Vous êtes sur la page 1sur 1

Diffrents processus de schage existent, ils sont lists

ci-dessous.

L
pntre dans les interstices du support poreux.
Le schage chimique, ou schage par oxydo-polyme schage physique, ou schage par infiltration : lencre

risation : le vhicule de lencre polymrise au contact de


loxygne de lair et temprature ambiante pour former
un film au toucher sec et de rigidit variable.

Les risques

Dans ce chapitre, les caractristiques constitutionnelles


donnes aux encres et les risques associs sappliquent
aussi aux vernis de surimpression.

Le schage mixte allie schage physique et oxydopolymrisation : ce mode de schage est le plus courant dans
limpression sur les machines feuilles. La prsence de
scheurs infrarouges permet dacclrer le processus par
apport de chaleur.

6.1. Gnralits

tion et schage par vaporation : une partie des solvants


est absorbe par le support mais lessentiel est vapor
par passage dans un four circulation dair chaud, dont
la temprature peut varier denviron 60 C 200 C. Les
encres concernes sont employes pour les impressions
sur rotatives lorsque les vitesses dimpression ncessitent
un schage presque instantan.

En fabrication, les risques dus aux pigments, charges


et additifs sont communs tous les types dencres. Les
risques lis aux solvants sont en gnral levs en hliogravure, flexographie et srigraphie ; ils sont modrs pour
les encres offset. Les encres UV et EB prsentent principalement des risques dirritation et de sensibilisation dus la
prsence despces chimiques de faible poids molculaire et fortement fonctionnalises.

Le schage thermique combine schage par infiltra-

Le schage par rayonnements UV ou EB : il concerne


les encres dont la polymrisation a lieu principalement
par voie radicalaire. On le rencontre dans le secteur de
lemballage pour limpression dtiquettes ou de supports
ferms (PVC, papiers couchs), mais galement pour le
vernissage des impressions.

Le tableau de la figure 7 dcrit la nature et limportance des


principaux risques apparaissant lors de la fabrication et de
lutilisation des encres solvantes.

Il est noter que la profession, par le biais de ses organisations professionnelles, a tabli une liste dexclusion de
certaines matires premires pour des raisons de sant et de
scurit (voir encadr p. 8).