Vous êtes sur la page 1sur 6

Planning complet pour la création d'un site internet

(source Arkantos Consulting)

ConseilsMarketing.fr a le plaisir d'accueillir dans ses colonnes Chrisophe Da Silva du site Arkantos Consulting qui vous propose le
planning complet pour la réalisation de votre site web, de la définition du projet au référencement, en passant par la maintenance.

Avec toutes ces informations vous serez en mesure d'établir un cahier des charges complet que cela soit pour un blog Pro ou un site
internet, réalisé en interne ou délégué à une agence de communication.

Partie 1 : La définition du projet


L’une des étapes fondamentales de l’élaboration d’un site web est la définition du projet en lui-même,
permettant l’identification du périmètre initial du projet et l’établissement de l’organisation adéquate et
des moyens nécessaires, tant humains, techniques que budgétaires, pour sa mise en application.
Beaucoup de projets de création de sites internet échouent en raison du manque ou de l’absence de
cadrage initial.

Cette étape est articulée autour de 5 tâches distinctes :

* l’étude des besoins et des attentes (audit préalable),


* la rédaction du rapport de synthèse,
* la rédaction du cahier des charges fonctionnel,
* l’élaboration du plan projet et le plan de maintenance du site

Nous ne rentrerons pas en détail dans toutes ces tâches, mais voici quelques conseils qui sauront vous
orienter pour les 3 premières étapes.

1- Auditer votre client (ou vous-même)


Le but de cet audit préalable est de déterminer l’objectif primaire du projet et les objectifs secondaires, la
ou les cibles, les objectifs liés à la perception de la marque, la nature du contenu du site, les spécificités
techniques et la stratégie de communication.

Il faut donc collecter le maximum d’informations lors de cette étape afin de pouvoir réaliser une
étude approfondie du projet (faisabilité, étude de marché, de la concurrence) et conduire à l’élaboration
d’un outil maximisé (le site) répondant efficacement à vos besoins et à ceux de votre cible.

Voici un modèle général de questionnaire :

1) Informations générales

- Nom du projet
- URL actuelle ou URL souhaitée
- Contacts pour le projet (nom, email, téléphone)
- Échéance de lancement du site
- Les facteurs externes pouvant influer sur l’échéancier

2) Pourquoi ?

- Quel est l’objectif que vous souhaitez atteindre avec ce projet (quelle problématique d’entreprise
souhaitez-vous résoudre au travers de votre site web) ?

3) Pour qui ?

- Qui est votre cible ? Décrivez votre cible (CSP, usage d’Internet…)

4) Valeur

- Pourquoi votre cible aurait-elle besoin de vous ? Quel est son intérêt ?
- Qu’offrez-vous de mieux que votre concurrence ?
- Comment sont perçus vos produits/services par votre cible ?
- Comment votre cible utilisera-t-elle votre site ? Quels sont ses objectifs (ceux de la cible)

5) Perception

- Listez des adjectifs sur la manière dont vous souhaitez que votre cible perçoive votre nouveau site
- Qu’y a-t-il de différent par rapport à la perception actuelle de votre entreprise (ou ancien site web)
- Listez des sites web que vous aimez. Qu’aimez-vous dans ces sites ?

6) Le contenu

- Possédez-vous un contenu existant à fournir pour votre site ou est-ce un nouveau contenu ? Qui
rédigera le nouveau contenu ?
- Quels sont les visuels dont nous devrons nous servir ? Existent-ils ou devrons-nous les créer (logos,
photos, charte graphique…) ?

7) Technologie

- Quels types de technologies souhaitez-vous mettre en place pour votre site (Flash, AJAX…). Si tel est le
cas, expliquez comment cela améliorera l’expérience des utilisateurs sur votre site.
- Aurez-vous besoin de fonctionnalités liées à une base de données (CMS pour mettre à jour par votre
propre équipe certaines parties de votre site, personnalisation des connexions, espace privé…) ?
- Aurez-vous besoin de transactions sécurisées (dans le cadre d’un e-commerce) ?
- Aurez-vous besoin d’autres fonctionnalités de programmation, comme une fonction de recherche par
exemple ?

8 ) Marketing et communication

- Comment souhaitez-vous que votre cible vous trouve ? Quels leviers initieront une visite (backlinks,
incentive, résultats organiques, liens sponsorisés…) ? Si vous avez déjà un site web, comment
communiquez-vous votre URL online et offline ?
- Avez-vous déjà une idée sur la stratégie marketing que vous souhaitez adopter pour promouvoir votre
site ? Si oui, pouvez-vous nous la décrire ?

9) Mises à jour

- Comment allez-vous planifier la conservation du contenu actuel de votre site et sa mise à jour (dans le
cas d’un site web existant) ?
- A quelle fréquence le contenu doit-il être mis à jour ?
- Qui est responsable de la mise à jour et de la rédaction des contenus ?
- Quel logiciel allez-vous utiliser pour vos mises à jour ?
- Notes et commentaires additionnels

10) Budget

- Quel est l’enveloppe budgétaire globale allouée au projet ?


- Comment est réparti le budget dans les différents postes de travail (audit, conception, réalisation,
marketing & communication…)

2- Rédiger le rapport de synthèse


En vous appuyant sur les informations fournies lors de l’audit, rédigez une synthèse pour définir noir sur
blanc les objectifs du projet, le profil de la cible, la perception de la cible, le message principal à délivrer
et l’avantage compétitif.

Voici une trame de rédaction :

1) Sommaire du projet

- Brève description du projet


- Objectifs et échéance de lancement
- Échéance estimée pour atteindre l’objectif commercial
2) Profil de la cible

- Profil de la cible (CSP, niveau d’usage d’Internet…)


- Usage général d’Internet par la cible
- Les besoins et les principaux centres d’intérêt de la cible

3) Perception de la cible

- Comment votre cible vous perçoit ?


- Comment souhaitez-vous que la cible vous perçoive ?
- Comment le nouveau site web permettra d’accéder à cette nouvelle perception ?
- Adjectifs caractérisant le nouveau site

4) Message

- Quel est le message principal à transmettre à la cible ?


- Comment sera transmis ce message ?

5) Avantage compétitif

- Quelles sont les différences avec la concurrence ?


- Quels sont les atouts du site web actuel ?

3- Rédiger le cahier des charges fonctionnel


A l’aide de l’audit préalable, un document exprimant les besoins fonctionnels du site et les différentes
tâches que l’internaute aura à accomplir sur le futur site sera rédigé (le cahier des charges fonctionnel),
afin que l’équipe technique du site sache ce qu’elle a à développer et surtout, comment elle doit le
développer. Il est donc nécessaire de rechercher, caractériser et hiérarchiser chaque fonctionnalité du site.
Ensuite, pour chaque fonctionnalité, une fiche technique sera rédigée comportant :

* L’intitulé
* L’objectif
* Une description précise
* Les critères d’appréciation de la réalisation
* La priorité d’élaboration

Partie 2 : Le plan de maintenance du site


Web
Le plan de maintenance est un document (livrable) qui permet de déterminer qui fait quoi, quand,
comment et avec quelles ressources. C’est un tableau de bord important, autant pour le prestataire
externe (s’il y en a un) que pour les ressources en interne, et qui sera intégré par la suite dans le Plan
Projet (livrable).

Il peut revêtir plusieurs formes, avoir des contenus différents et/ou adaptés selon le type de projet que
l’on souhaite mettre en place. Je vous propose le tableau de bord type que j’applique pour les projets de
sites que j’encadre (vous pourrez télécharger le document PDF à la fin de cet article). C’est un document
relativement court mais précis qui s’articule autour de 5 axes :

* Les mises à jour du site


* Les contributeurs pour le contenu du site
* Les méthodes et moyens de contribution et de mises à jour
* Les audits qualités
* L’équipe technique

Les mises à jour du site web


Cette partie définit, de manière générale, quelles sections de votre site web seront à mettre à jour et
selon quelle(s) fréquence(s). Il est important d’avoir bien en tête chaque rubrique potentiellement
identifiée pour renseigner cette partie. Au final, nous obtiendrons un tableau qui récapitulera pour chaque
section la fréquence de mise à jour détaillée : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle,
semestrielle et annuelle.
Les contributeurs pour le contenu du site web

Il est évident que, pour qu’un site vive et retienne l’attention des moteurs de recherche par son caractère
de fraîcheur (renouvellement du contenu), il faut lui allouer des ressources en matière de mises à jour et
de maintenance. Avant d’entrer dans le détail des procédés de mises à jour, il est impératif de cadrer
l’équipe éditoriale et de définir les rôles de chacun, le temps passé (car le temps c’est de l’argent) et le
degré de responsabilité des mises à jour.
Les méthodes de contribution et de mises à jour du site web

Cette partie est scindée en 4 sections distinctes :

* La manière dont le site web sera mis à jour (éditeur HTML, éditeur WYSIWYG, outil CMS…) : il n’est
pas rare de voir des sites internet combinant plusieurs outils de mises à jour (pour des rubriques bien
spécifiques). Par exemple, on peut utiliser un éditeur HTML classique pour la partie institutionnelle du site
(c’est celle, en général, qui requiert le moins de mises à jour), un outil CMS (SPIP, par exemple) pour une
rubrique de publication d’articles, un outil dédié blog (Wordpress, Dotclear, Typepad…) pour la partie
blog… D’autres sites web sont intégralement conçus avec un seul et même éditeur, soit HTML, soit CMS ou
autre. Dans le cas d’une multiplication d’outils, veillez à cadrer intelligemment les interactions probables
entre eux.

* Les besoins en ressources complémentaires : Il se peut qu’en fonction de votre projet et de qui fait
quoi, vos collaborateurs aient recours à de la formation et/ou des logiciels spécifiques. Il est vital
d’identifier ces besoins au préalable, pour ne pas perdre de temps, donc de l’argent, une fois votre site
lancé.

* Les processus automatisés : que ce soit pour la programmation de mises à jour ou toute autre
fonctionnalité nécessitant une automatisation, il est nécessaire d’identifier les pages sujettes à ce type de
modification et le processus employé.

* Les mises à jour pour l’optimisation du référencement : qu’il s’agisse de ressources internes ou
externes, vous devrez intégrer un pôle référencement naturel dans votre projet. Il vous sera nécessaire
de définir qui sera chargé d’appliquer les directives d’optimisation, les mises à jour (éditoriales et codage)
et de définir vos besoins internes en formation éventuelle (pour un référencement sain et pérenne). Au
besoin, si vous devez avoir recours à des logiciels d’aide au référencement (SeeUrank par exemple) en
interne, assurez-vous que vos collaborateurs en aient une maîtrise parfaite.

Audits Qualité

Comme pour toute démarche, vous devez être capable d’analyser, mesurer et adapter vos actions. Tout
au long de la vie de votre site internet, vous devrez vous assurer de son bon fonctionnement.

* Vous devrez définir qui sera chargé d’auditer votre site sur une base minimale annuelle (il pourra y avoir
plusieurs responsables) sur la sécurité de votre site, le respect de la vie privée, les liens brisés,
l’accessibilité, la validation XHTML et CSS, et l’application des directives du site : respect des templates
utilisés, le respect de la marque, le respect des standards visuels, les conventions de nommage, la
structure du site…
* Vous nommerez le responsable chargé de valider les changements d’apparence de votre site web à
mesure qu’il grandit
* Vous déterminerez la fréquence d’insertion de nouvelles rubriques
* Et déterminerez si ces nouvelles rubriques utiliseront les mêmes templates que le reste du site ou
nécessiteront un nouveau design

L’équipe Technique
Enfin, la dernière section met l’accent sur l’équipe technique chargée des mises à jour du design du site
web, de la mise en page éditoriale, des diverses fonctionnalités (espace membres, gestion e-commerciale,
moteur de recherche interne…) et du codage. Vous devrez également identifier les besoins de vos
ressources et les champs d’expertise technique requis pour la maintenance. Et pour finir, qui sera
responsable des mises à jour graphiques du site (création de logos, retouches images/photos,
insertions…).

Que vous fassiez appel à des ressources internes ou externes, ce tableau de bord est indispensable pour
orienter la maintenance de votre site web et pérenniser ce dernier dans le temps. Vous pouvez
télécharger ce tableau de bord type en PDF (plan de maintenance de sites web) pour vous aider dans la
mise en place de cette tâche.

Partie 3 : le plan projet

La dernière étape de votre projet de site Internet, après l’audit préalable (expression des objectifs
primaires et secondaires), le rapport de synthèse de l’audit, le cahier des charges fonctionnel (expressions
des besoins fonctionnels) et le plan de maintenance (distribution des rôles et des tâches), réside en la
mise en place d’un document de travail qui sera remis à chaque membre de l’équipe en charge du site
internet (interne et/ou externe).

Le plan projet permet ainsi de fixer le cadre de travail à venir, récapitulant toutes les données
préalablement recueillies, complétées par un planning pour chaque tâche à effectuer, la distribution exacte
des tâches et l’estimation budgétaire de chaque poste. Il se compose de 8 grands points.

1- Définition du Projet Internet


Opérations et livrables :

* audit préalable,
* conceptualisation du site,
* spécificités techniques du site,
* le plan projet,
* le plan de maintenance

2- La Structure du Site Internet


Opérations et livrables :

* lister les contenus,


* plan du site,
* exemple de mises en page

3- Pré-Optimisation SEO
Opérations et livrables :

* audit des mots-clés souhaités et évaluation de leur compétitivité


* analyse des mots-clés des sites concurrents
* identification des mots-clés les plus performants
* recherche des combinaisons de mots-clés les plus performantes
* validation de la liste définitive à inclure dans le codage et le contenu éditorial du site lors de la
réalisation du site

4- Le Design du Site Internet


Opérations et livrables :

* 1ère maquette (page d’accueil + 1 page interne),


* 2ème maquette (page d’accueil + 1 page interne),
* 3ème maquette (page d’accueil + toutes les pages au design unique),
* Sélection des templates définition
5- Le Développement du Site Internet
Opérations et livrables :

* liste des spécificités techniques de la cible (navigateurs, OS…),


* liste des spécificités fonctionnelles (CSS, Flash, XHTML, Rich Media…),
* plan projet révisé,
* réalisation du site

6- Les Tests du Site Internet


Opérations et livrables :

* validation des contenus,


* validation des liens internes,
* validation fonctionnelle,
* vérification de la validité,
* vérification de l’accessibilité,
* tests navigateurs et OS,
* tests de connexion,
* tests d’utilisabilité,
* intégration SEO,
* tests de chargement des pages,
* tests de sécurité

7- Pré-lancement du Site Internet


Opérations et livrables :

* élaboration du guide pratique,


* plan marketing / communication,
* plan d’assurance qualité,
* implémentation du plan de maintenance

8- Lancement du Site Internet


Opérations et livrables :

* Ouverture du site et contrôles,


* mise en œuvre de plan de communication,
* suivi du positionnement et ajustements,
* tests d’assurance-qualité,
* mises à jour du site

Chacune des opérations possède son planning d’exécution, son personnel responsable de la mise en
œuvre et sa propre estimation budgétaire. Vous pouvez télécharger le PDF du planning complet de
réalisation d'un site internet, complété des sous-tâches à effectuer, que je n’ai pas développées dans cet
article.

Arkantos Consulting est une Agence Référencement / SEO fournissant des services de Référencement,
d'Expertise Webmarketing (audits référencement et performance de sites internet), de création de sites
internet optimisés pour le Référencement et de pilotage de sites internet (promotion internet).