P. 1
6° L'Odyssée - histoire et résumé

6° L'Odyssée - histoire et résumé

|Views: 36,911|Likes:
Publié parmartyludo

More info:

Published by: martyludo on Mar 07, 2010
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2014

pdf

text

original

HISTOIRE DE L'ŒUVRE

De l'histoire l'épopée
De l' histoire à la légende Au XIIIe siècle avant J-C., à l'époque de la civilisation mycénienne, une petite ville d'Asie Mineure, Troie, fut brutalement détruite. Le souvenir de cet événement de l'âge du bronze a dû se transmettre, et, de génération en génération, à force d'être raconté, le fait historique s'est amplifié ; on lui a inventé des causes ; les circonstances ont été enjolivées ; les hommes sont devenus des héros protégés ou haïs par les dieux... En effet, la pensée archaïque explique les événements par l'intervention des dieux dans la vie des hommes. Ainsi naquit la légende de la guerre de Troie. Selon cette légende, la Discorde jeta, parmi des déesses, une pomme portant l'inscription "à la plus belle". Comme les déesses se querellaient, le dieu Zeus demanda à un homme, le Troyen Pâris, de choisir entre Athéna, Héra et Aphrodite celle qui méritait la pomme. Aphrodite, déesse de l'amour, promit au jeune homme qu'il obtiendrait l'amour de la belle Hélène. s'il la désignait. Il lui remit donc la pomme et s'embarqua pour la Grèce, pour y rechercher Hélène. Or, Hélène était mariée au roi de

à

Sparte, Ménélas. Au moment de choisir un mari pour Hélène, Tyndare, son père, avait réuni tous les prétendants de sa fille et leur avait fait jurer d'aider, si nécessaire, celui qui serait désigné pour époux. Sans se soucier de cela, Pâris enleva Hélène et l'emmena à Troie, auprès de son père, le roi Priam, et de ses quarante-neuf frères. Ménélas convoqua donc les anciens prétendants d'Hélène, leur rappela leur promesse et organisa avec eux l'armée grecque, dirigée par son frère, Agamemnon, roi de Mycènes, pour reprendre Hélène. De la légende à l'épopée L'Iliade relate les événements survenus la dixième et dernière année du siège de Troie (ou Ilion) par les Grecs, et en particulier la colère d'Achille, spolié de son butin par Agamemnon, le chef de l'expédition. L'Odyssée raconte le retour d'Ulysse (en grec : Odysseus) roi d'Ithaque, après la victoire des Grecs. Cette périlleuse errance dura dix ans. Ces deux épopées sont des poèmes qui s'adressent à un public connaissant l'essentiel de la légende, mais appréciant le plaisir d'entendre raconter les exploits des héros de l'ancien temps. Elles permettent à tout un peuple de se constituer un passé commun. de se reconnaître comme l'héritier de ces héros qui fréquentaient les dieux, de fonder sa culture. C'est pourquoi

L'Odyssée fut si largement diffusée.

Le texte de L'Odyssée a d'abord été composé et transmis oralement. Puis, il a dû être aussi noté par écrit, quand l'écriture d'origine phénicienne a bénéficié d'une diffusion rapide et importante en Grèce. Les différentes versions écrites et orales qui circulaient présentaient des variantes. Vers 550 avant J.-C., Pisistrate, tyran d'Athènes, fit réaliser une édition officielle des œuvres d'Homère, qui fut à son tour diffusée, commentée, et altérée. Mais le respect qui entourait l'œuvre d'Homère a limité les modifications, volontaires ou non, imposées au texte. Les très nombreux exemplaires de L'Iliade et de L'Odyssée représentaient à eux seuls la moitié de tous les ouvrages diffusés dans le monde grec. Lorsqu'au IIIe siècle, les savants d'Alexandrie étudièrent le texte d'Homère et proposèrent un redécoupage de l' œuvre en 24 chants. Il leur fallut repérer ce qui était authentique et ce qui était interpolé, c'est-à-dire ajouté au texte original. En outre, comme la langue avait évolué depuis le moment où L'Odyssée avait été composée, les copistes, qui ne comprenaient plus certaines formes grammaticales, avaient parfois modifié le texte.

L'Odyssée aujourd'hui Les savants modernes disposent de plusieurs types de documents : les parchemins du Moyen Age, et les papyrus de l'Antiquité. Les parchemins diffèrent entre eux plus par le nombre de vers que par le texte de chaque vers : comme les manuscrits étaient surchargés de notes dans les marges, dans le bas du texte, entre les vers, parfois certaines de ces notes ont été recopiées comme s'il s'agissait d'un passage d'Homère. Les papyrus sont plus anciens, mais ils sont souvent très fragmentaires (quelques-uns sont des exercices faits par des écoliers de l'Antiquité !) Les savants modernes ont donc dû comparer des centaines de manuscrits pour établir le texte original. C'est pourquoi les éditions modernes diffèrent parfois entre elles, selon que le spécialiste considère tel passage comme authentique ou fautif. Sur les 12.000 vers environ que comporte L'Odyssée, près du tiers est fait de répétitions ; mais il faut examiner s'il s'agit de formules dont la répétition est nécessaire à la diction épique, ou de passages déplacés et répétés par erreur. V. Bérard a établi et traduit le texte de L'Odyssée dans une prose qui suit le rythme de l'alexandrin. Il propose également des interprétations pour repérer les lieux visités par Ulysse

EXPLOITS ET AVENTURES

CHANTS I à IV :
Le voyage de Télémaque Au cours d'une assemblée des dieux, Athéna rappelle à Zeus le sort d'Ulysse retenu sur l'Île de Calypso. Puis elle prend l'aspect d'un homme et se rend à Ithaque. Là, elle incite Télémaque, le fils d'Ulysse, à chasser les prétendants qui pillent son palais et courtisent sa mère. Télémaque suit ses conseils, mais les prétendants refusent de partir. Athéna prend alors la forme d'un ami d'Ulysse et accompagne le jeune homme à la recherche de nouvelles d'Ulysse.

CHANT V :
Ulysse et Calypso A la demande d'Athéna, Zeus envoie Hermès donner l'ordre à Calypso de laisser partir Ulysse. Malgré son chagrin, la nymphe obéit ; Ulysse construit un radeau et navigue pendant dix-huit jours ; mais au moment où il s' approche de la terre des Phéaciens, le dieu Poséidon l'aperçoit et provoque une tempête qui détruit te radeau. Ulysse, épuisé, parvient à nager jusqu'au rivage.

CHANTS VI à VIII :
Ulysse et les Phéaciens Suivant les conseils d'un rêve envoyé par Athéna, Nausicaa, la fille du roi des Phéaciens, va laver du linge à l'embouchure du fleuve, Ulysse se réveille, faisant fuir les compagnes de Nausicaa ; mais la princesse aide le naufragé. Ulysse, guidé par Athéna, se rend ensuite auprès d'Alkinoos, roi des Phéaciens. Au cours de la fête donnée en son honneur, Ulysse remporte une épreuve sportive. Alkinoos l'interroge ensuite sur son passé.

CHANTS IX à XII :
Le récit chez les Phéaciens Ulysse raconte les dangers qu'il a affrontés : les guerriers Kikones, les Lotophages qui donnent l'oubli du retour, le Cyclope dévoreur d'hommes, les vents échappés de l'outre d'Éole, les Lestrygons qui écrasent les navires avec des rochers, Circé qui transforme les hommes en porcs, le voyage aux enfers, les Sirènes à la voix charmeuse, les écueils Charybde et Skylla, et les vaches du soleil que ses hommes dévorèrent, et le naufrage auquel seul Ulysse réchappa en gagnant l’Île de Calypso.

CHANTS XIII à XXIV :
La vengeance d'Ulysse Les Phéaciens déposent Ulysse à Ithaque. Athéna lui donne l'aspect d'un pauvre vieillard. il est reçu avec hospitalité par le porcher Eumée. Il révèle son identité à Télémaque qui, déjouant un piège tendu par les prétendants, revient de son voyage. Au palais, Ulysse passe pour un mendiant et doit supporter l'insolence des prétendants. Mais quand Pénélope propose une épreuve de tir à l'arc, il l'emporte sur tous, et massacre les prétendants. Il se fait ensuite reconnaître de sa femme et de son père.

LE RECIT D’AVENTURES
L'Odyssée est un récit d'aventures étonnant par la variété des situations et par la complexité de sa structure. En effet, Ulysse affronte tous les périls qui menacent un marin, les vents déchaînés, les vagues énormes, les écueils, le navire démantelé, l'équipage révolté... Mais à ces dangers de la mer s'ajoutent ceux d'un monde fantastique, peuplé d'êtres monstrueux dont l'apparence vaguement humaine ne fait que souligner l 'horreur. Ulysse explore ces pays de Nulle Part où l'on dévore la chair humaine, où l'esprit même est menacé, où la vie et la mort se confondent.

Le récit des exploits d'Ulysse commence alors que le héros est absent et que ses aventures les plus fabuleuses sont achevées. Avec Télémaque, nous reconstituons l'histoire du héros disparu, en recueillant des témoignages. Puis, nous découvrons Ulysse, alors qu'il entreprend son ultime aventure, celle de la vengeance. Il s'écoule moins de trente jours entre le moment où Ulysse quitte Calypso et celui où il reprend le pouvoir. Mais nous apprenons, par le récit qu'en fait Ulysse, les dix ans d'errance qui le menèrent de Troie chez Calypso.

LE PORTRAIT D’UN HEROS
L'Odyssée, c'est aussi le portrait d'un homme qui affronte les hommes et les dieux. On retrouve des traits du guerrier qu'était Ulysse, dans l'archer qui massacre les prétendants, et reconquiert son pouvoir par la force. Ulysse doit non seulement vaincre ses ennemis, mais aussi s'imposer à ses compagnons, incapables d'obéir à la raison si cela exige quelque sacrifice. Le héros entretient des rapports privilégiés et passionnels avec les dieux ; Poséidon ébranle les océans pour tenter de l'engloutir et Athéna multiplie les métamorphoses pour intervenir en sa faveur ou le conseiller. Mais la puissance du destin est supérieure à celle des dieux, ils ne peuvent que retarder ou hâter son retour ; et au cours de son voyage initiatique dans l'au-delà, Ulysse apprend qu'il arrivera au terme du retour s'il sait maîtriser son cœur.

LE POEME DE LA CIVILISATION
C'est aussi l'épopée de l'intelligence contre la force brutale ; pour rester le maître de son vaisseau, pour échapper aux pièges, pour reconquérir son pouvoir, Ulysse dispose d'une arme subtile et redoutable, la parole. Il s'en sert pour convaincre, comme pour tromper. Il triomphe non par son éloquence, mais par sa connaissance de l'adversaire. C'est la même curiosité qui pousse Ulysse à explorer des mondes nouveaux ou à comprendre autrui, qu'il s'agisse d'un monstre primitif ou d'un humble serviteur. La mission d'Ulysse est de rétablir l'ordre et la justice dans un royaume corrompu. Les souffrances physiques et morales, imposées par les dieux, constituent des expériences qui lui permettent de mieux comprendre le monde.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->