Vous êtes sur la page 1sur 1

Les nouveaux hussards de la République sont sur le Web !

Il souffle sur la question scolaire un vent parfois conservateur. Il faut revenir aux méthodes
d’antan, au b a ba de la lecture, aux fondamentaux de la grammaire, au pensionnat gage d’une
discipline retrouvée, etc. Nul ne doute de l’importance de la question éducative dans le succès
ou la sauvegarde du modèle républicain français et beaucoup cherchent dans le passé la
solution aux défis de demain. Mais les nouveaux hussards de la République, ceux qui
fonderont le nouveau pacte social, sont déjà là où se jouent les choses. Ce territoire est celui
de l’Internet, espace de convivialité, de loisirs mais aussi de formation des citoyens. La
génération qui peuple aujourd’hui nos collèges et lycées passe autant de temps sur Internet
que devant la télévision. Les ados tchatent sur MSN ou Yahoo, font leurs exposés en
cherchant sur Wikipédia et comme vous et moi « googlise » leurs questions. Ce phénomène
n’a pas échappé à ceux et celles qui chaque jour les côtoient dans les salles de classe et ont
pour mission de les former à une société en mouvement. La logique veut que l’on porte le
combat là où il se gagnera : sur la toile. Les profs ont donc avec un peu de décalage adopté le
blog pour faire avec des outils nouveaux ce qui est leur raison d’être depuis toujours : partager
la connaissance.

J’ai le plaisir d’éditer une centaine de ces nouveaux hussards blogueurs et force est de
constater que le blog s’avère un formidable outil éducatif. Qu’est-ce donc qu’un blog de prof
si ce n’est une connaissance incarnée et légitime ? Dans l’univers où l’information est
surabondante (que dire du néologisme d’infobésité !), le blog signé par un professeur permet
de faire le tri. C’est aussi un media conversationnel où les élèves internautes engagent avec le
prof blogueur une discussion qui rarement se produit en classe. Dans l’espace de
l’établissement scolaire, la liberté d’échange prof-élèves est toujours un construit dont la
fragilité semble insurmontable. Sur le blog, la conversation respectueuse est un acquis
rarement menacé. Enfin, le blog, à l’instar de l’univers Web, est un media chaud et simple où
il est possible de faire un compte rendu du monde contemporain fait de liens hypertexte. Nos
profs blogueurs parlent, écrivent et leur textes fourmillent de ponts vers le reste du monde
devenu brusquement accessible en un clic. Un autre mode d’accès à la connaissance s’ouvre.

Ne croyons pas que le blog éducatif remplacera le manuel ou le dictionnaire, mais surveillons
ces nouveaux hussards qui avec les outils d’aujourd’hui formeront les citoyens de demain. Il y
a dans leur inventivité les clefs d’une approche éducative moderne et sans doute efficace.

Vincent OLIVIER

Editeur et fondateur du WebPédagogique.


www.lewebpedagogique.com
vincent@lewebpedagogique.com

Centres d'intérêt liés