panopteric@gmail.

com

voix, langage, poésie: quels organes ?
Chaque fois qu'une idée a surgi, vous l'avez pervertie. Vous l'avez transformée en objet.
Vous êtes ainsi devenus vous-mêmes des objets, producteurs et consommateurs d'objets,
cannibales ensevelis sous des déluges de mots.
J. Attali, La vie éternelle, roman
Fayard, 1989

- la non-parole maternelle et la porte du délire: un langage au corps
. mère, langage, délire: toucher la chose
. la langue en pulsion à la jonction du corps génétique et du
corps culturel

- pensée préverbale, apophatisme et poésie:
les mots et la chose, apports de l'Inde ancienne
. "penser en relief:" avyapadesa, la non-énonçabilité
. émotion et émission: la déesse parole et l'ipséité

- l'homme est-il "parlêtre" ou "métaréflexif" ?
les données évolutives et neurobiologiques
. comment le langage est venu à l'homme
. une folie présociale des pansynaptiques ?
1

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful