Vous êtes sur la page 1sur 9
DÉCORATEUR DÉCORATEUR ÉTALAGISTE ÉTALAGISTE
DÉCORATEUR DÉCORATEUR ÉTALAGISTE ÉTALAGISTE
DÉCORA TEUR ÉTAL AGIS TE MÉTIER Le décorateur étalagiste réalise les décors des vitrines, met

DÉCORA TEUR ÉTAL AGIS TE

MÉTIER

Le décorateur étalagiste réalise les décors des vitrines, met en scène l es produits,

les marques ou les servi ces en créant une ambiance qui les valorise. Il doit pouvoir aménager une vitrine at tractive dont le but est de capter l’attention d u chaland, de l’inciter à pénétrer d ans l’espace commercial, de susciter une envie et même de provoquer l’acte d’achat . Pour cela, il doit posséder des compétences artistiques, techniques et commerci ales.

Tout en faisant preuve

étalagiste doit connaître et respecter les règles de présentation visuell e. Il doit maîtriser la compositio n et les volumes, veiller à l’harmonie des coule urs, à la qualité de l’éclairage.

Outre les qualités artist iques indispensables à l’exercice de ce métier, la phase de conception d’un projet nécessite de plus en plus la maîtrise d’outils in formatiques (PAO, DAO, CAO) ain si que des compétences en matière d’évaluati on et de gestion de budget. En ce qui concerne la p hase de réalisation, l’utilisation de matériaux divers tels que le bois, le polystyrè ne, le tissu, le papier, la pierre…, requiert de m ultiples compétences technique s (par exemple, peinture, collage, gainage). Le décorateur étalagiste doit faire preuve d’une grande dextérité et s on travail nécessite non seulemen t rapidité mais aussi adresse et habileté.

Il doit également être d ynamique, l’activité qu’il exerce entraînant de nombreuses

manipulations aussi bie n des matériaux que des éléments participant au décor de

la vitrine.

A travers les décors éph émères qu’il crée, il est capable de transmettr e un

message, de véhiculer l’i mage de marque du professionnel pour leque l il travaille en adaptant ses réalisati ons à l’identité de ce dernier. En plus de la décoratio n de vitrines, le décorateur étalagiste peut être amené à disposer les produits da ns le magasin en respectant les règles de prés entation dans les rayons et en réponda nt à la logique marketing et merchandising d u lieu. Ainsi, il participe à la commu nication visuelle de l’espace commercial ainsi qu’à la stratégie des ventes. On peut également lui confier l’aménagement d e différents espaces tels que les stan ds d’exposition ou de foires permettant d’assu rer la promotion d’une entrep rise ou d’une collectivité. Quand il travaille pour une grande structure, le décorateur étalagiste est intégré à l’équipe commerciale et doit tenir compte des objectifs commerciaux . Il peut exercer la fonction de m archandiser visuel. Dans ce cas, il est chargé de veiller au bon respect du plan me rchandising de l’enseigne. Il assure la mise en valeur des produits ainsi que l’opti misation et la rentabilité de l’espace.

de créativité, d’originalité et d’ingéniosité, le d écorateur

Il contrôle les plans d’as sortiment des produits, la cohérence des liné aires, met en œuvre des actions prom otionnelles et participe au suivi des résultats des ventes. Après avoir acquis une expérience professionnelle de plusieurs année s, le décorateur étalagiste pe ut voir sa carrière évoluer en devenant respon sable de

l’identité visuelle. Son r ôle sera alors de définir le concept de présent ation visuelle

des produits et d’en assu rer la bonne déclinaison sur tous les supports communication.

de

FORMATIONS

FORMATION INITI ALE

supports communication. de FORMATIONS FORMATION INITI ALE Niveau V (Niveau équi valent au brevet d’études

Niveau V (Niveau équi valent au brevet d’études professionnelles - B EP, au

certificat d’aptitude pro fessionnelle - CAP)

FC agencement de mag asins (Lycée des métiers de l’ameublement - St Quentin), 1 an.

FCIL décorateur marc handisier (Lycée professionnel Abbé Grégoi re - Paris), 1 an.

Niveau IV (Niveau équ ivalent au Bac, au bac technologique, au brev et de

technicien - BT, au bre vet des métiers d’art - BMA, bac professionn el - bac pro)

Bac Pro artisanat et mé tiers d’art option marchandisage visuel, 3 ans .

Décorateur étalagiste - Titre homologué Niveau IV (MJM Graphic Design - Nice, Paris, Strasbourg) , 2 ans.

Niveau III (Niveau équ ivalent au Bac + 2, au brevet de technicien su périeur -

BTS, au diplôme des m étiers d’art - DMA)

BTS design de commu nication, espace et volume, 2 ans.

Diplôme de technicien supérieur décorateur étalagiste merchandiseu r - Titre homologué Niveau III ( Cepreco, CCI - Roubaix), 2 ans.

Décorateur Merchandis er, (CCI Paris – Ile-de-France), 2 ans.

FORMATION PRO FESSIONNELLE CONTINUE Des formations diplôm antes sont organisées par des écoles privées o

FORMATION PRO FESSIONNELLE CONTINUE

Des formations diplôm antes sont organisées par des écoles privées o u des centres

de formation des Cham bres de commerce et d’industrie (Bordeaux,

Roubaix). Il existe aussi des formations non diplômantes d’une durée variant de quatre mois à deux ans permettant d’acquérir une connaissance com plète des

techniques du métier de

courte durée proposent une initiation aux travaux de base du métier.

Nîmes, Paris,

décorateur étalagiste. De plus, des modules de très

Retrouvez toutes les et professionnelles c notre base de donné metiersdart.org/

Retrouvez le schéma Internet : http://ww

adresses des organismes de formatio ontinues dans les métiers d’art en con es sur notre site Internet : http://www

ns initiales

sultant

.institut-

des formations aux métiers d’art sur w.institut-metiersdart.org/

notre site

Sur le site http://ww

w.moveart.org/, retrouvez toutes les

adresses

des centres de form

ations en Europe.

ENVIRONNEME NT

L’identité visuelle ayant pris une part importante dans la communica tion et les stratégies de vente, les p rofessionnels qui font appel à des décorateur s étalagistes sont très variés et recou vrent des gammes très diversifiées : grandes m aisons (couture, bijouterie, mar oquinerie…), grands magasins (vitrines ou c orners), enseignes franchisées (p rêt-à-porter, maroquinerie…), galeries, centr es commerciaux, hyper et supermarchés, grandes surfaces spécialisées, c ommerces traditionnels, pharmaci es, services publics, show-rooms d’entreprise. Le décorateur étalagiste peut exercer sous différents statuts en étant salarié ou bien indépendant (envir on 10%).

En fonction du type de point de vente, le métier recouvre différents

les grandes structures q ui détiennent des succursales, le décorateur ét alagiste peut

faire partie d’une équip e de décoration installée au siège de l’enseigne

rôle est la conception d es décors qui seront implantés dans chaque p oint de vente. Il travaille alors en lien direct avec le responsable de l’identité visuell e, les services marketing et publicité. I l peut aussi être intégré dans une équipe dire ctement attachée à un point de v ente et composée d’un chef décorateur et d’u n certain nombre d’ “agenceurs” o u “décorateurs”.

postes. Dans

et dont le

Cette équipe exécute le s consignes données par l’intermédiaire d’un

siège tout en adaptant l e modèle à l’espace qu’elle traite ou bien conç oit et réalise la décoration en créant un univers cohérent avec l’image et la politiq ue de l’enseigne. En début de carrière, les salaires correspondent souvent au SMIC mais ils peuvent évoluer rapi dement.

book édité au

CONCOURS

Prix Avenir Métiers d ’Art - INMA

Annuel, remise de prix Remise des dossiers :

Institut National des

Tél. : 01 55 78 85 85. F ax : 01 55 78 86 17. prixavenir@inma-fran ce.org

http://www.institut- metiersdart.org

: date variable.

31 mai de l’année en cours. Métiers d’Art - 23, Avenue Daumesnil, 750 12 Paris.

Métiers d’Art - 23, Avenue Daumesnil, 750 12 Paris. National des Métiers d’Art, avec le s

National des

Métiers d’Art, avec le s outien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de Banque Populaire, son t destinés à mettre en valeur de jeunes t alents, futurs acteurs de la vie écono mique dans ces métiers de passion et de cré ation. Ils ont

pour objectif d'encoura ger les élèves de la filière Métiers d’Art, du niveau CAP au niveau Bac +2 (nive aux V, IV et III) en mettant en lumière leu r créativité et leur maîtrise technique. Le 1er Prix de chaque région et de chaque niveau reçoit un chèque d’une valeur

ainsi qu’un

de 250€ (pouvant êtr e complété par des partenaires régionaux)

Les Prix Avenir Métie rs d’Art – INMA, organisés par l’Institut

diplôme. Les lauréats r égionaux bénéficient également des avantag es du CLUB Avenir : séjour de deux jours à Paris en vue du jury national, rencon tres avec des professionnels, visite de musées, ateliers, etc.

Chaque premier prix na tional reçoit une dotation de 4500€. La dota tion des 2 èmes Prix s’élève quant à elle à 2000€ et à 1000€ pour les 3 èmes Prix. Les lauréats du Prix b énéficient également d’un accompagnement privilégié de

l’INMA dans la suite

communication et de p romotion.

de leurs parcours ainsi que d’un appui e n termes de

POPAI Award Paris

Annuel, mars Inscriptions en Septem

Reed Expositions Fran ce / POPAI Awards Paris, 52-54, quai de D ion Bouton

- CS 80001 92800 Puteaux Cedex -France Tél. : 01 47 56 67 86 mathilde.sauziere@re edexpo.fr brune.jullien@reedex po.fr http://www.popaiaw ards.com/

Le concours POPAI A WARDS PARIS récompense les meilleures créations de l’année en matière de P LV, ILV, architecture commerciale, agencem ent de magasins, merchandisin g, communication interactive.

bre.

SALONS ET MA NIFESTATIONS

SALONS ET MA NIFESTATIONS Visual communicati on France à Paris (VISCOM) Annuel, septembre, Reed Expositions Fran

Visual communicati on France à Paris (VISCOM)

Annuel, septembre,

Reed Expositions Fran ce, 52-54, quai de Dion Bouton - CS 8000 1

92800 Puteaux Cedex -France

viscom@reedexpo.fr http://www.viscom-p aris.com/

Réunissant les acteurs e t les utilisateurs du secteur de la communicat ion visuelle, ce salon professionnel e st le lieu de présentation des nouveaux média s et supports d’information tels que l es écrans, affiches, présentoirs, décors…

Heavent à Paris,

Annuel, octobre, Tour Ventôse - 2, rue d es Bourets, 92 150 Suresnes Tél. : 01 41 18 86 18. Fa x : 01 45 06 29 41. info@heavent-expo.c om

http://www.heavent- expo.com

Ce salon des prestataire s et fournisseurs de l’éphémère est le rendez- vous des professionnels de l’évén ement. Il présente notamment les tendances e t les

originalités en matière

de décoration et d’agencement.

Prêt-à-porter Paris

à Paris,

Biannuel, janvier/sept embre, Fédération française d u prêt-à-porter féminin, 5, rue Caumarti n, 75009 Paris.

Tél. : 01 44 94 70 00. F ax : 01 44 94 communication@pret paris.com

Outre la présentation d es univers de la mode et des accessoires, ce sa lon professionnel et interna tional du prêt-à-porter féminin comporte un espace dédié aux services, présentant notamment des techniques et des outils utile s à l’optimisation de l’agenc ement, du merchandising et de l’image des p oints de vente.

70 34.

Equipmag à Paris,

Biennal, septembre 20 06,

COMEXPOSIUM /Salon

92058 Paris La Défens e Cedex

Tél. : 01 76 77 11 11 helene.tsoungui@com exposium.com http://www.equipma g.com

Ce salon de l’équipeme nt et des technologies des points de vente pro pose aux professionnels des diffé rents secteurs du commerce et de la distributi on une offre complète pour l’équipe ment des points de vente : l’agencement, la p ublicité sur lieu de vente et les nouv elles technologies.

EQUIPMAG, 70 avenue du Général de Ga ulle.

POPAI Europe comm unication point de vente à Paris, Biennal, mars Reed Expositions Fran ce,

POPAI Europe comm unication point de vente à Paris,

Biennal, mars Reed Expositions Fran ce, 70, rue Rivay, 92532 Levallois-Perret Ce dex. Tél. : 01 47 56 21 94 info@reedexpo.fr http://www.mpv-pari s.com/ http://www.popai.fr/

Ce salon réunit des fabr icants, des fournisseurs et des prestataires de services dans le domaine de la comm unication sur point de vente. Il a pour vocatio n de diffuser les nouvelles tendances et les innovations de ce secteur.

Euroshop à Düsseldo rf,

Triennal, mars Messe Düsseldorf Gm bH, Stockumer Kirchstr. 61, D-40474 Düsse ldorf, Allemagne. Tél. : 00 49 211 4560 90 0. Fax : 00 49 211 4560 668 euroshop@messe-due sseldorf.de http://www.euroshop .de

Réunissant 1500 exposa nts de 40 pays différents et attirant presque 1 00000 visiteurs, ce salon est le rendez-vous international des professionnels de la distribution. Il regroupe quatre secteurs : EuroConcept (aménageme nt de magasins et équipemen ts) ; EuroSales (publicité et vitrines) ; EuroCi s (techniques d’informati on et de communication) ; EuroExpo (réalisa tion de stands, design et événe mentiel). Ce salon constitue pour les décorate urs étalagistes une véritable source d’information concernant l’agenceme nt des points de vente.

SOURCES D’IN FORMATION

PRESSE

Le Journal du textile ,

Hebdomadaire, 61, rue de Malte, 7554 1 Paris, Cedex 11. Tél. : 01 43 57 21 89. Fa x : 01 47 00 08 35. contact@journaldute xtile.com http://www.journaldu textile.com

Panorama de l’actualité textile, suivi de l’évolution du marché, des ma nifestations, des offres et demandes d’emploi dans toute la filière. Il publie réguliè rement des articles concernant l’age ncement de nouveaux magasins.

Fashion daily news,

Fashion daily news, Editions Larivière 9 allée Jean Prouvé 92587 Clichy Cedex Tél.: 01 41 40

Editions Larivière

9 allée Jean Prouvé

92587 Clichy Cedex

Tél.: 01 41 40 34 77 www.fashion-dailyne ws.com

Il fournit des informati ons sur l'actualité, le prêt-à-porter, les défilés, la lingerie, la beauté, les fibres ainsi q ue des annonces classées. Il présente régulière ment des concepts d’aménageme nt de magasins.

LSA,

Hebdomadaire, Immeuble Parc II

10 Place du Général d e Gaulle

92160 ANTONY

abo@infopro-digital. com http://www.lsa-conso .fr/magazine/

Ce magazine de la gran de distribution traite de l’actualité de la cons ommation et propose notamment un e rubrique dans laquelle sont présentés des co ncepts de magasins et des inform ations concernant le merchandising.

Points de vente,

Bi-mensuel,

9 rue Labie, 75838 Par is cedex 17.

Tél. : 01 45 74 96 31. Fa x : 01 45

abo@pointsdevente.f r http://www.pointsde vente.fr

Ce magazine qui s’adre sse aux professionnels du commerce propose une enquête sur un thème d’actualité , des points de vue de professionnels, deux gr andes rubriques concernant d’ une part, la distribution avec notamment la s tratégie des enseignes et leur marke ting, et d’autre part, les produits.

74 01 03.

Plus généralement, la p resse spécialisée dans le domaine de la décora tion peut être une source d’inspir ation intéressante pour les décorateurs étalagi stes qui

doivent s’informer des

et d’aménagement d’esp aces.

nouvelles tendances notamment en matière d e décoration

SITE INTERNET

http://www.vitrines -tendances.com/ Ce blog est un outil d’o bservation et d’analyse, axé sur les tendances des vitrines :

mises en scène des prod uits par activité, dossiers thématiques et cons eils techniques, interviews d e professionnels.

Les listes d’information s sont proposées à titre indicatif et ne saurai ent prétendre à

Les listes d’information s sont proposées à titre indicatif et ne saurai ent

prétendre à l’exhaustivi té.

POUR EN SAVOIR PL US…

Consultez le Centre de ressources de l’Institut National de s Métiers d’art, une ressource unique sur les métiers d’art :

- Des bases de donn ées documentaires sur l’actualité des métiers

d’art et des bases d e données sur les formations, accessib les sur son

site internet.

- Un fonds documen taire spécialisé : revues, dossiers, ouv rages et

plus de 750 films sur

ce secteur.

Institut National de s Métiers d’art, 23 avenue Daumesn il, 75012 Paris. Tél. : 01 55 78 85 85 Ouvert du mardi au vendredi de 14 à 18 heures info@inma-france. org http://www.institut -metiersdart.org/

© INMA - 2015