Vous êtes sur la page 1sur 6

1/22/2014 4:56:00 AM

Le bois

:

Construction = env.1/4 de l’industrie du bois
Env. 40% des bois ne sont pas gérés en France.

Fonctions du bois :
Industrie/production de matiere premiere
Loisir/Sport/tourisme
Biodiversité/qualité de l’air/paysages/régulation climat

Avantages du bois :
Performances :
-Legerté : Densité env.= a 0.8
-Resistance
-Isolation thermique et acoustique
Avantages environnementales :
-Ressource renouvelable
-Stockage du Co2

Inconvénients :
-Coût (2 a 3 fois plus cher qu’une autre solution constructive)
-Utilisation de traitement et de colles
-Résistance au feu, contraintes d’entretien. (= préjugés)
Les poutres neuves ne sont pas stabilisés, en séchant elles se déforment,
les poutres anciennes coûtent ainsi beaucoup plus cher que le bois neuf.

Différentes utilisation du bois :

Diapo 13 Madrier : Rondins encastrés les uns dans les autres en angle droit (ex : cabanes de jardin) Colombage : Maison avec structure extérieur en bois.Eléments structurels : -Charpente -Plancher. dalles -Isolant (laine de bois) -… Aménagements éxterieurs : -Terrasses -Clotures/portails -… Aménagements intérieurs -Planchers -Lambris -Escaliers -… Principaux systemes constructifs bois : Cf. remplis avec du torchis ou de la chaux. plutôt décoratif de nos jours (ex : maison grégoire) Bardeau : Toît faits en lamelle de bois (remplacement des tuiles) .

N= Surface Hors Œuvre Nette = Surface habitable sup. le bois a un sens . ne peut inclure les garages/sous sol etc… = Parties rouges sur diapo 18 Il faut 3 a 20dm3 de bois par m2 de SHON 3 pour les bâtiments industrielles/de stockage/de transport 20 pour les logement individuelles 7 Pour les autres bâtiments Rentrent dans le calcul : Charpente/ossature/meniuserie/panneaux… POS/COS : Plan d’Occupation des Sols = Déstination des sols dans une commune (zones inondables/zones pavillonaires etc…) Coefficient d’Occupation des Sols = Pourcentage de surface habitable qu’on a le droit de construire sur un terrain (comprend les étages) Diapo 21 Composite : Différents types de cellules a l’intérieur Anisotrope : Sens d’allongement des cellules.O.Pourcentage de la construction bois : France = 5/6% Allemagne = 15/20% Pays nordiques = 30% Etats unis/Canada = 90/95% Lois S.80. a 1.H.

ouvrages exterieurs Humidité (Cf diapo 28) : L’humidité du bois doit être proche de son utilisation H>30% Constructions en contact avec l’eau . Criteres pour la conservation et la protection du bois : -Destination de la construction -Conditions prévisible d’environnements -Forme des élements -Dispositions constructives Importance de la prévention contre l’humidité : -Durabilité des bois varie selon les essences -Champignons (qd humidité > a 20%) -Insectes -Necessité d’aération et de drainage Classes de services (Cf diapo 27): 1 : Lieu d’habitation ou de stockage chauffé (zones seches) 2 : Combles non chauffés ou non isolés. il n’y a pas le même composition Les résineux sont également priviligiés car beaucoup plus homogenes(=plus maléables) les taux de pertes(chutes) sont inférieurs Mais les feuillus sont beaucoup plus résistants Durabilité et classe d’exposition : Les slides 24 et 25 sont inversés. vides sanitaires relativements bien aérés (protégé des intempéries) 3 : Vide sanitaires avec humidité stagnante 4 : Risques d’accumulation d’eau.Hétérogene : Entre le cœur et la périphérie.

grande résistance dans cette direction Traction en sens transversale : . Dans ce cas il faut utiliser des bois amenés a un taux d’humidité de 10a 13% Traitement des bois (diapo 29) : Fongicides/insecticides Traitement par autoclavage sous pression ou sous vide. clos. éventuellement chauffé.2%) Le retrait radiale est de l’ordre de 5/6% Le retrait tangentiel vaut de 10/15% Feu : Quand il y a combustion sur une piece de bois. Caractéristiques : Retractabilité : Sa déformation n’est pas linéaire. Il ne bouge pas sur son axe (0. une couche en péripherie sera carbonisé. non abritées : echafaudages/pylônes 17<H<20 Construction couvertes en locaux ouverts H<17% Construction en local couvert. mais elle va protégé le cœur du bois. Il n’y a ainsi pas d’enflammement massif des pieces de bois. Efforts a reprendre : Compression dans le sens axial : Pratiquement aucun écrasement si élancement<5 Risque de flambement quand élancement>5 Compression en sens transversale : Résistance du bois beaucoup plus faible dans cette direction Traction en sens axial : Tres faible allongement.1/0.25<H<30 : Constructions en millieu tres humide 20<H<25 Constructions non couvertes.

bon comportement du bois dans ce sens Cisaillement axiale : Rupture rapide par décollement des fibres Flexion : Meilleur dans le sens transversale. Explication tableau diapo 39 : C18/22/24/27/30 résistance a la flexion en MpA Tableau présentant les propriétés caractéristiques des bois . La résistance du bois dépent du sens de découpe.Rupture rapide par décollement des fibres Cisaillement transversale : Faible tassement des fibres. dépent de l’humidité et la durée d’application des charges. de l’humidité et du temps de chargement qu’il va subir. risque de décollement des fibres en axiale Prise en compte de la durée d’application des Charges : (Cf diapo 38) Kmod= Coefficient modérateur de résistance.