Vous êtes sur la page 1sur 1

Ithaque

de Konstantinos Kavafis

Quand tu te mettras en route vers Ithaque, souhaite que le trajet soit long, pein
d'aventures, plein de conaissances.
N'aie pas peur des Lestrygons et des Cyclopes, ni de Neptune furieux, parceque
tu ne verras rien de pareil sur ta route, si ta pensee reste haute, si une emotion
special touche ton esprit et ton corps.
Tu ne rencontreras pas les Lestrygons et les Cyclopes, tu ne rencontreras pas le
feroce Neptune, si tu ne les portes pas dans ton ame, si ton ame ne les erige pas
devant toi.
Souhaite que le chemin soit et que les matinees d'ete soient nombreuses, ou
avec quel plaisir, quelle joie tu entreras dans des ports vus pour la premiere fois.
Arrete-toi aux comptoirs Phoeniciens et acquiers des belles merchandises, nacres
et coraux, ambre et ebene, et tantes sortes de parfums voluptueux, le plus
possible de ces parfums voluptueux.
Visite beaucoup de cites egyptiennes pour apprendre et etre instruit par les
sages.
Pense toujours a Ithaque. Y parvenir est la destination, mais ne hate pas du tout
ton voyage. C'est mieux qu'il dure beaucoup d'annees et que tu abordes sur l'ile
une fois vieux, riche de tout ce que tu as acquis sur la route, sans attendre
qu'Ithaque te donne des richesses. Ithaque t'a donne le beau voyage, sans elle
tu ne te serais jamais mis en route. Elle n'a plus rien a te donner.
Et si tu la trouves pauvre, Ithaque ne t'as pas trompe. Desormais sage et avec
tant d'experience, tu as enfin compris ce que signifient les Ithaques.