Vous êtes sur la page 1sur 39

ANNEXE

Annexe1 : Clients LEONI WS

ANNEXE Annexe1 : Clients LEONI WS 1

1

1

ANNEXE

Annexe 2 : Organigramme de LEONI Bouskoura

Plant Manager Michel DESSAINT BU SI Purchasing Assistant OAM & WSD BU PSA Z.ELOUAJANI H.KIFFA
Plant Manager
Michel DESSAINT
BU SI
Purchasing
Assistant
OAM & WSD
BU PSA
Z.ELOUAJANI
H.KIFFA
C.AYOUCH
SI Section
PSA Section
Project
Project
HR
Technical
Logistics
Quality
LPSplus
Financial
H.LAANIBA
&Strategic
H.HANNIOUI
Service
A.MOSTATI
Manager Site
Manager
Controller
S.LAITI
A.NASDY
Manager
K.WAHID
S.TOURIZ
Y.LAHFAYA
F.El
J.FILALI
AKRANY
Segment 2
Segment 1
Maintenance
Procurement
Quality PSA
K12/NCR
Accounting
Purchasing
B.JLAIDI
F.MOUTAJ
HR PS PSA
M.MENTBEH
K.WAHID
A.Youssry
A.MOUKIL
Chef Projet
S.BARAKAT
Y.SMAALI
R.GANNOUN
Quality SI
Segment 7
Segment 2
HR PS SI
A.BEN KSIM
Electrical
Flux
Y.BENYAD
Treasury
Finance
M.CHRIFI
A.KEBDANI
Testing
responsable
A
A.DAHBI
A.KAY
H.HENDA
N.N
Quality Y.
Segment 3
LPSplus
BENAYADA
A.ELLOUIZI
SHE
Cutting & PP
J.ALILOU
Logistic
Quality
CIP
F.Ctrl
Y.LAHFAYA
A.MANSOUR
Methods
System
NN
A.ROCHDI
R.ELFATIHI
T.KARIMI
Engineering
Segment 4
CIP Coord
F.Ctrl PSA
Quality
S.HASSANI
HR Admin
Equipement
M.BENJEL
PSA
S.BARZALY
Mnagement
Y.ELKAMILI
N.N
S.EL ATTARI
A.SAID
F.Ctrl SI
C.P Controller
Segment 5
A.AIT
A.ZIAD
HR Training
Quality
B.TAMNAT
CIP Coord SI
T.ETTOUR
TALAB
&Comm
Suppliers
SC & Logistic
M.FAIL
Manager
H.ELMAADI
Projects
Quality
N.BARAKAT
S.AGBA
A.MOUKIL
Disciplinaire
Professionel
Purchasing
C.P Controller
Laboratory
OEE
IT
HR
C.AYOUCH
A.FAROUK
BENFADIL
A.ELMOUHA
Y.HOUARI
Y.YASSINE
2
Engineering
O.AMGHAR

ANNEXE

Annexe3 : Diagramme GANTT du projet

ANNEXE Annexe3 : Diagramme GANTT du projet 3

3

3

ANNEXE

Annexe 4 : Modalité d’animation des réunions du chantier KATA

 

Réunion d’animation

Position

Lieu : devant le panneau d’affichage du chantier KATA

Quand : chaque jours.

C’est quoi ?

20 à 30 minutes pour :

Faire un point d’avancement des actions en cours ;

Lever les difficultés ;

Décider des priorités ;

Clarifier le qui fait quoi quand.

Ordre du jour

1 minute : accueil.

10 minutes : reprendre les actions au plan d’actions précédent, s’assurer

qu’elles sont terminées ; sinon, les planifier à nouveau ou convenir qu’elles

ne sont pas pertinentes.

15

minutes : prendre connaissance des nouvelles performances et des

nouvelles idées. Décider d’écarter ou d’approfondir.

4 minutes : formaliser le nouveau plan d’actions en prenant soin ne pas

engager trop d’actions en même temps (règle de 3 : pas plus de 3 actions en

cours en même temps).

Animateur

Pilote de projet.

Participants

Équipe projet.

Répondre au

Quel est l'état cible? Quel est l'état actuel maintenant? (Vérifiez processus et les indicateurs) Quels obstacles qui nous empêcheront d'atteindre l'état cible? Quelle est votre prochaine étape (prochaine expérience dans PDCA)? Et qu'attendez-vous? Quand pouvons-nous aller et voir ce que nous avons appris?

5 question

KATA

4

4

ANNEXE

Annexe 5 : Description de la fiche LLC

N° Incident : voir recommandation VA 3023 BU : Détection Logistique N° LLC : Site
N° Incident :
voir recommandation VA 3023
BU :
Détection
Logistique
N° LLC :
Site :
Occurrence
Interne
Cocher seulement Tick only une one cellule cell
Date de création :
Segment :
Management
Fournisseur
Initiateur :
Ligne de Production :

QUEL ETAIT LE PROBLEME ?

(QQOQCCP)

Quel est le symptôme ?

QUELLE EST LA CAUSE RACINE ?

AVEC LES 5 POURQUOI

: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE
: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE
: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE
: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE
: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE
: QUEL ETAIT LE PROBLEME ? (QQOQCCP) Quel est le symptôme ? QUELLE EST LA CAUSE

Que s'est il passé ?

Pourquoi est-ce un problème?

Quand a-t-il eu lieu?

Qui l'a détecté?

O ù a-t-il été détecté?

Comment a-t-il été détecté?

Combien ?

mauvaise pièce Good part NOK : l'image n'est pas à la même taille, pas dans
mauvaise
pièce
Good part
NOK : l'image n'est pas à la
même taille, pas dans le
même angle
OK: Image de même taille
et même angle

Expliquer la cause racine qui a généré l'occurrence ou la non

détection du problème selon le type de LLC .

Lier le problème à la cause racine en utilisant les 5

Pourquoi ?

AVANT

APRES

Occurence:

Ajouter une image ou un dessin, diagramme de flux… qui

explique les conditions d' origine du problème.

Détection

Ajouter une image, dessin, diagramme de flux… qui explique le

processus de validation / de contrôle qui a conduit à la non

détection du problème en interne.

Ajouter une image, dessin, diagramme de flux… qui explique les

actions correctives qui éradiqueront la création du défaut ou sa non

détection.

AVANT et APRES doivent être directement comparable, une

bonne communication visuelle est fondamentale.

QU'AVONS-NOUS APPRIS?

QU'AVONS-NOUS APPRIS?

SUJET

(Facteur à contrôler)

Décrire ce qui a été appris et ce

qui doit être mis sous contrôle.

Expliquer quoi, comment, qui , où et quand

pour réaliser la mesure du facteur à

contrôler

quand pour réaliser la mesure du facteur à contrôler METHODE CRITERES Pour être capable de juger

METHODE

CRITERES

Pour être capable de juger les résultats,

spécifier avec des données : ce qui est

conforme et de ce qui n'est pas conforme.

Quels standards ont été mis à jour (standard LEONI, AMDEC génériques, procédures…)?

Applicabilité potentielle

(Décisions du Comité de tranversalisation)

En interne dans le site : (o ù ?)

Quand ?

A l'extérieur du site: (o ù ?)

Quand ?

Avez-vous partagé la LCC avec le QM de la division ?

Oui/Non

Quand ?

5

5

ANNEXE

Annexe6 : FTA

Numéro

Désignation

 

Explication

[1]

Description du

Dans cette section, indiquer exactement une description brève et précise du problème.

problème

[2]

Niveau

Selon la complexité de l'analyse, on pourra réaliser plusieurs niveaux de FTA.

   

L'analyse couvre tous les facteurs selon les 4M : Machine, Méthode, Main d'œuvre et Matière :

-

Matière : Matière, matériaux ou composants utilisés pour la production, y compris la matière du produit

lui-même, mais aussi la matière utilisée pour le process (exemple : huile, produit chimique pour faire une

 

opération).

[3]

4M

- Méthode : Process de production et de livraison du produit, y compris l'environnement, les méthodes de

travail (modes opératoires), les méthodes de mesure

- Main d’œuvre : Facteur humain impliqué dans le process (exemple : formations, validation, ancienneté)

- Machine : Équipements, outils de production, machine, poka-yoke, logiciels

   

Chaque facteur lié au problème (comme les paramètres process, les caractéristiques matière, la manière de

réaliser une opération) doit être listé.

Dans cette section, nommer précisément le facteur uniquement (ne jamais qualifier le facteur de bon,

[4]

Facteurs

mauvais, grand, petit) : par exemple, "pression de l’injection".

Pour identifier les facteurs :

 

Comparer les pièces bonnes et mauvaises.

Aller sur le terrain et impliquer les opérateurs.

Utiliser les documents tels que les AMDECs, les plans, les plans de surveillance, la description

process / machine, les procédures, les étapes process

Impliquer les experts.

   

Dans cette colonne, préciser comment et le facteur est contrôlé.

Par exemple : Dans la check-list de démarrage, sur le plan pièce, dans les enregistrements de capabilité,

dans les AMDECs, dans le plan de surveillance…

Le point de contrôle peut être partout dans le process, y compris chez le fournisseur, contrôle réception,

[5]

Point de contrôle

process d'assemblage, contrôle final, transport.

Si nécessaire, la référence du document peut/doit être précisée et le document peut être inclus au dossier

 

d'analyse.

La réponse ne peut pas être " Pas de point de contrôle". Si le point de contrôle n'a jamais été défini

auparavant, l'indiquer et préciser quand et où le facteur peut être vérifié.

   

Dans cette colonne, on doit trouver les valeurs définies pour les facteurs, valeurs nominales et leurs

tolérances. Ce peut être un extrait d'un mode opératoire, la référence à des pièces types. Quoi que ce soit,

[6]

Standard

ce doit être avec des faits et des données ou une référence à un document clairement nommé qui peut être

inclus au dossier d'analyse. Dans ce cas, ce doit être précisé.

La réponse ne peut pas être "PAS DE STANDARD". Un standard peut ne pas être formalisé mais peut

être issu de la culture.

   

En s'appuyant sur les facteurs et le standard défini :

[7]

Pièces bonnes

 

Valeurs du facteur sur les pièces bonnes produites avec le même process que les pièces mauvaises

et quand le problème est apparu, ou au moins aussi près que possible du moment où le problème

est apparu.

Les données et les faits doivent être directement comparables, même unité, même méthode de

calcul. Si le facteur concerne une opération manuelle, l'opération est décrite pour mettre en valeur

les points communs et les différences.

   

Même commentaire que pour les pièces bonnes.

[8]

Pièces mauvaises

Pour être comparable, les pièces bonnes et mauvaises doivent avoir le même historique. Par exemple, pour

la garantie, comparer des pièces avec le même kilométrage, et le même historique véhicule.

6

6

ANNEXE

[9]

Jugement - Standard OK?

Un standard est OK si les paramètres sont clairement définis avec des tolérances. Cela inclut la manière avec laquelle le standard est contrôlé, la fréquence de mesure, la méthode de mesure… Dire que le standard est OK signifie qu'aucune action n'est nécessaire pour changer ou améliorer le standard ou la manière de le contrôler. Dire que le standard est OK signifie aussi qu'en appliquant le standard, on obtient des pièces bonnes.

   

Pour répondre à cette question, vérifier si on a respecté le standard pour produire les pièces mauvaises.

[10]

 

Si le standard a été respecté pour produire des pièces mauvaises, et que pour produire des pièces bonnes le standard n'a pas été respecté, alors la réponse à "Standard OK" est NON, et à "Conforme au standard " est OUI.

Jugement - Conforme au standard ?

Si le standard n'a pas été respecté pour produire des pièces mauvaises, et que le standard a été respecté pour produire des pièces bonnes, alors la réponse à "Standard OK" est OUI et à "Conforme au standard" est NON.

   

-

Si pour produire des pièces bonnes et mauvaises, exactement le même standard a été utilisé avec le

même résultat, la réponse n’est pas de lien direct. La distribution des valeurs pour les pièces bonnes et

mauvaises dans la tolérance du standard doit être considérée pour confirmer si le standard est OK ou non.

-

Si la comparaison montre clairement une différence entre les pièces bonnes et mauvaises, la réponse doit

[11]

Jugement - Lien direct?

être OUI. Si la réponse est NON, expliquer pourquoi dans la colonne "Commentaires".

-

La réponse peut être D (doute) quand on est face à des facteurs interférant les uns avec les autres. Dans

 

ce cas, une analyse plus poussée est nécessaire. - Les causes potentielles identifiées doivent être confirmées en reproduisant le défaut. - Si la réponse est NON ou DOUTE, le standard doit être clarifié même s'il n'y a aucun lien direct avec le problème en cours d'analyse.

 

Causes racine

Dans la colonne, écrire la conclusion de l'analyse, en cas de lien direct. Cette conclusion va être le point de départ des 5 Pourquoi.

[12]

potentielles

[13]

Commentaires

Écrire tout commentaire appuyant les données concernant l'analyse faite sur le facteur, y compris les tests faits pour reproduire le défaut.

7

7

ANNEXE

Annexe 8 : Analyse de déroulement pour le poste 4

Réalisée par : Date : 18-mars Analyse de déroulement actuelle X Méthode : proposée Désignation
Réalisée par :
Date :
18-mars
Analyse de déroulement
actuelle
X
Méthode :
proposée
Désignation
Observations
décision
insertion des fils M66202, 6916, 6914, 6203,6205A, 6206A dans le boitier 6202
1
1
12
insértion des fils 6011A et 6021A dans le boitier 16189700
2
1
15
insertion des fils 6421,6478 dans le boitier 6036 C
3
1
14
Prendre les fils 8410 et 8411 et les inséré au boitier 16028100
4
1
13
Prendre la totalité des fils et les enfiler dans le tube aide enfilage fourreau
5
1
20
6
1
26
positionnement des connecteurs dans leurs contre parties et les bien fixés
7
1
36
réalisation d'un enrubannage en PVC serré CA P00124350
réalisation d'un deuxiéme enrubannage Entre N01 et N350
8
1
44
numéro
opération
transfert
contrôle
attente
stockage
Temps (en
s)
Fréquence
Distance (m)
Améliorer
Combiner
Eliminer
Permuter

8

8

ANNEXE

ANNEXE 9

9

9

ANNEXE

Annexe8 : Analyse de déroulement pour le poste 5

Réaliséepar : Date: 18-mars Analyse de déroulement actuelle X Méthode: proposée Désignation Observations
Réaliséepar :
Date:
18-mars
Analyse de déroulement
actuelle
X
Méthode:
proposée
Désignation
Observations
décision
insertion des fils dans le boitier 161138 00
1
1
35
2
1
35
insertion des fils dans le boitier 108285 00
3
1
35
insertion des fils dans le boitier 114763 00
4
1
40
Création d'un nœud N440 avec une frette croisée en RUB FEU SCAPA 3107232 00
5
1
30
réalisation d'un enrubannage entre N600 et N08 en RUB FEU SCAPA 3107232 00
réalisation du nœud 08 avec une frette croisée en RUB FEU SCAPA 3107232 00 et réalisation
6
1
30
d'unenrubannagejusqu'auN07
création du nœud N460 avec une frette croisée en RUB FEU SCAPA 3107232 00 et réalisation
7
1
30
d'unenrubannagejusqu'auN10
numéro
opération
transfert
contrôle
attente
stockage
Temps (en
s)
Fréquence
Distance (m)
Améliorer
Combiner
Eliminer
Permuter

10

10

ANNEXE

ANNEXE . 11

.

11

11

ANNEXE

Annexe 9 : Résultat de brainstorming du défaut boitier cassé

Les opérateurs entrainent les boitiers contre les CP.

Les boitiers s’entrechoquent lorsque l'approvisionneur alimente les bacs.

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage n'est pas de150mm. Boîtier
La cote minimale entre le tapis
et les planches de montage
n'est pas de150mm.
Boîtier cassé
L’existence des coins vifs dans
les extrémités des extrémités
des planches.
Les boitiers s'entrechoquent
lors de la suspension des
faisceaux.

Les cartons n'ont pas un espacé suffisant il y aura plus de contraintes appliqués sur les boitiers.

Matériaux de la boite fragilise sa résistance au choc.

12

12

ANNEXE

Annexe10 : Diagramme Ishikawa des causes du défaut inversion

Machine

Matière

Matériaux de la boite fragilise sa résistance au choc

Boitier cassé Les boitiers s’entrechoquent lorsque l'approvisionneur alimente les bacs Les opérateurs
Boitier
cassé
Les boitiers
s’entrechoquent
lorsque
l'approvisionneur
alimente les bacs
Les opérateurs travaillent de
manière à entrainer les
boitiers contre les CP
La cote minimale entre le tapis et
les planches de montage n'est pas
de150mm
L’existence des coins vifs dans les
extrémités des extrémités des
planches
Les boitiers s'entrechoquent lors de la
suspension des faisceaux
Les cartons n'ont pas un espacé
suffisant afin qu'il y aura plus de
contraintes appliqués sur les boitiers

Méthode

suffisant afin qu'il y aura plus de contraintes appliqués sur les boitiers Méthode Milieu Main d’œuvre

Milieu

Main d’œuvre

13

13

ANNEXE

Annexe 11 : Analyse de l’arbre des facteurs pour l’occurrence (Factor Tree Analysis For Occurrence) pour défaut boitier cassé

 

FTA : Analyse de l’arbre des facteurs pour l’occurrence (Factor Tree Analysis For Occurrence)

 
 

Pourquoi le problème estil apparru ? (Why the problem occurred?)

 
 

Description du problème

   

Niveau : 1

 

Boitier cassé

 

4M

Facteurs

Point de

 

Standard

Pièces bonnes

Pièces mauvaises

Jugement

Causes racine potentielles

   

contrôle

         

MAN

alimentation des composants dans les bacs par approvisionneur

Visuel

 

l'approvisionner alimente les bacs de manière à ce que les boitiers ne s'entrechoquent pas violement

les boitiers ne s’entrechoquent pas lorsque l'approvisionneur alimente les bacs

les boitiers s’entrechoquent lorsque l'approvisionneur alimente les bacs

O

N

O

   

METHOD

Manipulation des boitiers dans la ligne

Visuel

 

les opérateurs doivent travailler avec précaution de manière à ne pas entrainer les boitiers contre les fourchettes

les opérateurs doivent travailler avec précaution de manière à ne pas entrainer les boitiers contre les fourchettes

les opérateurs travaillent de manière à entrainer les boitiers contre les fourchettes

O

N

O

Les fourchettes risquent la casse des boitiers à cause du male manipulation des opérateurs

 

METHOD

hauteur de la planche par rapport au tapis

Check

 

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de 150mm

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage n'est pas

O

N

O

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage n'est pas

-

-list

Install

de150mm

ation

150mm

   

de

 

de150mm.

ligne

 
ligne    
 

METHOD

les coins des extrémités des LAD plus planche

Visuel

Pas angles droits sur les planches (rayon mini

 

Pas d'angles droits sur les planches (rayon mini 35mm)

l'existence des coins vifs dans les extrémités des

O

N

O

l'existence des coins vifs dans les extrémités des extrémités des planches

 

35mm)

   
 
  extrémités des planches

extrémités des planches

METHOD

suspension des faisceaux sur chariot en cours de transfert entre poste

Visuel

les boitiers s'entrechoquent lors de la suspension des faisceaux

 

les boitiers ne s'entrechoquent pas lors de la suspension des faisceaux

les boitiers s'entrechoquent lors de la suspension des faisceaux

 

O

N

O

les boitiers s'entrechoquent lors de la suspension des faisceaux

 
 
   
 

MATERIAL

Conditionnement des boitiers

Visuel

Les pièces ne doivent pas être exposées à l’air ambiant plus que 48 heures avant fermeture de la charnière

 

.les pièces ne sont pas face à l’air ambiant durant le stockage

.les pièces sont face à l’air libre durant le stockage

O

N

O

Le mal conditionnement des boitiers risque la casse des boitiers

 
 

14

 

ANNEXE

Annexe 12 : Analyse 5 pourquoi pour le défaut boitier cassé Première Deuxième Troisième Quatrième
Annexe 12 : Analyse 5 pourquoi pour le défaut boitier cassé
Première
Deuxième
Troisième
Quatrième
Cinquième
Question
Question
Question
Question
Question

Absence d’une check liste de validation de la ligne d’assemblage

Les fourchettes risque la casse des boitiers à cause du male manipulation des opérateurs

Les fourchettes ne sont pas protégées,

pour ne pas choquer les boitiers

Ce risque n’est pas pris en

considération lors de la validation de la ligne d’assemblage

lors de la validation de la ligne d’assemblage Absence d’une check liste de validation de la
lors de la validation de la ligne d’assemblage Absence d’une check liste de validation de la
lors de la validation de la ligne d’assemblage Absence d’une check liste de validation de la

Absence d’une check liste de validation de la ligne d’assemblage

La cote minimale entre le tapis et les planches de montage n'est pas de150mm

L’existence des coins vifs dans les extrémités des planches

Ce risque n'est pas prise en considération lors l'implantation des planches

Ce risque n'est pas prise en considération lors l'implantation des planches
prise en considération lors l'implantation des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches

La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le constructeur des planches

La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le constructeur des
des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le
des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le
des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le
des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le
des planches La condition rayon minimum 35 mm sur les planches n'est pas respecter par le
n'est pas respecter par le constructeur des planches la suspension des faisceaux Absence d’un mode opératoire
n'est pas respecter par le constructeur des planches la suspension des faisceaux Absence d’un mode opératoire
n'est pas respecter par le constructeur des planches la suspension des faisceaux Absence d’un mode opératoire

la suspension des faisceaux

Absence d’un mode opératoire de disposition des faisceaux sur les crochets

opératoire de disposition des faisceaux sur les crochets Le matériau est composé du polyamide 6.6 qui

Le matériau est composé du polyamide 6.6 qui se caractérise par une haute absorption d'humidité jusqu'à 3% en ambiance normale ce qui génère des variations dimensionnelles et par conséquence les matériaux perdent leurs mémoires de forme Et se casse

Les pièces sont stocké à l’air libre plus que 48h risque la casse des boitiers

Le mal conditionnement des boitiers risque la casse des boitiers

libre plus que 48h risque la casse des boitiers Le mal conditionnement des boitiers risque la
libre plus que 48h risque la casse des boitiers Le mal conditionnement des boitiers risque la

15

15

ANNEXE

Annexe 13 : Flash méthode

FLASH METHODE Date Création : 24/04/2014 Date MAJ : CHANGEMENT DE COULEUR CABLE SUR X7
FLASH METHODE
Date Création : 24/04/2014
Date MAJ :
CHANGEMENT DE COULEUR CABLE SUR X7
Objet
AVP
ATTENTION AU CHANGEMENT DE COULEUR DES REPERES DU BOITIER IC71 ( VOIR LA LISTE EN BAS )
Codification
EMETTEUR : SERHANE
METHODE : SERHANE
FORMATION :
PRODUCTION :
QUALITE :
DATE . 24/04/2014
DATE . 24/04/2014
DATE . 24/04/2014
DATE . 24/04/2014
DATE . 24/04/2014
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :
Ind. A

16

16

ANNEXE

Annexe 14 : Code du programme anti-inversion sur le logiciel de programmation Arduino

ANNEXE Annexe 14 : Code du programme anti-inversion sur le logiciel de programmation Arduino 17

17

17

ANNEXE

ANNEXE 15 : Des épines de type microswitch

LISTE PIECES DE RECHANGE LISTE PIECES DE RECHANGE EMPLACEMENT EMPLACEMENT REFERENCE PHOTO REFERENCE PHOTO
LISTE PIECES DE RECHANGE
LISTE PIECES DE RECHANGE
EMPLACEMENT
EMPLACEMENT
REFERENCE
PHOTO
REFERENCE
PHOTO
02P201GC1
7Ea6
02P21GD4
7Eb7
3011/2G-CI-2.3-
7Ec3
02P15GC1
7Ea1
AU-2.3/0.7X4.0
F88706B300G150
7Fd3
02P15GC10
7Ea2
SKS 215 302
01CTC2CV2
7Fg8
7Eg1
100 MQ 822 M
1042-C-3.0N-
7Ee2
04M390516
7Fc5
AU4X2.2X2.8
Réalisé par : AIMAD KACEM
Réalisé par : AIMAD KACEM

18

18

ANNEXE

Annexe16 : LLC du défaut inversion

N° Incident :

BU : PSA

Détection

N° Incident : BU : PSA Détection Logistique

Logistique

N° Incident : BU : PSA Détection Logistique

N° LLC :

Site : Bouskoura

Occurrence

Interne

Date de création :

Segment : 3

Management

Fournisseur

Initiateur :

Ligne de Production : Portes avants

QUEL ETAIT LE PROBLEME ?

(QQOQCCP)

Quel est le symptôme ?

QUELLE EST LA CAUSE RACINE ?

AVEC LES 5 POURQUOI

pas d'aide visuel pour guider l'opérateur à insérer le fils dans la
pas d'aide visuel pour guider l'opérateur à insérer le fils dans la

pas d'aide visuel pour

guider l'opérateur à

insérer le fils dans la

pas d'aide visuel pour guider l'opérateur à insérer le fils dans la
pas d'aide visuel pour guider l'opérateur à insérer le fils dans la

Que s'est il passé ?

fils de même couleur sur boitier 20v JN sur

Pourquoi est-ce un problème?

taux d'inversion élevé (retouche élevé)

Quand a-t-il eu lieu?

démarrage projet

Qui l'a détecté?

opérateur BOL

Où a-t-il été détecté?

BOL

Comment a-t-il été détecté?

Combien ?

électriquement

Taux d'inversion

entre bas

Taux d'inversion

entre elevé

inversion entre fils

bas Taux d'inversion entre elevé inversion entre fils l'opérateur se trompe au niveau du cheminement des

l'opérateur se trompe au

niveau du cheminement

des fils dans leurs bonne

alvéoles

du cheminement des fils dans leurs bonne alvéoles bonne alvéole plusieurs cas Avant Après LED allumé

bonne alvéole

plusieurs cas

Avant Après LED allumé indiquant la voie où Contre partie électrifiée le fil doit être
Avant
Après
LED allumé indiquant la voie où
Contre partie électrifiée
le fil doit être insérer
l'opératrice insert les fils dans le boitier 20v Jaune
selon l'ordre définit sur le mode opératoire .
Permettant d’assurer la fonction du guidage de l'opérateur au bon
une fois les fils apassé au travers le passe fils
cheminement des fils dans le boitier , en effet, L’opératrice met le
,l'opératrice trouve des difficulté à retrouver les fils
connecteur dans la contre partie équipée avec pointe de test, ce dernier
et les insérer dans les avéoles préconisées
donne un signale au LED qui s'allume pour définir la prochaine position
où doit être insérer la connexion

QU'AVONS-NOUS APPRIS?

QU'AVONS-NOUS APPRIS?

SUJET

(Facteur à contrôler)

METHODE

 

Quoi: inersion fils

Comment: Création d'un circuit éléctrique

inversion des fils dans le boitier

Qui: cellule Testing

O ù: tout les fils

Quand:

Qui: cellule Testing O ù: tout les fils Quand: CRITERES Qu'est-ce qui est conforme ? Cp

CRITERES

Qu'est-ce qui est conforme ?

Cp électrifié au montage +LED pour

guider l'opérateur au bon cheminement

des fils dans le boitier

Qu'est-ce qui n'est pas conforme ?

Abscence Cp électrifié au montage +LED

pour guider l'opérateur au bon

cheminement des fils dans le boiteir

Quels standards ont été mis à jour (standard LEONI, AMDEC génériques, procédures…)?Amdec

Applicabilité potentielle

(Décisions du Comité de tranversalisation)

En interne dans le site : (o ù ?)toutes les familles T9 avec fils 0,22

 

A l'extérieur du site: (o ù ?)

 

Avez-vous partagé la LCC avec le QM de la Business Unit ? Oui/Non

 

19

19

ANNEXE

Annexe17 : Flash méthode

ANNEXE Annexe17 : Flash méthode 20

20

20

ANNEXE

Annexe 18 :Check-list de Validation LAD

  Checklist Validation LAD  
 

Checklist Validation LAD

  Checklist Validation LAD  
 

BSK-PSA-ALL-MONTAGE

 

PROCESS :

 

Date création:

 

Assemblage sur LAD

 

Date MAJ:

 
 

Ind. A

 

1- Les pinces toufix doivent être protégées au niveau des extrémités par des manchons

     
 
     
     
 
     
 
     

2- Chaque toufix doit avoir son numéro et un figurine claire et lisible des connecteurs correspondant

   
2- Chaque toufix doit avoir son numéro et un figurine claire et lisible des connecteurs correspondant
 
 
     
   
     

3- S'ils existent des pinces dans les zones intérieures du tapis, ces fils doivent avoir toujours une pince supplémentaire alignée avec la ligne des pinces

du tapis, ces fils doivent avoir toujours une pince supplémentaire alignée avec la ligne des pinces
 
du tapis, ces fils doivent avoir toujours une pince supplémentaire alignée avec la ligne des pinces
 
du tapis, ces fils doivent avoir toujours une pince supplémentaire alignée avec la ligne des pinces

4- Ne sont pas permis des lacets ou des « inversions » du sens de fixation des fils dans les pinces

4- Ne sont pas permis des lacets ou des « inversions » du sens de fixation
 
4- Ne sont pas permis des lacets ou des « inversions » du sens de fixation
 
4- Ne sont pas permis des lacets ou des « inversions » du sens de fixation

-S'il y a des exceptions, ceux-ci doivent être clairement identifiés, dans le mode opératoire

-Les fils doivent être maintenus droits et aucun lacet ne doit être réalisé.

     

5- Le bâche de protection des fils existe et en bon état

 
5- Le bâche de protection des fils existe et en bon état        
               
   

6- La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de 150mm

 
6- La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de 150mm  
 
6- La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de 150mm  
 
6- La cote minimale entre le tapis et les planches de montage est de 150mm  

7- Pas angles droits sur les planches :

 
7- Pas angles droits sur les planches :        
     

aucun fil ne doit être retenu ou accroché par le contour des planches (rayon mini

 
aucun fil ne doit être retenu ou accroché par le contour des planches (rayon mini  
 
aucun fil ne doit être retenu ou accroché par le contour des planches (rayon mini  

35mm)

   

8- Chaque poste possède son bouton d'arrêt de la LAD (C'est obligatoire de bloquer la ligne avant que le tapis avance et arrache les fils. Règle fondamentale

 
obligatoire de bloquer la ligne avant que le tapis avance et arrache les fils. Règle fondamentale
 
obligatoire de bloquer la ligne avant que le tapis avance et arrache les fils. Règle fondamentale
 
obligatoire de bloquer la ligne avant que le tapis avance et arrache les fils. Règle fondamentale

9- Les postes doivent être bien délimités, par une ligne bien visible, montrant visuellement très clairement la bonne position du tapis / pas du poste repéré sur le support. (tolérance +/- 3 cm)

 
la bonne position du tapis / pas du poste repéré sur le support. (tolérance +/- 3
   
la bonne position du tapis / pas du poste repéré sur le support. (tolérance +/- 3
 
la bonne position du tapis / pas du poste repéré sur le support. (tolérance +/- 3

21

21

ANNEXE

10- Les sorties ou dérivations d'une zone travaillée et terminée ne doivent pas « être traînées » à l'intérieur de la bâche mais au-dessus du tapis.

11 Les modes opératoires sont présents et en bon état Les mode opératoire doivent indiquer le numéro du toufix à utiliser pour chaque connecteur ou fil y compris les épissures et les sous éléments.

12- Tout chariot porte fils doivent être équipé par des bâche de séparation et de protection des extrémités Les chariots de fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre les extrémités et le fond du chariot.

fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre
fils sont réglés à la bonne hauteur pour laisser un espace mini de 10O mm entre

22

22

ANNEXE

ANNEXE 19 : mode opératoire d’accrochage des faisceaux

Mode Opératoire Date création: PROCESS :accrochage les faisceaux sur les Date MAJ: crochets Ind. A
Mode Opératoire
Date création:
PROCESS :accrochage les faisceaux sur les
Date MAJ:
crochets
Ind. A
Ce mode opératoire s'applique aux faicseau attente entre :montage et PTA
PTA et BOL
BOL et CF
1
PHOTO
prendre le faisceau de la partie signalé sur la figure ci dessus (1) de maniére a rasseblé les deux
fils du faisceaux , et qu'il soit la méme longueur d'une part et d'autre part.
2
accrocher le faisceaux
sur le crochet de la
maniére cité dans la
PHOTO
figure (2)
Cette instruction a pour objectif d'éviter le casse
des boitiers issus de la mauvaise accrochage des
faicseaux sur le crochets d'attente
EMETTEUR :
METHODE :
FORMATION :
PRODUCTION :
QUALITE :
PAGE
DATE .09/01/2013
DATE .09/01/2013
DATE .09/01/2013
DATE .09/01/2013
DATE 09/01/2013
1/1
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :
SIGNATURE :

23

23

ANNEXE

ANNEXE 20 : Guide pour application de la maintenance

Présentation :

L’objectif de ce guide est de faciliter l’utilisation de la GMP « Gestion de la maintenance préventive ». Cette application permet d’améliorer le système de gestion de la maintenance préventive assisté par ordinateur En effet, on a détaillé les étapes à suivre pour la saisie des données d’intervention ,l’extraction des gammes d’intervention , la génération des plans préventifs et les rapports intervention par des explications simples ,La GMP contient deux modes différents.

Mode correctif :

Cette partie est consacrée aux techniciens de la maintenance corrective dans la zone de production il contient 2 modules :

dans la zone de production il contient 2 modules : Nouvelle intervention : Ce module a

Nouvelle intervention :

Ce module a pour objectif saisir tous les arrêts majeurs de la journée avec les problèmes et les actions mise en place.

journée avec les problèmes et les actions mise en place. Ce module offre à l’utilisateur la

Ce module offre à l’utilisateur la possibilité de récupérer toutes les informations fournis par les agents correctifs afin de les exploitées lors de l’intervention préventive.

Mode préventif :

Cette partie de la GMP et Consacrer aux agents de la maintenance préventive, et il contient 3 modules différent :

Nouvelle intervention :

Ce module permet à l’utilisateur de saisir dans une base de données les différents actions et remarques de l’agent maintenance.

Plan et gamme d’intervention :

Ce module a pour mission l’affectation des taches de la maintenance préventive, machine et LAD plus que l’extraction des gammes d’intervention en fonction du type de machine.

24

24

ANNEXE

Rapport d’intervention :

Ce module donne la possibilité à l’utilisateur de générer des rapports d’intervention afin de les exploiter pour améliorer la maintenance préventive.

Utilisation :

Pour ouvrir l'application il suffit de cliquer sur l'icône présente sur le bureau de l’utilisateur et nommé « Leoni maintenance »:

Une fois l'utilisateur clique sur l'icône la page d’accueil suivante s’affiche :

sur l'icône la page d’accueil suivante s’affiche : Par la suite l'utilisateur choisit d'entrer à

Par la suite l'utilisateur choisit d'entrer à l'application soit en mode préventif ou correctif dans les 2 cas il aura une fenêtre d’authentification ou il doit entrer son login et le mot de passe.

25

25

ANNEXE

1) mode préventif

ANNEXE 1) mode préventif Une fois l'utilisateur entre correctement le login et le mot de passe

Une fois l'utilisateur entre correctement le login et le mot de passe il va accéder à une page d’accueil pour choisir le module qu’il veut.

une page d’accueil pour choisir le module qu’il veut. Dans cette fenêtre l'utilisateur peut faire soit

Dans cette fenêtre l'utilisateur peut faire soit une nouvelle intervention, voir le rapport d'intervention ainsi que le plan et gamme d'intervention dans le cas où il choisit une nouvelle intervention, il aura cette fenêtre

26

26

ANNEXE

Ce module offre à l’utilisateur deux interfaces de saisi :

module offre à l’utilisateur deux interfaces de saisi : 1) la première est relative aux informations

1) la première est relative aux informations Machine comme (identifiant de la machine, type,

un message de confirmation « pièces de rechange ? » s’affiche quand

l’utilisateur complète le saisi et clique sur « ajouter » si la réponse est ‘oui’ on passe à la deuxième interface.

la zone, remarque…

),

on passe à la deuxième interface. la zone, remarque… ), 2) la deuxième concerne les pièces

2) la deuxième concerne les pièces de rechanges (Référence de la pièce, le nom, quantité,…… )

27

27

ANNEXE

Dans le cas où l'utilisateur clique sur plan et gamme d’intervention il aura la fenêtre suivante :

et gamme d’intervention il aura la fenêtre suivante : Ce module offre à l’utilisateur deux fonctionnalités

Ce module offre à l’utilisateur deux fonctionnalités :

1) La première permet à l’utilisateur de savoir les machines que l’administrateur lui a affecté ainsi que leur disposition dans la zone

2) La deuxième offre la possibilité de générer la gamme en fonction du type de machine. (Voir l’image en dessous).

Puis l'utilisateur peut générer les rapports d’interventions et les traités sous EXCEL, en effet dans ce module on exploite les données saisies dans le module nouvelle intervention afin de pourvoir faire une analyse détaillée des historiques pour aboutir à des actions pertinentes.

Le module de rapport d’intervention est comme suit

28

28

ANNEXE

ANNEXE 2) mode correctif Une fois le login et le mot de passe sont valides, on

2) mode correctif

ANNEXE 2) mode correctif Une fois le login et le mot de passe sont valides, on

Une fois le login et le mot de passe sont valides, on est en mode correctif et la fenêtre suivante s'ouvre :

(Login et mot de passe valide c.-à-d. correspond aux login et mots de passe déclaré en base de données qui va être gérer par un administrateur)

29

29

ANNEXE

ANNEXE Dans cette fenêtre l’utilisateur peut choisir un module : Nouvelle intervention : Pièces de rechange

Dans cette fenêtre l’utilisateur peut choisir un module :

Nouvelle intervention :

peut choisir un module : Nouvelle intervention : Pièces de rechange : (de même que la

Pièces de rechange : (de même que la maintenance préventive)

30

30

ANNEXE

ANNEXE Puis il y a le module historique correctif, dans ce module on exploite les données

Puis il y a le module historique correctif, dans ce module on exploite les données saisies par les agents de la maintenance correctif afin de pourvoir faire une analyse détaillée des historiques et faire des actions efficaces lors de l’intervention préventive.

faire une analyse détaillée des historiques et faire des actions efficaces lors de l’intervention préventive .

31

31

ANNEXE

ANNEXE 21 : Guide pour l’application de retouche

Présentation :

Dans ce guide on a essaie de simplifier l’utilisation de l’application « retouche leoni » par des explications détaillés ci-dessous de chaque étape on a ajouté aussi une explication sous forme vidéo que vous trouvez sur cd.

Cette application java a pour objectif de montrer la meilleure méthode et l’outil adéquat pour traiter les connexions et réparer les défauts liés au connecteur (inversion fils, boitier cassé,

Avec des animations visuelles (photo et vidéo) destinées aux retoucheuses

déviation longue…

ou réparatrices .cette application contient trois interfaces : accueil ; choix boitier et retouche boitier.

)

Accueil

Apres avoir cliquer sur l’icône « retouche leoni » que vous trouvez sur le bureau la page d’accueil suivante apparaît :

sur le bureau la page d’accueil suivante apparaît : Cette contient trois boutons : fichier ;

Cette contient trois boutons : fichier ; aide et listes des boitiers

Boutons « FICHIER » vous donnez l’option de quitter le programme

32

32

ANNEXE

Boutons « AIDE » vous donnez deux options contact et guide pour l’option guide vous permet d’accéder à ce guide détaillé de l’application, pour contact vous montrez les coordonnés des développeurs de l’application.

Boutons liste des boitiers vous menez a l’interface de choix de boitier

Choix de bottier

menez a l’interface de choix de boitier Choix de bottier Dans cette interface vous trouver les

Dans cette interface vous trouver les différents boitiers existant au segment ; on a introduit des images réelles prises à l’échelle de chaque boitier et sous chacune vous trouvez le code d’article correspondant, si vous cliquez sur n’importe quelle boitier l’interface retouche boitier s’affiche

Retouche boitier

Cette interface contient quatre boutons plus un combo box :

33

33

ANNEXE

ANNEXE Quand vous choisissez un boitier un ensemble des outils de retouche associé à ce dernier

Quand vous choisissez un boitier un ensemble des outils de retouche associé à ce dernier

(Annexe 22) va être affecté automatiquement au combo box.

Annexe 22 ) va être affecté automatiquement au combo box. Apres avoir choisi l’outil souhaité on

Apres avoir choisi l’outil souhaité on peut cliquer sur le bouton « mode opératoire » qui permet

d’afficher une description écrite

de l’utilisation de l’outil :

34

34

ANNEXE

ANNEXE Les deux boutons outil et utilisation s’activent, ces deux boutons permettent voir les animations vidéo

Les deux boutons outil et utilisation s’activent, ces deux boutons permettent voir les animations vidéo sur l’outil ou sur son utilisation :

Si on clique sur le bouton outil :

permettent voir les animations vidéo sur l’outil ou sur son utilisation : Si on clique sur

35

35

ANNEXE

Si on clique sur le bouton utilisation :

ANNEXE Si on clique sur le bouton utilisation : Si on veut travailler sur un nouveau

Si on veut travailler sur un nouveau boitier on cliquer sur le bouton « choisir boitier » pour choisir un autre boitier dans l’interface « choix de boitier ».

Pour plus d’information vous pouvez voir la vidéo « retouche leoni » sur le cd.

36

36

ANNEXE

Annexe 22 : Base des outils de retouche

LISTE DES DESENFICHEURS Deverrouillage Devrrouillage CA LEONI Référence PSA DESIGNATION PHOTO FOURNISSEUR Photo
LISTE DES DESENFICHEURS
Deverrouillage
Devrrouillage
CA LEONI
Référence PSA
DESIGNATION
PHOTO
FOURNISSEUR
Photo désenficheur
N° fiche
Connexion
verrou / DV
HOUSING_F_S BK 4-WAY
188972
00
1
HPCA
168744
00
9662962280
P-CS15HP_2_NR
168745
00
9662962380
P-CS15HP_2_BE
168749
00
9662964980
P-CS15HP_2_MR
168750
00
9662965080
P-CS15HP_2_BA
168754
00
9662956480
BT PCS15 HP JG 3 NR
TYCO ELECTRONICS
951768-1
SIR 28672
2
168755
00
9662960680
BT PCS15 HP JG 3 BE
168756
00
9662961380
BT PCS15 HP JG 3 GR
HOUSING _F_S YE 6-WAY
P00106187
9671288980
HP CPA
187982
00
HOUSING_F_S GN 6-WAY
9671289080
HP CPA
176169
99
9687600180
P-CS15HPCA_3_NR
175673
00
9671800880
BT PCS15HPSL_JG 3 NR
171104
00
9630605380
BT PC 8NG1 2V GR ETR
5- 1579008-
TYCO ELECTRONICS
9
8-1579008-2
171107
00
9664503280
BT PC 8NG1+J 2V GR CPA
3
(SIR 26939)
174417
00
9686560780
BT PC 8NG1 2V ETR NR V1
FCI CONNECTORS
173812
00
60434502-V1
P-C6395RE_4_MR
Tourne vis
65900000
4
DEUTSCHLAND GmbH
97485
00
9625492080
P-CMQSAV_6_NR
5
CINCH GROUPE
-------
61102020040
761102020040B
SNECMA
108286
00
9630523880
P-CMQSAV_6_GR
6
FCI AUTOMOTIVE
-------
P00106113
9626394280
HOUSING_F_S BK 56-WA
210
S 048
210
S 040
7
FRANCE
-------
99306
00
9626395580
P-L15EJCDA_33_GR_A
CINCH GROUPE SNECMA
210
S 049
210
S 040
8
163697
00
9653697880
BT PC CMC P4G 53V NR
P-CLIP CMC T3 G VE 48V JG
178831
00
9672798680
7611020200
68
CINCH GROUPE SNECMA
Tourne vis
9
7611020200
67
P-CLIP CMC T3 D VE 48V JG
178829
00
BT PC CMC P3G 28V NR
159773
00
9647503480
JG-JU

10

161392 00

9647727380 P-MCMQSFAM_6_BA

10 161392 00 9647727380 P-MCMQSFAM_6_BA MOLEX ELEKTRONIK GmbH 984201014 98420-1030

MOLEX ELEKTRONIK

GmbH

984201014 98420-1030

10 161392 00 9647727380 P-MCMQSFAM_6_BA MOLEX ELEKTRONIK GmbH 984201014 98420-1030

37

37

ANNEXE

LISTE DES DESENFICHEURS Deverrouillage Devrrouillage N° fiche CA LEONI Référence PSA DESIGNATION PHOTO
LISTE DES DESENFICHEURS
Deverrouillage
Devrrouillage
N° fiche
CA LEONI
Référence PSA
DESIGNATION
PHOTO
FOURNISSEUR
Devrrouillage
Bouch/ Grille
Connexion
verrou / DV
FCI AUTOMOTIVE
175078
00
9689023480
P-C1.5 GTS 2V BA AV ETCH PG20
PPI 0001236
F675200
11
France
160265
00
9647085280
P-CS15AVA_2_GR
160281
00
9648537080
P-CS28AVA_2_NR
CINCH GROUPE
761102020088
761102020088
12
SNECMA
160279
00
9647086780
P-CS15AVA_4_VE
160267
00
9647087080
P-CS1528AA_6_NR
177403
00
9673479880
P-C12MLKCPIW_2_NR
TYCO ELECTRONICS
5-1579007-3
Tourne vis
13
P00110681
9678721380
OUSING_F_S BK 5-WAY MLK CPA
143787
00
9641793780
P-CMQSAV_4_NR
TYCO ELECTRONICS
984201014
Tourne vis
14
FUSE BOX _U_BK 54-WAY
P00107869
9677828580
(BFRM A9 ESSENCE)
MAXI-FUS
J.CASE
SIR 35008
MINI-FUS
SIR 35009B
FUSE BOX _U_BK 54-WAY
P00108207
9800327080
MTA
FUS ATO
15
SIR 35010A
(BFRM A9 DIESEL V03
A0-002.272A.A10
SIR35011B
A0-002.272A.A20
175995
99
9666232480
P-CBFRM_54_NR
MOLEX ELEKTRONIK
172962
00
9656493980
P-CS1528EM_16_BE
GmbH
MOLEX ELEKTRONIK
98420-1032
24569
16
172961
00
9656493880
P-CS1528EM_16_BA
GmbH
172963
00
9656494080
T PCS1528 16 GR REMPL 164821
MOLEX ELEKTRONIK GmbH
P00109202
96755965
M/CMQSFA_9642991380
176911
00
9673496280
MOD PC MQSF 18V NO
174117
00
9687794780
MOD PC MQSD 20V BA
TYCO ELECTRONICS
951038-1
Tourne vis
17
174118
00
9687794680
MOD PC MQSC 20V BE
174119
00
9687794580
MOD PC MQSG 20V MR

38

38

ANNEXE

LISTE DES DESENFICHEURS Deverrouillage Devrrouillage N° fiche CA LEONI Référence PSA DESIGNATION PHOTO
LISTE DES DESENFICHEURS
Deverrouillage
Devrrouillage
N° fiche
CA LEONI
Référence PSA
DESIGNATION
PHOTO
FOURNISSEUR
Devrrouillage
Bouch/ Grille
Connexion
verrou / DV
134716
00
9637851280
P-CS28AVEJ_4_JN
161892
00
9642170980
BT PCS15AVB JG 6 MR
FCI AUTOMOTIVE FRANCE
211
S 015
SIR 28672
18
161318
00
9642152180
BT PCS15AVB JG 2 NR
161331
00
9642169880
BT PCS15AVB JG 3 GR
161895
00
9642171480
BT PCS1528AVB JG 6 NR
152539
00
9642327480
BT PLS1528AVB JG 6 NR
TYCO ELECTRONICS
211
S 016
210 S 040
19
152642
00
9642326880
BT PLS15AVB JG 3V NR
2-
177474
99
9672470680
BT PL 8NG1 JU PLUS BE 1V AV
TYCO ELECTRONICS
65900000
20
1579018-5
177401 99
9672470680
BT PL 8NG1 JU PLUS B
TYCO ELECTRONICS
Sir18257
21
Sir31314
177402 99
9672943580
P-CLIP 1.2 ETCH GR 1
176567 00
9664501180
BT PC 8NG1 JU 1V NR
22
5-1579008-9
TYCO ELECTRONICS
/ Sir
8- 1579008-2
26939
176568 00
9672470780
BT PC 8NG1 JU PLUS GR 1V
23
Sir29407
" 3JPT /
181362
00
9674423680
HOUSING HYB_F_S NT 18V NR
SUMITOMO SEWS
7AL4.8 /
8-1579008-2
24
5SPT /
7L2.8"
3108510
00
9686251580
BT PCS0.635 RH 3 NR
YAZAKI EUROPE
Sir28672
Sir 32698
25
80421
00
9621990880
BT PC PS6DV REL 5 GR
VM INDUSTRIES
7611017898
Tourne vis
26
160759
00
9647957980
BT PCS15 16V OBD2
MOLEX INTERCONNECT GM
61102020040
Tourne vis
27
71927
00
9617721780
T PC P6-2R 10V NO MICRO RELA
LEAR CORPORATION
VLP025
Tourne vis
28
P00108621
9800473380
HOUSING_F_S_GY 8-WAY NG1
DELPHI CONNECTION
211
S 015
65900000
29
SYSTEMS FRA
200
S 018
158650
00
9645639680
BT PC S28-8NG1 JU 8V
0984201095
HOUSING_F_S BK 70-WAY
0984201068/
P00109661
9676193380
OLEX INTERCONNECT GMB
63824-1900
30
CMX RIGHT
63824-0900
63813-9800
58975
00
9610759580
BT PC PS8 1V NO
PRONER
210
S 043
Tourne vis
31
58978
00
9610759780
BT PC PS8 2V NO

39

39