Vous êtes sur la page 1sur 4
Z DIRECTION POLICE ET SECURITE CIVILE MUNICIPALES Saivit*Etienne ARRETE DU MAIRE PORTANT CODE DE LA TRANQUI¢+ LE MAIRE DE LA VILLE DE SAINT-ETIENNE, VU le Code général des collectivités territoriales et notamment le 2 et suivants et L 2213-1 et suivants, VU le Code pénal, article R 610-5, VU le Code pénal, article 312-12-1, VU le Code de fa santé publique, WU le Code de renvironnement, WU Tarrété en date du 28 septembre 2001 réglementant la consommation d'alcool sur la voie publique, WU Tarrété municipal du 28 juillet 2005 régiementant occupation abusive du domaine public, WU farrété municipal du 17 avril 1978 portant Code de Circulation Urbaine pour la Ville et les arrétés postérieurs "ayant modifié, VU larrété municipal du 26 aodt 2005 complétant celui du 28 juillet 2005, VU tarrété municipal du 15 octobre 2012 relatif la collecte des déchets ménagers VU le réglement sanitaire départemental, et notamment son article 82, WU le réglement sanitaire municipal, CONSIDERANT que de nombreuses lettres de mécontentement émanant de la population stéphanoise rapportent timpossiblité de circuler sur la voie publique et dans les pares et squares, places publiques du centre vile sans faire lobjet dinjures ou étre victimes du comportement agressi? dindividus souvent accompagnés de chiens qui aboient ef sont imposants, GONSIDERANT que ces personnes occupent quasiment quotidiennement le domaine public on contre vill et sur les rues adjacentes provoquant pour les riverains des génes sonores, générant des actes dinciviités et dintimidations qui peuvent aller jusqu'a des incidents tégard des passants, CONSIDERANT que ces personnes utlisent les squares et places pour les transformer en WC publics au mépris des regles dhygiéne alors que ces lieux sont fréquentés par dos familles (méres en promenade avec leurs enfants, personnes agées) et proches d'établissements scolaires, CONSIDERANT que les activités du centre ville, lieu essentiel de vie et avec la spécifcité de la reconnaissance par 'UNESCO de cette ville comme cité du design, Torganisation de {manifestations du type Biennale du Design, ce qui implique le passage de personnes Etrangéres ot la réalisation de manifestations & caractére intemational, se trouvent affecteos Par ces groupes qui ne permettent pas aux passants de consommer tranquillement son terrasses des cafés et restaurants, ni aux chalands de s'arréter devant les devantures dee magasins ou sous les arcades, GONSIDERANT que la santé et la salubrité publique sont aussi perturbées par les excréments ou mictions sur l'ensemble de espace public, CONSIDERANT que les activités destinées & fensemble de fa population et aussi a un jeune public se déroulent en centre vil , notamment des événements et activités liés au Design a destination de la population stéphanoise. GONSIDERANT quil appartiont au maire de garantir la liberté caller et venir de ses Raministrés ef de veilor au respect do Tusage normal des voles publiques, de la strelé, ce Ja salubrité ainsi que de la commodité de passage dans les rues et autres dépendances domaniales, ied veo 803 2907 Sen cfet« RNCE "hore OF 775877404 087748 6 13 nS Bureau de la Coordination et du Courrier CONSIDERANT lo risque sanitaire et la géne occasionnés lids au Chil et a abandon de détritus sur la voie publique, SUR PROPOSITION DE MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DES SERVICES DE LA VILLE DE SAINT-ETIENNE : ARRETE: ARTICLE 4 : Sont interdites du 4 avril 2015 au 15 septembre 2015, sauf autorisation spéciale, toutes occupations abusives et prolongées des rues et autres dépendances domaniales visées @ article 4, accompagnées ou non de solicitations a légard des Passants, lorsqu'elles sont de nature entraver la libre circulation des personnes, ou bien de porter atteinte @ la tranquillité, au bon ordre et a Thygiéne public. Sont notamment considérés comme des comportements troublant fordre public, a station assise ou allongée lorsqu’elis constitue une entrave & la circulation des piétons ou une utilisation ces Equipments collectifs de nature a empécher ou troubler un usage partagé, le regroupement de plus de deux chiens effectuant une ou plusieurs stations couchées sur la vore publique, les regroupements de plus de trois personnes sur la voie publique occasionnant une géne immédiate aux usagers par la diffusion de musique audible par les passants ou par Témission d'éclats de voix. Tout chien présent sur la voie publique doit tre tenu en laisse par son matire, identiné par Puce ou taiouage et vacciné contre la rage. L'usage anormal du mobilier urbain caractérisé otamment par le fait de s'assoir sur les cheminements prévus pour le passage des pistons, sur les murs et murets ou sur les chaines décoratives est interdit. Le mobilier urbain prévu pour accueilir les usagers des transports urbains est réservé a cet usage. Toute occupation prolongée étrangére a ce but est interdite. ARTICLE 2 La consommation de boissons des 28me, 38me, 4dme et 5éme groupes, telles gu’slles sont définies a article L.3321-1 du Code de la santé publique, est interdite du 4 avi 2015 au 15 septembre 2015 dans les rues et autres dépendances domaniales visées & ‘article 4 sauf autorisation spéciale. Cet article ne s‘applique pas aux consommations prises aux terrasses de cafés ou restaurants autorisées par administration municipale. ARTICLE 3: Sont interdits toutes déjections, mictions et projections de détritus de toutes Sortes (canettes, papiers entre autres) portant atteinte a Thygiéne, la propreté et la santé de fous. ARTICLE 4 : Ces interdictions s'appliquent sur la zone délimitée ci-dessous : ‘Allard (Rue Marcellin) Allis (Rue des) Alma (Rue de I) Alsace Loraine Arcole (Rue d) Ants (Rue des) Badouillére (Rue Belay (Rue) Barbusse (Rue H&r Bassevile (Rue) Baucelaire (Montée Charles) Beaufils (Rue Francois) Bellew (Place) Bérard (Rue de) Bérard (Rue Pierre) Bert (Rue Paul) Bertholon (Rue César) Blanqui (Rue) Bo's (Rue cu) Boivin (Place) Bonnave (Impasse Emest) Boucher De Perthes (Rue) Braille (Rue Louis) Briand et de la Paix (Rue Aristide) Brossard (Rue) Buisson (Cours Pierre-Lucien) Caréme (Rue Mi) Chance (Rue de la) Chantegriiet (Alle) Chantegrillet (Rue) ‘Chapelon (Place) ‘Chappe (Rue des Fréres) Charcot (Rue des Docteurs) Charité (Rue de ta) Chavenelle (Place) Cizeron (Rue) Cocteau (Place Jean) Colard (Rue Camille) Colombet (Rue Guy) ‘Combattants 'A.F.N. (Espace des) Combes (Rue Emile) Comte (Place Louis) Condition (Rue de la) Cordier (Rue du Docteur) Creuses (Rue des) Croix Courette (Rue) Crozet Fourneyron (Rue) Dalgabio (Boulevard P-Antoine et J.Miche!) Denfert Rochereau (Avenue) Desgeorges (Rue Jacques) Diokens (Montée Charles) Dorian (Place) Donmiand (Rue) Dormoy (Rue) Dupré (Rue Georges) Durafour (Rue Antoine) Epreure (Rue de 1") Escoffier (Rue Denis) Europe (Passage de I) Rue) BETO EE i Fpumeyron (Place) Lj) 07 AVR 205 Ey (ue Génera) Faure Belon (Rue) Fauriel (Cours) dlie (Place Etienne) anes Macons (Rue des) Frappa (Rue Jose) Furettes (Impasse des) Gambetta (Rue) Gaulle (Rue Charles De) Gerentet (Rue) Genals (Rue Elise) Gillet (Rue Francois) Goethe (Allée Johann) Gonnard (Rue Henri) Gorki (Place Maxime) ‘Grand Gonnet (Rue du) ‘Grand Moulin (Rue du) Granger (Rue Louis) Grenette (Place) Grenette (Rue) Gris de Lin (Rue du) Grivolat (Place Jean) ‘Gruner (Avenue) Guesde (Place Jules) ‘Guichard (Cours Antoine) Haubtmann (Square Joseph) Heurton (Rue de I’) Hotel de Ville (Place de I) Hugo (Cours Vietor) Jacquard (Place) selabert (Rue Jean-Louis) Jeurés (Place Jean) Jou de I’Aro (Rue du) Joxin Bouchard (Cours) Lassaigne (Rue) Lebois (Rue Claude) Leclerc (Rue du Général) Ledin (Rue Jules) Libération (Avenue de la) Logi (Rue de) Loubet (Avenue Président Emile) Malraux (Rue André) Maras (Rue du Frére) Martyrs de Vingre (Rue des) Mazerat (Impasse Louis) Mendes France (Boulevard Pierre) Merciére (Rue) Mertey (Rue Louis) Michelet (Rue) Milleret (Rue Jacques Constant) Mimard (Rue Etienne) Moine (Place Antonin) Monge (Rue Gaspard) ‘Montat (Rue de fa) ‘Morin (Rue du Lieutenant) Moulin (Place Jean) Mulatiére (Rue de la) Mutilés du Travail (Rue des) Nadaud (Cours Gustave) Nautin (Rue Léon) Neue (Ptace) Notre-dame (Rue) lanier (Rue Jacques) Palais de Justice (Place du) Peuple (Place du) Philippon (Rue) Plagne (Rue de la) Plateau des Gliéres (Rue du) Ploton (Place Jean) Pointe Cadet (Rue) Polignais (Rue) Pourcel (Rue Alexandre) Praire (Rue) Quatre Septembre (Rue du) Raynal (Rue Aloonse) Reclus (Rue Elisée) République (Rue de la) Résistance (Rue de ia) Richelandiére (Rue de la) Rivolier (Rue Jean-Baptiste) Rondet (Rue Miche!) Ronsard (Rue) Roubaix (Rue de) Roule (Rue Antoine) Rousseau (Place Waldeck) Ralidre (Allée du Général) Saint Francois (Rue) Saint Jean (Rue) Saint Pierre (Rue) Sainte Catherine (Passage) Sainte Catherine (Rue) Sainte Marie (Rue) ‘Sauzea (Cours Hippolyte) Seguin (Rue) Senet (Rue Michel) Sorbiers (Rue de) Teissier (Rue Georges) ‘Temps Passé (Square du) Termier (Rue Pierre) ‘Théatre (Rue du) Thomas (Piace Albert) Tissot (Rue Jean-Ciaude) ‘Tour Varan (Rue de la) Traversiére (Rue) Trois Jaley (Rue des) Ursules Place des) Valette (Rue) Valse (Rue de la) Varsovie (Rue du Ghetto de) Vemay (Rue du) Verrerie (Rue de la) Ville (Rue de ka) Villeboeut (Place) Violette (Rue) Wilson (Rue Président) ARTICLE 5 : La récupération at le chiffonnage, c'est a dire le ramassage par des personnes non habiltées dobjets de toute nature présentés dans le cadre de 'eniévement des déchets ménagers, sont strictement interdits avant pendant et apras la collecte dans les poubelles Publiques ou privées présentes sur la vole publique. Le déversement et l'Sparpillement des ordures contenues dans les poubelles et conteneurs sont interdits ARTICLE 6 : Toutes infractions au présent arrété seront constatées par procés-verbal ot Punies, conformément & Farticle R 610-5 du Code Pénal, de amende préwe pour les. contraventions de la 1ére classe. ARTICLE 7: Voies et délais de recours Le présent arrété peut faire lobjet d'un recours administratif auprés de Monsieur le Maire de {a Ville de Saint-Etienne dans le détai de deux mois & compter de sa publication. Le rejet express d'un tol recours dans le délai de deux mois compter de sa réception, ou la décision implicite de son rejet résultant du silence gardé par Monsieur le Maire de la ville de Saint-Etienne pendant un déiai de deux mois & compter de sa réception, peut atre contesté dans un délai de deux mois devant le tribunal administratif de Lyon, 184 rue Duguesclin 69433-LYON. Un recours contentieux peut également étre introduit devant le tribunal administratif de Lyon, 184 rue Duguesciin 69433 LYON dans le délai de deux mois a compter de la publication du présent arrété ou @ compter de la réponse de administration si un recours administrath a été préalablement déposé. ARTICLE 8: Monsieur le Directeur Général des Services de la Ville de Saint-Etienne et Madame la Directrice Départementale de la Sécurité Publique de la Loire, sont chargés chacun en ce qui le conceme de l'exécution du présent arrété qui sera publié ot affiché Saint-Etienne, lo 04 AVR. 2015 Vousuniation etdu Courror