Vous êtes sur la page 1sur 2
Brûleur ROTAFLAM ® en chauffe semi-indirecte à LEHIGH CEMENT CO., LEEDS, Alabama Max VACCARO, Ingénieur

Brûleur ROTAFLAM ® en chauffe semi-indirecte à LEHIGH CEMENT CO., LEEDS, Alabama

Max VACCARO, Ingénieur Sce Projets “Minéraux”, Fives Pillard, Marseille (France)

INTRODUCTION

La cimenterie de Lehigh Cement Leeds, appartenant au Groupe Heidelberg Zement, est située à Leeds - Alabama (USA).

Heidelberg Zement, est située à Leeds - Alabama (USA). Cimenterie de Leeds La ligne de cuisson

Cimenterie de Leeds

La ligne de cuisson est composée d’un four Fuller avec préchauffeur 4 étages d’une capacité de 2500 t/j de clinker. Fin 2003, l’Etat d’Alabama imposa à l’usine d’installer la “Best Available Technology” pour réduire les émissions de NOx. Lehigh étudia les diverses possibilités afin de se mettre en conformité avec l’imposition de l’Etat d’Alabama, et décida d’installer une tuyère à basse émission de NOx à la place de l’ancienne tuyère de type “3 circuits” d’origine Fives Pillard, qui était en place depuis les années 1970. Début 2004, la cimenterie consulta plusieurs fabricants de brûleurs pour la fourniture d’une tuyère moderne à basses émissions de NOx permettant l’injection de charbon pulverisé, de gaz naturel, et de combustibles solides alternatifs.

LE MODE DE CHAUFFE SEMI-INDIRECTE

La nouvelle tuyère à basse émission de NOx devait être installée sur un four en chauffe semi-indirecte, dont le principe est reproduit ci-contre :

semi-indirecte, dont le principe est reproduit ci-contre : COAL SILO CYCLONE PRIMARY AIR FAN SYSTEM FAN
COAL SILO CYCLONE PRIMARY AIR FAN SYSTEM FAN PULVERIZED COAL BIN EXCESS AIR AXIAL &
COAL SILO
CYCLONE
PRIMARY
AIR FAN
SYSTEM
FAN
PULVERIZED
COAL BIN
EXCESS AIR
AXIAL & RADIAL AIR
CALIBRATION
BIN
BLEED AIR
COAL MILL
KILN
FROM
KILN BURNER
COOLER
ROTARY
FEEDER
COAL
TRANSPORT
BLOWER
Mode de chauffe semi-indirecte existant
Tube d’injection d’ “excess air” Ce mode de chauffe semi-indirecte utilise de l’air primaire chargé

Tube d’injection d’ “excess air”

Ce mode de chauffe semi-indirecte utilise de l’air primaire chargé en poussières de charbon qui, venant du broyeur charbon, passe à travers un cyclone, et dont la pression est augmentée par un ventilateur d’air primaire dans le but d’obtenir la pression nécessaire à l’entrée des circuits de la tuyère.

Dans le but de réduire le débit d’air primaire dans la zone de combustion, une portion dudit air primaire (appelée “excess air” dans le schéma ci-dessus) est injectée dans le capot de chauffe au moyen d’un tube séparé.

Le dosage et l’alimentation du charbon pulverisé jusqu’à la tuyère est effectué au moyen d’un doseur rotatif équipé d’un système de transport indépendant qui utilise de l’air frais.

Du fait du principe du mode de chauffe semi-indirecte, la nouvelle tuyère à basse émission de NOx devait pouvoir fonctionner avec de l’air primaire en provenance du cyclone (installé après le broyeur charbon), chargé d’environ 50 à 80 g de fines poussières de charbon par m 3 d’air.

CRITÈRE DE DESIGN DE LA NOUVELLE TUYÈRE

Une tuyère haute impulsion de type ROTAFLAM ® Fives Pillard fut choisie par Lehigh Cement en Février 2004.

Cette tuyèrefut spécialement conçue pour s’affranchir des inconvénients causes par le concept du mode de chauffe semi-indirecte, c’est-à-dire :

pression d’air primaire plus basse, puisque l’air est chargé de particules de charbon, comparée à un mode de chauffe de type indirecte classique qui utilise de l’air primaire frais, usure plus rapide des circuits d’air du brûleur due à la présence de particules abrasives de charbon, probabilité de dépôts de poussières de charbon dans les circuits du brûleur.

La tuyère haute impulsion ROTAFLAM ® fut conçue et fabriquée par Fives Pillard en moins de 12 semaines. Ce délai de livraison très court était imposé par le besoin de la cimenterie de Leeds d’installer la “Best Available Technology” avant le mois de Mai 2004.

“Best Available Technology” avant le mois de Mai 2004. Brûleur ROTAFLAM ® de Leeds RÉSULTATS OBTENUS

Brûleur ROTAFLAM ® de Leeds

RÉSULTATS OBTENUS GRÂCE À LA PERFORMANCE ROTOFLAM ®

Après mise en route de la tuyère par les ingénieurs de Lehigh et Fives Pillard, il a été possible d’augmenter l’impulsion spécifique du brûleur à 9,6N/MW. La flamme est devenue plus courte et compacte en comparaison de celle de la tuyère précédente de type 3 circuits. De plus, grâce à une meilleure combustion, l’usine a pu augmenter la quantité d’injection de pneus en entrée du four de 64 %, c’est-à-dire passer d’une moyenne de 40 pneus/heure avec l’ancienne tuyère à une moyenne de 67 pneus/heure avec la nouvelle tuyère ROTAFLAM ® . En plus d’une amélioration globale des conditions d’opération du four, la nouvelle tuyère a permis une réduction des émissions de NOx, dont les mesures officielles seront données dans quelques semaines. Enfin, le débit farine en entrée four a pu être augmenté d’à peu près 2 %.

CONCLUSION PROVISOIRE

La performance générale de la nouvelle tuyère est considérée comme étant un succès. Dans un futur proche, grâce à la flexibilité de la nouvelle tuyère ROTAFLAM ® il sera possible de tester l’injection de combustibles solides alternatifs en coopération entre Lehigh Cement Co. et Fives Pillard. En ce qui concerne la baisse des émissions de NOx, des mesures officielles nous permettront de réviser cet article dans les prochaines semaines, en ajoutant la comparaison des émissions avant et après l’installation de la nouvelle tuyère ROTAFLAM ® .