Vous êtes sur la page 1sur 132
CORRESPONDANCE uw SOURCES CHRETIENNES Directours fendateurs > de tarbaa, 2 jet J. Danis Direslear © Ge Mowiéeert 6. THEODORET DE CYR CORRESPON DANCE 0 ‘TEXTE CRITIQUE, TRADLETION BY NOTES Yvan AZEMA ds, MUrivoentt OSS et ouvraye est pubtié ante We conconrs tu Contre ational dea Recherche Seientiigne LES EDITIONS DU CURE, 20, x» op Lasova- Maonovna, PARIS 1968 AB Chalkedon DACL DAG D Sp rp EO, MSR Och ocP PGE ABILEVIATIONS = Das Konzil von Chatiedon. Geschichte und = Analecta Bollardtiana, Bruxelles 1882. Geeenwort. Ed, z A. Ganiaeien ot Hu Baer, Waraburg 1 (1952), TL 4950), 111 (1904 = Distionnaire WP Archiglogio cvdienne eb de Liturgy iF. Capnot ot Ts Lie faite, Paris 1907-1958. = Diotionnairs deo Antiguites grecques et romainer, par Cy.. Danesmenc ot I. Saott0, Paris 1877-1919, = Distionnaire de spiritudite,é4. M. Vinx, Park 1992, ee = Diinus Thomas, Piaovorn 1880, oe. = Behos @Orient, Pacis 1897-1892. = Etudes Théslogiguss ob Religious, pix ‘nices par la Faculté de Théolosie peo testanto do Montpellier, 1925, ete Jonimal of Theological Studies, Londees 1900-1905 ; Oxford 1906-1949 : NS. = Oxford 1950, et. = Mélangon do Seionce Reigiaus, Lille 19, es = Orisntatio Christiona, Rome 1923-1986 = Orientalia Christigna Periadion, Romo 1935, te = Patristie. Grech Lesicon, od. by G. We H. Laos, Oxford, Clarendon Press, 1961, ote. (ose. 1 et 2) 4. Pour Jee ouveagos dj tlie dane le protien volume, voi be tenn dex abeéviations Typ 8 Raw REG RHE RSPT ESR RSRUS SAM sb Rtas @Asctique ot do Meptiqus louse 1929, et = Revue ies Eraiee Greequor, Pais 1888, ota = Reoue Histoire Hodésistique, Louvain 1960; ere Revue deo Sciences Philsophigues ot Théo lofieuse Pare 1907, exe = Rechoroon de Seimce Religious, Por 1910, Howe den Seton Religious, Paris 102, ete Sitzingsborichts dar Bayerischon Akademie der Wissenschaften, Phil-hist, Klasse, Manish 1874, ote = Studise and Déounents, €4. par K. Lamy ee 5. Laxey Londres et” Philsduiphia 1085, ote Tou Strasbourg, AVANT-PROPOS* es Iotires de la Collectio Sirmondiana, ainsi appelée du nom do Loar premier éditaur, le jésuite lacques Sire fond, sont aw nombze do 147, constituant ainsi le lot le plus important qui nens ait éi¢ conserve: de la Corres poadance de léyque de Gyr. 1, Los manuserits. Plosieurs manuscrits nous en oat transis le texto fan manuserit de la. Bibliotheque nationale de Naples, Je Neapolitans: Vindobonensis 6 (Cavole. 32 = Vindob. Suppl gr. 54 = Kellar XXTM), sae. xp, dont il sera patlé en détail, un manusorit do la Bibliotheque Vati- tane, Ie Vativanus graecus 680 (olim 427), saec, xvt ‘med.*, enfin un manueenit de la Bibliotheque nationale de Berlin, Io Berolensis groseus 41 (145 Philippicus — 85 Meerm, — 138 Clar.), sace. xvr®. Le Coder Patmen- 1, Sur Ia Correspoadaace em général voir Inrady t ly SO 40 srt en dtl pas Mgr Devnensse: Gots Vaan! gras t. lil, Codd. 804-966 tenons, R. Duvnnneer, Vatear 1950, 9.38. Voie aves: Bit Senwantm asta coneilioram eoumenisoruay IL, 1,2, rstace,p. xi Par sulle d'une erroue de pagination le pages 80- D7 sant absentes, ris Te texto condiato-en fat sigs [acum et le manuerit et somplo, 8: Sur To manusert de Beking vein W. Seuusstun et L: Cou, irish, Henducriion der Renig. BBL Bar tT (1990), pH, Comin tous les maawserite ayant appertean Als tabnothagan da eellage de Clermont #t mis on vente, on 1765, 40 Avane-pnoroe 8.706, caee. siext, continnt sons les wu XXV,/XXVI, XXL ct NVI Te texto des dpi 23, 2 et 58 dela momo collection, fouenssant pour cha ‘unr do ees épitnee quelques logons nouvelle» Heexamen Herille que now avons fait den trois pros rmioes manuserts d apts photopraphict mises a notre justin pur Flvatine de Reerehe et d'Histoire des Torey, noua conduit & ane Gowble certitude, Dune part ie Vaiivanus 090 dérive dis manuserit de Naples dont il ‘eat qu'une copie®, Co manerent, one avy armen de Paul Il qui ft pape ee 1594 8 1549, ct qui porte Lins Cuption Literlitae Pa 1 Pont Mae , ane fo elle clare et fort svighé est sans corsectons wltéicures m: notes marginales; siniplement le copie. ayanten neu passngos (9-134, 73, 10d, 105,107,128, 184, 156) oubls Be cote do sn travail cna phavieurs mots, 0 ll ince retobli dans la rnarge Ip toxto oma, euquel i ren oie par unt signe q'appel {] rectife. ward partis les cnauly dscenotuction ormmisis par on maodil TT apparaty, date part, que le Berofenss AL est Bey Iai aunt, denivs du Neepotiznu, copie simon sir Vexem= ploire fine de Naples, du moins sur vn seprésentent de fs fovnille, Ce manvserit, moive seigmé que le priodent, ft qul omet par errs etre 47a Jean de Germanicies fe Teonve depart par im ateex gran nombre do fates= fuss es corsections y seat-elley nombreusos lea ume dit prs le eappsivion ie Forde des suite 94 maven ports a Fenton snr ae Is premier follets pngphd dni ds ronda dj 1983 2 Wale ae Kacasen & Bhan oul anne sinaler existence on asere mano, ajound nace, dos nts de Thee Sone, ul as senble pes uvoir Et ren trong juoquit + Oh tendons Philpicu 10410 7 Vosodnst opituao crave & Savy 05 flv as sae leans Part scot ot dept 1040 nox motne dea fre Wiliam t. Robins Lid (5 & 47 Pall Mel, Londres. Salon 0. Richard ot po Te Dela eon mainte dire Gn tonnmerie Nagle H Tell cued opinion de Scuwstne i ACO LA, 2 Pit, Pe Ind. p68 ne wasusonTs un copiste lu-méme qui, en se relisant, a rectife: Paprés le Serio quil transervait, d'antres, ch pus grand nombre messine main postrinre, toujours elfeseates @apris Te (Eiteimapoltain, Quelqueeeoojestimes, appavemment le [etoome main quia fat les corrections, ot dont certaince Fetvent Stee tetono, so lisent dens la taarge: eles Been prncipe pes plus d'autorise que los spnjoctares [ibiteciey um phillogue modere {Un sol tanner fait done astorité pour Stable sejoont de notre tote: le Nenpoivanrs. Jusyo"a début Sue sitde ce. anmposeed a feit partis d'un lot poortenant aus imsiaos dw couvent.- dex Augustins de $P Govan a Cacbonera do Neplo, of i se froovait par Babe curtemne dcutres monuserite gers dont quolgues tis fort ancins, La bibbiotheque oe 2 Umble avoir 8 a ume epoqueantéicure pins tihe blle ne Pétaitclore, avait appastens am carina Sx Tntrés®,cn 1718, hs demonde deempereur ® Autrche Charles Vi, dans Ta bibliotseque iempérale de. Vienne, fou manucerits 9 resterent junguren 1914. A cette datey Je" Gnas Neopalitus fits covey & Strasbourg: pout fine etude par Schwartz, qui reu pas fe temps do ut fier avant declaration, do. guerre. Cache. alors dane Jer caver de lq Bibliotheque de cette ville, i, para, fie Semeuré junqu'en nevimbro 4015, Co avert gi 1528 quo les mmuseris-napoitnins Farent onfin rie Te biblothsque netionale ao Naples oi ik se trouvent 1 CLR, ox Mowtrancos, Palaongraphio grace (1703), p. 0 ccoasio biblnthsenram geacesrun, sn bus manuscript codiees raat Sur ators détileo do cee manaasrits depuis le début da scart sible, que ns tous boron ik a éoamr, voir Bs Mae Sony + Sui cosiss Wapoletant restau dall Austria» in Ati lla Teale Accademia di Arshelogte, Latere Belle Arti (al Napali, Nuova Seria Nps, tc 1%, L025, p. 157-185 2 mas gees, p10 {hs ce asl Bertoliaace Caressa, « Salle apoglianiene dlls Be IMiethnen napaltsna nel 17183, ia Archiv eorivo per la province apollo, «(11 (1878), ps 561 2 Avaxt-rnares aujourd hui 1 Cos manuserite sont ax nombre de €8, dont gece. Ceuscci sont mivntivonés eb déesits par Kola dans son Catalogue (Ad Fr Kolioni, Ad Peirt Lambo. cit Commentariorun de Auguatissina Bibliotheca Carsas rea Vindobenensi libros VIII Supplementorum libar pri: mus posters, Vienne 1790), p. 194-208. Crest & ce lol Guar partient: notre Neapolitonis-Vindatonensts 6, Crest um in-quarto, en parchesin, de 202 folios wumés rotés, dine belle éevitare, datant du x1° sivele. Chace) ‘page contient 18 ligmes, sauf soiz> qui en ont 1 * et une seule 17. Le premier folio paris mention, en latin, di nom des plus ancient propriétairss dis wnanusceits on lit: Moncaserium Constantiopolitarwrim ad Chalcoputes Aietuim, et aussi: Tate liber est Athancsii ep, Hieraconeis, Lipitre & Sporacius coatze Nestoris — oertainement apacryphe * — y aveupe les folios 1-0", Le texts. doa 447 Lettres que nous éditons vétend du folio L0F au folio 202. Malheurensement Ip mannseeit n'est plas aujoure hut on pariait état, D'une part, Yordeo des feullets a G16 trouble, Ios folios L718" et 184-202 se tronvamt mervertis. D'autre part, Je manuserit contiont. dear ines, Tune aprés le folio 18t%, Veutre 4 Ta suite d {folio 183%, of lo toxte s'arsése bruequomont aur Tes mote ey 8 ide. Ces laces sont indiquées dans Te ma musert par ume main réeeata, qui ena précisé Vimportanee par référence & Védition de Sirmond, et Kollar Ios signale dans sa description, en les expliquant seit par une cow 4. Sur ovite cestiusion vole B. Manvin, # Per In rivendiarione el ended napoletants in Belting set Bibiopo, a (Napa (O18. 13) face. 65, 112, C. Coaatoea,« I sinsporo de cial biblingrs- ‘phi italien »y in Emporium, vol. XLI%, n® 202 favel 1919) 04 E. Momsen), Catalogo deg eggeit Part 2 dt storie reine dall’Avsuia Unglarla of expt nl R. Pairssa Vonesia tn For Tome 1993, 5, Wol, 45%, 294, 218, 87% Lr, 56%, 59% 50%, 60°, 705, 115%; 1295, ‘12y, Mar, 1676 (ait que nepetar statement byob. 12 da Hy, LV Qe V Hane. fob Comp, (PO 8S, 652-637 uns RDERIONS 13 Bee oe err urdu tempo: El atorone Vine ef Hass NT deta eraons (= Sromeee LO, CG deem renee (aes 120825 Boia) 2. Les éditions. Les lettres de lo Collectio Sirmondiona farent éditées pour la premidne fois en 1642 par le Pere Jacques Sir oond, au tome LIL (p. 8981041) des couvres complétes de Péveque de Cyr 2 In suite de [Histoire Religious Sirmond, lo premier, utilisa pour on établir Te texte le jranuserit de Naples, ainsi que le prouvent & Ja fois Tadtesso au lectour®, les legons adaptées et le temoie gage explicite du cardinal Barberini qui, en féevcier {639, éerivait au savant jésuite = Nunc Theodoretuin uw exepectamus.. codicen neapalitanum ab Hobptenio biter inpectime Breol ad nes perlaturn fri spero *, Cepen- dant un certain nombre do Legon vetenues nous proave (qail utilisa aussi le Berolensis “1, qui se trourait alors dans la bibliothdque dw colldge de Clermont. Your Ta patio du teste comprioe done con deus Inunot oct ans ou matarement secur ou Vatonur 000 tau Be ‘tiati Toaoderet psn elope ern ts quate vonos dtc, quotam Plone gloomy edu stem atin {yt ntetae Faso snpibur Sbewtnt Grama tee Carney, MDCALIL, co pig vei, 4S See eee a taas pone Thais Cattuts Barsnus a Aanalee, Pores Nixpaannm iter tod sn 0 ettnee Vatnano epopropho entation le 4 simondl opera, Wore TR 1 p50 u AVANT En0P08 Hn {769 Nosealt, a qui Sohulse, qui préparait one nouvells dition des ceuvres de Theodoret%, avait co fi Ie soin Wediver Ia Comespondance, repr, géndeal tment le texte de Sirmond, non touteles sons le verilon son tour dens le Coder Neapottanue, dent 31 Sdopta contr» Stmond un cerlain nombre de legons. Ceat le texte do Nersaele qui so trouve repeaduit an toine 83 de Ta Patrologegaeequs ds Mign (61173 B-14N) A 3. La lottre 83 Il faut faire un sort particulion & Vépitye 83, adressée & Dioscore, qui figure aussi ailleurs qos dans les manuserits Goat il a ot jucquiich parle, Cette lottre, en llet, est entiée dans une collection de leitees diuceurs divars qui A 616 inteoduite dans une dos collections des avtes de doine. Ul faut citer 4) un manuscrit de la Bibliothique nationale de Vienne, augiel nous nlavons pas en secs, le Vindobonensis his, a. 27, sage. san, Tun doa principaux manaserits des actes du Concile. Ce manuserit fut uehot® 2 Constante nople par Vambassadour de Yoraperour Maximilien UL WAutrichs auprés des Tres, Ogier de Busbeck, qui le St povsor ensuite dans la hibliothéque impériale eur oe ‘manuserit cf. E, Schwartz in Ablandlg.d. Bayer. Mead. Wiss, XXXIT,2, p. 821) 2) un manuserit de la Bibliotheque Vaticane, le Vaai- umes gracens 1455, sage, sav 5, en papier de sole, recueil trés miélangé contenant une ‘ollection de lettres rela 1) « Beati Theodanett apisoph Cyn para ornain ex seceniono ‘asobi Simoni dena edi, grogen «cations locupletart, aati ‘Tuerce editiones adit, versunein Intinas recogoovis BU var aules letonesadoct Foan, Ludey.Sehulze, Halge MIDCCLNTOE ‘etion par de 1769 4.1774, on 3 tomes of 10 vol a. La co Pspondance ceespe In dosiénse pried nwa IV iy 10604274), pate ca 1729, 2, Breve dosrption dang. Caceenann, Apolinaris von Leodicon ind cee Shue, Tests end Uncersvteangn, Tadingen 100. 100, tA norm 8 in tc a conc de Coline. ie pr Shon elas Tiel a on ple Ee os ia aalegie acai ans acu OA wick Ge Pune ean Mirae actanivae al Fe cia og ee Rh oY he ee (iter barca (on erage [aid bearers fs ieee operat yrptt rs Fa ie eee are A Bitaene Ge cel ee ee ee ee ee ees toe oe Sy malian lasek poss, pteaire to aster (160 1,3 rp. BlSoT) eat ee ent eecstirtaie en El ir tae ile ae a ee cree pa omits acces mene a Shean det Trapients syringes (2) comens daw Tee us Wena eae met yet Bec Ole Pees Garni. tant ton Aseasture hiya ee a ae 1. Sur ee culleetions publis pow, Sclarte ot Ie eniems poi lenqueles ees lettres ont G6 reteuen, vole P. Ganzizn «Lo canto tuted Bohne ome etl coll, dans RR (198), 160499, 8 2 Gatalopie of Suriae unsripls the Brito Muceumn, acquit Since the gear 1838, TT, Londres 1874, p. 699-618, a0 it porte lo co anuanorit ans doute antirinar 8 35, vo W. Waar. tre Beat hoodrat epitcopi Cyr! eperam tors Vy mane pre aii lanea elitan caro} suo Jouanie Gane, precy ter Secitate Jena opus posthunmns, Dosis, MDCLASLV fa Tb. Garnier sant mort on (681, Touvage pirat par les soies du cena tte dee Hilt que du calles nt, Ls five coutiont ing disertations dant la seronde texts des ouvraen de Peydaue do Cyr, Dans la potioerervie hin Gormspondenct, Gemnist Seudie les czconstances dans Tequllee Ter tttras ont leis destinstaees ot Leu? autem 16 Avaw-paoPos nouvelle édition d’apris le Vat, gr 1455, ainsi que I Prouvert d'ume manidro évidonte les legons adopt ppréférant ainsi assez souvent Mautorité de ce cuanuscri A colle du manusorit de Naples. Noesselt reprit le taxt de Gomier, non toutelois sans receveir, lorsqu’elles paraissaient meilloures, Ios leyons dix Veapolitanua Enlin Schwarts, utilisant tout le matériel déorit plus Haut, a donne de cette lettre (ACO IT, 1, 2, p. 48:52) une excollente dition critique, sans avoir pu. cependant mettre & profit le maniserit de Naples. 4, La présente édition. Si méritoire que soit en uénéral Je travail accompll par nos prédécesseurs et quolle que soit le valeur du texto gia propose dans Tes editions antérieures, Ja. Ieot ura que nous avons faite, & notre tour, du manuserit. de Naples nous @ permis de penser que ce texte était enconal perfectihle en certains passages C'est pourquci, ai le ext {que nous propecoas ict ne dilfére pas profondément do) calui de Nossel, le dernier éditeur de le Correspondance, oa vera quil s'en éearte cepandant parfois, Notre soueiy quant & nous, a 6t6do rester Te phis fidble possible au texte du Weapolitaras. Nl apparait, en effet, que lee ap 0 und correction au texte qu'il nous offre peut. se justifier sont somme toute assez zares. C'est. poureuol nous avons avancé de conjecture que d'une anitre exceplinnnele, Liepitre & Jean de Germaaieie, qui avait ste omisel par Sinnond au teme Ill do son édition des cuvres de ‘Théodorer at rejetée sous le mnunéro 147 a Ia Bn du soma LV (p, 702-709), oft elle fait suite & Mécvit, contre Neston ris adress & Sponachus et faussement attribus & Povee) 0 Cyr 4, porto on fait dane los manuserits le numéro 125, Nous Tavons avirellement sétablie 2 sa vraie place dane notre dition. Do la une double numérotation & partir de la lettre 125, le promier nisméra état eel de Mopitre dans lee manuccrits, le second, indiqué entre 4s Voir supra, p12, La enisunve damrton 7 pparenthisce, oelui qui lui avait é1é attribué par Siemond Fitoujoars maiatenu apres lai. On trouverst A a fin i Poteet tceot aie Ua dinal Baronius, sur un manuserit du Vatican, qui est 1. Ch tt Jared ps 7 18 Avantrnores dex lettres do Povique de Gyn, parois méme dos épttres stirs. Dans son avertiwement au, Testeur, Simon Gxplique que eotto premiere traduction ne fat jamal Jpige et eclne iguover ce qu'elle ext dovenuo. Aust fovequil edita la Corsgpondance, astal on était Ih inbite ie nouvelle}, Cest cette traduction qui « ots Teprise par Nessltyavoo quelques lgises miications, des tae legono nouvelles aloptées, et qui s6 trouve Feprosuite tell quale dann Migne Per contre, pes plus que de lo. Colletio Patmensis exiiait jungufel de traduction francaise de cette cob Teetion, qu wa ‘ait on plu Tobjot d'aseune bose philo- Togique © Cette situation, en un sons avantagouse, ma pas G85 Sone nowt erbor, en cartaine eas, quoi diieulte Nour pluy grand soucl a Ge de donner de cet sexton Touvent deliats uno traduction. & ia fos apréable ot Gravte, parfels inne aussi Htérale que possible dans los Panmagos a caractine proprement théalogique Dae les notes nous, nous. somnes surtout attaché résoudre des problemes de chronologis et-ddentiice thom, voit dor dostinataies das lester, soft d'autres per sonmagey, au total assez nombreux, suxquel il est fot {el ou'la‘alhsion: Copendant, sur tee Get points, noite thus tonnes souvent horas fenvoye elesteur hI inte ution generale. et_otannment a4 chapter consae tug cotrespoudants, Mel, par aller, nows Wavone pas Heke a eluipler lee never stmcepuibles de. fader une manitre ov duns outze Ia lectore do oes lettres, fi importantes poor la connaissance non seulement is personnalite de Pévéque do Cyn, raais cucsi de Fa doctrine et de Thistoive religiense de son tompe 1, Oud ex Boras pactow facie sit meaty nist quod in tases sansa nan enlist Qoive, ne Laie tse dass, quiz Melina (atehapnas, nase onbstonin 2 Aliineersa lola Call, Pa. (cL tI Jab. ,p. 69-704 les tes. 3, Au TP, Canivet, gud 6 ctto fie encore net rivinour ct ‘qi notre trwvall dot uate umtlioration, nas sornes urea ‘Fexprimer et totse graitide pour I eomsence tant ue Pou Varnbiit avo oeguelle a bien von #sequitter a tacho, SIGLES ‘Neapulitum Vindoboneacie 8 wt 2 = Natheanus fail ux A= Beesansis mes Ls cing eannuoesite mivantewintervinaant pas poa dein s Ie tisimo est sii pour oe dp. 19, 2, tes quatre autees pour U3. 8 A = Yoromense 59 ws B= dre Ne Add. 12056, wala oat P Patmeosis 706 moa B = Vindeboseasis hits 27 utes Y= Varies gr. 35 mora edd. — eemsenss eooioarn NZA Siem, — Sirnend, Heat Theodarett Opera, Paris 1642 oot, — Schulze ot Nowlty Beats Theoderot Opens 1Y, 3) Halle 17 Aut: = Garhi, Beutt Theoret Auctariam, Pacis 1386 SaKE. = Sablon, Tos gaeapmesen Osvtoption 2 ‘Kip Exel Sony Seinen mere A 1885. A partir dep. 125, chaque épltse wt affertée de deux murateos le preminy at oni qaelle pore dans ex raat, Leos ed {Ql lul ort attain dane lar sitions antnisaren. Une Table de eo ondence est paste dla fi du dernier volun. BUIZTOAAL OROAGPHTOY EIMSKOMOY KYPPOY 1. ToY ayToY EnizTOnH FIPOE SIAG(OPIOIN] $INIO(N). 5 79 Gavuncrs ovyBoéhy bv cvrerby Repoariy 8 apap rg ewetenks Meyas. Exh 24 cow af dant 00K di A feof awvers, SAN Be epiry aay ce cal ander, thy hg 18 Getoy "Anorohor ovyypagetedy uot SéBioxa DiBhoy. Ket mobil rep ol ypusoxéeu fj Boodoe mpecpepauoe wey xpussy, tel 20 ebdevees =f ABSIASS TE al FrepDs, obras Bra “fo Beoorbalg 12 abyypagye Tpocevhvexa, WwOra Boviducregy thee ef et, etre Teds Selene naBlooeas. “ALM ol dsyved weal neues, e080 Hpi, 8 Fm eae}, TOu etpqUeo megh icon Bebqhcae, "H 8b ocyh ys nupaaccudZee tonkZeuy 15 dc chvavala nel radens Yngiosueves § k2xrhs ob AA) Bd ol pnpont ivnvjoae Adeou etjvuy chy Smeylay Kal tH ‘epl ted cuyypanyortec yfipay BpBaul yor erablooor 2.79 AYTA. Ode etyat robe GepyOe dyanOreas xate “Oy ayonaudval 29 ater nplveur Bp88q: wlkeees yp 5 ndbe5 2 Blemoy. Kal ya ‘Tiolus : BINZTOAAL GEOAGPATOY BINSKONOY KYP! POF A OROAOPIITHY RINSKOMOY KYPPOY (XYPOT KATA NEMTUPION IIFOX SDQPAKION NZ Theodora pi Iulacontra Neaorions el alin opistulze lating ing. Nf 4a tt deal attr ie legend, patesd 4, Bh proporunt de rénoudes sisi los dows abeovintions con nies dant Ie nanvserit bayae) gd). De mbene que I ou ate, pe porte en wee le nom 2 la Goaction da desing {si quest le meme dans les nay oa, Toutes les ttre dons Lise comeapotdant montront quit ragit d'un homme ged al tolde £99 Bleu thy gba Emeseewudvors anéyey beg 6 Ropinube Broscedkon nc hire wae epLeDLAG, KAN ‘fig vaxyle exclune ourgtelag rnpipufionq, edad oth Belous viyous dvaynywdexts nal ote dxeiong Saxquaw Sve As céarec el Hs plerog we Bpélucw kel tad Gead hy Epew wal ‘chy Oniba wie dvuotdcenc, Taos! lfc ob Moyes 16 nos, 2M" els cauaby xf odooeply xexpfiodan napacida seal voiloas te0 xeenyeytvon 7 aedawhs érobq aw pnp sal rpoouetvat why co Oxo aul Zarpoc yar Snéeyeaw, 2 Post svorians vorbure unum (so, vols) erat 1.0.4 moins aprile changement d'astituds da ponvoie& a0 Gu Tovtque do Gyr Gxnoagaat om eet core ne heureu nouvelle le Hat avoir pu passer la fte de Paques au nilicn peu ehréten 1. Notee Pantihidn :qlivipactc appliqué & Dies, ppligns sex: homes. Pour le sone los omples da shritioone da met pdépwres appliqué & Diea et da me la servant a désighoe Taipour Meafsiant de Dieu pour | Soir ALM, Mautwonty, of eS. eax Cravosronte, Sur la Prov one de iow, SO79 (964), p. 180, 1. CL aaee tp. 193, 1m 2. Sue otto dp, quaucus Indices peamct de datos et oui la ace ster riche des letces de condoléances que teu us a eo feapondanes ef. tI. p. 3 ‘3. Cesare: ou Suppartant abeéisanement Vipeeuve, Sie pésieation cee mote du groupe do eavcoyay tla gue qiore ‘ons Ie vooabulaio doo auteurs cluttioa st les diverse reali auras 67 a pressement du peuple cbnétion* ot den setiver los fruits utiles h notre vie spirituelle, Aussi, conuaissamt les seu timents de ta Pisté a notre Sgard, je 'en informe par ferit. Car lorequ'an aime quelqu'un, on se réjouit prendre quelque henewse nouvelle & sen sujet TA Tuponmis. Crest. depuis longtemps dep que je! Vaurois éerit, si Uopuis longtemps je connaissais la anoxt du txés fique spoux de ta Majesté. EL si aujaurd’bui je Vora, ce n'est point alin dladoucir par des paroles de cans Jation ta douleur qui est sans limite ; car pour ceux qui savont vivro on ehrStiene® ot qui ont apprio ee quest la prisento, lo seule etiluxion sullit & aissiper les fots de: Jews ehagrin. Que si Vidée de eetie longue ‘vie que yous avez menée cnsomble te revient & Vesprit, ta raison raconnait los loie divinos et aux Inrmes de ton chagrin oppose la pensée dh cours de la nature, ka valonié de Dieu et espoir de la résareotion Sachant cela, jo ma pas besoin de m'étendee longoement et js Voshorte Seulement A user 2 propos de ta force d'ame, & consid ror que In mort de celui qui est parti n'est qu'un long vayage et & attendre le promome do notre Diva ot Sew: auils peuvent recouvci & partis du ie stele wir: AML Matic ey, « Philophin , Soar un groupe de wats dave tu Eadraare (greene, de pricertipuen an IVE site apres. Carls, KN Iiethy 196%, , 207-204. Sor lo rene do coz mate on partelicr ches Thdodeet, var p 293 lo uate 117 avon sefvences & divers passages ‘de Pov. de C3, spcaleaeat ép. 41,17, 20, Le plus souvent, ches ttre staan Te mat inpliqae whe vane morale essen i née tape dle soallnnoa,devenant prenue aynnns dasa. 1. On notora dane ootte phins le radlango do thimos de oon. lata coaaus sum plens eb aus elidtins (55 pews Wr Bear its edene dignant sae donte Loate Ha nature ere souaive at fiovony et ay changement) at de thers pis speciquement bre ‘ens (la rieurecton prowisn aoe horemes pas Disa Carresiondance ou cmysudig yap 8 thy avdorocwn Enarrechiueves, per 3 amypetac wry S. EYPPAGIA Mepeerdv yey tga 1b nts Zegdds cf) Reng poooépey ‘sronvuarecde, "Andypy yapol. kbon eBv oommploy Tae uaTaV fava oBloat eat chy SxgaZovcay @Byulau. "Yndp yp is By aubpanay nade yaysurrtat oloews. Toy yap Bdverer & ‘Aronéing wevdhvoey, 0by tou | 8y oye epetrroy éropfyy, Qavdsou" ALL Goo 8 Gnelvou iy eauvhy avdoTaa.y poyES to cevoqroe rat Taveny uw chy Gnibe BeBator mapdeyn, Et Bb eet voy Belay EoprOy rowrobamhy Juysralay Tpee DFO {ody ob kacaquriZy fs ABvplag ‘ie yauinfic Ouvageleg weammpdven Sovérer: AAA BroppHiny Bodew, at ubv 8 doe npovehevh eat, suntBaée de yerdodor bp et BE 4 yo) wateo Omoyetver 1b n4Bec, wee covhpeae. TL solo Buoxepalvoyev cate | pb 20 yuo» pspatnxérss, at Tatra kad) txdoeny, Og Enos cinety, Apspav npoowévoresss “Auden vip mise SisivGquas chy ovtoylay, Fy wo0 &uBpbs povedevemureg, f) xg Youaurds, peamiesans, TeBsov rip far Nhs. 1. ad, non cade, ut vid. Ta 2 (ei 2 Sur Eugraphie of. tI, = ‘65. — Date veaisembisble + Pques, sda Beet 6 ek yetsie 8 ep 8 een eG donc ios nse 2-00, Ha Fasteur at cape se te tnrear ds euances nidaopiie sulle SS Sut Daa a ple eee port ane etdnt gue seer bts ae fre steht de Paget oh Ee AUG Racer tn ge danse tote Ecol Lerrnis 78 35 veur. Car Colui qui promis Je résurrection ne went pas, bv plat ast la source ménne de la vita, 8. A Evonarie Sestime supedtlu d’appliquer & nouveow & ton chagrin dos remnbdes spisituels, ent, 2 ni seul, Te souvenir des souflrances rédemptrices sullit éteindre le doulour meme Jo plas vive, puisque cost dans Titer do In nature humaine que ces sonffrances ont été endurées. Car, si le Maitoe a déteuit la mort, ce n’e Je triompho d'un aoul corps, mais «est afin Wopérer par ce vorps In résurreetion de’ tous les eospe et d affortair nous eette espérimee® Bu si — alors que lex Fiter xeligicuses Vapportont des conselations de toutes sortes — tw ne sais pac triomphar du poids do ta douleur, j'imvite ta Majest@ A relire dans le contrat de mariage es qui suit la donation ct it voir elairement que le souvenir de Jn mort a prévéde le mariage. Cost, en effet, pares qu'on sit qua notre nature est mortolle et par prudence 2 ard de lu tranquillite de ceux qui surviveont que on fixe co qu’on appelle les clauses, que l'on me inet aucune nauyaise bumenr & faire mention de la mort avant que Tes époux ne Sunissent ot qu’an comtraite on proclame expressément que si c'est le mari qui vient A mourir le peemicn, tolle décision est priv oi eect, au contraire, La femme qui subit. op sor, velle disposition se trouve fixée, Pourquoi done nous alliger, qiand noms Savona cela avant Je mariage ct attendons colle issue Pour ainsi dire chaque jour ? Cost, on effet, ume nécossité Absolue que le lien soit brisé, suit que homme meure Wabord, soit que ls femme le précéde. Cer tel est le ate qui convionae en co cae pour la nidactin de Vp, ont bin elle {a G6 proposte plus baw 2. CLT Thess. 18 Ea rméoporer on yen bo Bpayay 8 fos, Kat vd Beta selvwy Hel 24 avdpori chose ebvta cov f Bavaacubeys, oxcbaadro ‘hy BOuplay nat Tan nowhy Bini xBv eesBau pooper 9, ANETITPA@OZ, 5H yar BeoutSax opOu Sumyepatver Kel Exderae SA ly Abiuog Aylo eat Bige wploenc EneveSetows wiiger’ eye BE cece code poyeywyet EX uv yp Bucelog earerpl®yy, Tynes Bo be supaoyen Ageppas DouG Toe Kacanpivaew, TEneibh 3: bo nein 7 yepel KeDaphy you wt ave, 10 yaips wal yuvoyas nat npeoutve xSy BiRow | Mow SuapeT Kirov Bid tpde shy dBveia. O08E pep 8 Nafoubé & &Xbny peste mehedpGkrtog, 42X" 3c1 chy ABucov Exclony eépetee cpayhy, Etiecte. Bi rapaxahd apd xo0 Oxo0 vi Eyear Aepate fuec, nol 6 wakes wokepstes. “Apest yp uot is nea Ouundler x60 Oca pou ciudusiar cy eitds Ae Tnapd, Ov RuempOv &nveay Gg AOyp way Kararpeoveley 1p, HAIA EXOAAETIKQ. “Todg voyoue ste Pruxeuptay Gy aBeovaévow at vopabical yeypipace na uy Sotepuehy BexeOas séyony of toy Scared a0 bonediacvon Bev, toa tots Buzala Beouévors Ronfelag ovr jeden Ket hiyon volroe fropicby wal nig cov wiyer Ime 1 monw posterior : om. ZA hskiaces 8 6 Vento fue samp gore pow A] 12 maine 1 Gete lettre — dont nous igual destinatsire — pourra tise cootamparsing des Teves ULQ-19 cxies apres Tn dosti Be tDhadoret parle crmelle dEphise ett dire dans ls erate rnin de 18 eh, IIT Rois 1p es moe eueaizen qui appartont au. vocab g cls deviioion tuts 06 plant dane dine dort yer Di 244-16, Naboth sera eneore tt en enenaple do nesrnes 80 a7 Ainsi done, ayant une connaissance 1 et de ln eonition cours de Ia vi. claire & In fois de Ia eagosse de Iumaine, que ton Excellence diss'pesa tristesse et attende aque se realise Vespérance commune i conse qui ont Ia foi 9. Sans avn", Votte Piété eindigne et saflige de Ta sentence inique aqui a ote portée contse nous sant jugement + pour moi, Cost -préisément ela ii me console. Car i favais 48 n6 selon 1a justice, ourais eu do la deulous A onda vice A ectte injustics, le pardon de mos autres fautes Car ai Naboth *, de son ebt8, est si efldbre, co n’ast pas pour d'autre métite que pour avoir subi la mort injuste que 'on sait. Price done Dieu, je vous le demands, de hie pas nous abandonner9, et que men ennemi alors me fasce Ia guene ! Car la bienveillance de mon Dieu sullit 2 me donacr une joie complete et, 9 est ui-méme a noe e6té¢, toutes les peines n’auront pas A nos yeux plus importance que dee hagetelles 10, Av sentscoxsurre Bitet Les Iégislatenes ont éerit los lois pour porter secours aux victimes de Vinjustice, et ceux qui embrassont la vie dia barreau exeroont leur Sloquence pour défendre ens qui ont hesoin du secours de la juste, Toi done, aqui as obtenu en partage A la fois l'oguence ot la science vuie PGT sv. ave rferancs & sin Basile et & saint Seam Chr Sostonn, et la note ca bp, 428 {0 Elle exsepaitl es charge &Hisiapali, capita do Puphra: Aisin ow d Antiche anime, le grande ville dv TDrient ? — Dato Ae Meptee = incona. 8 rméoponey ne c¥n oxhuyg uecadaxu. 6 ply expan ele Bow xpfaar ef] shyyne ral B6RMe vf) véxvn 985 ABeeodveas | cal tots Or! Eeelvoy Peddeperaig Endpive, rpabedASyeves wabenes Seuiiu roi Spous: eat yngele SBvedv amehavire cuvnyaplac, kv otksid b tetec f. E1C BE coteay 7AGpsunc 5 xkcwwros Bs dypty Exe cuwawudy xpbver stehoag cuxuse, etek wag LueeOley el owviay ig Kaneuptlag Mobs, terolp yy # ons yehé- noe. “Areas de ob) ain eal Or Celui quis ports cette seatonce est véridique et Vexp rionoe en témeigne. « LLn'y a pour tous, sclon la saints Essiture, quvwne seule maniare’ d'entrer dans a vie et, arellemeat, den sortir*», et quiconque vient au monde attend Ie tombe Le durée mime do la vio o'bit pas fate pour tous: les uns meurent avant Tage, les autres tine fois parvenus 4 P'ige «homme, dauares apnbs avoir conma les maux de [a vieillesse ;'de méme ceux aussi {eva ubit Je joug do meriage voient co joug te brisr car fotalomiont ou Uhommo part avant spouse on eest la fexnne qui quite ly vie la premitrot, Pour les uns c'est aussitdt aprés leurs noces quils ont connu Jos chants fuondbres, les eutres apros wavoie véou ensemble que pom die tempt. Ainsi done cette seule pensés que le malho fst commun & tous sult & fournir & le raison un moyen de vainere Ia souffeance. En outro le fait que le dafunt fvalt de enfants, qu'il les a Tssés dans Page de Pado- lesconce, qu'il a atteint le fatte des honneurs, que lors: Corrigan dance I ‘ 50 rwbowoner ox orn ral cls abvhy doe) eB abiophcay chy kepvenes eal BY iepepaveta yevsyever ih Boone 7 98xp xOpav, Alka adE- tra > prpov, kel xaradinstyxdoc @eubeplas na piven nplag, eat pares nel ls &laqs tv 4880 hoertc, 5 neve | todee Guyaqoyfions val ceig Nav ef) Aimy Bedoudo- phoovs "Ay G8 &h al 1d Being ZnayyeNiag els vodw 2Afouer Kel chs 187 Koro dining, wy dokorsew 24ya, eat chy eoviey Gof, eal thy 20 Bacrdelg Baya, eal ® é—6euds 1D ode etéev,xal ofc ode faves, xal Ent kapStav dodo ode dudin, & froigaoey § cde wets dyandew adtby, le Roundy araleugbqacean mpbgaaig Abvpiag: yslera too “Arrore@ot Sepp Sqy Bodvred Ov BELW SAC ayvoetv, dBereots nepl tOv xotpwatvey, va ai hunfede, a eat of 15 lovnot of uh Exovees EhmlSa, “Ey BE othe cat moMaig <2 oft Exbucun Hine Noysoy bv00 TEpyEvoREvONG TOD | nétove. Tév 3¢ Alay aronorérun, tobe Ent terodins bxov- tlvous BhniBog yelpoug edpedfjon xdv abe Eyévroy Onlba. “anodes | ron mopareis wacpav hy welevehy MABouer, 20 eal Gorep s16Bapev dob yyadvtec adrod RuretoGa: wv, poo | tdvew 24 jy EmdvoSov, cco kal vOv werplog ut § yonueyde fnkeo — of plows ip sopyerpa napawd — hg umepby a Spqvayes, A airs wey eurmsoyer hg ABs, cals aurettey aneMAayfic Br xBv dupbBhev jevderdOn moana 2b Reader Ns dsayoyth A sed draDdayts i mg, alla manus 4 Gh Par. 29 21 Phean, 2 3, Mame ide dans Vép, KLVIL & Zanyeianue (ost hp. 198 ot lu note) Ce goOt de ha nese, a grec et cependent emnexquello haz Herm qo att admis fee proaexcisancbiques ts hhomavee de Dies qot a divert dépaseaient lox posites de fats humains. Gur ste sopperia cox TSeique de Cys, speciale ‘ent dane Histoire Relisewse, voi P. Ganivec, « Théodore ct lo ‘onashiome aprisu avant le conells de Chaleédoinos, dans Thiol Ue le ole monasitgue, asks, Subir, 1961, A. NTE, p. 246282, baciewt 20, 1 Nous préticons t= o qui st ls lego doe monuterite do extreme 4 1 qu'il Stat dans tout son delat il n'a donné aucune prise & Peavie, mais au contraire, s'est fait aimee davantage et 4 laiceé aprbs lui une gloricuse réputation de genérosits, Wintegrite, de douoour et de toutes Tes gurres vertus morales, voilt qui suff & consoler could mémes qui sont le plus esclaves de la douleur. Si par ailleurs nous nous rappalons les promestes divines ot los expéranees ehrétiennes — je veux parler de la résurrecticm, de la vie éternelle, div séjour dans le royaume ot do ee que l'ail n'a point yu, que Voreille n'a point entenda, qui n'a point pénétré dans le cour de Thorome, que Diew a préparé pour ceux qui Paimeat * quel préteste ésorracin restora-t-il au découragement furtout quand l'Apdtre elame expressément * ¢ Je ne vous veux pas, frfres, ignorants an sujet de coux qui ocment + ne vous ailigez point comme les autres qui wont pas d'espérance 4,» Pour moi, je sais que beaucoup meéme de ceux qui n'ont pas despéranee, par la seule raison, ont triomphé de leur douleur. Ne seraitil pas rouverainement absurde que ceux qui sont portes par rune relle espérance se révblent iuférieus A cews qui wont pas W'espérance ? Aussi, je vous ew prie, regardons la mort comme un long voyage, et de méme que, lorequ’il partait en voyage, nout avions eoutime, tout en étant peinés de son dépact, @attendre son retour, aiasi, main tenant encore, que Ia séparation nous attriste mais sans exeds — ean jo ne demande quo oe qui est a Ia mosure de nnotee nature'® —et, a liow de le pleurer comme un mort, rdjouissons-nous avee lui de ov voyage et de ce dépert Join de notre torre, grioe 8 quot ile été délivyé dos in ‘Naples dn Vatican, a Togon dia Beenie adoptse por Sianond et Neweelt Sesyeris hen que ee Geman aok sat ate eCuraRt f poral contocis pour signifier la separation do Tmo aves le ps (2, pox stint Juaz Casexsosvon, Hom, 15, Ein] Cor, GL Ga 16,132 lt dans PGE, 1.170: 298 yest shy teeter) Mais delay dtsigne suet la more dans Ia Tongue eoesgne. (et 52 cufovoner we evn ‘tov rat obGeploy Bde uecabohiy, 0b yoxuciyy ob owper why 08 Gv mepl xd oun, AIM ZEo av dysnov yevspeves berndigares. Eyal ag ZIT Sh a Kg 9 ees wa Ban ne Me fal rpeer DIA thy ne ne0 Orel "Exchqolan casey fs ac tee wae sa erin OTe coverinfe Baa Qepanaiag ot “ye nologies Mirco ier bras bus bien yet prt yous ooveiibg lala yap By adedpamog dntoes ef v 3 Post Aid sion wnhum wang (oases) asloe pales sath rae N ade 28 | 8 Aa no enon 4 Trbcre ul ote pre parte stat bien ore por alle: crt det gi mano Gann ai cea Dy fn PG 8, 269 D, 32 Alyde lanes, qui oo proposs do on sre estes sctes d Eutyehin a 3. Le tmité Pre Diséo ee Thnodaro sujoorhak pad, maie dont tes antes sonelahule do 4 ot ceux du V* costal wou pecs on cnr gate fgets iow 1 8508) CUlxaocie ave commons contre ces deux thealogens du pains fat 'Antioche. Voir L. Lusinowser,cReats von theodore Ape carne 6 o dans Je catalogue des Dostours je oto nécesire de oucher rapidement aussi & eptte question. D'abord, ami Moods, lace pas omis hien dautres homes de ous Yalour ot rons de Loos ? Eneuite i fat hin se endze Trnpte wuss! quo Facousd ao doit preduire que des sponta ne felent pas douteux, que ne puisse réewser fueun fet accusateuts, Que si Piaculpé fist appel au timuignge de coux Gud poursuivent ses acisateurs, Te jugy canta miscceptsras pas de les recevor, $i 08 tif, ovate fit log des Pézes on omettant ccs saints que ta edie, Paurais E injato, jo Vavoue,e€ coupable Ribgnatiuade onvere con mation, Mais si, lant accus, Var anteopris me défense et ei produit que les trains Jpuicutes, pourquoi oman qui ne veulent rien com prendre Prec nous accutentipinutilement ? Quelle vénération i pour ces homnmas st er dat tbmoigne le Hr ae re tyom cnmpiné sur eux, dans equal nou avons Totrut Vaveusation qui était portio contre enxy sas Crainie le puissance des aceusatnirs ni les pidges tends Sihtte hows, Done, quils trouvent aillore un prstexte {nurs aguties, ceux qui aimont parler pons ne rien dite, Pour moi, mon bat nest point de ne parle mi do rosie que pour phive tel ou tel mais de biti 1 gla0 de Dion ® ot de plaire & son Epoux et Maitre, Que ce shat pas en yuo d'an bien tomporel que j'agis als ni four iablagher & cette charge pleine de fracas, que Far quelque serupule A appeler va malhour, m2 cons: Linc men rend vanoigmege. Car ily a Tongtemps que Iogie fi Diedor und Todor bef Facundus in Sia Patrition ¥ (este und Uweruckangon,€2) oc 1957, 6-08 (68 extrait Sets Ce tcundas) ot rDer Seelt umn Diodor urd Theodor enischen den MidcsaphesinicchenKonsilen sim. Zovehn(t fir ‘Kinehengen. ‘Bish, 9 (95/30, 282-287. Llouvrage de Théedoret date Snel abe-Lidy Sein eur cater question HL Tucan, «Prodkas d6 Pees nople tle Tabopaochisnes, dana RET 38 (1942), 302-99 "3 Reminiscence pomsblo de J Cor. 44,4 02 cmtononer px evn ‘Belov BBaBlewy nptcfipioy, Kol vOv a8 tod, Mamore, de thy Avgyaqy mpeoptrs, Medatees Bt cabrny otuaw emaneiot yap 2a wyprusieve, 17. KAZIANH AIAKONG, 5 ER uky ee pbvmy apedgnw niy xo) mBoug Imepboly, Avcbudb uy By dos <2 yodh Ssgectting Erineupev. "Ene. St chy pulovoplav otda fie off¢ Geopideias, tec mupaputyeueds wpaccvayect? £kpenee Aéyous, ofc Kal mapa “Ac pare Kel Tp Ts Bolas Hib AW yBqy Fpaphc. “H ve vip giois xd Entangor Exel, eal Oy ‘Towstray evppopiv arse & Bing weaig: nal xv Eker § Apt aug Kal tol novtte 6 Kulepuyeys, 8 copie Ta cal! hale nperwicdey Azonéine, naviobamy Atv die x69 Bele Royo’ npecpéps. nepajuyhy cal colrov ueoral uly xGy fephy 15 Evayyehlov a 6iBdot, uxord BE 20"lne0d < Kupig Ady. Oxdgnoos, 8 odéxys; wg Arce ‘whecig dyérmg why qliyw: Pere 100 Epores Thy Tepes, Ode Bpuyedyas, eel, AY HOOD, MAN’ adroy ysvay MAB" Kal ‘rotor 93 Bivayon kovaoBfox chu Epaca’ AA Aoiyqy Bo fidlowe ral 1Oy nopévior eal xy ellbvray Bxmezet Byam Bf Gr, wal nv dieu SIyewby eal voy madedy, ral obAG Ore- sive, Sowe “aaeny Sebectov nepupépety why qléye. THOCa BE eb wbvow etieey, AK cal 8ESpamev & Geos | oDtos dup 98 2 oat Nom. Z i.e. Ald, Aceadem, ot vid, mana |) Wan Nap zk 1. For, 818. 2, 148, S60, Le texto ett parent Pou oat cold du peaume 5, 23 apne les LN fod. Halle 2. HE 8 21 (Xpezvs wm se tron pas dans Ta tacte du NT) 4 Ta 8 8a 5. Conamentore bre dea sitatione qui préctdent. Om pout mp: sare ot 1 tion aves Ta loive future qui sera révélée om nous’. » Mais pourquoi parler de le jouissance des biens que nous spérons ? Cor quand bien mtme aucune nécom pense ne serait donnée a ceux qui luttent pour Je pidté fa vbrité en ellomtme sullirait & persuador e2ux qui Faiment d'embeassor avee le plus grande joie tes périls guile affrontent pour elle, Ce que je dis Pi so trouve fonficmé par le divin ApOtre lorsqu’il proclame expres: sément : ¢ Qui nous séparera de amour cu Christ ? sex ce In tribulation ? Vongoisse ? le perséention ? la fainn ? Ta mudité ? Je danger ? le glaive ? Comme il est écrit : 2 equse de toi tout le jour nous sommes bvrée a Ia toort, ct on nous rogarda comme des beebie destinges la boucherie, » Ee enseignant qu'il n’attend aucune recompense, mais qu'il ne fait qu'tlce Epris du Sauve ila ajouté aussitdt : « Maig dane toutes. ces eprouves now. sommes plus que vainquours, par Ie Christ qui nous 4 aimés? » Ft ila ajouté encore autres paroles, par lesquelles il a décauvest plus eleiroment son amour {Gar jai Fassuranee, dit-il, que mi le mort, ni la vie, ni les anges, ni les principanés, ni les choses préseates, ni Tes choses & yeair, ni la hauteur, ni la profondeur, ni faucume autre créature ne pourra nous séparer de T'amour de Dieu dans le Christ Jésus Notre Seigneur‘. » Com temple, ami, Ia flamme de cette chacité de /Apétre vols le few de son amour. Jo n’aspiro pas, dit-il, 2 ses ‘ui seul que va. man amour et je ne bons, main et peux fteindre cat amour; mieux encore, je souhniterais dle grand eieur étre privé de ses biens présomts et & venir, supporter mointenant tous lee maux et avoir a les sup potter encore, pour qu'il ma soit permis de répandre pactout cette Marnie qui ne peut s'étcindre’. Et ect homme divin ae se borna pos & parler ainsi, mais il agit ce psae un somapataie analogue du mine teste roche 105 A) ane Ditoars ura care (PG 8, n rudloonsr ps xn eel naveeyed iis eal Selécems pongste *Bv mebqutray rerBhiey, Ets cveov exl lve wal sts vole @Reve bray ‘ras Bpopds, Tixxpulpxes, Apeeireas, doaeShovs, udpropas, fepéac, Quyiyn Mov fyoOuas x8 vousteueve cxuBpore. Aley 5 voy ydp, Bpshoya, eat tag tata yey fewer pauayedCHC, ‘nb BE dine nebrynBevsac we does, Kat Ly tots SyOa. wis dperig Burpajuoras, Kat yap Soxplmns eetoas & Sepeovloy, jy tis ovmagmontag tmopstvas Yap eat ‘cig TOY carnyspoy Kaseppéunt Yeubedeyiac xa hy Ly vote 10 Bette edduxlay Belevw Bod: "Avutes 82 Kal MEAnxeg, amowretves uty SOvaveal pe, BAaya 5 ob Biyave reat Kat § Flaiswede B® faop, 1p propia Bexvsen et Gudovogilay | dvaylEac, cal shube thy yeduny wal rots even ciBe doOpdrois nal vols els Gorepev Loepevors mpashveyrcy. As Mapas pev yép fot Bmacty dvdporoce Tod Bley Advarog, Kay By eleluxg cic abcdv KedelgEac tHp Act ubv yap code dyadode SvSpas byyeroety vey Amory hel ots wehete, cay AysEHY wpebadlope- voug ahmiBa, ofpniy 8! Rays Ocde SBD yevvaloc, 20 Kal yévra: kal § rolzew npeoBirepes cvyypupets, thy 'OM- pov Adyo, moMAdg udv ral Les SEuereivove Eypape yrsuser Spay 22 vat ehudss @épeiv BE yon TH Te Doty SLE ey ayralac, Té te dnd 7Oy woke ulay Avdpetos. Kol xb 2 42 edd, Siem, || 4.8 dravcag NZ 2 om. A |) 40 NBigzee NZ. Maes A) 19 Aue di verbum ub ser. ot oxp, N [| 10 Amt évero verbawo bs.1, Alia many wy :aiciy NZ 20 maha spp spur coda 4, avant a ami cules Tres se souviens de st tre smation slam agen mtr de an oa In veristé do ee citations et lee prictont dont lor secompag imontrentVétondu es I set dean exltne Mitrite. 2 Puazon, Apel, 2D es vtatton non testulle. Avires vitationy oat ovvrate (px. 17 br et 18) das Theraperinn, 30, ailsrs, Sur cot stations gol ote tm culture de Todor eit P. Castven Histoire ne entoprise eel gtique ou V* ate Petis 1867, p. 250 a" 191) op 291 (a 188), qui covcerne es ‘cites su be rourage phlesophique. Oa ners que lea eas arene 31 a ‘de momo, et partont, sur terre et sur mers Taissa des souvenirs de ses souffcances. Et quand je contemple cet Thomme, de méme que tous lee autres, patriarches, pro: phites, apétres, mnartyrs et pretres, je eonsidére comme Source de joie ve qui passe dordinaire pour ailligeant. Car je rougis, je Favoue, do voir que caux-lt memes qui Avoient Ie moins raga eos enselgmements et qui n'ont tte guidés que par la seule nature, se sont distinguds Gans les combats pour Ia vertu. C'est ainsi que I'llusteo Socrate, le lls de Sophronisque', ayant en & subir une accusation ealomnieasa, mépristit. les mensonges do fos accussteurs et manifestait au miliew des tourmonts sa force d'dane on s'éovient :« Anytos ot Melitos peuvent bien me tues, mois ils ne sauraient me causer dw dom- mage!» C'est inst encore que Vorateur de Péanie, qui joignit la philosophic & Méloquenee, lanpa & ses contemporaine autant qu’a. la postérité ceute parole: © En effet, pour tout Te monde, Veboutissement de la vie est la mort, néane si on a'enferme ot se garde dans tune chambrotto; les raves doivent dome toujours en= troprendee toutes les belles sections en fixant leurs ‘yeux sur Tespoir dw suceés et supporter avse grandeur ne tout cc que lour donne la divinite & » Ex lest faussi Phistorien qui véeut avant Ini — je parle du fils Oloros — qui enise autres pensées dignes de louanges Gerivit celleei : «Il faut suppertor evee vésignation ce aqai vient dos dioux, avee. courage ee qui vient des enne> nis > Pourquoi, ailleurs, citer philosophes, histo: de Demostnins et do Thueydide gui suiveat ne 1s Phar qu en revane,en poste Covteos de om tonaun de Theuderet ft Hist on apol, p. 268} ba cation do Tdyeste qu sat n'y Bg pax aoa plos 3 Dewwenutien Sar le Couronne 87 EC Thoexoune, Histoire, Uy 6 ss io Phusteron so rerouvont dans ep. Petn. hep 84 ia do In ol u vefoponrr ox ovr eyo prdoaspavg Kel eoyypepéas eat peop | Kea yap ot ey Lamtodoylaw the @nfelac sipoeranstc, elhAG ale 4D orlmie Byneipipous nepaurdanic dren: Borep Aycles wet “Opnpas t5daber £9 x2is | Mbyous, wy xy "EMGIOV coh. 3 5 rvroy Emu fv Berlvaig mpdg Avépelev ale obec: ou. Aéyst BE Exfidos 88 wihSas, epadlay doteane woos echMet 84, xp adly! eal KUvTEpOY AWXe Toe! EAS. Ket aida BE vobrovg npvabpous Kat raph rotasGy kal Arépe AD cat puorsgen byBlog dy vig euklese.ev" 42! Auiv of Seten Abyot pag Roa Goeiay aprodny Kut-eatea BE whéeuca, BetEmi Boul Beis, ds dyav ategedy Ov vig qUecos wadrsSy Hemmdivan weds mpognTuis ct dncerolig uevengnettes d&SuncaMlag ral <9 gartqp9 MABEL AsnemiorevRdraG cal npespEvovrac aagdsov dvsctesH xal Glopes doaMayly xsl xopnylay Adevaclag Kat obparSy Baousias, Ket robs deugedveus colvvy én eis Bpudqeion, 1B gO eepaht, yoyaydynany, Kel coic on|Soukveus, enep sug Spe Lol, SiSabov Og yeridauey, val yoowyedy seat 2D xepasopey, nal bg abchy Sy oGpmdy why Bacdelay, my souakapsony mpoadexsueta tuaploy. iva BE xal &S¢Ens, Covpaadrare, wobs dyvecteas Brag) gpovetper, Tob ourretear pds, 8g SSSKyEngEY, ele Dy Maépe kat rev Yiae ew x8 Syeoy Flvsaya. OD yap ele 860 BB viave, Sc sg Ovvepavredar, Hy LyadryeeUOnuey, N arrelo- query | miotebopey, Fy miovelew SSkaxouew" AAV Sovep Eva oper Menépe, ext 8 Syiov Mvedye, obec Fre Yibv xo Kipiew tips “Iqonde Xpioréy, wey govoyesh to Ox00 YEE, Un Apaevicn NTs Wphre A ABAD vip ws ale NA 1, Odyade, XX, 17-18, Loreen a 1s ions et oreteurs, puisque eaunclA mfmes qui ont préfére le mythe & la vérits ont mtlé tant d’exhortations utiles A leurs fablos : tel Homéxe sans doute qui dans ses poemes fous enseigna que la plus sage des Grees s'excitait lui ‘mime au courage au milieu deux, ear i dit = ‘cAyant frappé sa poitzine il apostropha ainsi son eur: supporte, moo ecour, eupporte, jadis tu as souffort pire 1» Drautres pensées spmblables a celles-ci, on en recueil- lereit corked facilemont chez lez podtes, les oratenrs bt os philosophes, mais, pour nous, Jes paroles divines soffit tous 10s besoins. Si jal produit os oxemplos, eect pares que j’si voulw montrer qu'il était tout & fait honteux que les disciples de Ia simple nature Pemportent sur ceux qui ont eeu fen partage lenseigncmont des prophétes et dus apétres, qui ont erw a la Pasvion rédemptrice et qui attendent In vémmneection des corps, Ta fin de Ta corruption, Je prix vilége de Vitamortalité ot le royaurna dee eivux, Console dono, cher aani, eeu quo os2 rumeurs ont jetés dans Ta peine, et cou qui s'en 8jouissent — silly ena — fais savoir que nows sommes dens le bonheur et Fallé- fgresse, que nous sextons de joie et que nous attendons ‘comme Ie royauane des eieux Iui-meme ce quills pensent ‘tre um ehatiment Cepenilans, afia que tw puisses faire savoir, homme trés admirable, & coux qui les ignerent quels sont nos somtiments, cache que, pour nous, nous crayens, ainsi quill nous a G18 enseigné, au Pére, ou Fils of au Saint Esprit, Ce a'est pas, on effot, on deux Fils — comme certaine calomniateure Ie disont — qu'on nous « appris, A eroire, ni que nous avons été baptisé, ni que nous ‘royons, ni que nous enseignons & orvire : mais de méme fque nous ne connaiseens qu’um seul Pere et qu'un seul Heprit-Saint, nous ne connaissons aussi qu'un seul Pils, NorreSeigneur Jésus-Cheist, le Fils unique de Diew, % rmgonoaer DE evn ‘eu Brawdpanihoavie Oxdv Adyoy, Ode Apwotyeta pévrer cuvelcey EpMoy tnlowrar nal Ore npvraveday exhong Buecehet TEya BE Booy cdppdutqy ate ypmyyamy ArmixOv The of: Syibytes, BecEa Bux Myay ob doumper, HUEyoe BE yor cy Boynblay Kal 6 vipidcaToG Kal eBlaBLoreres Biicoves Gallo ‘uns; Enep paety exédany Sonyasuevee, TLyap wo, dkoneTa, 80 ve afig eitdnping tpumusdrspou: TIBE abt tabu ueyddy roar, Sg ev a8" ule yeydhoy (xd ueywerev) Fw pov aroc pespieenct TatpG yp 2098 xe eat evoubals nenotqexs apanfeiey, 86 abe évkyeive ny Mau, GAN qdrdpato pis. ic Beophvoug Bepariiac agixere, Tots yx hon 4h everqacy (ovhc, xsl 1b Aaxpesey yehdenea Eyer fh rrelpgy Kel 700 neuqro0 Kenégadou chy biéveiny. Mlapéayo. BE hr brady 8 pods) TEs yepnYeS KAL TH oy CoubuTE dea rmpénew 8 tebt01c, Kal fy wy dplorer bvbpGv Syed yes 1a AEsEnawa, “Endpeersy elowy, & in expel}, ral 1 nby Bodvas Buvspever rrteeu Sotvat chy altrjow, 95, EOPTAETICH. “Holes uv 5 Movoyrute Orbe Auqdporse eit why Aue épey pic Rotor shy Auerépar enpaypercicnre ouTypley, sprees of myvindde &sBpomo ev etepyeeiOy yy snyhy Ok 85 ensrthcany dopniy, “Ent & e0 mapdveoc, nox yf) xa Ode Ing. script Uibeeis mine [11 fda + ins fing Arnon cade, at vida, manu zo. NE gio hab see Sie § tore XN naip Sa op ip A, Bia, WE, 42 2 Date de eter: inoamuc, — Nous ne tavon & qui oa aes: Test abs toutelois qu'il agit dum borne Phin eres 24.25 8 et cela dautant plus que je sais que les avantages que me vaudra ce commerce seront pour moi plus nombreux Car i] est on quelque sorte dans la nature de T'indizence Wenihaamer le désir = mais nous aeconder ce que now ésirons, le Maite de Punivers en est capable, Al seul, en alfet, il disige tout, cait eo qui nous sora utile fet ne eeste dele foumir A chaen, Pour moi ja ne sau rain manifestoe par des mots lt joie que j'ai eve & rece- ‘oir lo lettre do ta Saintsté, Mais le trés honorable et tris piews disere Thalorsiue « encore qeera ma jcio on Qu’y actil, ex elle, @-mattze, que je pulse pour ma part désirer plus qua-ton bonbour ? It qu'est-90 qui peut ondre grand ee honheur sutant quo co quil y a de plus important chea les grands de nowe tewps, fa modestie des sentiments ? Car tu as agi comme ua médecin habile st plein do zéle qui, sans sitendro qu‘on Tappolle, ost vent de luimiéme vers eelni ui avait besain de ses soing, Voild qui m/a rempli @ua veritable plaisi appris par expériease ce quo Tes! ot j'ai compris Ia pensée du poate. Que dans sa libéalité Je Dispeusateur des Diens acconle& ta Sain- tote Woxceller en couxci ot, b nove, de nous rompir ile zle pour rout ee que les meilleur jugent digas de Touanges. Viens dane A mon secours, 0 tete qui mest share, et persuade Celui qui le pout de nous donner ce aque nous demandons 25. Leerene vasrane Lorsque le Fils unique de Diew s'incarna et, revétant faoire nature, opéra notre salut, let hornrnes da ea temps Th qui avaient sous les yeux la source méme des bienfaits hie connurent pas do fete. Maic eujount’hui In terre en saison den dy tre cue Théodore Ini donne, Mae esteem Gee, wa acina ou wa simple pene? a rnéeponut oF Derrta na nBeus Kel Oye, ealeo: Tov etepyéamy ob. SpBoae ets eledqesie tqAaducts hy Oy ebepysoidy topestever uty xel rocabray at mermpopeas adem ry aCe: Sym Blavy ig méveose darpexesn ig morouertucfe eBeppoaduns xa S vdpera, Aud yap co. To0To wal etc vBy {cy hy Gcosetetav dl mpospbeyysyeta, cal viv yyevoudvay Auty é wy oped nuatrorses ebOuplany sas a8g EreyyeRRoyer mponevxds, Twa adsyy alg Wes guidgaysy 0, AANH EOPTAETIKH, 1 Miqwag per a wig Azsmenetic qilerOpentas myyat cots miareinua BisChiZova, vhyad& qpepever 84 we Téov ot xy tivlevov etepyeendr sty pohgny Exoven taunyspeic Tote Herd whelovor EopedZover mpodvates. Tabtac tnt x00 ap Gvseg EreeaAdoavtec kel thy teirev ethoyisy -puyhoavees, 15 mpoopbeyybueDs ou hy eBMBcuw. Tete yap rel 5 Ae apis wot 8 eg Ayers rapaerdeveres vouoC, 27, AKYAING. AIAKONO. KAL APXIMANAPITH. Osiaig appaviae abiperer fis elas viebetas HSouEv05, 29 Te pap 109 fina Tarpbs By Hevachrepen 9) eyPeyeviKrepe7 + ‘Ae abedy | yap wal et Kido Tackpes, mavépes. AbteO rip Boudopérev, st pev puioet, of SE yagi rackpes «aGlacavtet, "Bectuoy oly Kacéyoury Rat téy kneABévror ey pvABNY guidgauer Zobeorey. “Ovhass yap Huss Hy 0 Hebroxdzoy 25 avdymas, ees ny kexivou Bueyelpove Luo aden: coll, + cont, Sir, || AL Ghat | A 15 Post yp vorbum 928 om. LA 1A, Destinaiire et dats dy Vépite + eons Lerrnes 25-27 5 tidre, la mer, lee wllee ot les bourgs, tout on ne veyant pas de Tours yeos chamels Je Bienfaiteur, e#lébrent éanmoins par une ft le souvenir de ses bienfaits, ot ces soleanités répandent uno talle ellégeoss> quo do tous eotée coulent let ilots de ls joie spitituelle. C'est pour- ‘quoi, nous aussi, mous sahions en ce jour ta Pigté et, manifostant la joie que les [8tes ont fait maitre en nous, nous implorons tos pribses afin do la conserver jusqu’au, out, 25, Avene eevene sesrane 4 sane posse que les sources de Ta honté du Maitre déversent leurs Dienfaits sur ceux qui ont la foi ; mais les solennités. qui commémorent le souvenir det plas grands bionfaits apportent quelque ehoso de plus & ceux ‘pai vivent eos fites aver des sentiments plus ardents. En ce jour ot nous les avons célébrées ot ot nous en avons recucilli Ia bénédietion, nove saluone ta Piste, comme la féte et la eharité nous en font une loi 27. A Aquenixes, Personae ne se lainente d’éize oxphelin s'il a été jugé digno de Padoption divine. Y o-til, on effet, puissance plus grande que celle de notse Pare ofleste ? Y a-t-il plus geande providence ? Car lest de lui que les péres @iici-bas tirent leur poternité, puisu'l sufbit de ea volon- 16 pour que los uns deviennant pores par nature, les autres par un bienfait de sa grace. Attachons-nous done Lui et gardoas impérissable le souvenir des défunts Car la mémoiro de cewse qui ont véeu eomme il fat nous alidera en nous ineitant & les insftar 2 Sor Aquitnus, of p99 et le nots 5. — Date de Vigne 36 pufoponer pe-ern 28, IAKABQ MPEZBYTEPQ. KAI MONAZONTI. Of sete néveig vis pews Aepepivawnes hy Seu ues! ‘Sevag mpd => yfipes Bowvevsrye 2x1 yey wats npectpaeg 5 eoppawepever vices, xOv Bk rAebvay dyovev BA wb yfipas, armPdaypivo.. Tabeyy hysOuen uy fouyy mel co shy Exec (poodeiay, wal Alo pegew 2 yRpas. veWNuEnY TOY fe ebaqteg MENON. 2X, ANEAAIONL 10 Ta Kepyydevton naan che Aloxitev Kal | Eegoekions apaygttee teatro, Coos 8° By nal jy dxelvor Evlanoe Brea 1D deysdos 2Gr waxy, *H yep Wien sod “Payalons Bodh ‘tog, waldov 46 39 peylomy Pun Talducic Tepl nporetov plonon it chy Foxorov ad KWBsvoy Brac oan, xO» Bap 15 bapav yeyéryta népeproy. OL 82 hy relodpOlqtey aici nomotees Bavkhy ele-naowy Ava chy olkeuerny, &gop aby Exevees Blew Oy pidakevav ide zetpac, Kivodor 82 wots | Sofie Bkepva, Kat SSdoxove. cBv avBparelay mpayyérou cuppépov Orelineey, tmep Exetvog F yevdedas npeoeealav. 1) ywsbusvoy od fxd eev, “Appntes yap tie Selec TpenNPetas & Reyes. Torey 5 perk cfg SuaZyer wal xv rindBev nepweeretvra “Abpeyiatag Abate gdegposbvns 4 Suerspa psrsdonpéneia. Th yap Suerépg ueyadewoxly Bapptv, Eevoyte abcOy yeyérqgat, nal ‘hp pulbnioy Susy Credelavupe Bees. 20, AEPIQ. ZOSIETH, 1 "ISeb nawsds wiv Euerdpay BesBnglov BetEau vay 26yor hy Agile. “Avobs yap otineyer Maumipdv Svaipeodas mpdg due, eat 3b ovrédpioy BE avdzhy elves rover nepionvelg tgvovoytvon, cal thy yhOre=v KekaBapyEvoy, wal ole AB ous Sulv yiveoBan nept te | PETS Kal AOavaCIAS PUK AS tal xBy Moy Boa wodrens suybalver, BeEare vo.papods ute etc empbv fic yogic shy etréveioy, al sivars reprises et, dans leurs rapports, supplitront la ggendeur de votre tréne d'Btro déchang’s de deux mille fing conts axpants ans ressources ; et ceux qui, avant votes Magnificence, on avait confi cette charge ordon: in) de come Orion = est ce dovuier qui est sine ik, Sur Bes Nimetions du somie @Oriont voit P. Petr, eB diy p. 258 ot A Dieasion, L'Bimpire sation (Gloss, Hy TV, 2) 1947, a2 4. Taide ot Florent ep. 108, 4 11a rmfoponet py eva smiorevibarec 1 fvlac, darohnBfen uv te @Bhlore woh eventing thy Binopoy lovyorlenrs, dvuBodfves 32 rote Kor lnyeimeote Caspidua Excpur seal 9988 of'zas loyiousr Tra av nando re 5 "Eb a8 ovrrrduny ald whelons yonodyevos ois, cole Spertpay Lereelo weyalompénetar Andou yy as Kore sxby &Dhioy covreny yryvonivas robnyopias, cheat 28 elmndpe xopq 1ac Cuppopc, xel fyetoae aichy Khweuery, tal tog Selummorer vale werd caro erwiredy yevent AU Tosa 66 wbv Epo rapacnheGin nak of mag” Helv Aion, ex dropepsutac 6 boubrarec ral éyréretaG BiBpories Tod Ox00, B ndpig "ldnatoc: 8s uly fouyley mepl whelevey aoveb4e705, dmaeEilew per abe dvkgeren | cdyceat sé evens Archean is pehauBpersiug nyu mohiv, uke yrurouedav Jepmptver ex 15 cate sd yate nepepedree. 43, MOYAXERIA AYrOYETH "Enesb) oly faribelav eboesely covuctce eal vy Hlospy'at cf meses Aopmpivere, Guppedgce Ta ypapuore, eal Thy ikelay aby Gpjey eVséleca “xf yep Cepoainy HSixeg Erueteplcers Tates vopady- ices, Sepperepen niegl chy ohy BieuOqucn yeyxhsuoc, Brivbeyst AyEopuC} POosoGlav AdHIN cexpayeny ebysvescr ral mapaneheDacy oneubasrepey, kal x00 Badelorey wacald> Brasewgos Sit. + ap ced, I] Few N Zot aL edd. A non feaden misautom. A 4, Nows ignorooa tont de Ia situation a Cilia & lage Théo Aoyet fat i allucion, Tet segie ue njutice semblabl & sella does veins Te pays de Cus. "ECE Meth. 10, 27 Me 9, 40 2, Visiemblablsment wn jsioanseonesite de Constantineple aa Rea BneyetepSdie egnoait pour ler nécla deux personnngos é ‘nom de Pier Yun ext un vir lerivinuas mort en 400 (BW SX, 1 p-1R2L, ne 15), Paes, qo» préelabnent Te Ure de shoal, ermnes 65-46 aa perdre complétement notre pays par Ie role de délateur quill a assumé et en répandant des calomnies sur Ven quite qui a 6t8 faite. Et esla quand, pour ainsi dive, le moodle entier sait le poids des imapats qui frsppent notre région ct que tant de propridtés ont éi€ par suite aban données par ceux qui lee cultiveiont. Mais lui, sane toni compte de Texcommunicarion, aprs s'etne dérobé su. saint concile, a divigé les coups de sa Tangue contre 10s mmalheurew pauvres, Que votre Magnificeace aocapte done de weiller & co qua le mensongs ne triomphe pas de la vérité. La mame priére, je vous Padiosse aussi en favent des Cilicions *. Car nous ne cesserons de pleurer tant que injustice ne sera pas détruite, Lo Moites de Penivers rapoodea A ee 28le, Ini qui a promis néoompense no far-ce ‘que pour une gouite d'eau * BA Wavoear Prennie® Choz cous qui attashent un grand prise & la justioe, vien ne sanrait arroter le lousbla aéle quils déploient pour la défendye. Ta Magnifieence confirme enecre ees vues, puisquislle sist atlligée des nouvelles qu'elle egos néoorament ot 'a point contenti & mépriser Je justice onteagée mais, éeartant A propos Te déoourage neat, a fermé avee raison la bouche & Vennemi de Te vérité4, Quand nous avons appris cela, nous avons Sprouvé & Tégand do ta Magnificance un mour encore plus arslent, ayant trouvé Ta vraie sagesse unie & P's quence, e¢ novs Ja prions avec plus Wempressermeat & le fois de détraive le mensonge do cot excellent homme +t Ute probublement le destinattee de V4p. 66. Gest un averat futon comnts Aeause des noenbnenses leet ce in advesa Tee Moves Polen (PG 78, ones dy. Pats ecsleatiee), ma a ne ronseigaantguiee sue le personage en ris de leur theme aap sisal ‘ Athanase de Pothe