Vous êtes sur la page 1sur 6

25/06/2015

TP Mcanique des
fluides
Pertes de charges linaires

ICAM SITE DE VENDEE


TRISTAN DE BODARD, JEROME HERBERT ET FRANCK PERRAUD

Nous avons pu, travers le cours et les exercices, observer les pertes de charges. Le but de ce
TP est dobserver et de quantits les pertes de charges linaires (ou rgulire) dans lcoulement dune
fluide. Nous tenterons de valider nos thories de cours quant la viscosit, la vitesse du fluide ou
encore le diamtre de la canalisation.

Manipulation
2.7 Mesures, calculs et rsultats
1. Intrt position prises de pression
La position des prises de pressions permet dviter les potentiels turbulences dut au changement de
section en bout de circuit.

2. Intrt double circuit


Le circuit eau/air/eau va nous permettre les mesures bas dbit et le circuit eau/mercure/eau les
mesures haut dbit. Les prcisions des mesures seront plus prcises.

3. Relation Heau et Hmercure


Schma Eau/Mercure

Schma Eau/Air

Bernoulli
2
2
+
+ =
+
+
2
2
Or les Vitesses sont nulles, do :

+ =
+

Mercure :
= + +
= . ( ) . ( ) . ( )
= ( )
Air :
= + +
= . ( ) . ( ) . ( )
= ( )
Do :
( ) = ( )
=

102513600
1.2251025

= 12.28

4. Diffrence de pression
Volume (ml) Volume(m^3) t (s)
510
0,00051
490
0,00049
490
0,00049
495
0,000495
500
0,0005
532
0,000532
510
0,00051
512
0,000512
525
0,000525
550
0,00055
570
0,00057

Re

200
165
130
115
95
90
80
60
45
35
32

1082
1260
1600
1827
2234
2509
2706
3622
4951
6669
7560

Dbit (m^3/s) Section (m) Vitesse (m/s) H eau (mm) H mercure


0,00000255
7,1E-06
3,6E-01
80
6
2,9697E-06
7,1E-06
4,2E-01
110
8
3,76923E-06
7,1E-06
5,3E-01
155
13
4,30435E-06
7,1E-06
6,1E-01
210
16
5,26316E-06
7,1E-06
7,4E-01
310
28
5,91111E-06
7,1E-06
8,4E-01
400
32
0,000006375
7,1E-06
9,0E-01
491
40
8,53333E-06
7,1E-06
1,2E+00
860
70
1,16667E-05
7,1E-06
1,7E+00
1425
116
1,57143E-05
7,1E-06
2,2E+00
2432
198
1,78125E-05
7,1E-06
2,5E+00
3194
260

log (Re)
log ()
thorique
6,9E-02 3,03432904 -1,16083662 -1,22814907
7,0E-02
3,100501 -1,15487783 -1,29432103
6,1E-02 3,20404159
-1,21302 -1,39786162
6,4E-02 3,26169622 -1,19644167 -1,45551625
6,3E-02 3,34903526 -1,20197735
6,4E-02 3,39945799 -1,1921245
6,8E-02 3,43226905 -1,16844316
6,6E-02 3,55890757 -1,17868216 -1,39003981
5,9E-02 3,69473565 -1,23097836 -1,42399683
5,5E-02 3,82408351 -1,25746687 -1,45633379
5,6E-02 3,87851374 -1,24801918 -1,46994135

5. Courbe Heau = f(Q)

H eau = f(Q)
3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
0
0

0,000005

0,00001

0,000015

0,00002

6. Courbe = f(Re)

= f (Re)
8,0E-02
7,0E-02
6,0E-02
5,0E-02
4,0E-02
3,0E-02
2,0E-02
1,0E-02
0,0E+00
0

1000

2000

3000

4000

5000

6000

7000

8000

8. Graphe log () = f (log (Re))

log () = f (log(Re))
-1
-1,05

3,2

3,4

3,6

log ()

-1,1

3,8

turbulent rel

-1,15

laminaire rel

-1,2

laminaire idal

-1,25

turbulent idal
Linaire (turbulent rel)

-1,3

Linaire (laminaire rel)

-1,35

Linaire (laminaire idal)

-1,4

Linaire (turbulent idal)


-1,45
-1,5

log (Re)

On observe une tendance identique (parallles) entre le rgime turbulent thorique et mesur,
la diffrence tant due la rugosit du conduit.
Pour les courbes de tendance des rgimes laminaires, on observe une relle diffrence. Ceci
sexplique par les fuites au niveau du robinet, qui deviennent un facteur important faible vitesse.

9. Abaque de Colebrook
En prenant 0.056 et Re = 8 000, on obtient 0.02 dindice de rugosit.
On obtient une diffrence avec le 0.03 thorique annonc, qui sexplique certainement par le calcaire
prsent dans la canalisation.

2.8 Conclusion
Au travers de ce TP, nous avons pu observer les diffrences entre les modles thoriques et
nos exprimentations. Nous obtenons la fin des diffrences plus ou moins importantes, dues la
rugosit des canalisations, du calcaire ou encore des fuites.
Cependant, le modle thorique se rapproche de nos modles et sont donc un moyen
dvaluer les pertes de charges rgulires.