Vous êtes sur la page 1sur 7
ects Crone ae ed Cee ae Lois Exclusif Nightbreed Cla rca els David Cronenberg joue Exclusif eC Att (ig hante I'Opéra Exclusif M1515, 5, . UM) (01050 | EAPRINE DES TRE LES ZOMBIES EXISTENT, JE LES LECRAN FANTASTIQUE 26, Grand succes aux USA, l'Emprise des ténébres est sorti discrétement sur nos écrans I’an dernier. Il s‘agissait pourtant d’un véritable événement, 'euvre la plus accomplie d’un cinéaste étonnant. Nous avions, a ’époque, réalisé un entretien-fleuve avec Wes Craven, entretien demeuré inédit et dont nous publions de larges extraits aujourd’hui a occasion de la distribution vidéo en France du film. Visionné sur un petit écran un an apres, !'Emprise des ténebres demeure bel et bien le chef-d’ceuvre que nous avions découvert avec étonnement et passion. lescontre den com iene "gu, de par faturesméme de eur Profession, sont en Perpetual represen Segoe a ne eee Banc ant Seep See meee ee Serta Caper a matncgatin es Sse are EE pn ond Maen Stace Setar Sees er 35 ieee eae mn SRA inareee sun We tee EpcSen nn pre Hera iceman Pe erepe ee a Sees games sean ate sd ate sites ots mares we ee eed meat mama ie Neen nyee Emus por crest Od foes Sirrenert Sneeater te gras ieee cede EASE Sar Spates eames Saati a Dans V'Emprise di séntren, ta peur reudt entre autre Papparence de la dicta: ture. Bat-ce quelque chose dont ‘ous avex pu faire Fexperience lors du tournage & Haiti ou en Republique Dominicaine, ot les régimes dictatoriaut se ‘sont sucddée ? A franchement, parler, non Nous ‘avons “eu. beaucoup de chance. Nous sommes pastés 8 Haiti entre deux revolutions ets trouvé le gouvernement en place tree coopératif. Cela dit, catait dans son propre intéret. Lo seul danger que nous avons rencontre Insite vena ds in se ae iearecuetetnc chides eaten i eee ees Si aa fe Ay Sea LIECRAN FANTASTIQUE 29, groves quasi révolutionnaires, des Fevendications pour des a ations... ls nous ont méme laned des pierres, uno fos. Nous avons fgalement cubt des invasions pay: iques :certaines personnes ont 5 visions étranges, Lon des ‘mombres les plus importants de hotre équipe technique a bien fill ddevenir fou aprés avai parle un ive que je suis boule. ‘eree parla montée de la Volende dane le monde, et irienombrede paedine fesquels monta pratiguent la ore fre. Cet Mhorreur abso. Te" 1 “Rita done’ que normal deface gurer"un ‘dictatour dans ce lm sea fhe pouraitqajouter “a Tepouvante. Orce mest pat Ssetlement un dictatear Sur Te plan politique » affcte ‘aun Tespit des Indie, Dos Tintroion fuvaudow, gol agit sure peraonnalice les wae ona es plu intresan sont calles de Teepe deta conscience. A travers vos films, et le‘dernier’ en. particu: Hier, "vous ‘avex. teste différentes manieres de communiquer 1a peur tiauellement ow sugges: tivement. La plus redou. lable d'enire elles nous terreur personnelte, Ta claus: trophoble par exemple ? Je pense que l'on ne peut rien Jmaginer de plus horrible que la mort jee que concrétiae paraite- ment le fat détre enterse vivant. ee Il ne peut rien y avoir de pire que etre traite comme un eadavre alors que Ton est encore vivant. Par ailleurs, Haiti este centro da vvaudou, dont Tune des manifesta tons consiste & transformer les individus. en, zombies. On a Péeemment ‘verife ce fait : deo Individus vivants et parfaitement fonscients avatent précédemment te coneidérés comme morts par four entourage. ‘Crest Thoreeur absolue on ne perd conscience fucun moment maison ne pet ni bouger ni parler pour dire que lon cat vivant Votre, flim, oot préventd comme. sinapirant Pun fait divers réel. Penser-cous vrai. tment que les zombies existent ? Je le sais. J'ai rencontré des zombies. Il faut ceseer de ee dire ‘Que les zombies sont des morts qui Fescortent de. leur tombe pour Ranter les vivants : ce sont des {ndividus qu ont été empoisonnés par des toxines tres puiseantes et Plongés dans une sorte de coma profond. Leur respiration, leurs Eulsatone cardiaguen ne wnt ple iscernables par un médecin qui ne es cherede nt par dire tnterres vifs effet estompe au bout de 24 4 36 heures. La per- fonne qui les a empoisonnes re Went réder sutour de la tombe et lee déterre au moment de leur ‘eveil. On a des reita de témoins {ignes de fo. ai personnellement ‘ww une jeune fille de 16.04 17 ane {Qui avait ote vietime de ce sort ce était pasun zombieau sens oun Tentend habituellement. mais elle ‘avait indiscutablement ete vic: fime d'un traumatisme profond, Elle ne parlait. pas, lle se éplacait avec peine ; le zombie tlassique.Iiny rien dincrovable ladedans, ot on a beaucoup cert sur ee sujet. Si l'on excepte Deadly Friend, tournd pour une major, Serpent and the Rain. tow eat fe hel film dond vous mayer pas serit le scenario, Comment aces-vous é¢e amend ‘Sdireconcerné par ce roman f pas crédité ou Sen ai éerit une Eonpe pari, is actos de reve xt le dialogues, en particulier, En ffit, on mavait donne carte Blan- che’ pour éerire un film censé se ‘derotler dans un reve Quels sont les facteurs qui ont détermind votre volonté de We porter & Véeran ? Je ne erique, Ciétait_sbsolument_fascinant. Le mythologie des. tombies ext {onde sur untait medical qi pour Groqverenien demeure pas means arfaitement fancastique. Pere Sonne ny crit vraiment dans 0s Baye, maigon pet sure a {5038 heures, One salt pas com ‘ment cest posible, mai ga Test Epparemment Pas toujours, 6 | Gemument, parce que los effets des ‘rogues sont paris imprévisi- ‘lem mais ga nen etait que pls Passionnent a mes yeux Diautre Dart lo monde deer dans lelivre St aeloment fpr fe ‘audou ny stat pas deer comme ie fre denier aie ua ‘monde de legende Jat varun par Zallele entre la fagon dont leva ou approche Ia nealite calle dnt je mntérense au monde des ives, Naves-vous pas été inquieté par la diffieulte daborder ce Sujet sans sombrer dans un ‘queleonque exces ? était un risque & courir, év demment. Je risquais que le pro- ucteur exige un film plus épou- antablo que je ne le souhaitai, alors que je tcnals a sauvogurder nous permis de tourer rb vite, ‘mais etait quand meme tres pénible, Le vaudou et les rites qui s'y rattachent avaientile déja Suseité votre intérét, ou bien ert-ce un domaine ‘que vous ‘aver découvert au moment du film # ‘Tai toujours 646 fasciné par Ia puissance des, histoires Ge" ce Eonre, par Timpact qu'elle lt a Feri human Ap anvainet que Ye vaudou reeow Yrait_ un. Univers ‘de. legendes. Cetaictn monde magnifigae gus Javais envie dexplorer. Jai ste frappé par lay beauté des céremonies vaudou & Halt. Elles font en méme temps perfaitement Ty @ un proverbe amériain gui iS apae thee dane fs terriers de renards,-ce qu signi aque placé devant’ une. situation trate, ate nde sa met Drier, meme ceux qu se crovaient fthecn Une fraction de lana tumaine est profondément spin Muelle Je ne parle. pas, de Foceultime, je pense que cette spiritual 'exprme pa ie baie fe ia religion, et notamment du ‘Yaudou. Le vauldowavest pas sans {nalogies avec le_christanisme, Gulla. dailleues. largement présédé dane le temps. Cet un Amalgane de religions afrieaines agdépendemment deo attri sitions qui tut sont propres, tous nous montres le vaudon ‘comme une méthode de persua ARR Ree eee lun certain aspect. scientifique. Mais ce nvetait-pas tres grave apres tout, le public ne venait pas ‘oir un expost intellectual sur le Sujet Comment faire un film sur Je vaudou sans montrer des zom- bies en bonne et due forme ? Nous avons valle a co que toutes les érémonies que Ton voit dans le film soient supervisées par un apécilete des guestions Youd n'y a pas de décor, pas un detail ‘duflm gui ne soit rigoureusement juthentiaue” Nous nous sommes ‘aucoup attus pour que tout demeure fidele Ain realité, et pourtant je suis convaincu que 90 cunt dee speetateurs ne vou iront jamais croire ce quils ver~ yon. Crest la premiere