Vous êtes sur la page 1sur 87

Mensura 5

MANUEL D’UTILISATION
Licence " Mensura "
ATTENTION :
Lisez attentivement l’ensemble des termes et conditions de cette convention avant d’ouvrir l’emballage du progiciel MENSURA.
Ouvrir l’emballage et déchirer ou décoller le sticker qui le clôt implique votre acceptation des termes et conditions de la présente
licence et entraîne la formation d’un contrat entre l’utilisateur et la société Geomensura, Société anonyme au capital de 100 000
FS, immatriculée au centre d’arbitrage commercial national et international de Genève , dont le siège social est situé 100 Rue du
Rhône, case postale 3762, 1211 Genève 3, ci-après dénommée " le Concédant ".
Au cas où vous n’accepteriez pas les termes et conditions de la présente licence, veuillez retourner intact et complet l’ensemble
du package contenant le progiciel MENSURA, sticker intact, au lieu d’achat. Votre achat vous sera alors remboursé intégralement.
Aucun remboursement ne sera effectué pour les produits dont l’emballage aurait été défait ou lorsqu’il manque des composants.
Article I - Droit d’utilisation :
Cette licence vous confère le droit non exclusif d’utiliser le progiciel MENSURA en langage objet et de sa documentation associée
ci-inclus.
Ce droit d’utilisation est en principe limité à X ordinateurs simultanément, X représentant le nombre de licences que vous avez
acquis. Le " dungle " livré avec le progiciel est une " clé hardware " contenant l’ensemble des informations nécessaire au
fonctionnement simultané de X versions du progiciel MENSURA, X représentant le nombre de licences que vous avez acquis.
A ce titre, il empêchera le fonctionnement des versions surnuméraires du progiciel en cas de dépassement du nombre de licences
fonctionnant simultanément autorisé, notamment en cas d’installation du progiciel sur d’autres ordinateurs sans acquisition des
nouvelles licences correspondantes.
Le droit d’utilisation concédé vous permet le transfert mécanique (par le biais du CD-Rom) du progiciel MENSURA sur d’autres
ordinateurs.
En aucun cas et sous aucune condition ce droit ne vous permet le transfert ou la distribution électronique du progiciel Mensura
entre ordinateurs via un réseau quel qu’il soit.
Les conditions de la présente Licence s'appliquent de plein droit à toutes les versions, mises à jour et exemplaires du Progiciel
fournis le cas échéant.
Article I.1 - Réserve de propriété
Nous vous rappelons que le droit concédé ne correspond qu’à un droit d’utilisation du progiciel MENSURA et que la propriété
dudit logiciel, de ses sources, de l’ensemble de ses codes et composants reste propriété pleine et entière de la société Geomensura.
Il vous est en conséquence formellement interdit de copier, modifier ou transférer le progiciel et l’ensemble de ses composants,
ou toute reproduction de ceux-ci, en dehors des conditions expressément stipulées dans cette convention.
Article I.2 - Sauvegarde et transfert de licence
Vous avez, en application de la loi, le droit de réaliser une (1) seule copie de sauvegarde du progiciel. Vous devrez alors
reproduire l’avis relatif au droit d’auteur sur la copie de sauvegarde.
Le transfert de licence à quelque titre que ce soit est possible, à charge pour le cessionnaire de procéder à son enregistrement
auprès de la société Geomensura à l’adresse suivante : 100 Rue du Rhône, case postale 3762, 1211 Genève 3. Cet enregistrement
devra porter les mentions commerciales du cessionnaire, être daté et signé par une personne ayant pouvoir pour ce faire et
inclure en toutes lettres la mention manuscrite suivante :
Je soussigné ______, représentant la société _________, cessionnaire de la (les) licence(s) MENSURA n° _________, certifie avoir
pris connaissance des termes de la licence utilisateur qui m’a été transférée par le cédant, la société __________ et en accepter
expressément les termes et conditions, sans aucune réserve de quelque sorte.
Ce transfert entraînera automatiquement conclusion d’un contrat de licence parfaitement identique à celui-ci entre ledit
cessionnaire et le concédant.
En cas de transfert de licence, vous ne devrez conserver aucun composant du progiciel MENSURA, qui devront être transférés au
cessionnaire. Vous ne devrez notamment conserver ni la copie de sauvegarde du progiciel MENSURA, ni la documentation
attachée à ce progiciel, ni même la présente licence, qui devront être transférés au cessionnaire.
Article I.3 - Droits de reproduction
Les droits de reproduction du progiciel et de l’ensemble de sa documentation sont strictement réservés. Il est interdit de
reproduire le progiciel et sa documentation (hors copie de sauvegarde évoquée ci-avant), sauf pour charger ledit progiciel dans un
ordinateur, dans le cadre de l’exécution du programme.
Article I.4 - Durée de la concession
L’ensemble des droits est concédé pour une durée indéterminée et ne prendra fin que suite à une résiliation à votre initiative.

3
Pour résilier la présente licence, il vous suffit de détruire l’ensemble des éléments composant le package du progiciel MENSURA,
supports matériels compris (cd-rom et copie de sauvegarde, dungle, documentation et la présente licence).
A titre dérogatoire, la présente licence prendra fin à vos torts si vous n’en respectez pas les termes et conditions. Cette résiliation
à vos torts s’opèrera sans aucune compensation d’aucune sorte de la part du concédant, ce dernier conservant par ailleurs le droit
de réclamer réparation de son préjudice envers tout responsable, notamment mais non limitativement pour le cas où son droit
privatif d’auteur se verrait violé.
Article II - Garanties :
L’ensemble des composants du package du progiciel MENSURA fait l’objet d’une garantie limitée, distincte selon leur nature.
Article II.1 - Support logiciel
Le progiciel est fourni en l’état, sans garantie d’aucune sorte. Il est notamment expressément convenu que le concédant ne saurait
assumer les risques liés à l’aptitude d’une utilisation particulière du progiciel. A ce titre, le concédant ne saurait notamment
assumer la charge des dégâts ou conséquences dommageables liés à une mauvaise utilisation dudit progiciel.
TOUS LES RISQUES EN CE QUI CONCERNE LES PERFORMANCES DE CE PROGICIEL ET LES RESULTATS OBTENUS
SUITE A SON UTILISATION SONT INTEGRALEMENT ASSUMES PAR L’ACHETEUR POUR LE CAS OU CE PROGICIEL
S’AVERERAIT DEFECTUEUX
Lorsqu’une fonctionnalité du progiciel MENSURA se révèle défaillante (cf ci-après) et est, en tant que telle, dûment signalée de
manière concordante et par de nombreux clients, la société Geomensura pourra être amenée, sans qu’aucune obligation à sa
charge en ce sens ne puisse être alléguée, à mettre en ligne [site internet] des correctifs, à charge pour le client de les télécharger.
Au sens des présentes, les termes " fonctionnalité défaillante " ont pour sens exact : tout dysfonctionnement sérieux lié au
progiciel lui-même, survenant alors que les pré-requis d’installation du progiciel sont respectés et qu’aucune autre circonstance de
fait n’est de nature à en perturber le fonctionnement normal (installations intempestives de logiciels occupant des segments de
mémoire vive par exemple) et empêchant une fonctionnalité du progiciel de remplir normalement sa tâche.
Article II.2 - Supports physiques : CD-Rom, documentation et Dungle
Le titulaire du droit d’utilisation bénéficie de la garantie du fournisseur suivante – les supports physiques sur lesquels le
programme est enregistré ou permettant son fonctionnement sont garantis sans défaut matériel ou de fabrication sous des
conditions d’utilisation et de fonctionnement normales pendant une période de un an à compter de la date de livraison, la copie
de votre reçu faisant foi.
La seule responsabilité du fournisseur et votre seul et unique recours serait le remplacement desdits supports physiques qui ne
répondraient pas à la garantie limitée du fournisseur et qui lui seraient renvoyés à l’adresse mentionnée ci-dessous accompagnée
d’une copie de votre reçu.
Au cas où le défaut desdits supports physiques se produirait à la suite d’un accident, d’une mauvaise utilisation ou application de
ces supports physiques, le fournisseur ne serait en aucun cas obligé de les remplacer dans le cadre de cette garantie limitée.
A ce titre, un remplacement des supports physiques hors période de garantie ou suite à une dégradation imputable à l’acheteur
pourra donner lieu au versement d’un prix de remplacement desdits supports.
ATTENTION, les supports physiques qui vous sont livrés sont votre propriété, placés sous votre garde, sous votre seule, pleine et
entière responsabilité. La société Geomensura ne saurait être tenue pour responsable de la casse, dégradation, perte ou vol desdits
supports.
C’est la raison pour laquelle il ne sera procédé à AUCUN remplacement de support matériel quel qu’il soit et quelque soit la date
de cette demande lorsque le support physique original n’est pas retourné.
Article II.3 - Mises à jour
Afin de se procurer des mises à jour du programme, le titulaire du droit d’utilisation devra souscrire un contrat de maintenance.
Au sens des présentes, les termes " mises à jour " signifient : toute amélioration du Progiciel allant de la simple " correction
d’erreur " à la révision majeure, sans que cette amélioration n’incorpore de fonctionnalité nouvelle.
Par opposition, les termes " nouvelle version " recouvrent : toute modification du Progiciel incorporant de nouvelles
fonctionnalités.
Article III - Divers :
Cette convention de concession de licence est régie par les lois françaises. Le Tribunal compétent pour connaître de tous
contestations et litiges suscités par ce contrat est le tribunal de commerce de NANTES.
Cette convention bénéficiera au constructeur, à ses successeurs, héritiers et ayant droits.
DECLARATION. VOUS DECLAREZ AVOIR LU CETTE CONVENTION, L’AVOIR ENTIEREMENT COMPRISE ET VOUS
ENGAGEZ A EN RESPECTER LES TERMES ET CONDITIONS, QUI PREVAUDRONT SUR TOUTES PROPOSITIONS OU
CONVENTIONS PREALABLES ORALES OU ECRITES ET SUR TOUTE AUTRE CORRESPONDANCE ENTRE LES PARTIES,
RELATIVES AU PROGICIEL MENSURA.

4
CHAPITRE 1
DAO

5
Découvrir Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Le logiciel Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Mode d’emploi du manuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Aide et information complémentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Utiliser l’aide en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Accéder à l’aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
La navigation dans l’aide en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
L’assistance technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Démarrage de Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Ecran de démarrage Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Interface utilisateur de Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Menus Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Barre d’outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Ligne de commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Fenêtre graphique “zone de travail” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Les onglets des modules métiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Menu contextuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
L’icône du système de coordonnées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Barre d’état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Réticule ou périphérique de pointage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Touches et raccourcis clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Commande de raccourcis clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Répétition de la dernière commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Quitter une commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Périphérique de pointage ........................................................ 17
La souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
La table à digitaliser ou numériseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Configurations et préférences de l’environnement . . . . . . . . . . 19
Gestion de l’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Préférences utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Aide au dessin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

Gestion des fichiers ....................................................................... 23


Gestion des fichiers affaires Mensura . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Nouveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Ouvrir une affaire existante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Enregistrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Enregistrer sous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Fermer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Quitter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

6 DAO
Affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Généralités sur les zoom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Zoom global . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Zoom fenêtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Zoom avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Zoom arrière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Zoom précédent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Zoom digit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Zoom temps réel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Panoramique temps réel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Redessiner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Rotation du plan : Du calage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Rotation du plan : Angle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
La gestion des calques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Calques modifier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Calques : Rendre courant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Calques : Isoler . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Calques : Désactiver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Calques : Activer tout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Calque : Vider . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Gestion des accrochages ........................................................... 30
Principes de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Accrochage 2D ou “F2” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Accrochage 3D ou “F3” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
“F4” ou “XYZ” (Accrochage sans duplication de point
utiliser le point) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Le menu contextuel de création de point ou
d’accrochage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Le menu Contextuel de calcul du Z . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Les imports exports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Généralités sur les imports exports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Importation d’un fichier de points ASCII . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Exporter un fichier de points ASCII . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Importer un fichier DXF/DWG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Exporter un fichier DXF/DWG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Insérer une image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Calage d’un plan, d’une image ............................................... 39
Calage du plan papier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
Repositionnement du plan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Calage d’une image scannée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

DAO 7
Recharger une Image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
Supprimer une image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

Les outils de Dessin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43


Principes de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Calcul des points (menu Dessin) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Digitalisation de points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Représentation des points à l’écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Objets en 2D . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Objets en 3D . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Relier les points par le numéros . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Les outils de dessin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Point . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Segment . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Polyligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Rectangle par base et hauteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Rectangle par 3 points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Polygone. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Polygone par côté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Polygone inscrit dans un cercle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Polygone circonscrit au cercle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Crée des polygones remplis par des solides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
ARCS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Arc par 3 points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Arc départ, fin, rayon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Arc centre, départ, fin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Arc centre, départ, angle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Arc départ, tangente, rayon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
CERCLES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Cercle par 2 points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Cercle par 3 points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Cercle par centre et rayon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
Cercle par centre rayon ou tangente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
Cercle par deux points de tangences et rayon . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Ellipse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Ellipse par foyer et point . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Ellipse par centre et axe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Arc d’ellipse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Texte : Création de textes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Créer un texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

8 DAO
Cotation : Création de cotation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Cotation-Linéaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Cotation/Continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Cotation-Alignée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Cotation-Rayon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Cotation diamètre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Cotation-Angle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Cotation pente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Cotation-Point . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Cotation-Mesure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Etiquette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Créer une étiquette texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Insérer un tableau dans l’étiquette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
Insérer une image dans l’étiquette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Blocs et symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Importer une bibliothèque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Insérer un bloc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Insérer un bloc avec attributs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Créer un nouveau bloc ou symbole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Sauvegarde du bloc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Orienter un bloc ou un texte selon un angle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Références externes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Options d’utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Hachures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Hachurer un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Hachurer un contour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Créer un contour à partir d’objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
Symboles de talus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
Les outils de Mesures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Interrogation des coordonnées .............................................. 66
Interroger des points ........................................................... 66
Calcul automatique des mesures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Interroger Gisement, distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Interroger Périmètre surface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Interroger Angle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
Les outils d’éditions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Méthode de sélection des objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Utiliser les poignées de sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Propriétés d’un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Copier les propriétés d’un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70

DAO 9
Manipulation d’objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Rotation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Déplacer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Copier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Parallèle / décaler des objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Supprimer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Ajuster un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Prolonger un objet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
Echelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Modification de la forme des objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Repositionner des points, des textes, des blocs . . . . . . . . . . . . . . 75
Couper . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Raccordement Arc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Décomposer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Unir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Déplacer sur calque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Modifier polyligne : insérer points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Modifier polyligne exclure points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Modifier polyligne ouvrir / fermer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Modifier polyligne reprendre à la fin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Inverser le sens d’une polyligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
Texte vérifier le chevauchement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
Convertir en point . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
Affichages texte : numéro et Altitude de points . . . . . . . . . . . . . . 81

Les styles et formats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82


Type de ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Style de texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Style de cotation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
Style de Hachures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Symboles de talus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Taille des textes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Taille des blocs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Paramètre de Décomposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Paramètre de raccordement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Gérer la numérotation des objets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Point : type affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
Icône “SCG” . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
Résultats : coordonnées des points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88

10 DAO
Découvrir Mensura

Le logiciel Mensura
Vous venez d’acquérir le logiciel Mensura et nous vous en remercions.
Mensura est un logiciel de CAO/DAO, orienté Infrastructure et travaux
publics. Il couvre toute la gamme des besoins logiciels dans le domaine de
l’infrastructure.
Mensura est la concrétisation de plus 20 ans de recherches, de synthèses et
d’analyses dans les différents métiers du secteur de l’infrastructure.
Vous pouvez utiliser Mensura aux différents stades de conception d’un
projet ou d’une étude. Sa simplicité de mise en œuvre et d’utilisation vous
permettront d’augmenter vos capacités de production.

Mode d’emploi du manuel


Le manuel de l’utilisateur ne se substitue pas aux formations. Vous
trouverez dans ce manuel les explications relatives à l’utilisation des
fonctions de ce logiciel.
Ce manuel présente l’ensemble des principales commandes disponibles
dans Mensura version 5.

Aide et information complémentaire


Ce manuel est un ouvrage de prise en main du logiciel, vous avez
également à disposition des fichiers de documentation au format PDF.

Utiliser l’aide en ligne


Vous pouvez accéder et afficher l’aide en ligne en utilisant la touche “F1”
ou en utilisant la fonction rubrique de l’aide du menu déroulant.

Accéder à l’aide
Vous pouvez également accéder à l’aide en utilisant l’icône de la barre
d’outils, puis en cliquant sur une fonction du menu déroulant ou sur un
icône des barres outils.
L’accès à l’aide en ligne est également possible en cours d’utilisation au
sein d’une fonction en pressant la touche “F1”.

La navigation dans l’aide en ligne


Vous disposez de plusieurs méthodes pour naviguer dans l’aide en ligne.

DAO 11
L’onglet rubrique de l’aide
Cet onglet affiche le sommaire de l’aide en ligne, vous avez accès aux
boutons pour développer ou réduire les différentes rubriques de l’aide.

L’onglet index des mots clés


Cet onglet affiche la liste des mots clés classés par ordre
alphabétique. En sélectionnant un mot clé, l’aide s’affiche dans la
fenêtre de droite.

L’onglet recherche
Cet onglet affiche une case de recherche permettant la recherche de
n’importe quel mot dans l’aide en ligne.

L’assistance
technique
Mensura met à
disposition une
assistance téléphonique
“Hot Line” qui apporte
des solutions à vos
interrogations et
demandes. De plus, vous
pouvez consulter la
rubrique maintenance du
site
“http://www.mensura.net”
et soumettre vos
questions à la rubrique
maintenance “questions”.

12 DAO
Démarrage de Mensura
Pour lancer le logiciel Mensura vous pouvez utiliser plusieurs méthodes.
Cliquer sur l’icône située sur le bureau de windows.
Vous pouvez également utiliser le bouton (démarrer) de la barre de taches
Windows, sélectionner “Programmes” puis le menu “Mensura” et l’option
Mensura.

Ecran de démarrage Mensura


Le lancement de Mensura affiche l’écran de démarrage ci-dessous. Il
disparaît automatiquement après quelques secondes.

Interface utilisateur de Mensura


La fenêtre Mensura apparaît suite à l’ouverture d’un module métier de
Mensura. L’interface graphique apparaît avec un certain nombre de zones
bien distinctes.

Menus Mensura
Le menu déroulant permet l’accès aux fonctions du logiciel. Chaque
module métier amène sa définition de menus. Les menus “Fichier,
“édition“, “Module“, “vue“, “dessin” sont communs à tous les modules
métiers de Mensura.

DAO 13
Barre d’outils
Les barres d’outils contiennent les fonctions représentées par des icônes.
Ce sont ces icônes qui exécutent directement les commandes. Une “info
bulle” donne le nom de la commande lorsque vous déplacez le
périphérique de pointage sur une icône.
Les barres d’outils dans Mensura peuvent être de nature “Ancrées”, elles
sont attachées aux bords de la fenêtre graphique, c’est le contexte
d’installation par défaut. Vous pouvez déplacer une barre d’outils ancrée et
la positionner dans la fenêtre graphique. Il est également possible de
redimensionner une barre outils flottante en accrochant un des bords à
l’aide du curseur et en étirant verticalement ou horizontalement.

Fermer une barre d’outils flottante


Vous pouvez fermer directement une barre outils flottante en
cliquant la croix située en haut à droite de la barre outils.

Masquer une barre d’outils ancrée


Vous pouvez masquer une barre outils ancrée en positionnant le
périphérique de pointage sur une barre outils et en cliquant le
bouton droit de la souris. Un menu contextuel apparaît, vous pouvez
sélectionner la barre outils à masquer.

Aspect des barres d’outils


Mensura utilise par défaut un aspect plat pour les barres outils le
déplacement du périphérique de pointage sur une barre outils fait
ressortir une bordure 3D de l’icône.

14 DAO
Ligne de commande
La ligne de commande permet l’accès des données au clavier. Vous pouvez
exécuter toutes les commandes de Mensura en entrant le nom complet dans
cette fenêtre ligne de commande suivie de la touche “Entrée” du clavier.
La touche “Echap” du clavier permet l’annulation de la commande en cours.
Répétition d’une commande, vous pouvez relancer une commande par
l’utilisation des flèches de défilement “bas, haut” du clavier. Toutes les
commandes sont mémorisées.
La ligne de commande est une zone qui est ancrée par défaut dans le bas
de la fenêtre graphique. Cette zone peut-être déplacée mais sera
uniquement flottante dans l’écran. La zone ligne de commande ne peut-
être redimensionnée, il est préférable de la laisser ancrée à son
emplacement par défaut.

Fenêtre graphique “zone de travail”


La fenêtre graphique est la zone d’affichage et de travail de votre projet. Le
bord de la fenêtre graphique n’est pas forcément la limite de votre projet.
La construction et l’affichage dans Mensura sont à l’échelle réelle de ce fait
une bande de parking de 5m de longueur mesure réellement 5m lorsque
l’on interroge la distance.

Les onglets des modules métiers


Dans Mensura chaque module métier ouvre un nouveau contexte de fenêtre,
le nom de la fenêtre apparaît dans un nouvel onglet situé dans le bas de la
fenêtre graphique au-dessus de la ligne de commande. Les onglets permettent
de changer rapidement de contexte sans passer par les menus.

Menu contextuel
Pour certaines fonctions, sont associés des menus contextuels qui s’affichent
en cliquant le bouton droit du périphérique de pointage. Ces menus donnent
accès rapidement aux options complémentaires des fonctions.

L’icône du système de coordonnées


Cet icône indique l’orientation du dessin à l’écran, l’axe des “X“
représentant la direction de l’est, l’axe des “Y“ la direction du nord. Vous
pouvez changer l’orientation du système en utilisant la fonction
“Vue ➔ Rotation du plan ➔ Angle“.

Barre d’état
Cette zone affiche des messages liés à l’interprétation des commandes mais
affiche également dans la partie droite de l’écran en permanence les
coordonnées du curseur.

DAO 15
Réticule ou périphérique de pointage
L’aspect du réticule change suivant le contexte d’utilisation dans la fonction.

Touches et raccourcis clavier


Ces touches sont généralisées quelque soit le contexte métier utilisé. Vous
avez ci-après la liste des raccourcis couramment employées.
La touche “F1” permet d’activer l’aide en ligne.
La touche “F2” active ou désactive l’accrochage “2D”.
La touche “F3” active ou désactive l’accrochage “3D”.
La touche “F4” active l’accrochage en utilisant les propriétés du point.
La touche “F5” permet d’avancer de profil en profil.
La touche “F6” permet de se positionner au dernier profil.
La combinaison des touches “Shift +F5” permet de reculer de profil en profil.
La combinaison des touches “Shift +F6” permet de se positionner au premier
profil.
La touche “ Espace” sert de séparateur de valeur “X Y Z” où de validation des
commandes.
La touche “Entrée” permet la validation des données.
La touche “Echap” permet de quitter une commande.
La combinaison des touches “Shift + Echap” annule le dernier sommet saisi
de polyligne.
La touche “F” permet de fermer une polyligne.

Commande de raccourcis clavier


Mensura offre un certain nombre de touches de raccourcis sur les fonctions

Général
Entrée : valider une commande au clavier
Echap : annuler ou sortir d’une commande
Espace : séparateur de coordonnées
Ctrl Z : annuler la dernière commande
F1 : aide en ligne
F2 : accrochage 2D
F3 : accrochage 3D

Vue
ZG : zoom global
ZF : zoom fenêtre
ZA : zoom arrière
ZV : zoom avant
ZD : zoom digitaliseur étendu
G : glisser à l’écran
R : redessine

16 DAO
Polyligne
Shift+Echap : annuler le dernier point de polyligne
F ou C : fermer une polyligne
Echap : fin de saisie de polyligne ouverte
A : saisie de l’arc dans la polyligne
S : retour en saisie segment dans la polyligne

Profils
F5 : avance au profil suivant
F6 : permet de se positionner au dernier profil.
Shift+F5 : recule au profil précédent.
Shift+F6 : permet de se positionner au premier profil.

Souris, Digitaliseur
Bouton gauche : Saisie ou validation suivant le contexte
Bouton droit : Rappel de la dernière commande ou activation du
menu contextuel

Répétition de la dernière commande


Vous pouvez répéter la dernière commande directement après l’utilisation
de celle-ci en réalisant un clic droit de la souris, vous pouvez également
utiliser la barre espace à condition d’activer cette option dans les
préférences utilisateur “Onglet général“.
Une dernière méthode consiste à utiliser la flèche basse du clavier
pour rappeler la dernière commande ou une autre. En effet, Mensura
mémorise l’ensemble des commandes utilisées dans la session de
travail.

Quitter une commande


La touche “Echap” du clavier permet de quitter directement une
commande. Dans le cas où vous exécutez une commande transparente
comme les zooms, il peut s’avérer nécessaire d’appuyer plusieurs fois sur
la touche “Echap” pour revenir en ligne de commande.

Périphérique de pointage

La souris
Mensura utilise le périphérique de pointage du système “Microsoft
Windows” par défaut c’est-à-dire la souris.

DAO 17
Bouton gauche de la souris
Vous pouvez utiliser le bouton gauche de la souris pour démarrer une
commande “Menu ou barre outils” mais également pour sélectionner un
objet à l’écran. La validation d’une tache est effectuée par la touche
“Entrée” du clavier ou par la fonction “Terminer” disponible dans le
menu contextuel accessible par le bouton droit de la souris.

Bouton droit de la souris


Le bouton droit de la souris utilisé dans une commande active, affiche le
menu contextuel (voir la section menu contextuel du manuel).
Le bouton droit permet de relancer la dernière fonction utilisée, pour
cela, assurez-vous d’être en ligne de commande.

IntelliMouse
Les souris “IntelliMouse“ sont dotées d’une “Molette de défilement“.
Cette roulette permet de zoomer directement dans la fenêtre
graphique sans utiliser la barre d’outils ou les menus.
Vous pouvez également utiliser l’“intelliMouse” dans les éditions de
résultats sans utiliser les traditionnels ascenseurs.

La table à digitaliser ou numériseur


Vous pouvez configurer et utiliser dans Mensura, une table à digitaliser ou
tablette à numériser. Vous pouvez utiliser la table à digitaliser pour
sélectionner les commandes dans les menus, les barres d’outils ou pour
acquérir des données à partir de plans papier : “digitalisation”.

Utilisation des boutons de la table à digitaliser


Mensura utilise quatre boutons du curseur pour sélectionner et
manipuler les objets.

Affectation des touches


La touche “1” permet la sélection, la manipulation et la validation
des données.
La touche “2” permet l’accrochage sur un point.
La touche “3” permet d’activer ou non le mode d’accrochage permanent.
La touche “4” permet d’activer le menu contextuel ou le rappel de la
dernière commande.

Digitaliser un plan
Vous pouvez utiliser la table à digitaliser pour numériser un plan
papier, vous devez pour cela réaliser le calage du plan sur la table :
voir section calage de plan.

18 DAO
Configurations et préférences de l’environnement
Gestion de l’affichage
Mensura utilise le gestionnaire d’affichage du système Windows et utilise
les couches fondamentales du GDI (Graphique Device Interface) pour la
gestion des affichages graphiques.

Taille minimum de la zone écran


L’affichage minimum de la zone écran doit être de (800x600) pixels.
Vous pouvez modifier l’affichage dans le “panneau de configuration”
du système, icône “Affichage”.

Gestion des couleurs


Le nombre de couleurs dépend du type de carte graphique et type de
moniteur. Il est recommandé d’utiliser des gammes de couleurs
minimum de 16 bits.
Vous pouvez modifier le nombre de couleurs dans le “panneau de
configuration” du système, icône “Affichage”.

Préférences utilisateur
Cette commande gère les préférences générales aux besoins d’un projet
Mensura.

Général
Sauvegarde automatique
Cette option permet de
sauvegarder
automatiquement le fichier
de l’affaire à intervalles
réguliers. La sauvegarde
automatique enregistre le
dessin ouvert avec le nom de
fichier “Nom de
fichier.msa.Autosave” où
“Nom de fichier” est le nom
du dessin ouvert et
“msa.Autosave” l’indication
de la sauvegarde
automatique.
Le fichier original n’est pas modifié tant que l’utilisateur n’a pas
exécuté une commande de sauvegarde manuellement par les
fonctions “ENREGISTRER ou ENREGISTRER SOUS”. Dans le cas où
le fichier de l’affaire est enregistré et que Mensura est quitté

DAO 19
normalement, l’affaire est mise à jour et le fichier temporaire
automatiquement supprimé.
Par contre si le programme se termine accidentellement, le fichier
temporaire n’est pas supprimé. Lors de la réouverture de ce fichier,
Mensura affiche un message d’alerte et ouvre le fichier de sauvegarde
en lecture seule, vous devez enregistrer l’affaire Mensura sous un
nouveau nom.
Action de la touche barre espace
L’utilisation de la “barre espace” du clavier permet de répéter la dernière
commande exécutée ou de valider l’exécution d’une commande.
Epaisseur des lignes
Permet le contrôle de l’affichage d’une épaisseur par défaut de ligne
dans le “Modèle de mise en page”.
Couleurs déblais/remblais pour profils
Permet de sélectionner et d’affecter des couleurs sur les surfaces des
déblais et remblais des profils en travers de Mensura

Répertoires des fichiers Mensura-Import Export


Dans cet onglet, vous pouvez modifier le chemin d’accès aux différents
fichiers que Mensura utilise ou que Mensura génère. Cela permet une
gestion complète et autonome des chemins et accès aux disques durs et
partitions que vous avez sur votre ordinateur ou réseaux.

Unités
Cet onglet permet de gérer le nombre de chiffres après la virgule que vous
souhaitez afficher dans le dessin ainsi que dans les éditions de Mensura.

Options d’affichages
Couleurs de la fenêtre dessin
Cette option spécifie la couleur
de fond de la fenêtre de travail
de la DAO Mensura. Le bouton
“Modules” permet de spécifier
par module la couleur de fond
de la fenêtre.
Textes
Cette option permet de définir
la taille en pixels à partir duquel
le texte est affiché par un
rectangle englobant. Cette
option permet de réduire le
temps nécessaire pour zoomer
et afficher des dessins contenant
de nombreux objets texte.

20 DAO
Déplacements
Permet d’afficher les barres de défilement dans la fenêtre graphique.
Options avancées
Cette option permet de gérer les paramètres et performances de
l’affichage.
Calques
Cet onglet gère la numérotation des nouveaux calques (voir rubrique
numérotation).

Aide au dessin
L’aide au dessin permet d’activer et de personnaliser de nombreux
paramètres de fonctionnement dans Mensura.

Onglet Sélection
L’onglet sélection gère la taille
du curseur, l’apparence des
poignées.
Taille du curseur de sélection
Vous pouvez contrôler la taille
du curseur de sélection à l’aide
d’un curseur de réglage.
Poignées de sélection directe
Les poignées de sélection
permettent la sélection des
objets hors commandes. Elles
sont affichées par de petit
carrés de couleur après
sélection directe de l’objet à
l’écran. La commande appelée
utilise l’état de sélection.
Taille des poignées
Il est possible de contrôler la taille des poignées par un curseur de
réglage (Slider). Vous avez accès à un contrôle gérant la couleur des
poignées.
Infos sur les objets sélectionnés
Mensura permet d’afficher une info bulle sur un objet en maintenant le
curseur quelques secondes près d’un objet mais également d’indiquer
l’information dans la barre d’état.

Onglet Accrochage aux objets


L’accrochage aux objets peut être activé de manière automatique pour
faciliter le dessin.

DAO 21
Modes d’accrochage
Ces options permettent
l’accrochage automatique de
certaines zones d’objets
(extrémité, milieu,
intersection...) lors du dessin.
Marqueur d’accrochage
Ces options permettent de
gérer l’affichage de l’accrochage
automatique par l’apparition de
la symbolique donnée dans les
modes d’accrochage. A chaque
accrochage automatique, le
logiciel affiche un symbole
permettant de reconnaître le
type d’accrochage effectué. On peut en gérer la couleur et la taille.
Distance d’accrochage
Ces options gèrent la distance de détection des objets lors de la
sélection hors commande.

Onglet Accrochage Polaire


Cette option permet d’activer
le mode de construction
polaire définissant des
trajectoires d’alignement pour
les vecteurs de segment et
polyligne.
Activer l’accrochage polaire
(Ctrl + F3)
Cette option permet d’activer
de manière permanente
l’accrochage polaire lors du
dessin. On peut désactiver cet
accrochage pendant une
commande de dessin en
utilisant simultanément les touches au clavier Ctrl + F3.
Angles d’accrochage polaire
Cette option permet de fixer les angles d’accrochages automatiques
lors du dessin. On aura un mode orthogonal en donnant comme
angle unique “90 degrés”. Pour augmenter la facilité du dessin en
donnant plus d’angles automatiques d’accrochages, il suffit d’entrer
un nouvel “angle supplémentaire” et de cliquer sur <--Ajouter.

22 DAO
Gestion des fichiers
Gestion des fichiers affaires Mensura
Nouveau

Menu : Fichier ⇒ Nouveau

Cette commande vous permet de créer une nouvelle étude dans Mensura.
A l’appel de cette fonction Mensura démarre automatiquement une
nouvelle étude. Vous avez la possibilité d’utiliser une affaire modèle.

Créer une nouvelle étude sans modèle


1. Sélectionnez dans le menu fichier l’option “Fichier-Nouveau”.
2. Dans la boîte de dialogue à l’écran pour créer une affaire sans
modèle, validez le bouton “OK”.
3. La fenêtre graphique de Mensura apparaît, dans le menu “Mode”
sélectionnez le module métier.

Créer une nouvelle étude avec modèle


1. Sélectionnez dans le menu fichier l’option “Nouveau”.
2. Dans la boîte de dialogue à l’écran, sélectionnez un modèle
existant dans la liste ou cliquez sur le bouton “Parcourir” pour
rechercher l’emplacement des modèles.
3. La fenêtre graphique de Mensura apparaît, dans le menu “Mode”.
Sélectionnez ensuite le module métier.

Ouvrir une affaire existante

Menu : Fichier ⇒ Ouvrir

Cette commande permet d’ouvrir une affaire déjà existante dans Mensura.
A l’appel de cette fonction la boîte de dialogue “Ouvrir” apparaît.

Ouvrir une affaire existante


1. Sélectionnez dans le menu fichier l’option “Ouvrir”.
2. Dans la boîte de dialogue à l’écran, sélectionnez le lecteur, dossier
que vous souhaitez ouvrir et sélectionnez le fichier Mensura.
3. Cliquez sur le bouton “Ouvrir”.

DAO 23
Enregistrer

Menu : Fichier ⇒ Enregistrer


Lorsque vous enregistrez une affaire pour la première fois, vous devez lui
attribuer un nom de fichier et indiquer l’emplacement où vous souhaitez
sauvegarder ce fichier sur le disque dur de votre ordinateur ou à un autre
emplacement. Chaque fois que vous enregistrez ce fichier, Mensura met à
jour le fichier avec les dernières modifications apportées.

Répertoire par défaut de sauvegarde


La création du dossier de sauvegarde des “Affaires” est réalisée par
défaut lors de l’installation de Mensura dans “Mes document ➔
Mensura ➔ Affaires”. Vous pouvez utiliser les préférences pour
modifier les chemins des sauvegardes.

Extension des fichiers Mensura


Le logiciel attribue automatiquement l’extension “.MSA”.
L’enregistrement de l’affaire Mensura est réalisé dans ce mono fichier.
Seule la partie bordereau utilise un second fichier portant l’extension
“.MBM”.

Sauvegarde automatique
L’enregistrement automatique du fichier en cours de travail est
possible, pour cela vous devez cocher la case “Activer” dans l’onglet
Général des préférences.
Dans le cas où aucune sauvegarde n’a encore été effectuée par
l’utilisateur avant le premier intervalle de temps, le logiciel proposera
alors de sauvegarder le travail.

Enregistrer sous

Menu : Fichier ⇒ Enregistrer sous


Cette commande enregistre l’affaire en cours sous un nouveau nom. Dans
le menu “Fichier”, cliquez sur “Enregistrer sous”.

Fermer

Menu : Fichier ⇒ Fermer


Cette commande permet de fermer l’affaire en cours. Si vous avez modifié

24 DAO
le projet, Mensura affiche la boîte dialogue demandant d’enregistrer ou de
rejeter les modifications avant de fermer.

Quitter

Menu : Fichier ⇒ Quitter


Cette commande permet de fermer complètement le logiciel Mensura. Si
vous avez modifié le projet, Mensura affiche la boîte dialogue demandant
d’enregistrer ou de rejeter les modifications avant de fermer.

DAO 25
Affichage
Généralités sur les ZOOM
Les commandes de zoom fonctionnent comme des zooms en photographie.
De ce fait, elles permettent d’agrandir ou de rétrécir des zones du projet.
Le zoom ne génère aucune action sur la taille et le système de
coordonnées des objets présents dans la fenêtre d’affichage.
Les commandes zooms sont des commandes transparentes utilisables au
travers de toutes les fonctions Mensura. Ces commandes sont accessibles à
partir des menus déroulant, des barres d’outils ou des commandes claviers.
Outre l’action des “Zooms” dans les fenêtres profils, Mensura met à
disposition une notion de coefficient de déformation en “Z”. Ce coefficient
augmente la déformation du Z par rapport au X du profil.

Zoom global

Menu : Vue ⇒ Zoom global


La commande “Zoom global” permet l’affichage à l’écran de l’ensemble du
projet dans la fenêtre courante. Cette option permet donc d’avoir une vue
générale du projet après un zoom sur une partie du dessin. La commande
“Zoom global” affiche la totalité des objets dans la fenêtre active.
Si vous disposez d’une souris “IntelliMouse®” vous pouvez réaliser un
zoom global en double-cliquant sur le bouton roulette.

Zoom fenêtre

Menu : Vue ⇒ Zoom fenêtre


La commande “Zoom fenêtre” permet l’affichage d’une zone à l’écran.
Celle-ci est spécifiée par deux points formant la diagonale d’un rectangle
entourant la zone concernée.
Cette commande permet d’agrandir la zone spécifiée du dessin à l’écran. Cette
fonction ne modifie pas la taille des objets mais seulement l’aspect visuel.

Zoom avant

Menu : Vue ⇒ Zoom avant


La commande “Zoom avant” permet l’affichage et l’agrandissement d’une
zone écran. Le point de référence de l’agrandissement est toujours situé au
centre de la fenêtre de travail.

26 DAO
Zoom arrière

Menu : Vue ⇒ Zoom Arrière


La commande “Zoom arrière” permet l’affichage et la réduction de l’image
projet mais augmente l’espace visualisé. Le point de référence de
l’agrandissement est toujours situé au centre de la fenêtre de travail.

Zoom précédent

Menu : Vue ⇒ Zoom précédent


La commande “Zoom précédent” permet de restaurer les vues précédentes.
Mensura garde en mémoire l’ensemble des zooms effectués et peut donc
les restaurer.
L’état des éléments définis dans le dessin n’est pas modifié par la fonction
“Zoom précédent”, si vous avez supprimé ou modifié des objets le “zoom”
précédent les affiche en l’état actuel.
Le “Zoom précédent” est une commande transparente, vous pouvez
l’utiliser en même temps qu’une autre.

Zoom digit

Menu : Vue ⇒ Zoom digit


La commande “Zoom Digit “ permet de ramener automatiquement les
limites de la fenêtre graphique, à celles de la table à digitaliser.

Zoom temps réel


Le zoom temps réel permet d’effectuer avec la souris un zoom avant ou
arrière. Il intègre également un panoramique sur le dessin.

Souris IntelliMouse
Les souris “IntelliMouse®“ sont dotées d’une “Molette de
défilement“. Cette roulette permet de zoomer directement dans la
fenêtre graphique sans utiliser la barre d’outils ou les menus.
Si vous utilisez une souris “IntelliMouse®“, vous avez à disposition
les commandes suivantes :
1. Zoom avant arrière, en faisant tourner la roulette vers l’avant ou
vers l’arrière.
2. Le zoom global : en réalisant un double clic sur le bouton de la
roulette.
3. Déplacement panoramique : en gardant appuyer le bouton de la
roulette et en déplaçant la souris.

DAO 27
Panoramique temps réel
Le curseur se transforme en main, en maintenant la touche gauche ou en
appuyant sur le bouton de la roulette, l’affichage se déplace dans la
direction du curseur.
Mensura permet l’utilisation de la souris Microsoft “IntelliMouse®”, de
l’ensemble de ses fonctions panoramiques et de ses zooms.

Redessiner

Menu : Vue ⇒ Redessine


La commande “Redessiner” permet le rafraîchissement de la fenêtre active.
elle fait ré-apparaître les objets et entités virtuellement effacées lors de
manipulations ou modifications diverses.

Rotation du plan : du calage

Menu : Vue ⇒ Rotation ⇒ Du calage


Cette commande permet de retrouver directement l’angle initial calculé
par le calage du digitaliseur.

Rotation du plan : Angle

Menu : Vue ⇒ Rotation ⇒ Angle


Cette commande permet d’appliquer un angle de
rotation à la vue graphique. La rotation fait pivoter
l’ensemble des objets contenus dans la fenêtre
graphique.
Cette fonction ouvre une boîte de dialogue
permettant la sélection ou la saisie de l’angle de
rotation. L’angle de rotation est indiqué en grade.

28 DAO
La gestion des calques
Calques modifier

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Modifier


Cette fonction permet de créer des calques ou des groupes de calques.
Tout objet dans Mensura appartient à un calque. Dans les modules
métiers, Mensura se charge de gérer directement ces calques.
Un module génère un groupe de calques qui lui même peut contenir des
sous groupes ou directement les calques.

Onglet calques
L’onglet “calques”
permet de gérer ou
de définir des
propriétés pour les
calques et les
différents objets d’un
dessin. Vous ne
pouvez pas
supprimer des
groupes de calques
appartenant aux
modules métiers.

Onglet Vue
Cet onglet assure la
manipulation des
calques dans la
fenêtre active et
permet la gestion de
l’affichage des
calques à l’écran
pour une
configuration de
travail optimale.

Calques : Rendre courant

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Rendre courant


Cette fonction rend un calque courant par simple sélection d’objets.

DAO 29
Pour rendre courant un calque associé à un objet, lancez la fonction par
l’icône ou par le menu puis sélectionnez l’objet. Le calque de l’objet
sélectionné devient le calque courant.

Calques : isoler

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Isoler


Cette fonction permet d’isoler le calque des objets sélectionnés en
désactivant tous les autres calques.

Calques : désactiver

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Désactiver


Cette fonction permet de geler le calque des objets sélectionnés à l’écran.
Le calque courant ne peut pas être désactivé.

Calques : activer tout

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Activer tout


Cette fonction permet de libérer directement l’ensemble des calques gelés.

Calque : vider

Menu : Vue ⇒ Calque ⇒ Vider


Cette commande permet de supprimer le contenu d’un calque en
désignant directement le calque à l’écran. Le contenu du calque courant
ne peut être supprimé.

Gestion des accrochages


Principes de base
Dans Mensura la construction
graphique est essentiellement
basée sur des points. Il est donc
important que l’on puisse
accrocher de nouvelles
entités sur celles
déjà existantes.

30 DAO
Accrochage 2D ou “F2”

Menu : Vue ⇒ Accrochage 2D


Cette fonction permet d’activer ou non le mode d’accrochage automatique en
utilisant les coordonnées X et Y du point sélectionné. Le point présélectionné
est affiché avec un petit cercle rouge. Si le point créé est un point 3D, la valeur
de Z du point sélectionné est proposée par défaut, elle peut être modifiée avant
validation. Cas particulier : en mode 2D, si le point sélectionné est dans le
calque courant et est un point 2D, on utilise le point sélectionné.

Accrochage 3D ou “F3”

Menu : Vue ⇒ Accrochage 3D


Cette fonction permet ou non le mode d’accrochage automatique en 3D. Le
mode d’accrochage 3D utilise automatiquement les coordonnées X, Y et Z du
point sélectionné. Le point présélectionné sera affiché avec un petit cercle bleu.

“F4” ou “XYZ” (Accrochage sans duplication de points utiliser le


point)
Par défaut ce mode d’accrochage utilise les coordonnées du point existant
et ne créer pas de nouveau point “X,Y,Z”. Le point présélectionné est
affiché entouré par un petit cercle noir.

Le menu contextuel de création de points ou d’accrochages


Ce menu contextuel est disponible pendant la création ou la manipulation
d’objets (point, segment, polyligne, rectangle, arc, cercle, texte,
bloc/symbole).

Filtre selon l’axe des abscisses (X)


Le filtre “X” permet la création d’un point en permettant l’utilisation
des coordonnées d’un point sélectionné pour déterminer la position du
X et d’un second point sélectionné pour déterminer la position en Y.

Insertion
L’accrochage “Point d’insertion” permet la création d’un point en
utilisant les coordonnées d’un point d’insertion d’un bloc.

Point caractéristique
L’accrochage “Point caractéristique” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage d’un objet aux points caractéristiques et
spécifiques d’un arc, d’un cercle, d’une étiquette ou d’un texte.

DAO 31
Centre
L’accrochage “Centre” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage d’un objet au centre d’un arc, d’un cercle, d’une ellipse.

Proche
L’accrochage “Proche” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage au point le plus proche d’un objet, segment, polyligne,
polygone, rectangle, arc, cercle, ellipse.

Milieu
L’accrochage “Milieu” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage au milieu d’un objet, polyligne, segment, rectangle,
polygone.

Intersection
L’accrochage “Intersection” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage à l’intersection de deux directions ou de deux objets sécants.
Il est possible que Mensura trouve plusieurs intersections possibles,
positionnez le curseur sur celle que vous désirez et validez la sélection.

Orthogonal
L’accrochage “Orthogonal” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage par rapport à un point rabattu orthogonalement sur une
direction définit par deux points.

Perpendiculaire
L’accrochage “Perpendiculaire” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un point créé perpendiculairement
à une direction donnée.

Parallèle
L’accrochage “Parallèle” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage par rapport à un point crée parallèlement à une
direction et passant par un point de référence.

Décalage Dx Dy
L’accrochage “Décalage Dx Dy” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un décalage en abscisse X et en
ordonnée Y.
Cette méthode permet en construction d’objets, la saisie des
coordonnées relatives en rapport avec les coordonnées précédentes.

32 DAO
Rotation
L’accrochage “Rotation” permet la création d’un point ou effectue
l’accrochage par rapport à un point pivoté autour d’un axe de rotation.

Gisement distance
L’accrochage “Gisement distance” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un point en définissant un
gisement et une distance dans le système de coordonnées général.

Abscisse ordonnée
L’accrochage “Abscisse ordonnée” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un point calculé dans un système
de coordonnées utilisateur temporaire.

Point de tangence
L’accrochage “Point de tangence” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un point calculé dont le vecteur
de direction est tangent à un arc ou un cercle.

Point à distance
L’accrochage “Point à distance” permet la création d’un point ou
effectue l’accrochage par rapport à un point calculé dans une
direction définie par deux points existants.

Le menu Contextuel de calcul du Z


Le calcul du Z d’un point intervient uniquement si vous avez activé l’icône 3D.
Plusieurs méthodes existent pour calculer l’altimétrie des points dans
Mensura, les différentes méthodes sont accessibles en fonction du
contexte d’utilisation et du type d’objets.

Z précédent
Cette commande reprend automatiquement le “Z” du point précédent.

Z TN
Cette commande permet d’interpoler le “Z” du point sur le modèle
numérique de terrain.

Delta Z
Utilisé en construction d’un point simple : l’utilisation de ce mode
de calcul du “Z” permet d’appliquer une constante en “Z” sur le
point à créer par rapport à un point de référence désigné à l’écran.

DAO 33
Utilisé en construction de polyligne : le delta “Z” utilisé dans la
construction d’une polyligne prend l’avant dernier sommet de la
polyligne comme point de référence.

Pente %
Cette méthode de calcul du “Z” permet la saisie d’une pente par
rapport à un point de référence désigné à l’écran. La valeur de la
pente est saisie en ligne de commande en pourcentage. L’expression
du signe détermine le sens de progression du “Z” du point.

Interpolation
L’utilisation de cette méthode de calcul du “Z” permet le calcul d’une
interpolation linéaire des points d’une polyligne entres deux
sommets connus en “X,Y,Z”.

34 DAO
Les imports exports
Généralités sur les imports exports
Importation d’un fichier de points ASCII

Menu : Fichier ⇒ Importer ⇒ Fichier de points


Par cette méthode il est possible de lire et de charger des fichiers de points
organisés en colonnes quelque soit le type de séparateur. Les points du
fichier ASCII sont à importer dans le calque “points” du groupe Terrain
pour être triangulés.

Importer un fichier ASCII


1. Dans la boîte de
dialogue
“Ouverture d’un
fichier de
points“,
sélectionnez le
fichier de points
à importer et
validez par le
bouton “OK”.
2. Dans la boîte de
dialogue
“Importer
fichier de point”
définissez les
positions des
champs
d’informations (N°, X, Y et Z) et le type de séparateur en fonction
de la structure des données du fichier à importer.
3. Sélectionnez le calque de stockage des informations (“Terrain-
Points” génère automatiquement la triangulation) et validez la
procédure par “OK”.

Exporter un fichier de points ASCII

Menu : Fichier ⇒ Exporter ⇒ Fichier de points


Cette fonction permet de créer un fichier ASCII à partir d’une sélection
de points N°,X,Y,Z relatifs aux différents calculs effectués dans
Mensura.

DAO 35
Exporter un fichier ASCII
1. Dans la boîte de
dialogue
“Exporter un
fichier de points”
définissez les
positions des
champs
d’informations et
de positions des
données
“N°,X,Y,Z” ainsi
que le type de
séparateurs des
données puis
validez la
procédure par le
bouton “OK”.
2. Dans la boîte de dialogue “Ouverture d’un fichier de points”,
désignez l’emplacement ainsi que le nom du fichier à créer puis
validez la boîte de dialogue.
3. Indiquez en les sélectionnant directement à l’écran ou en utilisant
le menu contextuel de sélection les points à exporter.

Importer un fichier DXF/DWG

Menu : Fichier ⇒ Importer ⇒ Fichier DXF/DWG


Vous pouvez importer dans Mensura des fichiers au format DWG ou
DXF.

Importer un fichier DWG/DXF


1. Par l’explorateur localisez le fichier à insérer.
2. Sélectionnez
le fichier à
insérer dans
Mensura et
validez la
procédure
par le bouton
“Ouvrir”.

36 DAO
3. Mensura ouvre
une nouvelle
boîte de dialogue
qui permet de
structurer et
d’appliquer des
options sur les
entités à
récupérer.

Options sur les entités


• Mode 2D – Les objets ayant leurs Z à zéro seront convertis en
objets 2D. Les objets possédant des “Z” en altitude à zéro sont
récupérés en objet 2D dans Mensura.
• Utiliser l’élévation des polylignes 2D et les convertir en polylignes
3D. L’attribut élévation de la polyligne permet de transformer la
polyligne 2D en polyligne 3D dans Mensura.
• Inclure les polylignes 2D avec élévation égale à zéro. Les
polylignes ayant un “Z” à zéro sont transformées en polyligne 3D.
• Décomposer les arcs des polylignes 2D. Cette option permet de
décomposer les polylignes complexes.
• Numéroter : cette option permet de numéroter l’ensemble des
objets contenus dans le fichier DXF.
• Décomposition des arcs : l’arc dans une polyligne 3D est
automatiquement décomposé. Vous disposez de plusieurs
méthodes pour fixer les paramètres de décomposition.

DAO 37
Exporter un fichier DXF/DWG

Menu : Fichier ⇒ Exporter ⇒ Fichier DXF/DWG


Vous pouvez exporter un dessin Mensura au format DWG ou DXF
compatible avec les versions, Release 12, Release 13, Release 14 ,AutoCAD
2000, AutoCAD 2002 et AutoCAD 2004.
Le format DXF est un fichier au format texte contenant des informations
de dessin codées qui peuvent être lues et interprétées par d’autres
systèmes ou programmes de DAO et de CAO.
Le format DWG est un fichier au format binaire, c’est le format de fichier
natif du logiciel Autocad permettant l’enregistrement de constructions
graphiques vectoriels.

Exporter un fichier DWG/DXF


1. Dans la boîte de
dialogue
sélectionnez
“format à
exporter”.
2. Sélectionnez
également l’option
“2D ou 3D” en
fonction de la
réutilisation du
fichier.
3. Spécifiez
l’emplacement
ainsi que le nom
du fichier à créer.

Insérer une image


Dans Mensura, il est facile d’insérer des images tramées. Les formats de
fichiers d’images tramées pris en charge par Mensura incluent les formats
principaux et les plus couramment utilisés dans les logiciels de création
d’images.
L’image insérée dans Mensura n’est pas sauvegardée dans le fichier affaire,
l’image est simplement liée au fichier par une référence de chemin d’accès.

Insérer une image


1. Dans le menu “Importer”, choisir “Insérer Image”.
2. Dans la boîte de dialogue, sélectionnez un fichier image et cliquez
sur “Ouvrir”.

38 DAO
3. Dans la boîte
de dialogue
“Sélection du
calque”, créez
ou validez le
nom de calque
puis “Valider”.
4. Pour la partie
calage, voir la
fonction
“Image caler”.

Exemple de formats
Type Description et versions Extension de fichier
BMP Format bitmap Windows et OS/2 .bmp, .dib, .rle
CALS-I Mil-R-Raster I .gp4, .mil, .rst, .cg4, .cal
TARGA True Vision Raster-Based Data Format .tga
TIFF Tagged Image File Format tif ou .tiff
JFIF ou Joint Photographics Expert Group .jpg ou .jpeg
JPEG
PCX Image Picture PC Paintbrush .pcx
PICT Image Picture Macintosh .pct
PNG Portable Network Graphic .png
RLC Run-Length Compressed .rlc

Calage d’un plan, d’une image


Calage du plan papier

Menu : Fichier ⇒ Calage digit ⇒ Dans un repère


Le calage est une phase importante, il permet de déterminer l’échelle
qui sera utilisée pour la digitalisation du plan papier. Pour réaliser le
calage, plusieurs méthodes sont disponibles et décrites ci-dessous.

Le plan papier possède un carroyage.


1. Utilisez les croix dont vous connaissez les coordonnées en X
et Y.
2. Cliquez le premier point de référence sur le digitaliseur, et
saisissez les coordonnées X,Y du point.
3. Cliquez le deuxième point de référence sur le digitaliseur, et
saisissez les coordonnées X,Y du point.

DAO 39
Mensura affiche dans une boîte de dialogue l’échelle calculée.
Le plan papier ne possède pas de carroyage mais des éléments
cotés.
Dans ce cas, cliquez le 1er point d’un élément dont vous maîtrisez la
longueur (la façade d’un bâtiment), entrez les valeurs X et Y, cliquez
le deuxième point et entrez la valeur du X + la valeur de la longueur
L (L = longueur de la façade) et entrez la valeur du Y.
Exemple : X=5000 et Y=1000 pour le premier point, X = 5000 + L et
Y = 1000 pour le deuxième point.

Le plan papier ne possède pas de carroyage ni d’éléments cotés.


A l’aide d’une règle à échelle, placez deux points sur le plan papier
éloignés d’une distance L, puis effectuez les mêmes opérations que
dans le cas N° 2.

Repositionnement du plan

Menu : Fichier ⇒ Calage digit


⇒ Repositionnement du plan

Le plan sur la table à digitaliser s’est retiré ou a bougé tout simplement, il


faut impérativement repositionner le plan par sécurité.

Repositionner le plan
1. Placez à nouveau le plan sur la table à digitaliser, le logiciel
demande la saisie du premier point de repositionnement,
l’animation à l’écran affiche l’emplacement du point à titre visuel.
2. Saisissez le deuxième point de repositionnement.
3. Il est impératif de vérifier la nouvelle échelle en utilisant la
fonction “Echelle du menu calage”.

Calage d’une image scannée

Menu : Fichier ⇒ Image ⇒ Caler


Il est possible de travailler sur des images raster dans Mensura, caler
l’image consiste à entrer des coordonnées correspondant à des points ou
pixels de l’image.

Caler l’image insérée


1. Premier point de calage : utilisez les croix de carroyage dont vous
connaissez les coordonnées en X et Y. Le logiciel demande de

40 DAO
cliquer le premier point de référence à l’écran et de saisir les
coordonnées du premier point de référence.
2. Deuxième point de calage : réitérez l’opération pour le deuxième
point de calage. Pour utiliser séparateur comme les valeurs X et Y,
utilisez la barre espace.
3. Vérification de l’échelle : contrairement au calage sur digitaliseur
Mensura n’affiche pas l’échelle du calage. Vous devez être vigilant
et vérifier après le calage la cohérence des premières données
saisies.
4. Orientation de l’image après calage : l’image est automatiquement
ré-orientée après la validation du deuxième point de calage, cette
opération peut prendre quelques secondes suivant la taille initiale
de l’image et les caractéristiques de l’ordinateur.

La fusion d’images
Dans le cas ou l’étude est divisée en plusieurs planches, vous devez
effectuer des fusions d’images. La fusion consiste à insérer une
nouvelle image à l’écran. Vous devez être en mesure de retrouver des
points communs dans le même système de coordonnées pour réaliser
le calage de la nouvelle image.
1. La première image est déjà en place.
2. Exécuter la commande “Fichier”, “Image Insérer” pour insérer la
seconde image.
3. Dans la boîte de dialogue, sélectionnez le second fichier à insérer.
4. Validez le bouton “Ouvrir”.
5. Dans la deuxième boîte de dialogue, créez un second calque pour
l’image.
6. La deuxième image apparaît à
l’écran dans Mensura.
7. Saisissez les points de calage.
Le logiciel demande de
sélectionner la nouvelle image
à caler.
8. Résultat de la fusion après
calage.

DAO 41
Recharger une Image

Menu : Fichier ⇒ Image ⇒ Recharger


L’image insérée dans Mensura n’est pas sauvegardée dans la base de
données graphique. Seul un lien existe entre l’affaire Mensura et le fichier
de l’image. La fonction “Recharger image” permet de reconstruire un
nouveau lien. Vous supprimez, vous renommez ou déplacez sur le disque
dur l’image initiale, le chargement dans Mensura ne peut plus être réalisé.
Dans ce cas, Mensura affiche une trace de l’image comme ci-dessous.

Choix de l’image à recharger


1. Déplacez le curseur sur l’image
et validez avec le bouton
gauche de la souris. Celle-ci
s’affiche sur un fond
légèrement différent du fond de
l’écran. Vous devez confirmer
la sélection en validant la
touche “Entrée” du clavier.
2. La boîte de dialogue de sélection apparaît, vous pouvez
sélectionner le fichier à recharger.

Supprimer une image

Menu : Fichier ⇒ Image ⇒ Supprimer


1. Il est possible de supprimer l’image de l’affaire Mensura.
2. Choix de l’image à supprimer
3. Déplacez le curseur sur l’image et validez avec le bouton gauche
de la souris. Celle-ci s’affiche sur un fond légèrement différent du
fond de l’écran.
4. Vous devez confirmer la suppression en validant avec la touche
“Entrée” du clavier.

42 DAO
Les outils de Dessin

Principes de base
Généralités
Dans Mensura la construction graphique est essentiellement basée sur des
points. Vous pouvez créer des objets à partir des commandes de dessin à
disposition dans le menu dessin.

Calcul des points (menu Dessin)


Tout point peut également être saisi ou calculé par les fonctions de
dessin décrites dans le Module DAO (menu contextuel). Dans ce
dernier cas, vous devrez, après la saisie de chaque point, venir les
renseigner en Z, en entrant leur valeur au clavier ou en les calculant
avec les fonctions de dessin décrites dans le module DAO (menu
contextuel).

Digitalisation de points
Lorsque votre plan est positionné sur le digitaliseur et qu’il a été calé (voir
chapitre calage dans un Repère), déplacez le curseur sur le point à saisir et
validez avec le bouton gauche du pointeur. Il reste à saisir son altitude au
clavier, ou à la calculer grâce aux fonctions de dessin décrites dans le
Module DAO (menu contextuel).

Représentation des points à l’écran


La représentation des points dans Mensura est propre à chaque calque.
Vous pouvez paramètrer ces styles de points soit par les préférences
utilisateurs soit par la commande de gestion des calques.

Objets en 2D
Il faut saisir dans la barre de commande les valeurs en X, Y du point.
Chaque valeur doit être séparée par un “Espace”. Tout manque
d’informations du point empêche la validation des valeurs.

Objets en 3D
Pour un point 3D, la méthode est identique à la saisie du point “2D”, il
suffit de rajouter la valeur du Z du point.

Relier les points par les numéros


Vous pouvez créer des objets en reliant les points par les
numéros.

DAO 43
Relier les points par les numéros
1. Activez l’icône d’accrochage.
2. Activez la touche “F2”.
3. Entrez le premier numéro de point, valider au clavier.
4. Entrez le second numéro de point, valider au clavier.

Les outils de dessin


Point

Menu : Dessin ⇒ Point


Cette commande permet de créer des points dans le dessin. Le point est
représenté par une croix ou un point à l’écran, il prend la couleur du
calque courant. Plusieurs méthodes sont à disposition pour créer des
points.

Segment

Menu : Dessin ⇒ Segment


Un segment est une portion de droite délimitée par un point de départ et
un point d’arrivée. L’entrée des données peut se faire en mode 2D ou 3D.

Procédure pour créer un segment


1. Vous devez saisir le premier point. Vous pouvez utiliser une des
méthodes d’accrochage ou spécifier les coordonnées en ligne de
commande.
2. Vous devez spécifier l’altitude du point si vous êtes en mode de
création 3D.
3. Vous pouvez spécifier le point d’arrivée du segment, en utilisant
les méthodes d’accrochage ou en entrant les coordonnées en ligne
de commande.
4. Vous devez spécifier l’altitude du point d’arrivée si vous êtes en
mode de création 3D.
5. Le logiciel revient en ligne de commande.

Polyligne

Menu : Dessin ⇒ polyligne


Une polyligne est constituée d’une suite de sommets constituant un objet
unique. Cette fonction s’utilise en 2D comme en 3D.

44 DAO
Créer une polyligne
1. Vous devez saisir le premier point de la polyligne, vous pouvez
utiliser une des méthodes d’accrochage ou spécifier les
coordonnées en ligne de commande.
2. Vous devez spécifier l’altitude du point de la polyligne si vous êtes
en mode de création 3D.
3. Vous pouvez donner le point d’arrivée du segment, en utilisant les
méthodes d’accrochages ou en entrant les coordonnées en ligne de
commande.
4. Vous devez spécifier l’altitude du point d’arrivée si vous êtes en
mode de création 3D.
5. Vous pouvez continuer la saisie en entrant le nombre de sommets
que vous désirez.
6. Pour terminer la saisie d’une polyligne deux solutions sont
disponibles. Vous pouvez utiliser la touche “Echap” du clavier
pour quitter la saisie de la polyligne (dans ce cas la polyligne est
dite ouverte) ou fermer polyligne en tapant “F” et “entrée”.

Créer un arc dans la polyligne


Vous pouvez saisir des arcs dans la polyligne, l’arc inséré débute
automatiquement au dernier sommet de la polyligne. Mensura
propose plusieurs méthodes de constructions pour la saisie de
l’arc.

Créer un arc dans une polyligne 3D


L’arc dans une polyligne 3D est
automatiquement décomposé. Vous
disposez de plusieurs méthodes pour
fixer les paramètres de décomposition
pour cela vous disposez d’un contrôle
dans la barre d’état en bas à droite de
l’écran. Ce contrôle ouvre la boîte de
dialogue “paramètres de
décomposition” ci-contre. Vous pouvez
sélectionner le mode de décomposition de l’arc.

Modification d’une polyligne


Vous pouvez intervenir sur les paramètres de la polyligne en utilisant
la fonction “Propriété”

Options de la polyligne
La touche “Echap” du clavier permet de quitter la saisie, dans ce cas
la polyligne est non fermée.

DAO 45
Les touches “F” ou “C” du clavier permettent de fermer la polyligne
“A “ au clavier permet de passer du mode ligne en mode arc
“S” au clavier permet de passer du mode arc en mode ligne.

Rectangle par base et hauteur

Menu : Dessin ⇒ Rectangle, hauteur


Cette fonction permet la création de rectangles passant par la définition de
la direction de la base et la saisie de la hauteur du rectangle.

Créer un rectangle défini par la base et une hauteur


1. Vous devez saisir le premier point de la base du rectangle, vous
pouvez utiliser une des méthodes d’accrochage ou spécifier les
coordonnées en ligne de commande.
2. Vous pouvez saisir le deuxième point de la base du rectangle. Vous
pouvez utiliser une des méthodes d’accrochage ou spécifier les
coordonnées en ligne de commande.
3. Le logiciel demande la saisie de la hauteur du rectangle. Vous
pouvez entrer cette valeur au clavier en ligne de commande.

Rectangle par 3 points

Menu : Dessin ⇒ Rectangle par 3 points


Cette fonction permet la création de rectangles passant par la définition de
la direction de la base et la saisie de la hauteur du rectangle.

Créer un rectangle défini par 3 points


1. Vous devez saisir le premier point de la base du rectangle, vous
pouvez utiliser une des méthodes d’accrochage ou spécifier les
coordonnées en ligne de commande.
2. Vous pouvez saisir le deuxième point de la base du rectangle. Vous
pouvez utiliser une des méthodes d’accrochage ou spécifier les
coordonnées en ligne de commande.
3. Donnez le troisième point du rectangle qui détermine la hauteur
du rectangle. Ce point est diagonalement opposé au premier point
du rectangle

Polygone
Le polygone est un objet fermé de plusieurs côtés ayant tous la même
longueur, il est donc facile de construire des formes géométriques simples

46 DAO
comme le triangle, le carré, hexagone, etc. Le polygone est un objet basé
sur la structure de la polyligne.

Polygone par côté

Menu : Dessin ⇒ Polygone ⇒ Par côté


Le polygone est défini en indiquant la première extrémité du côté, puis la
seconde extrémité.

Construire un polygone par côté


1. Indiquez en ligne de commande le nombre de côtés du
polygone.
2. Spécifiez à l’écran l’extrémité du premier côté ou utilisez une
méthode d’accrochage.
3. Spécifiez à l’écran l’extrémité du second côté.

Polygone inscrit dans un cercle

Menu : Dessin ⇒ Polygone ⇒ Inscrit dans un cercle


Cette fonction dessine un polygone inscrit dans un cercle, tous ses
sommets appartiennent au cercle.

Construire un polygone inscrit


1. Indiquez le nombre de côtés du polygone.
2. Spécifiez le centre du polygone.
3. Spécifiez le rayon du cercle.

Polygone circonscrit au cercle

Menu : Dessin ⇒ Polygone ⇒ Circonscrit au cercle


Cette fonction dessine un polygone circonscrit au cercle, tous ses côtés
sont tangents au cercle.

Construire un polygone circonscrit


1. Indiquez le nombre de côtés du polygone.
2. Spécifiez le centre du polygone.
3. Spécifiez le rayon du cercle.

DAO 47
Créer des polygones remplis par des solides.
Cette commande permet d’appliquer une couleur de remplissage à des
zones en forme de triangle ou de quadrilatère.

Procédure pour créer un solide en forme de triangle


1. Spécifiez le premier point à l’écran.
2. Spécifiez un deuxième point à
l’écran, ce 2ème point définit un côté
du polygone.
3. Spécifiez un troisième point, le 3ème
point définit la hauteur du triangle.
4. Utilisez la touche “Echap” pour
terminer la construction du triangle et
“Echap” une 2ème fois pour quitter la
commande.

Procédure pour créer un solide en forme de quadrilatère


1. Spécifiez le premier point à l’écran.
2. Spécifiez un deuxième point à
l’écran, ce 2ème point définit un côté
du polygone.
3. Spécifiez un troisième et 4ème point
comme indiqué sur le schéma ci-
contre.
4. Utilisez la touche “Echap” pour
terminer la construction du quadrilatère.

Arcs
Cette fonction permet de créer des arcs,
plusieurs méthodes sont disponibles dans
Mensura.
Le sous-menu “arc” permet de sélectionner
la méthode de construction de l’arc.

Arc par 3 points

Menu : Dessin ⇒ Arc ⇒ Par 3 points


Cette fonction permet la création d’un arc passant par trois points
spécifiés sur la circonférence de l’arc.

48 DAO
Créer un arc passant par “3 points”
1. Désignez le point de départ de l’arc.
2. Désignez un deuxième point sur la circonférence de l’arc.
3. Désignez le point final de l’arc, l’animation à l’écran dessine l’arc.

Arc départ, fin, rayon

Menu : Dessin ⇒ Arc ⇒ Départ, fin, rayon


Cette fonction permet la création d’un arc
passant par un point de départ et un point de
fin en saisissant son rayon.
Vous pouvez spécifier la construction de l’arc
dans le sens horaire ou trigonométrique.
Pour cela vous disposez d’un contrôle dans la barre d’état en bas à droite
de l’écran.

Créer un arc par “départ fin rayon”


1. Désignez le point de départ de l’arc.
2. Spécifiez le point de fin de l’arc.
3. Spécifiez la valeur du rayon de l’arc.

Arc centre, départ, fin

Menu : Dessin ⇒ Arc ⇒ Centre, départ, fin


Cette fonction permet la création d’un arc passant par un point de départ
et un point de fin en saisissant son centre.

Créer un arc par “centre départ fin “


1. Désignez le point de centre de l’arc.
2. Spécifiez le point de départ de l’arc.
3. Désignez le point de fin de l’arc.

Arc centre, départ, angle

Menu : Dessin ⇒ Arc ⇒ Centre, départ, angle


Cette fonction permet la création d’un arc passant par trois points
spécifiés, le centre, un point de départ de l’arc et l’angle décrit.

DAO 49
Créer un arc par “centre départ angle “
1. Désignez le point de centre de l’arc.
2. Désignez le point de départ de l’arc.
3. Entrez la valeur de l’angle déterminant l’arc.

Arc départ, tangente, rayon

Menu : Dessin ⇒ Arc ⇒ Départ, tangente, rayon


Cette fonction permet la création d’un arc passant par un point de départ
en saisissant une zone de tangence et son rayon.

Créer un arc par “départ, tangente, rayon“


1. Désignez le point de départ de l’arc.
2. Spécifiez la zone de tangence.
3. Entrez la valeur du rayon, l’animation à l’écran dessine l’arc.

CERCLES
Cette fonction permet de créer des
cercles, plusieurs méthodes sont
disponibles dans Mensura.
Le sous-menu cercle permet de
sélectionner la méthode de construction du cercle.

Cercle par 2 points

Menu : Dessin ⇒ Cercle ⇒ Par 2 points


La fonction (cercle par deux points) permet de créer un cercle passant par
deux points de la circonférence du cercle.

Créer un cercle “par 2 points“


Vous devez saisir le premier point du cercle en utilisant une des méthodes
d’accrochage ou spécifier les coordonnées en ligne de commande.
Vous pouvez désigner le deuxième point du cercle, en utilisant les méthodes
d’accrochage ou en entrant les coordonnées en ligne de commande.

Cercle par 3 points

Menu : Dessin ⇒ Cercle ⇒ Par 3 points

50 DAO
La fonction (cercle par trois points) permet de créer un cercle passant par
trois points de la circonférence du cercle.

Créer un cercle “ par 3 points “


1. Vous devez saisir le premier point du cercle : utilisez une des
méthodes d’accrochage ou spécifiez les coordonnées en ligne de
commande.
2. Vous pouvez donner le deuxième point du cercle, en utilisant les
méthodes d’accrochage ou en entrant les coordonnées en ligne de
commande.
3. Vous pouvez donner le troisième point du cercle, en utilisant les
méthodes d’accrochage ou en entrant les coordonnées en ligne de
commande.

Cercle par centre et rayon

Menu : Dessin ⇒ Cercle ⇒ Centre, rayon


Cette fonction permet de spécifier le centre du cercle et son rayon.

Créer un cercle par “ centre et rayon “


1. Vous devez saisir le centre du cercle, vous pouvez utiliser une des
méthodes d’accrochage ou spécifier les coordonnées en ligne de
commande.
2. Vous devez spécifier l’altitude du point du centre du cercle si vous
êtes en mode de création 3D.
3. Vous pouvez spécifier la valeur du rayon en ligne de
commande.

Cercle par centre, rayon ou tangente

Menu : Dessin ⇒ Cercle ⇒ Centre, rayon, tangente


Cette fonction permet de spécifier le centre du cercle son rayon ou
directement le point de tangence sur un objet.

Créer un cercle par “centre, rayon ou tangente”


1. Vous devez saisir le centre du cercle, vous pouvez utiliser une des
méthodes d’accrochage ou spécifier les coordonnées en ligne de
commande.
2. Vous devez spécifier le rayon du cercle ou cliquer l’objet qui sera
utilisé pour calculer le point de tangence. L’animation écran, en

DAO 51
fonction de la position du curseur, permet de visualiser l’objet de
référence pour le calcul de la tangente.

Cercle par deux points de tangence et rayon

Menu : Dessin ⇒ Cercle ⇒ Deux points de tangence,


rayon

Cette fonction permet de spécifier les deux zones de tangence, et d’entrer


au clavier le rayon du cercle.

Créer un cercle par “2 points de tangence et rayon“


1. Vous devez spécifier la première zone de tangence. L’animation
écran en fonction de la position du curseur permet de visualiser
l’objet de référence pour le calcul de la tangente.
2. Vous devez spécifier la deuxième zone de tangence.
3. Vous pouvez entrer en ligne de commande la valeur du rayon.
4. Le logiciel affiche en gris les différentes solutions possibles pour la
construction du cercle, vous pouvez sélectionner la solution que
vous souhaitez à l’aide du bouton gauche du périphérique de
pointage.

Ellipse
Mensura permet de tracer des ellipses. Une ellipse est définie par son foyer
et son cercle directeur. Les foyers sont toujours situés sur le plus long des
deux axes.

Ellipse par foyer et point


Cette commande permet de tracer l’ellipse en désignant les
deux points du foyer et en définissant une distance qui
correspond à la demi-longueur du second axe.

Procédure pour créer une ellipse par foyer et point


1. Désignez à l’écran le point 1 du foyer extrémité de l’axe ou utilisez
une méthode d’accrochage.
2. Désignez à l’écran le point “2” du foyer et extrémité de l’axe ou
utilisez une méthode d’accrochage.
3. Eloignez le curseur de la souris du milieu de l’axe point ”3” et
cliquez pour valider la distance.

52 DAO
Ellipse par centre et axe
Cette commande permet de tracer l’ellipse en désignant le
centre, la demie longueur du grand axe puis la demie
longueur du petit axe.

Procédure pour créer une ellipse par centre et axe


1. Désignez à l’écran le point “1” centre de l’ellipse ou utilisez une
méthode d’accrochage.
2. Désignez à l’écran le point “2” demie longueur du grand axe.
3. Désignez à l’écran le point “3” demie longueur du petit axe.

Arc d’ellipse
Cette commande permet de tracer un arc d’ellipse en désignant
le centre, la demie longueur du grand axe puis la demie
longueur du petit axe, puis les coupures de l’ellipse d’origine.

Procédure pour créer un arc d’ellipse


1. Désignez à l’écran le point “1” centre de l’ellipse ou utilisez une
méthode d’accrochage. (voir Ellipse par centre et axe)
2. Désignez à l’écran le point “2” demie longueur du grand axe.
3. Désignez à l’écran le point “3” demie longueur du petit axe.
4. Désignez le 1er angle de coupure.
5. Désignez le 2ème angle de coupure.

Texte : Création de textes


Cette commande permet d’enrichir le dessin en insérant des textes sur votre
dessin. Dans Mensura un texte est toujours associé à un style. Le style gère
l’apparence des textes dans le dessin. Vous avez la possibilité de créer
plusieurs styles et de les affecter individuellement ou de les associer, dans
certains contextes, à des fonctions d’affichages (voir la fonction style de texte).

Créer un texte

Menu : Dessin ⇒ Texte


La saisie d’un texte se fait directement dans une boîte de dialogue.

Boutons styles
Le bouton “Styles” permet l’accès à la boîte de dialogue permettant la
création des styles de textes (voir explication fonction “Format style
de textes”).

DAO 53
Bouton détails
Le bouton “Détails” donne accès à une liste complémentaire
d’options concernant la gestion du texte.

Créer un texte
1. Tapez le texte dans la zone de saisie de la boîte de dialogue.
2. Ajustez les paramètres par les boutons “Styles et Détails”
(Justification, Style).
3. Validez avec le bouton “OK”.
4. Spécifiez le point de départ pour l’objet texte.

Cotation : Création de cotation


La cotation dans Mensura est un ensemble comprenant la ligne de cote, la
ligne d’attache, la flèche et le texte de cotation. Dans Mensura les
cotations sont associatives. Une modification de la géométrie est donc
répercutée sur les cotations qui sont automatiquement mises à jour.

Cotation-Linéaire
Cette fonction calcule et dessine des lignes de cotations comprenant un
ensemble d’éléments, lignes d’attaches, lignes de cotations, pointes et
flèches, textes pour indiquer la dimension linéaire d’un objet. Les
cotations linéaires peuvent être des cotes verticales ou horizontales, dans
ce cas la ligne de cote n’est pas forcément parallèle à l’élément coté.

Procédure de cotation
1. Approchez le curseur du périphérique de pointage sur l’entité.
L’animation à l’écran affiche l’objet en pointillés. Vous pouvez
sélectionner directement deux points à l’écran puis valider la
sélection de l’entité.

54 DAO
2. La cotation s’affiche automatiquement, vous pouvez spécifier la
position de ligne de cote.
3. Avant de définir la position de la cotation, vous avez accès par le
menu contextuel aux propriétés de la cotation. Cette option ouvre
une boîte de dialogue donnant accès à certaines options et
attributs de cotations.

Cotation/Continue
Cette fonction poursuit la cote précédente avec la même orientation et en
prenant comme premier point de cote le dernier point coté.

Cotation-Alignée
Cette fonction calcule et dessine des lignes de cotations comprenant un
ensemble d’éléments, lignes d’attaches, ligne de cotation, pointes et
flèches, textes pour indiquer la dimension de l’objet qui est parallèle à
l’objet coté.

Cotation-Rayon
Cette fonction calcule et dessine la ligne de cote du rayon d’un arc ou d’un
cercle (cotes radiales).

Procédure de cotation
1. Approchez le curseur du périphérique de pointage sur l’entité,
l’animation à l’écran affiche l’objet en pointillés.
2. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
3. La cotation du rayon s’affiche automatiquement, vous pouvez
spécifier la position de ligne de cotation du rayon.

Cotation diamètre
Cette fonction calcule et dessine la ligne de cote du diamètre d’un arc ou
d’un cercle.

Procédure de cotation
1. Approchez le curseur du périphérique de pointage sur l’entité,
l’animation à l’écran affiche l’objet en pointillés.
2. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
3. La cotation du diamètre s’affiche automatiquement, vous pouvez
spécifier la position de ligne de cotation du diamètre.

DAO 55
Cotation-Angle
Cette fonction calcule et dessine la ligne de cote des angles décrits par les
arcs, deux lignes ou les angles décrits par trois points.

Procédure de cotation
1. Approchez le curseur du périphérique de pointage d’un arc ou
d’un segment, l’animation à l’écran affiche l’objet en pointillés.
2. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
3. Approchez le curseur du périphérique de pointage du deuxième
arc ou segment, l’animation à l’écran affiche l’objet en pointillés.
4. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
5. La cotation angulaire s’affiche automatiquement, vous pouvez
spécifier la position de la cotation.

Cotation pente
Cette fonction calcule et dessine la ligne de cote de pente entre deux
points connus en “XYZ”.

Procédure de cotation
1. Vous devez approcher le curseur du périphérique de pointage d’un
point 3D.
2. Activez l’accrochage, “F3” pour sélectionner le point et validez la
sélection à l’aide du bouton gauche périphérique de pointage.
3. Sélectionnez le deuxième point et validez la sélection.
4. La cotation de pente s’affiche automatiquement, vous pouvez
spécifier la position de la cotation.

Cotation-Point
Cette commande permet d’insérer une étiquette automatique contenant les
valeurs X, Y et Z du point

Procédure de cotation
1. Vous devez approcher le curseur du périphérique de pointage d’un
point 2D ou 3D.
2. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
3. L’étiquette apparaît, vous pouvez alors spécifier sa position.

56 DAO
Cotation-Mesure
Cette commande permet d’insérer une étiquette automatique contenant les
valeurs sélectionnées “Linéaire, Surface”.

Procédure de cotation
1. Vous devez approcher le curseur du périphérique de pointage d’un
objet.
2. Validez la sélection de l’entité en cliquant le bouton gauche du
périphérique de pointage.
3. L’étiquette apparaît, vous pouvez alors spécifier sa position.

Etiquette
Cette commande permet d’insérer des textes encadrés par une étiquette ,
des images au format Bitmap ainsi que des fichiers au format EXCEL.

Créer une étiquette


texte
Cette zone permet la saisie du
texte de l’étiquette.
L’étiquette est un objet texte
sur plusieurs lignes qui peut
s’afficher dans le dessin.
Vous pouvez également
incorporer dans l’étiquette du
texte ASCII en collant le
contenu du presse-papier.

Créer une étiquette texte


1. Sélectionnez l’onglet “Etiquette”.
2. Vous pouvez entrer votre texte directement au clavier dans la
fenêtre de la boîte de dialogue ou utiliser le “copier/coller” pour
insérer du texte.
3. Dans la zone “Option” cochez la case “Afficher le texte”.
4. Validez le bouton “OK”.
5. Spécifiez la position du texte à l’écran.

Spécificité de l’onglet format


Cet onglet gère les caractéristiques d’affichage de l’étiquette et de son
contenu.

DAO 57
Style de texte : la zone
“Style” permet
d’appliquer un style de
texte existant. Le style
standard en cours est
proposé par défaut.
Vous avez le choix de
venir sélectionner dans
la liste déroulante un
nouveau style de texte.
Taille du texte : vous
pouvez utiliser l’option
par défaut qui est la
taille du style ou fixer
manuellement la taille du texte.
Couleur du texte : vous pouvez utiliser l’option par défaut qui
est la couleur du style ou changer la couleur du texte. Le
contrôle de couleur est accessible par le bouton situé dans la
zone.
Ligne de repère : affiche ou non la ligne d’attache entre l’entité
et la position de l’étiquette.
Flèche : cette option gère l’apparence ainsi que la taille de la
flèche entre l’étiquette et son point d’accrochage.
Fond : cette zone gère l’apparence de l’étiquette

Insérer un tableau dans l’étiquette


Créer un tableau dans l’étiquette
1. Sélectionnez l’onglet
“Tableau“.
2. Dans la fenêtre du
tableur, cliquez sur la
cellule dans laquelle
vous voulez saisir des
données. Saisissez les
données et appuyez
sur “Entrée“.
3. Dans la zone
“Option“ de l’onglet
“Etiquette“ cochez la
case “Afficher le
tableau“.
4. Validez le bouton “OK“.
5. Spécifiez la position du tableau à l’écran.

58 DAO
Insérer une image dans l’étiquette
Insérer une image dans l’étiquette
1. Sélectionnez l’onglet
“Image“.
2. Dans la fenêtre
sélectionnez le
bouton “Importer“
puis utilisez
l’explorateur pour
rechercher l’image.
3. Dans la zone
“Option“ de l’onglet
“Etiquette“ cochez la
case “Afficher
l’image“.
4. Validez le bouton “OK“.
5. Spécifiez la position de l’image à l’écran.

Blocs et symboles
Cette commande permet d’insérer ou de créer des
symboles de bibliothèque Mensura tels que des
regards, chambre de tirage PTT, arbres ou blocs et
cartouches récupérés par l’import “DXF”. Les
symboles, blocs et cartouches sont des objets
identiques dans Mensura. Cependant, ils sont
classés dans des listes différentes.

Importer une bibliothèque


Le bouton “Importer” permet l’import dans la liste courante des blocs,
symboles ou cartouches à partir d’un fichier DXF. Seule la définition des
blocs du fichier DXF est reconnue.

Insérer un bloc
Le bloc est un objet que vous pouvez insérer dans votre dessin. Lors de
l’insertion, il est possible de modifier l’échelle et la rotation.

Insérer un bloc aligner sur un objet


1. Sélectionnez le bloc dans la liste.
2. Décochez la case “Spécifier” l’échelle.
3. Décochez la case “Spécifier l’angle” et utilisez le bouton
“Orienter” selon un objet.

DAO 59
4. Désignez à l’écran l’objet servant de référence à la rotation.
5. Insérez le bloc en utilisant le bouton “Insérer”.
6. Spécifiez la position su symbole à l’écran en utilisant une
commande d’accrochage.

Insérer un bloc en spécifiant l’échelle et la rotation à l’écran


1. Sélectionnez le bloc dans la liste.
2. Cochez la case “Spécifier” l’échelle.
3. Cochez la case “Spécifier l’angle”.
4. Insérez le bloc en utilisant le bouton “Insérer”.
5. Spécifiez la position du symbole à l’écran en utilisant une
commande d’accrochage.
6. En ligne de commande, entrez le facteur d’échelle en X et Y.
7. Spécifiez l’angle de rotation.

Insérer un bloc avec attributs


L’attribut est un texte informatif
associé à un bloc ou un symbole. Sa
définition est réalisée lors de la
création du bloc. La boîte de dialogue
ci-dessous apparaît après la phase
insertion du bloc. Vous pouvez
renseigner les attributs du bloc et
masquer les attributs.

Créer un nouveau bloc ou


symbole
Le bloc est un ensemble d’éléments de dessin que vous pouvez construire.
Dans la boîte de dialogue “Blocs-Symboles-Cartouches” le bouton
“nouveau” donne accès à la définition du nouveau bloc.

Procédure pour créer un nouveau bloc


1. Utilisez le bouton “Nouveau” dans la boîte de dialogue “Blocs-
Symboles-Cartouches”.
2. Définir le nom ainsi que le type et
valider.
3. Mensura ouvre une nouvelle fenêtre
du nom du nouveau bloc.
4. Dessinez le bloc dans le “calque 0” à
l’aide des outils à disposition.
Désignez le point d’insertion du bloc.

60 DAO
Sauvegarde du bloc
Le bloc est sauvegardé directement dans le dessin, mais il possible de le
sauvegarder indépendamment afin de le réutiliser dans de nouveaux
dessins.

Procédure de sauvegarde d’un bloc


1. Utilisez la fonction “Exporter fichier DXF-DWG”.
2. Dans la boîte de dialogue , sélectionnez le format “DXF” en mode 2D.
3. Pour un bloc unique décocher l’option “Exporter tous les blocs”.
4. Définissez le chemin de sauvegarde sur le disque.

Orienter un bloc ou un texte selon un angle


Cette commande permet d’aligner de manière automatique le symbole ou
le texte suivant un angle donné.

Procédure pour orienter selon un angle


1. Sélectionnez le bloc ou le texte à l’écran et validez la sélection.
2. Entrez en ligne de commande l’angle souhaiter.

Orienter un bloc ou un texte selon un objet


Cette commande permet d’aligner automatiquement le symbole ou le
texte suivant la direction d’un objet donné.

Procédure pour orienter selon une direction


1. Sélectionnez le bloc ou le texte à l’écran et validez la sélection.
2. Désignez à l’écran l’objet permettant de calculer la nouvelle
orientation.

Inverser l’orienter un bloc ou un texte


Cette commande permet d’appliquer un effet miroir au texte ou au bloc.

Références externes
Cette commande permet de
gérer des références
externes qui sont des
dessins directement
associés à un dessin maître.
Le Xref est un dessin à part
entière que vous pouvez
travailler de manière

DAO 61
conventionnelle. Lors de la procédure d’importation d’un fichier DWG,
Mensura détecte la présence des Xrefs et affiche la liste des références
externes.

Options d’utilisation
1. Attacher : permet d’attacher une référence externe au dessin maître.
2. Détacher : permet de supprimer le lien avec le fichier maître.
3. Décharger : permet en cours d’utilisation de décharger le dessin.
4. Chargée : permet d’afficher la référence externe dans le dessin en cours.

Hachures
La commande “Hachure des
objets“permet la création
d’un remplissage dans une
surface simple par un objet
de type “Motif ou Hachures”.

Hachurer un objet
Style de hachures
Permet de créer ou de modifier des styles de hachures pour le dessin.

Hachure “Motifs”
Les “Motifs“ sont définis par un bitmap de couleur (couler de fond)
auquel il est possible d’appliquer une hachure suivant une symétrie
verticale et/ou diagonale.

Hachures de type “Défini par l’utilisateur”


La hachure définie par l’utilisateur est basée sur une ligne. L’aspect
est géré par l’espacement entre lignes et l’angle défini par l’utilisateur.

Hachures de type “Prédéfini”


La hachure prédéfinie est choisie dans une liste existante qui est elle-
même chargée à partir du fichier “Mensura.pat“ compatible à la
structure Autocad.

Hachurer un contour

Menu : Dessin ⇒ Hachures ⇒ Hachurer un contour


La commande “Hachure des objets“ permet la création d’un remplissage dans
tout type de surfaces ou de contours par un objet de type “Motif ou Hachure“.

62 DAO
Créer un hachurage
1. Choisissez le style
de hachure à utiliser.
2. Choisissez la
méthode de
détection des îlots.
3. Désignez le contour
en spécifiant le ou
les objets à hachurer
en sélectionnant les
objets ou en
spécifiant un point
dans le contour.

Hachurer un contour îlot “normal”


La hachure est créée à partir du contour extérieur et prend en
compte tous les niveaux d’îlots. La hachure est positionnée et
dessinée en alternance un îlot sur deux.
❑ En désignant l’objet de base et en désignant également les îlots
directement à l’écran.

Eléments sélectionnés Résultat final

❑ En cliquant un point, Mensura détecte automatiquement un seul


niveau d’imbrication des îlots et détermine de lui même le
contour.

Eléments sélectionnés Résultat final

Hachurer un contour îlot “Extérieur”


La hachure est créée à partir du contour extérieur vers le premier
niveau d’îlot rencontré.

DAO 63
Eléments sélectionnés Résultat final

Hachurer un contour îlot “Ignorer”


La hachure est créée à partir du contour extérieur et recouvre tous
les îlots intérieurs.

Eléments sélectionnés Résultat final

Créer un contour à partir d’objet

Menu : Dessin ⇒ Contour


Mensura permet la création d’une polyligne unique à partir d’une zone
fermée composée de plusieurs objets.

Créer un contour
1. Désignez à l’écran un point à l’intérieur d’une zone fermée.
2. Mensura détermine automatiquement le contour à partir des
multiples objets du dessin formant la zone fermée.
3. Une polyligne de contour est automatiquement créée dans le
calque courant à l’écran.

Symboles de talus

Menu : Dessin ⇒ Symbole de talus


Mensura permet de réaliser le dessin des symboles de talus entre deux
polylignes dont l’une définit le haut de talus et l’autre le bas du talus.
Le pied de talus peut correspondre à une ou plusieurs polylignes.

64 DAO
Sélection d’un style
Vous avez à votre
disposition plusieurs
styles de représentation
de talus (voir style de
talus). La sélection du
style se fait dans la partie
gauche de la boîte de
dialogue.

Attacher : Sélection des


polylignes
Pour passer en affectation des talus, utilisez le bouton “Attacher”. Le
mode de sélection modifie le curseur et le transforme en “main”, ce
qui signifie que vous êtes en mode (sélection).

Procédure pour dessiner un talus


1. Sélectionnez ou créez un nouveau style de talus.
2. A l’aide du bouton “Attacher”, vous pouvez sélectionner la
polyligne haut et bas de talus.
3. Fixez la terminaison des extrémités de talus.

Remarque:
Lors de la sélection des polylignes utiliser la touche “Shift” cela
permet de dessiner directement le talus.

DAO 65
Les outils de Mesures
Dans Mensura ce chapitre traite des méthodes d’interrogation et de consultation
permettant d’afficher les objets du dessin.

Interrogation des coordonnées


Interroger des points
Mensura permet de contrôler les
cordonnées en “XY” ou “XYZ” d’un
point. Mensura affiche un marqueur
temporaire noir sur le point localisé.

Localiser un point à l’écran


La fonction “interroger point” modifie le curseur et le transforme en
“main”, ce qui signifie que vous êtes en mode “sélection”. Déplacez
le curseur sur un point et validez avec le bouton gauche de la souris.
Les informations apparaissent en bas de l’écran à droite.

Localiser un point par son numéro


Vous pouvez utiliser la fonction “Interroger” pour rechercher et
localiser un point dans votre projet. Pour cela, à l’appel de la fonction
vous pouvez entrer directement au clavier le numéro recherché.

Calcul automatique des mesures


Interroger gisement, distance
Mensura permet de contrôler le gisement angulaire ainsi que la distance
entre deux points.

Désigner les deux points


La fonction “interroger distance” modifie le curseur et le transforme
en “main”, ce qui signifie que vous êtes en mode “sélection”.
Déplacez le curseur sur un point et validez avec le bouton gauche de
la souris. Déplacez le curseur sur un deuxième point et validez à
nouveau avec le bouton gauche de la souris. Les informations
apparaissent en bas de l’écran à droite.

Interroger Périmètre surface


Mensura permet de contrôler des périmètres ainsi que des surfaces
définies par une série de points. Vous disposez de plusieurs méthodes
pour utiliser cette fonction.

66 DAO
Désignez les points à l’écran. Les informations apparaissent en temps réel
en bas de l’écran à droite. La copie vers le presse papier de Windows est
possible.

Désigner une polyligne par sélection


La deuxième méthode consiste à sélectionner directement à l’écran
une polyligne. Déplacez le curseur sur la polyligne celle-ci s’affiche
alors en pointillés.
Validez avec le bouton gauche du périphérique de pointage, les
résultats s’affichent en bas à droite de l’écran.
Dans le cas d’une polyligne ouverte, Mensura pour le calcul de
surface, relie fictivement le premier et le dernier point de la
polyligne.

Désigner par les numéros


La troisième méthode consiste en mode commande à entrer les
numéros formant le polygone. Dans ce cas, vous apercevez la
construction qui est une polyligne virtuelle, les résultats s’affichant
toujours en bas à droite de l’écran.

Interroger Angle
Mensura permet de mesurer et de contrôler les angles entre trois points.

Désigner les points à l’écran


La fonction “Interroger Angle” modifie le curseur et le transforme en
“main”, ce qui signifie que vous êtes en mode “accrochage”.
Déplacez le curseur sur un point et validez avec le bouton gauche de
la souris. Déplacez le curseur sur un deuxième point et validez à
nouveau avec le bouton gauche de la souris. Réitérez l’opération une
troisième fois. Les informations apparaissent en bas de l’écran à
droite.

DAO 67
Les outils d’éditions
Ce chapitre traite des méthodes et outils à disposition permettant de modifier
rapidement la forme, la taille et l’apparence spécifique des objets ou générale du dessin.

Méthode de sélection des objets


Vous avez à disposition dans Mensura deux méthodes pour sélectionner des
objets. La première en désignant la commande dans le menu ou par une barre
outils puis en appliquant la fonction à l’objet et la deuxième méthode
consiste à désigner d’abord l’objet à l’écran puis à appliquer la fonction.

Utiliser les poignées de sélection


Vous pouvez sélectionner un objet directement à l’écran. Mensura affiche les
poignées sur l’objet. Celles-ci permettent de manipuler l’objet directement ou
d’appliquer une commande au jeu de sélection.

Utilisation des poignées


1. Déplacez le pointeur de la souris et cliquez l’objet. Mensura
affiche les poignées matérialisées par de petits carrés.
2. Vous pouvez vous servir du menu contextuel et utiliser une des
options proposées.

Déplacer un objet en utilisant les poignées


1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Déplacer” dans le menu contextuel.
3. Cliquez sur l’une des poignées pour activer le point de base.
4. Faites glisser l’objet pour le repositionner.

Copier un objet en utilisant les poignées


1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Copier
la sélection” dans le menu
contextuel.
3. Cliquez sur l’une des poignées
pour activer le point de base
de la copie.
4. Faites glisser l’objet pour
repositionner la copie.

68 DAO
Rotation d’un objet en utilisant les poignées
1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Rotation” dans le menu contextuel.
3. Cliquez sur l’une des poignées pour activer le point de base de la
rotation.
4. Faites tourner l’objet ou entrez l’angle de rotation en ligne de
commande.

Echelle d’un objet en utilisant les poignées


1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Echelle” dans le menu contextuel.
3. Cliquez sur l’une des poignées pour activer le point de base la
modification d’échelle.
4. Entrez le facteur d’échelle en ligne de commande.

Propriétés d’un objet en utilisant les poignées


1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Propriétés” dans le menu contextuel.

Remarque :
Vous pouvez accéder aux propriétés par un double clic directement
sur l’objet.

Supprimer d’un objet en utilisant les poignées


1. Sélectionnez l’objet directement à l’écran de manière à faire
apparaître les poignées.
2. Sélectionnez l’option “Supprimer” dans le menu contextuel.

Remarque :
Vous pouvez également supprimer un objet en utilisant la touche
“Suppr” du clavier.

Propriétés d’un objet

Menu : Modifier ⇒ Propriétés


Mensura permet d’afficher et de changer les propriétés d’un ou de
plusieurs objets. La fonction (propriétés) gère la géométrie (forme et taille
de l’objet) ainsi que l’aspect (couleur, type de ligne).

DAO 69
Mensura affiche
automatiquement la boîte
de dialogue des propriétés
de l’objet sélectionné. Cette
boîte affiche l’ensemble des
propriétés de base de
l’objet sélectionné.

Bouton détails
Le bouton “Détails” permet l’affichage d’options complémentaires.
Vous pouvez modifier les propriétés en sélectionnant directement
l’option désirée.

Sélection multiple
Sélectionnez les objets, l’animation écran les affiches en pointillés.
Validez à l’aide de la touche “Entrée” du clavier. Automatiquement,
Mensura affiche la boîte de dialogue des propriétés de l’objet
sélectionné. Cette boîte affiche les propriétés générales de Mensura.
Dans ce cas le bouton (détails) de la boîte de dialogue est grisé.

Sélection d’objets par filtres


Vous pouvez sélectionner les objets en utilisant les filtres de sélections.
Actionnez la touche de droite du périphérique de pointage qui ouvre
le menu contextuel, sélectionnez l’option “Filtre”. Cette option ouvre
la boîte de dialogue permettant de réaliser les requêtes de sélections.

Copier les propriétés d’un objet

Menu : Modifier ⇒ Copier les propriétés


Cette commande permet la copie des propriétés d’un objet vers un ou
plusieurs objets.

Procédure pour copier les propriétés


1. Sélectionnez l’objet dont vous souhaitez
copier les propriétés, le curseur change
d’apparence et prend la forme d’un
pinceau localisé près d’un réticule.
2. Vous pouvez à présent désigner le ou
les objets vers lesquels vous souhaitez
appliquer les propriétés.
3. Continuez à sélectionner des objets de destination ou appuyez sur
“Entrée“ pour appliquer les propriétés et terminer l’opération.

70 DAO
Paramètres
Vous pouvez activer
l’option “paramètres“ via
le menu contextuel
utilisé dans la commande
propriétés. La commande
paramètre ouvre la boîte
de dialogue ci-contre
permettant de contrôler
les propriétés des objets à
copier vers les objets de
destination.

Manipulation d’objets
Rotation

Menu : Modifier ⇒ Rotation


Cette commande permet de réaliser une rotation des entités sélectionnées,
autour d’un point de référence désigné.

Rotation d’un objet


1. Sélectionnez l’objet de référence et validez avec le bouton gauche
de la souris. Celui-ci s’affiche alors en pointillés.
2. Spécifiez le point de base de la rotation. Vous pouvez utiliser
directement la touche d’accrochage “F2” ou utiliser le menu
contextuel d’accrochage des points pour désigner ce point.
3. Spécifiez l’angle de rotation dans la ligne de commande. L’angle de
rotation est spécifié en grade et orienté dans le sens horaire. Vous
pouvez aussi saisir l’angle en degrés, pour cela ajouter “D” après
la valeur angulaire.

Déplacer

Menu : Modifier ⇒ Déplacer


Cette fonction permet de déplacer des objets dans votre projet. La
sélection s’applique à tous les objets graphiques de Mensura y compris les
textes, blocs, cotations.

DAO 71
Déplacer des entités
1. Sélectionnez le ou les objets, validez la sélection avec la touche
“Enter” du clavier.
2. Spécifiez le point de base du déplacement. Vous pouvez utiliser
directement la touche d’accrochage “F2” ou utiliser le menu
contextuel d’accrochage des points pour désigner ce point.
3. Pour spécifier le point de fin du déplacement, plusieurs solutions
sont disponibles :
• Vous pouvez entrer dans la zone ligne de commande et saisir
directement les coordonnées du point d’arrivée du déplacement.
• Vous pouvez utiliser la touche “F2” du clavier, permettant
l’accrochage automatique sur les points du dessin.
• Vous pouvez utilisez le menu contextuel d’accrochage de point
pour désigner la fin du déplacement.

Copier

Menu : Modifier ⇒ Copier


Cette fonction permet de copier des objets dans votre projet. La sélection
s’applique à tous les objets graphiques de Mensura y compris les textes,
blocs, cotations.

Copier un objet
1. Sélectionnez le ou les objets, validez la sélection avec la touche
“Enter” du clavier.
2. Spécifiez le point de base du déplacement. Vous pouvez utiliser
directement la touche d’accrochage “F2” ou utiliser le menu
contextuel d’accrochage des points pour désigner ce point.
3. Spécifiez le point de destination de la copie, pour cela plusieurs
solutions sont disponibles :
• Vous pouvez entrer dans la zone ligne de commande
directement les coordonnées du point d’arrivée de la copie
• Vous pouvez utiliser la touche “F2” du clavier, permettant
l’accrochage automatique sur les points du dessin.
• Vous utilisez le menu contextuel d’accrochage de point
permettant le calcul du nouveau point d’arrivée de la copie.

Parallèle / décaler des objets

Menu : Modifier ⇒ Parallèle


Cette commande permet la construction d’objets parallèles ou décalés à
des objets déjà existants dans le dessin.

72 DAO
Parallèle objet “2D”
1. Sélectionnez l’objet de référence et validez avec le bouton gauche
de la souris. Celui-ci s’affiche alors en pointillés.
2. Entrez dans la zone ligne de commande, la valeur du décalage
parallèle.
3. Vous devez spécifier à l’écran le côté de construction du nouvel
objet.

Parallèle objet “3D”


1. Sélectionnez l’objet de référence et validez avec le bouton gauche
de la souris. Celui-ci s’affiche alors en pointillés.
2. Vous pouvez entrer dans la zone ligne de commande, la valeur du
décalage parallèle.
3. Vous devez spécifier à l’écran le côté de construction du nouvel
objet
4. Un dernier message en ligne de commande apparaît dans le cas
d’un objet “3D”. Dans ce cas Mensura demande le delta “Z” à
appliquer à l’objet.

Supprimer

Menu : Modifier ⇒ Supprimer


Cette fonction permet de supprimer des entités de votre projet.

Procédure pour supprimer des objets


1. Sélectionnez l’objet à supprimer directement à l’écran.
2. Vous utilisez le menu contextuel pour sélectionner le ou les objets
à supprimer.
3. Une fois que vous avez fait votre choix, validez avec la touche
“Entrée” du clavier, les objets sont automatiquement supprimés de
votre étude.

Ajuster un objet

Menu : Modifier ⇒ Ajuster


Cette commande permet de raccourcir des objets pour que la première
extrémité rejoigne la seconde.
Il n’est pas pas nécessaire que les objets définis comme seuils aient une
intersection réelle avec l’objet à ajuster.

DAO 73
Ajuster des objets ayant des trajectoires communes (mode
normal)
1. Choix de l’objet seuil : déplacez le curseur sur l’objet et validez à
l’aide de la touche “Entrée” du clavier. Celui-ci s’affiche alors en
pointillés.
2. Choix de l’objet à ajuster : vous pouvez déplacer le curseur sur
l’objet à ajuster. Une animation en pointillés permet de visualiser
la partie de l’objet à ajuster. Validez la procédure à l’aide de la
touche “Entrée” du clavier.

Ajuster des objets n’ayant pas des trajectoires communes :


(mode étendu)
Vous pouvez ajuster un objet dans la direction du seuil même si ce
dernier ne se trouve pas dans la trajectoire. Pour cela vous devez
activer l’option “Mode étendu”. Cette option est accessible par un
bouton situé en bas à droite de l’écran.
1. Choix de l’objet seuil : déplacez le curseur sur l’objet et validez à l’aide
de la touche “Entrée” du clavier. Celui-ci s’affiche alors en pointillés.
2. Choix de l’objet à ajuster : vous pouvez déplacer le curseur sur
l’objet à prolonger. Une animation en pointillés permet de
visualiser la partie de l’objet à prolonger. Validez la procédure à
l’aide du bouton gauche du périphérique de pointage.

Prolonger un objet

Menu : Modifier ⇒ Prolonger


Cette commande permet de prolonger des objets pour qu’ils rejoignent un
deuxième objet. Elle permet aussi de prolonger des objets qui n’ont pas de
trajectoires communes.

Prolonger des objets ayant des trajectoires communes (mode


normal)
1. Choix de l’objet seuil : déplacez le curseur sur l’objet et validez à
l’aide de la touche “Entrée” du clavier. Celui-ci s’affiche alors en
pointillés.
2. Choix de l’objet à prolonger : vous pouvez déplacer le curseur sur
l’objet à prolonger. Une animation en pointillés permet de
visualiser la partie de l’objet à prolonger. Validez la procédure à
l’aide du bouton gauche du périphérique de pointage.

Prolonger des objets n’ayant pas de trajectoire communes


(mode étendu)
Vous pouvez prolonger un objet dans la direction du seuil, même si
ce dernier ne se trouve pas dans la trajectoire. Pour cela vous devez

74 DAO
activer l’option “Mode étendu”. Cette option est accessible par un
bouton situé en bas à droite de l’écran.
1. Choix de l’objet seuil : déplacez le curseur sur l’objet et validez à
l’aide de la touche “Entrée” du clavier. Celui-ci s’affiche alors en
pointillés.
2. Choix de l’objet à prolonger : vous pouvez déplacer le curseur sur
l’objet à prolonger. Une animation en pointillés permet de
visualiser la partie de l’objet à prolonger. Validez la procédure à
l’aide du bouton gauche du périphérique de pointage.

Echelle

Menu : Modifier ⇒ Echelle


Cette commande agrandit ou réduit la taille des objets sélectionnés de
manière identique dans les directions X, Y. Pour obtenir un
agrandissement de l’objet, il faut utiliser un facteur d’échelle supérieur à 1.
L’utilisation d’un facteur d’échelle inférieur à 1 réduit la taille de l’objet.

Modifier la taille d’un objet


1. Sélectionnez le ou les objets, validez la sélection avec la touche
“Enter” du clavier.
2. Spécifiez le point de base du changement d’échelle. Vous pouvez
utiliser directement la touche d’accrochage “F2” ou utiliser le
menu contextuel d’accrochage des points pour désigner ce point.
3. Spécifiez en ligne de commande le facteur d’échelle

Modification de la forme des objets


Repositionner des points, des textes, des blocs

Menu : Modifier ⇒ Repositionner


La commande “Repositionner“ est une méthode simple pour modifier la
géométrie d’un objet ou pour déplacer des objets.

Procédure d’utilisation avec une polyligne


1. Déplacez le curseur sur un sommet de polyligne et validez la
sélection à l’aide du bouton gauche de la souris.
2. L’animation à l’écran permet de visualiser la partie de l’objet à
repositionner.
3. Vous pouvez utiliser le menu contextuel d’accrochage de points
pour désigner la fin du repositionnement.

DAO 75
Couper

Menu : Modifier ⇒ Couper


Cette commande permet de couper des objets. L’objet coupé est
automatiquement divisé en deux.

Choix du point de coupe appartenant à l’objet


Déplacez le curseur sur l’objet sélectionné, une ligne élastique
permet de positionner le point de coupure.

Choix du point de coupe n’appartenant pas à l’objet


Vous pouvez également utiliser la touche “F2” pour sélectionner un
point de coupure en dehors de l’objet.

Point de coupure d’un objet 3D


Lorsque vous coupez un objet 3D, Mensura insère un point au point
de coupure. Le Z du point est automatiquement calculé par
interpolation linéaire en fonction des points englobant.

Raccordement Arc

Menu : Modifier ⇒ Raccordement Arc


Cette fonction raccorde deux objets sélectionnés par un arc. Le
raccordement est toujours tangent aux objets sélectionnés. L’option
“Raccordement arc” fonctionne également sur des entités dont les
sommets ne sont pas communs. Dans ce cas, le logiciel réalise l’ajustement
automatique des objets.

Sélection des entités à raccorder


Le mode de sélection modifie le curseur et le transforme en “main”,
ce qui signifie que vous êtes en mode “sélection”.
Après la sélection des deux entités le logiciel demande en ligne de
commande de valider le rayon proposé.

Raccordement sans ajustement des objets


Dans ce cas le mode ajustement automatique n’est pas activé, les
objets d’origine sont conservés.

Raccordement avec ajustement automatique


Dans ce cas, le mode ajustement automatique est activé, les objets
d’origine sont automatiquement ajustés.

76 DAO
Paramètres de raccordement
Vous avez accès par le bouton en bas à
droite dans la barre d’état à la boîte de
dialogue “Raccordement arc”. Cette boîte
permet de configurer l’utilisation de la
fonction “Raccordement”.

Décomposer

Menu : Modifier ⇒ Décomposer


Cette fonction permet de dissocier de manière automatique les différentes
entités qui forment les objets du dessin. L’utilisation de cette fonction
permet de décomposer des objets tels que des arcs, cercles, polylignes,
rectangles, symboles de talus, blocs et symboles. Les objets décomposés
dans Mensura conservent l’apparence initiale à l’exception des blocs qui
peuvent retrouver leurs propriétés de base.

Action sur les objets décomposés


Blocs / symboles : les blocs et symboles sont transformés en objets
de bases.
Polyligne 2D : la polyligne est décomposée en segment 2D.
Polyligne complexe : la polyligne complexe est transformée en
segment et arc.
Polyligne 3D : la polyligne 3D est transformée en segment 3D.
Rectangle : le rectangle est décomposé en segment.
Cercle : le cercle est décomposé en polyligne.
Arc : l’arc est décomposé en polyligne.
Symbole de talus : le symbole de talus est décomposé en segment.

Unir

Menu : Modifier ⇒ Unir


Cette fonction permet de regrouper des objets indépendants pour les
transformer en objet unique. Il est nécessaire pour utiliser cette fonction
que les sommets soient communs.

Types d’objets pouvant être utilisés


Cette commande peut unir plusieurs objets deux à deux :
1. Deux segments,
2. Un segment et une polyligne
3. Un segment 2D et un arc 2D

DAO 77
4. Deux arcs 2D ou deux arcs 3D ayant un sommet commun de
même altitude
5. Un arc 2D et une polyligne 2D
6. Deux polylignes 2D ou 3D

Déplacer sur calque

Menu : Modifier ⇒ Déplacer sur calque


Cette fonction permet à un ou plusieurs objets de changer de calque. A
l’appel de cette fonction, Mensura demande
la saisie des objets que vous souhaitez
changer de calque.

Déplacer sur un calque les objets


sélectionnés
Lorsque votre choix est terminé, validez
la sélection par la touche “Entrée” du
clavier. Le logiciel ouvre la boîte de
dialogue ci-contre. Dans celle-ci, vous
pouvez choisir le calque de destination
des objets.

Modifier polyligne : insérer points

Menu : Modifier ⇒ Polyligne ⇒ Insérer point


Cette commande permet d’ajouter des points dans le contour d’une
polyligne existante. A l’appel de cette commande le logiciel demande de
sélectionner la polyligne.

Insérer un point dans une polyligne 2D


1. Sélectionner la polyligne : déplacez le curseur sur une polyligne
point et validez avec le côté gauche du périphérique de pointage.
L’animation à l’écran affiche la polyligne en pointillés.
2. Désigner le côté : vous devez à présent désigner le côté sur lequel
vous allez ajouter un nouveau sommet. Déplacez le curseur sur un
côté de la polyligne. Une nouvelle animation à l’écran affiche en
pointillé le côté sélectionné. Validez avec le côté gauche du
périphérique de pointage.
3. Insérer le point : vous pouvez maintenant positionner le nouveau
point. Ce point peut également être saisi ou calculé par les fonctions
de dessin décrites dans le Module DAO menu contextuel.

78 DAO
Modifier polyligne exclure points

Menu : Modifier ⇒ Polyligne ⇒ Exclure point


Cette commande permet de supprimer des points du contour d’une
polyligne existante. A l’appel de cette commande le logiciel demande de
sélectionner la polyligne.

Exclure un point dans une polyligne


1. Sélectionner la polyligne : placez le curseur sur une polyligne et
valider avec le côté gauche du périphérique de pointage.
L’animation à l’écran affiche la polyligne en pointillés.
2. Sélectionner le point : vous pouvez désormais désigner le point à
exclure de la polyligne. Le point sélectionné est entouré par un
cercle. Validez avec le bouton gauche du périphérique de pointage
pour confirmer la suppression du point.
3. Le logiciel relie automatiquement les points se trouvant en amont
et en aval du point supprimé.

Modifier polyligne ouvrir / fermer

Menu : Modifier ⇒ Polyligne ⇒ Ouvrir / fermer


Cette commande permet d’inverser la commande fermer de la polyligne.

Ouvrir / fermer une polyligne


1. Sélectionner la polyligne : déplacez le curseur sur la polyligne.
L’animation à l’écran affiche la polyligne en pointillés.
2. Valider la sélection : validez avec le côté gauche du périphérique
de pointage, le dernier sommet de la polyligne disparaît
automatiquement.
3. L’effet inverse est obtenu de la même manière en sélectionnant une
polyligne ouverte.

Modifier polyligne reprendre à la fin

Menu : Modifier ⇒ Polyligne ⇒ Reprendre à la fin


Cette commande permet de continuer la saisie d’une polyligne en
retrouvant automatiquement le dernier sommet. Vous pouvez ajouter de
nouveaux sommets mais également des arcs.

DAO 79
Récupérer la fin d’une polyligne
1. Sélectionner la polyligne : déplacez le curseur sur la polyligne,
l’animation à l’écran affiche la polyligne en pointillés.
2. Valider la sélection : validez avec le côté gauche du périphérique
de pointage. Le logiciel se positionne automatiquement sur le
dernier sommet de la polyligne. Vous pouvez continuer la saisie
de la polyligne.

Inverser le sens d’une polyligne

Menu : Modifier ⇒ Polyligne


⇒ Inverser le sens d’une polyligne

Cette commande permet d’inverser l’ordre de construction des points dans


une polylligne. L’ordre de progression est inversé, le premier point devient
le dernier, et le dernier point devient le premier. Un message d’alerte est
affiché si la polyligne possède des dépendances avec d’autres objets.

Texte vérifier le chevauchement

Menu : Modifier ⇒ Texte


⇒ Vérifier le chevauchement

Cette commande permet d’éviter le chevauchement d’écriture des textes d’un


ensemble de points sélectionnés. Les textes sont automatiquement éliminés.

Sélection du calque à traiter


Dans la boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner le calque à
traiter par la fonction chevauchement.

Convertir en point

Menu : Modifier ⇒ Texte ⇒ Convertir en point


Cette commande permet de transformer les objets textes en point “XYZ”.
Cette fonction peut être utilisée pour créer un MNT.

Procédure pour convertir les textes en points 3D


1. Isolez le calque contenant les textes à transformer.
2. Sélectionnez les textes. Validez la sélection par Entrée.
3. Dans la boîte de dialogue, sélectionnez le calque de destination.
4. Les points sont créés au point d’insertion du texte à l’altitude du
texte.

80 DAO
Affichages texte : numéro et Altitude de points
Cette commande permet d’afficher les
textes numéros et altitudes de points.
A l’appel de cette commande le
logiciel ouvre la boîte de dialogue ci-
contre.

Afficher les
numéros/altitudes
Pour afficher les numéros et
altitudes de points, vous devez
cocher les cases.
Vous pouvez choisir dans la liste
déroulante le style de texte pour les numéros des points et les
altitudes. Le bouton “calque“ donne accès à la sélection du calque de
destination des numéros de points.

Spécifier la sélection des points


Vous pouvez sélectionner les points directement à l’écran ou utiliser
le menu contextuel, lorsque votre choix est terminé, appuyez sur la
touche “Entrée” du clavier.

DAO 81
Les styles et formats
Type de ligne

Menu : Format ⇒ type de ligne


Cette commande permet de définir et de gérer les types de lignes
disponibles dans l’affaire en cours.

Créer de nouveaux types de lignes


Vous pouvez créer des types de
lignes personnalisés, en
cliquant sur le bouton
“Nouveau”, il ne reste plus
qu’à renseigner la construction
dans la cellule “Définition”.
Les types de lignes sont
construits avec des valeurs
numériques séparées avec des
espaces. Si la valeur n’est pas
précédée du signe -, alors elle
correspond à la longueur d’un
tiret. Si elle est précédée du
signe - cela correspond à un espace entre tiret (la valeur des espaces
et des tirets est donnée en unité dessin, en général à l’unité dessin =
1 m). Dans le champ “Nom”, vous pouvez renommer votre type de
ligne, ce champ accepte des caractères alpha Numériques.

Style de texte

Menu : Format ⇒ Styles de texte


Dans Mensura un texte
est toujours associé à
un style. Le style gère
l’apparence de texte
dans le dessin. Vous
avez la possibilité de
créer plusieurs styles et
de les affecter
individuellement ou de
les associer dans
certains contextes à des
fonctions d’affichages.

82 DAO
Style de cotation

Menu : Format ⇒ Styles de cotation


Cette commande permet de définir les paramètres qui détermine la
représentation des cotations. Vous pouvez associer en fonction des types
de cotations des styles différents.

Onglet “Lignes
et flèches”
Il permet de
définir ou de
modifier
l’apparence des
lignes de cote,
des lignes
d’attache, des
pointes de flèche
et des marques
centrales.

Onglet “Textes”
Il permet de
définir ou de
modifier l’apparence des lignes de cote, des lignes d’attache, des
pointes de flèche et des marques centrales.

Onglet “Ajuster”
Il gère les préférences des positions des textes et flèches suivant
l’espace disponible.

Onglet “Unités”
Il gère les caractéristiques d’affichages et de précisions des cotations.

Onglet “Etiquettes points”


Il gère les paramètres de mises en formes et d’apparences des
étiquettes “Points”.

Onglet “Etiquette Mesures”


Il gère les paramètres de mise en formes et d’apparences des
étiquettes “Mesures”.

Créer un nouveau style de cote


1. Dans la boîte de dialogue “Style de cotation“ validez le bouton
“Nouveau“, entrez le nom du nouveau style.

DAO 83
2. Sélectionnez dans la zone “Utilisation“ le type de cote attaché au
style.
3. Gérez les paramètres du nouveau style.

Style de Hachures

Menu : Format ⇒ Styles de hachures


Mensura propose
trois types de
hachures “Motifs,
hachure prédéfini,
hachure défini par
l’utilisateur”.

Hachure
Motifs
Le motif est peut être qualifié de papier peint, auquel est associé une
couleur de fond plus une hachure. La caractéristique des motifs est
de conserver la taille et la proportion de la hachure quelle que soit
l’échelle de sortie du dessin.

Hachure Prédéfini
Les hachures prédéfinis sont des hachures que vous pouvez charger à
partir d’un fichier afin de les rendre disponible dans Mensura.
1. Pour charger les hachures vous devez utiliser le bouton “Charger”.
2. La boîte de dialogue “Importation de hachures” apparaît.
3. Utilisez le bouton “Fichier” pour ouvrir et sélectionnez le fichier
de hachures à utiliser.
4. De retour dans la boîte de dialogue “Importation de hachures”
sélectionnez les hachures à charger.

Hachure Défini par l’utilisateur


La hachure est basée sur une ligne continue, vous pouvez gérer
l’espacement ainsi que l’angle.

Symboles de talus

Menu : Format ⇒ Symboles de talus


Cette commande permet de créer et gérer les différents styles de dessin
talus.

84 DAO
Les différents styles de talus
sont configurés à l’aide de la
boîte de dialogue ci-contre.
Pour chaque style est associé
un calque et les différentes
options de représentation.

Taille des textes

Menu : Format ⇒ Taille des textes


Cette fonction permet d’appliquer aux textes un facteur d’échelle à
l’impression.

Principe de fonctionnement
Vous avez à votre disposition des affaires modèles correspondant à
différentes échelles (100, 200, 500 ,1000, 5000). Chaque affaire
modèle utilise des styles de textes possédant leurs propres hauteurs,
à l’impression, au traceur ou à l’imprimante. Les textes vont suivre le
facteur d’échelle de sortie. Dans ce cas le coefficient “Echelle des
textes à l’impression” joue un rôle important.

Exemple :
Pour un style de texte d’une hauteur de 0.30m, imprimez à l’échelle
1/200.
1. Coefficient 1 : la taille d’impression est de 0.30*1/200=0.0015m.
En ayant un facteur de taille de texte de 1 dans la boîte de
dialogue “Echelle des textes à l’impression” pour l’échelle 1/200,
la taille du texte imprimé est de 0.0015*1=0.0015m..
2. Coefficient 2 : le même texte imprimer au 1/200 mais avec un
facteur de 2 dans la boîte de dialogue, la taille du texte imprimé
est 0.0015*2=0.0030m

Taille des blocs

Menu : Format ⇒ Taille des blocs


Cette fonction permet d’appliquer aux blocs un facteur d’échelle à
l’impression.

DAO 85
Le logiciel applique automatiquement un
coefficient de mise à l’échelle à
l’ensemble des blocs et symboles de la
vue impression.

Paramètre de Décomposition

Menu : Format ⇒ Décomposition


Cette commande gère le paramétrage de la
méthode de décomposition.
Ces paramètres sont utilisés dans certaines
fonctions de Mensura comme “Décomposer,
Arcs et Cercles en 3D, polyligne avec arc en
3D”.

Paramètre de raccordement

Menu : Format ⇒ Raccordement Arc


Cette commande gère les options de
raccordement des arcs. Ces paramètres sont
utilisés dans la fonction “Raccordement arc“ du
menu “Modifier”.

Gérer la numérotation des objets

Menu : Format ⇒ Numérotation


Cette commande gère la numérotation des objets dans la base de données
graphique de Mensura. Vous disposez de plusieurs méthodes pour gérer la
numérotation.

Numérotation générale
1. Sans numéro : cette option ne génère pas de numéros pour
l’ensemble des objets de la base de données graphiques.
2. Numérotation manuelle : cette option demande pour chaque
création d’objet, la saisie ou la validation du numéro en ligne de
commande.

86 DAO
Mensura accepte plusieurs formats
de numérotations.
1. Numérotation classique : la
numérotation numérique exclusive.
Mensura propose un numéro par
défaut, vous avez le libre choix
d’accepter ou d’entrer un nouveau
numéro. Un test vérifie que le numéro
n’est pas déjà existant dans la base de
données Mensura. Si le numéro
proposé existe déjà, Mensura propose
le premier numéro libre trouvé.
2. Numérotation “alpha numérique”
préfixée ou suffixée : dans ce cas un
préfixe alpha précède le numéro. La
numérotation numérique suivie d’un
suffixe alpha, dans ce cas le numéro est suivi d’une lettre.

Numérotation automatique
Si vous passez en numérotation automatique, Mensura renseigne les
numéros à partir du dernier numéro libre trouvé.

Point : type affichage

Menu : Format ⇒ Point


Cette fonction gère le type de représentation des points du calque courant,
ainsi que la différenciation
des points interpolés.

Icône “SCG”

Menu : Format ⇒ Icône SCG


L’icône SCG représente l’orientation des axes du
système de coordonnées utilisateur : général dans
Mensura.
La boîte de dialogue ci-contre gère l’affichage et la
couleur de l’icône “SCG”.

DAO 87
Résultats : coordonnées des points

Menu : Résultats ⇒ coordonnées des points


Cette fonction permet d’éditer à l’imprimante les coordonnées “N°,X,Y,Z”
des points du dessin.

Supprimer des objets


1. Sélectionnez l’objet à imprimer directement à l’écran.
2. Vous pouvez également utilisez le menu contextuel pour
sélectionner le ou les objets à imprimer.
3. Une fois que vous avez fait votre choix, validez la touche “Entrée”
du clavier, le tableau de résultats apparaît automatiquement à
l’écran.

88 DAO