedem, xeddem (travailler, faire); xlalt : n.f. ta xlalt (épingle); pl. ti xlal; syn.ar. a
syn. eg, seker messak; ti xlal en el nbi (narcisses)
xel : n.ar. el xel (vinaigre) xlendj : voir xwlendj
xeledh : v.ar. xeledh, xelledh (être mélangé) xlift : n.f. ta xlift (articulation, jointure); syn. ta
xelef : v.ar. xelef, xellef (remplacer, bourgeonner, h’ekka
repousser - plante -) xlul : n.col.m. a xlul (morve)
xeleq : v.ar. xeleq, xelleq (créer); syn. snulfu xnanas : adj. a xnanas (sale, salissant); i
xellal : n.m. a xellal (couverture en laine tissée) xnanasen, ti xnanasin (actes vils,
xellalt : n.f. ta xellalt (ardillon, épingle, greffon) dégradants)
xellaq : n.ar. a xellaq (créateur; Dieu) xnibutt : n.f. ta xnibutt (masure)
xellel : v.tr. xellel, ttxellil (embrocher) xnunes : v.intr. xnunes, ttxnunus (être souillé, se
xelxal : n.ar. a xelxal (bracelet de pied) salir)
xemet : v.intr. xemet, xemmet/ttexmat (se tapir) xridht : n.f. ta xridht (bourse, porte-monnaie)
xemmel : v.ar. xemmel, ttxemmil (relever -les xrif : n.ar. el xrif (1. automne; 2. figues, n.col.);
manches-) syn.2. ti bexsisin
xemmem : v.ar. xemmem, ttxemmim (réfléchir) xsayt : n.f. ta xsayt (citrouille, courge)
xemmes : v.intr. xemmes, ttxemmis (se serrer la xsi : v. xsi, xessi/ttexsay (s'éteindre, désenfler);
main) syn. ens
xemmudj : n.m. a xemmudj (trou); syn. a xwjidh xsif : n.m. a xsif (écharde)
xencuc : n.m. a xencuc (groin) xsim : n.ar. a xsim (adversaire)
xenduq : n.m. a xenduq (endroit étroit et sombre) xudh : v.intr. xudh, ttxudhu (avoir tord)
xenfuc : n.m. a xenfus (visage, face); syn. udem, xudhi : adv. (et pourtant)
a qadum xulaf : n.ar. i xulaf (remplaçants, bourgeons); pl.
xenfus : n.m. a xenfus (scarabée) de a xalaf
xennaqt : n.f. ta xennaqt (1. étranglement; 2. xuni : n.ar. a xuni (clerc, frère religieux)
pousse, essoufflement des chevaux; 3. xuxi : adj.ar. a xuxi (rose)
diphtérie) xwa : n.ar. el xwa (hypocondre)
xentus : n.m. a xentus (péj. visage laid, xwidht : n.f. ta xwidht (niche); syn. ta kwatt
désagréable); syn. a qensis, a qamum xwjidh : n.m. a xwjidh (trou, orifice, cavité);
xereb : v.ar. xereb, xerreb (être embrouillé, être syn.ar. ta kwatt
défait) xwjidht : n.f. ta xwjidh (petite cavité); ta xwjidht
xerfi : adj.ar. a xerfi (fantasmatique) en el ruh’ (cavité occipitale)
xerradjit : n.ar. ta xerradjit (porte extérieure); xwlendj : n.col.m. a xwlendj (bruyère)
syn. ti seghlit xxam : n.m. a xxam (maison)
xerrub : n.ar. a xerrub (caroube); ta xerrubt
(caroubier)
yis : loc.pronom. (à l’aide de, à..., avec...); yis-i,
Y yis-ek, yis-em, yis-negh... (avec moi, avec
y : 1. part. de liaison servant, généralement, à toi, avec nous...); yegla yis-negh (il nous a
lever un hiatus; yenna-y-as (il lui a dit); entraînés à sa suite; il nous a emmenés
yeghra-yi-dd (il m’a appelé); 2. var. de avec lui)
l’article ye yita : n.f. ti yita (1. coup, 2. frappe); pl. ti yitwin;
ya : n.par. (femme, épouse); ya en baba syn.1. ti ghrit
(marâtre, belle mère); ya en gma (belle- yiwen : num.m. (un); f. yiwet; var.rég. yan
sœur, femme de mon frère) yiwet : num.f. (une); m. yiwen; var.rég. yat
yah : exclam. yah ? (vraiment ?) ylewt : n.f. ta ylewt (outre)
yak : interj. (n’est-ce pas ? et pourtant ?); yakk yrad : n.m. a yrad (lion); syn. izem, war
ennigh ak eqqim deg ue xxam (et pourtant yuga : n.f. ta yuga (paire)
je t’ai dit de rester à la maison) yught : n.f. ta yught (A. vague); syn.ar. el mudja
yakw : adv. var.phon. de akw (tout, tous, toutes) yuqa : loc. verbale (il est épuisé, il n’y en a plus);
yal : adv. (tout espèce de); var. yall, yal d, yil syn.ar. yefukk, yekfa
yambaba : n.f. (marâtre); var. ya en baba
yamun : n.m. a yamun (guêpier); appelé aussi a
frux ue yamun Z
yaxi : interj. (quelle ! espèce de !...); yaxi h’ala ! zaghar : n.m. a zaghar (plaine); pl. i zughar;
(quelle situation !) syn.ar. el wdha
yazidh : n.m. a yazidh (coq); pl. i yuzadh zaglu : n.m. a zaglu (joug)
yazidht : n.f. ta yazidht (poule); pl. ti yuzadh zagur : n.m. a zagur (dos); syn.ar. a ärur
yazsil : n.m. a yazsil (peigne) zahnan : adj. a zahnan (lambin, traînard)
ydest : n.f. ta ydest (salamandre); pl. ti ydas zal : n.m. a zal (jour, grand-jour)
ydi : n.m. a ydi (chien); pl. idhan; ta ydit zamaren : n.m. i zamaren (agneaux); pl. de i
(chienne); pl. ti ydatin zimer
ye : variante de l’article masc. de l’état lié devant zanett : n.f. ta zanett (arbre chêne-zen); pl. ti
les noms commençant par « i » (un, le, les, zanetin
des, de); yettca-t y’izem (un lion l’a zanzu : n.col.m. a zanzu (clématite)
mangé) zarezt : n.f. ta zarezt (tresse); pl. ti zuraz
yeddid : n.m. a yeddid (outre) zarig : n.m. a zarig (ligne); syn. i jerridh
yeffus : adj. a yeffus (droit); contr. a zselmadh zayezt : n.f. ta zayezt (salaire); pl. ti zuyaz
(gauche) zaylal : n.m. a zaylal (stupeur; absence d’esprit,
yefki : n.m. a yefki (lait); syn. a ceffay de réflexe); yettäedday fell as ue zaylal (il
yelli : n.par. (ma fille); pl. yessi est étourdi)
yemma : n.par. (maman, ma mère) zberhburh : n.m. a zberhburh (lambruche, vigne
yemmatt : n.f. ta yemmatt (mère); pl. ti yemmatin sauvage, raisins non encore mûrs)
yemmus : n.m. a yemmus (nouet, paquet); var. a zdat : adv. (devant, avant); var. zzat
wemmus zdayt : n.f. ta zdayt (palmier)
yennat : n.m. a yennat (truc, machin) zdegt : n.f. ta zdegt (propreté); var. de te zdeg
yerna, yernu : et puis... zdhec : n.ar. el zdhec (cigale) ; syn. a werdjedjji
yersi : n.f. ti yersi (nœud, nœud coulant); zdi : v. zdi/zda, zeddi (être uni, unir, réunir,
var.phon. de ti kersi mettre ensemble); syn. sdukel
yerza : n.f. ta yerza (labour) zdjadj : n.ar. el zdjadj (verre)
yessawt : n.f. ta yessawt (pacage); var. de ta zduz : n.m. a zduz (gourdin, massue)
kessawt zeäef : v.ar. zeäef, zeääef (être, se mettre en
yessetma : n.par. (mes sœurs); pl. de weltma colère); syn. rfu
yessi : n.par. (mes filles); pl. de yelli zeäter : n.col.ar. (liseron)
yi : n.par. (mère, maman); s’emploie précédé de zeäterin: n.ar. f.pl. ti zeäterin (brins de liseron);
l’exclam. a; var. yih; a yi ! (mère ! maman pl. de ta zeätert
!) zebg : n.m. a zebg (bracelet, anneau); pl. i
yif : loc.verb. (mieux vaut); var. ttif zebgan; syn.ar. a meqyas, a xelxal
yili : loc.adv. exprimant le conditionnel et zedegh : v. zedegh, zeddegh (habiter, loger)
signifiant (autrement); syn. tili; lemmer zedem : v. zedem, zeddem (ramasser du bois)
teddidh yili iten teäawenedh (si tu étais zedemt : n.f. ta zedemt (fagot)
allé, tu les aurais aidés) zedew : v. zedew, zeddew (s’appuyer, être
yinwass : adv. (un jour); yinwass, yenna-y-as (un appuyé; fermer - porte -); zedewegh
jour, il lui dit); var.phon. yibbwass; var. ghurek (je me remet à toi; litt. je me suis
yiwen w’ass appuyé contre toi)
yir : adj.inv. (mauvais); yir t’argit (mauvais rêve, zedwa : n.ar. el zedwa (rythme, cadence); syn.
cauchemar) anya; ta zwayt
yirbeh’ : exclam. (c’est entendu !, O.K. !) zeffar : adj. a zeffar (âcre)
zefzaft : n.f. ta zefzaft (hanneton)
zefzef : v.intr. zefzef, ttzefzif (siffler, bourdonner - zemreqt : n.v. ti zemreqt (le fait d’avoir les yeux
insecte-) bleus)
zegdhuf : n.col.m. a zegdhuf (ortie) zemz : n.m. a zemz (date); pl. i zemzan
zegel : v. zegel, zeggel/ttezgal (rater, louper) zemzi : n.m. a zemzi (galet pour polir ou aiguiser,
zegen : n.m. a zegen (la moitié) polissoir)
zegenett : n.f. ta zegenett (moitié de galette); pl. zenned : v.intr. zenned, ttzennid (être panard)
ti zegenetin zennerh : v.intr. zennerh, ttzennirh (avoir du
zeger : v. zeger, zegger (traverser) strabisme, loucher)
zegzew : v.q. (être bleu ou vert, devenir bleu ou zenqer : v.intr. zenqer, ttzenqir (ruer, s’enfuir en
vert) ruant)
zeggwagh : 1. adj. a zeggwagh (rouge); 2. v.q. zenz : v. zenz, znuz (vendre, trahir); dér. de enz
form.acc. de izwigh (être rouge) zenzegh : v.tr. zenzegh, ttzenzigh (1. étourdir; 2.
zeggwar : n.col.m. a zeggwar (jujubier) être spirant -gram.-)
zeggwi : var.phon. de zewwi; form.acc. de zwi zeqqa : n.f. ta zeqqa (salle); pl. ti zeghwa
zeghmumed : v.tr. zeghmumed, zeghmumud zeqqur : n.m. a zeqqur (tronc, pièce de bois)
(ronger, grignoter) zerar : n.m. a zerar (collier, chaîne); pl. i zurar
zeghwa : n.f. ti zeghwa (salles); pl. de ta zeqqa zerbub : n.m. a zerbub (venelle, ruelle)
zeghwnennay : n.m. a zeghwnennay (chauve- zerbudh : n.m. a zerbudh (toupie); syn. i lenni
souris); syn. a ghyul en y’idh zerda : n.ar. el zerda (fête);syn. ta meghra
zegrawt : n.f. ta zegrawt (traversée) zerdum : n.m. a zerdum (morve pendante)
zegzaw : 1. adj. a zegzaw (bleu, vert, pas encore zereä : v.ar. zereä, zerreä (semer)
mûr); 2. v.q. form.acc. de zegzew (être zereg : v. zereg, zerreg/ttzerrig (rayer, être rayé)
bleu) zerem : n.m. a zerem (serpent, couleuvre); pl. i
zegzelt : n.f. ta zegzelt (une abréviation); pl. ti zereman
zegzal zereq : v. zereq, zerreq (éclabousser)
zegzew : v.intr. zegzew, ttzegziw (verdir, bleuir) zerhzurh : n.ar. a zerhzurh (étourneau)
zegzewt : n.f. ti zegzewt (1. le bleu; le zermemmuct : voir zermemmuyt
bleuissement; 2. la verdure); ti zegzewt ie zermemmuyt : n.f. ta zermemmuyt (lézard gris);
genni (le bleu du ciel) var. ta zermemmuct
zeher : v. zeher, zehher (ronfler -moteur, feu-) zerqaq : adj.ar. a zerqaq (qui a les yeux bleus)
zekka : n.m. a zekka (le lendemain); voir azekka zerref : v. zerref, ttzerrif (1. passer rapidement,
zekkerh : v.ar. zekkerh, ttzekkirh (désavouer) se précipiter; 2. brusquer)
zekrun : n.m. a zekrun (verrou) zerreg : v.intr. zerreg, ttzerrig (tracer des lignes,
zelef : v. zelef, zellef (griller, être grillé); syn. mettre des rayures)
ezzu zerrheb : v.ar. zerrheb, ttzerrhib (enclore); syn.
zeleg : v. zeleg, zelleg (se tordre, être tordu, être fereg
de travers); syn. äewej zerriäa : n.col.ar. (graines, progéniture)
zelem : v.intr. zelem, ttzelim (regarder de travers, zerza : n.m. a zerza (varicelle)
avoir du strabisme) zerzayt : n.f. ta zerzayt (variole)
zelez : v.intr. zelez, zellez/ttzelliz (se secouer, zerzer : n.m. i zerzer (daim)
être secoué); tezelez te murt (la terre a zerzert : n.f. ti zerzert (biche, gazelle); syn.ar. ta
tremblé); syn.ar. nehez ghwzalt
zellem : v.intr. zellem, ttzellim (loucher) zerzurt : n.f. ta zerzurt (frange); var. a zrur; syn.
zellif : n.m. a zellif (tête de mouton passée au ta crurt
feu); syn. buzelluf zewedj : v.ar. zewedj, zewwedj (se marier,
zellum : n.m. a zellum (rhumatisme sciatique) marier); syn. recel, sulli
zelmadh : adj. a zelmadh (gauche) zewel : v.intr. zewel, ttzewwil/ttzeggwil (noircir)
zembil : n.m. a zembil (double panier porté sur zewer : zewer, zewwer (mettre en premier, faire
âne ou mulet); syn.ar. a cwari passer devant, en premier); var.phon. pour
zemer : v. zemer, zemmer/ttizmir (pouvoir, la form.int. zeggwer
supporter); var. izmir zeylel : v.intr. zeylel, ttzeylil (être privé de réflexe)
zemmarht : n.ar. ta zemmarht (flageolet) zezzu : n.col.m. a zezzu (genêt); var.phon. de a
zemmulen : n.m. i zemmulen (suie); pl. de a zzu
zemmul zgelli : adv. (tout à l’heure, dans le passé); voir
zemmur : n.col. a zemmur (les oliviers) ticki
zemmurt : n.f. ta zemmurt (l'arbre olivier); pl. ti zgelt : n.f. ta zgelt (chose manquée, lapsus)
zemrin, ti zemmurin zger : n.m. a zger (bœuf); pl. i zgaren; f. ta funast
zemni : adj. a zemni (expérimenté); pl. i zhar : n.v. a zhar (ronflement); var. el zhir
zemniyen zherh : n.ar. el zherh (chance)
zemraq : adj. a zemraq (qui a les yeux bleus); zhir : n.m. el zhir (ronflement, bruit de moteur);
syn. a zerqaq var. de a zhar
zemreq : v.intr. zemreq, ttzemriq (avoir les yeux zhu : n.ar. el zhu (amusement, bonne humeur);
bleus) syn. el ferh’
zhu : v.ar. zhi/zha, zehhu (s’amuser, prendre du zsebbuj : n.col.m. a zsebbuj (variété oléastre,
bon temps); syn. fereh’ olivier sauvage)
zid : v.ar. zad, ttzid (augmenter, ajouter); syn. zsebbujt : n.f. ta zsebbujt (arbre oléastre, olivier
rnu sauvage)
zidhudh : n.m. a zidhudh (palombe, biset) zsebluc : n.m. a zsebluc (glaçon qui pend;
zigh : conj. (alors que); var. zighen stalagmite, stalactite)
zik : adv. (jadis, autrefois, dans le temps, tôt, zseddim : n.m. a zseddim (attaque); syn. ta
vite) zsedemt
ziker : v. zaker, zakar (corder) zsedem : v. zsedem, zseddem (foncer, attaquer);
zikert : n.f. ti zikert (ficelle, cordelette de chanvre) yezsedem fell as (il a foncé sur lui, il l’a
zillumt : n.f. ta zillumt (pièce de tissu servant à attaqué)
maintenir le bébé sur le dos) zsedemt : n.f. ta zsedemt (action de foncer,
zimer : n.m. i zimer (agneau); pl. i zamaren attaque)
zinighuc : n.fr.inv. (rouge à lèvres) zsedh : v.tr. zsedh, zsedtt (tresser, tisser)
zinzer : n.m. i zinzer (bousier) zsedhwi : v.intr. zsedhwi, ttzsedhway (passer
zirdi : i zirdi (raton) une période heureuse)
zireg : n.m. i zireg (rayure); syn. i jerridh zsedtta : n.m. a zsedtta (tissage, métier à tisser,
zirez : v.intr. zarez, ttziriz (aller vite, faire un petit ouvrage de tissage)
trajet) zsegi : n.f. ti zsegi (forêt); pl. ti zsegwa
ziri : n.f. ti ziri (lune) zsekka : n.m. a zsekka (tombe); pl. i zsekwan
zirig : n.m. i zirig (ligne); var. de a zarig; syn. i zseleg : v. zseleg, zselleg (passer à l’eau,
jerridh rincer); syn. slil
zizi : n.m. (grand frère, oncle paternel); syn. zselwi : v.intr. zselwi, ttzselway (passer une
dadda, dda période malheureuse)
zizwit : n.f. ti zizwit (abeille); pl. ti zizwa zsemek : v. zsemek, zsemmek (oppresser, être
zizwu : n.m. a zizwu (vent frais du soir); var. a oppressant); tezsemek te swiät (les temps
zuzwu sont durs)
zlag : n.m. a zlag (torsion, fait d’être tordu) zsemmum : n.m. a zsemmum (rectum)
zlam : n.m. a zlam (regard de travers) zsemzsum : n.m. a zsemzsum (brin de plante,
zli : n.f. ti zli (endroit du cou pour égorger) brindille); syn. a xeclaw
zli : n.m. i zli (chant); syn. el cna zser : v. zseri/zsera, zserr (voir, savoir)
zlikkedh : v.intr. zlakkedh, ttezlikkidh (sautiller, zserem : n.m. a zserem (boyau); pl. i zsereman;
ruer) syn.ar. a jeäbub
zlitt : n.f. ti zlitt (chanson); pl. ti zlatin; syn. zsewer : v.intr. zsewer, zsewwer (être adroit)
t’aghwect zsewert : n.f. ti zsewert (treille, raisin); syn. ti
zlu : v. zli/zla, zellu (égorger) zsurin (f.pl.)
zmam : n.m. a zmam (registre, porte-documents) zseyt : ta zseyt (pesanteur, poids)
zmamag : adj. a zmamag (souriant); var. a zsid : v. form.acc. de izsid (être doux, sucré)
zmumgan zsidan : adj. a zsidan (doux, sucré)
zmart : n.f. ta zmart (capacité, force) zsidelmun : n.col.m. (laiteron, laitue des
zmert : n.f. ta zmert (puissance, pouvoir) champs)
zmumeg : v.intr. zmumeg, ttezmumug (sourire); zsinzser : n.m. a zsinzser (filet d’eau)
syn. cmumeh’ zsiri : n.f. ti zsiri (gorgée de lait)
znad : n.ar. el znad (gâchette) zsiwec : n.m. i zsiwec (moineau)
zniq : n.ar. a zniq (rue); f. ta zniqt [ruelle] zsli : v.tr. zsli/zsla, zselli (essorer, détacher -
zrawt : n.f. ta zrawt (Am. étude) enlever les tâches-)
zri : n.m. i zri (le passé) zsmi : n.m i zsmi (dysenterie)
zri : v. zri/zra, zerri (passer - temps -) zsri : n.m. s.pl. i zsri (vue, yeux)
zrib : n.ar. a zrib (ruelle, venelle) zsru : n.m. a zsru (caillou, pierre, rocher); pl. i
zribt : n.ar. ta zribt (sentier) zsra
zrur : n.m. a zrur (frange); var. ta zerzurt zsunzsu : v.tr. zsunzsa, ttzsunzsu (frotter d’huile)
zrureq : v.intr. zrureq, zruruq (briller, étinceler) zsunzsut : n.f. ta zsunzsut (frottoir)
zsalim : n.col.m. a zsalim (les oignons); syn.ar. zsuran : n.m. i zsuran; pl. de a zsar (racines,
el beszel veines)
zsalimt : n.f. ta zsalimt (un oignon); syn.ar. ti zsurett : n.f. ta zsurett (un grain raisin); pl. ti
beszelt zsurin
zsall : v.ar. zsull, ttzsalla (faire la prière) zsurin : n.f. ti zsurin (raisins); le sing. ta zsurett
zsallit : n.ar. ta zsallit (la prière) est rarement employé
zsar : n.m. a zsar (racine, veine); pl. i zsuran zubagh : adj. a zubagh (roux)
zsarif : n.col.m. a zsarif (alun) zubriz : adj. a zubriz (dodu); syn. a graraz
zsayan : adj. a zsayan (lourd, lent) zugher : v. zugher, zughur (traîner, mener en
zsebbab : n.m. a zsebbab (eau de lait) laisse, prendre par la main)
zuhh’im : n.ar. a zuhh’im (fluxion de la poitrine)
zuhnen : v.intr. zuhnen, zuhnun (lambiner, zwal : n.col. f.pl. ti zwal (mûres sauvages, de
traîner) ronce); pl. de ti zwelt
zuhri : v.intr. zuhri, zuhruy (avoir ou faire la zwar : v. form.acc. de zwir (précéder, passer
grosse voix) devant, passer en premier)
zukerdtif : n.m. a zukerdtif (merle); syn.ar. a zwart : n.f. ta zwart (1. semelle; 2. introduction,
djeh’mum avant-propos)
zulight : n.f. ta zulight (égout) zwayt : n.f. ta zwayt (morceau de musique, air de
zumal : n.m. i zumal (quantité innombrable) chant, tour de chant); syn. a nya, el zedwa
zumbi : n.m. a zumbi (pomme de pin) zwegh : n.f. te zwegh (la rougeur)
zuran : adj. a zuran (épais); syn. a derdur zwelt : n.f. ti zwelt (mûre de ronce); pl. ti zwal
zurh : v.ar. zurh, ttzurhu (visiter, rendre visite) zwi : v. zwi, zewwi (secouer, gauler); var.phon.
zuxx : n.ar. el zuxx (orgueil, vanité) pour l’acc. zeggwi
zuxx : v.intr. zuxx, ttzuxxu (faire l’important, faire zwir : v. zwar, zewwir (précéder, passer devant);
l’intéressant; être orgueilleux) var.phon.inacc. zeggwir
zuxxi : adj. a zuxxi (orgueilleux, vaniteux); var. a zwu : n.m. a zwu (air, vent); pl. i zwuten; syn.ar.
mzuxxi el hawa
zuzef : v. zuzef, zuzuf (décharner, mettre à nu); zxuxem : zxuxem, zxuxum (s’asseoir avec une
var.phon. de suzef position altière, fière)
zuzen : v. zuzen, zuzun (bercer, chanter une zyada : n.ar. el zyada (surplus); syn. ti msigwert
berceuse) zzat : adv. var.phon. de zdat (devant)
zuzu : n.col.f. a zuzu (chou-pommé) zzu : n.col.m. a zzu (genêt); var.phon. a zezzu
zuzut : n.f. ta zuzut (un chou-pommé) zzutt : n.f. ta zzutt (arbrisseau genêt); var.phon.
zuzwu : n.m. a zuzwu (vent frais du soir); var. a ta zezzutt
zizwu
zuzzer : v. zuzzer, zuzzur (saupoudrer,
éparpiller); var. zuzer
zwadj : n.ar. el zwadj (le mariage)

STATISTIQUES

1. Nombre d’entrées (ordre alphabétique) : 2. Ordre :

Lettre Nombre Pourcentage Plus de 8 % : S (11%), M (10)


A 295 6.55
Ä 60 1.33 Entre 5 et 8 % : G (7), A (6), I (6), Z (5), B (5)
B 225 5.0
C 177 3.9 Entre 3 et 5 % : N (4,5), D (4), F (4), C (4), U
D 196 (DH : 32) 4.35 (0.7) (3,8), Q (3,3), K (3)
E 113 2.5
F 179 3.9 Entre 1 et 3 % : W (2,8), R (2,7), L (2,4), H’
G 323 (GH : 153) 7.1 (3.4) (2,4), X (2), T (1,9), J (1,5), Ä (1,3)
H’ 109 2.4
H 38 0.8 Entre 0.1 et 1 % : Y (0,9), H (0,8)
I 273 6.0
J 71 1.5 Moins de 0.1 % : P et V (moins de 0,1%) -
K 135 3.0 phonèmes d’emprunts au français –
L 108 2.4
M 460 10.2
N 206 4.5 N.B. Sans séparation de l’article du nom, nous
P 06 0.1 aurons un tout autre classement, avec, environ :
Q 149 3.3
R 123 2.7 ¾ 60 % de mots commençant par « a »
S 498 11.0 (article masculin singulier)
T 86 1.9 ¾ 20 % de mots commençant par « t »
U 175 3.8 indice du féminin
V 04 0.09 ¾ Le reste (environ 20 %) sera alors
W 128 2.8 constitué de verbes et de noms
X 92 2.0 d’emprunt non assimilés.
Y 44 0.9
Z 231 (ZS : 43) 5.1 (1.0)
----------------------------------------------------- H. Sahki, Sétif, Juin 1999
TOTAL : 4505 100 %

Centres d'intérêt liés