Vous êtes sur la page 1sur 2

La Rose dAbou-Madyan

dans la jatte de lait de la Cit


La premire grande ville, quil aborda, aprs
son dpart de Fez, ce ft TLEMCEN.
Laccueil quil y reut, son arrive, ne ft pas
de nature lui inspirer une favorable ide de
lhospitalit de ses habitants.
Une dputation de ceux-ci vint au-devant de la
caravane et lui dit :
Il ny a pas de place pour vous dans nos
murs ; la ville regorge de monde, nous ne
pouvons vous permettre dy entrer.
En mme temps, le chef de la dputation,
comme pour appuyer ses paroles, fit
apporter une jatte de lait pleine jusquaux
bords, et dit :
Voil limage de TLEMCEN !
- Qu cela ne tienne, rpondit Sidi
Boumedin, en savanant la tte de ses
compagnos, vous nen tes pas moins de
braves gens !

Puis, tirant de la poche de son vtement une


rose frachement panouie,
bien que la saison de ces fleurs ft depuis
longtemps passe,
il la dposa silencieusement dans la jatte de
lait.
Ctait son premier miracle.
La foule demeura interdite