Vous êtes sur la page 1sur 100
CCC ct Ce errr CHANTIERS eres ine | a TL PTT aes | ae pe 3 » i BERNARD VUILLERME - HENRI RICHAUD CHANT BATIMENT PREPARATION ET SUIVI NATHAN Sommaire B__ Partie A: Contexte socio-économique du batiment 1 Statistiques dans le bitiment 2-Entreprises du 3 ~Intervenants dans acte de construire 4—Missions de maitrise d'ceuvre 5 ~Déroulement d'une operation de construction 6 Dossiers de marchés 7 ~"Traltement d'un dossier timent Partie B : Préparation de chantler ‘8 Mode constructif ‘9 Plaification des travaux 10 ~Coffrages horizontaux 11 -Colfrages vertieaux. 12—Cotfrages inclings et d’ouvrages préfabriqués 13 ~Cyclage des structures répétitives 114~ Analyse d'une installation de chantier 15 -Matériels de levage 16 ~Poste de levage 17~Charge d'une grue 18 ~Poste de bétonnage 19 -Postes :coffrage, prélabricatlon, armatures 20—Cantonnements, réseaux 21 ~ Etude d'une installation de chantier 22Plan de sécurité et de protection de la santé 23—Plan d'assurance qualité 24 ~Besoins en malnd'ceuvre 25 ~Planification de la main-deuvre 26 —Besoins en matériaux 27 ~Besoins en matériels 28~Planification des matérlaux et des matériels 29 Planification des travaux répétitifs 30 Planification journaligre Partie C :Sulvi de chantier 31 = Budget de chantier 32 Suivi des travaux et de la mainsl'euvre 33 Suivi des matériaus et des matériels 34—Controles sur chantier 35~Bilan de chantier Plans en couleurs Abréviations - Lesique Gane Nahar 2, Pere He Casa 7518 Pre, 85 ura prs een rs tan Er 22 par pan on 10 2 u 6 18 2 2 ay 34 52 58 66 n 78 a 90 96 100 104 108, n4 120 126 132 136 va 148 150 156 162, 168 74 Ww 190 Avant- propos nelle des jeunes est reconnue par tous comme un Investissement éeanomique et socal de premiere importance. Dans le secteur du batiment, des études ont montré clairement quels étaient les diets de competences, les solutions & apporter, es moyens pot ¥ pat venir Fes ont serv cout de rlérence, lorsqul s'est agi de Tenover les Tormations de CAP et de BEP et de créer de nouveaux diplomes (bace ‘ats professionnel). Pour améliorer la qualté de la production sur chanters, les compétences requises doivent dépasser la notion simple de savotrdaire gestuel et oblgent 2acquéri un savor technologque important. La qualité dela réalisaton des ouvrages oblige une prépartion et un sul de chanier pls rigoureuxnelageant aucune ambigute au nivea de a mse en LLouvrage dle messieurs VUILLERME et RICHAUD vient & pont pour alder les jeomes en formation du secteur du bitiment & acquérir et structurer leurs onnassances, utliser une méthode de travail adaplge 8 la préparation et ‘aust de chante, 1 agi un vz tes comple traltant études de cas réls rs diversies, apprehendées suivant les methods de travall des entreprises et condultes| ‘vec rigueur Ilsera un out elles pour les professeurs, A qu ll permettra ‘defairetravalir les éloves avec une grande autonome Messieurs VUILLERME et RICHAUD méritent des remerclements chaleureux Dour In qualté du traval de recherche, de mise au point et de présentaton, ‘gulls ont fourne et fe touhalte vivement que cet ouvrage a tout Te succes ‘ul lest a. Raoul CANTAREL Inspecteur general de 'faveaton nationale Responsable du CERPET Selences et techniques industrielles Contexte socio-économique du batiment Cette parti doit vous permettre : Ge cent organisation des Instances nationales de a profession du iment “Ge fre et iaterpréte les tableaux économiques du btiment en France (chap. 1) ~Gfanalyer Forganigramme due pelt, moyenne ou grande entreprise (chap. 2) Gelder es roles respectls des partenaires partlypant a acte de construire (chap. 3): — stables eelationsinterprotessionnelies (chap.2) “Grassocier chaque mission les objects wsés et Tes documents proilts (chap. 4) “hindiquer Pordrechronologque des tapes du déroulement cine opération (chap. 5) “erllerencer et dein es modes de passation des marchés dans fe atiment (chap. 6); ~{Fénumerer les pices constitutives dun dossier de marehe pubic ou privé (chap. 6) “fhe den Tes phases nécesaires ala préparation un chantler (chap) ~Sectours o'actiités naionau et interationaux TTéglementation des travaoe dans le atiment ndicateurs de gestion dune entreprise = Nature des publications professlonneles. PROLONGEMENT Unisation d'un logiciel permettante'établir et de mettre jour des tableaux de gestion ‘une entreprise afin de ster en temps rel Timportance de celleci dans Te conteste ‘Socio économique VOS ACTIVITES DANS L’ENTREPRISE = Hlaborer Forganigramme de wore entreprise “Verifier les documents constitants un dossier de marche Participer &attrbution un marehe — nalyser les resulals économiques d'une entreprise Positionner cellec dans le marché concurrent. 1] FEDERATION NATIONALE DU BATIMENT a rdération est ngs autour de es trois missions principales {@ Animation dela vie professionnelle 2 Interventions auprés des pouvoirs public et des partenaires «» Appul technique aux syncatslocaux et nattonaux @ eT] Lia Fédération Nationale du Batiment (FNB) comprend 22 (édératlons réglonales, 4 fédérations départe- hmentales e 23 unions et syndicate natlonaux de spélalités lle représente 275 000 entreprises de toutes tlle et de tous corps état 515 000 emplois directs 48 miards de er alfaees en 19. ey 5800 adres de nF sen es dou ets du cies tient templet les le développe ses missions partir des trois axes suivants + La représentation collective des adhrents, notamment auprés des pouvoirs pubes et tes ates grandes instances nationals, «La possibilté de rencontres et d'échanges. I sagt @alder es entreprises quelle que ‘itn leu alee leur specialite & se rencontrer et échanger entre elles des informa tons et des points de vue ules & leur activité et A leur développement + La mise ea commun de moyens inaccessbles pour une entrepriseisolée: par Tintern Cave de teu federetions departementales axquells elles adherent directement, Tes treprises du baliment disposeat dune gamme de services spéclalement adaptés & Tears besoin. SERVICES —consct de fartisanat: Conseil des professions: Conseil des régions ; Conseil dea s0us- tratance ; Commission sociale; Commission des marchés et prix; Commission écono- mique ; Commission formation; Commission de information. ]— , —el tort | deeds pete par eneeper toner “ave AVANTEPROJET DEFINITI (APD) ere ros de compte al abl par entrepreneur ~Diterniner esac dates u programe ~ Document papi fet compte inte Ante pluns, copes, apes en mero fn aspect. sent oo iRstr le mate Gouvrage cn cas de trend se éement ht :prncpes contacts matriaux, talons echosqus. | etal a 3. ‘tFereuton des teaver, Bab etna dive ds ot presonne es trva pa | “Desi de uvege. its. “Bratton State "Serer emanation pr parle contrat demise |" : ‘ORDONNANCEMENT -PILOTAGE.- COORDINATION awe Analyser les ches emetaes portant sr kes études exe ——— “teenie eur encatberent ans quc te chemi rtque pr des SPECIFICATIONS TECHNIOUES DETAILLES (7) Secment rapes. caer pc des pln, coupes et von nome de leat | - Plan au 1/0 Sfarmontser dune temps ct Terpace les actions desires | ~Caleeier extuton ‘es contrucon le ature ets caractrsiques des hater | Prescriptions. tech- inervenats au stad de ata - iteoconts ut masen came ehtesern "Nee en appeaton fr meres organsaton sq’ a ive Spates inpatient Tencombrement de tou es tment | "IS" ire des our aes serves dan les diiron Sestrctre aa que des Eapements ec Ba Sortcserieetactsdaimenbonct racaten des hides. | pe quanta stm oe fees | aut “Fespertence te savtrtaie des equper dexteilon sur les procedea djs lacs isha const ena porters sre poset rant soups de oe ANALYSER les étapes préalables au choix du mode constructif 4) Analyse de Vaffaie: construction de 109 logements PLA (Préts Locatifs Aldés) Eile est le premier travall&réaliser et se stue lorsque le marché est acquls. lle per uu reaponsable dexécution, de prendre connalssance des engagements contractcls des elements susceptibles din uencer ou de condttonner la ealstion des travaux 1. Caractristiques des batiments Les éléments & analyser sont: Te dossier de marché, le dossier commercial qu india importance des travacet les solutions constructive rtenves, [A [evevove Riven en nrastractre 1 1 Empress en me 1 2. Caractéristiques de environnement (ables 1) ‘ypedesite arsenite emprise du canter contrasts de volsinage 5: Analyse techni @ableas 2) Leresulat de cette analyse dt mettre en évdence ies aratéritiguesprinpalesdeaflare “es ieats techniques, foansntion préisionnele du chant, es das ees “lerecensemneat imprics des elimente ales omissions dossier “ia possibile de vespecter les dlls avec le materi tle savoir de Fentrenis® 1) Proctduesliges au démarrage du chantier Bes consisted . tlre ouverture chance FOPPETP OrgantameProesione de Prevention Inet ef des TravaxPubles) inspection dy trav, la Case usurance ladle ag ‘Comracter les concesgonnaires pour demander des renseigement sr le Wal ‘eerescauneistants alin de repre la postion des raccordements tars aectoer des consttschuster Consultees foraserse les soustratants de gos ceuvre et de second cn [2] 1 — crion de 109 fogements PLA avec commerces, garages et parkings STR con cares paca Otseretonn eal aa ~j a] E oe bar rel paerdne s : est ue |S aiecSina fd reconlsance es sls cain: apt 2 ee ges eescn Eau ‘Gaz Peat a e segion Basse tesion At compriné 2 fee me er yeoomee se, ye pra pp 8 Vath Ae STRUCTURE, Vu sa decete des charge 1c planchers de porte 7) dee pont sane fer ere Se ra ate hbo ae ae tay te ty at ts rea aes pte > Pca en iret try te eb Men ene Bs dane ta parton den ames des noyauk ae stripe Lim 240 m8 0m; L~Si0n Lamar tose ee ee, ce Son pee fermen ener ent er erage pc) ae de pc ee es ame pesos pa its since Sastre atc prt pls talens = Chafage sekauc ps fe ol Pombere Gnconporations): Eau rede, ea cade ts ORT Oua dnc ee cect. Sita eee ates he nea ets patent banies ean dex ondons de inestutore Bde lasersictre Wt ct cose ass sci fa eeoe rite tear gt: aos sn <= 6 ralon Beeman dy pang gos ume Vestn du coma! ~ Panning GO er a a Pgout séparatif EP) EU ‘miner APH°S : Détersninatton du planning gros ceuvre [Verification du délal contractue relaire le planning, redéter- he it ence des oe Sn pee ae Veen oman a race Cee ee, au nominees Nome does compe se lamb de aes SARE amin revi eadece ea ode cnet! (ay cenbéton armé : immeuble 109 logements PLA__ pS eee ANALYSER une étude de modes constructifs en BA, épalsseur: 16cm Réalisation un plancher dae pl 4 Valeurs en déboursés secs des matériels: solution «1: cofrage traitionnel (yy) ([Bésignation matérels) Unité | Couvunts | Réemplois | Amor. Unit.| Quomtités Panneaux CTEX 20 mm | 30 5 ase aug adror8428 = a0 i oe 18500 esting 916, ™ asa Ey 1a 39200 Has ECO 20 N30 t zum nat oa 138 Teepeas 13 u 5010 3 ont 8 Tats de collage u Tr a tae & Fete de support 0 ‘0 ‘ as a Brocheretpeiéam | cy {09 ais 1 Fourhes detente | _U 15800 san | 6 “Amortissement parm de dalle 137440 F: 1974 m! = 696 Em TOTALDS malar | Lao) ‘Solution n* 2: eotiage systéme Doks (2) Désinatin mati] Une | CoavUns | néemplis[ Amor. Untt| “auanetés Apert ai Pannenx3802mm | mt? 15,00 0 230 zwo00 | ty Poutrlles Boke 20 = S00 109 O38 soz) | ear Bas EO 20 EN -200 u zum | 10 & tet TegpudsS 2 u Sato 0 Hes ‘eae de dcoteage v ism sin 8 35s | ‘Tete de supper u 3800, =o a 0 Broches Acti 16am | ihe 0 = 1305 Fourches de montate u in| aia ‘ Ls Frida? = A09Fime [TOTAL DS matérels| 875 Amortisement par mde dale 795,75 Valeur en deboursés secs des matérnt : soon nt solton 1° 2 Disignaion | Unid [Ode] Pete [ Bowne U]VaeurhT] 0s8.U | Quanta caer | = | weld | US, [ie] eel etal aRS sent wm | game | ge | taste | seus | ase] erat ess] Sera parn 19503557107 44ST TOA Dsmatva| DRS denen cane tees 7 Hi} rc ) ‘ Vlersen dour secs den malndewre soto I: cotagetatinnel | Daagraion — Fempa tare | Oats | cota Gusti aoe | coatatl] Caiagceotren | ogee | a a | mage | tee fon Me |e GB | sta si | Se ae TGP SOG GT Tata AGATE TOTALS ma re | to cote De DEagraian Fone nae Osbourts[obtait — Gusti ooe| eed 1a 130 | 51383 [Ser par? 1005638 7 TAT wT ras 1 Recap des dbourets sce Ske cotiegetadonnel Solon 2 collage systime Dota : Dapanaes [BUG cate | DTaate] | Dépeers DU? ale | OT ein dae wie : see at tae Sige | wHae | |b volgsh | gE | Nae ae | USBRE | [See | “Bae | Waser Tora Tan [ saat | [TOTAIN Tem aT Goodson TLicott de revient au m? de dalle est moins élevé avee la solution de coffrage,syateme Dota soit (1 (16580: 12873)) x 100+ 144% par rapport dune solution de colfrage tar Fg 3 {itignnel, Ce systeme permet ane 6conomle totale de 250.39 F— 32 795,68 F = 5514.65 F 2 a eee ee) DLC 4 1 Analyse les ices a do. ler de march tes enmattriels ten ain ATeeuee productive dee teepise ‘ude fechuiquerent ee inethodes possibles dexéew tom Contre gal wees eat de materia. S Evaluer ec lechague méthode ou de age selon vaste ‘imtteen sre, | Staventvier ix caponibi| at dereneat | 5 tabi un bilan compara Choix d’un mode constructif {es tapes sucessves dan analyse un dossier de marché consistent iene tenon CCT ett ss psp Asader signer tus ls pane dr peo abl ar Tarehtecte lation le CCT es plane de tation des outages | £2 appre ts alan se are planning contacto de rave ine potentel des ressources en matériel et mala wuvte ron analyse le carne des coomandes travaux de entepice Cn conte service mater ngage es posal Silisaion des personnel t des matériel “elon i complexité dy profet on pest tre arent &conslter des bureaux ‘Tees teciqtes spelt metre conbution son service metbodes tonvnoy win de rere technigement tous les probes envisages Parlement &Tavancement dex Etudes techaigue et souaitable de ancar ft appete a concurence als de char des sousdratant tds founssours octet us ner pour Fenrepie, 1 parr des mths de contruction retenues, st ness Je her ‘ot de chacune entrecies en calcat es aeursendéboutts ses mal ‘Fesures mara materiel ot alten consommables is methods dies ont compares dans un ba technique & Gconomlque ‘onlontnt es vanes eles incovénient espets. De'meme. on vere lsat base eta compat etre es solutions rete se aera ota net ochre sco Se Lorsgue echo du mode constuciestdtinivenent arte on peut are @ablr ‘ple dxecitan Suan PO) pres BET const et lancer eco MODE CONSTRUCTIF SINGULIER : COFFRAGE D'UNE VOUITE EN BETON ARME prs wet CAPET ent s1GNEMENTS TECHNIQUES ihn centre Hogptaller nécesste de réaliser 14 400 m2 de plancher dalle pine en béton a Beton fe 70 mjout eravallé et ea re travalles est de 136 i ww | _Sobitions enveeotes_ Tianchet sur préllesprécon 1 Pigntes 430 4600 m dale com | pression, épalseeur 0,05 m sur Bice dea ‘Plancher su pales sutopor | (ees PP dpalsseur O10 “Gla lobal de véalisation des travaux Tenteeprise a prévu un ‘une marge gloale de trols jours pour alas, Le ratio jours calen- Ain destenter votre cholx, qu stade une préetude, vous avez res Sut ours lferentsfournisscurs ou services que vous avez résumés dans un tableau rEcapitule- em solu eva Renseignements btenus —— Achat (end chante)» 105.0 Fmt emp untae de pose.» 070 1Ym ti ells oe» 100 semen tconsonmabie = 1,0 Fn. THe tables 25m «500m Teton 2200 Fn par Jour calendar, pendant transport, moa ‘ages tneno Montage = 20008 ZDemonage = 200 hin ~ateion da montage + démontage« 20 jours TPrepnaton dela peat = 8800 Fi. Changement de pes = 50 Cifanspor le woyage pour fables « 27500 Fine Tinmebitsation voyage = out Thhpprovstonnement CTEX 4 voyages 82 00 F/voage. Ther = 2200 ne THe ue annul “eeotraerotrag Ratio tres sou Phanher ype Webo ism 008m, | Sahat end chante) = 201,00 Fi Temps unital depose » O70 hme ‘ate trails soe = 1.00 kane Bralerent et consommabls = 3.50 Fim Placer su prdalen non re onan, lsu 0.8 | Plncher wadtonnel type Doka vee contreplaque CTR, pow || Fre as treme, ak "ar at wou loon de eget ‘Sime ton otra DAO Ft pour 0 epane chat (rendu center) = 11000 Fi Temps untae depose = O70 ye hate refs sue = 000 kame ‘alement et ongomnables = 100m Peau en CTAK Preparation dea peau = 88,00 Fn Transport omeaée = 2750F le vorage TTansport replement = 2730 levoyage TAemMiMonement en CTEX = 2 voyages 82 00 Fvoyage. ~Dotage/otage = O45 hn “Rede sesculage = 1.10 Fs atl rele sou compte vst Foursre de BPE or cher = 700 fa. — Wise “UNF ba por 9 ms epaeour “balm Fuente He oo ee ee cS oats) 0H -ebousé rare moyen de mare na TRAVAIL DEMANDE | ~tabir étude comparative en valeur déboureé sec du prix au metre carré de plancher sur base des 114400 mde plancher a ralse. 2 edges dots un tableau comparatl ls avantages cts inconvénients techniques de chaque solution. (hos fe mode constract{ de plancher retens en ustilant votre réponse (2) des au temps Ilser 2 etn tsinuler le déroulement des travaux avant le démarrage du chantier rer les delas d'exécution, les ressourees des entreprises pendant son doulemey, DISTINGUER les plannings de gestion de projet (TCE) et de production Planification un planning prévisionnel de réalisation des travaux Le planing termine Tenelenchement des tches de ralsation un roe, parry travaux = coordonner es interventions mp conte Objects ~ Paosng 8 barre Gant iy ‘depot Pumnning Gat, chemin dei (chap. 2), hese (hap Ges ions des diverse enteprics. DECODER 19 construit avec la méthode des potentiels 8) Planning de gestion de projet: construction d'un batiment collect (p29) Designation Det at Fate Fa tard n ‘Symbole | _Sgaiiation ation Inter: [ntervenant. ‘Corps at chargé de ler st Numérotation des tices. | Chaquetiche et allecée d'un hr sans ordre hitearchigue urge deatiehe Date dein a plas tt de ‘easton dea ache Date de tn au plus tard de ‘aliation dea tiche age ire Sftienervonte | Pte precedente Type deen entre ces. Deealge entree Scher en ours owes, Plan 148 barres de type Gantt La representation de ce planning (page couleur 186) visualise, pour chaque lt cflesliens entre les taches du projet Nombre de ours ouves afects la tche | Latécheconcemée peut commencerlematin cares ates Drecédentes le permettet Latehe dot impérativement ire sol pour permette 208 hvantes @e commence spot Latch dot ir imptatverent pou ne pas retard ain stele dea general de prot Be T3-Ty9- Tyg Inveralle deters dont on peut retarder ue ce sans nie furl tiche suvante Ex.T3-T14 es chen sparen otras chp de mst 1 ex abettion carat fell fn de che & début de Le hes nde wa ence ciate dst dure ga'états (TCE) : construction d'un collectif fowl ra eee) | [ee ia iid [dF ed Dal aa etiam peep ac 2 ; tcollectit DEFINIR les notions de base de la méthode des potentiels de travaux (TCE): construction d'un batiment Ele expe actions rEalsables tts es condos Sot remes. ning — x x Datos Satan Wilda on Soir poe oo Tansee A Wr Opéaton. | Repésntela ate im proj, | Ex scott 60 hgemens nce : Taches | trata nran temps me Rpesemtaton ar neta dans lh Sn : tgs certaines conditions Met POSTERS RSET) Hoe ee ‘ TEST eeeese| War : Sco ; Conrantes | Les tices sontinterdépendantes | te en ent ches eniugeabls st =—— E-fanchr rows : Smee, | Sutera Dinan ile Aad ace | i ‘Sats presen isin a | |B: Birt eta 3 ae CMctntce Asatte ie i (ee Sticdaeruce rere veces dcalags pos nga ou nal (1) i} Hi foe mnaere caer 7 Ropsenton [ie nas ~ J é wae | — ae oo aol test OS en ANALYSER [a représentation d'un graphe potentiel des taches d'un collectit : STOTT ee 2) Talon den thes.) 7 aoe pee eee (ee ee Sa —_ 7 Inver deste | El provement Fane des avr ole option Eat ctl aches précédentes. | Es déignent cles qu doivent ie rélsos avant la tiche concent >>> rang aches | tmdique ordre derision des ches, On alec es numéros de rans cL Hee Hey reales 1 sau ches ul ont pas de ce atricre Tl et derang aT news roms aux tees quant de hes de ag I Ee TZ et de vang 2 bao SoSetie WBS fsauctiches gut nt des ches dear 1c Be ot eng ra a aaa Lorsqtune che est ee 2 des ches de ange dierent on ranges gs ln ee ene | che anteveur de angle poe eve augment de IE Ten detang ERIS ee enone >) Graphe potentel des tches ig. 3) A | omer | ces mtu rte ecg. | ToT == A | rien Ste sent repre Gn cao oespundat waa | A. | czeone potest | tects tens sont essing: dat el de lato soca ‘ants plus pande quand pliseur valeurs sont citenwes Ex entre Tt et TS dk «tx CED = dab vt CF) «dure (11) » dealge d= 260-2), te Mest calcle 4 porte fin du projet vers som erg en suivant lesen cn preant pour ls dentre tche deb + t= dc + tard laps pte tunne p ‘Strevalurs sont obtener x tente TIGet Fi -ST Fins tot.in- tard | eso ease jouant ax deb» td = ard es drées des ches fins tt CF) = de» 13) «dove (15) =. tra (112) = 6 wr le ext cael srl tie ET ~ (eb tand)-(2eb tO) ou nstard inst. | Ex MUCH) db «ard 13)- deb oot (PD 92-2 =O a lest calele sr eux thes is ML (Be +1 che savant) = [in Wt the cade) = deeaage} fx ML TS-T1-2- 2") les ches sont eritiques, echt pases par elec est equ, «© Planning Gantt Gig. 4) Te FORT CaT op oR TEAC CANT Sracennod 37 so wanouraesindad, 1) aansistansanosammn' eT ahinaamvend anni Gt, Ta dar fess, Te dats de alton des ches sont wept Calendrier de tra: |Lesours non uaa sot epee a4 -Pamng Gent Bw F (sud a Rénovation Elaboration d’un planning TCE tions = d’une habit (par la méthode des potentiels) som) Dem 4 nase JON DE OPERATION oe eaters cnc enkagemet ue adc rapa wage |LDécomposer Fopéation ea A partir du mode const ete pou les vers lta, des avant fewer Ueno ee pee Cate rene ier pltrerie couverture ;charpente a : re rate renovation port sur es lots suivants: magotinerie Sdanetac | Sts rcp eri es ete Srenvisere;plomberie;letricté ding cig "ors pour Les en te ces tices sot ea ar engte nr des enrepie, [ evan | es des ravau ou paride Pennines du oetionee a "chal eg tiches lies 2 ces travaux et leurs durées prévislonnelies sont définies dans le tableau eidessous ———— tae || waewene ead te Tomes tches Bam | 11h] antares 1 Cnaeactn manu a plang * my] || } Se a a ame 2] Madcaadetemes [3 [216 i Chaser stiches i hes ont ssn dans nls comprennt sa roe Be dea eee 3 3 oagsehaen a fe. 2 pure aches qu ont de tee {| Recondem 3 3 |Fabncation despots 1 3] T oo pena tle sl ner de, ot | oueedemre | 1 | 3 | See Ei baa | SRepercer meister: | cove ate chute rman : | | emer t | nec: Me towent eles epg in qevr is omrsoict oe | 8] Samenee || a | |] 2 | Petit verses T {a | Inde finauplustt; | On joteachague dat au pus ta rte de tick (Gotz itis aaa [Mecsas | cate date en ecu parr de'a nas pc a toontat son dat nef | | Steerer ue 2 Peon cet ant les Walsons, et en prenant le début act plus tard de la lerniére tache éyale a Couverture mies hors crea, $f Seager tamper 1 |swuaas ] ton debut au pst, Lovage le ele donne psteme der ey one et mre came Slusiestpaeeteeree'll 3 foe? ‘FRllencra la date donnant le temps le plus court, afin que toutes ies tiiches puis ee a 1 |e ‘Sent se teriiner avant la date tn dh projet Fatage a 2 fu ~Kgdetedeinauptutors: | Onajute chaque aac oe ston es dete accords diver 4&8 | Flere colon dstnbuton] 2 [1 isoargetotale GT) ‘On cule sur chaque tach I= (debs Leahey Tayau de descente £8 | somes 1 fst lamang trey Or calcu ene che: WMT" (ard) Ga «0. fueaecas Bt | accord pris percement | 2 | 34 es tiches eriques Cesontiestiches ou Ms Me 0, Ls Semin cringe a ea 5 | Solar han ec 5 | 2413 52 | vee dea eaerves ; Ruta ecnener de | On dnt is dates de tat de poets dtederhonr ay omepees cule ac BS Wie 07 ey a pccimton chests eee ales oon 2 | Ouatre pon 2 |B iia . Tracer le ping Gantt nnn rel de Foperaon ext constr en portant: en abscess temps (ea ects lice rcs opr mast ravage DEMANDE — : - =——— 1.~Construire manuellement le planning de Gantt des travaux prévus : magonnerie ; pli- ei trerle ; couverture ; charpente ; menuiscric en utilisant la méthode. en potenti a 1) Ustisation de logicet pour elaboration d' 1 Salis donner las informations sutvantes sont sulste | designe duplating demarage des travaux, hypothe ca planing ee ters inemptes prevstonneles), tenuate a ‘igus (dr, ches aneiaures, Nason, deca al eis den ors ne 2 Elaborer avec le logcel de gestion de projet votre disposition le planning TCE de hse ets case tous es los 2 Analyse es sorties seca ialomatques penne apr analy, sot de vlidr planing, ok informatigues __| selemoater par change del re entices, des heated ec a i Coffrages horizontaux CARACTERISER les coffrages horizontaux Les cotages hrzonau sont des ours provisires destin & outer planter dllepene duran on delsement pour oben anpet de sr {Epesson dc ton en UN) A prendre en compte et eg in mane sh bsévon fats 24 kN/en?) multiplier par la hauteur du béton hen m), auguel os ‘charge d'exploitation de 20 % du poids du béton, avec un minimum de 5 kj ee SSR SoSimpe Cts +1505 4x0) ou 13) 382 Nie e bit DEFINIR les modes constructifs des planchers dalles pleines en aq. Selo la surface des dalls, leurs portées, le matérlel de levage elles peuvent ir ~prélabriquées en use et posées sur chantler (es non walt n place sur des prédales précontraites, ou en béton armé n place sur un collage traditionnel ow des panneatt coflrants les en place sur des collages outs tables de cole igaTeonee ANALYSER [utilisation d'une table de coffrage : constructeur Husso «8 Terminologl et fonctions des éléments (i. 1) Bous-encanble [Rep] Désigaton des demenis | Fonetions (ot | Ae eae A cardeconpe. Astra statu promt eel A | essen Supporter los charges tes ranaretre au plane vous etd vlant_| ~Assrer ls lags en hortaoralte ay alveas cota we Aesurer au deotrags a descente dels abe et permet oe” | Al sncenaicimi So ete rei | Poure tts ene pieds, | - Assure a stable ot équerraue entre pic ») Dimensions commerciales Legaien 62 an: mf 2.588400 m, {9 Clnématique de sorte d'une table de cottage {Los tables de cofirage peuvent etre manutentonnées par zu =n panier équilbreur type Bahout et Stoesel. et congu pour rester en all ‘charge ow vide grce un systame hydraulque, Ds pices eTanerages sont ui rela table solléaire du palonner lors de la manutention les éingues avec palan lectique qui pemetent, par moilestion de an ‘avant de placer le pont de levage dans axe da centre de gray dea able 2 ‘Ce syatéme permet de gagher le pods du palonnier (10 KN) et utiliser pour em souleve 128 14m de table supplémentae. rey] aver ts porizontaux ‘opération 88 logemen La realisation ds dalesplenes (palsseut = (120 m) du Btiment Rs 8 eng aaa | fl erent (pT) et prevue cule en place sur un calage ra ise 5) Matérels de Ventreprise TCentreprse dispose des poutreles bois § ame plein type Doka H 2 "2 mm, gitensions 250 x 0.50) (ig a parapiie (lg) eaux de coffrage Frage li. 3) et des tas eta | ANALYSER le coffrage traditionnel d'une dalle pleine (Fee Disionaton des mers] ronan Spl clage ty Geter decoffage | Assure aspect de surace demand 3 bon. re rae or anges pa 2,99 m, = 306, = 982 mh 2 ‘pltions ‘| bisance ere poets | La distance tora et obtenve aprsecture du table St uraam, 4 (i Se ANALYSER a réalisation d'une dalle pleine avec prédalles ‘n étude en varante du mode construc précélent, la ralisation dela dll epee Plan d'tatement der petdales zane Ag (ig 8) ; 5 \ ao te Per ogee races es ot Lee ealcul des distances theoriques pis relles adaptes au probleme est CON lk meme demarehe (repéres 2 et 3) que pour le plan du coffrage systeme DO partir du plant @taementToural parle fabrcant de prédales. ae} taro Tar J rains -2 4 bo | Méthodes @& 2 Rechercher ies exgences, 8 Cols le mode construct 4 Découper dali en zones detest 5 Deere charge Pa Daten parm de cope [Determiner a dstance eee Doutelestaneversles arta 2 Determiner stance entre Poutreles prinepates et 3Détermineris distance entre | saiedy cm | 4 taborer le plan daiement ede cottage )Etatement 4 Prédalles en © Cotfrage avee panneau cot | ——— 1 ftabiie le plan de calep age des panne 8) Cotfragetradtionnel et systeme Dokallex Ftabtrleplan déaement, U aRE ar Elaboration d'un plan de coffrage de dalle pleine en béton armé ‘part du DCE on calcul x cotes brutes entre ouragespotours LeCCTP ndique a quale Z ‘qe qual du pavement A oben a plant demande ete cofrans ou uncle adonnel: es Ces Snaewreet du matene disponible par entreisg lesen 'avancement de a realisation fs cadences Ie charge ql apps de stra at Psime) = (etm charge deapotatons veep Nine) 2.2 24%) ave pina = SKN oid volume du bet A parti du chotx de la peau de cotrage(oature,Gpalaear, aimensi "echerche la dstance théorique ene posts pai ut acta | rtelequt est fonction des dimensions do panneny "So I stan A ptr de a dace rte etre pu Ukeraue dy entre pootels rnp ‘one cole, um ceracerltique does Por auevoteset ane mar les transversles on dutta Cellet estaapide bla larger de iset dn abtance des etangos pr {anon européeone impose 20 kN de charge ain sural [stance thongs pla partic eat e Gaxdpx0- 20:2) <20(Qedp avec (charge totale (Ni) =P pode ds cofage (4 AN (ax) = srtace (suppor ps ne ° ‘aval d est ensuite adapt a Tonsusurs des poutreis principal one. On use a meme démarche pours ire ese est 8 est donnde pay eatin ‘Un plan cot ndquan a positon des éléments lems Frage vee dcoupe mii et desing béton armé ou en béton précontraint Stem (bake), rants: aystéme Huanebeck Topec (On recherche dans chacune des zones le sen de pose de ain omen ddl ee surlacesastent 2Quan les materiel mbre ments de base etd accessoires pls on rap [33 Semattaaca poatrlles prnepals wat Yonnkey ar RBA ar] J 5 LOPERATION gssENTATION DE adie un bitiment de rente chambres pour éudiants PRE on _paReiEL DES DALLES PLEINES DE LA SUPERSTRUCTURE eration consist a coos CPSCEM IB 325. ‘ a os estate! eto VAILDEMANDE ge ‘Vous étes chargé d’établir une étude technique comparative entre E Nous poctae tradtionnel de coffage des dal: pea de coftage en CTBX 2.50 x 122 Dun Bor 20 man) surun ensemble de raldsscur primaies (astangs 6x 18) et secom ‘ives (madirers 8323) le tout port par une sére cals iplesysteme Dokatlex; Opie systeme Hiancbeck Topec. tables plans de colfage et d'talement de étage courant 1A pari des caractévistiques du CTBX, des bastaings et madris, 2A partir desfiches techniques da systeme Dokallex. : ‘,Mrts des fiche techniques du systéme Honnebeck Topee que vous wous procure- te ey a | x tye fpf | pergt Powers [ cms | ome: Pomme [ome lel aus] fev ou loss an foo» fom an Joss ann fs Al ie = 1) Cea 4 > [ers a PM cures AM 8 of Pap hen| p—30fop yal je = DEFINIR ANALYSER il Coffrages j CARACTERISER les coffrages verticaux (000 oméga constructeur Outinord pour pancho BB verti verticaux Les colfragesverticax sont uss pour moar les oles eh béton arn. durant le dureisement du béton d abten la forme ele parement dese la pression du béton frais agissant su lee coffrages dpend de nominee {eur de ofa, temperate exterieure vtese de betonnage Cette pene tee @ une pression hyostatique, Son action sur les voles les poten ot est donnée parla plus petite des deux vleurg!Py « 82M 0U Ps BD kaa Ex wile = 250m, P= 24250 = 60 KN les solutions de réalisation des voiles Seon les longueuts de voles &coier te materi de levage wii son coal “es banches bois (x : magonnertebanches) des banches modulaies mantaportables: bos, plastique, mixt des cotrages outils a deux laces cofrantesingpendantes ou slidarlses ent les banches métalliques a compas B 8000 oméga : constructeur Outi 2) Terminolofe, fonctions des 6éments des banches [Seensanbe Rép| Oligo des dimes meas | A |Peno de cottage Assure le parement ate 4 Supporters ration ds bitoni 4 case lap ve ech < 2 ‘A | Wenn dee, 4 |noter 4 lens 1A | ret ere Patera [A Bracon support panercle | ~Supponera passer de Arco fe A [Puteandecrcatin. | “Pemetir une mise en mre ase Ost Hetonnate 1) eceleescamotale. | Accder fa poser pr une Wa As cardecons, fier lcs des personnes. Fovique de | Ab Congas carcnon, —] Assure a stabinecrcemace | rare cnt Arr heraeet l B[paretecaondevove | ' Stabilisation des banches aux pressions dues au vent (i, 2) 1a téglementation impose de stabliser le matériel de chantier pour un veot 224 lune vitesse v «86 km/h La stabilisation est assurde par un systeme compas © étal fixe sur la banche et ancré sur un plot en béton ot sur la delle «© Dimensions commer rs 250 280 Rehauses de0,25 met de 0.50 m.Soushausses de 050m, 1,0 met 150m. 1) Cinématique de mise en place des banches al ‘voiles en BA de refends ou de lagades se réalisent suivant les operations nf 5 m, 090 m, 0,625 m, 0.60 m, Hauteurs: 252 m, 260 ANALYSER une console de pignon CP 3 C : constructeur Outing Postesenfgade, en panon, cle auppartent les ances pour alia 4) Terminologe, fonctions des éléments (i 1) volantes (ig. ‘une attache volante par ferme, elles sont situées au maximum & 0.55 chaque cOté de celle et placées autour des ouvertures a une distance d > 0.18 m flessus des inteaus, et ),15 m des jamibages. Dans le cas de baies libres od les attaches volantes ne peuvent étre placées, * pieds de reprise « fixes ou articules sont ulllisés pour supporter la consol pignon (ig. 5) © Dimensions commerciales Console pignon &2fermes: distances entraxes de 2,00 m ou 3.00 m Console pigion a3 fermes distances entraxes 200 + 20); 2,0 3,003.00 Le latelage peut étre agvandi par extension de 1,001 maximum dans le sens longi et de 083m dans le sens transversal 1 Cinématique de mise en place des consoles plgnons LLamise en place des consoles panons avec recuperation des attaches yolantessefetue th ‘antes operations wisuliges igure 6 ANALYSER un coffrage de poteau « aile de moulin » constructeur Outinord 5 Ce coffrage est constitué de quatre jeux de banches assemblées en L. pot ‘ant, par déplacement des broches dans les percages des cintures (pas = 25 ca de coltrer toute section carrée ou rectangulare de 015% 0,15 m > 150x150m ‘\ s the = N [serene Pop = atom, | A | Supporter charge de cottage ot t peti etarom Jctaresc, lea reporter sures rmes Facer A |Plancher bos |persomne! se chantier, ai Ferme | A |Poutede tere |-Supparter les charges du plitelage (aig stonsuse | FRiongede pare [3siNe che vananetreate poate ‘8 Noman aricae.” {Parma lereplage rs del acsegets 2 citer ener esr atest couge gio ‘A lapputdeteme, | Reporte les charges surle mur banche | [eon Aste conteancment x tac rare [Aylrore oe |-Supe shares ds ou Ee tag sono, [i Rtonge I: SSEN'par terme § Fanny depose a [eteseaCratonge [Toke parton en exrente de ccte te ‘went. |t|Supporeatawent. |= Asurer te sécurité du personnel itu a mien [A |aient gage” eure car de chu vemche et paren te | [asfesensdn amen, lon setocrset carte [dt oartecorpaerer- | roteger te perscue! du chante ane cht coe e face trie cope te LL ‘Accessoires, [dB [Crochet de levaye, |= Permetive la manutention en quatre points, a Las}acacrevetnte, | supore tepid de a consco serch mere ere ls rapt’ au arbre a naa = san sg — Fig 6 Grain rie on pce os iSeries Elaboration de plans de coffrage d’ouvrages verticaux bas | SULT C3 Phases ‘1 Rechercher les cotes brutes, oer les cos entre owvrages porters sont srs bru sol clare spat Se plans decks Le CCTP indie a 2 Rechercher i a 3Cholstr ie made construct. | Le btonnage ext rlst dans un moute cart, on coage bos Stale une de com Seale une parative pert fonction dot quand mele ene ot du mate! dspam de Ft ‘ 4 Déterminer la pression max | mate cu bton ral 8) Coftrages outils is sont uses pour des oovrag 4a peso Pt ton ae sr ect stemcvaleare Dy Bich ous BOANN es rept, | Chole cola apne | Alapesson du beon 4 pv cll de a pression wasmale ds Baton 4 Staessen fonction de la haute 2 Chott ts modules decoftage ser, ‘Ser un niveau bert de determine linac ie ‘ores vor di te sens davancement. Wei es woes a recherche es maértele& ise en ca conscter | ‘fonction des digponibites du service matériel entrepose ») Cottrages bots 4s son utlisés pour les tava ‘de magonnerle banchée, es murs de souténement, et. | tabi un eroquis eu cotrage rae pres les principes suivants ees veriaes et eatement = horizontals et talent de principe Bp pence orcas 2 Dimenslonner ie coltraye sa tem street ee 1) On se ae fe mati, sa section, es contrainte et sc 2ohe dn tine ene a i par aque vet ere tise po dies oner a oles, econ ra ales ame, Relations de réistaice des materia applicable racontrante Pa 11- mament eso dels pote ute ithe coftage (oh oe : {module inert langtinate (x, Mae) 2 a ange undomémen parte ) 00085 221 x gx mo SAE NT 4 charge num slant a gndratrice N/m {distance ete eerie ON ode laste du ba (NNhnou MP), Siemsxinal> 60s maximal >. ~augmenter a section, ‘quale du parement& oblenr fe DTU 23.1 préeise ig ‘tal od nocpine oe loner aus pte al la cle dea charge gue ie quant le pombe de ours ness tion des modules construct i matviau et repateser retens pou "ria 8 ule, sa econ, or stance ee eetces hese pas dase Construction d’un ensemble mmobilier de 78 logements _a10N DE LOPERATION eit réaiserum ensemble cde hi tment ietiqes en size mo cs tle DE REALISATION DES OUVRAGES VERTICAUX les plgnons et les murs de fagade (lig. 1) seront réalisés en béton banch tas rena de aie ours. Le beton sea mis en ceuvTe dans des banches colisables de ae es 0.625 m, 1.25 m, 2,0 m, 375 m, 5,00 m, 6.25 m, posées en facade sur des amortles Cugnons CP 3 C deux ou trols fermes espacées de 2 ou 3 m (constructeur Batinord cenit & 45° serontcottés par des banches bois congue par entreprise pescaIPTiF PARTIEL- es elon, ‘avail. DEMANDE 1 Eure plo des cottages bol réversbes Mabrqer pours vies At Bi.2) ent Benen: CTR zd xm pane 2 mm. bastaigs 633 1). J SFauquer dan un tle tes bunches Outinord sina les coirages ole reve aia gece dour) ta jour 1) pour ele es nue de woes sre tapered tou le bitinent emplacement den consoles pions et ls Sarees tne econiaes puis postion Fempincenent de tates volantes. Ps Matque pte eeerche de iches techies, ln slution de olage et fe moe de tenets pour cole antec an oie ane entree une porte : | dz in stern esa | 5 | iE ire donot a ection dl mat (ection 22m). | He £8: chiecorespndat ne ee 22D eur ona crochet ig SS LURE Low AK c . = Ve epee sgn ia gi To SOS Bw ANALYSER ANALYSER {es mécanismes de levage : grue Topkit H30/a0¢ PEAY installation et mise en service onstructeur Potain) bie a8 (Ee Ha resort cue, chaque oe que a masse 4 On Fa evaipt t Da tence de evn nt nes te (ex Meg Cre dey meinen Cex norton sere fe yee “al a ‘le de manuteton (wc, 1 pa ws les sécurités al geen de | Set aoaen omits Sa serene eae cess oar ool esto tn mal en cent gee ace pour pater oe econ, ees sce ese pos ees Scheie exes Mouvement ecrgten Cea ee ‘de eter Eaton ame, o eee ae ~ralentissement rt raat Wesel mouvement avant sce ae serie | Des nniemes gre dent lee essai wn procter jolt de course (chat traniaton 48 soppent ie moment a Jeera ‘stoutement pour une charge de 1336 masta ai smécaniques, ene Perapmia noes ri octane zt a rotation du bas 9 Interferences de. erues (lig. 4) Grue a rf et ct tt rs ata “ie faa mer ts tg Eee fore det ance P Zicgeatcutlo semi ec gnee fete cineertan iat par a sete delete el ea) de ties d'une grue A rotation du b edie inti dese ee 3- les caractéristiques d'une grue| 2510 neers eN bien 33,7 ea) Beira ANALYSER une demande d'autorisatio, ; P nm mn e'installation gg org ‘F) Deere aa cea 4 du post Démarches/Ragles a ao etee seyrors Soke Suuisiaen {Arne Capi eye ice FPDP. D [epee Sma asy [etn e022 1 om ere Sree oine NES ar elt eek | mor ng a as oc = Aroma os eae AeTeNETOVE, none OmsraLLAnoN ET MAuTunces anus fre demande casa | d Gpplications . Construction de deux batiments d’habitation R + 8 engi Phabitation R +8 tients d'habitation + construction de deux bat de levage : con PRESENTATION DE OPERATION u activites ton eta DESCRIPTIF PARTIEL DE LA REALISATION DES. = Fondations: par sence tates, Firastractine tee Poteau en béton am, plancher préabrigutenbéton a “Superstractare Woe en béton banché, plancher dll ple = facade : panneaux pretabriques en bey ~escaler droit et he TRAVAIL DEMANDE es principales options relatives charaé atiner Te choix du pote lstues disponibles et les rgles tates entre gre, Rar esonne*caactéristaes mininales torques dela rue A stale 6 aun [NGF &2.0 longueur de che, hauteur sous crochet (he), charge meet ce bce et charges variables en portées intermedlare, satcheeoeenes: parm i charges eps loses a se flche, on arecens es desnens sunnae ~baneke east a cea pore etonags des voles et plnchers: = sn L ie Rat API Pe Otinord marae= 300 pour ene eee Hag 2.60". belle en bétonarme A lever en bout de fiche: “een eases Pt orate: 260k massed pln 20, ~escaller prélarigue( 2—Chalsir a ‘dessous) et qui vous semble la’ as mieux adapts révislonnele dela gre surety Fes ‘opamp 220 Toph MD GTM Ao 3~ Determiner tes car Son implantation. 4 Determines, & parte des re interférant avec Gy (arues Ge Gp, 5~ Aller chercher un imprimé aut torisation installation de grue ala prefecture ou 54 ‘aire de votre localite ele rene, a soul Ti ee antution de deux bites de mtme hate a on eng nes Parking: en rendechatase, des Come et Sur hut niveaut 88 logement ig ine avec prédales fab ioidaux prelabriques en bet arin instalation du chanter levage, apres avoir exh masse 3 300k) & positonner IS eae opostes pare service matériel tablet OUVRAGES ng briquées sur chantier, mn architetoniq bang ayant 6ee années, vou che les docunentaten dela grte Gy, le pla tec hnlque et fnancer (a ler a). co 5 5 "tcp ns | Gata Construction de deux batiments d’habitation R + 8 PRESENTATION DE L'OPERATION { Le programme comporte Ia costucion de deux bitiments de méme hae a nant en soussol 119 places de parking en rezdechaussée, des commerces el sure -dlactivités, et en étage, sur huit niveaux : 88 logements (fig. 2), "4 DESCRIPTIF PARTIEL DE LA REALISATION DES OUVRAGES ~Fondations par semellesHlantes “nfrastractute vole et poteat en béton armé, plancher préfabriqué en béton arm 2 Stperaructe vol en ton bane, planer dale pie dec pra abriques sur chante, Reade! panes prtbigus on bon secon lan esate rot et heed presbiges en on se reavart DEMANDE es principales options relatives 4 installation du chantler ayant 6 arétées, vous Se chargé afiner Te choix du poste levage, ares avoir recherche les documentations de sues dispontbes et les vegles dinterfrences entre gr, 1 | 085 | fguipe 1 wies sara! mayen | 2a | eed ‘caer RGtemner_ | [eects | = | oo [tnmeenren ‘FoCaleuer es durées des thes, le créitdTheures allow’ au chante sachant que doe, iratractore (ondatlons wiles, dallge, et.) d'une durée de seize ours ovvrés sont soustratés Sidr des travaux Pinrostructre et de Ts equpes travallert en contin, sans temps atente Hora TMs ches dela ralistion de Pinfastructure etl debut ‘evaucheront de deux ours enc ciut dela alisation ce a dalle de niveau +n» sera dca jn réalsation des volles du niveaw IC int des murs en magonnerie sera dca de qu superstructure est de sosante jours ues ire journaier 780) hs wiles du soul se 6 de trois oure du debut de tate jos au moins du debut de lisa tion des dales atin des nitions sera décae de de 5. Construire manuellement le planni 4 Constr le planning gros ceuvre et a courbe a (ae ours minimum de la nde éaisation des dale. ros cre d'un bates ie eve en tisantunfogtlel