Vous êtes sur la page 1sur 6

Liste des tribus chaouies

Le patriarche des Chaouis serait Medghassen ancêtre des Zénètes et des Botrs selon Ibn Khaldoun [1] .Les Histo- riens modernes classent les berbères de la région dans le groupe des Gétules formés par les Zénètes( principale- ment les habitants des Aurès au Moyen Âge) [2] .

Les Chaouis font partie des Zénètes (Ifren, Maghraoua, Djerawa, Abdalwadides [1] ), des Houaras [1] et des Awarbas [3] .

1 Principales tribus

Les principales tribus berbères dans les Aurès :

1.

Ayth Aâdi originaire des environs de la ville de Batna.

2.

Ayth Ghouata se confond avec la grande tribu ber- bère Laâwawta ou Luwata ou Louwa au singulier au pluriel Ilwaten (fractions de B. Badis et B. Rihan de N'gaous et la tribu de B. Séada qui sont tous berbères dans les Aurès) [4] .

3.

Haraktas c'est une fraction de la grande tribu des Houaras ils se situent principalement à Ain el Baida

4.

El Souamaâ originaire de Lazrou

5.

Chaanba tribu qui descend des Banu Sulaym no- made, mais ils habitent les régions du Sud et non les Aurès. Ils viennent juste faire du pâturage au Nord [5]

6.

Srahna origine Kimmel [6] . Ils sont formés par les Ben Ganah et les Bou Akkaz.

7.

Cheurfa origine du village de Kimmel et qui ont été en partie arabisé [6] .

8.

Ayth Zian (Zyan sont d'origine berbère, ils font par- tie des Banou Zian Zénètes), Ils sont formés par les tribus : les Houamed, les Fizara, les Amra, les Ze- rara, les Sebgag, les Said et les Arif. Ils sont dans Djemorah, Branis, Beni Souik et Guedila, Ain Tou- ta, El Ksour, Tilatou et N’Gaous.

9.

Righa groupe important qui appartient aux Magh- raouas, installé principalement dans les plaines et qui a eu un rôle important dans l'histoire de la ré- gion des Aurès et ses alentours

10.

Sindjas tribu appartenant aux Maghraouas et prirent les montagnes et était en conflit avec les Righa conti- nuellement.

2 Les grandes tribus chaouiyas de la rive nord ou les Aurès infé- rieures

chaouiyas de la rive nord ou les Aurès infé- rieures Maison traditionnelle chaouie Les grandes tribus

Maison traditionnelle chaouie

Les grandes tribus de la rive nord sont :

1. Bouzid

3. Ait Moussa u Yahia, originaire de dj Boutaleb.

4. Ouled Abdennour chaouis ou pas (bir el arch, ham-

mam sokhna, tadejnenat) contrairement aux Ait Taghlemat qui eux le sont (chelghoum laid, mchira,

tlgherma

)

5. Ayth Sellam, originaire de Ras El Aioun et Ouled Sellam, tribu berbère ayant Sellam comme ancêtre (un Romain chrétien).

6. Ayth Fatma, originaire de Merouana, selon la lé- gende, ils descendent de Fatma Tazoughert, mais re- vendique leur ancienne appartenance aux Fatimides.

7. les Haraktas ou ih'erkateyyen, tribu issue des Houaras originaire de El Madher, Bouarif. Ils sont voisins des Achaach et des Ayth Ali.

9. Isegneyyen, comprenant les Ayth Bouabdallah, les Ayth H'med, les Dhouafriya et les Ayth Ke'aaba

10. Ayth A'ziz ou Aziz (on les trouve aux Aurès et à Annaba. Cette tribu est mélangée aux Zemouls et aux Sellaoua [7] .

1

2

4

LES CHAOUIS DE L’AURÈS SUPÉRIEURE (RIVE SUD)

14. Houaras, tribu ancienne Berbère à Djerma

17. Ayth Soltane Sefiane, Belezma et N'gaous (voisine de la tribu des Banou Ifren) [8] et Merouana. Une tri- bu que serait apparentée à la grande tribu des Ou- led Soltane berbère. Mais selon la légende, ils se- raient des descendants de Fatma Tazoughert. Ils ont construit le Ksar de Belezma dans les montagnes de Belezma.

18. Ouled Moumen et les Ouillens, du cercle de la Calle extreme nord de Souk Ahras [9]

19. Ayth Si Slimane, voisine des Banou Ifren de N'gaous et originaire de Ouled Si Slimane

20. Ayth boufnar (présente uniquement à Constantine)

21. Meghouche à Tiberguent El Sraouia (wilaya de Mi- la)

22. Ouled Kebbab à Bouhatem et à Chelghoum Laïd (wilaya de Mila)

23. Ayth Bou Aoun, origine de Zanat El Beida [10]

24. Tletes de Seriana [10]

25. Sedrata, tribu Zénète, également présente à Sedrata dans la Wilaya de Souk-Ahras

26. Berzal, originaire de M'Sila et Zénète. Au Moyen Âge, ils réussissent à fonder un État indépendant en Andalousie à Carmona (ville espagnole), ils étaient alliés à Abu Yazid [11] .

27. Ulhasa au nord, environ de Annaba et dans la région de témouchent sont des Zénètes.

Le regroupement tribal a été facilité, car ses individus présentent un ensemble de caractères artistiques, linguis- tiques, communs. Cette ethnie occupe toute la région plate et montagneuse au nord-ouest de la ville de Batna, au sud est de la ville de Sétif et au nord est de la ville de M'Sila.

C’est dans ces poches montagnardes que subsistent en- core les dernières originalités culturelles et linguistiques chaouies. Du point de vue du nombre, nul ne peut don- ner un chiffre exact d’évaluation de ce premier ensemble, tant les éléments de ce groupe social sont mobiles. On les retrouve à Batna, Merouana, Ras El Aioun, Seriana, Oued El Ma (Ighzer n'waman), N'gaous, Oued Chaaba, Aïn Fakroun, Aïn Kercha, Hanchir Toumghani, Oum-El- Bouaghi, etc

3 Les grandes tribus chaouiyas de l’Aurès central ou Moyen Aurès

1. Les chaouias arabisés (par tribus) :

1. Bouzid

3. Ouled Derradj, originaire de Barika et de la wilaya de M'Sila, ils sont installés dans les wilayates de Khenchela, tebessa, M’sila, Batna

5. Fezazna de la ville de Batna. Ils sont originaires de Fezzan(Sanhadja)

Ce groupe s’exprime dans une proportion de 15 à 20 % en chaoui. Le reste s’exprimant en arabe dialectal ou tadzarit. Ils constituent l’essentiel de l’exode rural vers les villes de Batna, Tebessa, Aïn M'lila, Biskra, Khenchela, Guelma, etc

2. Les chaouiyas de la plaine par tribu : (berbérophones)

1. Beni Ifren (qui veut dire grottes en chaoui), établies à N'Gaous et appartiennent aux Zénètes.

2. Ayth Chlih, originaire de Oued Chaaba et voisin des Ouled Fatema de Merouana.

3. Ayth Sidi Yahia, un groupe Zénète, originaire de Lambèse.

4. Ayth Hamla (Condorcet), non loin de la ville de Bat- na.

Devant une telle variété, on se rend aisément compte qu’il est facile de signaler certains traits de similitude culturelle de ce groupe avec leurs cousins de la rive nord.

4 Les chaouis de l’Aurès supé- rieure (Rive sud)

Les grandes tribus de la rive sud sont : Les Ayth Ya- koub regroupent les quatre tribus suivantes les Ayth Ali ben Youcef, les Ayth ali ben Daoud, les ouled Madhi et les ouled Messelem [12] . Chaque village est formé du moins de ces quatre tribus. Ils étaient obligés à vivre ensemble [12] . Avant l'occupation française les quatre tri- bus faisaient la guerre contre les Touabas et lee Ayth Zeyan (Zianides). Le regroupement majeur de cette ré- gion d'après le livre de la Société de géoghraphie fran- çaise est :

Touabas, Ayth Zeyan, Ayth Nara, Ayth Taghout, Ayth Bouzina, Ayth Fédhala, moitié des Beni Frah, Ayth Mouchenach.

3

Ayth Abdi, Ayth Oumm er reha, Ayth El arbaâ, moitié de Ayth Maafa (Zénète ou Sanhadja ou Mas- mouda), Ayth Azouz, Ayth Bouslimane, Ayth Mel- loul, Ayth Oudjana origine le massif de Oudjana et sont Zénètes, ils ont été attaqués par les Ayth Daoud, ces derniers voulaient leur prendre les terres de Mé- dina, Ayth Laâchach ont été chassés de Oued Taga par les Ayth Zian et les Ayth Daoud.

Ayth Habbas, tribu venant du Maroc s’installe à Menaa,ils vont joué un rôle important en unifiant les tribu chaouis pouqu'ils puissent vivre ensemble dans une même ville. Ils vont prendre de chaque tribu des familles et les font placées ensemble dans un village.

Ayth Daoud aussi appelés « Les Touabas » origine Tighanimine près des gorges de Ghoufi(Tighanimine qui veut dire les roseaux), Delartigue les places dont le groupe des Awrabas. Avant, ils luttaient contre les Ayth Abdi, les Ayth Oudjanaet les Ayth Bouslimane [13]

D'autres recherches livrent des noms de tribus ainsi que leur localité et une brève histoire.

1.

2.

3.

4.

5.

Icherkyene (Ahmar khedou) à Amantane (qui veut dire en chaoui le sommet élevé)

6.

Nememchas, ils sont issus de la tribu des Houaras, ils sont à Tebessa

7.

Ayth Fédhala, ils trouvent à Tahament, Djebel Groum, Meryem.

8.

Ayth Larbaa, ils sont d'origine Zénètes

9.

Ayth Frah, selon Delartigue, il les classe parmi les Zénètes.Il se trouvent à Ain Zaatout [14]

10.

11.

12.

Laâchach sont originaires de Bouarif et habitent Timgad et ses environs, ils sont Zénètes.

13.

14.

Ayth Ameur sont Zénètes

15.

Ayth Si Moussa sont Zénètes

16.

Ayth Badchia sont Zénètes

17.

Ayth Menacer sont Zénètes

18. Ayth Oudjana sont Zénètes, ils se trouvent à Taou- zient, Chélia, Mellagou, Yabous.

19. Amraoui, ils sont de Chemora

20. Amamra la plus noble [15] des tribus Numides ( Nu- mide, chaouis) et sont formées de dix tribus(deux viennent des romains, trois berbère, les autres se sont formés après l'ère musulman). Ils sont d'origine de l'ouest de Mascula,Khenchela [16] . Cette partie des Aurès correspond aux territoires des tribus des Djerawa de la reine Dihya.Ils sont nombreux dans la montagne de Fraoun [17] .

21. Ayth Imloul (Fils de “rené" en chaoui a M'Sara, Ouldja, Chemorra, Oum Bouaghi, Tébessa, Souk

Naaman

etc) et font partie des Banou Ifren.

22. Iberjyen (Djebel Cherchar)

23. Ayth Bouslimane, formé par : Saadna et les Ouled Saadia T'Kout

24. Ayth Bouzina(Ayth Benou et Ayth Nouacer) deux tribus sont originaires de Bouzina

31. Amanras

32. Rechaîch

34. Abderrezag sont Sanhadja

35. Ameur sont Sanhadja

36. Zerara sont Sanhadja

37. Sidi Abdeslem Tkout

38. Gacem Tkout

39. Sidi Aissa

40. Meradsa

41. Alaoua origine Houara et prétendent descendre d'un romain qui porte le nom de Sellem.

42. Ayth El Hadj ou Hazini

43. Halha

44. Ah Wuzza

4

7 NOTES ET RÉFÉRENCES

45. Ayth Aissa de Blihoud ou Ah Aicha de blihoud (Ar- ris)

46. Izahaffen à Arris

47. Ihaddaden

48. Igusar

49. Ait smail de Mzata

50. Ait Hakhribt à Arris

51. Ugana [18]

52. Abdaoui

53. Ouled Mimu

54. Ulech

55. Iquliain

56. Maghraoua (Aimgharen en chaoui) la plus impor- tante tribu Zénète originaire du village Maghraoua et de Biskra au Moyen Âge, la relation entre les gens de Médina (Ichmoul) et les Maghraoua est étroite [19] . Plusieurs tribus sont issues de cette tri- bu qui était sous la gouvernance des Khezar émir des Maghraouas avant le conflit entre chiite et kharidjite. les Izmerten et les Sadrata étaient établie dans cette région [19] .

5 Autres tribus

Ouled Sahnoun, Ouled Abderahmen, Zoui, Ouled Amor, Ouled Medjda, Beni Maâta, Kesseron, Azel, Ouled En- sighn, Ouled Zaid, Herman, Ouled Bou Djemaâ, Ouled ben Mohamed, Ouled ben Feroudj, Ouled Bechatch, Ou- led Otsman, Ouled Bou derhem [20] , les Ayth Ouchech- na origine Zénète (Briket), Bou Diaf et Ben Abdallah, Bou Diaf, Ben chenouf, Ayth Idir et Ayth Bou Okkaz, Ayth Ahmed, Ayth Alouie, Ayth Ktir, Ayth Azziz, Ben Nacer Ben Sidi Nadji, selon Delartigue. Les Aouf.Les Ouled Derradj installés dans les wilayates de Batna, M’si- la, Khenchela,Tebessa et Souk Ahras. Les Srahouis ou Sraouis autre tribu se rattachant aux Chaouis installés dans la wilaya de Mila à Tiberguent.

6 Articles connexes

chaouis

chaoui

Aurès

Numidie

zénètes

7 Notes et références

[1] Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères

[2] Recueil des notices et mémoires de la Société archéolo-

gique de la province

De Société archéologique, page

[3] Histoire de l'Afrique septentrionale depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête française 1830, p 188, Enest Mercier, tome 1

[4]

Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères p 173,174 Slane, Ber- ti, Alger2003

[5] les parlers arabes de la région du mzab De Jacques Grand'Henry, p 3, Brill Archive, 1976 (ISBN 90-04- 04533-3) version du livre en ligne

[6] L'Aurès, ou, Le mythe de la montagne rebelle De Jean Morizot. L'Harmattan, 1991. (ISBN 2-7384-0965-2), page 228. version en ligne

l'aures&hl=fr&gl=fr&pid=bl&srcid=ADGEESjKlsbH_myomFwwZbw6AKV

jmCCr63Co7VKqCqV6Dr92SSsk6YHP-

6dmDYmkJiOy7tvkl-

gwaVcyveyMGrjah2SbahGd0vZWUI-

PE_szR_6m4Gb7_uLhuS&sig=AHIEtbR_QRndaC4sczUHk t0dz0auhuEg

[8] El Waten, M Bourki, 2006 Elwaten, Bourki

[10]

Au forgeron de Batna De Jean-Pierre Marin Livre en ligne

[11] Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique. De M. le baron de slane, 1856 version du livre en ligne

[12] Bulletin de la Société de géographie, Société de géogra- phie (France)

[13] Journal de la Société des africanistes De Centre national de la recherche scientifique (France)., Société des africa- nistes (France) Publié par Au siège de la Société, 1950 vesrion du livre en ligne

[15] Le Christianisme en Afrique : déclin et extinction. De J. Mesnage. Publié par Adolpe Jourdan, 1915. Notes sur l'article : v. 2 version en ligne. Ils se trouvent à Ouled Tamza, Oued Ensigha, Mascula, Khenchela, Ouled Bou Derhem, Remila.

5

[16] Recueil des notices et mémoires de la Société archéo- logique, historique, et géographique du département de Constantine. De Société archéologique, historique, et géo- graphique du Département de Constantine, Société ar- chéologique du département de Constantine Publié par s.n., 1872. Notes sur l'article : v.15-16 version en ligne

[17] L'Aurès, ou, Le mythe de la montagne rebelle. De Jean Morizot. L'Harmattan, 1991. (ISBN 2-7384-0965-2). Page 133 version du livre en ligne

[18] Persée

[19]

De Société asiatique (Paris, France), Centre national de la recherche scientifique (France). Publié par Société asia- tique., 1859. Notes sur l'article : ser. 5, v. 13 (1859), page 66 version du livre en ligne

[20] Législation de l'Algérie : lois, ordonnances, décrets et ar- rêtés. De Algeria. 1884. Notes sur l'article : 2 version du livre en ligne

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Chaouis » (voir la liste des auteurs).

intitulé « Chaouis » (voir la liste des auteurs ) . • Portail de l’Algérie •
» (voir la liste des auteurs ) . • Portail de l’Algérie • Portail des Aurès
» (voir la liste des auteurs ) . • Portail de l’Algérie • Portail des Aurès

6

8 SOURCES, CONTRIBUTEURS ET LICENCES DU TEXTE ET DE L’IMAGE

8 Sources, contributeurs et licences du texte et de l’image

8.1 Texte

Liste des tribus chaouies Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste%20des%20tribus%20chaouies?oldid=104430060 Contributeurs :

Omar-toons, Pautard, Rc1959, Rémih, Sebleouf, Nemoi, JLM, ZetudBot, Le sourcier de la colline, Vikoula5, ZéroBot, Waran18, Orlo- drimBot, Amazighpur, Rene1596, Rome2, Housterdam et Anonyme : 10

8.2 Images

Fichier:Bain_romain_de_Khenchela.jpg Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0c/Bain_romain_de_Khenchela. jpg Licence : FAL Contributeurs : Propres documents personnels Artiste d’origine : --Batni

Fichier:Berber_flag.svg Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ec/Berber_flag.svg Licence : Public domain Contri- buteurs : Drawn by Mysid in CorelDraw, based on a GIF uploaded on en-wiki by Skafis on March 5, 2006. Artiste d’origine : Mysid

Fichier:Drapeau_Chaoui.jpg Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/37/Drapeau_Chaoui.jpg Licence : Public do- main Contributeurs : Transferred from fr.wikipedia ; transferred to Commons by User:Bloody-libu using CommonsHelper. Artiste d’origine :

Original uploader was Amazighpur at fr.wikipedia

Fichier:Flag_of_Algeria.svg Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/77/Flag_of_Algeria.svg Licence : Public do- main Contributeurs : SVG implementation of the 63-145 Algerian law "on Characteristics of the Algerian national emblem" ("Caractéristiques du Drapeau Algérien", in English). Artiste d’origine : This graphic was originaly drawn by User:SKopp.

Fichier:Maison_chaoui_typique.JPG Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d1/Maison_chaoui_typique.JPG Li- cence : FAL Contributeurs : Photos personnelles Artiste d’origine : Numide05

Fichier :_Flag_and_map_of_Algieria.svg Source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/16/Flag_map_of_Algeria.svg Licence : CC-BY-SA-3.0 Contributeurs : Travail personnel Artiste d’origine : <a href='//pl.wikipedia.org/wiki/Wikipedysty:Marcin_ n' class='extiw' title='pl:Wikipedysty:Marcin n'>Marcin n ® </a> <a href='//pl.wikipedia.org/wiki/Dyskusja_Wikipedysty:Marcin_n' class='extiw' title='pl:Dyskusja Wikipedysty:Marcin n'> </a>

8.3 Licence du contenu