Vous êtes sur la page 1sur 13
V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE - ISRAËL LE COURAGE DE

V O Y A GE S

En partenariat avec

V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE - ISRAËL LE COURAGE DE LA
V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE - ISRAËL LE COURAGE DE LA
V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE - ISRAËL LE COURAGE DE LA

PALESTINE - ISRAËL

LE COURAGE DE LA PAIX

DU 1 er AU 9 MAI 2016

V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE - ISRAËL LE COURAGE DE LA

Solidarité avec les bâtisseurs de paix

« Que redoublent donc les efforts et les initiatives destinés à créer les conditions d’une paix stable, basée sur la justice, sur la reconnaissance des droits de chacun et sur la sécurité réciproque. Le moment est arrivé pour tous d’avoir le courage de la générosité et de la créativité au service du bien, le courage de la paix », a plaidé le pape François à Bethléem

en 2014. « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice disent les Évangiles depuis vingt siècles.

heureux les artisans de paix »,

Ce voyage en Palestine et Israël est pour vous, que vous ayez déjà parcouru ou non la terre des croyants au Dieu unique. Plus qu’un voyage, il s’agit d’un moment privilégié de rencontres, de partage et de visites de solidarité avec tous ceux, chrétiens, musulmans et juifs, qui veulent bâtir la paix dans la justice. Porteurs d’espérance, ils travaillent au quotidien à la réconciliation, à l’heure où la peur prend trop souvent le dessus dans toute la région.

Soyons nombreux à leur exprimer notre solidarité. Jean-Claude Guillebaud, qui écrit chaque semaine dans La Vie, saura nous les présenter. Plusieurs possibilités de voyage vous sont proposées selon votre connaissance du pays.

Dans la foulée du pape François avec Jean-Claude Sauzet et Danielle Vergniol, forts l’un et l’autre d’une riche expérience spirituelle, notre chemin sera œcuménique.

Faites-le connaître à vos amis, ce voyage est exceptionnel.

DES RENCONTRES NOMBREUSES

Chivet/VU AFPSS.
Chivet/VU AFPSS.

Avec la participation de Hind KHOURY Originaire de Bethléem, formée à l’université américaine de Beyrouth, elle a participé en 2005 au gouvernement de l’Autorité palestinienne comme ministre chargée de Jérusalem, puis exercé les fonctions de Déléguée générale de Palestine en France. Elle est aujourd’hui secrétaire générale de Kairos Palestine.

Animateur : Jean-Claude GUILLEBAUD

Ancien journaliste au Monde, éditeur et écrivain, chroniqueur à La Vie et à L’Obs, il a publié de nombreux essais sur les mutations du monde contemporain.

UNE ANIMATION SPIRITUELLE ŒCUMÉNIQUE

En compagnie de

Jean-Claude SAUZET, aumônier de la Maison d’Abraham à Jérusalem. Ancien aumônier national du CCFD-Terre Solidaire, il a accompagné de nombreux voyages en Terre sainte, dans tout le Proche-Orient et en Amérique Latine.

Danielle VERGNIOL, pasteur de l’Église protestante unie de France. Membre de la commission de la Fédération protestante pour les relations avec le judaïsme, elle a participé en 2007, à Hébron, au Programme d’accompagnement œcuménique en Palestine et Israël.

VOYAGER SOLIDAIRE

La Vie reverse 1% du prix du voyage aux artisans de paix rencontrés. Il s’agit de prendre en compte la réalité de la vie quotidienne de ces hommes et de ces femmes et de leur exprimer notre solidarité.

QUATRE POSSIBILITÉS DE VOYAGE

QUATRE POSSIBILITÉS DE VOYAGE Mer Méditerranée ÉGYPTE LIBAN Mont des Le Golan Béatitudes Capharnaüm Nazareth

Mer Méditerranée

ÉGYPTE

LIBAN Mont des Le Golan Béatitudes Capharnaüm Nazareth Naplouse Tel-Aviv Jaffa Jifna Ramallah Jéricho
LIBAN
Mont des
Le Golan
Béatitudes
Capharnaüm
Nazareth
Naplouse
Tel-Aviv
Jaffa
Jifna
Ramallah
Jéricho
JÉRUSALEM
Bethléem
Qumran
Sderot
Mer
Hébron
Morte
Massada
Beer Sheva
Arad
Kerak
Maktesh Ramon
Désert du Néguev
Pétra
Désert du Wadi Rum

Mont Nébo

Madaba

SYRIE

Le lac de Tibériade

Amman

JORDANIE

Mont Nébo Madaba SYRIE Le lac de Tibériade Amman JORDANIE Le voyage seul en Judée ,

Le voyage seul en Judée, 9 jours

Jérusalem, Bethléem et Hébron – Ramallah : Jifna et Bir Zeit

Le voyage suivi de 3 jours en Samarie et en Galilée , 12 jours au e voyage suivi de 3 jours en Samarie et en Galilée, 12 jours au total

Naplouse – Nazareth – le Golan et le lac de Tibériade : le mont des Béatitudes, Tabgha – Sderot – Jaffa

: le mont des Béatitudes, Tabgha – Sderot – Jaffa Le voyage précédé de 3 jours

Le voyage précédé de 3 jours dans le désert du Néguev,

12 jours au total, 15 jours avec la Samarie et la Galilée

Beer Sheba – Shivta – le Maktesh Ramon – les gorges d’Ein Avdat Arad – Massada – la mer Morte – Qumran – Jéricho et le Wadi Qelt

Le voyage précédé de 4 jours en Jordanie , Jordanie,

13 jours au total, 16 jours avec la Samarie et la Galilée

Aqaba – le Wadi Rum – Pétra – Kerak – la mer Morte Madaba et le mont Nébo – Jéricho et la vallée du Jourdain en Palestine

Jérusalem, le Dôme de la Roche et le Mur occidental

PALESTINE - ISRAEL

VOTRE VOYAGE JOUR PAR JOUR EN JUDÉE

JOUR 1 – Dimanche 1 er mai – PARIS – TEL-AVIV – JÉRUSALEM Envol de Paris à destination de Lod – Tel-Aviv, via une capitale européenne si nécessaire. Montée à Jérusalem au cœur des monts de Judée. Habitée depuis deux millénaires, c’est la ville sainte des juifs, des chrétiens et des musulmans.

1 h de route environ à l’arrivée.

JOUR 2 – Lundi 2 mai – JÉRUSALEM Découverte de la ville depuis le mont des Oliviers : temps de méditation. Descente à pied vers l’église du Dominus Flevit, face à l’Esplanade du Temple. Arrivée à Gethsémani ; découverte du jardin des Oliviers, là où Jésus connut « la tristesse et l’angoisse », puis de la basilique des Nations. Dans la ville haute, visite du mont Sion : le Cénacle où la tradition localise la dernière Cène et la descente de l’Esprit sur les Apôtres. En fin d’après- midi et en soirée, entretiens et débats.

JOUR 3 – Mardi 3 mai – BETHLÉEM – JÉRUSALEM Passage du mur de séparation et arrivée à Bethléem. Établie sur une colline en forme d’éperon dans le désert de Juda, Bethléem était une étape sur la route des caravanes partant de Jérusalem pour l’Égypte. David y naquit et lui donna son importance. La naissance de Jésus y est attestée par les évangélistes. Célébration de la Nativité au Champ des Bergers à Beit Sahour, là où la tradition localise l’annonce de la naissance de Jésus aux bergers. Entretien avec des responsables du centre Al Rowwad dans le camp palestinien d’Aida ; déjeuner sur place.

LE CAMP D’AIDA C’est l’un des trois camps de réfugiés palestiniens près de Bethléem. Il regroupe plus de 5 500 personnes. Les parents et grands-parents des habitants ont été chassés de 41 villages, juste de l’autre côté de la ligne verte, en 1948. Le Centre Al Rowwad animé par Abdelfattah Abusrour propose nombre d’activités : théâtre, danses, musique, ateliers de couture

www.amis-alrowwad.org

À Bethléem, visite de la basilique bâtie au IV e siècle par Constantin et restaurée au VI e siècle par Justinien, puis plus tard par les croisés ; elle garde son allure de citadelle. Entretien avec le père Jamal Khader.

Le document KAIROS PALESTINE Document publié en 2009 par les diverses Églises locales de Terre sainte. Il demande la fin des injustices faites aux Palestiniens. Le père Jamal Khader, directeur du séminaire latin de Beït Jala, et Nora Carmi, coordinatrice du projet, ont participé à sa rédaction. www.ism-france.org/Le-document-Kairos-Palestine

Retour à Jérusalem. En soirée, entretiens et débats. 1 h de route environ dans la journée.

JOUR 4 – Mercredi 4 mai – JÉRUSALEM Découverte des lieux saints juifs et musulmans. Le mur Occidental, le lieu le plus vénéré du judaïsme ; c’est le mur de soutènement du temple

d’Hérode détruit en 70. Dominant la vallée du Cédron, l’esplanade du

Temple, le Haram el-Chérif des musulmans, avec le Dôme de la Roche et

la mosquée El Aqsa du VII e siècle, est le troisième lieu saint de l’islam. Au

nord, la basilique Sainte-Anne jouxte la piscine probatique où Jésus guérit

le paralytique, l’église de l’Ecce Homo rappelle la flagellation. À l’ouest, des

synagogues parsèment le quartier juif

de l’AIC, découverte des quartiers de Jérusalem-est, au-delà du mont des Oliviers, là où les colonies juives isolent les quartiers palestiniens.

En fin d’après-midi et en soirée, entretiens et débats.

En compagnie d’un responsable

JOUR 5 – Jeudi 5 mai – JÉRUSALEM – HEBRON – JÉRUSALEM Recueillement au Yad Vashem, le mémorial des victimes juives de la Shoah, en compagnie d’un responsable de l’association Zochrot. Route pour Hébron, la première capitale du royaume de Juda. David y fut sacré roi et y demeura sept ans. Le Haram el-Khalil, le Tombeau des Patriarches dont la construction remonte à Hérode, est le monument le

plus ancien de la ville et l’un des sanctuaires les plus vénérés de Palestine.

Il abrite les cénotaphes d’Abraham, Isaac et Jacob, ainsi que ceux de

leurs épouses. Lieu saint pour les juifs, les chrétiens et les musulmans,

il est l’objet de toutes les querelles. La ville est aujourd’hui divisée en

deux secteurs, l’un sous administration palestinienne, l’autre sous contrôle israélien. Avec ceux de la colonie de Qiryat Arba, plus de 8 000

colons israéliens originaires pour la plupart des États-Unis et de France vivent parmi les 150 000 habitants de la ville palestinienne ; l’armée israélienne les protège. La visite d’Hébron se fera en compagnie de responsables de l’AECHF.

L’AECHF L’Association d’Échanges Culturels Hébron-France est une organisation non gouvernementale partenaire du CCFD Terre Solidaire fondée en 1997 à l’initiative de Français résidant à Hébron. L’objectif de Sandrine Bert Geith, sa responsable : promouvoir les échanges et le dialogue interculturel, sensibiliser à la réalité du quotidien à Hébron.

www.hebron-france.org

Près de Béthléem, entretien sur le terrain avec Bishara Nassar de La Tente des Nations.

LA TENTE DES NATIONS En Cisjordanie, de vastes zones sont menacées de confiscation par Israël. Les membres de La Tente des Nations consacrent leurs efforts à protéger 40 ha de terre acquis en 1916 près de Bethléem, aujourd’hui entourés de colonies israéliennes. Depuis 1991, Bishara Nassar et sa famille mènent un combat pacifique pour faire valoir leurs droits.

www.tentofnations.org

Retour à Jérusalem. Soirée libre.

3 h de route environ dans la journée.

JOUR 6 – Vendredi 6 mai – JÉRUSALEM Chemin de croix à travers la vieille ville depuis le palais d’Hérode jusqu’au Saint-Sépulcre. La basilique érigée par Constantin au IV e siècle sur les lieux du Calvaire et du tombeau, incendiée au VII e puis saccagée au

XI e , fut restaurée par les croisés. Une coupole, l’Anastasis, recouvre le

sépulcre. Célébration de la Résurrection. Découverte du musée de la Citadelle : des maquettes, des dioramas, des animations audiovisuelles racontent la longue histoire de la ville sainte des origines à nos jours. En fin d’après-midi et en soirée, entretien et débat. Dîner de fête.

JOUR 7 – Samedi 7 mai – JÉRUSALEM – RAMALLAH En début de matinée, entretien et rencontre. Passage du mur de séparation au check point de Kalandiya. Découverte de Ramallah, là

où les réfugiés palestiniens, chrétiens et musulmans affluèrent après la Nakba de 1948. Avec l’arrivée de l’Autorité Palestinienne en 1995, la ville prit des allures de capitale administrative, culturelle et politique ; c’est aujourd’hui le premier centre de l’activité économique des Territoires Autonomes Palestiniens. Arrêt sur la tombe du grand poète Mahmoud Darwish ; visite du musée attenant. Découverte de la Mouqata’a. Yasser Arafat y est inhumé ; les bâtiments abritent les bureaux de l’Autorité. Entretien avec Madame Samia Bamieh de l’Union Générale des Femmes Palestiniennes.

L’UGFP L’Union Générale des Femmes Palestiniennes milite pour un État palestinien dont la Constitution doit reconnaître le pluralisme et la place faite aux femmes ; elle représente des milliers de femmes en Palestine. Samia Bamieh, membre du Secrétariat général, a suivi au plus près le Fatah dans l’équipe d’Arafat au temps des accords de Washington en 1993.

1 h de route environ dans la journée.

JOUR 8 – Dimanche 8 mai – JIFNA – BIR ZEIT – RAMALLAH Route pour Jifna dans la grande banlieue de Ramallah, un village de moins de 2 000 habitants habité par des chrétiens depuis le VI e siècle :

célébration dominicale avec les chrétiens de la paroisse. Continuation pour la petite ville toute proche de Bir Zeit ; rencontre à l’université, la seule des Territoires palestiniens.

L’UNIVERSITÉ DE BIR ZEIT Fondée en 1942, alors qu’elle n’était encore qu’une école secondaire, elle est aujourd’hui une institution florissante fréquentée par quelque 10 000 étudiants, dont deux tiers de femmes. Plusieurs centaines d’enseignants préparent, sous l’autorité de Khalil S.Hindi, la jeune génération palestinienne à devenir des leaders responsables. www.birzeit.edu

Retour à Ramallah.

JOUR 9 – Lundi 9 mai – RAMALLAH – JAFFA – TEL AVIV – PARIS Route pour Jaffa, 1 h environ. La ville créée selon la légende par le fils de Noé connut toutes les dominations en presque quarante siècles. Les croisés la considérèrent comme le port de Jérusalem. Au XIX e siècle, Jaffa connut un dynamisme sans précédent. En 1950, elle fut intégrée à Tel-Aviv par les autorités israéliennes. Découverte de l’ancien habitat arabe dont la moitié a été démolie. Envol à destination de Paris, via une capitale européenne si nécessaire.

Prix par personne : 2 480 TTC

Hébron, le Tombeau des Patriarches

LES RENCONTRES À JÉRUSALEM

La très grande majorité des fidèles du PATRIARCAT LATIN de Jérusalem sont arabes. Mgr Fouad Twal, depuis 2008, et auparavant Mgr Michel Sabbah, le premier Arabe palestinien à porter le titre de patriarchelatindeJérusalemen1987, n’ont decessedecondamner l’esca- lade de la violence et de favoriser les relations intercommunautaires. wwww.lpj.org

Le CENTRE D’INFORMATIONS ALTERNATIVES , l’ AIC , fondé en 1984 par Michel Warschawski, un juif israélien d’origine française, travaille pour résister aux ordres de démolitions de maisons sur le territoire palestinien, à l’expropriation des terres et à l’expansion des colonies. Le centre est partenaire du CCFD Terre solidaire. www.alternatives.ca

ZOCHROT , Se souvenir en hébreu, est une association juive qui sen - sibilise le public israélien à la Nakba, la Catastrophe, vécue en 1948 par les Palestiniens. Elle facilite une meilleure compréhension de ces événements qui firent des centaines de milliers de réfugiés. Il s’agit d’une association partenaire du CCFD-Terre Solidaire, animée par Ta- mar Avraham. www.zochrot.org

L’ ICAHD est une association israélienne non violente, créée en 1997 par le juif américain Jeff Halper, pour résister à la démolition de mai- sons palestiniennes, à l’expropriation des terres et à l’expansion des colonies des zones B et C du territoire palestinien, suite à la décision de la cour de Justice israélienne ou pour des raisons de « sécurité ». www.icahd.org

BRISER LE SILENCE est une branche de l’association La Paix maintenant, Shalom Arshav, un mouvement israélien fondé en 1978 par des officiers de réserve et des soldats. Comme Yehuda Shaul, tous refusent l’occupation du territoire palestinien. www.lapaixmaintenant.org

Le plan de partage de l’ONU de 1948, source du droit international, a bouleversé le CONSULAT GÉNÉRAL DE FRANCE. Aujourd’hui, la circonscription du Consulat général à Jérusalem comprend Jérusa- lem, la Cisjordanie et la bande de Gaza. Cela lui confère une position particulière. Le père Luc Pareydt en est le « conseiller pour les af- faires religieuses ». www.consulfrance-jerusalem.org

Le WAQF, le Conseil Suprême des Musulmans de Jérusalem dirigé par Adnan al-Husseini, a autorité sur les lieux saints, en particulier ceux de l’Esplanade des Mosquées. Il joue depuis des siècles un rôle important dans la vie sociale, économique, culturelle et religieuse, non seulement parmi les musulmans, mais aussi parmi les chrétiens et les juifs.

L’association des RABBINS POUR LES DROITS DE L’HOMME veut « faire entendre la voix de la tradition juive des droits de l’homme ». Sa fondation par Arik Ascherman, un rabbin américain, a été la réponse aux violations commises par l’armée israélienne dans la répression de l’intifada, aussi bien envers les Palestiniens des territoires occupés que de ceux d’Israël. www.rhr.org.il

Les femmes de l’association MACHSOM WATCH s’occupent de l’un des aspects les plus importants de l’occupation : la restriction à la liberté de circulation des Palestiniens dans les Territoires occupés. Ces Israéliennes de la classe moyenne, comme Daniéla Yoel, sont près de 500 à passer chaque semaine quelques heures à l’un ou l’autre des check points. www.machsomwatch.org

Les rencontres et entretiens annoncés, non limitatives, sont susceptibles de modification en fonction des impératifs de dernière minute.

en fonction des impératifs de dernière minute. TROIS LIVRES , TROIS FILMS à lire, à voir,
en fonction des impératifs de dernière minute. TROIS LIVRES , TROIS FILMS à lire, à voir,
en fonction des impératifs de dernière minute. TROIS LIVRES , TROIS FILMS à lire, à voir,

TROIS LIVRES, TROIS FILMS à lire, à voir, avant ou après le voyage

Vaincre Hitler

Un livre d’Avraham BURG, paru chez Fayard en 2008. L’auteur déplore qu’Israël, 60 ans après Auschwitz, définisse principale- ment son identité par rapport à l’Holocauste. Il s’oppose aux extrémistes religieux de son pays et stigmatise l’usage de la force.

Israël - Palestine : un siècle de conflits

Un livre d’Olivier HUBAC, paru chez Audibert en 2004. Une chronologie, aussi factuelle que possible, qui s’efforce de rendre compte des événements qui se sont déroulés sur la terre de Palestine, depuis l’appel de Sion et la naissance du sionisme jusqu’à l’après-Arafat.

La Palestine expliquée à tout le monde

Un livre d’Elias SAMBAR, paru au Seuil en 2013. Pour son actuel ambassadeur à l’Unesco, la Palestine est le pays que les Palestiniens ont emporté dans leur exil. Il leur a fallu mener un combat pour retrouver un nom, une visibilité, une existence.

Un film de Samuel MAOZ, 2009, durée : 1 h 33. Juin 1982 : quatre garçons de 20 ans sont envoyés à bord d’un char israé- lien pour attaquer une ville du Sud-Liban. Ils perdent leur innocence de la façon la plus brutale qui soit.

Lebanon

Les Citronniers

Un film de l’israélien Eran Riklis avec Hiam Abbas, 2008, durée : 1 h 46.

Comment vivre en paix sur une terre qui appartient à deux peuples ? Une métaphore qui dénonce la notion de frontière, l’absurdité de la bureaucratie et l’incommunicabilité.

Dancing in Jaffa

Un film de Hilla Medalia avec Pierre Dulaine, 2014, durée : 1 h 28. Des enfants palestiniens et israéliens apprennent à danser ensemble, mettant ainsi à l’épreuve les croyances des familles et des enfants.

PROLONGEZ VOTRE VOYAGE

3 jours supplémentaires après le voyage principal, du 9 au 12 mai, soit 12 jours, ou 15 ou 16 jours avec l’un des pré-séjours

LA SAMARIE ET LA GALILÉE

Si la Samarie essuya les accusations des Prophètes et si ses habitants connurent l’exil à Babylone, la Galilée, elle, connut les enseignements de Jésus et, « une fois relevé d’entre les morts », sa manifestation aux disciples. Ne manquez pas la rencontre exceptionnelle aux franges de la bande de Gaza avec l’association « Une autre voix ».

JOUR 9 – Lundi 9 mai – RAMALLAH – NAPLOUSE – NAZARETH Route à travers la Samarie. Arrêt à Naplouse. Évocation de la rencontre entre Jésus et la Samaritaine au puits de Jacob. Nombre de bâtiments de la vieille ville datent de l’époque ottomane ; la banlieue abrite le plus grand camp de réfugiés de Cisjordanie. Entrée en Galilée. Arrivée à Nazareth. L’ancienne bourgade obscure entra dans l’histoire avec Jésus. Marie y reçut le message de l’ange et Jésus y grandit. Visites : la basilique moderne de l’Annonciation au milieu d’une forêt de clochers et de minarets, la synagogue qui rappelle les prédications de Jésus, l’église grecque orthodoxe Saint-Gabriel aux murs ornés de belles scènes de l’Évangile

3 h de route environ dans la journée.

JOUR 10 – Mardi 10 mai LE GOLAN – LE LAC DE TIBÉRIADE – NAZARETH Journée autour du lac de Tibériade, le lac de Génésareth du Nouveau Testament. Le ministère galiléen de Jésus se déroula sur sa rive nord. Évocation de la multiplication des Pains à Tabgha : célébration. Montée par la vallée du Yarmouk jusqu’au sommet du Golan, le territoire syrien annexé par Israël, d’où l’on a une belle vue sur le lac. Traversée du lac en bateau. Le mont des Béatitudes où Jésus aurait enseigné la foule face au lac, puis Capharnaüm, le village de Pierre et André. Jésus prêcha dans la synagogue sur le Pain de Vie. Retour à Nazareth. 2 h 30 de route environ dans la journée.

Nazareth, la basilique de l’Annonciation

JOUR 11 – Mercredi 11 mai – NAZARETH – SDEROT – JAFFA Route vers le sud le long de la côte méditerranéenne pour le bourg de Sderot. Ses habitants palestiniens furent expulsés dans la bande de Gaza attenante au moment de la guerre de 1948. Cette proximité en a fait la cible des bombardements palestiniens au mortier et à la roquette. Rencontre avec un responsable d’« Une autre voix ».

KOL-AHER Des habitants juifs de la région de Sderot, dont Nomika Zion, ont créé l’association « Une autre voix » en hébreu. Civile, apolitique et non-violente, qui dénonce les violences qui ne mènent à rien, en particulier celles de janvier 2009, de novembre 2012 et de l’été 2014. « Ce n’est pas pour moi, ce n’est pas en mon nom que vous avez lancé cette guerre ».

www.othervoice.org

Continuation pour Jaffa : visite.

2 h 30 de route environ dans la journée.

JOUR 12 – Vendredi 12 mai – TEL-AVIV – PARIS Tour de ville de Tel-Aviv. Envol à destination de Paris, via une capitale européenne si nécessaire.

Prix par personne : 690 TTC

Le lac de Tibériade

PROLONGEZ VOTRE VOYAGE

3 jours supplémentaires avant le voyage principal, du 28 au 30 avril, soit 12 jours, ou 15 jours avec le post-séjour

LE DÉSERT DU NÉGUEV

Yahwé a conduit son peuple dans le désert, un lieu d’attente, d’espérance, de confiance, de sagesse, d’amour et de transformation dans la Bible. Venez parcourir celui du Néguev jusqu’aux très belles gorges d’Ein Avdat, au fameux Maktesh Ramon et aux ruines fort bien conservées de Shivta.

JOUR 1 – Jeudi 28 avril – PARIS – TEL-AVIV – BEER SHEVA Envol de Paris à destination de Lod – Tel-Aviv, via une capitale européenne si nécessaire. Route pour Beer Sheba à l’entrée du désert du Néguev ; l’oasis est indissolublement liée à l’histoire des Patriarches : Abraham, Isaac et Jacob y invoquèrent le Dieu unique. 2 h 30 de route environ à l’arrivée.

JOUR 2 – Vendredi 29 avril BEER SHEVA – EIN AVDAT – LE MAKTESH RAMON – SHIVTA – ARAD Route dans le Néguev. C’est le pays des Nabatéens qui s’enrichissaient grâce aux caravanes allant d’Arabie à Gaza. Promenade dans des lieux qu’empruntèrent les tribus d’Israël pendant l’Exode. Les gorges d’Ein Avdat dans le désert de Zin, une halte pour les caravanes parties de Pétra. Le kibboutz de Sde Boker où vécut Ben Gourion, le fondateur de l’État d’Israël. Vue sur le Maktesh Ramon ; la beauté de ce plus vaste cratère du monde est saisissante. Découverte des ruines de Shivta, la ville byzantine avec ses larges rues et ses places, ses réservoirs d’eau et ses églises : célébration. Arrivée à Arad. 3 h 30 de route environ dans la journée.

JOUR 3 – Samedi 30 avril ARAD – MASSADA – LA MER MORTE – QUMRAN – JÉRICHO Route pour la forteresse hérodienne de Massada qui domine la mer Morte sur un éperon rocheux. Les Romains en firent l’assaut en l’an 73 mettant

ainsi un point final à la révolte juive : le palais, les églises byzantines,

les bains

Montée à pied par la rampe des Romains et descente en

Les gorges d’Ein Avdal

téléphérique. Continuation le long de la mer Morte dans la dépression du

Ghor à quelque 400 m en dessous du niveau de la mer ; c’est le point le plus bas du globe. Arrivée à Eïn Gueddi, « la source des bouquetins » à la végétation luxuriante ; possibilité de baignade. Continuation pour Qumran

où la secte des Esséniens s’installa 150 ans avant la naissance du Christ

pour y mener une vie communautaire. La découverte de manuscrits en

1947 constitue une des trouvailles archéologiques les plus précieuses du

XX e siècle : visite. Arrivée à Jéricho dans la vallée du Jourdain. 2 h de route environ dans la journée.

JOUR 4 – Dimanche 1 er mai

JÉRICHO – NABI MUSA – LE WADI QELT – JÉRUSALEM Découverte de l’oasis de Jéricho ; c’est l’une des plus anciennes cités du monde conquise par les tribus israélites sous la conduite de Josué.

Le monastère grec orthodoxe de la Quarantaine comme suspendu aux

flancs d’une paroi rocheuse depuis le IV e siècle ; la tradition y situe le

lieu de la tentation de Jésus au désert. Traversée des collines de Juda

et montée à Jérusalem. La Mosquée de Nabi Musa en plein cœur du

désert de Judée ; la tradition musulmane y situe le tombeau de Moïse. Au cours d’une marche à pied de 1 h 30 environ dans le wadi Qelt, vue sur le monastère Saint-Georges-de-Choziba ; célébration. Arrivée à Jérusalem. 1 h 30 de route environ dans la journée. C’est le jour 1 du voyage.

Prix par personne : 660 TTC

Shivta, les ruines de l’église byzantine

PROLONGEZ VOTRE VOYAGE

4 jours supplémentaires avant le voyage principal, du 27 au 30 avril, soit 13 jours, ou 16 jours avec le post-séjour

L’OUTRE-JOURDAIN

Il y a trente-cinq siècles, les peuples d’Ammon, Moab et Edom, s’installèrent sur la « terre d’Outre-Jourdain ». Plus tard, les nomades nabatéens qui parcouraient le Wadi Rum bâtirent une fabuleuse capitale dans les rochers de Pétra. Les Hébreux traversèrent le pays lors de l’Exode. Avant de mourir, Moïse ne put qu’apercevoir la Terre promise depuis le mont Nébo.

JOUR 1 – Mercredi 27 avril – PARIS – AMMAN Envol de Paris à destination d’Amman, la capitale du royaume de Jordanie.

JOUR 2 – Jeudi 28 avril AMMAN – LE MONT NÉBO – MADABA – KERAK – PÉTRA Départ pour le mont Nébo : vue étendue sur la « terre de Canaan », évocation de la mort de Moïse ; découverte de la basilique byzantine. Continuation pour l’ancienne cité de Madaba : les églises y étaient fort nombreuses à l’époque byzantine ; la mosaïque du pavement de l’église Saint-Georges représente la Carte de la Palestine avec le plan de la Jérusalem au VIe siècle. Route pour Kerak, la capitale du pays de Moab, par la route des Rois à travers un magnifique paysage montagneux ; visite des vestiges de la citadelle qui surplombent la ville. Arrivée à Pétra. 5 h de route environ dans la journée.

JOUR 3 – Vendredi 29 avril – PÉTRA Pétra, la « Roche » en arabe, se situe dans le fond d’une vallée des monts d’Édom, à l’est du Néguev. Mi-construite et mi-sculptée à l’intérieur d’un cirque de montagnes, ce fut le lieu d’une cité prospère au croisement des routes caravanières. À compter du VI e siècle avant notre ère, les Nabatéens venus d’Arabie y contrôlèrent le commerce de l’encens, de la myrrhe, des épices pendant cinq siècles, investissant leurs richesses dans l’édification de la cité. Découverte à pied. Au débouché du défilé du Siq, les immenses façades sculptées dans le gré des temples de la nécropole sont impressionnantes. Les colonnes du plus vaste et du

Le désert du Wadi Rum

mieux préservé, le Kazneh, sont rose tendre. Visite dans la ville basse du cardo et des tombes royales. Montée à Ed Deir, le « Monastère ». Du sommet, une vue grandiose s’étend sur la plaine de la Araba. Continuation facultative vers le Haut Lieu, le centre cultuel nabatéen.

JOUR 4 – Samedi 30 avril PÉTRA – LE DÉSERT DU WADI RUM – LA MER MORTE Route pour le désert du Wadi Rum à la frontière du pays avec l’Arabie Saoudite. Il s’étend en magnifiques vallées sur une centaine de kilomètres. Promenade en 4x4 dans les djebels de grès variant du noir au jaune clair avec une prédominance de rouge ; se dressant à pic, ils forment des paysages fantasmagoriques. Le Wadi Rum éveille le souvenir des Nabatéens qui occupèrent la région au IV e siècle avant notre ère, puis des Bédouins qui en firent leur territoire. Route pour la mer Morte. La Bible a fait de ce vaste lac saumâtre le symbole de la stérilité et du malheur.

5 h de route environ dans la journée.

JOUR 5 – Dimanche 1 er mai – LA MER MORTE – JÉRICHO –JÉRUSALEM Passage sur le Jourdain par le pont Allenby. Route pour l’oasis de Jéricho au pied des collines de Juda dans la vallée du Jourdain. C’est l’une des villes les plus anciennes, et la plus basse du monde. Les tribus israélites la conquirent sous la conduite de Josué. Montée à Jérusalem. 2 h de route. C’est le jour 1 du séjour.

Prix par personne : 740 TTC

Pétra, le Khazneh

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Inscrivez-vous à l’aide du bulletin d’inscription en dernière page.

Pour que l’inscription soit prise en compte, l’acompte doit nécessairement être joint. Dès réception, une confirmation avec l’échéance des règlements est adressée au participant, ainsi que les indications pratiques du voyage.

Modalités de paiement

• 500d’acompte à l’inscription

• solde au 20 mars 2016

Formalités

Les ressortissants de l’Union Européenne doivent être munis d’un passeport valide plus de six mois après la date du retour. Il n’y a ni visa, ni vaccin spécifique.

Prix

• Le prix du voyage 2480 est établi par personne sur la base de plusieurs groupes de 30 personnes payantes.

• Le prix de l’extension la Samarie et la Galilée 690 est établi par personne sur la base d’un ou plusieurs groupes de 30 personnes payantes minimum. Sur la base de 25 à 29 personnes payantes, le supplément serait de 45 .

• Le prix de l’extension le désert du Néguev 660 est établi par personne sur la base d’un ou plusieurs groupe de 30 personnes payantes minimum. Sur la base de 25 à 29 personnes payantes, le supplément serait de 50 .

• Le prix de l’extension l’Outre Jourdain 740est établi par personne sur la base d’un ou plusieurs groupe de 30 personnes payantes minimum. Sur la base de 25 à 29 personnes payantes, le supplément serait de 25 . En cas d’inscriptions insuffisantes, l’organisateur se réserve le droit d’annuler le voyage jusqu’à 21 jours avant le départ. Le prix tient compte des conditions économiques, du coût des carburants et du taux de change du dollar en vigueur en septembre 2015. Il peut être révisé en cas de modification de ces éléments jusqu’à 30 jours du départ.

Le prix comprend :

• les vols internationaux sur lignes régulières, via une capitale européenne si nécessaire

les taxes d’aéroport nationales et internationales, les taxes carburant pour un mon- tant de 190 pour Tel-Aviv et 250 pour Amman

• pour l’extension en Jordanie, les frais de passage du pont Allenby pour un montant de 30 $

• les transferts de et aux aéroports sur place

• l’hébergement en chambre double avec toilettes et douche en hôtels *** et **** ou hôtellerie religieuse en Palestine

• la pension complète (3 repas par jour), du dîner du premier jour au déjeuner du dernier jour

• l’eau purifiée en carafe aux repas

• les visites et les entrées dans les sites mentionnés au programme

• un autocar privé en permanence et les moyens de transport indiqués au programme (télé- phérique, bateau…)

• l’assistance du réceptif local et les services d’un guide francophone de haut niveau en per- manence

• la participation du prêtre animateur, du pasteur et d’un représentant de La Vie

• les assurances assistance et rapatriement

• un carnet de voyages.

Le prix ne comprend pas :

• la chambre individuelle : 560pour le voyage, 155pour l’extension la Samarie et la Galilée, 195 pour l’extension le désert du Néguev, 120 pour l’extension l’Outre Jourdain

• les boissons, y compris l’eau capsulée aux repas

• l’assurance annulation : 3,7 % du prix total du voyage

• les dépenses personnelles et toutes prestations non mentionnées au programme

• les pourboires aux guides et chauffeurs : prévoir 3par jour et par personne

Assurances

Une convention d’assurance et d’assistance auprès de la compagnie Mutuaides Assistance est comprise dans le prix et couvre les frais d’assistance et de rapatriement en cours de voyage, les frais pharmaceutiques, d’hospitalisation ou chirurgicaux en complément de la Sécurité Sociale et des mutuelles personnelles. L’assurance annulation est facultative ; son montant est de 3,7 % du montant total du voyage ; le participant qui souhaite la prendre doit la souscrire dès l’inscription. Le règlement du voyage avec une Carte Visa 1 er ou une Master Card Gold permet de bénéficier de l’assurance annulation sans souscrire une autre assurance : vérifiez-le auprès de votre banque.

Annulation

Toute annulation doit être notifiée dans les plus brefs délais par téléphone, puis par courrier, télécopie ou courriel. Les frais d’annulation sont calculés en pourcentage du prix du voyage en fonction de la date d’annulation. Ces frais sont remboursés par l’assurance selon les clauses du contrat à disposition sur simple demande. L’abandon du voyage en cours de route du fait du participant et pour quelque cause que ce soit ne donne lieu à aucun remboursement, de même que la non-présentation au départ. Les frais de visa ne sont remboursés ni par le consulat, ni par l’assurance.

Les frais d’annulation sont les suivants :

• à plus de 45 jours : 5 % du montant total du voyage avec un minimum de 200 par personne

• de 44 à 31 jours avant le départ : 30 % du montant total du voyage

• de 30 à 21 jours avant le départ : 50 % du montant total du voyage

• de 20 à 9 jours avant le départ : 70 % du montant total du voyage

• à moins de neuf jours du départ : 100 % du montant du voyage

CONDITIONS DE VENTE

Nos conditions de vente sont conformes aux conditions générales de vente fixées par les articles R 211-3 à R 211-13, section 2 « Contrat de vente de voyages et de séjours » du code du tourisme. Sur simple demande, nous pouvons vous en faire parvenir le détail.

Responsabilité de l’organisateur

Le circuit proposé est susceptible de modifications en raison de changements intempes- tifs de jours et heures d’ouverture de certains sites. Si tel était le cas, l’agence mettrait tout œuvre pour modifier l’ordre des visites ou vous proposer une prestation équivalente en intérêt. Si, en cas de force majeure (danger pour la sécurité des passagers, change-

ment ou retard dans les horaires d’avion, manifestation culturelle ou évènement politique,

l’agence était obligée de modifier le programme ou les conditions

de transport et d’hébergement, sa responsabilité ne pourrait être ni recherchée, ni enga- gée. Le voyageur ne bénéficierait que du remboursement des sommes correspondant aux prestations non fournies et non remplacées à l’exclusion de tous dommages et intérêts. Les rencontres annoncées avec des responsables locaux sont soumises aux impératifs de dernière minute du calendrier des intéressés ; elles peuvent être remplacées par des rencontres équivalentes.

condition climatique

),

BON À SAVOIR

Près de Bethléem, le mur de séparation

• Ce voyage La Vie est réalisé en partenariat avec la librairie La Procure, Le Monde des Religions et l’hebdomadaire Réforme.

• Chaque groupe d’environ 30 personnes disposera en permanence des services d’un guide francophone de haut niveau, y compris pour les extensions.

• La sécurité ne présente pas à ce jour de problèmes particuliers pour un voyage en Israël et Palestine ; l’agence se tient informée au jour le jour par son représentant local.

• Les chambres individuelles n’existent qu’en nombre limité.

chambres individuelles n’existent qu’en nombre limité. ORGANISATION TECHNIQUE ET INSCRIPTIONS La Maison des

ORGANISATION TECHNIQUE ET INSCRIPTIONS

La Maison des Orientalistes – 76, rue Bonaparte – 75006 Paris

SAS au capital de 247 332 – Licence 075 95 05 05 – RCS Paris B 382 938 009

Crédit photos : Wikimédia : Arian Zwegers ; Jean & Nathalie ; Zairon ; Markus Ortner; Wayne McLean; Ooman ; israeltourism ; Abel CAINE ; PeterHagyo-Kovacs ; Berthold Werner. Fotolia : VanderWolf Images. Bénédicte Chabassol, Henri Marot.

LA BIBLE, LE CORAN ET LA PAIX

« Yahwé, tu nous accorderas la paix, car tout ce que nous faisons, c’est toi qui l’a fait pour nous. »

Isaïe 26,12

« Le royaume de Dieu, ce n’est ni le manger ni le boire :

il est justice, paix et joie dans l’Esprit [

Ainsi donc, appliquons-nous à ce qui sert la paix

Romains 14,17

].

« Paix sur Noé dans tout l’univers ! Paix sur Abraham Paix sur Moïse et Aaron Paix sur Élie et ses adeptes Louange à Allah et paix sur ses serviteurs qu’Il a élus. »

» Sourate 37, versets 79 à 130

PETITE CHRONOLOGIE D’UN CONFLIT CENTENAIRE

1897

Création de l’Organisation sioniste mondiale. Elle rachète des terres en Palestine et développe l’immigration.

1917

Avec la « déclaration Balfour », le Royaume-Uni se déclare pour l’établissement en Palestine d’un Foyer national juif.

1922

La Société des Nations donne mandat au Royaume-Uni sur la Palestine. Celui-ci favorise l’immigration juive.

1929

Premières émeutes antisionistes.

1947

L’ONU adopte un plan de partage de la Palestine en deux États : c’est la résolution 181. L’État juif se voit attribuer 56,5 % du territoire et l’état arabe 42,9 %. Jérusalem et Bethléem seraient placés sous régime international.

1948

Le 14 mai, David Ben Gourion crée l’État d’Israël. Le 15, la guerre éclate. Début de l’exode d’un million de Palestiniens.

1956

Deuxième guerre israélo-arabe après la nationalisation du canal de Suez par Nasser.

1964

Création de l’OLP, l’Organisation de libération de la Palestine.

1967

Troisième guerre israélo-arabe, dite des « Six jours ». Israël occupe la totalité de la Palestine historique. L’ONU demande l’évacuation des Territoires occupés.

1970

« Septembre noir » : les combats entre armée jordanienne et fedayins palestiniens font des milliers de victimes civiles.

1973

Quatrième guerre israélo-arabe, dite « du Kippour ».

1982

L’armée israélienne envahit le Liban.

1987

Début de la première intifada. Création du Hamas à Gaza.

1991

Ouverture de la conférence de paix de Madrid.

1993

Accord d’Oslo sur une autonomie palestinienne transitoire ; Israël s’engage à ne plus construire de colonies.

1994

Accord du Caire sur l’autonomie de Gaza et Jéricho. Retour d’Arafat à Gaza.

1995

Accord de Taba. Assassinat d’Yitzhak Rabin par un extrémiste israélien.

1996

Arafat élu président de l’Autorité palestinienne. Le Parlement palestinien reconnaît le droit à l’existence d’Israël. Netanyahu premier ministre.

2000

Échec du sommet de Camp David. Début de la deuxième intifada.

2004

Le 11 novembre, mort de Yasser Arafat ; il était cantonné à Ramallah depuis trois ans.

2005

Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne. Évacuation de Gaza par les colons israéliens.

2006

Majorité absolue du Hamas aux élections législatives. Violent conflit israélo-libanais.

2007

Le Hamas prend par la force le contrôle de Gaza.

2009

Attaque massive d’Israël contre Gaza : 1 330 morts et 5 450 blessés palestiniens, 13 morts israéliens. Blocus de Gaza par Israël.

2011

La Palestine entre à l’Unesco. Un an plus tard, elle devient un État observateur à l’ONU par 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

2014

8 juillet - 26 août : opération « Bordures protectrices » contre Gaza. Le bilan final est très lourd.

2015

Netanyahu réélu premier ministre pour la troisième fois.

V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE-ISRAËL RENCONTRES POUR LA PAIX DU
V O Y A GE S En partenariat avec
V O Y A GE S
En partenariat avec

PALESTINE-ISRAËL RENCONTRES POUR LA PAIX

DU 1 er AU 9 MAI 2016

V O Y A GE S En partenariat avec PALESTINE-ISRAËL RENCONTRES POUR LA PAIX DU 1

BULLETIN D’INSCRIPTION

à retourner à LA MAISON DES ORIENTALISTES

à l’attention de Madame Josiane Durand – 76, rue Bonaparte – 75006 Paris Tél. 01 56 81 38 12 – Courriel : lavie@lesmaisonsduvoyage.com

01 56 81 38 12 – Courriel : lavie@lesmaisonsduvoyage.com PARTICIPANT 1 PARTICIPANT 2 Mme M. Mme
01 56 81 38 12 – Courriel : lavie@lesmaisonsduvoyage.com PARTICIPANT 1 PARTICIPANT 2 Mme M. Mme
PARTICIPANT 1 PARTICIPANT 2 Mme M. Mme M. Nom* Nom* Prénom Prénom Adresse Adresse Code
PARTICIPANT 1
PARTICIPANT 2
Mme
M.
Mme
M.
Nom*
Nom*
Prénom
Prénom
Adresse
Adresse
Code postal
Code postal
Ville
Ville
Tél
Tél
Courriel
Courriel
Né(e) le
Nationalité
Né(e) le
Nationalité
Profession (ancienne profession si retraité)
Profession (ancienne profession si retraité)
* le nom est celui figurant sur le passeport ; merci de l’écrire en majuscules d’imprimerie
* le nom est celui figurant sur le passeport ; merci de l’écrire en majuscules d’imprimerie

Pour un nombre supplémentaire d’inscriptions, utiliser un papier libre.

Après avoir pris connaissance du programme, des conditions générales et particulières, je vous confirme mon inscription au voyage en Palestine Israël organisé par La Vie en partenariat avec La Procure et Le Monde des Religions, du 1 er au 9 mai 2016 au prix par personne de 2480

• Je m’inscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’extension la Galilée et la Samarie du 9 au 12 mai au prix par personne de 690

la Samarie du 9 au 12 mai au prix par personne de 690 € oui non

oui

Samarie du 9 au 12 mai au prix par personne de 690 € oui non •

non

• Je m’inscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’extension le désert du Néguev du 28 avril au 1 er mai au prix par personne de 660

28 avril au 1 e r mai au prix par personne de 660 € oui non

oui

au 1 e r mai au prix par personne de 660 € oui non • Je

non

• Je m’inscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’extension l’Outre-Jourdain du 27 avril au 1 er mai au prix par personne de 740

• Je m’inscris seul(e) et souhaite :

- une chambre à partager

- une chambre individuelle au prix de :

oui oui
oui
oui

560 € pour le circuit pour le circuit

195 € pour l’extension le désert du Néguev pour l’extension le désert du Néguev

noncircuit 195 € pour l’extension le désert du Néguev non 155 € pour l’extension la Galilée

non195 € pour l’extension le désert du Néguev non 155 € pour l’extension la Galilée et

155 € pour l’extension la Galilée et la Samarie pour l’extension la Galilée et la Samarie

120 € pour pour

l’extension l’Outre-Jourdain

• Je souscris ainsi que la personne qui m’accompagne à l’assurance annulation pour un montant de 3,7 % du prix du voyage

oui non

oui

oui non

non

Vous trouverez ci-joint un acompte de 500 x

personne(s) =

Seules les inscriptions accompagnées de l’acompte seront prises en compte.

Mon règlement :

par chèque à l’ordre de La Maison des Orientalistes par carte bancaire N o CB
par chèque à l’ordre de La Maison des Orientalistes
par carte bancaire
N o CB :
expire fin :

Nom et prénom du porteur :

Je note les 3 derniers chiffres au verso de ma carte :

: Je note les 3 derniers chiffres au verso de ma carte : J’autorise La Maison

J’autorise La Maison des Orientalistes à utiliser mon numéro de carte bancaire pour les règlements de l’acompte et du solde aux échéances mentionnées dans les conditions jointes.

Date et signature (obligatoire) :