P. 1
6° Conte - vocabulaire de la forêt

6° Conte - vocabulaire de la forêt

|Views: 7,636|Likes:
Publié parmartyludo

More info:

Published by: martyludo on Feb 20, 2010
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/02/2015

pdf

text

original

Décrire la forêt des contes

La forêt est présente dans de nombreux contes : le héros la traverse, s'y perd, y habite... Apprenez à la décrire précisément.  À l'aide d'un dictionnaire, précisez le sens de chacun de ces mots. 1. arbre - 2. bois - 3. bosquet - 4. clairière - 5. futaie 6. lisière - 7. orée - 8. taillis. ‚ Dessinez un arbre et indiquez par des flèches ses différentes parties. Aidez-vous d'un dictionnaire au besoin. Précisez le genre des noms ! 1. branche - 2. cime - 3. écorce - 4. feuille 5. fourche 6. frondaison -7. ramure - 8. tronc. ƒ Trouvez cinq sortes d'arbres qui poussent dans nos forêts. „ Classez les adjectifs de la nuance de sens la moins forte à la plus forte. Aidez-vous d'un dictionnaire si nécessaire.

1. une forêt ombragée / ombreuse / ténébreuse 2. une forêt vaste / profonde / grande 3. une forêt luxuriante / touffue / verdoyante / broussailleuse / clairsemée … Associez chaque élément de la liste 1 à un élément de la liste 2 pour évoquer les bruits de la nature. Liste 1 : le clapotis ; le craquement ; le bruissement ; le gémissement ; le crépitement. Liste 2 : du vent ; des feuilles ; des flammes ; des vagues ; des branches. † Indiquez auquel des 5 sens (l'ouïe, la vue, l'odorat, le goût, le toucher) renvoie chacun des adjectifs en gras : 1. des champignons visqueux et pestilentiels ; un vent glacé et sifflant ; une mousse veloutée ; une pierre irisée et lisse.  Lisez ce texte. Un joli petit sapin poussait à la lisière d'un grand bois. Il avait pris racine à un bon endroit et il n'était privé ni d'air ni de soleil car les grands arbres, ses frères, s'élevaient assez loin de lui. [...] Souvent, les claire et

enfants du village accouraient dans la forêt. En été, ils y cueillaient des fraises et, en automne, des mûres. Quand ils avaient rempli leurs paniers, ils s'arrêtaient au bord du bois, s'asseyaient auprès du petit sapin et disaient en le regardant : « Quel joli petit arbre ! Comme il est mignon ! » Andersen, Contes, " Le petit sapin". a) Cette forêt vous paraît-elle accueillante ou effrayante ? Relevez les mots qui confirment votre impression. b) En gardant tous les mots en gras, écrivez un texte où la forêt sera inquiétante.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->