Vous êtes sur la page 1sur 2

Comment analyser le taux de rebond d'un site

internet ?

Un de nos lecteurs nous a demandé comment analyser le taux de rebond d'un site internet.

Tout d'abord la définition du taux de rebond : il représente le pourcentage de visites d’une seule page,
c’est-à-dire les visites au cours desquelles l’internaute quitte votre site dès la page d’entrée qui l'a fait
venir.

S'il est proche de 100%, c'est que vos visiteurs viennent sur votre site, et repartent tout de suite après
avoir vu cette page ( = site non pertinent ou pas d'incitation à visiter les autres pages du site...)... s'il est
proche de 0% c'est que vos lecteurs poursuivent la navigation sur votre site internet (contenu pertinent).

Il semblerait qu'une moyenne classique soit entre 40% et 60% de taux de rebond... s'il est plus
important c'est qu'il faut inciter les visiteurs à continuer leur visite ou que votre site attire des internautes
non intéressés par le contenu de votre site.

Pour conseilsmarketing.fr il est d'environ 75% car les internautes lisent un article mais ne lisent pas
toujours le reste des informations (ou ils visitent les liens donnés dans les articles). Il faut noter que c'est
souvent le cas pour les sites de contenus qui ont généralement un taux de rebond plus important que les
sites marchands (généralement l'internaute clique sur une ou deux fiches produits avant de quitter le
site).
Pour les Blogs il ne faut pas espérer moins de 50 à 60% (pour les blogs avec un très bon design et un très
bon contenu), voire plutôt 70 à 80 % car la mise en page des blogs comme blogger et Wordpress ne
permet pas une bonne visibilité du contenu réel du site...

Le taux de rebond reste néanmoins une statistique qui très utile pour comparer des outils
publicitaires différents (ex: adwords versus Adsense versus Affiliation versus pub de bannières...) et
différentes mises en page ou types d'annonces. En effet si vous analysez uniquement les visiteurs
apportés par ces différents outils marketing, vous n'aurez qu'une vision tronquée car elle ne prendra pas
en compte la pertinence de la publicité.

Exemple :
- Campagne Google Adwords 1 attire 8000 visiteurs avec un taux de rebond de 95 % => visiteurs
pertinents = 400
- Campagne Google Adwords 2 attire 4000 visiteurs, avec un taux de rebond de 90 % => visiteurs
intéressés = 400
- L'affiliation attire 2000 visiteurs avec un taux de rebond de 50 % => visiteurs intéressés = 1000
- Publicité via une bannière sur un site spécifique à votre activité avec 500 visiteurs avec un taux de
rebond de 10 % => visiteurs intéressés = 450
==> cette mini analyse montre que ce n'est pas la publicité qui attire le plus de visiteurs qui est la plus
ciblée et donc la plus performante (nb: pour affiner cette analyse il faut aussi étudier le coût de ces outils
publicitaires, le CA généré...).

Nb: Google Adword propose des outils pour analyser "automatiquementé différents types d'annonces et
de comparer leur rentabilité.

Néanmoins avant de faire des conclusions trop hative, il convient d'analyser en même temps :

- Le temps moyen passé sur le site = le temps passé à lire la page (s'il est proche de 0 minutes, c'est
que l'internaute a zappé car le contenu ne correspondait pas à son attente), s'il est proche de 3 à 4
minutes c'est qu'il a lu votre page et que votre site est pertinent.
- Le % de nouvelles visites = le nombreux de nouveaux internautes (s'il est proche de 0 c'est que vous
avez fidélisé vos lecteurs, et généralement ceux-ci visiteront moins de pages de votre site web que les
nouveaux visiteurs).
- Les pages consultés (qu''est-ce qui intéresse le plus vos lecteurs), les chemins d'entrées et de
sorties (par quels articles vos internautes arrivent, si c'est pas la home page ou par une page spécifique,
quelles sont les pages qui ont la meilleure rétention...), analyser les éléments les plus cliqués sur le
site...
- Les inscriptions à votre newsletter, aux flux RSS, le CA global et le panier moyen....

Pour améliorer son taux de rebond il faut donc:

1 - Revoir les mots clés que vous avez défini lors de l'optimisation de votre site (référencement
naturel à revoir) ou dans vos campagnes Google Adwords (mauvais ciblage des mots clés).

2 - Analyser les sites qui vous ramènent naturellement du trafic afin de voir s'ils ont un rapport
avec votre activité (ex: vous avez écrit sur votre blog 1 article "hors sujet" qui a été repris par d'autres
sites sans rapport avec le thème des autres articles de votre site), ou s'il s'agit de "Digg like" qui peuvent
apporter beaucoup de trafic mais généralement très peu qualifié (population de "zappeur" et non pas
d'acheteurs).

3 - Revoir les sites où vous placez vous bannières publicitaires (pas assez ciblés) ou les messages
sur vos bannières (publicité "trompeuse"...)

4 - Repenser l'ergonomie globale de votre site (incitation à visiter les autres pages, à s'inscrire à
votre newsletter...), revoir la mise en page de vos landings pages, rajouter des liens internes ou optimiser
le système de navigation, mettre plus en avant vos éléments gratuits (livre PDF gratuit, conseils
gratuits...) ou les informations recherchées par les internautes, éviter de surcharger votre site avec des
publicités...

5 - Tester le temps de chargement de vos pages : une page trop lente à se charger (ex: mettre 10
articles en home page de son blog) ou avec des erreurs (erreur script java, incompatibilité IE ou
Firefox...) peut engendrer un fort taux d'abandon.

6 - Mettre moins de liens externes ou les ouvrir dans une autre fenêtre afin d'obliger vos visiteurs
à rester sur votre site Web (nb: attention aux pop ups qui découragent parfois les internautes !).

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire les articles suivants:
- www.web-analytique.com qui fait sa propre analyse de son travail avec auto-critique.
- www.web-analytique.com qui analyse le succès d'un site Web grâce aux stats de Google Analytics.
- www.arkantos-consulting.com qui explique comment analyser les statistiques de son site internet.
- Le centre d'aide de Google sur l'analyse des statistiques d'un site internet.
- Web Analysis qui fait une très bonne analyse du taux de rebond.

Vous avez des remarques ? Laissez un commentaire !