Vous êtes sur la page 1sur 309
GEORGES BATAILLE CEuvres completes uf GALLIMARD 1 i ec ue pins des Bares cma de Gore Detalles Af Ce oe ost Pion ert, egret ig 8 ee ee toe se tnt : a Tht nd oe be snging eels rel Lb Plime L'économie d la mesure de Vunivers Notes bes, primaire la bdo ‘Pan eset da kamomie glare, A parative sou ete? La Patt madite Tons dats edn, de pdt eatin rep © Pts Ms fr ast ie 1 Bis lied Tl ein. (© Bie alist yor Pere deere sntiellement la richowe ext doergie + Ménengic ext la sce la fin de I production, Les plants que nous culivens ESS is champs ef les animaux que nous elevons sont des ‘Soames d'éncrge qu'un travail agecole a rendus disponibles. Nour wusons, nous conzommons ees animaux et ces plantes Min dacquéri Pencrge dépeniée dans tous not travatr. Meme not produits jnertes ~~ une chaise, une ast un Pameuble — répondent aux nécesités dan systéme dyna~ Wigue. Llemplot de mon merge maculae implique un Tenlp de repos ob je ul ais sur une chaise la chase aide Eindhager Fénergie que je dépense maintenant en éeivant. Baddents brie 8 Paton dsl Ti ac mest pa difiile de capter Vénergie néceaire & ma. vie, Je dispose méme dbabitade dexcts appréciables ct dans Teniemble sty moins Vhumanité dispose d'un immense sur- ps Mais ces une erreur atsibuer comme on fait Whabitude nate excts de richese a eécentes inventions, au développe- tment de Poutllage moderne. La somme e’énergie produite ‘at fonjours supérieure cele qui fut nécesaire Asa produe- tipas Cet le principe inéme de Ia vie, que veriie générale ment Pactivité dea végetaux ot des animaux. L’acivité pro- ctv Pun vegetal pout dre envsagée dun cflé comme ‘pense ePenerge, de Pautre comme acquisition. Si Pacquie Son n'éait par supérieure la dépense, aucune plants ne pourrait crotre, Hen est de méme cher les animaux (la 10 Cares comptes de C. Bataile cecianes anil et plu dif ot yppote ive Pai Sloe das sence cnet eammblesdlcsanimauen Ege dor in man fact, Cete a fndamentae del Bec reams Lt sonmer dente ulement Menncuec ine de caper Pence isis t cll! Trocureasénct cnr da nonde ant Soot spars vests des plats de ae fame es ners gut optent sans fin aproprstion une per impor Tine Ze fEacpe Turan do clel Cet po ete oie Geliafumise’ ie wlel — nou produ, tow anime et gene nes exc. Cenc, ete amaton tnt effer de Seether ud gum ft soll Tatigucrct, du pant de ue des shen, le rayon: sev dh cllse dings par wn carci volta I ped sn mp, to outer townie tla fenddsur ce pense Diablos i Pon ege note Concrete ern Tile. Ma ilnel nt ene ‘Staqucnce do cle qui Fengene ts dome Sur crite wap dcr principe, le smowvemens canons ul nosis, ous pete Biting Tels dels production sr Pear nec het Tet zene dec ext s nou prodonsdavar TEE fhe acus‘nvns agent poor peur, Pert dener GE Rite duitcrevowrer de gulgoe gon: Se tg Pas feat ee gut une coumanee dus a hit Stent de deta, Cnt ceric dans nee sete rst pas quelque soon Poublion, bee de Sins Osh ope en nou set qu page. Now fron errr Te rayon woes ma pour meee cgi sole que noursommes ex ue eae i er tac dnte no pouoos i cade, mas soe spre Itnmeuvement qui Yat quelle se pede Le npme dont ro imme per peat acter fe rayonsement wil Taccum ert, nti eof un poi Gh oop guanine dpe atid ite ae cps oe ae te cae ‘tte iescas du les Wh fut donner, se pede aps Un ombine vivant rly soni prodigue tu ml Beka 3 ls merce de Panis u upline exes, sess amen tt atoms Cevings eo ee Secreta aoe cet ee ea eee ee eee eats sees a ee ines i a a ee ee ee gegen eee eee Se a ee eas seme rs cee thee de nee Soe teaen (ay ea nee iri i dhynellehen epenpapece See ae eee eee a eee glee are aes ee eee reproduction, la croisunce de Pespace at Fbjet dane sole ‘tude dominant. pli der exces dns Pexesion monde sisant ot Emits de temple. ‘ractvité de In mae vivante de la ephave par rapport st ayounement du soleil n'a qu'un sen# provisoire et subor- donné. Son opposition aux mouvement du rayon solace an. ‘9t pas moins constante et, pour elleméme, fondamentae Te principe de cet mase vivant, A la surface de la sphtre, ‘at dusllve, pour sétendreauy'maximum, Te. toprplcin ‘Pésergie que lei donne le sole. La limite de cron ext falls du possible. L'extenion ne Faréte que la vie ayant fnvahi puis empli le domaine accesible. Non seulement chaque espace, végéale, animale, eccupe 8 son compte tout Tespace ot elle pout vie. Mais a nature vivante ellentiae ‘Aexaréme multiplies formes au point aceéderfnalement 2 ares compos de G. Batata ‘a Pinacersble (@ ce qui josgualors demeurait interdit) Its toner et es branches des arbres ont devé le feuillage vert, TE Hits des berbe, les insctes al, les oiseaux ont empli ies air de vie. La méme péséiation Vexerya dans les eaux, {fear Tes bouts da fond des mers, méme & Vinsérear du sl ‘one Trem autre Hine quan maximum de peuplement, fouls cee lite, Ia vie Patent, Bt i elle Vatteint, méme {er quell en approche, lle est dans Pétat de Vindividn qui aS Rie plus depenser hczoftre un constant surplus eénensic Pome toujour eu mais Pénergie rtrouve ta iberté pre- TGbe, La we ne pouvent sane fin Tinvestir ullement la eos en fre Pert plo de exldent ave! la ven de home. st diffe de suivre lex jeux a'énergie dans Jes temps ‘qui précédérent la venue dé Phomme. ‘Tout au moint le ‘Midas preci d'un ensemble de mouvements demande 1a ‘ihe cn louvre de connaissances ts variées, dont 1a base Cate tas doute, als don il reste 4 préier fe données. Le ‘omaine vivable dut eae empl Ia vie dut ateindre & pew ‘ee ies limites, longtemps avant que homme a'exstt Comment, dant cer conditions naturelles, était assuré Te fnailloge de Tenet? A cette question, seulespouraient Setondie les ces approfondien de divers biologucs. Je Td me-contenter-miztenant de propositions générales Pee este point de depart incontestable. Le surplus ne out ee invest dé le moment oi Pextension n'est plus Pegible, Cech inplique a fri que de_ grandes quant ‘energie rent disponibles & Pusuge de ql eu afore dels fqupiller Un avantage certain fut donné de la sorte aux] Bethe de proie. Les carassiers des diveres clases animales Pravadent pas seulement sur i heebivores un, prvilge de] ‘ation :"ccuxcel repondaient mal aux nécssités d'un ex {me exchuznt la coigance indéfnie, Un monde herbivores Shite développement tet trouvé dobstacle que la diset A inconcevale. La disette & Pétat permanent ne peut rub (ey Wane surabondance: Ee tous forme de chair Pexoks ait oané A qui voula. A condition toutelbis qu'il Ie gasile Stier aninaaua earivores avaient éé Gconomiquemeat const Tee lr avaient au maximom utlisé Pénengie dont i Lebonomia 3 ta marae de Passes 5 Serparsient I fst rendre en volume Ia mane quantté {weutent produit, en sssmiant une aeme quane d'éncr esas mgt el ce bi Ia fongue toute et ela que les gupillages ds vox ear neyo uc! mines pot eee {oe pournicat ns fin tulwenir su besoin qu'a Te gobs: ‘Grant de dapenaret de pene tout ce qui ne peut conten. psa et alts probe de a diene ae sae Sr ain a cae ire Pee Rte er pm ao rc lant sah fe i ot eo als a veecomes ee eh er dal emet green ol cine coun on re cece o bdoe acae p e a les ee eee Foca caon ee das oe dificile- facile définissent des réactions courantes, cc = exact. pendant Veffort du courear de vitesse n'est pas moins dengan ayer, or ate Ee see ee sate partic tant nécestaire au maintien de ma vie, le lus, i je n’engraisse pas, doit étre cntitrement depens tern ek ae or Ft arith tre ris hae ogling, ‘non de la quantité de la perte, wide oe Ti aa SN aon ce Seana neat nme Berm a Soap: Rel aru claire, mais elle allat ai bien de voi qu’on a’avait pas 4 ares complies de C. Batile semblaitil, & von occuper. Sa nécesité (inéluctable) per Inetlait précisénent de nen pas tenir compte. Alors que les problémes da chte de Pacquisition impliquent une posabiité Pechec, du cite de la dépense, comme elle est invitale Bile n'est pas pour aulant toujours heureuse. Bt, de toute {agony if fut faire une erence entre es solutions artver ct pesos, ces derities ayant en principe un inconvénient pour qui les suit (ain [a solution du carmasier du point de fe de herbivore) Si Ton admet généralement Vintéret Ue répontes active, ia dépense — quand Pexcés en peut ére Invest dans la crolwance — ext aussi importante, aus fille, que Tacquison (lee boutellee de Keynes sont Vllusieation de ce principe). Le point de woe de Fexcédent @éacrpie -- qui caractrie Voromie geal et la diningue principalement de T'économie politique casiue — prend pour cette raion sa valeur et non sealement dans la scence [BS activites hamaines mais dans Ta Uhorie générale de Pévo- Iidon Le point de vue de Pextension da domaine accessible Ala vie a Gt introdnit(anea eécemment) en biologic. Celi des exeédents doit Pete son tor le premier west ailleurs, fon Pa va, qe Is coméquence du second. home ex last qu rip o poblime de extension. homie donna la réponse déisve au probldme général de Vencédent Il apport d'ane part une poibilté Gexten- Sion considerable 4 Pactvieé vivante ubltant ne parte de Tencopie disponible, Dana une mesure importante, i dia ‘autre part de nombrewes dépemses de Ia fin provsoire de extension, Mais c'est peu dire « donner la reponse » Ia réponse ext Vhomme Iu-méme. L'afux de ’énergeslaie en tim point erique de aes conséquences est Phumanit ‘homme et un efee du surplon énergie = principalement Vertréme richeswe de aes activité devéer doit cee defini tome la ibération élatante dun exces. Lénergie libre en Jui lewit et fit montre sant fin de splendeur inutile. Mais Pexeédent de Pénengie aurat pu ere Libre s'il ne sen dat, @abord emparé Lavcondensation dit nécetaize Ala dépense ‘Lactivite humaine exploit les richases de a terre A Paide ‘de nouveaux moyens. Cert ans quelle étend le dornaine de la vi, Les hommes ne se boruérent pas comme les arbres Leonie smesre de Pasioas 5 ey animaux ailés & Voccupation Pespaces encore bres, Tl éait pos ailleurs, 2 leur venue, espace qui ne fat at farimim empli de vie, Mais en dsporint de moyens now. eau, ils investrent des quanis considérabes dénergic ‘an des installations aceroissant leur pussance. Ils acerurent ft acerooent la nature vivante d'aménagements de maitre Imorte qui doivent ére A la fu regerdés comme une des andalités d'extension de la vie, homme on tt que rpose ou pale dee dips ple beet eerie es wat ad. i re) ns ‘mistre générale. Il est admis, maintenant enoore, que le pati Cate nai ae 6 acres complies de G. Bataille devordement eng vite, Du it que vos dps do those enact dy mon, pug’ Ses me pee ans favre Sen ose art sae, Siw arn ei i or oro ae. Stan vous deve, fusivemect alr du ehage la gure. Vous ne pouvez SHE rie ret en vou et i vou ne pores la Ie he de frome, Exentelemes, ere human se nk dt dep ans a pte escent, Gee fe lel predigae, taendeomens Cex an eu ene on dome de le» Go langage et clarement le ‘Esl sate ne saooneSoxpstiqs a “lpewe dct eat Ie twgiquenent fs pomicu ee soede fume, La nats fnsine A Tarunce ent ble feeeimmense Honors dens. ue cote git epee rues ibnone pln la tee de lee ayounnte dsl onl charge dela ‘Solve lee prone. Ss son espa a lene rove de Vnligene oman, aged ll au fae lear manquers et: parla re“ voue i par heer subie "ants tice propote ne St plu eine about La Part maudite Buc & kono glare I LA CONSUMATION exblrnc st bea ‘William Blake. Avant-propos* Depuis quelques années, devant parfois répondce A a queton : + Que prépares-voun? », Fai gené davoir & Gres « Un ouvrage d économie politique. » De ma part, ett tntreprite déconcertait, du moins ceux qui me connaissent taal (inuéret qu'on auwibue d'habiuide A mes livres ex ordre lterare et or dut ee inévtable : on ne peut en ‘Met les clase dans un genre a 'avance defn). Je garde wo loavenir eanuyé de Métonnoment superticiel qui résltit ‘derma réponse + je devaie mvexpliquer et or que je pouvait due en quelques mots 1a ni prec al intelligible, Je devas ajouter en effet que le livre que jéervais (quaujoae- ‘Fbui je public) servisagait put Tes fits A Ja maniére dex ‘économistes qualifies, que java un angle de vue ot un frcrfce homain, In conrtiction dune agiee ou le don un joyau wavalent pas moins dntéedt que la vente da ble Beef je devair mvefforcer vainement de rendre clair le prin- ‘dpe dune «économie géndrale of ae depen» (In «conni= ‘mation ») des richeses est, par rapport’ & la. production, objet premier. Mon emburtas aggravation me demas dit le ire du livre. La Par mands = ela pouvait séduire, tnais ne senscignait pas, Pourtantjaurais dd des los aller pls loin afirmer le dese de lever Ia maléietion que ce tte Inet en cause. Deécidément, moa deadin était top vaste et enoneé d'un vaste deen en et tonjour In trahison. Nal se prt dire sans etre comique qui sappréte & quelque inter ‘wenton renversanc =i doit renverser, vail tout ‘Aujoud hui le vee ex 8. Mais on livre net rien 2 nest itd la extique n'a par marque Ia place qui ui revient fan le mouvement commun des pensées. Je me reuouve 20 Gores complies de G, Bataille devant la mime difealé. Le livre cst 1, mais au moment den éerze Pavant propos, je ne pula soto pos demander pour lui attention sa apécatistes dine selene, Ce premier Esai aborde en dehors des disciplines particles bn pro- blame gui wa pas encore été poss come il eit Pere, 6 la lé-de tous ceux gue pase chaque dixipine envisageant le mouvement de Téneegl sur la terre, de a physique du lobe a économie politique & travers a ecologie, Mhistoare fe biologi, Ni la pryeholoe, ni genéralement fx plow: ‘hie ne peuvent daleurs ire teates pour indépendantes fe cette question premigre de 'économissAléme oF qui peat fre dit de Fart, de la liwératre, de a pode exten rapport au promice chef avec le mouvement que fetus celur de Téserge ecadante, uaduit dams Pellrvacenge de la ve ‘Lea reulte qu'un tel Livre étane de interet de tous pourrait au bien ne etre de personne Test ceres dangereux, prolongcant la recherche glacée des sciences, den venir att point oh ton cbjt me aie plus indiférent, ob il ext au contrae ce qui embrage. En efet Vébulléon que jenvisage, qui anime Te globe, est aul amon eollton. Ainsi cet objet de ma reeherche'ne peutil re distingué du sujet u-meme, maine doietre plas précis: «4 set don punt hliton Crest sins qa'avant meme de trouver une diiulté pour recevoi sa plate dans le mower ment commun des. pensésy mon entreprie ae heurtait & TPobwacte le plu iatime, qui Walleors donne 1 sens fonda- ‘mental du ire ‘Dans la mesure oi jenvnagesis jet de mon étude, je me pouvais me refurce personnllement A Vefervescence’ ol je Sécouvrais Vinévtabe Bn, Ta valeur de Topeeation fide et ‘ealeule, Ma zecherche vist Facquisiton dene conan, ‘dle demandait la fide, le calcul, mais la connaisance scquise lait celle d'une erreur impliquée dans a froideur jnhérente 2 woot call, En autre terme, mon travel tendait abord & aeotre la somme des resources humaines, sais set rélats mveasrignatent que Paccumulaton a était sqm dali, un recut devant Véhéance inevitable, od la ‘Bchese accumulée n'a de valeur que dats Pinsent, Eerivant Je liwe ot je dius que Mnergie ne pet ue finslement «que gap, jemployais moismme mon énergie, mon tems, 4 travail :'ma recherche répondaie dune manire fonda Ientale au desir dnccrlie la somme des bina acquis A a Part mente a Pome Disije que dee condo jee pom ian pone i we en Pi eee eeneeeeeeee eee ‘Siegen i tit a et mor paso a Sa ee (ini, 2 adn eens ae Fark {oe sient ede acs ee een Seeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeaes resem min ceremenden ts cima tts aes des potlinc tus ne ingens gen ae Pe, Gaon nu Tae Miser de mouvement du monde? orn desea gore rigts de tiguet a ete ae Shomer at commen’ leet ma now con hia men de Fay, acne mma Soa tenes rst’ ana crepe sus dete oe or en as Dene son egret ee Siena de pode pcg face de i en yeaceh Sa Gee ton pe Pal Oda gs Fe Coches Se og ee nome de Pate ae haan ate Ketone nt cas oa rec, Ces wa ae a i ‘net dete wee gaz pmmese ea eE {Bare geal ec Poe fo li sae gl fie ee ea Fl ti? Gor de fitch gga mince, Ce ung aie Dopo aaa mie Co Seats Ges gus laplopar ia eat ov dence nat pa en a Son ptt rds ape sg tu dane gen tant conte a eae fo dns eins dune ance gi amet ares complies de G. Bataille dle chances dans le cat prézent que ces dificltés pévemp= toires, qui frappent la! premiére lecture, miaient Gchappé fen dixchuit ant que oc tavall m’a demandes, Mais, pour fommence, je me borne & donner ici un rapide apers, ol Jenne puis eviager meme Paborder la multitude des ques- tions impiquées. ‘En particulier jai renoneé dans wn premier volume* 2 Vanalyee detaillée de tour let acts de'la vie & partir de PPangle de vue que Fntrodus & C'est regrettable en ce que Tes notions de « dépense productive » et ce « dépense impro= ductive + ont une valear de bate dans tous les développe- ‘ments de mon live. Or la vie rll, compasée de dépenses dd toutes sores, ignore la depense exclusivement productive, le ignore méme, pratiquement, la pure dépenseimproduc tive Il faut done substiuer une premiere classification radi Inentaite une description méthodique de tous les aspects de Invie, Jal voulu denner q'abord un ensemble de fits pri vilegiés permettant de sist ma penaée- Mais eette pensée Waurait pu Fordonner ai clle a'avait envingé autre part la totale des menus fils pretends & tort inigni= Fans. “Pimagine quil serait également vain de tirer des conclie sone destrctives da fait que les ers économiques, qui on Inécessicement dane mon oovrage un sens «'événement csi, n'y sont reprtaentéer que’ e'une fagon sominalre, ‘upertcielle, Talla choiir & vai dre : je ne pouvais en| fnéme tempe donner dema pensée un apercu densemble, ft me perdre dant un dédale dinterféences, ob les arbres Su cone empéchent de voir la forét. Pai voulu éviter de Teftine le travail der economists et je me suis brné & appro Cher le probléme posé dans les eres du probleme général Ge ia nature, Jai youl Péclairer dune lumiére nouvelle, ‘mss, pour corimencer, fai renoneé & analyse des complex 1s dune cite de aurproduction, comme j'al remis de suppw ter en détail la part de eroisance ot Ia part de dlapidation fntrant dane Ia fabrication d'un chapeau ou Pune chai ‘Faimais mieux donner généralement les raisons qui rendent ‘compte du mysttre des bouteills de Keynes, prolongean} fer detours épuisants de Pexubérance 8 tavers Ia mandoca} tion, la mort la repreduction sexute. "je-me borne ayjourd’hui A cette vue somrmaire. Ceci ne veut pas dire que Pabandonne * je remets seulement 2 plu tbr pur emg bec La Pat maaie 23 tard des wavaus pls dendss Je mets méme, pour ua temp 88 cour, 'exposer Panajee de Fangosne & ‘Get pouriane Vanalysedecive qui peut seule sez tien marquer Popposion de deux mthodes politiques + tele de la peu et de ls recherche ataeue due solution, into ehh daa es pti is ‘cppons la bere; elle dela lberé dept, qui découle SErreoures globes det ve, por Iquele, daa Pinan, tout et ray ta the ul ext A ln mene de Puaivers ‘inte sue le Bit qa In bore dept recherche Pune ‘bludon et une exubérance, un super: cot lu donne une fee incomparable. Trancher les problémes poitgucs Aevient mali pour ceux qi Inivent exluvement angen te power, Tl eat nécuite que Pangoiae let poe. Mal ear soidson demande en un potas eve de cette angee Le ttot des propoiion pelscgues*sunqueles ce cond ue je ormle Ta fin da volume, c i & cete aude Icke “se Shel pne nse ie. gs nse sir ere ey a SE et coop na eft Soca eee apie at ean Se Berne Cexre Pacoee et roel pelea ad ira basta atone ae ef Sa et ‘aver mal des eh Teeuvtsn Se Fenrge in mac in oe INTRODUCTION THEORIQUE® Le sens de Pleonomie ghnirale 1. tA pirenpance Ds 1'écoxoure Sil fut changer la roue d'une voiture, ouvrir un abeés cow labourer tne vigne, it est facile de venir A bout d'une ‘pératon bien limite, Les cements sr leequel porte Faction fe wnt pos lout A fit folé du reste du monde, mais it ext posible dag sur eux comme sls étaient: opératon peut {ize achevce sams qu'un instant Von ait besoin d'envianger ‘wn ensemble, dont la rove, Fabcés ou la vigne sont pourtant 184 partes silidaires, Les changements realists ne modifent par seniblement Ie rete des choses, et Taction incsante ds shore n'a par non plus defer appréciale mur In conduite {de Popération, Mai il en va differemment st nous envy: front une activité économique importante, tlle la produce fon des voitures aux Etats-Unis. De méme, & plus forte ‘inn, #51 et question de Pactivité Geonomique en général tre la production des voitures et le mouvement éaéal de Péconome, Tinterdépendance, et ager caive, mais Haconoaie prise dane son ensemble est habitude edi ‘comme rl Fagisait dun aystime dapération isolable. La Préduction et Ia consommation sont lies mats, enviaagées ‘cjintement, il ne wemble pas dif de les étidier comme ‘om-pourrait faire Pune opération éémentaire, rlativement inddpendante de oe qu'elle aves ps ‘BAe méthode et legit, et teience ne procéde jamais ment, Toutefos la science économique ne donne pas de tats de méme ordre que la physique éudiant un phéno- 28 rors complts de G. Bataille ‘mine précis, put, dans #2 coordination, Pensemble des ph homéses Gtdiables. Let phénomincs deonomiques ne sont pst Giles A isler, ct leur coordination générale west pas Facile & établir, 1 ext done possible de powcr la question & leur sujet: Vemsomble de Pactivité productive ne doitil pas ae ‘envisage dans les modifications quil seat de ce qui Fentoure fom qail apporte autour de lui? en autres termes, n'y ti pas lieu d'eudier fe aysttme de la production et de a consom= Thation humaines & Pintérieur daa ensemble plus vaste? Dan ler sciences, de te problémes ont wordinaire wn racttre scadémique, mais fe mouvement de économie ft i débordant que perionse ne sétonnera si une premiéce iquention es suivie Cautees, moine abatraltes + n'y til pas dans Tensemble du développement industriel, des confit teciaux et dea guerre planctates, dans Pasuvre glabale dea Thommes en tn mot, des causes et dea efos qui appara front qua I condition d érudier lr donner ginal de Ue sume? pourrone-nous nows rendre les malts d'une ceuvre| s'dangerewse (et que ows ne. pourions abandonner ea| ‘ave as) sane en avoir asi let conséquencst ginfales? ne devone-nous pas, #! nou développont incesamment les foro couomiques, poser les problemes gédrus lies au mouve- rent de Penergie sur Te globe? 4 (Ces questions permettent d'entrevor, aussi bien que Te sens thtorique, Ia portée pratique dee principe qu'elle Introdtent a, DE LA néoxsnTé DR Penpax sans PROFIT Caxetoanr p'éwenors gut we rnuT HEnvin "ATA CROIBHANOH DU SYSTEME ‘A premidee vue, leat facile de eeonnatie dans Péconomie dns Ua production e Page dt rcases —, wn aspect par culier de Vactivitéterrestre, envnagée comme un pheaoméne ‘ommique, Un mouvement se produt A la surface dit globe {gol real du parcours de Pésergic en ce point de Puntvern| Wactivité économique des hommes appreprie cr mouvement, tlle eat In mise en cruvre & de certines fine dee powibilite Gul en réultent. Mais ce mouvement a une figure ct des los fn principe jgnorées de ceux ques uilienteten dependent. Lo Pert maudite ea Ain la question se posetelle: I dtcrmination géaese de energie pareourant le domaine de vie calle sess ya Tactté de Phomme? ou calle au contains wens ‘Ele pas fuse dans Tintention quite se donne par une Adéermination quelle ignore, négge, ct ne peut cher = ‘Ténonceai sans atendee une tepomse ineuetabi {La méconpaivance par Vhomune’ ds données natérile de s viele at encore ret gravemnt Livumantéexpoite des renoureer materi domnecy mais 3 le es Bee employ comme ele fat Te resnaion (gu la ite ele & a anit comme un ial) des difeuesimmeéates ene tontrées parle, lle signe aux fees quelle mieten songs shi ecole pent ar Ah wo Sw inmmédiatn on uve, en ce, pouuit Taccomptnemest inutile et infini de Panivers *. " ‘Bien entendy, Terreur qui rézulte d'une méconraisance $i ents ne touche pus element la prtecion de Phomne Lie lucie Test pas face de vealiser ser propre Be Sion doit pou enter dy parvent accomplir un mene ‘ules dépase, Sara doute ces fin ct.ce mouvement poureat ep dienes icone ene devon four let concler ne pls iguoer un des tees an accor, fe dqucl nos ceuvres tournent rapidement As cate, tophe Je partiai d'un fit élémentaire + Porgaiome vivant, dns It station que deterainent les jeu te Penge 18 tecice du late, rept on principe plus emerge qu’ ‘eat néccnalre a maiatien dela vie: energie (a Gehean) cxctdante peut ete utile ala roisance d'un tion fae txcmple dun organise); le syitme ne peut ps cree, se Feed ne pet neti te ald cra ‘ance il fat nécesaivement le perc sans profile depenses Yelonirs ou non, gloriusement ou sion de agon eater trptigne. ce lamps on ceo lA Ft Pepa ‘nee ep a detomiaton Ene cra aang Pa Gloves comploes de G. Bessie are ss Ces exets de farce vive, qui congestionnent localement es nomics xpos ia, stent Ie plus dan~ PS oro aM a,c ete exude green cers de ule, Aus fa deongaion tele en Sete En comeyoe wicca, eusnorama fou emp at a pls olncar de a comes, ote lege 4 depen, covage Gerken en ‘ne recherche fvreuse. Lex acids unciennes la trouvérent Lesson fereite de Meonomi) comme efet d'un mowenae gar Sn es feces eee adniabies monsmen, HH Spa en meme teaps rence hee a le aul avant pan ule; ous Gpeyas Feeeent kL Sdn neve une vate meen cm akin de eri ul elaniment a vit oou HE Now pv mor Vee Pas El et, fomimes ports 2 en rarer une pte dane Vatgmenta: Hl emagante Main il nove fat & cote Be deter een fon des ues de li, Mais ct désvatié ont toujours Hl Ceadant, soit dane extension tatooncne Nee suits: er extence weed rnd ela on de HE auc mala, sol da ee mena ee ‘tans points) woud en tous temp des multiudes etre ff Espstroes ‘d'une tuergie gui ae eanrs improve, humains ot de grandes quand de bins ules aux desc sacar fag, Cet por 3 pobliees nen becne Sins des suerte. De tor jours Vimporance relative des Hl Complete episinte © Mass Ven nen ne oe conti amis ext méme acer elle a pres proportion fmt aut ations pricy nif da tsarease quron sit st fen peut Ee contests, erlon scte te ate Pune coisnce en bond fe edduat lene, ant atende davantage, os sit Indus Tot Pair movment pv recon de a tse ei lites Teg Uiqye tna Pacivté guest co absorbant Teachtl lent der priadpes consonant de'Vexcieat le dtvepyement de Vodtie mire Bor gull bade Tae Ne palmer Se onan In prods de fax rine de hig ight sees] fom Woe de'Tcosen bach cea anit feet productive se Sveloppant, seers Jet rsiat- Ml Gungement copemnican rir mie heats ee erent pile ace te tempat lps fas nr’ Dis ated ene pane el ‘lemographique rapide ds pays avances (cst aspect chat Ihable en gros, st vue & a pert, ou, sane proft pose, nel de la proliferation aseuse des wine). Mais Ia croisance, | 4'Tusage Anproducnt néanmoins ce tropplein que une et Teutre exsuddrent; ave iy a teu, i ea meme inant de aoe es thangements ernigue rendicnt pomble, 3 all ter doe mrchanen eo Beet Tongue devint malaise, le devenait ellemene géncratce | parr de dnipaton pure ese ees Gm escent scar, La promt goes unre Gat macs raider etm pam 4 conic. sae que nine net redement touche, mene le facet abotonbee hs Bee eee IemenLa wconde lems sep gee otns il deTetcnble dy monde dems nx en soem ne pul ee develope (xtemvement, mime dell ir Tucdemnt landcome ae tne a toute fag inteaveneat Nate Assur lr onsite dawn ine mange oneeneae ee eae ee CPt dveioppement tea de jour de iit fan Sade ne put pet eee CPoneeroiwance ATaquele ren ne Poppet. On nie part ll our Sent On ‘pel crime ut prude cage fal ctewoppicn des rodeo ida ot Tegel daa yl rete (aoe, See emit aes gues cent en paral de ln premire. Conf ae igcfer ese gto #8 pura ‘qa fee Wau bout vous erdomer fe mown ra fst See eee tee mene one need ane go Dest tee are were ease Rime mnt eld ted chat gpees tale omuian micoma es rere te sauce ‘att Teme des peas osc La Part maudite 35 orcs vies sont prncpalement woutes& a turbulence da “urea dansle cal un mile, roses ct a prnfucton fe lat, dana celui d'une flxele, La ropodction gue en unten un pawage de I crlsior ida 2ecle un groupe. S'Ton chat le miley son volume individ Sugmente de nouvea pour un tempe et on rede ai dea sonumes de aval consrabies, le Plconomie générale TH ny a pas daas la nature deagrasement artical dy Lois de Péconomie générale nouveatiné, ni de eastration, Pavais avantage A ehoisr en txemple un animal domestgue, mais dune fagon ood, tena es mouverente de la manire animale ant pert {ej mts Dans Temsenble dea eas, energie en cae al seote Ia croisance oo Ta turbulence dey inuvidia Le eat 1. LA SURABONDANGH DE 1°AWpROIE tla vache, le taureaw fle boruf wajoutnt Aer grand srocmmrgue vr ta choussan ‘mowement qu'une illustration plas sche e¢ plus fire Tas plants raanitent lemme excl ats bien piss dn’en principe un organisme dispose de ressources d'éner- ‘marqué. Elles sont tout entiéres croissance et reproduction Ssurent [a vie (aetivits fonetionnelles ct, chez animal, | Mais ett exuberance infin doit eve envisagée par rope ares morse Indy ate de nour) put aoxconiiecs peter pac re qe aor. de foneton, comme a croience tf Feproduction, Nila crvieance, nila reproduction ne seraien pomibles la plante ou Uanimal ne dsposient normalement Bin excédent, Le principe méme de la matiée vivante ‘eat que les opérations chimiques de la vi, qui ont demandé Se ee er a ty Wet dece | Je pater rapiement dx conn ely geaen Sn epee eer, went RED hile Potten exennar'te Eines agen, as dloper top rinaowenent Yael Sette eames nena a om Bi iperance eta Ganclee tse Je meal bord sell meat cxabrane Ca sre oe Ree 08 Serene” ‘gy tt omens erm en Soe er cme cet Fears nue coe Se eae Pome wvomnent ale) gu depen Fee ew reanaeee a ccappunfl tn Rinis Cees hence Le wel done fio ot tie Fao tas Sn ewnr i Bommel I einen Seen eet ates alae mages Seu seein au te cote Sy ee Pee ee Fee eee ban teontnff «eco, nf mae cu See gl dome sane on een uc oe ee Ae eosin marr ane ca Pi icant mlicede eae eff Since gee Maman dat el Gat Volume du veau en bénéicie : [économie se retrouve sous de nes jours la mesure dela production tle pat ea donne me de sie. Si I ven ser pa ie Te moment en tay coisancevalenie me comsomme plo a toate eo dent accra parvient disor a la aturté exo; AFacquistion de Ténergic sur ln dépense. La gloire cles > ips et justiee par les consequences Tun fae glovee 4 aphce de Putte, Mais, obaubilé par le jugement La Part aude 9” 6 GBuoes comptes de G, Bataille le ere — I wtinent Tellme ater vivant ils retruve en particles das i Notstation romantique opposée nu monde bourgeois i Me mer egerent er dre que dane Tes conceptions Saqus de Peso eTugomement slave 4 pour off I grabondance de recipe is warbe du gabe, Mais dabord Ia mate TERS ret cate eens et faccumle dans lex ites SEER, Sor hace ut et scoumble, Hl I rayne oni ie msn doe ue er oe Medal Sa sayonnement cle Fuse wu mazar la [US ile Timp de conser a caine i ts alapidaton. Le veableexcedent oe a 1 Pitas qn fos imitde In croissance de individ Teapace disponible, ect espace serait ait occupé de a tune figon-que Tespace'vokin, Il en ex dallens aint aque fis que la ve xt dere en an pot quclcongue du lobe, par un incendie de fort, par un phénosin vellas Soe pat Ia main de Vhomme. Le exe plu lie fatal une allée qu'un jerdinier ouvre et naindent ne ‘Muandonnés, I pretion dea vi sleatourla eeouve bie ‘gst ede imo ple fv ial Sion asphalte Fall, lle xt pour un log temps maine tenve 8 Tabi dela presion. Coc vet dite que Ie volume vi posable, A supposer quran lew de Faphaler on Tatandonne, ne sera pos efectue, que Pénerpc apport ‘onespondant A ce volime se ped, ct diapidee de quelque figon, Cette presion ne peut tre compares a ele tne bare clot. Si Tespae et entitrmeat inves sl feat salle prt de debouché rien n'édate. Mala presi ets In've'en quelque tore Goule en des lintes wep proche, cle spire de mulls Ings A Tiayposbleerotsaner le libre au prot poate de grandes diapiations wn eebole: seat constant de resources excedentes. La lite deta Grisance atin, la wi, sas ee em chau clos, ent dims en uli san eplse om entre excbérnes ‘eee en un mouvement toujours lami de Vexploson, Ts consequences de ete tation entreat diellement fa figne de compte dats not calcul. Now calcio not fetes, mais cee situation nous désirme : eat que Te tom méme d'intrét ext contatictote ave Je dar eo dans cs conditions. Dis gue now vovlou aye aiemnaties ‘ent, nous devon exvisager Puli de nos aces 1 Futlieg Jmplique um avantage, maieuen ov secroisement Or faut lpondre A exubérance et posible sams doute de der Nin acroisement. Maile probleme pet Pesci Appa. fer qui n'y ait plu de croimance poetbles que fale da Bouilennementeénereie qui subst} Le pr evidemment ‘eat pas ter. Cet nonsine dane sige ne ae tiple perte gui Fagg mir ele i dt aon Tabor enced crete le pet eve rca es perdu. Aus bien cette indvitable pete ne peat 8 auc te paser pour ule. Il ne fag pln que’ dane prte Aagéale, preferable 2 une’ autre daagreable it Page ern! non pus Atte, Pourtant ces consequences sont pratique — et par la mor feommence dove qiune fi on do gros 1 Ereckion immeéiiate, poor chaque inivide, pour chnaue groupe, et donnds pat les autres individ, pat ex sree afc: ‘Mais Ta sphire terme (cxacement Ja Ganges gut edpood a Pespace accesible Ia Vit) st la eee ete tae Lindi cae groupe peat ere rit par Toute indivi, par Pare groupe. Mate vlume global de Ti natarevivants ater est pas change: en deine, cat Ia te andeur de Pespace terest qui mien croseance gle ge EA PRESSION En principe, la surface du globe it invete par I vi dant mesa dx pale Talat de hemes erie iipmroprie dans Vensemble aux resources diapon theta! ten gue Pespace en et la limite fondamentale] CSladnes seglbms ddaveritées od Tet opérations chi (er gl a dent ne pent ae et ent comme SUG Fetent pas: Mas eompee tena an rapport constant du volome “ie la ‘masse vivante avec les Gea locale ‘Shntique ct géologiques, lave osupe tout espace dsr ibe Cor donner cle tersinnt nts de a pres Srecee‘en tous sem pat la ve, Mais on peut, pater {enon en ce sen que par quelque moyen, Von secs Vee W, Veratiy, Le Bin, gm, 8 font Sains es tad a Seat es Cane sa 2 ae Eee 5 ee ie devin r none ds pace Uinta ant tome pe 4: un ronan Reva px UA PaasstON: 1 est diflle de dine ede rpréenterexactoment Ia arn place ponibier Ce dei chee 8 OE io ainsi exereée Elle ext & la foi compleaz et insa- ff patare sous ls formes lex plas vss ‘ithe, maison en peu décriteexetles, Une image impr: | La ph remarquaie eta moe Oa eal more we fos 2 Tesprt, mais il faut dire en la propasant quelle inroduit Ia reprceneation des conséquences, mais ne donne] ns une idé conerte de In case PeO won imagine une immense fovle aseblée dans Fespoirfl Ges parents, Soi wet ‘’apister Ane comida, qui aura liew dans des arénes trop anced dei aman a dedoclemen peti Eade fant cpus rand desrdenwahiloartoadl y(Cilenstdemene de), Mag unmet fe peat néanmoins y enrer ene © une muitde dof we (st, en vue dine denoting perenent ected chee dors, De me ls poate la vié ne peuvenf tn tal de ec infnimne pus Vinee ee oe) fre efectues Aint elles ont iiss par apace comme apdement peuple a tre Gerace Apes es a ips. On ne peut dite en effet qu'il eat double, résultant da dédoublement Pentel la fle parle nombre de place des arent. en principe, Ia reproduction serait devenue impeaibie fone Un premier fle deta prewon sera Pavgmener Te nombrll de pac, st Maurie gue ule se Meat epee ne des plaoes de Parte. cxzmple cn chaleur. Cet Pail ce qui anive Te de Ste service ordre & Vintésiur est bien fait, ce nombnf micro-organismes, ia lente, eax : qui couvre un bassin y st limite préciément, Mais il peut y avoir audehors def Tone pelicule vere et demeure dis ir Ge enon ae Iebres et der lampadairs, du, Bout degoes Ta pie eff In eile dtenu ts pace et donne dase Re wee, vie Si aucun rglement ny oppiny Hy aura de gall Groitement dtr, cae ‘un busin. Mais la stagnation de impor catty acs lanpadare, De mime if lente desu fen pa ences Mat Heaton de Teme cure 'abord & lave Pesce fondamcatal de eal ener, ob manque de foe Gon Pegelbe nena ee (dee mute daa Mais apdeent i ve empare Ol peut adnetweGheorguenesy gala eee deamaine des sre Ur iaportiten premier lon de mullpdl Spe 2 clemime stoner sy in repos, 8 Ia substitution la croistance, La presion ten concurrence des orga ns dire comment les epee a ourface de la substance verte des plantes, qui absort@l générale de In perte‘de chaleur 4 energie reyonnante de la lume, La superpasiton dil rll d'autres eaultaw tlle mee feullage dans les aie tend sensiblement te volume de cell nimesinégauy, et nour ne pou fubstance : en particulier la rtructure dev arbres développf eaerent dans la danse, pees lant, now pouvons dre ce queat a dense ‘ete pote hen nicer da vas ds herbs. De lf "En den ‘de Packon cadre ae GaSe ae ‘Ste, Kame al ces sun lame despousiell dimatqus ou vleaigucsy Feeaie ae'e¢Paomanes i 4a mattre vivant ‘envahisent fs ais arent ahi lace laisse par ta mort, ‘Ton envisage la vie da consatinen ts Donen emt pr un epace ey, sin cote Tay ht ete al ae oe tS ton des tection ope Sees come aJinsiste sur le fat quil n'y a pas généralement de cris. Mais Vimsance de la pace peut avoir un aus eel bce mais solement sour ute ie ees ce un combat peut Fab bFenuee Sily « mort Chomel pidaton enege! Thine ae aoe ae ase 5: Un sncoxn xyrET DR LA Pas: 4 Buores comptes de G, Bataille ane folle enubérance : Vévénemen carihant eat le développement du luxe, 1s production de} formes de vie de plus en plus onéreuses La Part maui 4 same tenet vet 6 mite es ages sprpets da lag, de orn (ie mt opr ace te Toe ngs, aa Hernen a ee Se Siemens et soar ence 4m vm Soe TV ft you mos emo oe ute wembler. No nous menor noses ey Shep ne nutes ume "a tou ames go nee crane, ont Ineo aber ge Pan i ee ‘fou de cee wend ape maa tae er ree slg qu ea Se aca age oe ‘égnion denote pi on tn ereseoe a (oie i vee pro nomen un tn 6, uns exots Luxts ox LA waTURE wera nernopvorion axed eraser arn me main prt ce ec “Dane let contionspréentes, indépendarmment de notre tenscence, In reproduction sexuée eave In mandwcatos als mor, un des grand déourshixarux qul asureat ia ferrin intense de Penge. Tout ue el aceon Geese Ja scinparcé anon : Ta dvinen, par laquelle tae ini! rnons parle bcs sac Ia mupliction des individ, In warufe 8 Time feonalité de Ta vie ™. Geat_quey dts Pabord, la sete ifice de Is eroisance avare £4, cavnagée quant Pespese, lt spparalt comme une eroisine, eu principe, cle wes Srgat mins te luxe des indvides, Ge earactve et pa Ahn dans a reproduction sede, ob es inividar eget {ep lirerment separes de cows elles agenda «et lee Aaa vie comme on doe a at. Maia ans reno 8 ‘pair ultéicurement, pour le tempe de la nuton, st ‘ecie de la erossancey I reproduction dey amin tapos ‘8a pas cea approfondr la fale qui Tecate BBs Rae cece yf, wre AECES en lane coe ce Cat oat la sion une’ soudaine et feaetique dlsidaion, dea = ime, pos en wot Texte da lc (dans le temps, ce que le tigre et ars Teopace) Guapidadn vr bin Sueded de ce'qad ue Ik Pome Te poor de conumaton intense de i we Ds fe in iat ae tc manducation pore la mort, mas sous ane Fame cept Deu shaw onal, la mts 0 forme fa errs, et etaicmet par ctv, Ta agit du tetimn sa compiation, en expore de ens ox sa ee Bogle e ce luxe culminent dant Ta mor. weak que, dans espace, les tones et la ramre de Ua SY La Part masite ® res complies de G. Bataille a a fer ons eal din tga ba anime la terre. Mais Je ralentissement récent de 1s — ne ‘démographique déctle a lui seul la compleaité des ie ieee decane Bonen Smee wet cre my no put inprane de tc Eggiesipetet acct Coen fesse ten oreo ras a un certain point, Pintérét de Vextensi EaTe -ecatralisé par Vintérét contraire, celui du luxe + le pren ict eC a teeae e eee peuvent premier indice da changeent see Sherrer organ peace a oe SES pte gee pn ee poe Recs ea cee be les ont ordonné 1c = orgies de Ei ear eee Societe sari Te salaire aecru dans l'ensemble. ee est que homme sur a plu rf \ TERETE ndings ae ten ae se Pare oval et Ies techniques, il en a : sion t at-dela des limites regues. i: | sak Staver pr rapport a Pherivonr Thome to cS ‘vivants le plus apte & consumer “ntensément, eer re me orn, ern 8 ds embrasncas cones & orgie solar de croissance de espice, Bile est dans instant, semble Hrs grande que Tindivida alt a foros deffetuer. Fle ve Piet Signe’ chee Pbomme de toutes les formes posible eee tie appelie Phéeatombe des biens — en sprit ae ees orp et teint pour fnir Te luxe et Pexcts déra Soneables dela mort erminer les modalités } 4g. Waxrension PAR LB TRAVAIL wr taltnouniguty BF LE LUXE DE L'HODOE activité de Vhomme & la base est conditionnée pat | naa geagal de la vie ®. En un sens, x extension ell I ree Dia te une posiblté étenduc, un espace nowwead Meme le frent dan a nature la rate de arbre 3 (eoriasy Go nfst pas a ses propre un expace ue lv | senaie pas encore peuple quouvrent le travail et Is tc i Piguet Bla reproduction multipige dex hommes. Me Petting humaine transformant je monde augments a mas I Ge tnmiere vivante, apparels annexss, compost d's fe acase quanti de matitre inerte, qui aceroisent cons rates remorces énergie disponible. L’homme & Facer et fa fale duilier uae parte de Févergic ds Mine Paceressement, aon biologique mai technique, de Tine ey on énergie. ber techniques ont en somme pen aeetre de prendre — le mowement élémentare Pern gor la vie effec dans les limites du. pos Soe Routed wagie dun développement qui n'est mi cont a Tantbe Farrét du développement répond AI ain geinique, tanto Pinveation de techaiques nouvel seas’ un rebondissement, Lacerostement des resou STenegge peut luememe servi de base A une reprise de} deere, Bilogique (démographique). L histor del’ Eur sro ele xt illustration Ia pls belle (et la mieux. | ac} de ces wastes proliferations vivanter dont Voutllage Pegattre s om econnalt Fimportance du développement I Populations We tout d'abard A Teor industriel. Rat lite les relations quanttatives dela population c i ‘ousilage comune, en genéral es conditions du develop vert geowomique dant Uistire — sont soumises 8 def ment eonederieences qu'il est toujours malaise CU A ares complies de G. Basile 8. LA PART uauDITE Cette vétité est paradonale, au point d'@ue exactement contra A celle qui apparalt Cordinaire. ‘Ce caractre paradoral et souligné par le fat qu’au poi cculminant de Tesubérance, Ie sens en est woilé de tout {igon. Dane les conditions actuelle, tout coneourt& obnok Te mouvement fondamental qui tend a rendre ln richest & fonction, au don, au gerpllage sans coaueparte. D'une pt a guerre mécanisée, procédant b ses ravages, caratérite mouvement comme Granger, et hostile la volonté humai Dinuire part, Félévation du niveau de vie nest nlleme représentée comme une exigeace de luxe. Le mouvement Ii revendique ext méme une protestation contre le huxe frances fortunes ind colts revendication estelle faite thom de fa ast, Sans évidemment rien avoir conte la justi {ert permis de faire obverver quiet le mot disimule la fende’verté de ron contraire, qui est exactement lai Sous le masque de la justice, Hl et veal que la liber gen revel lappatence terae ct neutre de Texstence aservie a Inécosites" C'est ptt une réduction de ses limites au just, ce West pas le déchainement dangerewx, dont le moi perdi le sen. Crest une garantie conte le aque de servi fou une volonté d'assumer les riques suns lexquels il n' pas de liberee™ ‘Le sentiment Cane malédton eat U6 A cette double a ration da mouvement quexige® de nous 1 consumation Fehewes, Refi dela guerre sous Ta forme monstri fqv’ele rove, refs de In ilapidation luxueuse, dont la {taditionnellesigallie désormais injustice. Au moment o Sweat des richeses eat Ie plus grand qui ft jamal, il ach ‘de prendre A nos yeux le ses. qu'il eut toujours en quel fagon de part mau 9. oPFosrrioN DU POINT DE vox * ofnémaL Le fait davoir peur, de se désourer d'un mouve de dilapidation, qui nous anime et méme que mas La Part maui 4 rendre. Les consqunces, dy expin n vd dea mandation La OE a ‘ote horse, et bien gu'en un sens lef ue corte ef de braver la mort rponde Ane eigence de sailor cst une autre ie), la sesunlg Se de aso e dea ane maar st HH Mandal ‘Mais cette atmosphre de maledeton su ct Fangoise, de von cbt, signte Patsonce te peut naturellement sur ‘Fabord, en sont ts pose Vangoine, (ou la faible} pas Iuiméme tendu par le nes Cle présence ud annonce la signification oles, individu de Taosd ‘ze pest vor angie gue un pind ve pana, Soden Penberanc dela maic vireo “Langs et vide de sew pot et pour Fensmbie de le we sul vivante en son ensemble sil qui déborde de vie, ‘et un débordement pat Si now eoviegcon msintenset ta grote le ot ance Bi feuchant a siuaon pel y poet particulier. Ex principe, ae pr de manque ot ras Tesltence ltl de lagu a forte peti, pra Sance dea restorees ation historique ue les jugemens ; Sun pint de vue ‘exintence paralive sigue tujouns ess et de succomber. A cals voypone at les resources sont cn exes et pe ‘us nonens. partir du point de ene a me psa excl Yon part du paint de vie gine Sans dente eee in de ia mite rule dee : icn entendu que I’ age ‘lle tient compte des limites que Pune et Pautre ne ‘peavent spe teeta tere Frobimes Aécoulant de Vexistence d'excédents. . nia neike canes emt rire ou la eroiance, Petal in tae ‘ apperent iplque dane Pespelon = 6 CEaeres ompltur de G, Bataile avec tn développement indus, Los poi de ea tance indoele de Tinde ne. peut clesintnes ete Sinocides des exces de renouros amméscanes. Un pro- iitime tplaved'onamse general we degage de ext te tion Ditn cttw it our ia néceté de exudation, do Fouure une crumanse Le monde setel se Seat pat negate de In presion (quate oa qualitative) er cee ar la wie butane ‘economie generale propose dis lors comme une opéra- sion corete un transi de rehewee amerinine A Fade fans contrepare. Ble fit cote fin enter en Tigne de tourpte le menace qui rultait pour FAtwéique' de 1 freaton “vet der daggulives dei prewion = eaerle dans le monde pares developpements dela vip hodoue. Ges coniderstons stunt ndcemaiement ot sommet le pwobitme de guere que sule ln contdératon d'une [iiiton fedannate permet denver daieneat Ea teal anc et donnée dans Télerstion nondale dn niveat Ge vie dao les condone morales actclen, seule sup tlle Gabworer Fesoedemt ametaln, de rede la reson Su-denon du point danger : ‘Gite conception thetigue fre peu der woes empiiques aque aout recent fa our A ce eet, als le ot fas sR ifr dei wot ‘épondi ces conception congucs au pélable ets cone inion dane la de ec, embed at wt ta 20. Uns sonuvions Dx L'éoonosrE ofNERALE + ‘Mail fant aust Pajouter + pour ausi bien déterminges que soient les solution, Teur mise en tain A Méchele voulue fe si dice que dts Vabord Yentreprive n'apparait guére ‘encourageante La solution théorique existe, meme sa noo Site eat loin d'échapper entitrement a ceux dont la dition femble dépendre. Néanmoing, et méme plus nettement, ce aque Péonomie gale dent abord est un earactare explo fe ce monde, porté& Vexteémité de la tension explosive dans le terngs préent. Une malédiction pls éviderment wr a Part maudite fe denrayer un mouvement vertigineux. ® sgn gen se Fe ema Si fc iy ee i eee sbitt Vexigence & laquelle il veut répondre. fei an as os cnlage ame aie te nar equ nt ae a ee cae peat woe Pte seat Eagle hein stam oman nies cate, Ya es Toe fv cna fe ae fo god en el en coe lemon ‘dans Ia von cde d'un cocaine formes historiques, mt ‘ inst Mannie ghtle commence-lle par une ration es dene hsrigts, dont ler sen ax Dade rb LES DONNEES HISTORIQUES, 1 LA socitirk De consoxarion Sacrifices et gueres des Aztiques 1, s0cis7# pe comeuuarron ar socttré p'swrnneaiin, Je donner des deeripdons dentembles de fais sociaux pour rendre sanite tin mouvement général de Tees ‘Je poser dis Vabord un principe : par dition, ce mouvement, dont Test cat Is protgai et lo dee “gel Iuiaméme, Sil y a exo ds rescues sur er bores (Gent des vais Beton, tlt que I nee souttirc aie 1 ésient pa als), ct exc et pas tujou conmame ‘a pure perce, La sce peut crite Vesctdent cat alos ftaberément éscrvt 8 fa eroimance, La croimance régelateg, tle draine un boullonnement derdonnt versa regula ‘et cresfdcondes, Mais In coisance, A Tequele fee hd ie développement ds connaiancey sx pat snture un Sat trantie, Elle ne peut duser infniment. La scence de Vhome dit évidemment coriger es perpetiven ged ‘ellen ds condivon istoriqus te ton eburston’ Rigg eat plus dient de homme stersi aux craven de cro ‘ie ae Phomme relatvement ibe des moc sable ‘aspect de ln vie humaine change dt quel one lice tu gr de Ia fantasc pour repondre su neces Wentee- Bees qui asurent la proiftration des ruvres domes De i Aheme fgon, le visge d'un homme change sl pas dela ‘urulence de is noe aux afer seiewes de fe mange ‘homanité vice dein croimance se cae, Fadoucis ats ‘i fend confondee In douoeur aves le px dela vig et Ssdurde ranquile aves son dynamite podigue, Dass se Gaoes complies de G. Bataille ext condos, 1a comaisance ce que gnériment ‘SS Ghowes ne peut devenir une pleine connaisance de s0i, Ge quille prend pour la pleine humanité Ia trompe : cst TFhomanite sw tava qu vit pour tavsler as jour THbvement des fruits du travail. Blen entendu, "homme re tivement déseavré — du mins, peu souceax de ss euvres SeTfont parient Vethnographic et Ubistoir, west pas non ‘lin un homme achevé, Mau il nous aide ® mesurer c= qui Dow manque. wee ey uonDn Dis AzTBQUE Les Azttques, dont je parler en premier Hew se stunt ruorlement aoe andpedes, Comme. In ciation se ‘Rene aux ques leur nows somble mibrable, I se Refusnt tout de 'értug it avaien des connaisncs ‘Slonomiquess als s afaveient Deas aut, Tapercevat dans le temple en hae dein axes Quewtsicaen «I y jai de i te, st de oo te de si quand il pa de ene pid wr A eocenmit vers eb aus parte du monde pas eee, 4 son login #°. +I net pe de cin qurom te out re ree anos ot la ditincton prince de wae On ut donne boire de Peau sale, sil engrasaly pour qi pred se dimensions duces °*. Vinge jours seant la Be deceinn 4m dounait ae jeune bomime quatre jeunes fills bien hes aveelequels il avait des etteten charnls pean oot Yingt ours. Ges quatre jenes ls qu'n usenet iene aus décstement ovéc dant ce But On leur denna ie some de quatre déeues(.). Cinq jours avant le 0h Sel Bret 86 res complies de G. Bette viet deve ere saci, onli rendait es honneurs un Mies Le rl vetat dans son plat tnd que ln cou svat Ie jeune feune ® Os lat tit deste dane den endroits fran et agreables (.) Le jour dean mort eant ven, om Te Conduisat un oratoite appa Tlacochealeo; mais avant Ql sroivs, ant parvent A un point nomme THapies- Shyan, 4 fetames #ecatatent de fal t Tabandonnaict, ‘Ghani ilarrvst su ew ob Pon devat loi donne I mrt i Ihontai lirmme les degrés du temple ed chacun de, STS Ped ee I ane de musique pendant toute Vonage **, Quand il argvait su omc, les straps (les prézes) qui salen prepare & ut Gomer la mort Pemparaent de tule jetaient sr le bit de ve nt sua eo comer de re Te ed es ane et a tty cla qu onat le couteau Poulin teh enfonalt dun coup dos In pe Spree Paver tein i nto la main daze Poort {Que le couteau vena de fire uk arachat le eer qui ‘fait Smmediatomene au soll ***, + ‘On avait ds Gqards pour le carpe da jeune homme : on Je decendatlentement dans la cour temple. Len vitimes Communes taint lances pat lex degrs fnquen bas. Tx plus grande violence lait ordinal. On Gorehait le mort th prete aust shabilsit de ck peat snglante. On lat des hommes dans ne fouraie © oh les drat de Ia avec Sieh pore les el ire vat On Iangeit le plus souvent es chars que Pmmolation cons Gates td we sulvalnt sm slihe et chaque sone Scrvcedvin demandatt innombrable scr on donne Techie de vingt mile, L'vn der ayppliciesincarant un tien, i montat au merce entouné comme un de, dune Ssvance qui Paccompagnait dans Ia ort 4. wrnwiré pes soURRRAUX BY DES vierIES ‘Avec ceux qui devaient mourir, len Aztiques observaient ‘une ‘conduite Tingulitre. Tl traitaient humainement ces ae ita ee ap. ev Le Part maudie ff fritonier, leur donsnat Ia nouniture et Ia boson quis Aemandaient. Dian querer qui ramenat un caput de le ayer, pis fat rio dt qi Fava stem pour fly tandis que clue Ie tenat pour aon pete ® Kes victimes dnosatent et chantseat avec ceux” qu ho renaient mourit. On déirait souvent adouce leur agoies Une femme inearnant In « méce des dieax » aft cosulde parles guerneuese les accoucheuses qu ai difeat «Ne ‘our chagrines pas belle amiey vou paseres cette mit avec le ror; rejuimez-vous done-» On te lat fait point omprenre qu'on devat ata parce quesa mort devat ere pour elle soudaine et natendue Les condamnés ordinate, Tigaorsient rien de leur sort ek devsent de otc velo 1a emitre mut, chantant et daniest, Tl arivat qu'on let fenive ou que, pour chawer Fide de Ia mart pretest lear donne une efile de joie», Orie dure ates des srt at ingalement supporge par les vite, Des ctaves qu devaient mourit pendant Pune dete dz noveure, on ous dit qu’ ils 3erendaknt ‘cher leur male pour press fonge ceo, pres par un homme qui portal une éucle Pine dencre Hs chantaien &tuetée, Aven bret la pos {nec em areivant sox maisons de lear patron ils en alent irs tains dane Téeuele et vensient ensuite Tes Sppliquer aa fell des pores e sur Is pers, ob Festal leat emprent. It allajent fre la mane operation dane les ma Sons de leur parent, Quelquesans dene eux qui Culent gent de corur avaient la foree de mangers mai @aules Penta la mortquilsalsent ienttendurcr ne ae seaalent ps le courage davaler “*. Une ealave qu represent I dee Tae et entree de Hane, de plumes blanches et noire, le visage pein, A tne or, A moiié jaune. © Avant de tacr cette Tamme of lt fst dance au son dee iatrmenty, jou par Tes veards se mllant la monique des chanteuas Ele dana en plot ant, soupirany, opine parle angoises, in pence la ‘mori gui at proche © A Vautornne, des fries tent Seenfies dans vm temple nommé Coalan. « Lora et malheureuses en montatent les marches, le anes chantaen, 58 Caeres omplius de C. Bataille ACautres poumaient det crs, d'autres encore vermsent des leurs © 5. CaRATARE RELIoIBUX Dus cUERRES Cex anrifces de prisonniers ne peuvent dire siparés des conditions qui les rendaient posibles : des gucrres et du aque de mort aur. Les Mexcaina ne repandizent le sang {qu la condition de raquer la mort. Tk avaient conscience de ect enchafnement de Is guerre ct du scrifice, Lisceoucheuse tanchait le cordon ombilial dtu nouvesuoné et das Pinatant lui diait + Je compe ton nombrl au miu de on, corp: Sache bie ompade que sono 6 Sp aeoathe oh Cea tn herent oy eps the (a), evra pate ew sien eas proms Sette ig spe ccnp Sng combats CER pout eis que tal owyes on le {idence cttin gucresten dein, ete donner bie tl sng de es one arta er scarps Se tesndvennc pour qual ks der: Quant ha pate, win‘haage ee ic ke owner a ce da alas Sl (Js Gobet pur ttn here port oa dpe diets ye wee es de coma dy Tech ito fete. Ce qu je ene manent to ‘ope duende ton vee ula Prop dae Te SoS queen tee le. Quod eguenecommencers Soulless equ ts sldas fusenblont, ous coe foes se gee le Four Ss Toten & ton pet hia mite miele le te {hiPitumeoot smc du compos irene ects a poe es peu que fen oe emis Goh et su ll we wha Soe det pom eee ‘mar dea gre Ton rom afore champ de i ren a poe Fre sn! Gt oan peel vce corps {xc comme une offrnde cPune épine de maguey, de rxesux ‘2° Saingun ve Th, ebay x, La Part most 59 8 fomor et de rameaux d'exyat, Par elle © confirme ton, yeu et ton sacrifice * (2) Fema ior, mei ma + En vérté vous n'aves pas tort de vouloir quis meurent dans les combs : ear vout ne les aver pas envoyés dane ee ‘monde pour une autre fin que eelle de svi d'aliment ae soleil cc la teree, pat leur sng ct par leur chais #0 s Fait, disitelle, quile soient hardis et courageuy, snlevez de leur corr foute faible, afin que non seule 4k rescivent joyeusement Ia. mort, main deinen ce (rouwent du charme et de Ia dauecur; quill ne eragnent les Meches niles épées et qui les tiennent au contrae pong chooe agréable, comme #1 C'étaient der flews ct do ew exquis 8 Snes 60 Baeescompltes de G. Bataille 6, pe pamwar aexterox Av pita Du L'nivicacrTh MtLYRATEE, Ta valeur de la guerte dant la société mexiesine ne pent nous romper: ce n tik pas une seidté mae. La religion demeurit Ia clé évidente de ses jeux. Sil fant situer les Antiques, ceat du cbte des societde guerritres, of sévisait Ja pure violence, sans eau, et les formes estentatozes du ‘combat, Ils ne connurent pas Torganisation raisonnée de la guerre et de la congutte. Une société vraiment mile est tne weléiédentrepese, pour laquelle a guere a le sens dm ‘eveloppement de_puisance, «une progresion ordonnés de empire * Cost une socitté relativement douce, lle introduit dans les macurs les principesraismnables de Yenro- prise, dont ln fn est donnée dane Vavenir, et exelut ln foie ‘a saeriice. Rien de pir contrare & Porganistion militaire ‘que ces dlapidations dela richewe repréentde par dea héea- tombes desclaves. (Cependant Testréme importance de Vactvité guersitee avait entrainé pour les Antéques un changement marquant, ‘gu llait dans lesen dela rom de eteeprise (qui introdult fives le souel des reaultatset de la force elfieace un commen- cement dThumanité) opposée Ala eruelle islawe de Ta couse ‘mation. La con, tania que «Te rl estat dans son palais» entourait la vieume (8 laguelle sient rendus «les honneurs ‘un dieu s) du plus solennel des saeifees de 'snnée. Nous ne ‘powons nous y tromper,c'éait un sacrlice de substitution. Unadoucinement avait rejetérur autraila violence inteieue, {gui este principe moral de In consumation. Bien entend, le ‘houvement de violence qui animait In scieé artoque ne fit Jamair davantage tourné aucdedans qu'au-dchora, "Mais Violence inteicures et extériears #y composaient en une économie qui ne réservait rien, Les eacrifiers rituels des Drisonniers commandatent les sacrifices des guecies, ex Vietimes sacifides repréentaient du maine Ia dépense omp- tsire da merifant, Lx mbstiiton d'un pritonnier au rol ft une attenuation évidente sinon conidquente, de cette Fveease de sucrifice, Jemappes Is verde Maret Grane de Georges Dud La Part maui "Pe ui sacRIFIOR ov LA consuMATION 1 Get adoncisement achive do rendre seasible un muvee fact aul réponse Te sits dimmlaten Oo ee ‘metro appr dant ele nd qe et ne ie pours sor ia ite des ny accord ee Jn tence ca ext donnée de tute gous "See" stig reiusu monde werd er gue Page see sie « dégeadé, renda profane, Lusge sete «260 tes Ison i) ul pod Tene ae ‘re ni al elev eee cee ma participation intime. TI next pas nécenaive que Ie eecrioes Seer tropes pred Tana ne Ete [te le ae oo me fn ae ttn i cha a et tera desrront c alerted ee titate cote Phone cane 9a an ee freemen ug Pholcna ee ace te ds find ou soma us Sse, Fborton comme tele youriare be Wee a fs oepeat ee const dole me ae nee i at eget eran tine dh erie re sn'usge serie vat mis hn, L'eclave mead al ide a oe tn nee wa Su ae foe an ak de her Gaal tr Seat tion lem Sie find momeat oh res Ae ine nt pu telnet Bt te doe EP pate prot le pea it a Se fine alot ale ta Fine es ane filet Inne tincmeny te edo ae fina ee Ge ne sat ee emgé Gitement i ty pa ‘opécation parte ni Tevet ls mae na se pe fot el wet co caer ea I popes i scree Seaton tate ie rl ped litte poor nee ae inn cal ew pas doe ie ven mee tp Jour au De eae eee 6 Guors comple de G, Basle Le Part maui 6 4 gen pour ele deve tn sae on pron | gue Four euinéin) trendy A a veri ds monde nent scparé: mee ass pair coninuentA vir un homme Ml jntie ten repat une communscatan cena se Solu siltt tour unions ourauctk Net déermsail Sacer 8 a eee an dns an monde ea un homme pent etre quan coe, Lal "Le set de cote protnd ikert et donnd dacs la dex inne pauveté Wend slr ur vie maine que sr Il gucton, dont Pendnce at de comme ane Sam ampagne il fit gra Le temps gis au moment ob lesole, MM powait reer dans Tenchainenget mee coerce Ye ant Ggalement amit par 1s auage os jun de unite Mf rice deri ce quil conan ira es pei en Ee icgnent, somble réduire les choses A ce qu'les tones MP comme lee, seul en qui exchuney ferent ee erreur evident quiet devant mai west janals que de Tactile profitable et anche, mas cone eaten ie Trivers Tuners nest pas ane chim ct je ne ine tompelll ens d'une consumaion defian ive; Vofrande consacrée ne nullemeat jen voit fa splendeur au soli. Mais je vos pls ff peut Ete tendue & Porte dd. Ce aioe oye eee disintement, fe sole se cache la grange le champ, laff Géchatnement i ibérelavolecees In teeceey hese hie, Je ne vois plus a aplendeur de Ia mitre, qui se jouat fob elle rdgne sans partage. sur la grange, mais cetle grange ou cette hale comme Uz eran entre Punivers ct mos ‘Le monde iatine Soppose au rll comme la démesute & la De mee, Heclavage intadsit dan te monde Yabsene | meu a fle bln Fam, Vivre hls Ince Haye ‘lumi quest In position séparée de chaque chow, rede | pense que de Faber, aon que dam Tidente de Tete 8 Teage quell a. La lumitre ou la splendcur donncot Vint: ff aver Tuirméme, lade que dis ie coneeten ce tng rite dela vie, ce qu'elle ext profondément, qui est peru. ges objets. Le monde duet eat Is sehr sen par ie sujet comme gal &Tu-méme et comme Ia tanspaf sane, nfinimens suspect, qui, dans le sommel de In moony, rence de univers. genie ds mots. je pst ex price gu dx je» be, ale Tht inc ugeqa ora onan ec] Reading oss Pah eet rai cio hort ta ee a ai Tomine ext ravale sux cur ct nous devons savoir que Hil ct suceax du temps h wenn Coa sete ee ravalement satiendit pun Tescavage. Linvoductn df sondam la maure ob wet pare eee iron da 6 monde stn ad Hig Rac pe sce quo ia sce que ve rofondear du dé thse libres déchalaement Uenchaleffl feionaije deren pres cn rete? Jorg secnSee os Feat risoonale ot la ware de instant practt impor! Horde ine de lates des tes dete geo Plu, mais fe réaltatulésiear dos ylation. Le prem gorumation nstatance Cae cnereaton Bate travail fonda le monde des clo aque répondgénéalemeal ag, aunt leve le sue da eee ee tetmondeprofie des Ancens. Disa pation du monde deff int sam mean, ses d mes saci ge chow, Mtomme devine luvmme Tune den chars de eff pion: In constoaton ttn voc po oh conta tponde, 24 moins dan le temps ob il ravallat Crest ctl’ x tres ithe Tent wanapareh a, oo eet dechasnes que Miomme de tos I tmpa Yefinga chap Bt infil, chee coun qu coment, tage a fer. Dan es myles range, da sr rc crc, Phonan fe compe ds Iom i vedere Hae ae fest das Vabord dla raherch d'une inti perdu. ‘Bas limites, dans la mesure 08 Ia chaleur Sacer La religion ext ce long effort et cette quite angoisde toujours il agit darracher A Pordre fd, 8 la pauvrcté dots, de endre 8 Vordre din Vanitnal ou ta plante TPhomme se sert (comme sls nvavaient de valeur gue pour es ie gt 6 ares complies de G. Bataile Ce qui assure le retour de Is clore & Vordreinting et on, ‘entrée dant ce foyer de consimation, of Is violence sane| lute ext limitée, mais ae Test jamais qu’t grand-peine ‘Gest toujours Is question du sacrifice de fire la part dela rine, de préserver le reste um danger mortel de contagion, "Tous ceut qui touchent au sacifie sont en danger, mais ‘forme ritele limite, a régulitrement pour effet d'en garame tir ceux qui le donnent. » Ie srilice eat la chaleur, of se retronve Vntimité de cove qui composent Ie ayeime des ceavres communes. La ‘iolenee en est le principe, mais Tes ceuvres la lmitent dan Te tompe et dane Pespace elle ve ubordonne au souel unit ft de" comserver In chose commune, Les individus échaioent, mals un déchalnement qui les fond et Tes mee Indstinctement & leurs semblable contibue & les enchafoee dane les euvres da tempe profane. I ne sagit pas encore dé Pentti, qu abnorbe exes des frees en vue du développes seat ilimite de Ta richese. Les euvresn’out en wue que le tmsintien Elles ne font que donner Pavance ls limites de i fete (dont leur fecondite ature le retour, et qu est Toriging fe Teurfécondité). Mais la communauté sevle ex peeves dela rune, La oitine est abandonnge Bla violence." 8. ua viernes MauoiTE xr exon La victime eat un surplus pris dans la masse dela i tile, Belle ne peut en Etre née que pour Ere consume aa ‘profit, jamais detrite em consequence. Elle et, dés qu'ell Et choise a part mail, promise & la consumation vielen ‘Mais la toalétction Varrache A Verde de cit elle rea Feconnaitable #2 figure, qui rayonne dé lor Pinkimit PPangoise, Ia profindeur des tres vivans ‘Rien aves plurfrappant que les sine dont on Pent feant chow, on ne peut vraiment la retirer de ordre sg Ia lie, que al la destruction lui enléve le caractire If chose, en sapprime A jamais Tublite. Das qu'elle of cconsacrée et pendant le tomph qui sépare Ia conéeratic ela mor, elle entre dans Matimité des sacrifiants et pa ‘Scipe leurs consumatons* 1 elle ext Pun der leare data In fete of elle perira, elle chante, danse et jouit = a Past maudte 65 cox de tous le pis. Tl at plus en elle de servile alle peut mime Yeevoir det armes et combstie Ele ot perdie dane Timmenge confuron dla Ble, By est fy [temeot ce gui la ped Se era Hel, ct, ore eaaent de ore reel, en ce quelle ext seule potée june boot joe letmouwement deta ie Le nciictcr bet tion gesony reece, Laven ten fardamet ror Hvis pesanteur de chige*, Les authentgues topics dt Satagun a reeueil Ia taditon, le entaent We ah mmedalat aurdesus des autes le tater whore ie Nansatzin, qui glorfaiont lee geericm Weare consumes iis dist dnmsiet i dn le es re famation. Nows ne pouwoos savoir dans quell mere ts sie de Mico Seccpeet ler wrtve ot ie tun sens, tle dente eux alent «tenn 2 Homete » eee fferts ux deux. Mais leur immolation nett pas volo Ine. Meme i et cai que, dis le temps des inomenens de Suhagun, cs orgie dort estat tle parce av ag Frappsient es’ ranger. Lea Mesias nkosi des enfants que Yoo ehosiaie parmt ley leurs Mas om dat Yrtvoie es prince seers contre ceut qui sbigenont de Teur corte, longus rendaeat aux nuteh: Le ae feet fit on melange dangoive er de toca La fence Gt plus puisante que Pangotey mas la eooiion tes acurner les efss auchory sur um psonnir eeaneee 1 suffe que te sacrifant renonce S'la veheae qhfaneai ise po tie te explicable sents de rigueur néanmoins ne chan fas fe seat du rit, Sea! Gait valle ua exis el pet ‘es bores, et dont a consumation sembla digne desis, ss hommes échappatent Ace pr 2 ler dehtanee event & ce pric Ia pesanteue introduite en eux par Pavatioe fle calcul oid de Fordve rect ™ an 4 Dare npc seo ue conics dy di, tee ate ac ante he ene {ise othe me wenbie ite Le fod decoys Sredeenes Be te de Peper ei science teem ste Flin ist ae Sa See ao Ripon Eee pare ase Sr Nie See 1 ninety Arta, dat faut‘ qu Saba me Le don de rivalité + le « potlaich » 1. iMronTance ofnéuats pus vows osreyzaTorns} Dans La soctéré waxteasne 1a scicshumine seen quan moment extn dans le ele des produltés La passion qu iit Slr Te dang ‘de’ pyremider aint genéralement monde antique A ae un age improduci une pa importante der sesourcs dont it dspam. 7 Beat Pane des fonctions du souversin, da « chet Sommer dpa einmenns chy de BU gupilogs ctematoie. Apparemment, i dut ese Ine, en des temp plus anclens, Paboutisement da Geticrew son immaon coments aon por sr le peuple qu'il incaraiy, powait donner 8 mar ntfs des enter fa wlan ue comma i Intec. Se puissance la fin du le prservee. Mais teat airement Uhemroe de la prodigalité qu'il donnait & déiay ‘ices view chews. Il devat dinar jou «Les ros, dit Sabagun ¢, cherchaient occasion de rmontrer généreux et de sen fui Ia répatation, cst (ela quits Iabsieat de. grands frie pour Ia guerre ot (ois (dane précédant ou suivant les sariiers). Ils eng {feaient su jeu dee choses tre précieuses et, Loraque quelqu ‘du bas peuple, homme ou femme, se hasardit les ff eur adrescr quelques paroles qui exctaient lear cont {ements Tui donnaient det mets et des boisons, ainsi que d Live VII, lap, a a Past maute 6 a oes Been ge anne Le souverain nat que le pls riche mais, chacun selon set force, 8 son image, te riches, lee nobles, les marchunds avaient 2 répondre a la meme attente, Les fer etsient ton faimellement non. seulement ‘dosing. mais" genéracmnent de riches, auguel chacun contibuait dans la mesure de a4 ppuisanes — ob occasion éait donnée &chacun de manifester f puissance. Par la capture (la guerre) ou par Pach, les Euerriers ct les « marchande » procurieat los Vets deb series Les Mexicains éifiaent des temples de. pierre fends de statues divines. Le service rituel multpliat les tiandes de prix. Les afcsmes et lea victimes Eien riche. ment orné, les festins rituels entratnaient dex depensee tonuiderabes, ‘Des fGtes publiques étaient données personnellement par les riches, en pariealier par Tes « marchands "s- 42 Lis RIOHES Br LA PRonipaLir# evunLLE, leSut ler « marchand » du Mexgue et les coutames quis ‘ikient, Ie chroniguears cspagnols eat lise de Si. ao eee cous cat es arene Css, « marchinds » conduinient de expedition tr pays po sy, Ter false souvent te batty, ts peéprsient souet i voies d'une guerre, oh Uhonseur atache & Ter ia, Mais le sigue sume waurait poo sult en lie les gees er nobles Aur yeux der Espaguly, le négeee svlisere theme s'il entatnait Taventure, Le jugement dea Eo én tenait aw principe du commerce, eacsvement fede fun Vineet, Or len grand « marchand » da Mesiqee oe faient pas exactement Ia rigs du profiy lent eae it sant marchandage et mainenat fe caratée poreos 4 wsfiquant. Le « marchand » astoque ne vende pg ‘mi pratquat Pésnge por do il revat des riche oh 6a Gaors complies de G. Bataie do de chef des hommes» (du souversin, que es Espa plérent lea) iat rn dees ices der pay ob ne fendaient En tecevant ces don, es grand signers dectte province empremsient de emt astra prcens (~) pour quile Ramen llers nu fo (2). Le oon eran dounat des muantcaun, des jupons ct de précis {hemises de femme, Le « mazthand secevait pour hit en dy {ter plumes de riches couleurs et de formes vats, deere {alles de tutes sorte des comullopes, des éentaly da Palettes alle pour remucr le cacao, des peaux de bit Teroce preparés et ornées de deine #. Let objets que le ‘cimarchands » rapportiene ins de leurs voyages, sg ler tensient par pour de simples marchandia Lars di ‘tou, ils ne es fant patente de jour dag eur maison Ti attendaient In mute ct qulgue moment vorabey an dv jour apple a muon) eat repr comme, prope parce quilt pretendaient que le oe dont is Cadene porters entagt ce oul. dns Ln maz] Sy inrodvisent comme shots seréet et, comme ely Y devent peratures "+ mee Un objet déchange, dans oon pratique, a'éait par we chess weit pas teat A Vines, Pabnence de vie 8 smonde profane Le’ dr qivon en fsbait tait‘wn signe faite, cf objet lutméme avait le ayonnement de Ia eli: ‘On mania, en donnant, ma richewe et 42 chante ( puisane). Le's marchand » dit Atel point Phone fom que, sit entre dexpédition, som premier sin Pome un banguct augue! il convait sc confres, qu renvoyit combles de present. TH ragasie d'un simple fin de retour. Mais si « qua que marchand srivait'& la fortune ct sv tenait pour nih ait ane fete ou um banquet A tus les marchands d Iheatecatégeie ot sux scgueury, parce ql surat con ce came ead mor ae ai al ‘plendide dépene qui pot reboumer le lune de #8 {Snne n fisint monte de la faveur des du qui lui ava tout donne (..) #2 » La fe commengait par abeorpt , De cet agen Te bet Ea a ee A ine). Mais Ta ‘Chine avait Ia haute main et du fat de ane eek re sal wae | gear ar ee Pe eee ees Batam ay Fe ee do frre abandonnait péciow ment, arant de longs inerrégnes, le pay a des egos yeux des Tibétang, le Dalai-Lama tet par thosel plutei ne meurt qu’en appacence et se réincamne mans ait regardé dés Vorigine comme Vincarnation dun eo que, ‘Chen-re, dans le panthéon det bouddises recteur et diew du Tibet. La reincarnation génteale er Fhumaina aprés leur more (en Pairs creatures aniaules mines) poor les bouddhists est Pabjet dune eroyance furmentale. Aine lors du décés d'un Dalat-Lams, tous nude au dsr de mouris, faut mettre en queso ee at mile, dan le corpe dug! il n'a pas tande senalng # (ueres complies de G. Bataite 9 Un oracle ofciel dsigne Ia conte, des enquates sot men vec Uhassa, Les Tibétsioa ¢oppor sur les enfants mis au monde en un délai qui réponde &. pent A entrées envoyts dane leur terrae, Ane Sort du deft. Le goede a sconasnance jem devise ay cor THOS, Al qui servirent & la précédente incarnation 1 Venfant doit la colonel Loaghusband ris Ia reistance ef eae Ghokir entre autres sigilaires, Le jeune Dalai-Lamal nasa. Les Chinois ne bougérent, a as, le Dalat-Eama sent, écouvert a Vige de quatre ans, est alors intoduit pul uparavant Te sceau” gouvernemeatal ta, ineons maitre parle pou venta dx oni. Ann compe ten duh dei de rénearnaton, sa Fegence de ving ans epare neceirement dee re Encore celle souvent prolongée. il sult que te jew touveran moire ane tt. Eo fal, es quate Dla a Enc Que gm nos avon pen aps aM pre bcu Ce wate ama COME ne dv Fe i pono Agua here dex aan Choi mal tonnage ene aces Pent pour avoir pus ranger. Un reget ct pall ovtneé da Tibet ignore sees eee Aisi ors arene gudgue ie» omg CS proctor fr at en gga fue facies du pot, bet a dépstion du Dala-Lama, minis Sop cs Beck ce papion dard jt Lam een pre ante en Chine ps ‘et 2 Palin I relatons du Boudin vane seta a neraint oc temps nds (Cans pees ses bruqcment, Te et. Mais i ari, Te chine aux talons, rset de Tear a le chemin de Peal ete teaver des tourna de paring sv ds seng ee obi eran la protcion de does ha es 4. Wimpuissanon wr LA Révoure ‘bu TREIZIRM® DALAT-LAMA Par exception, le tisidme DalaiLama survécut. Read ‘onl parvnt 8 Laws an ee dare en raion dn dé, semble pa ler, de noel D8 de tere A mort sy mini ‘Binote. Dg Vamban etabmten lors du cho de Penta (Ce nouveau dieu dat nd en 4876 1 fay en 1805, vet Pldns pourory Als fo relic ef tec Le atic pes lor, micur are’ qu'uparsvant, mais a : ton de de tegaphes fencraement dc par one extreme cial dew cl PES If ériler dae ln mat Wrdeeae eee 1 powoir de fit du Dalam est toyour pase ‘onde oP ye mle abl ct te mere don pout Dreier relichement de attention des Chino, tat nde ut la free armée le pouvait ea ae Ti tut 8 fe preci. Le june souwerain Papp sil HEH" 16 gue, 3a Tgueur sare ery ind Henrand ch ah dnd Nalgene ei MeL A af Meee dae ct une éducation idole, de maine perdu dans la méditatil ETL Pea Souverner Iuisméme, mais sans lequel Tanosed commit une pemitre toute + une let du veel MMMM Vite ‘Do on cD le Dalat Lamas nee ae Tse demalah Touverture sox Hindous de marches cali @MPE™ svat ostrut te pare aeeeed ie, apeience {ain sle Dalarna a renvoya sant Pavir ouvert, Cuan centre TTnde aoglaae esis Genes Qi fn tioméme svat peu dove, mais Te Angas ne pe Lantagonisne ents en ‘vient sour &eBte esx un pays qui Jen sot ferme oquat de ouvir A Vinfluence Fuse, et méme, on en Pa dette cade Ta Rusie par les Chinois. Le gouvernement inde envoys une mission politique, charger d'etablie 100 aves complies de G. Batcile La Pat moutie ‘Tibet fort, et libéré du joug chino, Seules les difficult f sot fntircues de Ia Chine (a chute de FEmpireen 1081) aim 204 E58 cOMaEquentc) Les Anglais nvexamingrent {in renversrent la staan ©, Les Tibenins chasserent de my PrOPENGiOn = lt ne voulacot aut Tibet d'eces wipes ‘Lhassa uve garaigon dont les cheb wavaient plus daviorie gm 9052 Foun, mals is voulaient des drots limi es foe ac ef eete che hi post ie face au reste du monde Or nul ne peut serve dew ms temp, SPREE du males» Le Tbe, en son Taman commandant tres casio serena Bl” Ec DulutLame rare dan a ena cto poet pets am eu de sept ames st ts bablement €Y tin SEE Rigs oe ed . So ing ce teste Dala-Lann ayant sors EDDY a ha Pit ara segs a a Sut Penpatec poo ee root fa SEG 9 ing ips care, cee ac He cra albu cane Sr naa ie appre epee epee an ama ec oe Pn ct ation lamas, querdonnent des apéculsyos mina Mate, (Aamir Je powair de edatr ls pratoa ae see te mya at ane maopeyique’poondal fH, TT avat cond dota ete fry MO, Ls des pose dans lennon bene sat a ndaion dine ade sen ee {el plus stotes ets motnes exellent A der contoveres | 29608 dul dans ees condidony, lat avs dc le ‘tingle: bas d'une tle edueacon on peu atendre quel gue aparenr il ava pons ae dorms plate que sve un wentoent de nea Pear felts’ Stobt en ocr parts di, monde ince Plesnement emda debe: Surtout en un ep ol iestcls rungs soa ible des Chinas aya Strate pombe dlorme : Te ettne Baar tama ft lenerent, mals avec application et wie myatt sovtemsey, Tb décoweste a ihe mit ann en pee negligent a Focccion dnequs des comaisaree wei cond te gonersemese I eat, los dun pesage © Get eb i vical le reat, vues rns sea TP ccan ts lors Sigoorer le ree hin monde ob de uct ba pte Le Mibet en so posomne pit cman ‘Ror de dec xtriure, gle ounslent ee imped Npvords cu nies Pas proletnen, cote free relia ‘Eiee guile eccnnt Unies tg a tle lee pow e, fon poor al lem El ia woven inti, 8 Fempie de fra fds et de mtlintns tcl, amc ae Itt sux Angi hage den sotersinetexeeare ie décion touche es eaten da ibe ave e don Avant seulemet, Tints, contaoer ze i {Ee Bout altos aerpe ce oq cs coon Spe pays du nord de Fine eto Bat dont lo 2 ai eat dy deo, neha Fendre que Ia mort. Irésolut alos de fensree fa 102 laares comps de G. Bataille 1a Pot me 7 2S oGerRb ONE TENTATIVE ‘a Tibet nef, fer ores le dent I Tibet re de temp les maine avaient de maine ait & Tentrcten d'une arm POWOAMESATION AELITAIRE ‘buue eovahi par ies dirangers, mo fongtemps. » Meme le souer que BE tet ear poten gal ‘Ata fiver un rit (aq, pie rvlon de AI, sor brtien, sore Cd) east pemi de ar pal de wun MME Spans Te a eae) ts 8 ae ara DDalaLama en vnt Pde de rendre au Tibet lapses WME mca ct de quer eves Use nul de ee et {lt ic matme privat ft dao cove tee ead UML pape te Be Ica pos ces cae Gb onal de on iogaphe anglais Chasis Bel, en ee, HM Tata Le ay feiee commeereay tae ae Pans de comme agent plug du gowemeent de Mody HM fare qu sw Liga ene, rue Chyagee PAngitre cane ne potgue amie. Ud Wl] tase mile mines Une pi oe one ful ate ‘lie dete demeurat rele; mene on pineal HM vile on eiant Ven Sey a oe Parca Fae Ln ements nid eH soonest ang ne eens, No Sicele dun an, Charen Bell « en son nom personnel x Ml Ja tension. Lea tants de Tarmce ef Bath me asin se milreat dant Is rae ae & Forage, Ia merel ent 8 des césémonies (étiques, populace, fisant boone fig ‘dane excitation qui aura sou ‘Mpuration ance légtre, ihe SE Ste ies omnes ve peopl sement du Tibet, mais du monachions eee ee a Seem fe Ee mee dene cen, Do Fa leas a lent coat ae ps 6. 4s consumation PAR is Lakas meena ag pen a ttl tee care Se MM owes ates ropious earns eas See a Ae Te all Ps no red as : P imandements dune Uglse, Une condite setae ‘slmenis un principe a lutter relevait @abord de Taba eu ruler une rigie morale ele expeime la tiuetare 104 Gace: comptes de G. Bataille La Part meade Pane sci, un jeu des forces matéielles qui anime. {i dévidence commanda ce mouvement @hostlté wea Es tn scupute mora, ma Bee, lourdement, Tinted Ipoine, Ge cement ext ailleurs lin d'échapper & Chal Ball qui apport laedewus de précis rensigoement on staitaven loi Pmportance du lamatome# un reign pour bois adultes miley de monatres qui compet cy fT WEXPLICATION économiguE DU LAMAtsWE * Won w'atsindrat pas dans oe cas ie véitale came si fon afaperconiteabord a lo générale de Tcogae ious dans Pensemble une wide produit plas seit nea. orsire A ea substance, lle dgpse un, Satan Test préssément Tage que en fle qui a détoreice cali mieten aie aa Potten ee lo uc Segue Ten ee Sige heace acy Cutie 9 carat 6S aay Scat ps commune et crime’ Be net thie ct pret pr Chrks Bal en doa batgeaina WI me plascrs mes don cheeses ese Soh ere ic gr. au gore «Pang ne Sra nan as fe dena et apronnavent falar Ses reat Muha cg a te, aan gran Se arse deo jt Sle dela mena) ea tent ns etna ite om ta dea ude de Pate oie gl pour ue ise ie ey ms ds {goto £ Ui faninteson Seo oer ovatat flee ent . te parte appratle eat vous por fe DalarLaw aut Hsin teal Phot eng Yam iso veg Apeaes rele du goeweroement. Mait en chose fi, crstane’ len des coed crarin oe eae dpe gowcrameney Hal se Ge lest Mf pre Fate nn se mpuae Spent anmuoneat or le serge even des propria fA Enh a lr hunts Mea eset de tmmacrey dons ot piements do vce Teles) Iasocit peu & peu eta tend au daequilbre, Ovelqur none Spat argement lemon do vc, diet Huge! ott Sav mouvement de race ect ae, ete Hoke ae Tg sin rine due fis Has Ud gut ci fae tcuion tolerable: Dann cos penton Be ace fea fo sgt db Fon wolff Peet, dis alee peat Senge dans eam ae Ges cies andl nr wre Givin penonnele netl fucetiie daca bs ce” Bice eM pos de caracttre lil. Maisie nen deluvent pas mail Ente es los testis “de dips Gu eke aie de Tp rem pgs il Fl got ccs abe a thie tune maton your st fives Ye, peu pe MOM Lida eoadlinns lene eS sue Fears 4 Fornaio mason lene peat aw cal deuce penire. non ee ca ee en a tmeme imp ue ames. Allert doute am pre al Suna deffo i Ree eos rain Stat onl ne I erie cmt Mabe Gall aque os ne ane ne rem cate {etme gee wen og mener ot jotemeh fc ene ism rg eet det iseowizatin ere En teen dane Fl fe" cel the ht ae ran cate Taye eo incl wii Sa np ase caren ee i wes che wis pore poo os importante spl i pac ri eae Tle wenntatipar as emarong lem di eee Bea Nate’ dron un ene sat epee ini deveoppeent de inde ee ee ‘genet comme se nye afin eer pa Rel [penn facet ination ecm inp a ote rote ta Eam sins pe tenes a raon prods qe youu ates qn pol ll nt gone pr oes Sau er oe Donnie quew sn, dun one ‘munloai eat arnt" eet cle dei ome gas i en ‘sve fens den pris Congueing 106 Bares complies de G. Bataille forme d'équilibre du monde qu'il avait conquit;Péeonomie Industrielle au contraire ext engagée dans une excitation! ésordonnée s elle appara condamanée A crore, ede l| posriblite de erolre Iai mangu ; ‘La poston, dant ce tableau, da ‘bet ett, enum tend inverse de celles de slam on dis monde modetne, De ts immémorial, des immenses plateaux Ase centrale, 5 ‘vagues invasions suecstvesavaient délslé verses 2€on de vie plas facile, & est, & Touest et au sud. Mais apr i Xv" tcl ex troprplein des plateaux barbares se heurta 8 i sistance elcace dea canons *. La civilisation urhaine ej ‘Tibet repréentait dh dans VASe centrale une éavchd issue donnée surplus dans un auire sens. Sans doute le hordes ees conquérants mongols utisrent en leur tempd toutes les poabiltés invasion (de crossance dane Tespacs) alors disponibles. Le Tibet se donna une ate slition, que leg Mongols cuxmémet devaient au xvi siéle adopter ® Jour tour. Ler populations de plateaux pauvres alent péviodiquement condamndes & tomber sur les eégions tices | Seon lle dae! ese deere; elles devaient tenoncet 8 Texutoire qu'st Pactivite guerriére du barbare et touved ‘un nouvel emploi du topeplein de leur énergie, Le monid chism eat un mode de deponin de Pexeédent que le Tibet ‘dat pas inventer, man allerelentrait en Ligne @ l'autre fssues. La solution extreme consist, dans TAsie centrale, 2 donner au monastére 1a ttlid de Texctdent, 1 est ‘aujourd'hui de saisireairement ce principe + une populati ‘Qui ne peut e'aucune fagon développer le eytéme denen Guielle est, qui ne peut en accrolre le volume (8 aide Ronveles techniques ou de goerres), doit dépenser en pu perte Ze bislié dan rorpiar quelle ‘me peut manquet dl Produire. A cette nfcesitérépondit le paradoxe du lemalsm fu atte une forme parfite apres invention de Parme fy ‘Son ef finnlement se trouve en vec clos. Paa mene Din quest le nécesité de se défendre, de dxposer & cette fn lcs humaines, de sicheses: top pauvre, un pays m ‘pas vraiment. On Fenvahit sana Poceuper et le ler dont ‘moine parlait 4 Bell ne pouvaient mend, asurant que’ La Part maxdite or ‘Tibet seralt de temps & autze avai, mais que perionne sy resterait, Ain, au sein d'un mone plus Heche ct tne amé, Te pays pauvre en som vate clon do donnce su Pat blame de Pexctdent une solution qui en éiaache creme s violence explosive : une constriction intern si pare, H exemple de contrecoup, contraire & Taccuntalation, aque Yom ne puise envsager le maindre secreiwemest a synttme. Le edibat de Ia mane des moincs inwedeisey ‘mame ne menace de dépopul lation. (Cetait le soul que Bete fo le seniment de maine 1 ge lat Bh Scie eee Se ti le monde ouvricr a donné ss conséquences’poliiquen MMI que ia liber = Se gw we poten aoe et ioe ine eh te te oC nn oat ta ee pea Se ce ah Secs soca mei Shion por mn arte’ borden Cotes min Nn ke 4 4 00 DI wate de eat teem i gt es plan Senda comet ec erm ‘tunquels Gchappe communénent le sens des valeur spiel pet. units, is ne peuvent susie le meine tuelles, qui réduisene deux-mémes Vintért de Thomne @ Finterée ‘clair et distinct, qur enviagent univers ha femme un systime de ‘dais, subordonnées les une a Shes tla charrue taboure ie champ, le champ prod {ei te bie nour le forgeron, oi forge Ia hare. C rexclatnullement des aspirations dlevecy, mais cell ont mobiles, vague, ouverte, A opposd de cli populations de type ancien, qo sont dhabide tad helles et inomables, Hn eet ls proléaresentrepren In liberation de Thome A parr de Ia ve (3 aque Jey avait reduit wn monde dont le valeurs leur etait pu acces) ls ne engage pas dans ds vies amt Tees it n'eiene pas un monde riche et vari, & ima des. mythologies antiques, ou dea théologies_mediéval eur attention est volontirs Hitée & cr get et lh Line sont ps lis eerltement par les phrave eves cxpriment leurs seaiment I n'y dans leur univers a Iimte ferme opporée a Tenchatnement général des 4 kordoman es es aux autres Une paioque FB fement realist, une politique brutal, reduiant ss Wn rice reat et encore ce qui répond le micwx & pasion, qui ne diximl pas les desena d'un groupe él Gur ext Gautant pls Spre. Le militant dang cette ve LES DONNEES PRESENTES Liindastrialisation sovidtique La toujours été posible de dire :¢ Linanité morale du onde actuelcfisi.» A quelque degre, le ft de ween jamais asuré defini Pavenis, comme celui @avoir une nuit Smpéntirable devant si, le present. I! est neanmoins de tones raisons d'nsster aujourd’hu sur la detren, Je pense soins au danger accru d'une catastrophe —~ plus Saviicet qui ne semble — qu’a Pabsence de fo, mieue 4 Palnencs ‘idee, qui abandonne la pensée moderne 4 Timpusssanee Aly a treate ans, de nombrewse speculations discordance ‘lkraicat wn avenir Ala mesure de homme, La coyeoee {\gfnerale au progets indfntfainat de In plantte ents oe 4 tout le temps & venir un domaine dont il srmblait fils 4 diponce sans reserve. Depuis or la situation & grandement ange, Loraqu'une victoire érastnte asurs le eto ele evant les problémes indvitabes un sentiment te. slit empara pew A peu du plus grand nombre. Seal fui ption Iz monde communiste ~~ U.R.SS. ct pars alice ‘monolite se miiew 'une humanitéangoisee incoherente fa'ayant d'autre unite que Pangolse. Ce blo, qui dispose som propre compte Pune eecttude ranlable, loin sider b maintenir un optimisme Eagle, hve aujourd’hui Ia détene, Expoit limite. pour lure ime il ext au méme instant terzeur pour ceux qu refisent Hoi et ne s'en remettent pas aveuglement A sed princpen ct Engels e'eriaint’en 1847 (ce tont les premiers Gu Manifete) :» Un spectre hante PEurope, Ie species fcommunisme. » En 1949, le communisme a coud etre La Port masdie 41 40 acres complies de G. Bataile un fantme : cert un Etat ot une armée (do beaucoup Ia lu forte sur for), doublés Pun mouvement Oren, Frintenes dans une cokon moooltigue por une messin fans pte de toute forme dintree penoanel. Ee PEurope ‘est pas sul ehraléey man PAsesen dept de sa supe ‘ie mare ct indutrlle, PAmérigue ellememe sett, CcVindigstion quelle exprime au nom de Findvidualisms ‘Gro dunimale mal woe peur exanpéds. Aujourd’hut Ty {Gainte de TUARSS, olstde cc peive despot toute qu et pus communiste, Rien nest rool, S0r de 0}, dows dane Enraitable volonté @organis, ston FURSS. Facute Jement le reste du monde sen remet cone elle bla force {CT's abandon ne rst 0x sotaisons il pote en ly it a joor Te Jour, aveusle, che ot HRawe, diping la poole en il et devenue une imps ante profession — meme un gémisiment 1a action des oppor a allows deux sources conta, Diane parts coséqunces dons par Union ove faque hsm principe oat Ge Ses fr ds condos Sivas non elnent i domaine’ dws limite hon al poy mas 8 un faye nd! aire {Le weilinme, sldn Mars, réulterate un développement itn des ota ameter on a sei ae de 19, sora ne pour ue te futon socialise, Lénine, dllearn voyait principalement tina evolution Oxia prone js den lune reauion mone Fs td Sei Voppene 2 Truly ena de ae dela évlon onda ane cond fon préatie dele contraction dt satan en Ras Betowtetgon,FUsion sxe ds se jon ql at til te, acon apaence, on pit de Feptins de Trotky, n'y avait pas chokins es comeqcnay de soci in um sal pay » ne eure er gigs par de dit ari, EE rapport ate sie que enconeat n soone Gah fefe deve ent main pout te nvm, is donne une fare comport Siicenent decade, afar aor ders Mab fe Cet Pest ractonnaive du alinime »qut sate Toppoaion, Dun ate cielo eiique dst at ‘inna fit cele de Fasticmiunione feel Te nepis rela de Patt odd Taped des conenancs et des dota peony nt ds rine tei dela venlaon bolder A set rd In pats ‘ ; te Satine acowe lx tals de lle de Lene : suppression de toute exploitation de l'homme par homme} ‘béralisme pounte. siemens apelin me Rema enc eivorepparat ins lisme dans tour lea pays », La volonté de réaliser d'abord@, 7 {4 baine cu communism, aujourd'hui ai générale et si I te tie que neal’ | 6 picplment nde ar ete ton sherds russe suivis depuis 19tB ont sucité la contestation de Pee ae, tiremet conaéquences, de la réalité indivi. re utes epi 8 on ea comesaon 0 AME Be yar mone on combs a gen ina ty me commannc Mali ap ffs ee av a rapper ae vec elle, la revolution dans leurs pay, sient ter de le fame Mi pve, vous et surde bce quelle west pat Mii Fon es mes aca dell (ls aren, rent vn lpn ‘Bina pectage a ei es sures ada acegmm emia) As tae de Tie ncaa (de de tic Cat qule a pour sos Tevet eyes) de nid, y'2 tte le Soe au sein des démocratics. C'est qu'elle a pour sens F faciité, Pavarice, et une négation de homme en tant qu’élé- Te refi — non Texpoir résoliment suscté par s2 pro fading Vavas résolution ee ® du destin (du jou universel de ce qui et); In pettonne *'e'goano bu communis Désoemais, dans TEurope occidentale et VAméique, ex VPabionce didéct ascendantes, en Vabsence Pun cspoit qui time et déve, Ia pense humaine ae situe en premier put apport & la doctrine ct A ln réalité du monde sovitiqa Gatlc doctrine a de nombreux partis qolfoat de la dictae tore du proletariat et de Paboltion du capitalise le cond tions prealables @'une vie humaine satiate. Le but fondse imental de PBtat sovetique ex, selon Ia Constitution de 191} ue Baers complies de G. Bataille La Part mastie 43 ae ages mode apart, omnes Ste pn ME ptt I nina ne ei necspenent en Bs posriine nes tea MURS le sii es Se Eicaifaieent™ctala meee des vee comic fea ps oe moyen apes eens aon feet twchartiaehcch yee QW Liane pyre fire pp mt Site fe mala pure in MP scons ot tle Stine a wren apis "gu solve. La vevelonmires ol saccrden WM peat Pinar le pvt tel tut non Sto angoiae en tont ging, Mais le aalisse eat d raed Bigue chicane comme une Republique ukctnienee Rie theres tpn commorine ant hin wow a WW de ae, Cote nl angen al ur eta bare, Cee elon, ams o om, Waa can en gee see undoes contin Sable ve Tiere det ML PB‘ eden eee dane Saved capper sitio ncnmantne saison PF doont Und dea nal noe Ha Ba Gthow der waimen apis cme heen, (ML lange pee pete, et a «pe Voppoltn ui aie, comple du talinnns, it Mt morte ach ana a ms Em, ind fate inechitiale que Sonam devo devo: sre dele eyes Mame td ment Iui ont donnée, sont de nature & provoquer es Téa fat la mer ob s'€coue le fleuve dT one inlactuller les ‘po confuses, Sans nul doute, tm dex fd il participe A PBtat, homme plut lourds problémes pour T'Union sovigique’actuslle Panimalité et Vindividualie: Phistoie. Dans ha mesuce quite ex méme temps est plus distinct dela realite Gt Tig au earactére national que le socialisme a pes. On. sniverselle. Toute pari igolahle du monde rerwe a te 1 approche depuis longtemps certains wails extéicurs da totality mais Vinsance supreme de Fat mondial oe pout, pprécndu socalime hilérien de ceux du sodalisme star sit reavoyer qu’ ellesméme, Cette conception fort apenes Tinien chet, part unique, importance de 'armée, organization Ala réalitépopulaire du communisme, execcurea Tote, de jennesse, negation de la pensécindividulle et répreasion fame gui agit est un évident paradone ¢ elle a toutes Tat te sacar nae et cemomigur titre ¢ Hines de Sulign te ea ae aso. ls 8 elas ‘tec, pon er ees mae | see nie fe a 8 et ln te tte a oer Reppe cwrt mat n WE | lc pooner nate con de ferme etme gu edo htoals ne manguteat fl te ee td beso Tose ae, eel pus datarder Fetention sir ces comparison dont frat Ce'que nom ated eae que ve rapporte Ge gente de ertique nit allows les communistes oppo" HA des eniceprises Liniges ow aux resticaagy de i hee SOAR oe aah | Bate tatty cans juement, aux interprétations les plus risquées. Elles ne sont pie Simple refus et Ia haine ont un arritre-godt de laiser. ‘ore, qui ext brillante sinon solide, Le stlinime ne sera lement Nanslogue de Thilérisme, au contrite; ce. me alt pad un national mais un inpirialialions Impl ‘evrait dalleurs tire entendy dang un sens opposé & cx tre obside le cic certains attendent rigncs ln detcens {e Timpérialime d'une sation : le mot a= releerat A i etude moins intraitabe, mais demeurent hdéles éceatté dun empire, catetrdire dum Bla wore qul ame qui leur parut compatible avec une Evolution pesable Tormait Gu 8 Porarchis Somanigue alae do ota is monde, D'autesimayinent mal ce monde sédu ex tee Me Cares complies de C. Bataile La Part audi par une extension de Union sovitique, mais la tension que A Powrénit, te mow feito derive entctient leur ve entraner avec lle Ie enticement ce ‘éceité dun renversement économique Ea vert un mer Teileux chace mental provide de Faction du boichvsme dans le monde, et de Ia panivit, de Vinexstence moral, 45 liminution du temps de travail? Le ruses dha Qui recon, Mais Thiie et ute scle i: i evendains cxwries augmrae te a Le fucks de scp dy metre porque dion mite Nou stir non lone Isparta kee 2 powont nos proposer que de chercher la nature de ete malt celle de Taccuntlain Une heer de ema action, qui déraige sous nos yeux Fordre éabli, bien plus une augmentation du prix di travail horane se 4 retrouvent dans la reparti- uve avait tnvalle plus ee fagee impor de bt captle ss développement ds forts prods es; a serie sociale son our sect ene oe efit. Aina le mouvement cuir et la polltgue seeks 3 moins liberal 8 gard des slaven signerede palement, #opporant au capitalisme, une part de ress profondémen que ne aut fire Hitler. ment des resources a permises, by Gon des vicheswes si Po 3. tm wouvmunnT ouvaieR LURSS. peut changer directement le monde forces quelle compote peuvent Pemporter sar une calion | pits grande vou Ala depene improtieate Cge e cao ration n'a ps, il et vrai, pour in quelque vaca ellen El prt eae te changer par an contcoup de son ll end aticmene 2 dcr Te Ca elas scion {le combat limé conte elle aménerait sor ennemis deposition de so. La part fit la satiation présente nen TRtiger i surge ee coma imp in acre dpm de en (foil cele a mosque nines ane cate Tut anna cas a a cole Ste agement del sel sac ns) sna Se Feces sie de a santé pe in Seedpeer kas a fede ear ae ae ts de chan, ice qua egclon soe de'Tlaepe ella’, gecimonicie Ge" 8 géndreur et un got ecm ace fe vive sans dela qu animent en principe les parca eaten A solution précie & laquelle noe troubles aboutiront fF wa peut-etre pour nous quran sens secondaie. Mit nowt Pogvons prendre consciner de In nature des forces en jeu: Mts. yeotteance oe . ‘Sans nul dou, fe changement Te plus coméquent dans MP Tr EGE DEY THANE 4 L'AccumucaTion 4a disposition der resource excédants fut leur consecration ie! MULATION communtstE princpae an dévloppemeat de Touillage 7 out eae Induct damere la bas de Tésonomie capac. Sle dércloppenent onomiquc de ln Resie a proadée ut applet asromucon se qr de mires Meat dir du nbs fost * rode individ Tertunés se refustent sun dépenses improduetives ts ne peuvent lui re appliques. Méme en Oceident, ee