Vous êtes sur la page 1sur 4

De la lettre authentique...

Sidonie Colette, dite « Sido », la mère de Colette, vit dans le


Loiret et adresse cette lettre à son gendre pour le remercier d'une
invitation. Les graphies et les fautes propres à Sido (morte en 1912)
ont été respectées.

Votre invitation si gracieusement faite me décide à l'accepter


pour bien des raisons, parmi ces raisons il en est une à laquelle je ne
résiste jamais : voir le cher visage de ma fille, entendre sa voix. Enfin
vous connaître et juger autant que cela est possible qu'elle ait jeté
avec tant d'enthousiasme son bonnet par dessus les moulins1 pour
vous. Mais j'abandonne pour q.q. jours des êtres qui n'ont que moi
sur qui compter : la Mine, qui m'a donné toute sa confiance et sa
tendresse, un sédum2 qui est près de fleurir et qui est magnifique ; un
gloxinia2 dont le calice largement ouvert me laisse à loisir surveiller la
fécondation.
Tout cela va souffrir sans moi mais ma bru3 me promet de
veiller.
Elle le fera certainement, trop contente d'être débarrassée de sa
belle-mère pour q.q. jours.
Donc, à bientôt je pense mais dites à Gabri que j'attends qu'elle
m'écrive. Vous savez qui est Gabri ? C'est bien pire : elle s'appelle
Gabrielle. Le saviez-vous ?

Je m'appelle bien
Sidonie Colette

1 Jeter son bonnet par-dessus les moulins : se moquer des conventions sociales (allusion au divorce de
Colette en 1910 et à son remariage avec Henri de Jouvenel, en 1912).
2 Sédum, gloxinia : noms de plantes.
2
3 Bru: belle-fille.
... à sa transposition littéraire :

Voici la même lettre de Sido, réécrite par Colette et placée au


début de son roman La Naissance du jour (1928).

Vous me demandez de venir passer une huitaine de jours chez


vous, c'est-à-dire auprès de ma fille que j'adore. Vous qui vivez
auprès d'elle, vous savez combien je la vois rarement, combien sa
présence m'enchante, et je suis touchée que vous m'invitiez à venir la
voir. Pourtant, je n'accepterai pas votre aimable invitation, du moins
pas maintenant. Voici pourquoi : mon cactus rose va probablement
fleurir. C'est une plante très rare, que l'on m'a donnée, et qui, m'a-t-
on dit, ne fleurit sous nos climats que tous les quatre ans. Or, je suis
déjà une très vieille femme, et, si je m'absentais pendant que mon
cactus rose va fleurir, je suis certaine de ne pas le voir refleurir une
autre fois...
Veuillez donc accepter, Monsieur, avec mon remerciement
sincère, l'expression de mes sentiments distingués et de mon regret.»
Ce billet, signé «Sidonie Colette, née Landoy», fut écrit par ma
mère à l'un de mes maris, le second. L'année d'après, elle mourait,
âgée de soixante-dix-sept ans. Au cours des heures où je me sens
inférieure à tout ce qui m'entoure [...], je puis pourtant me redresser
et me dire : « Je suis la fille de celle qui écrivit cette lettre », - cette
lettre et tant d'autres, que j'ai gardées.
Colette, La Naissance du jour (1928)

Pour en savoir plus sur Colette :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/france_829/culture-medias-loisirs_19086/lettres_13694/ecrivains-
toujours_14461/regards-sur-colette-no-54-2004_36590.html

Des photos :
DES QUESTIONS POUR EXPLIQUER ET COMPRENDRE…

LA SITUATION D’ENONCIATION MESSAGE ET FONCTION DES LETTRES

1. Qui écrit à qui ? En quoi les 6. Citez la phrase qui précise le


deux signatures sont-elles but de chaque lettre.
différentes ?
7. Quels termes polis qualifient
2. Le lieu et la date de rédaction l'invitation ? Quelles sont les
de ces lettres sont-ils indiqués ? raisons données dans chaque
Quelles indications, extérieures lettre pour expliquer le plaisir
aux lettres, peuvent vous qu'elle procure ?
permettre de les situer et de les
dater approximativement ? 8. VOCABULAIRE : [Lettre 1] Quel mot
de liaison (connecteur logique)
3. GRAMMAIRE : Pourquoi ces deux introduit une restriction, un regret
lettres sont-elles écrites au ? Comment Sido décrit-elle les
système du présent choses ou les êtres qui ont besoin
(présent/passé composé/futur) ? d'elle ? Quels aspects de sa
personnalité sont ainsi dévoilés ?
4. GRAMMAIRE : Quels sont le mode
et le temps des verbes «dites» 9. VOCABULAIRE : [Lettre 2] Quel
(lettre 1) et «veuillez» (lettre connecteur logique annonce le
2) ? Expriment-ils un ordre ? refus de l'invitation ? Quelle est
l'explication donnée par
5. Comparez la fin des deux l'émetteur ? Quels connecteurs
lettres et expliquez en quoi l'une introduisent les différentes étapes
est moins officielle, plus humoris- de l'explication ?
tique que l'autre.
10. Que pensez-vous de la raison
invoquée pour justifier le refus ?
Quelle image Colette veut-elle
donner de sa mère en modifiant
cette lettre ?
ÉCRIRE POUR EXPLIQUER.

Rédigez deux lettres pour expliquer un refus. L'une donnera une


explication sérieuse, l'autre une raison fantaisiste.

RÉPONDRE.

Imaginez une réponse humoristique à la lettre 2.

Vous aimerez peut-être aussi