Vous êtes sur la page 1sur 14
Michele Wallace, Combaee River Calective, Aude Lorde, Barbara Smith, Hazel Cat, bell hooks Bibliothdque du féminisme Cote dite por mS nite Bois Dominiae Foals Hae Resch Black feminism obi vse sin Anthologie du féminisme finstes(ANEF) afticain-américain, 1975-2000 tes 8 Petrmger L'Harmattan tan Cab Whe Wamu in Bik Fe sd the Bonde Sets: “Sutod Pot St ones": © Thought" © Pun il CallasSegn, 1989. " ‘etna fee © Qi etn The Pata ‘tMsnnarneanaanie Sommaire Introdustion lack font Revoluton [a Révowton da feminine Noir! Els Doslin Not des éitices Une féniniste Noire en quite e sorte Michele Wallace Déslarsion du Combahee River Collective Centahce River Collective ‘Transfommer le silence en paroles et enacts, ‘Aire Lorde Recaro Eudes feminists Babar Smith Femme blanche éoute! Leflmineme rete amines ea sure Hal Cary Sororit: la solidavté politique entre es femmes ‘bel hooks La contrection sociale de la penée feminist Noire Pain Hill Coline éminime noirquce: le principe de plasc Tass Alexandra Haris Une tsiéme vague du féminisme Noie? ‘Kinberly Spnnger [Repons: d'une feminist de la «deusitme vague » 4 Kimbrey Springer 9 Déclaration du Combahee River Collective* Combahee River Collective! [Nous sammes un collectif de fiministes Noirs? guise ré- nit depuis 1974, Depui lor, nous avons commence un pro- esus de definition et de clarification politique, tout en poursuivant notre travail politique dans ls groupes aunquels ous appatenions,en alliance avec dates organisations et mouvemens progresses. La definition la pis genérae de nour poliigse actuelle pet se résumer comme ‘it nous Sommes acivement eagapies dant In late conte 'oppres sion racist, sexuelle, heteosewuelle ct de classe et nous nos onnons pour tice pariculiée de divelopper une analyse ct Seyi: ek Femi tte ete to 17 Pactarly ode Cam for Scist Femi, New Yr: Monty Fenriaton de rpodie a Wabucon pve dts (jason des pp se st ef roth CEDREE. OG 9. The ies ota art Rapala. Sd ‘iar ue Phisatesndicune far once ie roe femme [Ne acompapat a teat a Decent 6 Cope (ine bse cn M8 de fbr Cite inten Sas ah} pe Regs pr pt 18 Kc aN Ce Pe) “emaisesNes) pt qe de la ise on ngs, ain Se ne ps er Gamer ord extn» pr Fuge engage dee Nastte eral offi eis arti nts oe pa i aie SE an po Se tour oa « ace Pease une prague intgnées, bases sur le fit que les principaux Syxdmes ope. sont mba Layne de es Ertan que emmes Nowes, ao voyon Te faite Now comme je mouvement pole logge pour combate I ppressions multiples et simultanées q’aftoate ensemble des femmes de couleur ‘Dans ce texte, nous aborderons quae grands thimes: (1) ta gonise du feinie Noir contemporain, (2) 62 en qn tous cyons, c'estadie nome domaine politique spifiqu, (G) tes dieatés organsationneles des Eminises Nous, inclunt ue brve bistoitE® erston] de note collect et (@) tes themes de lute et a pratique do feminisme Note Geneése du fominisme Noir contemporain Avant dabordes le développement séceat du feminisme Noir now voudrione affrmer gus nos engines histonques se frouvent dans la Ite incest, de vie ou de mor, des fem- snes Affo-Amrcaies pour leur sue et leur libration. Le apport extrémementnégatf des femmes Noies avec le sys tame politique american (un syseme of «est homme blanc (gu! dofnt le eles du jou) a toujours & determin par notre Soparenance & deux cates opprimées, race ct semele fins que Pa souigné Angela Davi dans « Reflexions sure rile da fomme nore dan la communauté des eslaes"» Tes ferimes Noires ent ncaré, ne serie que par leu sim ple existence physique, une poston opposés a la loi de Fhomie blane Elles ont résite acuvement a os atiaques ‘conte elles et Jers conununauts, par des acsons e'clat oo ‘&s moyens subs. Dept toujours, des mitantes Notes ~ enainesconnves, comme Sojoumer Truth, Hasit Tubman, CCowsate Riven Couteenve 8 Frances E,W. Harper, la B. Wells Bamett ct Mary Church Terre, et des miles @incomnues - avaient conscience de comment leur ideatte sexuelle se combinait lear iene Facile pour fae de leur vie toute enter et de leur pine px objecfs de te poliiqus, quige chose d'unique. Le Femisisme Noir contemporain ex le produit uombrables ‘endiations de sacfice peronne, de multance et de travail denos mées et de nos su Une présence ministe Noire s'est développée, us évi demment, on lien aver Ia deuce vagus du mouvement des femmes amésicaines qui a commence & la fin des années sorxante, Les Noirs, le utes femmes & Ters monde et Tes ‘uavailenses ont impiquées dane le mouvement feminist dis ses dabuts, mas note participation s pit la fois des forces teationnsires& Venereur etd ratisme et de Uli tisme 4 Fimeviur méme du mouvement femimiste. En 1973, ds feminists Noires, principalement bases 4 New York, ont ‘ent landcesité de former an groupe femimiste Noir en tant ‘que tel [separate]. Celuve est dovens le National Black Fe rinist Organization (NBEO) Le politique des feministes Noirs posséde également un len evident aver les mouvements pour Ia libration Noite, teat parculcrement ceux des anaes soixante et soixante- dx Beaucoup d'enire nous ont st actives dans ces mouve- ‘ments (pour les droits civiqus, ntionlisme Noi, Black Panther), wos vies ont profendesient marguées ot tans formées par leur itoloic, leurs objects ot leurs tactiguee, Ce sont nos expénences et nos désilusons& intéiew de ces, ‘mouvements de Lbeaion, ans qua la penphene dela ga fo> ‘he maszaline blanche, qui nous oat peusstes & développer” ‘we politgue qu soit aniracise, la diference de clle es femmes blanche, t anszenste, 3 Indifference de celle des hommes Noire et blancs existe aust indéniablement une genise personne dt ‘eminisme Noi, c'estdite un prise de conscience politique su résulte de V'analyse experiences qu pariseet person ees dan ln ve made es feuncs Neues, Tories es feminists Noites ~ et bien autres femmes Noirs ne se Gninsat ps comme finite ~ ont vice Uappretig (peumlle corns une cocstnt dats ler vi quotenia Ee inc nos avons rele ae noe dens ieee des gar fs ch qv nour tat iftiommen, Par exe en ‘us dat ans un else de reser tanuies, ts pou purvesiri de de vis dance et pour avas rade Tome citiqubies ix your de teches” Ex gadis tous pines conscience dela meme abs physies ct Sevle de ap dos hommes Copndat, noun vons foun moyen de oncptaor co dat wise pour tows cr qe nous vo produ seem Tas smite Notes dn souvent quelle wen le “este elles. san d'avor ps conscience de con cepts comme cu de plngue sel, df pamreal et Seu de nine "le Smiime Cant Tamiye ei \femiue otique que nos le femmey nous lies pout {fier conte soe opposion. canpiur er ef en Ypolioue mci mat, cinne~ ng on vs ete chat tempéchetujous de nombres femmes Nowe de SEvclopper me connee pape et rise de note ome cxpvence, gu mous pemete de ensue tne poi tine a cng on viene mee selene Ba te 9p presen Nowe hove fot an Ee pp la prion Sonemigue et polgue ds Noes, Late genetion de james Noes nes pis I deine gure mondiale aa freniim A porn ecider, mine de matie minine, Grains opporuniés econ oe tal qu nos Sait juga compton! fedex. Bio oe note pon tom onomige ot toujours a pls tas ume cat lie amencam, dx plagues de concerns de pre forme fins le yum scolar te monde dota ot pers tne pips Cente nous debi cenais osu nue ‘endotpteilmen caer de combate note OPP Son plo efcesement islement, cet ue postion combinant antraiame et Penson ef nowt msemblc pas mfr ee Sire de nowe detloppecn pag, no nes Fommes ‘Const Riven Couiscrve 5s atinguées 4 Vhétérosexisme et & oppression économique apitaiate ‘Nos comvictons Parcdessu out, note politique a sug iniilement dela cxoyance patagée que les femmes Noires ont une valeur in ‘rinséque, qr note libéation est une nécessié, non comme accesoire de cele de queiqyunfe dauze mas & cause de note propre beso d'autanomie comme personnes humsines. Cela! Deut parse Cvdent,simplite et pourtant. manifestement, fancun aute mouvement cstonsblement progessiste 2's ja mais considét note oppression speifique comme une prio- nie, ni n'a ravallé seriousement 8 y mettre fi. Nommer ‘oat simplement les stréotypes atachés aux femmes Noires (par exemple «nounou des bunches », matriarche, Sapphire, ple cu gouine camionneuse) sane méme pasler ds traitement fel, sowest meus, qu nous ext reser, monte le pou de valeur accordé & nos vies pendant quate siteles deste ‘age dans T'hmishére occidental, Nous nous rendens comp- te que les sees personnes qi s'ntéreseent cufisammeat & nous pour tavaller de maniére consistant pour note Libor tion, est naus-mimes. Note politique nat un ain amour our nous-mimes, nos seurs et notre communauté, ui nous poet de cetinuer notre late et not tava ‘ Crest das le concept de politique entie qe ‘incame nove décision de nous Coscentet Bir Dowe propre ‘oppression. La politique Ia pls profonde et potentillement laps radia mane dzeetement de notre prope identite ct non pas de ltes pour en fn avee oppression d'autes personnes. Dans le cas des femmes Nois, i agit d'un con- ept repugnant, dangereux, menasant et done’ tevoution nue, car au vu de ensemble des mouvements politiques gui nous ont préséles, il est evideat que import qui mésite davantage sa ihsravion sue nous, Nous stone le pddetau fe¢nous ne veulons mle tre de tenes, ni maccher dix pedo en arity, Eue reooanuescomne humsines, tout simplement Tamaines, nous Saft, "Nous pensons au a poltaue sexuelle sous le patrareat, jjoue an Ble ais important dans Ta ve des femmes Notes {ue les politiques de classe ct de mice, Souvent ais, nous Svons do mal 3 sepacr les oppression de race, de classe et de ese, pars que equemment, dans nos vies, nose en fsisons Vexpérience simulanée. Nous savons quill existe colt chose une oppression raile-souulle, nt Seulement rciale, fi seulement sexacle ~ comme le montre par exemple TVhistoire de V'ulistion da vol der femmes Noies par des hommes blancs comme ame de ropresion politique. Bien que nous sovons feminists et Lesbieans, nous nous ‘sentons soldsres des hommes Noire progresses ct ne pe isons pas le facionnalisme proce par les femmes Ban ‘hes sepaatises. Nowe situation comme personnes Noires fend nosouaite la solidarits aiour dv ft racial, ne rldants bien sr nue pour let femmes lanches envers Tes hommes blanc, A moins qu'il ne s'agise dune soldarté négauve en- Jue oppresseursFacaux. Nous futons au coude & cowde avec es hommes Noite conte le racizme, tout en lutant aus see eux conte le sexe ‘Nous avontconseence que la liblration de tous les oppri~ «mids roquiert la desuuction des systémes plitico-toonamiques aptaliste ot impérste, aus bun que do patiaeat. Nous Sommes soils, parce que nous peasons que le travail doit ‘tre onganise pour le bénétice collec des povsonnes ai t6a- seat le wavail et rdent lee produits ~ et aon pas pour Ie profit des patroa/nes. Les ressources matrilles doivent étre Aisipses également entre les personnes qu erent ces e+ Sours Pour, nous ne sommes pas couvaineucs qu'un’ ‘evolution socialise qu ne soit pas en méme temps une 18> ‘olution féminise et antaciste parse notre Hbération [Nous svons done ttt amenées 4 développer une comprehen sion des rappors ée classe qutinciue Ta position de clase Setifique des femmes Noies ~ genéalement marginale dans [a'oree de aval, méme 5 emporaiement en ce moment istorigue précis, nous sommes Vues comme des ais dou Connie Raven Consserve 6s Dement disables dans les miter de eols blancs et les pro- fessionsintormédiaer. Nowe devonsarcuer Ia situation de classe elle de personnes ui lin te des rail sane Tace ni sexe, volet a contre lur vie professionnelle ct économique signficativement dterminée par I'oppression ‘aca et sexuclle, Meme si nous sommes fondamentalemcnt Faccord avec Ia théori de Marx concetmant les rapports eonomiques ws spécifques qu'il a én, nous savons s'il faut poursuive son analyse pour pouvoir comprendre notre ‘stuaon économique speciique comme femmes Noirs DDiores et dea, une des contbutions poliiques que nous ceximons avoir fite em extension