Vous êtes sur la page 1sur 30

SOMMAIRE

 Introduction sur le romantisme


 Contexte
 La peinture romantique
 1770-1820 ou préromantisme
 L’Angleterre
 L’Allemagne
 La France
 L’Espagne
 1820-1850 ou l’apogée du romantisme
 La France
 L’Angleterre
 1850-1870 ou tradition post-romantique
 Caractéristique de la peinture Romantique
 Annexes
Introduction sur le romantisme

Le Romantisme est un mouvement


littéraire qui prône de laisser largement
place à l'expression des sentiments et
des sensations en abolissant les règles
strictes de la littérature classique. Il
propose de jouer sur les contrastes, sur
l'opposition du beau et du laid, du
sublime et du grotesque. Il préconise la
liberté et le naturel en art.
Victor
Alfred de Hugo:
Musset:
Charles Baudelaire:
Naissance:11 décembre 1810
Naissance: 9 avril 1821 1802,
Naissance:26 février
Paris,
Paris, France
Besançon
Décès:2 mai 1857
Décès: 31 août 1867 (46 ans)
Décès:22 mai 1885,
Paris,
Paris, France
France
Paris
Contexte
• Le romantisme de la France du 19ème siècle
Retour à l’Antiquité Gréco-romaine par la
est influencé par les littératures allemande
découverte et exploration de Pompéi et
et anglaise.
Herculanum
• Le= romantisme s’oppose
date d’apparition du ànéoclassicisme.
la littérature
classique du 17ème: siècle
En architecture et aux
inspiration deLumières
modèles
(philosophes
antiques. jugés trop rationalistes).
• AuLa18sensibilité
ème
: la France influencene
romantique toute
s’estl’Europe
pas au
niveau
crééeartistique. L’Angleterre
en même temps que le essaiera à
cette domination. milieu du 18ème.
néoclassicisme,
Négation
• Vers 1770, des de toute moralisation
changements au profit
apparaissent
de l’irrationalité
(niveau artistique), la France reste au centre
Herculanum
Pompei
des bouleversements.
La peinture romantique

 Le romantisme est caractérisé par une


réaction du sentiment contre la raison ;
cherchant l’évasion dans le rêve, dans
l’exotisme ou le passé, il exalte le goût du
mystère et du fantastique. Il réclame la libre
expression de la sensibilité et, en utilisant le
‘moi’, il affirme son opposition à l’idéal
classique.
 Le romantisme en peinture se divise en trois
grandes périodes : le préromantisme, l’apogée
du romantisme et le post-romantisme, mais les
dates fixées sont aléatoires.
1770-1820 ou préromantisme

Cette période est caractérisée par le fait


qu’elle se développe en parallèle avec le
néoclassicisme. C’est aussi à ce moment
là qu’apparaissent les nouvelles
thématiques des légendes nordiques, de
l’histoire moderne, du paysage en tant
que reflet de l’âme. Il y a une très
grande importance de l’Angleterre et de
l’Allemagne.
L’Angleterre

À la base, le romantisme est un courant


littéraire dont les œuvres vont
influencer des peintres, eux vont
contribuer à s’étendre ce courant à
toute une série d’arts.
William Blake

Né le 28 novembre
1757 à Londres et
mort le 12 août 1827
à Londres.
Elohim créant Adam

William Blake, Encre et peinture à l’eau sur


toile , 1795
L’Allemagne

L’Allemagne subit l’influence du


mouvement littéraire « Sturm und
drang » (tempête et poussée). Les
adeptes de ce mouvement sont des gens
qui sont opposés au siècle des lumières;
ce sera le développement d’une grande
sensibilité.
Caspar David Friedrich

Né le
5 septembre 1774 à
Greifswald
(Poméranie suédoise)
et mort le 7 mai
1840 à Dresde.
Le Voyageur contemplant une
mer de nuages

Caspar David Friedrich, Peinture à


l'huile sur toile , 1817-1818
La France
La France trouve son inspiration dans
les écrits de Jean-Jacques Rousseau,
madame de Staël et Chateaubriand.
Jacques Louis David

Né le
30 août 1748 à
Paris et mort le
29 décembre
1825 à Bruxelles.
Le Serment des Horaces

Jacques-Louis David, Peinture à


l'huile sur toile, 1784
L’Espagne

Ce pays peut se vanter, d’avoir, déjà à


l’époque, un très grand nom du romantisme :
Francisco Goya (18e‑19e siècles). Il est un
des peintres les plus puissants et visionnaires.
Francisco Goya

Né à Fuendetodos,
près de Saragosse,
le 30 mars 1746 et
mort à Bordeaux, le
16 avril 1828.
Famille de Charles IV

Francisco Goya, Peinture à l'huile sur


toile, 1800
1820-1850 ou l’apogée du
romantisme
L’Angleterre et l’Allemagne ne sont plus les pays les plus
puissants au niveau romantisme pictural à cette
époque, ils cèdent la place à la France. Ce fait
s’explique par la situation de tourments sociaux et
politiques que connaît ce pays : au moment de la
restauration, la société se sent en crise. Un écrivain,
homme religieux et politique va très bien qualifier le
désarroi de la population ; Lamennais : Le mal du
siècle".
La France
On peut citer Eugène Delacroix mais aussi
Théodore Géricault, élève de Pierre-Narcisse
Guérin. On sent l’influence de son professeur,
mais aussi de Rubens et de Caravage.
Théodore Géricault

Né à Rouen,
le 26
septembre
1791 et
mort à Paris,
le 26 janvier
1824.
Le radeau de la « méduse »

Théodore Géricault, peinture à


l'huile sur toile, 1819
L’Angleterre

A cette période la peinture romantique


se caractérise par les paysages, la
lumière et les couleurs. Plusieurs
peintres se sont illustrés parmi lesquels
John Constable et William Turner.
Joseph Mallord William Turner

Né à Londres, le
23 avril et mort à
Chelsea, le
19 décembre 1851.
Pluie, vapeur et vitesse. Le
Great Western Railway

Joseph Mallord William Turner,


Peinture à l'huile sur toile, 1844
1850-1870 ou tradition
post-romantique

Affaiblissement du romantisme,
installation du maniérisme. Cependant,
perpétuation du romantisme à une
époque dominée par le réalisme dans de
nombreux domaines 
Caractéristique de la peinture
Romantique
Mise en valeur de la sensibilité
Communion
avec la nature
avec l’humanité
Libération de l’art
L’âme romantique offre les aspects suivants
qui définissent le « mal du siècle »
L’amour
Le domaine de l’imagination
Le temps
Goût pour les genres autobiographiques
Merci à tous d’avoir été attentifs
lors de notre présentation. Si vous
avez des questions, n’hésitez pas à
les poser, nous essayerons d’y
répondre correctement.

Vous aimerez peut-être aussi