Vous êtes sur la page 1sur 3

Page |1

1
Page |2

Snoop’s UK visa victory

US RAPPER SNOOP DOGG has won his four-year battle to return to the UK, it emerged
yesterday. The Government had banned the singer after a brawl at Heathrow in 2006.

Snoop, 38 - real name CALVIN BROADUS - overturned his permanent visa refusal after
arguing he was not a threat to the public and his involvement in the airport incident was
"relatively minor".

Two judges quashed the ruling at a London immigration tribunal.

Now the hip hop star can apply for a visa and work again in the UK.

Snoop - catchphrase "fo shizzle" (for sure) - had several attempts to lift the ban rejected.

His London lawyer, Philip Trott, said: "The ruling is very good news for Snoop.

"But it's a shame it took five hearings for us to get to this stage."

Snoop, whose albums include Tha Doggfather and Malice N Wonderland, was arrested with
some of his entourage in the Heathrow fracas.

The row flared over access to the British Airways first-class lounge.

Seven cops were injured and Snoop spent a night in the cells.

He was released with a warning for using threatening behaviour. BA banned him indefinitely.

The Home Office said the punch-up and Snoop's drugs and firearms convictions in the US
meant he was a threat. It is considering an appeal.

2
Page |3

Snoop a Obtenu un visa pour le Royaume-Uni

Le rapeur américain, Snoop Dogg a gagné sa bataille qui a durer quatre année pour pour ce
voir enfin retourner au Royaume-Uni, a été révélé hier. Le gouvernement avait interdit son
admission à Heathrow après une dispute qui avait prit place en 2006.

Snoop, qui est âgé de trente-huit; son vrai nom Calvin Broadus, son visa d'entré a été
reconsidéré, après avoir déclaré qu'il n'est plus considéré comme un danger public et sa
participation aux événements qui s'étaient produit à l'aéroport étaient relativement pas aussi
important.

Deux juges ont abandonné la décision au tribunal d'immigration de Londres. Maintenant la


hip hop star peut demander un visa et la permission de travailler en Royaume-Uni.

"Fo shizzle" (Pour de vrai) est le slogan de Snoop, avait essayé plusieurs fois de voir
l'interdiction d'être rejeté.

Son avocat Philip Trott, qui opère de Londres avait dit: "La décision avait été prise avec une
grande joie et Snoop est très satisfait de la nouvelle".

"Mais malheureusement cala avait pris cinq auditions pour en arriver à ce niveau."

Snoop, l'auteur des albums qui inclus "Tha Doggfather" et "Malice N Wonderland, a été
arrêté en compagnie de quelques de ses accompagnateurs dans la querelle de Heathrow.

L'accrochage s'était enflammé à cause d'un problème qui concerné une histoire d'accès pour la
première classe compartiment de la British Airways.

Sept flics ont été blessés et Snoop avait passé la nuit dans une cellule de prison.

Il a été libéré avec un avertissement pour son comportement menaçant. La British Airways
l'avait interdit de ne plus utiliser ses services.

Le Home Office a annoncé, qu'aux États-Unis, le coup-de poing de Snoop, sa consommation


de narcotique et la possession d'arme à feu, voulait nous dire qu'il est un danger pour le
public. Le Home office à l'intention placer un appel contre la décision.