Vous êtes sur la page 1sur 12
Claude le fat Upiavetion dome catique do Curt, ott la loa nti teh otra Fayed MEL 2. La logique totalitaire * Le fascisme italien s'est le premier tangué de construire un Stat totaltaire, uno stato flaltano, C'est A lui qu’on doit invention d'une formule & laquelle devat faire écho, quelques années plus tard, en Allemagne, celle du totale Staat. La critique ‘da totaltarisme,serait-on done tenté de pense, vintrépliquer 3 ‘son apologie. Mais sane nier cette articulation, je doute qu'elle seit de nature & nous éclairer sur Ia fortune du concept EEnire les deux guerres, les socialites et les libéraux qui ddénonctrent les régimes d’Hitleret de Mussolini placirent leur lutte sous le signe de ant-fascisme. Quelle part faisientis au ‘heme totalitait, seule une minutieuse enqute nous V'appren- Arai, mais, A ma connaissance, elle ne Fat pas importante. En revanche, on doit convenir que ce théme inspira ds idologues de droite qui associérent dans la méme réprobaton fascisme, sional-soialisme et bolchevisme. D'ene manigre sgniicaive, le Petit Robert illusize 34 definition du-vocable francais stotalitaire» d'une citation empruntée & un livre de Jacges Bainville sur VAllemagne, publié en 3933, « Désormais, écrit auteur, un seul para droit a existence en Allemagne. Iivade soi que Cest le part national-scialiste, De réme le fascisme en Ihalic, le bolehévisme 2 Moscou, Ciest une nouvelle forme de * Arie para dans Konner Shandinvi, p34 1980, — Rene smilie digee pur Tore Seabinrd, 6 Dreyes 1 société politique. L'Ptat-Dieu ne souffre pas de dissidence, ear ct représente par une minorité qui posed tous les pouveirs, e reste de I population se comporant de ctoyens passifs. La Conception totaitaie sachéve ailleurs par Vepuration ». Penscur conservateur, nationalise, Jacques Bainville avait é Pun des fondateurs de Action frangatse Son jugement aes pas isolé, quoi qu'il soit vrai qu'une grande partic de Ia droite ait vanté les merveilles du fascisme, avant de s’y rallier sous autorité de Péain. Toutefcis, plus instructf encore me parait Vessr de la eritique du totalitarieme apres Ia dernigre guerre rondiale, Certs, au cours de elle, la propagande des ais ne sat pas privée de désigner Ventreprise totalitaie de ses ceanemis, Mais ce ne fat que plus tard, au moment of se ‘éclencha le confit idéologique entre les puistances occidentales @ FURSS. — oe qu'on momma la guerre froide — que la Aésoneiation du otalitarisme prit une nowvelle ampleur et mobilsa un large courant de Popinion libérale. Désormais, e communism se voyait défini comme un systéme totlitaire, le plus élaboré, le plus achevé, eclui quit avait réisté a la tesiruction du fastisme et du nationalsocialisme, mais procé- ‘ait des mémes causes et poursuivait des fins analogues. Ce dont II sage alors, ce ne fu pas un simple transfert au communism des traits impatés a fascisme. A mon avis, nm'y ext eontitation fune nouvelle catégorie politique, id n'y ut pasage de Vépithéte spécifiant des Etats ennemis au substan fait pour Aésigner un nouwveaw ‘type socio-historique que. lorsque le ‘eommunisme sovitique parut menacer Pexistence des démocra- Sil west pas inutile de sinterroger sur les conditions dans lesquelles vebaucha autrelois, puis sépanouit depuis quelques Aécennies, Ia représentation’ tht totalitarisme, est qu’elles Gclirent, pour une par, ler résstances de opinion de gauche [ee nouveau concept fat considéré comme un concept de doit, forgé au service dun destin réaetionnaire. La lutte conte le {otalitarieme apparvt comme une diversion dont le but ait de faire oublier la réalié de Vimpérialisme occidental et de ésarmer Ia critique du systéme capitaliste. Mais encore fas se demander pourquoi la gauche non communist, marsist, ot marxisant, avait laissé& des conservateurs ou 3 des libéraux initiative de Ta formulation du probleme totalitare; pourquoi des analyses comme cles de Hannah Arendt requrent si peu 4'échos. On ne sauraiten effet oublier que le régime sovieique fit Vobje, dés les années trente et bien davantage aprés la guerre, de multiples critiques de fa part d'ndividustslés ou de palits groupes révolutionnaires,attentfs & la formation d'une fouche bureaucratique, au développement des inégalités soca les, au perfectionnement du systeme policie, 4 léendue des ‘amps de concentration, au culte de Staline. Sans daute, le plas Gionnant demeure que des témeignages, des documents, des jugements qui ne paraissent plus aujourd hut contestables alent pas ébranlé la majorité de Popinion de gauche, que celle-ei pt continuer A diviser le monde en deux camps, Pun foneizrement mauvais, malgré les avantages qu'il procurait au mouvement socialist, Pauite fonciérement bon, en dépit des Vices du stalinisme. Toutefos, i est aussi surprenant et pour notre propos plus instrucsif que, parmi ceux-li mémes qui <émontaient 1a mystificaion du’ communisme sovitique, la lupare répugnaient 4 rapprocher stalinisme et fascisme et Gvitaient de parler dun Etat totalitaire en URSS. Ils accumulaient les éléments d'une interprétation, mais se déro- braient devant Pexigence d'une nouvelle conceptualisation. Le cas des trotskstes et & cet égard exemplaie. Si pew nombreux fussenvils, ul doute quils.naient exercé une inflvence considérable en Europe occidentale sur les intlletuels de gauche, Or ils n'ont pas varié dans leur jugement: le fascisme fut, pour eux, ex reste un moyen que s'ait donné le Grand Capital, dans des conditions historiques déterminées, pour raffirmer sa domination sur le proléariat, tandie que le Stalinisme leur apparut e¢ leur apparatt toujours comme le produit monstrucux d'une situation dan laquelle Péchee dela révolution mondiale avait dssoeié de l'infrasiructure socialise tune superstructure bureaueratique, dans laquelle tit greffee sur Etat proléarien une easte paraitare, Ge eas mérite bien deretenirVattention, car le mali penser, le guide auguel tous {88 CONTRIBUTION 4 LINTELLIGENCE DU TOTALITARISNE Jes arguments étaient empruntés, avait, pour sa part, Ja fin de st vie, donné les signes d'une séappréciation du systéme sovigtque comme systéme totlitaire. Dans es toutes derniéres Tignes de son ouvrage sur Staline que la mort ne lui permit pas Fachever, Trotski osa érire: « L'Ptatcest mol est presque une sie intl em comparazn ave es ral urge | totttare de Staine. Louis XIV ne sidenifiait quravee Eat {ics apes de Home seni a fis ate Mate avec Extise, mais seulement durant les époques du pouvoir tempo- rel, L'Eeat totlitaire va bien avedela du eésro-papisme ca il tmbrasse économie entiére du pays, Ala difference du RoiSoleil, Staline peut dire 8 bon droit: le Societe c'est Paradoxalement, ces du ed du shéoicen dela résolution ‘etigurée, mais toujours vivanc, de PBtat ouvrier dégénéré mais toujours pre se restaurer, qu'on peut trouver une pereée en direction dune analyse du ttitarisme. Simple pereée, dont on peut douter qu'elle [Ot poursuivie, ase souvenir du réle qu’ Jus dans la formation de la dictatre bolehévik. Reste qu'en peu dle muss, il fait beaucoup entendre. En observant que TEtat tbrasse économie, sungére que la distinction du politique et fe Téeonomique vest évanouie, en imputant a Staline la formule: le Secs cst rol laine envevorla spect da totaltariame en regard de Pabsolutime et la force des méca- nismes dentition qui font que rien désormais, échappe au Pouvoir. Pourtant, tout se passa comme si, pour Ses propres rules, Troiski w'avait rien di Pour wouver lechemin dune nowelle réflexion sur la nature de FURS. il ete fallu que la gavehe marsisante consti & bandoner la vision de la éait sociale qui soustend toutes ses analyses — que celle sient dingpiration réformiste ou réolutionnaite. Ceue vision, rappelonsle, vest formée en | epposition celle du libéralisme, dans un monde boulevers¢ par | expansion du capitalisme. Le ibéralisme avait forgé la fiction ' rane société qui stordonnait spontanément sous Veter dune libre coneurrence entre propritaires indépendants et dans tat se bormalt fate respeccer le gles du jeu et & Ls LooIQUE TOTALITAIRE » sprteger les personnes tes bins En dénongant cee ison, en fmetant en evidence Ta polarisation de la sodeté en clases ntagoistes en en trowvan les conditions dans les rapport de |propriten faisane porter toutes critique sur irationated ysttme caitlin, la pemie socialist ne vest pas allranchie de 1a problématique dans laquelle s€ait développée Ia there berate Els doeteé que la dynamique efecuve du marche démentat les lois de Téeonomie politique classique, que les ‘wics m'talent point acsdentells mais srucurlles, gu ny | ait pas dharmoni entze le Capital et le Travail, mais une |Sppetionradale ities ete ceux ui deposit dex ‘oyens de production ceux qui ¥en trowient demunie ‘Touteois, ce fais, elle ne ses nullement dpsed Vie que la elie Sedévlait au niveau de Péconomie: La Beton dine orgaisation de Is production sous la direction des travailleurs ‘Stor, Ces-a-dire en fait de leis reprsentants, et venue se Subsituer i celle dun marché qui acsorderait les Ines et. Sauna les besins par auoréglation. Ans la denegaton liberal de antagonism des classe dans la reali effec du capitalime a réponduTiluson dune abolion de ct antago- Same dans un avenir plus ou mains proche, gree 3 une ‘evolution ou 4 Pabolton progresive dela proprit privée Le feloulement de la question de pliique ae porté au pls lain ‘Tandis que le ibézalime éenomigue preendalt du mins se combiner avee i Hberalsne’ pollugue,tandis qu'il dual patois ce dernier &chercher en Turmine sex propes londe- ‘ments (les efforts en France de Benjrin Constant, de Guizt 08 fi Tocqucile en portent teignage au debut du Xi sie), ‘Hes socialise, si andents assent dfendre liber, Végalie ela justice, se sont privés des mavens de connie les dangers qu rede un Etat qt deviendrat maitre de économie ete se sont privés des moyens de penser jusquod senracine la faémocratie: Voila certesquineles empécha pas de mesures la ‘menace que le fascsme Taisait cour 3 scr institutions Is Foppastrenedautant plus eéolument A celuce ql contedi= Sait ooverement 2 leu ideal humanste et qui leur appar {comme'un produit du capitalisme. Mais cest une chose dest 90. CONTRIBUTION 4 LINTELLIGENCE DU TOTALITARISME, mole face Aum ennem!inolérable, pace quit exae les Yalers ht natinaisme, oie racine parce qu pate Suvertement le ete de force ecu dich, cece et ane Suede pouoir ver la elexton ls principe descr OnTevénifie mesure Timpuisance ds soaies conor Innate dy rime sovieique. Des lors qu'il oyaien ta propre privée able ds ore quel'antagonsme de dass nese Inia plus décirer dans le cadre conn dy cpitalisme eur pensée se trouvait désarmée. Hs pouvaient bien juger Etat Soviet chart de vce mais, jusement, ils nessa qe repérer des vies, pour en impater Tonge sx actent de Uist La gauche manquatt dune there de PEtat ou, plus protondémen une comerpion de a soe poliigue Et de Infme coup, — fait trop pe remarque.—, elie Saves immpussane interpreter les signee manifescy de Vexploltation des ouriers et des paysans, es sgnes de la dvsion de ase qui ‘engendrait parc des noweaux rapports de production. Pout Soir neon a speed la reaite su lintes de een, lle devenat sveupe la structure du ssteme de proion ‘sand i simprimaitexpitement dane te syséme palitque Pourgioy,demandiontnose, Ia gauche avcele Tepe employer le concept de altars! Nous répondions bord parce quil a Ge invent pr Ta dro, Sot Mais, demancions- ‘ov encore, pourgutacvele pas deaneé sth adversivs? Nous oserons dre présent parce que ce concep est oli cu qt a gnuche ne pense pts cn termes de polique, Cate roposton semble paradoyale.g scales fon eslument de intervention de ta das ina les domaine dea leur diminuer ow supprimer es még qul Strgivent dle cadre ef seit ce, pour atenuer es ses de appropriation de Ia sichesse parte mins Ia Fendrerpnnibe Crest eux quam dit stb au cours dee Cent deraeres sons, tos Tso fis pour une epartin tains inital de Timp, tutes les propstion ou les gre ls cas pou dfnde fe as cone sbi prona, pour trea stabi de empl, pour amilirer les conditions trval tla seu. Con eu La LOGIQUE TOTALETAIRE oo fqvon doit les initiatives Les plus radicales en faveur de education, de Phygiene publique, de logement ou des losis En un mot, Vidée de progrts, si elle mest pas née avee le mouvement socialise, si elle mobilise dPabord un courant Tibéral, humaniariste a trouvé dans son sein Vexpresson a plus ferme en vassociant 2 celle de Vintervenion de 1 ‘endamment du projet comumuniste qui fait d'une entire refonte eT apparel d'Etat fa condition du changement socal, ka notion _ d'un combat politique a oujours A au crue de Yenteprise de G ‘gauche socialiste. Cependant nous ne devons pas confonre la ‘capac dagir poliiquemens, en vue dela formation d'un Etat fdlormateur ou revoluionnaive ave la capacté de coneevoi la oie comme soceé plitque ‘Une tele conception exigeait une réflexion sur la nature de Ja dni qui sex insite entre lasocee eile et Btat-ine ellen out la porte'de la distinction Htorquemestadvene fens le pouvolr polligue — dont les froniéres. se vient ‘Eliitées dont la formation, Fexercice, le renowellement sont Soumis ds regs démocratiques — et le pour administait ion les competences son également precsées et bores en ast, mals ujours pls endaes, en fat en raison dea prise tn charge des besins de a population et de som contéle toujours plas regulir et plus déaillé dela vie soi, En revanche, tant {on ot contente de dine Eat comme un simple organe dela Date qui sn diffrence pour exereer des fonctions interét téneral, on aa le choix quente. deux versions Selon La 7 remit, |'Buat ne se détache que partclement de aso, sa 7 Pisance est toute éépendante dela classe dominant, sa seule tiche est eassurer fe conditions de fonctonnement d'un Systeme économique qui obit Asa propre loggue, tu en steréditant Timage dune ident clleive commune et travestssant en imér eral Vintxge parler des couches __7 Beéticaives da cptalisme, Selon a seconde, Etat pet gree fu soutien des fortes populaires sever st-dessis des paticu= lies et ainsi, se rendre de plus en plus conubstantel 3 la Soci, donner vraiment figure Aun inte genral dans lequel Sont dissous les intrts privet apparat alors comme le grand pet tre Sor 92. CONTRIBUTION & LINTELLIGENCE DU TOTALITARISME. organe qui décide de ious les mowements du corps social et Siattonnent ne fait quran ave i Ces ean versions elle de Eta iro x cele de Eat socal ne permet pas de Scere tre do gsr pig, a namie ope Ges Duenueraie Eta. En premier fie, Yon mezonrat le SEE Gane notation quien a Porigine dT democratic Sealer rimstauratoa de pouvoir de det mie de elle he quen ah pace" paiigue (au sens vot, Groton da tre we drconscivent ds espaes ceo Ge, juridique, culture, scenuigue, esteique, dont ehacun SRG Ses ropes noses Eveiement dont pone deri sia en Be ins quel spartan de a soi ce avec Tig Or, son Vappréce jusement on devrait renverser ft {TEC gut tomaande | terpreation mare et admetre que TTB moderne loin dye un produ du cpitalisme ul a ree Isc de on developmen en arnt pont de ‘Roper de production et & change rlavementautonomes GaMterat Sort recomatre Te caratve symbelique du pouvoir au eu dele réduire 4 la fonction dun ergane, un [rumen a serie de forts sales qu présieren A daut une tele perspecive, on ne vor pas que daimtaon dune sphere du pogue saccompagne dun mode ftooeaw de legiination om seulement du pow, mals ds ‘apport seca comme tl Ls lgitimté du pouvoir se onde oF fe peuple, mai 4 Timage de ln sooveraiet@populie se Join elie d'un le side, imposble oocpes tl que eux qu rercent Vaworite publique ne salen préende se Pappro- fier La democrat ale ces deux prindpes apparemmeat lec ones de peuple; Fautre Wil ses Te. powotr de personne. Or clle vt de cee tradition, Pour peu que cllec aque ze wanchee ou le sei a ola pres dese defaire ou deh détrute Sle Few da ovale appara, non plus come symboliquement, mais jp Sime lent tl, ey en at Tenn: ep sept un can au sevie dtr privée, di mse coup a JieguiteSaie dan ote Fete oa a privat an LA LOGIQUE TOTALITAIRE %3 cpm nue Race cer eee I ae ae eo eee Fire raat oxen tod ee (eset pao gas ep Sitar em ate IN ci ie bg te nc ee ee eee ee eget ie ae ee reheat ops naar ce selector a tence ea are aceite 4e son ongaisation, qui ne dispose plus de scours un garam 94 CONTRIBUTION A LINTELLIGENCE DU TOTALITARISME. soi Ye maximum de pouvoir e davantages, en arguant de lear “Soverine dntance as-is dev adinieés Or sveule 8 ee Efotion ea serene acquis 4 Tdée dune bonne easton, In gauthe soil ignore quelle taal sous Fapparence de telts mobles, a une sparstion toujours plus acrde ene fa poste insaine, alenenie, pce ch se ise en charge, q'lle ppt le proces deformation Pune he de burcveraten qu en det de ses dilerences td es ins ners sce ven ppulaton, Dees a ie'phénomene toll Tu ccbappe A souven, ca i et niclement he 4 Tide dun Bist gl serait omnipresent ghee & son resen bureaverstique Tavti’y inser? nos ninsinsone noilement que le mouvemney soli pete les germs ds toaitarsme, Com ment I sions nous? Haves que Wop eit que ce derier Implique sa deracion, Nous cherehone seulement & compres are pourqu ce mouvement, em dpe de son atachement de a. Sn ipttutons democratigues, tx liber publiques, aux rots de Phomme demure inexpabe de concevst a wate du souveau syste sical dons VRS x le modéle-Poorquat iT na cee enaetnit une elation luce ave le mouvement Communist en France, en Sale, en Espagne, naammen, furan mene ot eaten confit over avec son araljse {hore ture court. Pourgue, par exemple, pour fare Ueallsion un égneen ren el tesompe, rast pas Score ublé =, ia sl que se répande une pbaslgie ouele sur Pearocommanisme pour que ds diigeants des mitts scales fonent ds esos sur Beringer, Cail Nar ome rs gain ve hang Caratitte. Répondracon que dats plsiars pay, es comma tines jussent une fore implattion dant a ese ort pt lagemeny dans es couches salaries, quis ment des SSulat (acre coved savoir commen et quelle fn), dont te cls imunelntcaneldent ave ce des sotalses? De {aims ne Usonvenos as, al i mexpiqu en en a Getilance das a crugue do toaltarsme serait rae. fant de mapper que cee equ rete normale par ple 1 LocIQUE TOTALETARRE 95 soud de tactique. La véité ext plus simplement qu'elle Fesuirrat une now concepteaaton qu eran les fondements de la pease stile une concepualsaion er fat pious fois usage a isgue nous avons fit plusieurs fois usage du terme « politique » sans le din, est temps dessayer'en preter icons: Nou sigalions qué la gauche ne pensaitpa en termes poltiques, parce quelle séconnassait la nature symboigue du Powotr dan a soa demecratique et elle de Tat moderne. Ezpendant nous sugtrions aus. que ofte méconnaisance fora du meme coup sur la structre de la societal fos sur Ie"aivision de Etat et de Pensemble soil suf Ta division interne t sur la relation quenireient une certaine articulation a pouvoir, dela bi et del connaissance sve Vordonmanee des fappors sociaux @commencer par ceux qui se nouent dans fe Catre de la production). Aina powions-ndus un lon Anos Yeux, le phénomine du powolr est au centre de analyse Peau a i pa se iY. os Felation de pou, (elle réduite sa phis simple expresion $e Soninaton fr tome od pe neces ne nous append rien) ce parce que Fenstence dun pouvoir Susepuble bien Pobeisance et Vallegeaneegenealises implique un eenain type de divisions et articulations soviales, einen ens quntetain pe d repecaons e Fant lafégtmité det ordce cal, Ne ous contentons pas meme de dire qu'il n'est pas de pouvoir qui ne requiert des procédures ° de egimation, care seat forger la fon d'un pourot na ul aural A produte des images ou des ides susepubles de iebiir de le fate nna. comme ecsaie et sirable. Ge travail de legidmations bien Hew ies oper pt Ie dtemteurs du pouvoir, par ls agents relgiecx ou es legis ‘ler service. Mais avant de Papper faut dectrer les conditions qui Yont rendu possible 3 demande, dans chaque Cat donne quel changement dans les principe de iam, quel Femaniement dans le sytme de croyamces, dans Te mole ‘apprehension dla real ont permis une nouvelle figurede | pouvoir de se desiner, Ee nous done «igre pout faire 9% CONTRIBUTION & LINTELLIGENCE DU TOTALITARIME. centende qui est de Tessence du pouvoir de s fare voir et de rendre visble un_modele organisation socal. En ce sens, rien nest plus instruca que d'examiner la formation de Bt totaltaire en URS. Or il et assurément nécessaire de mettre en évidence les &énements politiques (le ‘mot étant pris dans son acception resteinte) qui en rendent compte. Comme chacun fe sat, en effet, mais eomme on Foublie trop souvent, le houleversement de Péeonomie ne s'est efectué ‘quis partir des années 29-305 ila 6 précéd€ par Péablisement dTun ‘nouveau systeme de domination, esquissé dés les lende- ‘mains de la Révoluion, du temps méme de Lénine. Cependant, it ne sulle pas de relever les signes dela eonquéte du pouvar e de son appropriation par le parti bolehévik ni méme ceux dune Ihuceaucratisation dans Is multiples institutions issues de Ta Révolution, dont Uellet fut de erstaliser autour du Part une couche de cadres indispensables la transformation de YBa. Sans doute la stradyie du Parti retientelle & bon. droi Fattention il imine toutes les formations politiques rivaes puis se subordonne, quand il ne les supprime pas, tous les bnganes révolutionnaires — sovets, comitésd'usne, comités de (quarters, comités de soldats, miliees ouvrires, jeune garde ouge — jusqu’a cancentrer entre ses mains, ou plu entre ls mains de sa direction, tous les moyens de décision et de cotrsiton, Sane doute importe-til encore de repérer, dans Te contexte de désordre et de pénurie postrévolutionnaire, une Sorte de sflection spontanée, au scin de la population, de dirigeants qui, en consoidant Jeur fonction, en ne trant des favaniages mutérels créent de nouvelles soldariés, une institution & Tautre, et se rattachent au pale autorté le plas ferme. Ainsi Mare Ferro actil magistralement analysé, le processus de bureaucratication paren bas qui vient doubler celui ‘Tune bureaueratisation par en haut et favoriser Ia conatiution| (Pun nouvel apparel dEtat dicatorial " Reste que ees phéno- 1, More Feo, Ls Réslatan de 1917, Aube Montaigne, 176. — Dy sgt TE Ricca ien «Rte Gelearjlia 1 LOGIQUE TOPALETAILE vr sntnes, si importants sient sont loin de donner le ens de Siuaton, De ai le par bickéik, comme Tobserve encore Ferro, nat pas esl lier la nanuvee Al demagogie, 3 imanipuer les assembles el exclure se adversires des pos Sonnets, comme sat pase sel pouvoi gagne Cause des Cement cerchant fare carire dae tie soi diveee de Panache, Ce quil nous faut comprendre cen que Sa force traction ne se mesure pas sa fore rele. Ce qt le disingue et expique ton sucts cen la capacté qu'il a de ‘denier avec la Révohuion, comme mouvement reverse, Gomme puissance de rupture radicale avec le pass et de {ondationradcale un nouveau monde; a capacté quis de condenser Ia revendestion dune transformation socal avec Celle fun savoir abla sur Vhistie ola sole la capaché Gui enfin, de ae concevir et @apparsive comme le Aepowtaie de fa lgiimite cde la veri sociales. Ces tals, tignurensement es ul dannent une igure singlet rendent Compre de son emprse sir ds elmens qo ont n ormaton palltgue, ai culture er sur une inteligentla sans experience ds problemes organisation et des prolemes économiques, Le part incarne Tepe dsaoir etd Taconite 43 ceun ‘uinvont quefaite de théorie parce quiet la theo, trun Gu sfont que faire de la pradque, pare quil et [a prt ihe ‘Domamesfrustes et incl, i fait tes dépositaies de ta srande tore; intellects (ceux ql ne brs pas) fat dex militants, des organisateur des déponiares de la pranis ‘evoltionnaire. Ec alors meme quil lase encore place det ‘bats interes et qu'il naigue travers des compro sve el groupe contre tel autre, bref alore meme quil teat encore nl pant monlithique, ni par unique, eoojuguepotetilement es deux nature pace qui igarelepari-Un, ton ps un pat rer dase gl sat lon lt em h Audaciun), mals ce part quia pour voaton agi sous Vee Tune seule voloné ede ne ie niser en dehors de son obit, reser de ae cononre avec TBtat et la soi ‘Brel Panajsepollique tournerait court si elle Fart 98 CONTRIBUTION a LINTELLIGENCE. DU TOTALITARISME oe. eee oneniens areas eee eee [a mise en place des instruments Wintervention de T'Etat, cree pine scene eee ee ee Se dein mpi, Le ole spe Se er ese ce Ease pu aire 1 LOCIQUE TOTALITALRE 99 tes diverses bureaucrateseatqueyferden: tes fromtiéres qut font de chacune elles, dans ly soe Roerne, un univers distinct, don les prérogaives et les stitutions ont fades de mime que ler membres cessent de Saniculer a sein de Mérarchies régulirement consitées, Le powoir polilgue Gieale a travers aes agents — les fonetionnaires du part et ela police scerte — dans toutes Tes spheres de ta Bureaucrat, {endant a dssoure les relations partulitres,fondées sur la division du travail et es soldartés de dan, pour ne laiser subsster qulune relation génale ene Vorgane diigean (le tirigeam supreme) ct ses exéutants,lesquels tant gaindivids tlepowent dun statue et d'une existence ane garantie. Sins tancment, a iomme du Part et de Etat, le pouvoir se confond Sve la postion declaiou ceux qui déiennent autorte Cette Confusion west pas aceidentlle, elle nest pas Velfet du Comportement da ou det gouvernants. La mdse nécesité fit que IBuat se soude avec la soc, le pouvoir palitque avee apparel deat et les chefs avee Fun e Vaute- En Wauees termes, par un rewersement de la logique démocratigue que rows evoquions, le pouweir esse de designer on lew vie, se ‘wit materialise dans un ongane (0, 4 liite, un individ), Spposé capable de concentrer en ful toutes les forces de la Tin second leu, ae touwe dénié le principe d'une division [interne asad Toaster gsc dele, qule'zalenent Aisparu, sont rapportés & Cexsence de couches sociales (koe lake, bourgeois) qui proviennent de V Ancien Regime ou 8 cell €?alements acess detailer pou le compre de mpérialisme ‘Péranger. La nouvelle sot ex censée rendre imposible Ia formation de clase ou de groupements don ls ints serient |, antagoniques. Cependant Valrmation de la totale requiere ‘on moins smpérativement la dénégation de la diferente des } norms en fonction deaquelles se dint chaque mode dacivite chaque insttuon oil sexeree. A a ite, Teneeprie de Prodvetion, Fadministration, Técale, Vhapital ow Tisttation Judiciare apparassent comme des organisations spécaes, 7 Subordonnées sux fine dela grande organisation socialite. Ta limit, te avail de Vngéicur du onetionnaire, du pédagogue, dit jure du médecin échappe & sa eqponsabilné et se 90d soumis a autor polique. Enin et fa nen méme Pune Ieterogeni scale qu es Eee, ln notin dune vate de tnade de vie de comportement, de eroyane,¢ opinion, dans a teste od elle cntrdi radieslement a Pinage dune soc Scordée aver lemme, Et ls ose signe element 1 Blue sire, Te pos spocang, le pls inesable de ln ve focal, dane les mocurs, dans les golte, dans les tet, Ie pros de matrse, de novation, Punifrmisatin ve bi lon, ‘Or, quon considere cos deux moments de Penreprise isc nla es so hide da ea satire de sn sale ‘Eisent la conatttion dune se paiqu Il wy 2 lus a triers dernier de ali, ni de ecttresermier"de conmatsance qui sient soustats au pouvar, Cate ebscrvation permet as micux de epérer la singular du toaliaisme: Car, Sans mémne pater del monarchieabolutiste européenne, dont ‘Feat manifese quelle 2 toujours comport une litaton du fnuver du prince — liitaton hee"? la econnaisaner det trois acquis par ta nobles ou par les ces, mai. ples fendanentalement commande par Mnage dune justice dr gine divine —, jamais le despotisme (e tameu- despoiaie Stren of Yo alive 2 trouver une peligration da regime Stlinien) west apparu comme un pouvoir qui tert de lui-meme le patpe dea fret Te pine de contains Pour quan tl tviement se profuse, Tut que Soa {toe sterence dee pusances surmaarelles ou un ordre di [rank @ ue eo en sai en eaves put Te TOITme suppose Ia conception une société qui se sufit "Hemme ce pusque ly ule sgie postr le un powoir qu se sulfa lucie Bret Ca lorsque Vacion fu slcce du diigeantne se mesurent, qua sritére de Torganisaion, lorsque Ia cohésion ou Vintegrité du Is ipliquent une dediterenision des instances qui Ve Sabir eee Ls LOGIQUE TOTALITAIRE "ae SEs du diigeant, que nous adres raion de slums, despotsme ou de la tyrannie. Le process dentition ‘entre le pouvoir et la sole, le prossus CThomogeniaton de Pespace cal, le process de ture et de ta aoceitet Gu pouvoir enchalnem pour cosituer le syste toalaie. Nec ecliel est bien rai a repens tition dun ordre natures, mais ce ordre. et auppos! tocal-raonnel ene tlee nl dvisions i hierarchies apparen- “Au fodement un tel syste, nous devons repére certanes 7 repréentationrclés qui comporent sa mattceidclogique. En tn sens eles ne sont pas neuves, ele driven une experience dis monde que la démorratie moderne a Inauguée, mas elles cevsent tire latetes, se volt chargées done pulsance falfirmation de Pir du aoeal qu leur procure une eae toute nowele et ls expose ase! A un dextin now ‘Remarguable et, en eft, Te dédoublement de. chacune dene elles sus ele deson ictualisation. Ge qu appara en premier eu, ces image du peuple-Un. Pea importe que, (7. tarant une période, le peuple seconde avec le rolariat celucci ext lors conga mythiqaement comme la cass univer: Selle dans laquelle se ézorben tous les cements qu ravaillent eificacon du socialise st pls, proprement parler une clase a Vitrieu dune soci ratify i ext le peuple en son essence et notamment incu la bureaucratic. Or, cet image combine aver elle dun posvar- Un, pouvoir concent dane ls _, limites de Vorgane dirigeant ef finalement dane un indivi qu _nitcare Funté tia volte populares Ce sont Uh deux versions [du mime fanasme. Car le peuple-Un ne peut ere & laf 1 | figure et enonce que par un grand Autrey dans la premiere | période, il ne peut Vere que par cc grand individu. que [ Sais aie nmr May ae pac a {Limeme image se combine svete dé Veement eranger au ‘peuple, avec lle de son ennemi. Cee dernier faut omprendre, nest pas secondaire. La definition de Penne ext ig ig pie, dept de a \ ae eed Ate > CG geccek / Seer ere nn saa 102 CONTRIBUTION a LINTELLIGENE DU TOTALITARISME smtiaphore du corps, on vigueur du temps méme de Lénine ‘eet tention a cman cote cone dupe ‘oi place sous le signe det prophylani sociale Vintgrie u Corps dependant de'Pelimination Se ses paraites, ‘Non soi déterminante nous para la representation de organisation Ne nous contentons pas, en ef, observer que des organisations pralitret dans toute Fenda di soca, La nowveautées que la suit ext peryue dans son ensemble ome Une vase organisation “comprenant un reseay de. miter trganisations Or, cee repréetation se dédouble son tur “Tandis que simpose image de cete organisation générale dans Jaguele ont inserts les individu, dane laquelle is trouvent predetermings leur sat et Ter fonction, tans que preva la Totion dune rationalit immanent au socal, smaltanement a sored s'svére une mative amorphe 4 erganiser de Pore Bie, quelque chose qui soffre 4 Tinterenton incescante de Tingéhicur, du bitsseur communist nce sens, la sracture de chaque organisation particle Ia place eta fonction de hacun de es agents ne sont janais Gables ni sbres,Enfin, de sméme que ident du peuple Fintgrte du corp dependent True tute constant contre tes laments eirangers ou les parasites, Ig vertu de Torgaisation suppose Vidée Pune Acorganisaion, 'un chaos toujours menaganis cele de pertlaturs, de saboteurs de lois du soclime Si nous cuts {es de reprsetatins,nows mesoren det ln conan gi ame Te mltnt ov fe dingeant de a sue tate ‘Dune par ie eonfond avec le peuple le proéarat, le pat Jui est neorporé ise ouve stows en ta quindivid dans le + Nous » communis, o bien lest une peceou une ourole de transmission dans FOrganisation, dans a Machine, et, 'auire tar ocupe la posicon du Malte de celui qui vote nome {so i cll de Prana, de ace, a noire fat dserner deux autres représenations qui, si proces soienelles des presentes, sven sont pas moins tisinces. Lune est elle de ta création. sociale historique, Ture elle de In taneparence& aol dele soaee La premiere La LOGIQuE TOTALETARRE 103 ‘étaye sur le mythe d'une matizre socal offerte au pouvoir de TVorganisateur, mais elle a des rcines plus profondes, ca, avant rméme que le modile de la rationalisation ureaueratique (industrielle) ne soit Tormé, dés lépoque de la Révolwtion Trangase, on avait eu maitre Vidée de la création d'une société toute nowelle,d?un homme nouveau, comme s'il sit posible et gcessaie de construire sur table rase. Maintenant sffime la Joi en une éifieation permanente du socalisme, a vision d'un ‘avenir radix », qui justi toutes les actions présentes et, fotamment, lee sacrifices imposés aux générations da temps de ltransition, Le conteepoint de cite idéalsation ne doit pas non plus nous échapper. Lidér de la création, on devrait dire, une futocréation dela société, s'accompagne dun prodigieux refus {de toute innovation qui sransgresserait les limites d'un avenir {46 54, dane réalite en principe deja mattrisée. En ce sens, Vimage’ dune histoire qui se ait 4 tout _moment Savére bsolument contredite par eee d'une histoire fxée. Linconnu, Tmprévsibe, Pindéterminable sont les figures de Vennemi [La demiére représentation surgit encore du fonds de la démocratie moderne; mais plus remarquable est sa tansforma- tion dans le contexte du totalitarisme, Des lors que Etat tend 3 se confonde avec la soci, i n'y a plus seulement présomption ‘Tun point de vue de rationnalité sur ensemble des activites, point de vue devient celui du pouvoir qui, par le ruchement de es agents politiques, policiers, planiicateurs, possée la con- hnassance entire du detail de ia réalitésoiale. Et simultane ent eete connaissance se veut celle de a soe sur elle-méme. Ainsi se développe une intense acivité destinge rendre manifests les objects et les résultats de Ventreprise socialise De celles témoigne au mieux Ia fantasmagorie du Plan. Tout se passe comme si le pouvoir avait la capacité dexhiber ouvrage socal commun, ou comme si par son ruchement, la socité Fexhibait devant eleeméme. Cependant la visée de la ‘ransparencesavére contradictoirement celle de Vopacté, Car le tout» ne soulfre pas de se Inisser déployer 2 travers des Articulations dont diacune connalteat sa fonction, Le «tout» Aoit demeurer hors de'ses articulations et donc un secret 104 CONTRIBUTION a LANTELLIGENCE DU TOFALITARISME Exoquuant les belles analyses de Hannah Arendt, nous notions Vinséourté i faut dive présentVincerivade, qu attache & la postion du militant, do bureauerate dans Vadministraton, de Fingésieur ou du directeur dans Tindustrie une incertitade radicale pour chacun, quelqve soit son rang, sur les raisons des decisions prises parle sommes et surles limites de Pautorté dont 21 dispose. Or ce phénoméne n'ex ps seulement Vindice d'un pouvoir eyrannique d'autanc plus redoutable que nul ne connait hie peut prévir ses desseins. La vérté est qu'une société qui assurerat a Vaction sociale sa plas grande intligiblite serait ‘elle i ily aurait dans chaque domaine épreuve de la réalit ‘connaissance du possible et de impossible, prise en compte des resistances des hommes ec des choses et, par conséquent, une apprehension des conditions singulires des divers modes de ‘elation et de travail. Une tlle société serait par principe rebelle 4 Venireprise woualitaire. Celle-e ne peut s¢ developper qu'en Stacharnane a déiruire toute garantie de compétenee, dans espace méme de la hureaueratie, quen emmélant écheveau des responsabilité, en maintenant dans ls tenébres le foyer dt pouvoir omniscient. C'est ainsi que Tidéal du secret s'avere le Jmeau de celui dela connaissance (et, Faudraivil ajouter, que Fidéal de la police sceréte se fait fe jumeau d'une exhibition politique de tout ce qui # aesompii) Pour apprécier Velticacité du systéme de représentation qui vient dire esquisé, il faudrait quite le niveau abstraction ‘ei nous nous sommes sues e prendre en eonsidération tous les relais qui lui permestem de sinscrie dans la vie sociale. Le premier de crs reais est de oute evidence le Part: Aprés avoir EE le moule de Pentreprise ttalitair, i devient, une fois le régime abl, Vagent privilégié du processus d'idenification entre le pouvoir et le peuple et du processus d homogénsation «du champ social. Mats, ces foneions il ne les remplit qu’en se fombinant avec diinnombrables onganismes de masse. Ains, tandis que, d'un dt, il pénetre partouk dans Védilice de Etat, Jusqu’a en disloquer les articulations conventionneles et Putie Tiser comme une simple fagade ds pouvoir politique, de Vautre ive il Lat surgir par dizaines, par centaines, des miro-corps, La Locique torauiraiee ww dont il est essentel que leur nature paraisse distinete de la Sienne, de manitre A simuler la spéciticné et V'autonomie de U) rapports purement sociaux, cest-iedive non politiques, mais qui \ ( | ten down Shs mut ene erupenens | Gemraide, groupement cultures de teavaleurs de diverses ‘ategores organtations de jeunes, enfants, de femmes, cerces \ Getivains, Gartstes, de savant, acadesies, tout un réseau de Sollccies se voit mis en place dans lequel direst les norms fommunistes, Dans ehacun de sex collects se relat Pimage ‘Pane identié sodale commune et une direion gui en et deposi, Tage de ia bonne organisation et de Tactvse- ) organisateer; dans chacun rejaue Te mécanisme @€imination {acs parasites, des saboteurs, dex déviants dans chacun se | Conjeguent Timpera de la novation, eelui du plus sic fSnservatsme; dans chacun elu de exibition des abject et ) BS reulats et elu une oceultation des foyers de décsion. Es, | SC etfs, toute relation soil, tout Eehange, tute commni= | Ghion, route reaction qui témolgneraine @iniitves particu Ire imprévues,inconnues stuces hors de espace domestqué /ducollecht devent une cbie. A Touvtage @incorporation dex [smd dan er gauges carp Tue Ge ddawmponition des rappors librement Gabli, Vostro june sodalsation artfielle, Ia deeuction des formes ‘ociabilte naturelle. “Quiconque ne prterait pas attention & immense dispositit die pour dssoudrepartout obi peu salimer le sujet dans tin enous» pour agglomérer, fone ces «nous» dans le grand hous cahuniste, pour produire le peupl-Un, se peverit, Ge Comprendre comment vexerce la logque twtaltaire. Il pourrait bien dénoncer la démesure dun. pouvoir dicate, Fexpansion de a bureaucrat, la prltératon des apparels qu sede soon de ur extant aoe glo ets rtidper a la vie ds insttion, ine verrit pas encore que Hicaure, bureaucratic, apparels ont besoin ‘un nowveas systtie de corps (Or, peter touchonsnous ia la cause a plus profonde de Vayeuglement dela gauche devant la variantecommunste du totltsrisme. Alors ule na que d€goat pour toutes es formes v 106 CONTRIBUTION 4 LINTELLIGENCE DU TOTALITARISME organisation créée par Je fascism, dans tesquelis lle ‘euonaltun dessin d'embrigadement et de myticaton, parce que le calle du chet e¢ de In discipline y es praague Guvertement, elle Teste Te plus’ souvent supide devant Te procasus d'asociaion, de mabilsaton, animation de masse, Dares quil se developpe sous le signe apparent dela democratic ‘dal. Comme Veal de la démotrate rele ex le en, cle se torne 3 déplrerquil sit dénaturé dan lefts par Tatton de ryanipuateurCurlewsement, elle reprend 2300 compte [Heeation de paraisme ou de stbotage pour Tappliquer sux Inueauerates, tans jamais se demander si Videe du bon cll» peut sexeare du syste de repréenations toa Tiaire Parlysée par la ust rtugue de. Tindvidualsme urges, par cele du closonnement des reset des actives Wengendre le capitaisme elle ne sat ul adjoingrelaevique Sivere:démonter a igion ae nity de Tedentte, dele Subiance du socal et monter quell about aT snlement dex inividuspouss€a son plus Haut degre la disoltion du Sue, 2a destruction freee de la sodabiité humaine, Et tle es ton impuisance qu'on la vit détarmte quand les communes dela nowelle vague, notamment ler talien lament les meres de a = démocrtte de masse» comme ice concep Eat pase Imieus fait pour court Penvaissement de tous le secteurs dea fullure — avant eux de Féeonomle par des groupes pes de tcurcohésion, oués au conforms, mente par a hate des deviants ‘Tenter de discerner les grandes lignes de Ventreprise totali- tire est une chose. C’en serait une autre de se demander ce qu'il encest dese effets dans la réalté I Taudrat observer le désordre A Venvers de lordre; la corruption par dela Fimagerie du eorps Sain; la Tutte pour la survie ou pour les places dans Patente de Fr avenir radieux », la virulence des antagonismes bureauera- tiques sou la ferule du powvoie. Cette tiche, nous ne Pavons pas enireprise. Du: moins ne lissons pas le lecteur douter de notre pense: le systéme toxalitaire watteint pas 4 ses fins. Plus que Tout autse it se heurte au démenti de Pexpérience, Encore Importe-il @apprécier sa cohérence fantasmatique, 3. Staline et le stalinisme * one nue ineroersure gto Sale ere alone pues Girsure fe dTbomte cau ane ote ple PACE det st ie i odie alent act Sm