Vous êtes sur la page 1sur 2

Les concepts économiques de base

Le marché
1) Notion de marché :
Au sens concret : un marché est un endroit géographique déterminé ou se rencontrent des acheteurs et
des vendeurs physiquement pour échanger des biens et services contre de l’argent.
Au sens abstrait : un marché est un lieu abstrait où les offreurs et les demandeurs communiquent (sans
se rencontrer physiquement) et confrontent des produits offerts et demandés : de cette confrontation
résulte la formation du prix du marché.
2) Les composantes du marché :
- L’offre : correspond à la quantité de biens que les vendeurs sont disposés à mettre sur le
marché pour un prix donné. La hausse des prix incite les vendeurs à augmenter leur offre en
produits. La courbe de l’offre est donc ascendante.
- La demande : correspond à la quantité de biens que les acheteurs désirent acquérir pour un prix
donné. La hausse des prix décourage les demandeurs d’acheter. La courbe de la demande est
donc descendante.
- Le prix : Il est déterminé selon la loi de l’offre et de la demande.
- L’instrument : est la monnaie grâce à laquelle se fait l’échange (à l’exception du troc).
3) Typologie :

Types de
marchés

Marché des biens Marché des biens Marché des Marchés des
Marché du travail
de consommation de production capitaux changes

S’échangent des
S’échangent des S’échangent des
biens de production
biens et services de S’échange la force capitaux financiers S’échangent des
(consommation
consommation du travail contre un contre un taux devises contre un
intermédiaire, ou
finale contre un salaire d’intérêt (emprunt) taux de change
d’équipement)
prix ou un cours (titre)
contre un prix

Les flux et les opérations :


1) Les flux : sont les mouvements de richesse. Le marché et le lieu de formation de deux types de
flux : les flux réels et les flux monétaires.
- Les flux réels portent sur l’échange de biens et de services.
- Les flux monétaires constituent la contrepartie en argent des flux réels.
2) Les opérations économiques :
- Les opérations sur biens et services : production, consommation, importation, exportation,
investissement (FBCF)
- Les opérations de répartition : répartition de la valeur ajoutée : salaires (salariés), intérêts
(prêteurs), impôts (état), dividendes (associés).
- Les opérations financières : elles sont relatives à la création et à la circulation des moyens de
financement : elle montre le moyen dont les agents sont financés (achats et ventes de titres,
emprunts auprès des établissements de crédit).

L’équilibre emplois ressources :


En analyse économique, la notion d’équilibre est fondamentale, elle traduit le fait que tous les revenus
d’une unité institutionnelle ou d’un état (ressources), sont employés (emplois) en intégralité.
1) Les ressources : sont la production nationale ou ce qui est acheté de l’étranger (import).
2) Les emplois : sont la consommation (intermédiaire ou finale), l’investissement (ou Formation
Brute Du Capital Fixe – FBCF) et les exportations.
L’équilibre économique se traduit donc par l’équation suivante : P + M = CI + CF + FBCF + VS + X

L’offre et la demande :
1) Notion :
La loi de l’offre et de la demande correspond aux réactions opposées des acheteurs et des vendeurs
quand les prix varient sur le marché. Ce dernier s’équilibre quand l’offre et la demande
s’égalisent ; c'est-à-dire au prix du marché : tous les demandeurs solvables sont satisfaits et tous les
offreurs rentables écoulent leurs produits.
2) Courbe :
Loi de l'Offre et de la Demande

30

25

20 Courbe de l'Offre
Prix

15
Courbe de la demande
10 Demande

0
1 2 3 4 5 6 7
Quantités