Vous êtes sur la page 1sur 1
Réf : 22/JMF-2009 Objet : Commission circulation Quartier du Bel Arbre Monsieur le Président, Longwy,

Réf : 22/JMF-2009

Objet : Commission circulation Quartier du Bel Arbre

Monsieur le Président,

Longwy, jeudi 31 décembre 2009

A Monsieur GUERBERT Ghislain Président de la Commission Circulation 54 400 LONGWY

Lors de la dernière Commission de circulation en date du 30 novembre 2009, nous avons évoqué la possibilité de changement du sens de circulation de certaines rues du quartier du Bel Arbre. Cette modification aurait pour origine :

d’une part la construction de 84 logements en bout de la rue Saint Exupéry,

d’autre part le stationnement anarchique de certains riverains de la rue Jean de La Fontaine.

Cette nouvelle étant désormais connue des résidents, j’ai été sollicité par quelques uns d’entre eux afin de leur présenter les travaux exploratoires de la Commission.

Je tenais à porter à votre connaissance les premières remarques recueillies sur la proposition présentée lors de notre réunion :

pourquoi pas un sens unique mais à la seule condition qu’il puisse permettre des places de

stationnement supplémentaires (« ras le bol » des procès verbaux à répétition des Polices Nationale et Municipale) ; interrogation sur le trafic dense engendré vers la rue Molière (crèche et lycée) ; trafic forcément en nette augmentation dans l’avenue du Bel Arbre (entre la rue Molière et la rue Jean de La Fontaine) au sens de circulation inversé ; intersection rendue très dangereuse avenue du Bel Arbre / Rue Jean de La Fontaine ;

au sens de circulation inversé ; intersection rendue très dangereuse avenue du Bel Arbre / Rue
au sens de circulation inversé ; intersection rendue très dangereuse avenue du Bel Arbre / Rue

S’agissant de notre Groupe « Longwy pour tous ! », nous pensons qu’une telle décision, comme je vous l’avais par ailleurs indiqué lors de cette Commission, est aujourd’hui prématurée (le lotissement ne sera pas opérationnel avant deux bonnes années). Notre Groupe souhaite donc que sa mise en oeuvre, annoncée au 15 décembre 2009 par Monsieur le Maire, soit reportée jusqu’au moment de l’achèvement de ces constructions et bien évidemment concertée avec les représentants des riverains.

Entre temps et s’agissant du stationnement, je propose que nous puissions étudier une solution transitoire permettant tout à la fois le garage des véhicules et l’accès au trottoir pour les piétons.

Demeurant à votre écoute, recevez, Monsieur le Président, mes cordiales salutations.

Jean HENRION

Membre de la Commission Circulation

Centres d'intérêt liés