Vous êtes sur la page 1sur 1

Apprendre le tibétain

Au sujet des dhatu et des ayatana ou éléments et sources:


vocabulaire et tableau explicatif de la correspondance.

Les Dhatu/Eléments Les Ayatana/ Sources En jaune : La source du


"khams" (18) "skye mched"(12= 6 objets mental: rnam par shes pa'i
+ 5 facultés sensorielles+ khams bdun ni yid kyi skye
la source du mental) mched
Objets (6) les cinq objets Facultés (6) "dbang po" Consciences (6) "rnam
des sens et l'objet mental shes"
"don lnga dang chos"
forme visuelle - gzugs œil/visuelle - mig visuelle - mig gi rnam shes
son - sgra oreille/auditive - rna ba auditive - rna ba'i rnam
shes
odeur - dri nez/olfactive - sna olfactive- sna yi rnam shes
saveur - ro langue/gustative - lce gustative - lce'i rnam shes
tangible - reg bya corps/tactile -lus tactile -lus kyi rnam shes
objet mental - chos Faculté mentale - yid kyi mentale - yid kyi rnam shes
(5 formes qui sont des dbang po: ce qui suit
objets mentaux - rnam par immédiatement la
rig byed min pa'i gzugs, cessation des six
sensations - tshor ba, consciences
perceptions - 'du shes,
facteurs de compositions -
'du byed, 8 incomposés 'du
ma byas= 16)

Remarque: le mot dhatu est parfois traduit domaine mais j'ai choisi élément pour la définition
donnée dans le Khejug de Mipham Rinpoche:
Les dix huit éléments sont donc constitués de trois groupements de six: depuis l'élément de l'œil,
l'élément de la forme [visuelle] et l'élément de la conscience visuelle, jusqu'à l'élément de la
conscience mentale.
Parmi ceux-ci, les six [facultés], de l'œil jusqu'au mental, sont causes, potentiels ou graines de
l'appréhension des objets. De façon identique, les six [objets] - depuis la forme jusqu'à l'objet
mental - et les six consciences - de la conscience visuelle à la conscience mentale- sont les causes,
les potentiels ou les graines, respectivement, de l'[objet] appréhendé et de l'appréhension effective.
Par conséquent, le mot "élément" signifie: cause, potentiel ou graine.
En outre, en ce qui concerne les six éléments d'un individu, il est enseigné que les six éléments que
sont la terre, l'eau, le feu, l'air, l'espace et la conscience, correspondent aux quatre principes du
corps, aux cavités internes - l'espace - et à l'élément de la conscience.
L'exemple ci-dessus est l'indication que les autres catégories qui portent le nom de - khams -
éléments ne se trouvent pas répertoriées ailleurs que dans les dix huit éléments - khams.

Tableau et traduction par : Gwenola Le Serrec, Padmakara, mars 2010