Vous êtes sur la page 1sur 2

LES CARACTERISTIQUES DES DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

LE DISCOURS DIRECT LE DISCOURS INDIRECT


- Inséré dans le récit par un verbe de déclaration, - Intégré dans le récit, dans des phrases qui
d’opinion, de pensée… ressemblent aux autres, sans ponctuation particulière.

 placé avant le discours rapporté : - La proposition incise devient proposition principale et


les paroles ou pensées sont construites en
propositions subordonnées conjonctives (« que ») ou
prop. sub. interrogatives indirectes (ou prop.
 placé au milieu ou à la fin, en incise, avec sujet infinitive).
inversé, sans majuscule :

 paroles : phrase de type déclaratif (ou


exclamatif)  QUE
Elle soupira : « J’adore la grammaire ! » Elle soupira qu’elle adorait la grammaire.

 paroles : phrase de type injonctif  QUE ou


DE + infinitif
« Viens ici, cria-t-elle, et rends-moi mon joli Elle lui cria de venir là et de lui rendre son joli chapeau
chapeau rose. » rose.
« Mangez votre soupe ! » ordonna-t-elle. Elle ordonna qu’ils mangent leur soupe.

 paroles : phrase de type interrogatif

Interrogation totale :  SI
« Est-ce que tu viens pour les vacances ? » demanda-t-il. Il demanda si elle venais pour les vacances.
Interrogation partielle :  où ; quand ;
comment ; pourquoi…
« Pourquoi regardes-tu cette émission idiote ? » Il demanda pourquoi elle regardait cette émission idiote.
demanda-t-il.