Vous êtes sur la page 1sur 1

MP Physique-chimie.

Travaux dirigs

Le chemin le plus rapide nest pas toujours le plus court


1. Voici un jeu denfant : deux points de base A1 et A 2 sont situs respectivement aux distances h1 et

h 2 dun mur. Partant de A1 , il sagit de rejoindre A 2 au plus vite en ayant pour contrainte daller
toucher le mur. On suppose que la vitesse de course est identique sur toute la surface du terrain de jeu.
0

x
1

h1

h2

A2

A1
Dterminer la position du point M correspondant au trajet le plus rapide.
Que peut-on dire alors des angles dincidence 1 et 2 ? (On appelle angle dincidence langle de la
normale au mur avec le trajet).
2. Voici un jeu denfant plus compliqu : il ny a plus de mur, mais un rivage rectiligne. La base A1 est
situe sur la plage, tandis que la base A 2 est situe sur la mer. les enfants se dplacent des vitesses
v1 et v2 diffrentes respectivement en courant sur le sable et en nageant dans leau.
Dterminer, en fonction de labscisse x du point M auquel lenfant choisit de pntrer dans leau, la
dure t du dplacement de A1 vers A 2 .
A2
0

h2
a

h1
A1

Exprimer la condition pour que cette dure soit extrmale (on ne cherchera pas calculer la valeur de
x correspondante). Quelle relation est alors satisfaite entre les angles dincidence 1 et 2 ?
3. Mme problme dans lespace : une araigne se trouve en un coin infrieur dune pice cubique. Elle
doit se rendre au plus vite au coin suprieur oppos de la pice. Quel chemin doit-elle prendre dans
lhypothse o elle se dplace la mme vitesse au sol, au plafond et sur les murs verticaux ?
Quel chemin doit-elle prendre dans lhypothse o elle se dplace deux fois plus vite au sol que sur
les murs et le plafond ?

Jean Le Hir, 6 janvier 2008

Page 1 sur 1