Vous êtes sur la page 1sur 47
ELEMENTS THEORIE INDISPENSABLES A LA PRATIQUE INSTRUMENTALE PUBLI ypu conan HEIAHUSIC avenue Tous droits de Table des.matiéres LES SIGNES EMPLOYES POUR ECRIRE LA MUSIQUE. La portée . Les notes .. INTRODUCTION A LA GAMME . Le ton et le demi-ton .. La division du ton LES INTERVALLES..... Intervalles majeurs, Tableau de la composition des intervalles TA TONALITE a La construction des gammes majeures Les gammes majeures avec des dieses Ordre des digses Les gammes majeures avec des bémol Ordre des bémol: La construction d Les gammes relatives ... Correspondance tonalités / armures Maniére de battre la mesure ... SIGNES ‘INTERPRETATION : 37 LEXIQUE DES PRINCIPAUX TERMES MUSICAUX. INDEX LES SIGNES EMPLOYES POUR ECRIRE LA MUSIQUE 1 - La théorie de la musique est I’étude des signes d’écriture de la musique et des lois qui coordonnent ces signes. 2- Les signes d’écriture de la musique sont : 1) les notes 3) les silences 2) les clés 4) les altérations Ces signes sont placés sur la portée. LA PORTEE 3 - La portée moderne est la réunion de cing lignes paralléles. Les espaces compris entre ces lignes se nomment interlignes. Les lignes et les interlignes se comptent de bas en haut 5° ligne 2 ligne ineriane 3° inertigne 3 Higne 2 ligne 1 tigne * LES NOTES A - Les notes représentent des durées et des hauteurs de son. La durée est exprimée par une figure de note. La haliteur de son est exprimée par une position’dé 1a Tote sur la portée. E NOTES (signes des durées) 5- Ilya sept figures de notes qui sont : Ja ronde ° Ja double croche S Ia blanche J la triple croche } la noire J la quadruple croche eee) Remarquez l'analogie qui existe entre chacune de ces figures et celle qui la suit ou la précéde ; ainsi la croche n'est autre que la figure de la noire laquelle on ajoute un crochet ; la double croche n’est autre que la figure de la croche ayant deux crochets au lieu d'un, ete. Les signes employés pour écrie la musique 6 - Lorsque plusieurs croches, doubles croches, triples croches ou quadruples croches se suivent - A des hautears égales ou différentes - les crochets peuvent étre remplacés par des barres. Le nombre de barres doit toujours étre égal au nombre des crochets remplacés. Exemple : Deux croches Trois doubles croches 6 b~CPh §§$~ Of Dans la musique vocale, il est d’usage, pour plus de clarté, d’employer les crochets lorsqu’d chaque croche, double croche, etc... est affectée une syllabe. Au contraire, lorsqu’une seule syllabe est affectée a plusieurs croches, doubles croches, etc..., on remplace les crochets par des barres. ures de notes Valeur di Laronde ovat Plncter se ou 4 noires, ou 8 croches, ‘ou 16 doubles eroches, (ou 32 triples croches, ou 64 quadruples croches istuinde’ rota aed ‘ou 4 croches, ‘ou 8 doubles croches, ‘ou 16 triples croches ‘ou 32 quadruples croches La noire J vaut 2 croches d d ou 4 doubles croches, ou 8 triples croches, ou 16 quadruples croches cs sea maiastiteme” WD abcd) ou 4 triples croches, ou 8 quadruples croches La double croche d vaut 2 triples eroches @ S ‘ou 4 quadruples croches La triple croche 3 vvaut 2 quadruples croches ; A Les signes employés pour écrie la musique POR DES une blanche... vaut la moitié d’une ronde une noire... vaut la moitié d'une blanche eo d vaut la moitié dune noire 5 vaut la moitié d’une croche @’ vyaut la moitié d’une double croche une croche...... une double croche.. une triple croche.... une quadruple croche .... ; vaut la moitié d’une triple croche Les signes employés pour écrie a musique POSITION DES NOTES SUR LA PORTEE (signe des hauteurs) 9 - Une note, quelle que soit sa figure (sa durée), peut s’écrire sur la portée : soit sur une ligne, soit dans un interligne. Sur les lignes Dans les interlignes 10 - Une note peut aussi s’écrire au-dessous de la 1 ligne ou au-dessus de la Se ligne. Les lignes supplémentaires 11 - Une note peut également s’écrire en dehors de la portée grice a des petites lignes appelées lignes supplémentaires. Le nombre de ces lignes supplémentaires n’est théoriquement pas limité, mais un maximum de 4 est généralement admis. Au-dessus de la portée asta Vagras ‘Au-dessous de la portée 12a - Un Mouvement Conjoint est un mouvement oi deux ou plusicurs notes immédiatement voisines se succédent (il peut étre ascendant ou descendant). Mouvement conjoint ‘ascendant descendant 12b - Un Mouvement Disjoint est un mouvement oi deux ou plusieurs notes non voisines se succédent (il peut étre ascendant ou descendant). Mouvement disjoint ‘ascendant descendant Les signes employés pour érire la musique LE NOM DES NOTES 13 - In’y aque 7 noms de notes pour exprimer toutes les hauteurs de son : DO (ou Ut), RE, MI, FA, SOL, LA, SI. Ces notes forment une série de sons allant du grave & I’aigu, appelée série ascendante. La notation Anglo-Saxonne utilise des lettres pour désigner les notes. Voici la correspondance : SI DO RE MI FA SOL Beae D BE F G PaysGermaniques : LA SlIb SI DO RE MI FA SOL AUSeBIROH RICHe placé au-dessus ou au-dessous d’une note indique qu’il faut jouer cette note plus fort et la diminuer immédiatement. ~Lesssignes d'interprétation ABREVIATIONS DIVERSES 115 - Une barre de reprise est une double barre accompagnée de deux points ; la partie a répéter se situe du c6té de ces deux points. Si la reprise commence au début méme du morceau, la premiére double barre n’est pas indiquée. 116 - Le renvoi & est un signe qui, lorsqu’il se présente pour la deuxitme fois, indique gu’il faut retourner 2 1a mesure ob il s’est présenté pour la premiére fois. Ce signe renvoie % SK auprécédent Lorsque le renvoi est signalé par “Da Capo”, ou “D.C.”, il faut revenir au commencement du morceau et jouer jusqu’au mot “Fin”. FIN DC. a Les signes dinterprétation QUELQUES PARTICULARITES RELATIVES AUX SILENCES 117 - Un silence durant une mesure entire (quelle que soit l'indication de cette mesure : 3. 3, G etc. est indiqué par une pause. 118 - Lorsque plusieurs mesures sont en silence, il existe différentes fagons d’indiquer le nombre de mesures pendant lesquelles on ne joue pas. 10 Le silence pendant 2, 3 ou 4 mesures peut s'indiquer également avec les batons de deux et quatre pauses : Baton de 2 pauses : Baton de 4 pauses : Baton de 2 pauses + 1 pause silence pendant 2 mesures silence pendant 4 mesures = 3 pauses: silence pendant 3 mesures Les batons de pause sont quelquefois surmontés des chiffres 2, 3 ou 4 qui précisent le nombre de mesures de silence. 119 - Lorsque la premiére mesure d’un morceau commence par des silences, ceux-ci sont en général supprimés. au liew de ee LEXIQUE DES:PRINCIPAUX.TERMES MUSICAUX ‘a cappella, ACCOM ‘Se dit de toute musique vocale sans accompagnement instrumental. . Ensemble de sons entendus simultanément et globalement identifiable. Des sons simultanés que Ton ne peut identifier globalement constituent un Agrégat sonore. La structure et enchainement des Accords font objet de Pharmonie. . Voix grave féminine, Par extension, s’applique & certains instruments, Etendue des voix et des instruments, entre la note la plus grave et la note la plus aigué u'ls peuvent chanter ou jouer. -Ormement mélodique, l’appoggiature (ou appogiature) est une note étrangére & Vharmonie, placée & un intervalle de seconde avant la note & laquelle elle est lige. Exécutée sur le temps, l'appoggiature prend une partie de la valeur de la note qu'elle précéde. Barrée, elle doit alors ére tres bréve et exécutée avant le temps. Note ou groupe de note, pris sur un temps faible, commencant une composition ou une phrase musicale, anacrouse précde immédiatement le premier temps fot. Exécution successive, et non simultanée, des notes dun accord. Peut étre joué du grave & PPaigu, ou de I'aigu au grave selon indication. Tits. anacrouse.. atonalité. ..Musique dans laquelle les fonctions de 1a tonalité classique et des régles qui s’y rattachent sont suspendues. Les premiers exemples d’atonalité sont dans les oeuvres de Ives et Schénberg, autour de 1900. aumentando.. En augmentant Vintensité du son, baryton. Voix d'homme, dela famille des basses, intermédiaire entre ténor et basse. Pat extension s applique & certains instruments (saxophone baryton). Laplus grave des voix d’homme. Code chiffré indiqué au-dessus de la partie de basse permettant & l'accompagnateur de connaitre les accords & jouer. Ce code permettait au compositeur un important gain de temps. Utiisée au XVII siécte et jusqu’au milieu du XVI, 1a basse chiffrée sert ‘maintenant dans V’enseignement de Pharmonie. FFagon schématique de noter un accompagnement réalisé par un instrument polyphonique en écrivant seulement la partie de basse, surmontée ou non d'un code chiffré (voir basse chiffrée). Elle est utilisée au XVIE sitcle, jusqu’au milieu du XVILF. On emploie aussi le terme italien continuo. rocédé de composition qui consiste a répéter obstingment un méme motif, généralement de 4 ou 8 mesures, tout au long d’un morceau ou d'un fragment important du morceau tandis que se renouvellent les autres partes. Principalement utilisée aux XVIF et XVIIIe sitcles, la basse obstinée - également appelée ostinato - fit quelques apparitions dans la ‘musique romantique, ainsi qu’au XX* sitcle, avec quelques libertés par rapport aux lois du genre, Bien ) En harmonie, enchainement d’accords ayant un caractére de ponctuation dans le discours musical, ») Dans un concerto, interméde durant lequel I'orcheste s'interrompt pour permettre au soliste une improvisation virtuose. Vers la fin du XIX® siécle, les compositeurs commencérent & écrire les cadences qui perdirent leur caractére dimprovisation mais conservérent leur virtuosité. De méme certaines éditions modernes proposent des concertos classiques avec cadence écrite par un interpréte contemporain, . En diminuant légerement la vitesse et lintensité du son, cantal ‘Chantant, mélodieux. chiffrage, voir basse chifrée. basse basse chiffrée. basse continue... coda. Fragment prolongeant l'une des parties du plan d’un morceau sans en faire vraiment partie. Presque toujours, la coda est situde la fin du morceau, comodo... senso A Vise, coloratura... Désignait,& 'origine, omementation virtuose d'une mélodie vocale. Aujourd’hui, ce terme est utilisé pour les voix de soprano ayant des facilités dans le registre aigu. con brio... ‘Avec brio. =135 ‘Avec flamme, . Avec du mouvement, animé, continuo. voir basse continue, contralto, .La voix féminine la plus grave. contrepoint ‘Technique de composition consistant & écrie, par rapport & une partie mélodique donnée, une ou plusieurs autres parties qui se superposent. La technique du contrepoint obit & des régles rigoureuses qui different selon les époques et les écoes. diapason... » a) Instrument indiquant le son de référence (La) sur lequel s'accordent les instruments. b) Le son de référence. Normalisé au milieu du XIX siécle & 435 Hz, il est ensuite monté & 440 et 445 Hz selon les pays et les époques. diminuendi En diminvant 'intensité du son. duolet. .- Groupe de 2 figures de notes égales que l'on substitue & un groupe de 3 notes, et qui doivent ére exécutées dans le méme temps. —~ Biemple 24-14 flatterzung (Flatt. Effet de tremolo (voir définition) que les flatistes donnent par un coup de langue répété & tune cadence trés rapide. Cette technique, tres utiisée au XXE siécle, s'applique & dautres instruments & vent fugato Dans le style de la fugue (voir définiion), sans que la composition soit astreinte & la méme rigueur de construction, Composition basée sur la technique rigoureuse de contrepoint (voir définition) dans laquelle un ou plusieurs themes principaux (appelés sujets) sont présentés et développés successivement, donnant impression d'une fuite. Outre les sujets principaux, des sujets secondaires (appelés contre-sujets) peuvent également apparaitre, obsissant & des régles strictes de composition. . Joyeux. Juste, . Passage d’une note & une autre, de I’aigu au grave ou inversement, en “glissant” rapidement sur les notes intermédiaires. Principalement employé par les instruments & archet, Ia voix humaine, le trombone & coulisse. fugue. alissando gruppetto.. .» Omement mélodique constitué par un petit groupe de notes toumant autour de la note principale, harmoniques. .».Sons secondaires qui accompagnent I'émission du son principal par un instrument. istesso tempo. .». Méme tempo. Utilisé lors d’un changement de mesure pour préciser que le mouvement ne change pas. ‘Manite de jouer ou de chanter en liant les sons. Le legato est tr8s souvent indiqué par ‘une liaison de phrasé au-dessus des notes. Indiquait & Yorigine le retour & la normale aprés une indication d’8"* (une octave plus hhaut ou plus bas). Ce terme est employé maintenant apres des indications diverse. 1» Majestueux. ..En diminuant progressivement l'intensité du son, 1 Triste, Ami-voix. Voix de femme entre soprano et contralto. . Ordonnance des sons qui constituent une échelle sonore déterminge par I’emplacement des tons et des demi-tons. Les musiques classique et romantique n’utilisent que les deux ‘modes majeur et mineur mais il en existe de nombreux autres qui furent utilisés dans la musique ancienne et sont revenus en usage au XX° siécle (modes grecs, grégoriens, Iiindous, ete.) En mourant, Eteindre progressivement le son. Animé. Indique de jouer & l'octave supérieure ou inférieure (8* bassa) aussi longtemps que se prolonge la ligne pointillée maestoso, ‘mancando .. mesto mezza voce.. ‘mezzo soprano.. foctava 8% ou 8b Lexique des principaux termes musicaux ornementation. . Ensemble des omements (gruppetto, mordant, trille, etc...) qui embellissent la mélodie par leur adjonction aux notes principales. Variante par rapport au texte, soit simplification, soit complication, laissée au choix de interprete. voir basse obstinge. En laissant le son s’éteindre progressivement, Plus. . Ensemble des indications (liaisons, respiration, accentuation, nuances) qui. ponctuent le discours musical, le structurant en véritables phrases, comme un texte littéraire. Technique des instruments & cordes frottées, qui consiste & pincer Ia corde avec le doigt au lieu d" utiliser I'archet. Peu i peu. En renforgant subitement le son Technique consistant a décaler Iégerement le rythme de la mélodie en accélérant certaines notes et en ralentissant certaines autres, alors que l'accompagnement reste strictement mesuré. Trés utilisé en jazz. Poco a poco.. rinforzando (rfz)... rubato. scherzando... En badinant, scherz0 Mouvement rapide et léger que l'on substitua au menuet dans la musique classique. Aux XIX et XX sitcle, il perdit peu & peu son caracttre enjoué. sempre Toujours. sforzando (sfz.) En renforgant subitement le son. soprano... La voix de femme (ou d’enfant) la plus aigué. Par extension s’applique a certains instruments (saxophone soprano). sostenuto . Soutenu, “sprechgesang .....0:..--~-~ Emission vocale entre le chant et la parole, beaucoup utilisée au XX¢ sitce. tablature. Systéme de notation musicale dans lequel on n°écrit ni portée ni notes mais des signes conventionnels ou des chiffres. Autrefois trés utilisées pour la musique de luth, les tablatures sont aujourd"hui fréquentes pour la guitare, des lignes horizontales représcntant les cordes & pincer ct des chiffres indiquant l"emplacement des doigts. Indique un silence prolongé dans une composition comprenant plusieurs parties instrumentals. La plus élevée des voix d"hommes. Par extension, s’applique & certains instruments (Gaxophone ténor). tacet ténor. tessiture Désigne en hauteurs absolues les possibilités dune voix ou d’un instrument. transeriptic Adaptation d'une composition musicale pour un instrument ou un ensemble instrumental different de celui pour lequel elle est écite transposi Adaptation dune composition musicale dans une tonalité différente de celle d'origine. tre corde (te Trois cordes. Au piano, relever la pédale de gauche (sourdine). Les martcaux frappent alors trois cordes, le son n’est donc plus étouf. Cette indication est toujours précédée de ucc., una corda (voir définition). tremolo.. Va-et-vient rapide de Parchet, en répétant un méme son, una corda (wc) Une corde. Au piano, étouffer Je son en enfongant la pédale de gauche (sourdine). Les ‘marteaux ne frappent alors qu’une corde au lieu de trois. Relever la pédale lorsqu’on rencontre lindication te., tre corde (voir définition).. uunisson sesnnseunae Emission simultanée de deux sons de méme hauteur. un poco. Unpeu. vari Exécution ou écriture d’un morceau sous une forme différente de l’original. le plus souvent au moyen d’ornements mais aussi par des modifications harmoniques, de caractére ou méme d’orchestration, vibrato. Vibration répétée de part et d’autre d'un son dans un but expressif, Principalement pratiqué par les instruments & archet. JAS -46 INDEX Les chiffres indiquent les paragraphes. Un chiffre gras renvoie & explication principale du terme. Wisi jon Avnet vomal 5 AL18 F ABREVIATIONS... ATBLE (te non83, 84, 100, 11 ACCENTUATION... 1088 114 FIGURE ée ns... Figure deseo. ALTERATIONS ccovonenn29225,71 — DEMLPAUSE.. 21,2 Alérations acidentelles..nmennned4y TL FORT (temps), DEMLSOUPIR, 21,2 ARMURE DELA CLE...25, 28,61 65,71 “Amure de acl (oe ds des)... 62,63 DEMLTON..... 8, 3,00, 68 ‘Amare de a (ordre des bémol)....65, 66 Dettiton croatique nw 4lD, 4,75 Demon dntoriqu. la, 74,75 ARRET (pi nn DESCENDANT(E)(nowverent)...12, 126 ASCENDANT() (gan). Descendant (irl) nnnnnnnnn Ascendant ies), Descendant (game) Ascendant (nowt. Descendat (sh) Ascendant (i DIATONIQUE (gumme)...3, 35,3, 5,0 AUGMENTE (interval). Ditonigue (demi-ton) wodlla, 74,75 DIESE Be Die veces a 0,8 Aree Dis double) Bares demesue.. DIMINUE (tell) enn 9, 4 Bares de reprise. Bares (dhs) DISJOINT (mouvement BATON de2, 3014; 11g DIVISION bins ————¥. comme Division temai. INTERLIGNE. BATTRELA MESURE, Division don. INTERVALLE.. BECARRE.... 23 DIXIRME Ms 70 MER sent, Inervalle augment BEMOL 3, 65,6661 DOMINANTB son snvoninST, 56,57 Interval descendant. Beal (50) nonnnnnn6565 ype pape 4). Hnledaint vl BINAIRE (mesue) 85192 interval jose 8, 50, 5 DOUBLE BEMOL scceccovceswennneT1 Interval jut vn, 5,54 BLANCHE =soranieoneer ls Interval nine 48,554 DOLE DO Interval edubl é DOUBLE CROCHE.. Intra simple - ob NY 3b Sts Intervale (composition)... (CHANGEMENT de mesure ae 28 Interval quale) ~ Chuageat asa Aaa rica 4q_ Interval emversemen).. 51a (Changerent de oa CHROMATIQUE (game) a 1). ) (Chromatique (demi). DURE des notes. om Dare des silences. JUSTE interval)... CUES i COMPOSE (nesu)... E v. CONJOINT (nouvement f a ey inoue ENIIARMONEE.. - ) YAlsoNdeesion a8 54 CONTRETEMS .. ENHARMONIQUE game weTB ition dd nnn ROCHE. narnia GNIS da ene 39,10 Croce (double, il, qu) EXPRESSION (sO) oeccconl08,109 Ligne Supple eer nel —4A7— NDEX Les chiffres indiquent les paragraphes. Un chiffre gras renvoie a l’explication principale du terme. SEXTOLET....... 3B SIGNES ¢accentuaton 08 a 114 P 43,50,54 PAUSE... “3g Pause (demi), Signes de nuancs.. -106, 107 POINT allongé. SILENCES..... saweDO 22, 32,117 2119 MAJEURE (gamme).......39, 60, 62, 69, 70 Jena Silence (figures de).. 1,2 itd Z MEDIANTE 37,59 aa eS esas SIMPLE (interval). MESURE... 79,80, 82,993 101 Pointe prolongation. . So aan Mesure bate), 96 198 «Pol Ce rem ni SITE... ~A5,48,50 Mecure simple ow i PORTEE SOUPI ee POSITION des no... 8 Sopic(Gem qu hte). 21 METRONOME nscrnnnnnelO3 PROLONGATION (poi) nno-26228 — SOUS-DOMINANTE x nennene 37, 56 MINEUR (interval) 48,50,54 elongation (ison de). ~~“! STACCATO... wll Mine (ode) sce SUS-DOMINANTE.... 9) MINGURE (am) = aa SUS-TONIQUE.... MODALES (209). (QUADRUPLE CROCHE SYNCOPE. 9 QUALIFICATION des intervalles .. (QUART DESOUPR.. & ‘MODULATION.... (QUARTE .... ‘TEMPS. 82, 998 101 e QUINTE en ‘Temps bina 185389 MOUVEMENT conjoit..nmnnn Temps faite. 100,101 Mouvement disjoint ‘Temps for. 101 ‘Mouvement métronomique.. ‘Temps temaire 89 ‘Mouvement (indications de)... 102.4 105, R a —TERMES Uae nn08 814 ‘REDOUBLE (interval... vwATO Termes de mouvement, "1028 105, N v __ RELATIVES (anne) 69,10 Termes de nuances 106,107 ‘NEUVIEME. is RENVERSEMENT des invervalles....51454 TERNAIRE (mesure) ......85 489, 93 895. RENVOI..... 116 TIERCE. A5, 48, 50 ‘NOIRE. a REPETITION d'un passage nownllS,116 TON, 40, 42,68, ‘NOTES enharmoniques... REPRISE, Ce AIS, Notes sensibles : (barres de). ‘TONALES (notes). aS Notes onaes.. oe TTONALITE... 55871 ‘Notes (figures de Re eas, ET TONIQUE vecnnene-37 56,57, 64,10 ‘Notes (positions des). TRAIT. ia 112 NUANCES... s TRIOLET 29133 SBCONDE... 45,48,90 TRIPLE CROCHE.. 57 ‘SEIZIEME de soupir... well SENSIBLE (note)...... a — ae SEPTIEME.... ve 48,50 VALEUR (gues de nots). oe nels iy Yale (gues de slew). ORGUE (point). svvwnnnnad0S —Sétie descendant. 2 15

Vous aimerez peut-être aussi